| Africatime
Mercredi 28 Janvier 2015
(AFP 28/01/15)
Une délégation du patronat français en visite au Zimbabwe a exhorté jeudi les autorités locales à créer des conditions favorables aux investissements, convaincue du potentiel du pays dont l'économie peine à se relever après la crise des années 2000. "Nous voulons investir au Zimbabwe, mais nous voulons nous assurer que nous pouvons entreprendre des choses ensemble sur le long terme", a indiqué à l'AFP Gérard Wolf, vice-président du comité Afrique du Medef International. "Les entreprises françaises sont convaincues du potentiel économique du Zimbabwe et des opportunités d'investissement", a-t-il ajouté. "Elles ont l'expertise technologique et la capacité de diriger, intégrer et participer avec des partenaires...
(Xinhua 28/01/15)
Le gouvernement zimbabwéen maintiendra le seuil de 51%-49% de participation au capital dans le secteur minier, la seule flexibilité permise résidant dans le calendrier d'application, ont rapporté les médias étatiques du Zimbabwe. Le ministre des Mines, Walter Chidhakwa, cité par ce reportage, a déclaré qu'il n'y aurait aucun changement dans le seuil d' indigénisation qui exige que les mines détenues par des capitaux étrangers ne devraient conserver que 49% de participation dans leur capital, et céder les 51% autres pourcent à des locaux. Le gouvernement a récemment amendé sa loi sur l'indigénisation pour permettre aux ministres compétents...
(Financial Afrik 28/01/15)
La crise économique qui sévit au Zimbabwe a laissé des conséquences lourdes pour la banque privée Allied Bank. Cette dernière a finalement mis la clef sous le paillasson. L’actuel ministre des Transports, Obert Mpofu, vient de déposer son bilan auprès des autorités compétentes. Selon deux sources proches du dossier citées par l’agence Reuters, cette banque non cotée était insolvable et avait un niveau élevé de prêts non performants. Allied Bank détient moins de 5% des parts du marché bancaire local...
(Les Afriques 27/01/15)
Comparativement à la campagne 2013 (877 millions de $), les exportations de tabac du Zimbabwe de la saison écoulée ont enregistré une baisse, ne s’affichant qu’à 773 millions de $. Pour Dr Andrew Matibiri, directeur général du Comité de l’industrie du tabac et du Marketing, (TIMB), cette baisse est due à une grève par les travailleurs de la Mashonaland Tobacco Company, entre septembre et octobre 2014. Néanmoins, il a soutenu que ces statistiques pourraient s’améliorer, vu que les exportations de...
(AFP 23/01/15)
Le président du Zimbabwe Robert Mugabe est rentré jeudi dans son pays en se disant "désolé" d'avoir dû prolonger ses vacances annuelles en Asie en raison d'une hospitalisation de sa femme Grace. "Je souhaiterais dire que nous sommes désolés, nous avons été longtemps loin de la maison", a déclaré le président de 90 ans à des officiels et partisans de son parti venu l'accueillir à l'aéroport. "+Madame Stop-It+ ressentait une douleur sur le côté qui la lancinait", a dit M...
(AFP 19/01/15)
Au moins 24 personnes sont mortes dimanche au Zimbabwe dans la collision de deux bus près de la capitale Harare, a-t-on appris de source policière. "Je peux confirmer que 24 personnes sont mortes dans un accident survenu cet après-midi", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police Paul Nyathi. Selon la télévision publique, au moins 46 personnes ont été blessées dans la collision de ces deux bus qui circulaient en sens inverse et se sont accrochés en se croisant,...
(AFP 16/01/15)
Des contingents de la police angolaise et de l'armée Zimbabwéenne sont arrivées en Guinée équatoriale pour appuyer ce pays dans le maintien de l’ordre durant la Coupe d'Afrique des Nations 2015 qu'il organise, a-t-on appris vendredi de source policière. "La police angolaise sera avec nous pour le maintien de l’ordre public et les Zimbabwéens nous ont envoyé des forces armées", a déclaré à l'AFP un commissaire de police à Malabo, Avelino Mesian Olomo. Le commissaire n’a pas précisé les effectifs de ces contingents étrangers, ni quels seraient les contours exacts de leur mission sur place.
(AFP 08/01/15)
Morgan Tsvangirai, le chef de l'opposition au Zimbabwe, a appelé jeudi à l'union des "forces démocratiques" pour contraindre le président Robert Mugabe à s'attaquer à la crise économique qui mine le pays. "Nous sommes au coeur d'une crise nationale très grave", a déclaré lors d'une conférence de presse le chef du MDC (Mouvement pour un Changement Démocratique), battu à la présidentielle en 2013 par M. Mugabe, lors d'un scrutin dont le bon déroulement a été mis en cause par les...
(AFP 26/12/14)
Le Zimbabwe exportera au moins 62 de ses éléphants à l'étranger, faute de financements suffisants pour garantir leur sécurité et à cause d'une population de pachydermes en forte hausse dans ses parcs naturels. "Le Zimbabwe a reçu des fonds du CITES (Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction) pour exporter des éléphants vers des destinations appropriées, dont la Chine", a annoncé à l'AFP Jerry Gotora, président de l'Office des parcs nationaux du pays. Les exportations de pachydermes pourraient débuter dès le premier trimestre 2015. Des acheteurs français en voudraient entre 15 et 20, des Chinois pourraient acheter 27...
(AFP 22/12/14)
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a annoncé dimanche soir qu'il se séparait de deux ministres et cinq vice-ministres, poursuivant une purge entamée au début du mois contre les alliés de son ancienne adjointe Joice Mujuru. M. Mugabe, qui est actuellement en vacances en Extrême-Orient, a limogé deux ministres d'Etat à la présidence et à la vice-présidence, expliquant que "leur conduite et leur performance n'ont pas atteint les niveaux requis", selon un communiqué de la présidence. Il a aussi remercié les vices-ministres de la Santé, de la Justice, des Affaires rurales, du Travail et des Transports. Les sept étaient...
(AFP 17/12/14)
La Zambie et le Zimbabwe ont obtenu des prêts de l'Union européenne, de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Suède pour réparer le barrage de Kariba, sur le Zambèze, qui menace de s'effondrer, a indiqué un responsable mercredi. Les deux pays vont recevoir 100 millions de dollars de l'Union européenne, 75 millions de la BAD, 75 millions de la Banque mondiale et 25 millions de la Suède, a détaillé Kundhavi Kadiresan, responsable de...
(AFP 15/12/14)
Le président zimbabwéen Robert Mugabe est parti en vacances en Extrême-Orient jusqu'à la mi-janvier, l'intérim à la tête de l'Etat étant assuré par le nouveau vice-président Emmerson Mnangagwa, nommé la semaine dernière, a annoncé lundi une radio gouvernementale. "Le président Robert Mugabe a quitté Harare hier (dimanche) pour ses congés annuels en Extrême-Orient. Le président doit rentrer au Zimbabwe à la mi-janvier", a indiqué la radio Spot-FM dans son bulletin d'informations lundi matin, ajoutant qu'"en son absence, le vice-président Emmerson Dambudzo Mnangagwa est président par intérim". La santé de M. Mugabe, 90 ans, fait l'objet de rumeurs récurrentes, et...
(Le Point 15/12/14)
Robert Mugabe en vacances en Extrême-Orient, c'est Emmerson Mnangagwa, le nouveau vice-président, qui assure l'intérim à la tête du Zimbabwe. La santé de Robert Mugabe, 90 ans, fait l'objet de rumeurs récurrentes et le président zimbabwéen se rend fréquemment à Singapour, où il est suivi médicalement. Il y a encore été opéré de la cataracte en février, selon le gouvernement. "Le président Robert Mugabe a quitté Harare hier (dimanche) pour ses congés annuels en Extrême-Orient. Le président doit rentrer au...
(APA 13/12/14)
Les nouveaux Co-vices présidents du Zimbabwe ainsi que les dix nouveaux ministres ont prêté serment vendredi devant le chef de l’Etat, au palais présidentiel, à Harare. La cérémonie a été instituée par Robert Mugabe, dans un souci de restaurer la normalité au sein du gouvernement après plusieurs mois de troubles internes Les vice-présidents Emmerson Mnangagwa et Phelekezela Mphoko ont été nommés mercredi tandis que leurs collègues au gouvernement ont été désignés le lendemain, jeudi. Ces nominations marquent la fin de...
(Xinhua 11/12/14)
LUSAKA (Xinhua) -- Le marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), le plus important bloc commercial de l'Afrique a connu une augmentation constante de l'intra- commerce depuis la conlusion d'une entente de libre-échange en 2000, a révélé mercredi un rapport de situation. Le COMESA affirme que le commerce intrarégional a régulièrement augmenté, passant de 3 milliards de dollars depuis la création de la zone de libre-échange à 20,9 milliards de dollars, selon le rapport de situation publié lors de...
(AFP 10/12/14)
Emmerson Mnangagwa, nommé vice-président du Zimbabwe mercredi, est un dur du régime qui a joué un rôle clé dans la répression des opposants, un homme riche, craint pour ses liens dans l'armée et les services secrets, et impitoyable quand il s'exprime. Le poste de vice-président est d'autant plus important que Robert Mugabe, qui est au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, a 90 ans. M. Mnangagwa a également été désigné vice-président de la Zanu-PF, le parti au pouvoir présidé par le...
(AFP 10/12/14)
L'actuel ministre de la Justice du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, qui, auparavant a été en charge de la police secrète et de l'armée, a été nommé mercredi vice-président du parti au pouvoir, et donc automatiquement de l'Etat, a annoncé le président Robert Mugabe. S'exprimant au siège du parti au pouvoir, la ZANU-PF, avec lequel il gouverne depuis l'indépendance en 1980, M. Mugabe a annoncé: "Il y a deux vice-présidents. Pour l'ancienne ZANU (l'une des deux composantes historiques du parti), nous avons Emmerson Mnangagwa", recueillant un tonnerre d'applaudissements. "Nous le félicitons", a-t-il ajouté, annonçant que M. Phelekezela Mphoko...
(AFP 09/12/14)
Le vieux président zimbabwéen Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980, s'est livré mardi à une vaste purge en limogeant sa vice-présidente, Joice Mujuru, un temps vue comme son héritière, ainsi que huit ministres proches d'elle. Cette purge met fin à une campagne menée depuis plusieurs semaines au sein de la Zanu-PF, le parti au pouvoir, pour isoler la vice-présidente et ses partisans, en pleine bataille pour la succession du chef de l'Etat, âgé de 90 ans. "Le président RG Mugabe a exercé ses pouvoirs exécutifs pour libérer l'honorable Joice Mujuru (...) de son poste de vice-présidente de la République du Zimbabwe, avec effet immédiat", a indiqué dans un communiqué le secrétaire en chef du gouvernement, Misheck Sibanda.
(AFP 09/12/14)
La vice-présidente zimbabwéenne Joice Mujuru a dénoncé mardi "une campagne de dénigrement bien orchestrée et un abus flagrant de l'appareil étatique", après avoir été écartée du comité central de la Zanu-PF, le parti au pouvoir. Mme Mujuru, longtemps considérée comme probable héritière du vieux président Robert Mugabe, a été accusée de complot pour assassiner le père de l'indépendance du pays, qui à 90 ans est au pouvoir depuis 1980. Joice Mujuru, 59 ans, estime qu'elle est victime d'une cabale. "Je suis devenue la mouche prise dans une toile de mensonges dont l'objectif final est la destruction de la Zanu-PF, de ce...
(Euronews 09/12/14)
Au Zimbabwe, sans surprise, Robert Mugabe a été reconduit à la tête de son parti, la Zanu-PF, dont le congrès se termine ce week-end. Mugabe était le seul candidat… Tant que j’ai encore la force, je continuerai”, a-t-il déclaré ce samedi devant les militants du parti. La surprise, en revanche, ça a été la désignation de sa femme, Grace, au poste de secrétaire aux Affaires féminines du parti. Pour elle qui n’a pas vraiment d’expérience en politique, la voilà propulsée...

Pages