Vendredi 23 Juin 2017
(AFP 21/06/17)
Le Zimbabwe en proie à une grave crise économique et l'ONU ont demandé mercredi 10,9 millions de dollars d'aide internationale pour gérer les milliers de réfugiés sur son sol, ayant notamment fui des violences au Mozambique voisin. "Le gouvernement et les associations humanitaires doivent (...) lutter pour sauver des vies avec des budgets limités. Nous demandons 10,9 millions de dollars d'aide", a déclaré Robert Tibagwa le représentant du haut-commissaire aux réfugiés dans le pays, lors d'une conférence de presse à Harare...
(Agence Ecofin 17/06/17)
Sinohydro, la compagnie chinoise qui a obtenu le contrat d’extension de 600 MW de la capacité de la centrale électrique de Hwange au Zimbabwe, détiendra 36% de l’infrastructure pendant au moins 6 ans. Le reste des participations de l’infrastructure sera détenu par la Hwange Electrical Supply Company, une entité ad hoc mise en place par le gouvernement. Selon les autorités, cette répartition fait partie des conditions du contrat de fourniture d’équipement qui avait été préalablement établi avec l’entreprise afin de s’assurer du bon fonctionnement de la centrale sur au moins 6 ans. Avec cette disposition, le gouvernement espère éviter de se retrouver dans la même situation que le Botswana.
(Le Point 16/06/17)
Entre dollar américain et rand sud-africain, le pays du président Mugabe vit une sévère pénurie d'espèces et ne sait plus à quelle monnaie se vouer. Dirigé d'une main de fer par Robert Mugabe depuis 1980, le Zimbabwe est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement de Harare a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, après une hausse des prix vertigineuse qui a atteint jusqu'à 500 % et fait perdre toute sa valeur au dollar zimbabwéen...
(Agence Ecofin 15/06/17)
L’exécutif zimbabwéen prévoit de mobiliser 50 millions $ par le biais de l’émission d’une obligation d’une durée de 3 ans afin de financer la réalisation d’infrastructures d’irrigation, indique Reuters qui mentionne des documents officiels. Cette mesure fait partie intégrante de la stratégie globale du gouvernement visant à améliorer durablement la sécurité alimentaire du pays mise à mal par la sécheresse ayant sévi de 2015 à 2016. Cet épisode climatique, dont le pays n’avait pas connu d’équivalent depuis plus de 24 ans, a réduit la production céréalière et plongé 3 millions de personnes dans une situation d’insécurité alimentaire, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).
(Le Point 15/06/17)
En pénurie d'espèces, le pays est divisé entre ceux qui veulent renforcer l'usage du rand comme monnaie principale et ceux qui veulent en limiter l'usage. Dirigé d'une main de fer par Robert Mugabe depuis 1980, le Zimbabwe est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement de Harare a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, après une hausse des prix vertigineuse qui a atteint jusqu'à 500 % et fait perdre toute sa valeur au dollar zimbabwéen...
(Agence Ecofin 14/06/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé ses réserves face à la volonté du gouvernement zimbabwéen d’émettre 600 millions $ de bons du Trésor afin d’apurer les dettes de la Zesa, la compagnie énergétique nationale. Selon l’institution, il faudrait plutôt améliorer les opérations et la gestion de la société afin d’empêcher un nouvel empilement des dettes. « Les arriérés de paiements des entreprises publiques compliquent les efforts d’amélioration de la gouvernance et de la discipline financière. La nécessité, pour le gouvernement, de refinancer ses entreprises ou d’apurer leurs dettes, devient particulièrement problématique avec un déficit fiscal significatif et une dette intérieure en hausse.»...
(AFP 13/06/17)
Les autorités du Zimbabwe ont décidé de suspendre leurs importations de maïs? assurant avoir réussi cette année, malgré la sécheresse persistante et après plusieurs saisons difficiles, à en produire suffisamment pour nourrir toute la population. "Le gouvernement a arrêté d'émettre des permis d'importer des céréales il y a quatre mois et les importations de maïs ont été suspendues à nos frontières", a affirmé le vice-ministre de l'Agriculture Davis Marapira dans un entretien accordé mardi au quotidien d'Etat The Herald. Selon...
(Agence Ecofin 13/06/17)
La Zimbabwe Power Company (ZPC) qui procède actuellement à la rénovation de la centrale thermique de Hwange, a déclaré que l’infrastructure avait besoin de 82 millions $ par an pour sa maintenance. « La centrale de Hwange est composée de 6 générateurs qui doivent chacun faire l’objet d'une maintenance tous les 5 ans, afin de maintenir son niveau d’efficacité. Cela veut dire que nous devons assurer cette maintenance à raison d’une unité de production par an, ce qui revient très...
(Xinhua 13/06/17)
Le gouverneur de la banque centrale du Zimbabwe, John Mangudya, a déclaré lundi que l'adoption du rand sud-africain comme principale devise de transaction n'aiderait pas à résoudre les difficultés économiques actuelles du pays. Ces difficultés économiques ne pourront être réglées uniquement avec une solution monétaire, car elles nécessitent une approche holistique pour résoudre les problèmes structurels de l'économie, a-t-il dit. Le Zimbabwe a adopté en 2009 le recours à des devises multiples après que sa devise nationale a perdu toute valeur suite à une décennie d'hyperinflation. Le rand sud-africain est l'une des neuf devises constituant ce panier de devises multiples.
(Agence Ecofin 13/06/17)
Au Zimbabwe, l’exécutif a interdit les importations de maïs afin de protéger les producteurs locaux dans la perspective d’une importante récolte, cette année. C’est ce qu’a indiqué, à Reuters, Davis Mharapira, ministre adjoint de l’Agriculture. En effet, le pays espère faire rentrer, cette année, 2,1 millions de tonnes de maïs, soit le quadruple du volume de l’année dernière (511 000 tonnes) affecté par la sécheresse liée à El Niño, l’un des pires épisodes météorologiques enregistrés par le pays depuis 1992/1993...
(Xinhua 13/06/17)
La Banque Centrale du Zimbabwe a annoncé lundi qu'elle était en train d'étudier la demande de la banque britannique Barclays de vendre 68% de son actionnariat de l'unité zimbabwéenne à la First Merchant Bank basée au Malawi. Le gouverneur de la Banque centrale du Zimbabwe, John Mangudya, a déclaré à un comité du parlement que l'accord respecte la politique d'indigénisation du pays, contrairement aux inquiétudes invoquées dans certains cercles. La politique d'indigénisation du Zimbabwe stipule que les étrangers doivent posséder...
(L'Equipe 13/06/17)
Présent à la CAN 2017, le Zimbabwe est bien parti pour disputer l'édition 2019. Ce dimanche, il s'est imposé 3-0 contre le Liberia, à domicile. Ancien attaquant de Hoffenheim et d'Augsbourg, aujourd'hui titulaire chez les Belges d'Ostende, Knowledge Musona a inscrit les trois buts des Warriors. Les Libériens entraînés par James Debbah (ex-Nice, Monaco, PSG, Lyon...) n'ont plus disputé la CAN depuis 2002 et vont devoir se retrousser les manches pour la jouer en 2019. Lire la suite sur: https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Knowledge-musona-porte-le-zim...
(BBC 12/06/17)
Le limogeage de Johannes Tomana intervient sur recommandation d'un tribunal mis en place par Robert Mugabe. Le procureur général était l'un des fidèles collaborateurs du président Mugabe. Johannes Tomana a été suspendu en février 2016. Il lui était reproché d'avoir abandonné des charges contre deux hommes accusés de préparer un attentat contre une laiterie de Grace Mugabe, l'épouse du président Robert Mugabe. Selon le quotidien d'Etat, Johannes Tomana est désormais inculpé d'abus de pouvoir et sera jugé par un tribunal...
(Agence Ecofin 12/06/17)
Quelques mois après avoir décidé de renforcer la coopération diplomatique entre leurs deux pays, le Soudan du Sud et le Zimbabwe négocient depuis la fin de la semaine dernière, plusieurs accords commerciaux notamment pétroliers. C’est ce que rapporte le site internet de Radio Tamazuj. La nouvelle a été confirmée par John Andruga Duku (photo), le directeur des relations internationales du ministère sud-soudanais des Affaires étrangères. Celui-ci a conduit une délégation de Juba dans la capitale zimbabwéenne, afin de rencontrer certains officiels de Harare, en vue des négociations.
(Agence Ecofin 12/06/17)
Le département sud-africain de l’agriculture a annoncé la suspension des arrivées de produits avicoles en provenance du Zimbabwe après le déclenchement dans le pays, la semaine dernière, d’une épidémie de grippe aviaire, révèle Reuters. Liée à la souche H5N8 du virus, la pandémie qui a été signalée dans la ferme avicole de Lanark a déjà entrainé la mort de 7 845 oiseaux, selon l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). « Nous avons intensifié les inspections sur toutes les cargaisons...
(AFP 10/06/17)
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a définitivement remercié le procureur général Johannes Tomana, suspendu depuis février 2016 pour mauvaise conduite et incompétence, et qui sera prochainement jugé pour abus de pouvoir, a rapporté samedi le quotidien d'Etat. "Le procureur général actuellement suspendu Johannes Tomana a été licencié pour mauvaise conduite et incompétence sur la recommandation d'un tribunal mis en place par Robert Mugabe", note le Herald. En février 2016, Johannes Tomana, pourtant connu pour être un fidèle du président Mugabe,...
(RFI 09/06/17)
Les services vétérinaires du Zimbabwe ont signalé début juin la présence d'un foyer de grippe aviaire hautement pathogène. Des mesures drastiques ont été prises pour contenir l'épidémie. Le Dr Catherine Bertrand-Ferrandis, responsable de la communication de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), fait le point sur la situation.
(Agence Ecofin 09/06/17)
Les responsables du groupe financier malawite First Merchant Bank ont expliqué que la décision prise de racheter la participation de Barclays Plc dans sa filiale zimbabwéenne, à hauteur de 41,2%, s'est justifiée par la solidité et la stabilité qui caractérisent les opérations menées par la banque ciblée. « Cela s'observe à la présence étendue de ses agences et guichets automatiques (guichet automatique), son réseau de points de vente, ses offres de produits et services et des ressources humaines compétentes »,...
(AFP 08/06/17)
L'Afrique du Sud a interrompu ses importations de poulet en provenance du Zimbabwe à la suite d'une récente épidémie de grippe aviaire qui a frappé un élevage zimbabwéen, a annoncé Pretoria jeudi. Le département sud-africain de l'Agriculture a indiqué dans un communiqué avoir "suspendu tout commerce de poulet vivant, de viande de poulet et d'oeufs" avec le Zimbabwe et renforcé la surveillance sanitaire entre les deux pays. "Nous avons augmenté les inspections de toutes les expéditions, ainsi que de tous les véhicules privés...
(AFP 08/06/17)
Un total de 43 personnes sont mortes dans un accident de bus dans le nord du Zimbabwe, le chauffeur ayant perdu le contrôle du véhicule qui s'est encastré dans un arbre, a indiqué jeudi la police zimbabwéenne. "Nous avons été informés de la mort de 43 personnes. Le bus voyageait vers la Zambie lorsque le chauffeur a perdu le contrôle du véhicule hier soir dans un virage", a expliqué jeudi à l'AFP, la porte-parole de la police zimbabwéenne Charity Charamba...

Pages