Mercredi 25 Avril 2018
(Xinhua 19/07/14)
GABORONE, (Xinhua) -- Les pays membres de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ont achevé leurs négociations sur les Accords de partenariat économique (APE) avec l'Union européenne (UE), en avance sur la date limite d'octobre 2014. La secrétaire permanent du ministère du Commerce et de l' Industrie du Botswana, Banny Molosiwa, a fait cette annonce en marge d'une série de réunions des ministres du Commerce et des Finances jeudi à Gaborone. Mme Molosiwa est également coordinateur du groupe de sept membres de la SADC qui regroupe l'Afrique du Sud, l'Angola, le Botswana, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, et le Swaziland. Les représentants des pays membres de la SADC doivent retourner dans leur pays pour informer leurs supérieurs et...
(Afrique 7 18/07/14)
C’est la première fois depuis 2003, qu’une telle performance est réalisée.Au cours de la saison 2012/2013, le Zimbabwe a produit près de 800.000 tonnes de maïs. Mais cette année, le volume s’est accru grâce notamment aux subventions du gouvernement sur les engrais et les semences. Pour beaucoup de Zimbabwéens, il s’agit d’une excellente nouvelle. En effet, un million de personnes ont frôlé la famine en janvier dernier, après que le PAM (Programme Alimentaire Mondial) a réduit son aide à ce pays, pour manque de financements. Après les bonnes récoltes de cette année, le prix du maïs a diminué de 27% dans plusieurs régions du pays, a indiqué l’organisation américaine FewsNet (Famine Early Warning Systems Network), spécialisée dans la prévention des...
(Agence Ecofin 18/07/14)
(Agence Ecofin) - Au Zimbabwe, United Refineries Ltd (URL) envisage d’augmenter sa production d’huile en utilisant davantage son unité de production principale basée Bulawayo. Cette option est consécutive à la hausse enregistrée par la production cotonnière du pays qui est passée de 145 millions de kilogrammes au cours la campagne 2012-2013 à 190 millions de kilogrammes durant la dernière campagne. Cette hausse a en effet entraîné une plus grande disponibilité de graines de coton, l’une des matières premières utilisées par l’unité de production. « Jusque-là, nous disposions seulement de graines de soja, mais avec l’arrivée des graines de coton, nous visons une augmentation de notre capacité de production qui passera de 70% environ à 80 ou 90%. Nous nous lancerons...
(Agence Ecofin 18/07/14)
(Agence Ecofin) - Au Zimbabwe, la récolte de maïs a augmenté de 82%, atteignant 1,46 million de tonnes et permettant au pays de satisfaire sa consommation locale pour la première fois depuis 2003. Les officiels indiquent qu’une pluviométrie plus favorable que celle de l’année précédente et la politique gouvernementale d’offrir gratuitement des semences et des engrais aux producteurs sont les principaux facteurs ayant contribué à cette performance. De son côté, le réseau d’alertes précoce des famines FEWSNET déclare dans un rapport : « La plupart des ménages zimbabwéens, même les plus pauvres, connaissent un risque minimal d’insécurité alimentaire. L’une des retombées positives de cette récolte bien au-dessus de la moyenne est que ces ménages disposent de céréales au moins par...
(Le Monde 17/07/14)
S'il reste inférieur à celui des Européens ou de certains Asiatiques (plus particulièrement Japon, Corée du Sud, Chine), l'usage du téléphone mobile en Afrique se développe. Le continent, qui a littéralement sauté l'étape de l'Internet et de la téléphonie fixe, montre aujourd'hui un appétit considérable pour le mobile, plus simple d'accès et moins cher. En effet, là où il fallait payer le raccordement à une ligne fixe, se battre contre l'administration ou les services techniques des opérateurs pour pouvoir communiquer, une simple carte SIM glissée dans un terminal mobile suffit. Selon une note de Natixis datant de janvier 2014, la téléphonie mobile connaît aujourd'hui un taux de pénétration de près de 70 % sur le continent africain. Un chiffre qui...
(Commod Africa 16/07/14)
Le ministère de l’Agriculture du Zimbabwe et une entreprise locale privée ont signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec la National Hybrid Rice Research and Development Center (NHRRDC) en Chine pour démarrer un projet pilote de production de riz hybride dans ce pays d’Afrique australe, selon le site http://oryza.com , qui reprend des sources locales. Le projet devrait contribuer à augmenter la production de riz globale au Zimbabwe par l’utilisation de variétés qui sont adaptées aux conditions locales. Selon le protocole d’accord, NHRRDC fournira les variétés hybrides de riz, l’entreprise locale fournira le terrain, la main d’œuvre et le soutien logistique tandis que le gouvernement apportera son appui pour assurer...
(Pana 15/07/14)
Les experts africains dans le domaine de la conservation et de la gestion des ressources naturelles doivent se rencontrer du 22 au 24 octobre prochains à Arusha, en Tanzanie, pour discuter de la façon dont ils vont promouvoir la collaboration entre les différents acteurs pour un cadre régional de développement durable des montagnes, a appris la PANA lundi. Le secrétariat de la Communauté est-africaine (EAC) a annoncé qu'il organise le Forum régional des montagnes africaines dans le but de renforcer la collaboration et la mise sur pied d'un programme régional pour aborder les défis du développement durable des montagnes d'Afrique. Organisé en collaboration avec Albertine Rift Conservation Society (Arcos), le Partenariat des Montagnes d’Afrique, le Programme des Nations unies pour...
(Le Point 14/07/14)
"Notre quelque part" de de Nii Ayikwei Parkes (ed Zulma). Nous n'en démordrons pas. Cette aventure aussi inouïe que palpitante, entre modernité et traduction conduite sur le mode de la série "Les Experts" au Ghana allie originalité de fond et de forme, servie par un jeu sur les langues éblouissant. La traductrice Sida Fakambi vient de remporter successivement les deux plus grands prix de traduction remis en France, Prix Baudelaire, et Prix Laure Bataillon, et l'auteur du livre revient en France invité à la rentrée au Festival des correspondances de Manosque (du 24 au 28 septembre). "Meurtre à Tombouctou " de Moussa Konaté (ed Métailié) Le regretté Moussa Konaté avait situé une des dernières aventures du commissaire Habib, héros récurrent...
(Pana 12/07/14)
La Zambie a lancé un appel à la Grande-Bretagne en faveur d'un allègement des sanctions imposées au Zimbabwe, signalant que les sanctions contre ce pays affectent ses objectifs pour une croissance économique et un développement durable. Le ministre des Finances de la Zambie, Alexander Chikwanda, a fait son appel lors de sa rencontre avec le secrétaire d'Etat britannique pour le Développement international, Justine Greening, pour des discussions bilatérales destinées à approfondir et à renforcer les relations de coopération entre la Zambie et la Grande-Bretagne. ' Nous appelons à l'aide pour notre voisin, le Zimbabwe, en faveur d'un allègement ou d'une levée des sanctions imposées contre ce pays. Nos économies sont inter-dépendantes, quand il y a un problème dans un pays...
(Agence Ecofin 12/07/14)
(Agence Ecofin) - Selon un récent rapport sur l’industrie textile zimbabwéenne, le secteur a besoin d’un investissement d’au moins 200 millions de dollars à court et moyen terme afin de se restructurer. D’après le Zimbabwe Economic Policy Analysis and Research Unit (ZEPARU) qui a mené cette étude, 50 millions de dollars devront être investis en direction des producteurs de coton du pays et 50 autres millions de dollars doivent aller dans la remise à niveau des infrastructures de transformation dont le secteur dispose. « Comme dans tout secteur reposant sur des volumes de production élevés et des faibles marges bénéficiaires, des efforts axés sur les équipements et la mise à jour technologique sont nécessaires pour réduire les coûts de production...
(Agence Ecofin 12/07/14)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement du Zimbabwe envisage de mettre le spectre de fréquence LTE aux enchères pour lever une somme de 173 millions de dollars. Cette mission sera confiée à l’Autorité de régulation des Postes et télécommunications (Potraz). L’argent servira à achever le programme de numérisation de la télédiffusion avant la date limite de ce projet qui est juin 2015. Le gouvernement compte sur le besoin grandissant des opérateurs télécoms en infrastructures LTE pour arriver à ses fins. La semaine dernière, lors de la séance des questions orales à l’Assemblée nationale, Jonathan Moyo, le ministre de l’Information, a expliqué que l’argent perçu servira entre autres à la migration vers le numérique des émetteurs existants, à l'achat de nouveaux émetteurs...
(Xinhua 12/07/14)
Zambie - Un haut responsable du gouvernement zambien a demandé au gouvernement britannique d' assouplir des sanctions imposées sur le Zimbabwe, car elles affectent également la croissance de la Zambie, a rapporté vendredi le Times of Zambia. "Nous appelons la Grande-Bretagne à aider certains de nos pays voisins comme le Zimbabwe. Nos économies dans cette région sont liées entre elles, lors qu'il y a un problème, il touche tout le monde", a déclaré le ministre zambien des Finances Alexander Chikwanda lors d'une rencontre avec la secrétaire d'Etat britannique pour le développement international Justine Greening, en visite en Zambie.
(Xinhua 12/07/14)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des musiciens africains et internationaux de renom participeront à un concert consacré à l'éducation des filles africaines qui sera organisé en octobre à Nairobi par Plan International, une organisation caritative pour la promotion des droits des enfants. A ce concert "Parce que Je Suis une Fille" seront présents la Sud-Africaine Yvonne Chaka Chaka, le Zimbabwéen Oliver Mutukidzi et la Kényane Suzanna Owiyi, a annoncé vendredi cette ONG. Le trio sera soutenu par des artistes internationaux comme Ines Basombrio d'Argentine, Eddie Grey du Kenya et Wanayran Angerer, originaire du Honduras et directeur régional de Plan International. "L'initiative a pour but de dénoncer la discrimination entre les sexes dans le monde entier en se focalisant sur les inégalités dans...
(Xinhua 10/07/14)
HARARE, (Xinhua) -- Le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit satisfait des performances du Zimbabwe malgré "des objectifs manqués" en raison d'une année électorale difficile caractérisée par un long processus électoral et une transition post-électorale prolongée. Cela constitue un pas vers la normalisation des relations entre l'institution monétaire et le pays d'Afrique australe et vers le déblocage potentiel d'argent pour le Zimbabwe, indique un communiqué de l'institution financière multinationale, publié mercredi. Le FMI a privé le Zimbabwe de ses services au début des années 2000.
(APA 10/07/14)
Des soldats ont été déployés dans la ville de Chitungwiza, au Zimbabwe, en vue d’y assurer la sécurité des habitants à cause de troubles liées à une grève des travailleurs qui protestent contre le non-paiement de leurs salaires, ont rapporté mercredi les médias d’Etat. Selon le quotidien officiel Herald, l’armée nationale du Zimbabwe a été appelée en renfort pour aider à maintenir la sécurité dans cette ville secouée par le mouvement d’humeur persistant des travailleurs. Le greffier de la ville, George Makunde, a déclaré au journal que la mairie de cette localité avait sollicité l’assistance de l’armée après que les patients du plus grand hôpital de la ville sont restés sans soins médicaux suite au refus du personnel de travailler...
(Le Griot 10/07/14)
Dans un communiqué paru mercredi, le Fonds Monétaire International (FMI) s’est réjoui des performances réalisées par le Zimbabwe, en dépit des difficultés économiques et politiques que connaît ce pays. Selon l’institution financière internationale,, le gouvernement zimbabwéen a entrepris des réformes importantes pour la relance de l’économie du pays. Il s’agit de mesures destinées à réduire le fossé fiscal de l’année 2014, et à assainir les finances publiques et le secteur financier. D’autres décisions ont été également prises pour réduire la masse salariale du gouvernement, ainsi que pour améliorer la gestion du secteur diamantaire. Ces réformes s’inscrivent dans le cadre d’un programme de référence (SMP) lancé en juin 2013, date à laquelle le FMI a renoué ses relations avec le gouvernement...
(Agence Ecofin 10/07/14)
(Agence Ecofin) - Bindura Nickel Corporation, filiale à 75,4% de Mwana Africa Plc, a « regagné le rang » des producteurs de nickel en enregistrant, dans l’année financière achevée au 31 mars 2014, une performance significative en termes de production et de profits, a annoncé le 10 juillet la maison-mère listée sur Zimbabwe Stock Exchange. « Ces performances sont porteuses de progrès pour l’avenir et sous-tendent le développement en cours pour cette année fiscale 2015 », a ajouté le groupe minier coté à Londres. Selon Mwana Africa, la filiale qui opère la mine Trojan au Zimbabwé « génère à présent des flux de trésorerie fortement positifs qui se poursuivront, même à des prix de nickel plus bas que ceux prévalant...
(Xinhua 10/07/14)
Une équipe de 50 membres du personnel médical a effectué la procédure délicate de huit heures sur les jumeaux siamois de deux mois dans un hôpital local la semaine dernière dans un geste qui a été salué par le gouvernement comme la preuve de la qualité des professionnels de la santé du pays. Le Zimbabwe a enregistré cinq cas connus de jumeaux siamois depuis l'indépendance en 1980, avec un cas traité à l'extérieur du pays, tandis que dans deux cas, les bébés sont morts avant la chirurgie. Les jumeaux ont été joints de la poitrine à l'abdomen supérieur et partageaient un foie, qui a dû être coupée en deux pour s'assurer que chaque garçon reste avec une partie de foie...
(Xinhua 10/07/14)
BEIJING, (Xinhua) -- La Chine a promu un nouveau partenariat stratégique avec le continent africain, selon un livre blanc publié jeudi par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat. Le livre blanc intitulé "l'Aide de la Chine à l'étranger (2014)" indique que le pays a activement développé sa coopération avec les pays africains, élargi progressivement son aide dans la région et promu de façon efficace le développement global de ses relations avec le continent. Dans le domaine de la coopération agricole, la Chine a établi quatorze centres de démonstration de technologies...
(Afrique Inside 09/07/14)
En dépit d’une tendance abolitionniste encourageante, des résistances demeurent : en 2013, au moins 19 États africains ont prononcé des condamnations à mort et au moins 5 d’entre eux ont procédé à des exécutions. La tendance régionale contre la peine capitale est manifeste : 17 États membres de l’UA l’ont abolie en droit, dont quatre au cours des cinq dernières années et 19 sont abolitionnistes de fait alors que 23 ont voté la Résolution des Nations Unies relative à un moratoire sur l’application de la peine de mort. Si l’abolition s’inscrit dans le sens de l’histoire selon les organisations de défense des droits de l’homme, le débat avec les états africains rétentionnistes doit être privilégié selon la Fédération internationale de...

Pages