Dimanche 22 Octobre 2017
(Agence Ecofin 21/09/17)
Le Zimbabwe ne sera en mesure de rembourser ses arriérés évalués à 1,8 milliard de dollars à la Banque mondiale et à la Banque africaine de développement (BAD) que si ses fondamentaux économiques s'améliorent. Lors d’une interview, ce mercredi, le ministre des Finances Patrick Chinamasa a confié aux journalistes de la radio CapitalkFm que le calendrier du plan de remboursement convenu avec les créanciers étrangers, en 2015 à Lima, au Pérou, ne pourra être mis en œuvre qu'une fois que le Zimbabwe aura réduit son déficit budgétaire estimé à environ 10% du PIB, sa masse salariale (92% des dépenses publiques) et augmenté la couverture de ses importations. « Quand nous estimerons que les fondamentaux de notre économie sont sains, nous...
(AFP 20/09/17)
Le célèbre opposant zimbabwéen Evan Mawarire s'est déclaré non coupable des accusations d'incitation à l'émeute pour lesquelles il a été inculpé, mardi lors de la première audience de son procès devant un tribunal de la capitale Harare. "Je plaide non coupable", a déclaré le pasteur au juge après la lecture de l'acte d'accusation. Evan Mawarire et un autre opposant, Ocean Chiota, sont poursuivis pour avoir publiquement soutenu en juin à Harare des étudiants en médecine en grève pour protester contre le doublement de leurs frais de scolarité. La prochaine audience de leur procès aura lieu le 28 septembre. Le pasteur Mawarire, qui n'est affilié à aucun parti politique, avait lancé début 2016 sur les réseaux sociaux une campagne de protestation...
(AFP 19/09/17)
La top-model sud-africaine qui accuse Grace Mugabe de l'avoir agressée s'est présentée mardi devant la justice pour contester l'immunité diplomatique accordée à l'épouse du président zimbabwéen, première étape d'une longue procédure judiciaire. "Nous savons que ce sera un combat difficile mais nous sommes prêts pour la bataille. Nous pensons que la justice va l'emporter", a déclaré à la presse Debbie Engels, la mère de la victime. Gabriella Engels, 20 ans, qui affirme avoir été frappée par Grace Mugabe le 13 août dans un hôtel huppé de Johannesburg...
(APA 19/09/17)
Les inscriptions sur les listes en prélude aux prochaines élections générales prévues en 2018 au Zimbabwe, ont débuté lundi avec la mise en œuvre du nouveau système biométrique par la Commission électorale indépendante. Ce système d’enregistrement qui a été mis en place à travers 63 districts dans les 10 provinces que compte le pays, permettra une meilleure organisation des élections couplées (présidentielle et législatives). L'actuel président, Robert Mugabe, avait ordonné au début de ce mois la création d'un nouveau fichier électoral. Le lancement officiel des inscriptions sur les listes a eu lieu le 14 septembre passé, avec l’inscription du président Mugabe. Elles devraient se terminer le 15 janvier 2018.
(Agence Ecofin 19/09/17)
Au Zimbabwe, le volume des réserves stratégiques de maïs s’est chiffré à plus de 1 million de tonnes, soit son plus haut niveau depuis 17 ans. C’est ce qu’a confié Joseph Made, ministre en charge de l’Agriculture au journal The Herald. Cette embellie est principalement attribuable à la récolte record de 2,1 millions de tonnes enregistrée durant la saison 2016/2017 à la faveur de bonnes pluies et d’un soutien du gouvernement aux producteurs dans la fourniture d’intrants agricoles (engrais et semences). Plus globalement, cette performance marque le retour de la production et de la productivité agricole zimbabwéenne à des niveaux d’avant la mise en œuvre du Programme de réforme foncière accélérée (Fast Track Land Reform Program-FTLRP) en 2000. Pour rappel,...
(Agence Ecofin 18/09/17)
L’opérateur historique des télécommunications du Zimbabwe, TelOne, a postulé pour l’acquisition d’une licence de télédiffusion, rapporte l’Autorité de radiodiffusion du Zimbabwe (BAZ). Avec cette licence, la société télécoms voudrait offrir à ses consommateurs de la vidéo à la demande (VoD) afin de diversifier ses revenus. TelOne investit dans l’Internet haut débit et les services innovants depuis 2015, grâce à un financement de 98 millions de dollars US d’ Exim Bank of China, pour faire face à la baisse de ses revenus dans le segment voix. La VoD, qui sera fournie à travers le réseau haut débit que l’entreprise télécoms se construit, sera un service innovant qui lui permettra d’attirer...
(Agence Ecofin 18/09/17)
Alors que le chemin de croix zimbabwéen de Kwese TV semblait terminé, la filiale d’Econet voit encore ses activités suspendues, cette fois-ci par la Cour Suprême. L’institution a suspendu les activités de la chaîne suite à l’appel de la Broadcasting Authority of Zimbabwe (BAZ) concernant la décision de la Haute-cour ayant autorisé le lancement des activités de Kwese TV au Zimbabwe. Dr Dish et Econet ont tenté, une fois l’intention de la BAZ rendue publique, de demander une dérogation leur permettant d’opérer malgré l’appel du régulateur zimbabwéen. Il faut rappeler qu’en droit, tout appel d’une décision suspend cette dernière et ses effets. Econet a arrêté, une fois encore, de vendre son matériel en attendant la décision de la Cour Suprême...
(AFP 16/09/17)
Le leader de l'opposition zimbabwéenne et candidat à la présidentielle de 2018, Morgan Tsvangirai, a été hospitalisé en urgence en Afrique du Sud, a-t-on appris samedi auprès de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC). "Il est en Afrique du Sud pour des raisons médicales", a déclaré à l'AFP un responsable du MDC, qui a requis l'anonymat. "Nous surveillons la situation. Ca va aller, il a simplement été surmené par le travail et sa santé s'est détériorée", a-t-il ajouté. Morgan Tsvangirai, 65 ans, avait annoncé l'an dernier souffrir d'un cancer du colon et avoir entamé une chimiothérapie. Selon le journal zimbabwéen indépendant News Day, le chef du MDC a été transporté en Afrique du Sud par avion vendredi...
(Financial Afrik 15/09/17)
La capitalisation boursière du Zimbabwe Stock Exchange (ZSE) a atteint 8,9 milliards de dollars au soir du mardi 12 septembre. L’indice industriel a progressé d’environ 5 points, passant ainsi la barre des 300, son plus haut niveau depuis 2009. Ce regain de performance due en partie aux investisseurs en quête de refuges, est la résultante des performances de quelques poids lourds de la place, notamment Willdale, NMB et Old Mutual qui ont tous clôturé en hausse. L’indice minier est resté inchangé quant à lui (à 82,8 points).
(Agence Ecofin 15/09/17)
La Broadcasting Authority of Zimbabwe (BAZ) contre-attaque. Alors qu’on pensait le feuilleton Kwese TV terminé, la BAZ a décidé de faire appel, auprès de la Cour Suprême, de la décision autorisant Dr Dish à lancer les activités entrant dans le cadre de son partenariat avec la filiale d’Econet Media. Selon le régulateur, les raisons évoquées par Dr Dish auprès de la Haute-cour ne sont pas recevables. Il faut rappeler que l’opérateur avait évoqué les nombreux emplois qui seraient détruits du fait de l’annulation de sa licence et par ricochet de son partenariat avec Kwese TV. Pour la BAZ, les possibles licenciements auraient été la responsabilité de Dr Dish qui n’a pas respecté le contrat lui ayant permis d’obtenir sa licence...
(AFP 14/09/17)
Le président du Zimbabwe Robert Mugabe a donné jeudi le coup d'envoi des opérations d'inscription sur les listes électorales en vue des élections générales prévues en 2018, un processus aussitôt dénoncé comme douteux et mal préparé par l'opposition. "Je déclare officiellement ouvertes les opérations d'inscription biométrique des électeurs", a déclaré M. Mugabe depuis sa résidence de la capitale Harare. La présidentielle et les législatives doivent avoir lieu l'an prochain. Robert Mugabe, qui dirige le pays d'une main de fer depuis son indépendance en 1980, a d'ores et déjà été investi par son parti, la Zanu-PF, comme candidat à la présidentielle. Il aura 94 ans. En 2013, l'ancien Premier ministre et chef de l'opposition Morgan Tsvangirai avait dénoncé les résultats du...
(Le Monde 14/09/17)
Global Witness propose d’étendre les restrictions du Processus de Kimberley aux institutions responsables de violations de droits humains. Tout débute il y a onze ans par la découverte d’une importante concentration de diamants au Marange, région orientale du Zimbabwe. Alors que le pays s’élève au rang des premiers exportateurs mondiaux de diamants, l’espoir gagne le cœur des Zimbabwéens. Mais, au lieu de bénéficier au vrai propriétaire, à savoir le peuple du Zimbabwe, Global Witness révèle dans son nouveau rapport « An Inside Job » que les revenus tirés de ces diamants ont été en partie acheminés dans l’ombre vers l’armée et la police secrète. Aujourd’hui, le constat est amer. La population de ce pays d’Afrique de l’Est, dirigé par le...
(Xinhua 13/09/17)
HARARE -- Le président zimbabwéen Robert Mugabe, 93 ans, a déclaré samedi qu'il ne se choisirait pas de successeur, car cela irait à l'encontre des règlements de son parti, le ZANU-PF. S'adressant lors d'un rassemblement provincial avec des jeunes à Bindura (nord), il a estimé qu'il était de la responsabilité de l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique de choisir son successeur. "Jamais nous n'avons eu de système présidentiel qui ne soit pas guidé par les règles du parti. En tant que président, je ne peux pas désigner aujourd'hui mon épouse, le vice-président Emmerson Mnangagwa ou bien le vice-président Phelekezela Mphoko comme mon successeur. Cela va à l'encontre des règlements du parti. Je ne peux pas le faire, c'est interdit", a...
(AFP 12/09/17)
Le Zimbabwe a produit suffisamment de nourriture pour nourrir sa population, une première depuis le lancement en 2000 d'une réforme agraire très controversée qui a exproprié les fermiers blancs, a proclamé mardi son président Robert Mugabe. "Le pays a réussi cette année à être de nouveau autosuffisant sur le plan alimentaire grâce à une bonne saison des pluies et l'introduction d'une centralisation de l'agriculture", a déclaré M. Mugabe lors de l'ouverture de la session parlementaire à Harare. Le Zimbabwe a ainsi enregistré une bonne récolte de maïs, après plusieurs années catastrophiques. "Le gouvernement s'attelle désormais à consolider" ces bons résultats en investissant...
(Agence Ecofin 12/09/17)
Le Zimbabwe Stock Exchange (ZSE), le marché financier du Zimbabwe connaît un regain de dynamisme sur ses performances et sa valorisation boursière. Son principal indice qui regroupe les entreprises du secteur industriel, a atteint 301,03 points, son niveau le plus élevé depuis 2009. Dans le même temps, la capitalisation boursière globale a atteint 8,5 milliards $. Cette situation qui peut paraître paradoxale, se justifie par le fait que les investisseurs, principalement des locaux, utilisent les actions cotées sur ce marché financier comme des valeurs refuges. Ils veulent éviter une dévalorisation de leurs avoirs en argent, alors que la monnaie zimbabwéenne continue de perdre de la valeur, et que le marché...
(Agence Ecofin 12/09/17)
Lundi, l’ONG Global Witness a publié un nouveau rapport intitulé «An Inside Job», dans lequel elle indique avoir découvert de nouvelles preuves reliant les forces de sécurité du Zimbabwe et des partisans du régime au pouvoir à une décennie de disparitions des richesses générées par les diamants. Le régime Mugabe est soupçonné d’utiliser l’argent du diamant pour financer ses services de renseignements accusés de violation aux droits de l’homme et d’actes d’oppression. Les résultats clés du rapport Pour réaliser son rapport, Global Witness a examiné les activités et bilans des cinq principales sociétés minières (Kusena, Anjin, Jinan, Diamond Mining Corporation (DMC), Mbada), ayant récemment opéré dans les champs de diamants de Marange (situés à l’Est). Ainsi le document détaille «les...
(AFP 11/09/17)
Les dirigeants du Zimbabwe ont détourné pendant des années les profits tirés de l'exploitation du diamant pour financer la répression de leurs adversaires politiques malgré les sanctions de la communauté internationale, a révélé lundi Global Witness. "Des entreprises détenues par la très redoutée agence de renseignement, l'armée du Zimbabwe ou le gouvernement lui-même ont délibérément dissimulé leurs comptes et leurs opérations", accuse l'ONG de lutte contre la corruption. Selon Global Witness, les services secrets zimbabwéens (Organisation centrale de renseignement, CIO)...
(La Tribune 11/09/17)
L'ONG britannique Global Witness vient de publier ce 11 septembre un rapport explosif qui met à nu des opérations de détournement des revenus du secteur minier zimbabwéen par l'élite militaire et politique du pays pour financer les opérations répressives du régime du président Mugabe. Le document, intitulé «An Inside Job», est basé sur l'examen de près des activités et bilans des principales sociétés minières qui ont récemment opéré dans la région de Marange, à l'est du pays. L'organisation de défense des droits humains, Global Witness, vient de publier un rapport accablant sur la situation des droits de l'homme au Zimbabwe, accusant le pouvoir central d'Harare d'utiliser les revenus du diamant pour financer l'oppression politique pratiquée par le régime du président...
(AFP 10/09/17)
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a annoncé samedi qu'il pourrait révéler qui il aimerait voir lui succéder entre sa femme et son vice-président, opposés dans une virulente guerre de succession. Le plus vieux chef d'Etat en exercice de la planète, déjà investi candidat de la Zanu-PF, parti au pouvoir, pour l'élection présidentielle de 2018, a toutefois précisé qu'il reviendrait ensuite à son parti de prendre la décision finale. "Je peux avoir mon mon propre candidat mais cette personne devra se battre lors du congrès contre les autres", a déclaré M. Mugabe
(Jeune Afrique 09/09/17)
Bien qu’il soit épuisant, le zapping reste en fin de compte un exercice intéressant. À force d’appuyer sur la télécommande pour trouver un programme hors du commun, les doigts font de la gymnastique, tandis que le cerveau se dégourdit. Entre les chaînes d’information continue, qui répètent les mêmes nouvelles à longueur de journée, et leurs consœurs publiques ou privées de notre continent, expertes en désinformation, rien n’est simple. Il ne reste plus que les documentaires animaliers, les jeux et les sports. La musique ? C’est peine perdue dans la mesure où, à part quelques génies capables d’innover, tout le monde...

Pages