| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(RFI 19/01/17)
Après sa victoire face à la Tunisie (2-0) lors de la première journée de la CAN, les Sénégalais vont devoir se frotter au Zimbabwe qui a, contre toute attente, posé des problèmes à l’Algérie (2-2). Les Lions de la Téranga vont devoir sortir le grand jeu pour s’ouvrir les portes des quarts de finale. C’était il y a deux ans en Guinée équatoriale dans le petit stade de Mongomo. Le Sénégal, qui avait battu le Ghana lors de la première journée (2-1), se présentait cette fois face à l’Afrique du Sud. Avant cette deuxième journée de phase de groupes, tous les voyants semblaient être au vert pour les Lions de la Téranga, emmenés à l’époque par Alain Giresse. « Nous...
(L'Equipe 19/01/17)
Après avoir martyrisé l'Algérie, le Zimbabwéen Khama Billiat pourrait encore faire mal au Sénégal, ce jeudi (20h00) à la CAN. Portrait du talentueux milieu offensif, valeur montante en Afrique. Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, Khama Billiat devrait être l'un des joueurs majeurs de la CAN 2017. Encore peu connu en Europe, le milieu offensif zimbabwéen (26 ans) a déjà une solide réputation en Afrique. Élu deuxième meilleur joueur évoluant sur le continent en 2016, après avoir guidé son club sud-africain à la victoire en Ligue des champions de la CAF, il a tout pour devenir l'une des grandes stars africaines. Sa technique incroyable y est pour beaucoup. Ses coups de génie et sa personnalité aussi. Les Algériens,...
(AFP 18/01/17)
Six personnes qui assistaient à une veillée funéraire au Zimbabwe ont été tuées par la foudre alors qu'elles s'étaient abritées sous un arbre pour se protéger de pluies torrentielles, a indiqué mercredi la police. "Les victimes participaient à une veillée funéraire" dimanche à Binga (nord-ouest), à la frontière avec la Zambie, "quand des pluies se sont abattues sur la région", a expliqué à l'AFP une porte-parole de la police, Charity Charamba. "Elles ont trouvé refuge sous un arbre et ont été frappées par la foudre. Elles ont été tuées sur le coup", a-t-elle ajouté, précisant que plusieurs autres personnes avaient été blessées et hospitalisées. La police a appelé la population à la prudence et à installer des paratonnerres sur les...
(AFP 18/01/17)
Au Zimbabwe, un pasteur bien connu dans le pays a été arrêté lundi 16 décembre. Selon son avocat, Patrick Mugadza a dans un premier temps été inculpé pour atteinte à l'autorité du chef de l'Etat, avant d'être finalement inculpé pour insulte vis-à-vis de personnes pratiquant une religion. En pointe de la contestation anti-Mugabe depuis quelques années, Patrick Mugadza avait prédit la mort du président pour octobre prochain, ce qui aurait déplu les autorités. Patrick Mugadza est notamment connu pour ses coups d'éclat. En 2015, il avait marché seul sur 500 kilomètres jusqu'à un hôtel de Victoria Falls où le chef de l'Etat avait réuni 6 000 membres de son parti. Le pasteur avait brandi une pancarte où était écrit «...
(Xinhua 18/01/17)
PRETORIA, (Xinhua) -- L'Afrique du Sud et le Zimbabwe, son voisin du nord, se sont rencontrés mardi à Pretoria pour discuter de la manière dont inclure les commerces petits et moyens dans l'économie de ces pays, de la région et de l'Afrique. Cette réunion a mobilisé des responsables gouvernementaux sud-africains et leurs homologues zimbabwéens, des représentants de la société civile, des commerçants informels et des diplomates. Les commerces informels représentent 94,5% de l'économie zimbabwéenne, tandis que l'Afrique du Sud reconnaît qu'ils apportent une contribution importante au produit intérieur...
(AFP 18/01/17)
Le modeste Zimbabwe est "toujours le favori" avant de jouer son match jeudi contre le puissant Sénégal dans le groupe B de la CAN-2017, a affirmé sans ciller mercredi son sélectionneur Callisto Pasuwa en conférence de presse à Franceville. "Oui, nous sommes toujours le favori", a-t-il dit. Si un entraîneur dit à ses joueurs qu'il n'est pas en confiance avant de jouer contre le Sénégal, alors nous avons déjà perdu. Nous avons la confiance et je dis toujours aux garçons qu'ils seront au sommet". Le sélectionneur du Zimbabwe avait considéré comme favori son équipe avant le match contre l'Algérie, 8e de finaliste au dernier Mondial. Les "Guerriers", 103e au classement Fifa et 30e en Afrique, avaient ensuite créé l'une des...
(AFP 17/01/17)
Un pasteur a été arrêté lundi au Zimbabwe pour avoir prédit le décès du président Robert Mugabe, 92 ans, pour cette année, a-t-on appris auprès de son avocat. Patrick Mugadza a été interpellé au tribunal d'Harare où il comparaissait pour avoir arboré, sans autorisation, le drapeau zimbabwéen, un délit au Zimbabwe depuis que ce symbole a été utilisé par des manifestants anti-Mugabe en 2016. Le pasteur "comparaissait dans une autre affaire quand la police l'a interpellé" au sujet de la prophétie qu'il a faite la semaine dernière, a déclaré à l'AFP son avocat, Gift Mtisi...
(Agence Ecofin 16/01/17)
(Agence Ecofin) - Le ministre des Technologies de l’information et de la communication, des services postaux et du courrier, Supa Mandiwanzira, a exigé la suspension immédiate des nouveaux tarifs voix et data mis en place par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (Potraz). Depuis le 11 janvier 2017, sur instructions de Gift Machengete, le directeur général du régulateur télécoms, les sociétés télécoms facturent la minute d’appel qui était de 9 centimes de dollar, à 12 centimes de dollar. Le MB de la data avait été revu à 2 centimes de dollars US. En congé annuel, selon le journal The Herald, le ministre des télécoms a émis un communiqué dans lequel il dénonce cette augmentation des tarifs également...
(RFI 16/01/17)
Les Fennecs ont largement été bousculés face au Zimbabwe pour leur premier match de la CAN Total 2017 à Franceville dimanche 15 janvier. Après avoir ouvert le score grâce à Ryad Mahrez dès le début de la rencontre, le Zimbabwe a égalisé avant de prendre l’avantage sur penalty. Les Verts sont revenus dans les dix dernières minutes avec un doublé de Mahrez. ♦ Toute la CAN Total 2017, c’est sur afriquefoot.rfi.fr : le calendrier et les résultats, les matches en direct, les équipes, les joueurs, nos vidéos... Franceville, envoyé spécial L’automne dernier, les Fennecs avaient largement compromis leurs chances de qualification pour la Coupe du Monde 2018 après deux rencontres considérées comme désastreuses.
(AFP 16/01/17)
Merci Mahrez: l'Algérie doit une fière chandelle à son attaquant-vedette auteur d'un doublé face au surprenant Zimbabwe (2-2) qui a longtemps mené au score et bousculé les Fennecs pour leur entrée à la CAN de foobtall dimanche à Franceville (sud du Gabon). Riyad Mahrez devra encore tirer de l'avant ses compatriotes entraînés par le Belge Georges Lekens lors du derby du Mahgreb contre la Tunisie puis dans le match décisif contre le Sénégal dans ce groupe B comme Bagarre au sommet pour les quarts de finale. En attendant, l'attaquant de Leicester truste la tête du classement des buteurs avec deux réalisations inscrites en ouverture et en fin de match. Dans l'intervalle, les joueurs du Zimbabwe, pourtant empêtrés dans des problèmes...
(AFP 14/01/17)
Sa préparation a été agitée par des problèmes financiers mais après onze ans d'absence, le Zimbabwe retrouve dimanche la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) avec l'espoir de représenter la grande surprise du tournoi. Pour ces retrouvailles avec l'élite continentale, les "Guerriers" auront fort à faire puisqu'ils ont hérité du groupe B composé de quelques uns des prétendants les plus sérieux au dernier carré de la compétition qui se joue au Gabon. Après l'Algérie en hors-d'oeuvre dimanche, ils affronteront deux autres "gros morceaux", le Sénégal puis la Tunisie. Sur le papier, le Zimbabwe semble donc promis à jouer les utilités. Classé au 103e rang du classement Fifa, le 30e en Afrique, il n'a jamais dépassé la phase...
(Jeune Afrique 13/01/17)
Une trentaine de chefs d'État et de gouvernement seront présents à Bamako pour le 27e sommet Afrique-France, les 13 et 14 janvier. Les principaux axes de Bamako ont été fermés pour leur faciliter le passage, provoquant des embouteillages monstres – et l’agacement des Bamakois – dans certains endroits de la ville. La plupart des chefs d’État et de gouvernement arrivent ce vendredi 13 janvier et prendront leurs quartiers dans les grands hôtels du centre-ville, totalement bouclé par un important dispositif de sécurité. Comme au dernier sommet du genre à Paris, en décembre 2013, la plupart des présidents francophones du continent ont répondu présents. En Afrique de l’Ouest, Macky Sall (Sénégal), Alpha Condé (Guinée), ou encore Roch Marc Christian Kaboré (Burkina...
(Agence Ecofin 12/01/17)
(Agence Ecofin) - Depuis le 8 janvier 2017, la minute d’appel et le MB de data coûtent plus cher au Zimbabwe. L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Potraz) du pays a en effet modifié les prix planchers de ces services. La minute d’appel qui coûtait 9 centimes de dollars US coûte désormais 12 centimes de dollars US tandis que le MB Internet est désormais facturé à 2 centimes de dollars US. Cette hausse des prix a suscité une vague d’indignation des consommateurs sur les réseaux sociaux. Les abonnés aux services télécoms estiment que la vie est déjà assez chère pour que le régulateur télécoms augmente les prix sans consulter les consommateurs. Pour le Media Institute of Southern Africa (MISA)...
(AFP 11/01/17)
La Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, a nié avoir illégalement saisi des propriétés d'un homme d'affaires après un différend au sujet d'une bague à 1,35 million de dollars, selon des documents transmis à la justice et consultés mercredi par l'AFP. Selon l'épouse du président Robert Mugabe, les trois propriétés de Jamal Ahmed, un homme d'affaire d'origine libanaise installé au Zimbabwe, sont simplement gardées par des officiers de police qui enquêtent sur ses crimes dans le pays. "Les policiers ne sont pas mes agents, ce sont des officiers de l'Etat qui font appliquer la loi et enquêtent sur des comportements inappropriés. Voilà pourquoi ils protègent ces propriétés", écrit Grace Mugabe dans sa déclaration. "Je nie donc toute accusation de saisie...
(Xinhua 10/01/17)
BEIJING, (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a indiqué lundi que la Chine était prête à encourager les entreprises qui en sont capables à investir au Zimbabwe et à élargir la coopération mutuellement bénéfique. Il a tenu ces propos lors de sa rencontre à Beijing avec le président zimbabwéen, Robert Gabriel Mugabe. Selon M. Xi, la Chine apprécie le soutien ferme du Zimbabwe concernant les questions liées aux intérêts fondamentaux et aux préoccupations majeures de la Chine. La Chine continuera à soutenir le Zimbabwe dans la sauvegarde de sa souveraineté nationale, de sa sécurité et de ses intérêts de développement et à soutenir la voie de développement choisie par le peuple zimbabwéen, a ajouté M. Xi. En décembre 2015,...
(AFP 09/01/17)
L'équipe nationale de football du Zimbabwe, remontée contre sa Fédération (ZIFA) pour des raisons financières, a refusé d'embarquer dans le vol qui devait lui permettre de participer à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) qui débute le 14 janvier, ont indiqué dimanche les dirigeants de la ZIFA. La formation devait se rendre dans un premier temps au Cameroun pour participer à une rencontre amicale mardi avant de rejoindre Libreville au Gabon, théâtre de la compétition. Après une rencontre houleuse avec les responsables de la ZIFA, certains joueurs ont accepté de quitter Harare dès dimanche matin, la majorité des autres s'étant engagée à rejoindre leurs camarades dans la soirée. "Nous avons eu des discussions fructueuses. Les joueurs et l'administration ont trouvé...
(El Watan 09/01/17)
La sélection de Tunisie est celle qui dispose du plus grand nombre de joueurs locaux pour la CAN-2017. Quatorze de ses éléments évoluent dans le championnat tunisien. Un quinzième joue en Egypte. Il faut dire que la majorité des sélections qualifiées à cette CAN gabonaise ont fait appel, comme c’est le cas depuis des années, à des joueurs évoluant en Europe. Pour ce qui est des Verts, ce sont seulement 4 joueurs du championnat national, dont deux gardiens, qui y sont représentés. La Guinée-Bissau bat tous les records, puisque l’équipe ne dispose d’aucun joueur évoluant au pays. Pis encore, l’équipe ne dispose même pas d’un élément qui joue dans un autre championnat d’Afrique. Ils viennent tous d’Europe et d’Asie. Le...
(AFP 07/01/17)
Les autorités zimbabwéennes, confrontées à une grave crise économique, ont interdit la vente de nourriture à la sauvette à Harare à cause d'une multiplication des cas de fièvre typhoïde qui a fait au moins 12 morts sur un an, selon des sources officielles. "Au cours de l'année passée, on a enregistré 2.352 cas suspects de typhoïde au niveau national, et on ne peut pas dire à l'heure actuelle que la situation soit sous contrôle", a déclaré vendredi à l'AFP Portia Managazira, directrice du service du contrôle des maladies au ministère de la Santé. Sur ces 2.352 cas, "85 ont été confirmés et il y a eu un total de 12 morts", essentiellement dans la capitale Harare, a-t-elle ajouté. Le ministre...
(AFP 07/01/17)
a deuxième ville du Zimbabwe appelle ses habitants à procéder à la crémation des enfants âgés de dix ans et moins, afin de lutter contre le manque d'espace dans les cimetières, a indiqué vendredi le maire de Bulawayo (sud). "On manque de place", a déclaré à l'AFP Martin Moyo, maire de cette ville de quelque 650.000 habitants. "On a abordé le sujet en conseil municipal et on a convenu, dans le cas où un enfant âgé de 10 ans ou moins meurt, de persuader la famille d'envisager la crémation", a-t-il ajouté. "Nous avons cependant décidé que la crémation ne serait pas obligatoire", a-t-il précisé. "Nous procéderons aussi à la crémation des corps qui n'ont pas été réclamés", a-t-il encore dit...
(Xinhua 06/01/17)
HARARE, (Xinhua) -- Le Zimbabwe a exporté 35 éléphants d'Afrique vers la Chine, ont annoncé jeudi les autorités de Zimparks (Zimbabwe Parks and Wildlife Management Authority). La porte-parole de Zimparks, Caroline Washaya-Moyo, a déclaré que les animaux sont partis du Parc national de Hwange, dans le nord-ouest du Zimbabwe, le 23 décembre 2016, suite à une évaluation effectuée par les autorités de Zimparks et une organisation de défense des animaux pour voir si les destinations finales en Asie étaient appropriées pour les éléphants.

Pages