Jeudi 29 Juin 2017
(RFI 27/06/17)
Au Zimbabwe, un des leaders de la contestation anti-Mugabe a passé la nuit en prison. Le pasteur Evan Mawarire a été interpellé lundi 26 juin pour avoir publiquement soutenu des étudiants en grève. Mawarire s’est fait connaitre l’année dernière, quand il a lancé le mouvement This Flag, «Ce Drapeau» en français, sur les réseaux sociaux. Une campagne de protestation contre le gouvernement. Selon l’avocat d’Evan Mawarire, celui se trouvait toujours ce mardi matin au poste de police d’Avondale, un quartier nord d’Harare où il a passé la nuit.
(BBC 27/06/17)
Ce pasteur est l'un des leaders de la contestation anti-Mugabe. Il a été inculpé ''d'incivilité dans l'espace public'' pour avoir soutenu des étudiants en grève. La police l'a interpellé lundi. Le pasteur Evan Mawarire avait déjà été arrêté en février dernier à son arrivée à l'aéroport de Harare alors qu'il rentrait de plus de six mois d'exil. Il avait été libéré une semaine plus tard contre le versement d'une caution et avait l'obligation de se présenter deux fois par semaine à la police. Il a soutenu publiquement des étudiants en médecine qui manifestaient lundi sur le campus de l'université de Harare contre le doublement de leurs frais de scolarité. Selon le président de l'association nationale des étudiants, la manifestation était...
(Le Monde 24/06/17)
Déboutée, elle a souhaité rentrer dans son pays d’origine, qui lui en a refusé le droit. Depuis 2002, Paradzai Nkomo survit sans possibilité de travailler et sans domicile fixe. La description de sa situation que Paradzai Nkomo – un pseudonyme que nous utilisons pour éviter de compliquer sa demande d’asile en cours de traitement – a envoyée par courriel est concise et choquante. Elle est zimbabwéenne et vit au Royaume-Uni depuis quinze ans. La demande d’asile qu’elle avait déposée en arrivant ayant été rejetée, elle a demandé à être renvoyée dans son pays mais a essuyé un nouveau refus, si bien qu’elle se retrouve...
(Le Point 16/06/17)
Entre dollar américain et rand sud-africain, le pays du président Mugabe vit une sévère pénurie d'espèces et ne sait plus à quelle monnaie se vouer. Dirigé d'une main de fer par Robert Mugabe depuis 1980, le Zimbabwe est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement de Harare a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, après une hausse des prix vertigineuse qui a atteint jusqu'à 500 % et fait perdre toute sa valeur au dollar zimbabwéen...
(Le Point 15/06/17)
En pénurie d'espèces, le pays est divisé entre ceux qui veulent renforcer l'usage du rand comme monnaie principale et ceux qui veulent en limiter l'usage. Dirigé d'une main de fer par Robert Mugabe depuis 1980, le Zimbabwe est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement de Harare a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, après une hausse des prix vertigineuse qui a atteint jusqu'à 500 % et fait perdre toute sa valeur au dollar zimbabwéen...
(L'Equipe 13/06/17)
Présent à la CAN 2017, le Zimbabwe est bien parti pour disputer l'édition 2019. Ce dimanche, il s'est imposé 3-0 contre le Liberia, à domicile. Ancien attaquant de Hoffenheim et d'Augsbourg, aujourd'hui titulaire chez les Belges d'Ostende, Knowledge Musona a inscrit les trois buts des Warriors. Les Libériens entraînés par James Debbah (ex-Nice, Monaco, PSG, Lyon...) n'ont plus disputé la CAN depuis 2002 et vont devoir se retrousser les manches pour la jouer en 2019. Lire la suite sur: https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Knowledge-musona-porte-le-zim...
(BBC 12/06/17)
Le limogeage de Johannes Tomana intervient sur recommandation d'un tribunal mis en place par Robert Mugabe. Le procureur général était l'un des fidèles collaborateurs du président Mugabe. Johannes Tomana a été suspendu en février 2016. Il lui était reproché d'avoir abandonné des charges contre deux hommes accusés de préparer un attentat contre une laiterie de Grace Mugabe, l'épouse du président Robert Mugabe. Selon le quotidien d'Etat, Johannes Tomana est désormais inculpé d'abus de pouvoir et sera jugé par un tribunal...
(RFI 09/06/17)
Les services vétérinaires du Zimbabwe ont signalé début juin la présence d'un foyer de grippe aviaire hautement pathogène. Des mesures drastiques ont été prises pour contenir l'épidémie. Le Dr Catherine Bertrand-Ferrandis, responsable de la communication de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), fait le point sur la situation.
(Financial Afrik 07/06/17)
Ce n’est pas un fait nouveau au pays de Robert Mugabe. Mais la pénurie de liquidité devient de plus en plus inquiétante, jusqu’au point de faire tourner au ralenti, une économie toute entière, avec une baisse de moitié du taux de croissance estimée à 0,5% en 2016 par les services nationaux, contre 1,1% en 2015. Plus particulièrement, le secteur de la finance reste touché, les banques n’autorisant qu’un retrait maximal de 50 dollars par jour, contre 1.000 dollars il y a un an. Et les dépôts en pâtissent. Cette situation s’explique par une croissance des activités informelles, un niveau élevé de l’endettement public...
(Financial Afrik 03/06/17)
Barclays a annoncé, vendredi 02 juin, la vente de sa filiale au Zimbabwe. Barclays Zimbabwe sera vendue à l’institution financière du Malawi, First Merchant Bank. Le groupe bancaire britannique entend se désengager de ses actions en Afrique pour se recentrer sur les États-Unis et la Grande-Bretagne. Les pourparlers ont été entamés depuis le mois de mars dernier. Pour le moment, le prix de la vente n’a pas été divulgué mais la banque a déclaré que l’opération éliminerait 292 millions de...
(France 24 02/06/17)
On ne sait pas comment il a trouvé le 06, mais en tout cas, il a stupéfait ses fidèles : un pasteur de Harare a récemment prétendu parler avec Dieu au téléphone lors de l’office. Paul Sanyangore prétend détenir une "ligne directe" avec le paradis. Mais que l’on se rassure : il a affirmé à France 24 que "tout le monde peut appeler Dieu". Paul Sanyangore est un pasteur de la Victory World International Ministries Church (Église des ministères internationaux du monde de la victoire, en français), une organisation qu’il a fondée.
(La Tribune 01/06/17)
C'est l'un des sujets qui fait la Une de la presse au Zimbabwe ces derniers jours. Alors que le pays patauge dans la crise économique, la nomination en l'espace d'une semaine de Bona Mugabe-Chikore, la fille du président Robert Mugabe, au conseil de deux grandes institutions du pays suscite beaucoup de critiques. Mérite ou privilège ? En une semaine, Bona Mugabe-Chikore, la fille du président zimbabwéen Robert Mugabe s'est vue attribuer deux postes au sein de deux entités stratégiques. La...
(RFI 22/05/17)
L’équipe masculine de basket-ball du Tchad jouera sa qualification pour la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Afrobasket 2017) face à celle de la République centrafricaine, le 21 mai à Bamako. Comme les Centrafricains, les Tchadiens ont battu les Zimbabwéens (57-45) lors d’un tournoi de repêchages disputé au Mali. Le vainqueur de cette confrontation jouera l’Afrobasket 2017 en septembre en Angola. Il prendra la place laissée vacante par le Congo-Brazzaville, disqualifié après avoir renoncé à l’organisation de la compétition...
(Le Monde 20/05/17)
Au Zimbabwe, le produit intérieur bruit devrait se contracter de 2,5 % en 2017 après une baisse de 0,3 % en 2016, et 85 % de la population sont au chômage. Réformes agraires, désindustrialisation, échec de la politique asiatique de Robert Mugabe, les erreurs de politique économique du « vieux crocodile », 93 ans, aujourd’hui président le plus âgé du monde, sont nombreuses. Le pays d’Afrique australe a abandonné sa monnaie en 2009 sur fond d’hyperinflation record. En novembre 2016,...
(Jeune Afrique 19/05/17)
L'Agence européenne de la sécurité aérienne a décidé d'interdire à la compagnie nationale Air Zimbabwe d'emprunter son espace aérien, pour cause de non respect des normes de sécurité. Le ciel s’assombrit pour la compagnie nationale aérienne Air Zimbabwe qui vient de se voir interdire l’espace aérien européen. L’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESE), qui délivre les autorisations et interdictions de survol et d’atterrissage dans l’espace européen, a justifié cette décision par le non-respect par la compagnie des normes de sécurité internationales du secteur aérien. Air Zimbabwe fait désormais partie de la liste noire des 181 transporteurs...
(La Tribune 18/05/17)
Dès l'année prochaine, le Zimbabwe disposera d’une raffinerie de platine pour un montant global de 200 millions de dollars. Cofinancée par l’entreprise australienne Kelltech Ltd et le gouvernement zimbabwéen, l'usine concrétisera un vieux souhait de voir les minerais de la deuxième réserve de platine en Afrique transformés localement. Une solution viable pour booster la rentabilité du secteur et l’économie du pays. L'exportation de platine brut a toujours irrité les autorités du Zimbabwe qui n'y voient pas leur compte. La pratique fait perdre, chaque année, des gains considérables à l'Etat qui ne dispose pas de raffinerie de transformation de brut. D'ailleurs en 2015, le président Robert Mugabe a imposé une taxe de 15% sur...
(La Tribune 17/05/17)
Nouveau coup de pouce pour le financement du secteur de l'énergie au Zimbabwe. La banque sud-africaine Standard Bank a annoncé avoir finalisé un plan de crédit de 120 millions de dollars avec la Zimbabwe Power Company (ZPC) pour la rénovation de deux grandes centrales électrique dans le pays Le Zimbabwe obtient le financement pour rénover deux de ses plus grandes centrales électriques. La banque sud-africaine Standard Bank a annoncé avoir finalisé un plan de crédit de 120 millions de dollars avec la Zimbabwe Power Company (ZPC). La banque sud-africaine s'est associée à la Eastern and Southern African...
(Financial Afrik 16/05/17)
Au Zimbabwe, le wifi est désormais disponible dans les taxis. Les abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Econet Wireless, résidant à Harare, peuvent accéder à internet durant leurs déplacements dans les minibus de transport public baptisés «Kombi». Selon le directeur général d’Econet Wireless, Fayaz King, ce nouveau produit vient compléter l’offre populaire «data double up» de l’entreprise. L’opérateur prévoit d’élargir son offre dans les autres grandes villes du Zimbabwe. Avec cette offre data sans fil, l’opérateur leader du marché télécoms...
(France Inter 16/05/17)
La dernière du « chef » Zimbabwéen est de s’endormir partout, dès qu’il en a l’occasion. Robert Mugabe, 93 ans au minimum, pique du nez dans les rencontres internationales Il ne s'endort pas en public mais « a mal aux yeux » ! C'est l'explication officielle. Depuis plusieurs mois, les Zimbabwéens ont remarqué que Robert Mugabe, 93 ans au minimum, père de l'indépendance du pays, chef d'Etat le plus âgé en exercice au monde, pique du nez dans les rencontres...
(RFI 12/05/17)
Au Zimbabwe, les siestes légendaires du plus vieux président en exercice font le bonheur des réseaux sociaux et de la presse d'opposition. A tel point que son porte-parole a pris la parole pour le défendre jeudi 11 mai. Robert Mugabe, 93 ans, est en ce moment à Singapour pour des examens médicaux. La tête penche lourdement sur la gauche ou en arrière, les médias d'opposition se délectent des roupillons de Robert Mugabe. A 93 ans, le plus âgé des chefs...

Pages