Vendredi 18 Août 2017
(Jeune Afrique 17/08/17)
Le dimanche 13 août au soir, la Première dame du Zimbabwe aurait agressé une bande d’amis dans une chambre d’hôtel en Afrique du Sud. Résultat : une plainte pour agression a été déposée par l’une des présumées victimes. Retour sur les faits. « Nous l’avons suppliée d’arrêter ». Ce sont les mots du mannequin sud-africain Gabriella Engels qui, lundi 14 août, a porté plainte contre Grace Mugabe pour agression auprès des autorités sud-africaines. La veille au soir, vers 21 heures, la jeune femme de 20 ans se trouvait dans une chambre d’un hôtel-appartement du quartier huppé de Sandton à Johannesburg, quand la Première dame du Zimbabwe a fait irruption. Elle aurait frappé la jeune femme...
(RFI 17/08/17)
Près d'un Zimbabwéen sur deux a déjà pensé à quitter son pays pour s'installer ailleurs. C'est la conclusion d'une enquête qui vient d'être publiée par le consortium d'instituts de sondage Afrobaromètre. Dans la plupart des cas, la principale motivation reste de meilleures perspectives d’emploi. Pour près de la moitié de la population du pays, l'herbe est plus verte ailleurs qu'au Zimbabwe. La majorité de ces aspirants au départ sont jeunes, urbains, éduqués, et dans 6 cas sur 10, la raison qui les pousserait à partir est le manque d'emplois. Même s'ils n'ont pas tous déjà fait leurs bagages, plus d'un demi-million de Zimbabwéens songent activement à partir. Quitter le pays oui, mais pour aller où ? Selon l'enquête d'Afrobaromètre, l'Afrique...
(France Inter 17/08/17)
Les Zimbabwéens et les Algériens, eux, savent parfaitement de quoi je parle : eux qui sont dirigés depuis bien trop longtemps par de vrais momies. Abdelaziz Bouteflika, 80 ans et en fauteuil roulant, côté algérien, et Robert Mugabé, 93 ans et en soins permanents, coté zimbabwéen. Prenez le président algérien, qui achève son 4ème mandat : il n'a plus sérieusement été vu en public depuis 2014. La télévision nationale diffuse de temps en temps des « cartes postales » de...
(Les Echos 17/08/17)
Depuis le début de l'année, l'indice boursier de la place de Harare a pris 46 %. Le pays a fait du secteur financier une priorité pour relancer son économie. Au Zimbabwe, l'indice boursier du pays, le ZSEIND a pris 46 % depuis le début de l'année. C'est l'une des meilleures performances boursières en Afrique : à titre de comparaison, les indices boursiers des plus grosses économies du continent - l'Afrique du Sud et le Nigeria - ont respectivement pris 10...
(La Tribune 17/08/17)
Entre le marteau de la diplomatie et l’enclume de l’indépendance de la justice, la marge de manœuvre des autorités de Pretoria est bien étroite. Dans une sombre affaire d’agression, le Zimbabwe joue la carte de l’immunité diplomatique pour tirer d’affaire Grace Mugabe, l’épouse de Robert Mugabe. Mais la justice sud-africaine a déployé tout son zèle pour dénier le caractère diplomatique de cette affaire et souhaite que la First Lady réponde aux accusations. L’Afrique du Sud ira-t-elle jusqu’à arrêter la Première...
(RFI 17/08/17)
L’épouse de Robert Mugabe est accusée par deux femmes de les avoir agressées, dimanche soir dans un hôtel de Johannesburg. Les autorités sud-africaines, qui avaient dans un premier temps affirmé que Grace Mugabe s'était présentée d'elle-même aux autorités ce mardi matin, ont fait machine arrière : l'épouse de Robert Mugabe ne se serait en fait jamais présentée à la police. Elle devait comparaître devant un juge ce mardi après-midi. Finalement, le ministre sud-africain de la Police est sans doute allé...
(La Tribune 14/08/17)
Le chef d'Etat Zimbabwéen de 93 ans revient au devant de la scène avec de nouvelles déclarations choc. Cette fois-ci, il s'adresse aux Etats-Unis. Il estime qu'il n'est pas sûr que Trump est un fou, mais que même s'il l'était, il a rendu un grand service à son pays en triomphant face à Clinton, qu'il accuse de haïr son pays. « Les électeurs américains ont fait la faveur du Zimbabwe en votant pour M. Donald Trump devant Mme Hillary Clinton,...
(L'Express 09/08/17)
Aux commandes du Zimbabwe depuis 1980, Robert Mugabe ne doit sa longévité qu'à la violence et à la fraude électorale. Si un romancier avait imaginé un tel antihéros, nul doute que son éditeur l'aurait invité à modérer ses élans créatifs. Voyons: un vieillard cacochyme aux commandes de son pays depuis 1980, qui s'apprête à briguer à 94 printemps un énième mandat, doit à la violence et à la fraude électorale sa longévité, fête chacun de ses anniversaires avec un faste...
(Financial Afrik 08/08/17)
Les banques zimbabwéennes ont réalisé un bénéfice de 100,59 millions de dollars au premier semestre de 2017, représentant une augmentation de 47,99% par rapport aux 67,97 millions de dollars déclarés durant l’exercice précédent, a déclaré la banque centrale le 4 août. Au cours de la période considérée, la performance du secteur bancaire du pays a été satisfaisante car les actifs totaux ont augmenté à 9,65 milliards de dollars, tandis que les indicateurs de capitalisation et de rentabilité reflètent une performance améliorée. « Pour assurer une rentabilité durable, les institutions bancaires devraient mettre en place des modèles commerciaux adaptables qui sont suffisamment solides et résilients au fil du temps, en interrogeant davantage...
(Financial Afrik 03/08/17)
Même si l'inflation s'est stabilisée, les fondamentaux économiques du Zimbabwe ne sont toujours pas prêts pour un retour du dollar Zimbabwéen, estime désormais la Banque centrale qui en est la garante. Entre temps, le pays de Robert Mugabe négocie de nouveaux crédits auprès d'Afreximbank pour doper les exportateurs. Retour sur une descente aux enfers monétaires. « Le Zimbabwe continuera à utiliser des devises étrangères jusqu'à ce que ces fondamentaux économique s'améliorent. Cela comprends le déficit budgétaire et la confiance des entreprises ». La déclaration provient du gouverneur de la Banque centrale...
(RFI 31/07/17)
Au Zimbabwe, le président Robert Mugabe, 93 ans, s'est exprimé ce week-end sur les rumeurs faisant état de sa santé déclinante et même sur sa succession. Son récent voyage à Singapour et des déclarations ambigües de son épouse Grace ont relancé les spéculations sur la capacité du chef d'Etat zimbabwéen à briguer un nouveau mandat en 2018. Malgré ses 93 ans et sa santé déclinante, Robert Mugabe s'affirme comme le seul capitaine à bord, au Zimbabwe. Ce week-end, le président...
(RFI 29/07/17)
La première dame du Zimbabwe Grace Mugabe a incité jeudi 27 juillet son mari à désigner son successeur. Robert Mugabe, à la tête du pays depuis 1980, n'a encore jamais pris position officiellement sur le sujet. Aujourd'hui la question de sa succession pose problème. La première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, encourage son mari, âgé de 93 ans à désigner son dauphin pour lui succéder lorsqu'il quittera le pouvoir. La Zanu-PF est très divisée sur l'identité de l’heureux élu et Robert Mugabe n'a encore jamais pris position officiellement sur le sujet. La question n'est cependant pas encore d'actualité puisque Robert Mugabe...
(Financial Afrik 28/07/17)
Le plus grand opérateur de restauration rapide du Zimbabwe, Simbisa Brands, prévoit une cotation secondaire sur le marché junior de la bourse de Londres pour augmenter ses capacités d’expansion. L’entreprise a déclaré dans un communiqué publié lundi 24 juillet, que son conseil d’administration avait approuvé la demande d’inscription sur le marché de l’investissement alternatif (AIM) et attendait maintenant l’approbation de la banque centrale et des régulateurs locaux. Le Marché de l’Investissement Alternatif ou AIM est un sous marché du London Stock Exchange qui permet aux entreprises plus petites de participer avec une législation plus flexible que celle du marché.
(BBC 25/07/17)
Pour son anniversaire, Junior Gumbochuma, sœur ainée de la première dame du Zimbabwe, a reçu un chèque de 60 000 de son beau-frère, le président Robert Mugabe. En lui faisant ce cadeau, Robert Mugabe a voulu remercier la sœur de son épouse pour l'aide apportée à ses enfants en matière d'éducation, selon le quotidien d'état, The Herald. Pasteur de profession, Junior Gumbochuma a célébré son 60e anniversaire dimanche dans une ferme situé à Shamva (nord-est). Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/40705894
(Courrier International 25/07/17)
Un babouin gay violeur, une tortue parlant le zoulou. Ce journaliste zimbabwéen a fait son calcul. Les fausses nouvelles rapportent de l’argent, les enquêtes non. Pour continuer à faire du journalisme, il est devenu maître en désinformation. Voici sa recette. “Sur Internet, un imbécile qui dit des conneries peut gagner beaucoup d’argent.” Voici Ernest (mais ce n’est pas son vrai nom). Ernest est un journaliste zimbabwéen et il veut protéger sa réputation professionnelle. Il dirige un petit organe de presse...
(BBC 25/07/17)
La Namibie a éliminé le Zimbabwe sur le score de 5 à 4 après les tirs au but. Les footballeurs namibiens, qui sont restés plus d'un an sans championnat national, sont venus à bout des Zimbabwéens. Le championnat namibien, qui a perdu son sponsor, n'a pas été fonctionnel depuis la saison 2015-16. "Nous n'avons pas eu de matchs de une ligue depuis avril de l'année dernière, donc c'est très difficile pour nous", a déclaré l'entraîneur de la Namibie Ricardo Mannetti...
(Jeune Afrique 22/07/17)
Jeudi 20 juillet, le ministre zimbabwéen des Finances, Patrick Chinamasa, a indiqué que des compensations de 134 millions de dollars ont été versées aux fermiers blancs expropriés lors de la réforme agraire de l'an 2000. Une demande ancienne, dont les intéressés disent ne pas avoir vu la couleur, et dont les prêteurs internationaux, FMI en tête, font une des conditions de leur retour dans le pays. Jeudi, devant le Parlement, le ministre zimbabwéen des Finances Patrick Chinamasa a indiqué que...
(Libération 21/07/17)
2 ans après. Un des lionceaux de Cecil, le lion dont la mort avait provoqué une polémique mondiale en juillet 2015, a été abattu par un chasseur près du parc national de Hwange au Zimbabwe, à proximité de là son père avait été tué, dépecé et décapité par Walter Palmer, un dentiste américain, rapporte le Telegraph. «Nous le suivions à distance et nous savions que Xanda et son clan passaient beaucoup de temps hors du parc depuis six mois, mais...
(BBC 20/07/17)
Les auteurs de viols sur des enfants de moins de 12 ans et des personnes vivant avec handicap écoperont à présent de peine allant jusqu'à 60 ans de prison au Zimbabwe. C'est ce qu'a révélé le ministre de l'information, Chris Mushokwe. Selon lui, les autres cas de viol et de sodomie seront passibles de peines allant jusqu'à 40 ans de prison. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40658779
(BBC 19/07/17)
Mitchell Mucheni, une fille de 10 ans, a été tuée samedi soir par un lion dans un village du pays. L'incident s'est produit au moment où la victime était sortie de la case de ses parents pour se soulager, a déclaré un porte-parole de la police. Selon l'officier de police cité par le journal "Chronicle", la tante de la victime aurait regardé, impuissante, le fauve la dévorer et la traîner dans un buisson. Le corps de l'enfant a été découvert plus tard à environ 300 mètres après les recherches. Le village est situé près d'une célèbre réserve de gibier dans le sud-est du Zimbabwe.

Pages