| Africatime
Dimanche 21 Septembre 2014
(Agence Ecofin 20/09/14)
Depuis la campagne de confiscation des terres menée par le gouvernement Mugabe au début des années 2000, le Zimbabwe s’apprête à enregistrer un surplus céréalier. La récolte céréalière tournera autour de 1,7 millions de tonnes ce qui permettra au pays de dégager un surplus de 253 174 tonnes. Ainsi les efforts des dirigeants en faveur de l’approvisionnement des producteurs en semences commencent à porter ses fruits puisque les quantités qui seront récoltées actuellement seront le double de celles de la campagne précédente. Dans le même temps, le nombre de personnes ayant besoin d’une assistance alimentaire tombera à 565 000 contre 2,2 millions un an auparavant. Le pays, qui a également enregistré sa plus grosse récolte...
(Agence Ecofin 20/09/14)
Dans les pays africains, le marché du divertissement et des médias a entamé une croissance qui sera soutenue sur 5 ans (2014-2018), ceci grâce à une meilleure qualité de l’accès Internet. Cette projection est faite dans un rapport publié par le cabinet international Pwc qui développe des missions d'audit, d'expertise et de conseil dans divers secteurs d’activités. Le marché sud-africain du divertissement et des médias sera en tête de croissance avec un taux de 10,2%, se chiffrant à 190,4 milliards de rands. C’est l’Internet qui portera cette vitalité. Les revenus combinés de l'accès Internet et la publicité sur Internet sont...
(Xinhua 19/09/14)
HARARE, -- Le gouvernement zimbabwéen a démenti jeudi les rumeurs concernant les cas suspects d'Ebola signalés dans le pays, qui ont fait le tour des réseaux de médias sociaux cette semaine. Le ministre de la Santé, David Parirenyatwa, a affirmé au Parlement national que les deux cas qui ont crée la panique, un cas au plus grand hôpital de référence du pays à Parirenyatwa et un autre dans la ville de Chitungwiza, étaient faux. Le ministre a rassuré le public que le Zimbabwe n'est pas touché par l'épidémie d'Ebola, tandis que la surveillance et le contrôle des personnes provenant des pays touchés ont été renforcés.
(Xinhua 19/09/14)
Le Zimbabwe risque de perdre 45 millions de dollars issus de la vente de diamants en Belgique, après qu'une entreprise sud-africaine eut porté plainte pour annulation de son accord sur une mine de platine avec une compagnie nationale zimbabwéenne en 2010, a rapporté jeudi le média officiel. Le Zimbabwe a commencé à vendre ses diamants à Anvers en novembre dernier, suite à la levée des sanctions de l'Union Européenne contre la Zimbabwe Mining Development Corporation (ZMDC) , compagnie nationale zimbabwéenne...
(APA 19/09/14)
Le Zimbabwe va organiser, en novembre, la première vente aux enchères de ses diamants en vue de maximiser les profits, a annoncé jeudi le ministre des Mines, Walter Chidhakwa. Selon la Zimbabwe Broadcasting Corporation, le ministre a déclaré que la décision d’organiser la vente aux enchères dans le pays est motivée par la volonté des autorités d’évider la répétition de la situation qui a prévalu au début de cette année et qui avait vu la vente des diamants d’une valeur...
(Africa Top Success 19/09/14)
Le Zimbabwe a décidé jeudi 18 septembre 2014 d’accroitre la rentabilité de son diamant en procédant désormais aux ventes aux enchères au pays. Ces opérations étaient effectuées auparavant a Dubaï et en Belgique. Selon le ministre zimbabwéen des mines, Walter Chidhakwa, cette décision est motivée par un incident avec une société sud-africaine qui a fait perdre au pays plusieurs millions de dollars. En 2013 l’Union européenne a levé l’embargo qui pesait sur le diamant zimbabwéen depuis 2002. Cette mesure a...
(Afrique Inside 18/09/14)
Les deux pays de plus en plus isolés sur la scène internationale renforcent leurs liens, l'imposante Russie dont le poids onusien pèse très lourd et le Zimbabwe riche en ressources naturelles mis au ban de la communauté internationale. Une alliance de défiance envers les pays occidentaux. Le président zimbabwéen Robert Mugabe nous a certes habitué à de longues diatribes acerbes contre la communauté internationale mais cette fois-ci précisément sa dernière sortie est lourde de sens. Celle-ci s’est déroulée lors d’une rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, en visite mardi à Harare. L’homme fort du Zimbabwe âgé de 90 ans a qualifié les sanctions prises par Moscou d’illégales et tyranniques...
(Jeune Afrique 18/09/14)
Jusqu’où ira la tentation oligarchique au sommet de l’État zimbabwéen ? Alors que Robert Mugabe, qui multiplie les mandats à rallonge, montre de plus en plus de signes de faiblesse, sa "First shopper" de femme, Grace, pourrait bien vouloir s'offrir une élection à la magistrature suprême pour lui succéder... Ne parlez pas de succession à Robert Mugabe. À peine réélu à la dernière élection présidentielle, le plus vieux chef d’État africain prévenait : il sera candidat au scrutin de 2018...
(Agence Ecofin 18/09/14)
La Russie et le Zimbabwe ont signé, le 16 septembre, un accord d'un montant de 3 milliards de dollars US portant sur l’exploitation d’un important gisement de platine. L’accord a été signé lors d’une visite du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (photo) au Zimbabwe. Le développement du gisement de Darwendale, situé près d'Harare, sera financé par la Russie. Le projet, qui devrait permettre la création de 8000 emplois, prévoit aussi la construction d'une fonderie. La production de platine...
(Ria Novosti 18/09/14)
Un pas significatif de plus confirmant le retour de la Russie sur le continent africain que beaucoup attendent depuis bien longtemps. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est arrivé à Harare, la capitale du Zimbabwe, accompagné d’une importante délégation d’hommes politiques et d’affaires russes. Il s’est entretenu avec l’emblématique président et leader du pays, Robert Mugabe. La diplomatie russe poursuit ses avancées notables sur tous les fronts. L’Occident politique qui parlait « d’isolation » se retrouve au final...
(AFP 17/09/14)
Des avocats zimbabwéens ont dénoncé mercredi les conditions de détention des suspects arrêtés par la police du pays, faisant état d'agressions et de décès, faute d'hygiène, de nourriture et d'accès à un avocat. "Nous avons reçu des témoignages dérangeants sur des décès de personnes détenues par la police et certains de nos membres ont rapporté que certains de leurs clients ont été agressés et contraints à des aveux forcés", a déclaré lors d'une audition parlementaire Lloyd Mhishi, président de la...
(RFI 17/09/14)
Au Zimbabwe, la femme du président Robert Mugabe, Grace Mugabe, a obtenu un doctorat en philosophie. Elle fait partie des 3 274 étudiants qui ont été diplômés le 12 septembre par l’Université de Harare. La nouvelle en a surpris plus d’un, d’autant plus que Grace Mugabe se serait inscrite à l’université il n’y a que quelques mois. Beaucoup y voient une étape dans l’ascension politique de Grace Mugabe. Le curriculum vitae de Grace Mugabe s’allonge. Initialement secrétaire dans le bureau...
(AFP 16/09/14)
M. Lavrov lui a fait écho en déclarant devant la presse: "Nos amis du Zimbabwe et le gouvernement russe sont convaincus que toute solution doit être recherchée sur la base du droit international (...) Nous sommes tous convaincus que cette politique coercitive unilatérale n'a aucun avenir". Les Etats-Unis et l'UE ont imposé des sanctions financières, économiques et diplomatiques à la Russie, pour protester contre le soutien de Moscou aux forces séparatistes pro-russes d'Ukraine. M. Mugabe est pour sa part sous...
(AFP 16/09/14)
Le président zimbabwéen Robert Mugabe, grand pourfendeur de l'Occident, a apporté mardi son soutien à la Russie en affirmant que les sanctions de l'Union européenne et des Etats-Unis étaient "illégales", à l'issue d'un entretien avec le ministre russe des Affaires étrangères à Harare. "Si des sanctions doivent s'appliquer, elles doivent être approuvées par les Nations unies, et celles qui ont été imposées à la Russie n'ont pas été approuvées", a-t-il dit après avoir reçu Sergueï Lavrov, venu sceller des accords commerciaux, militaires et techniques entre la Russie et le Zimbabwe. "Ce sont des sanctions illégales. Une part de notre communauté internationale, méprisant la loi, cherche à dominer...
(RFI 16/09/14)
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov est en visite au Zimbabwe. Il doit s’entretenir aujourd’hui, mardi 16 septembre, avec le président Robert Mugabe. Mais cette visite a surtout un caractère économique avec la signature d’un gros contrat entre Harare et Moscou pour l’exploitation d’une mine de platine. Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne La coentreprise russo-zimbabwéenne Rushchrome mining signe aujourd’hui un investissement de 1,6 milliard de dollars pour la construction d’une mine de platine à Darwendale à 70 km à l’ouest de Harare. Ruschchrome est détenu à 60% par la compagnie nationale Zimbabwe Mining Development Corporation, et à 40% par un consortium d’entreprises...
(Agence Ecofin 16/09/14)
Mwana Africa une entreprise minière basée à Londres en Angleterre et spécialisée dans la production de l'or, a salué l'initiative du gouvernement du Zimbabwe de réduire le taux des royalties sur l'or produit par des Zimbabwéens, de 7% à 5%, avec effet à partir du 1er octobre 2014. « Nous avons participé activement avec le gouvernement aux discussions sur ​​cette question et il est très agréable de voir que - dans un esprit de compréhension et de coopération - il...
(Autre média 16/09/14)
Le Ministre des finances du Zimbabwe, Patrick Chinamasa, a annoncé que son gouvernement allait introduire une taxe de 25% sur tous les téléphones mobiles importés dans le pays à partir du 15 Septembre ainsi qu’imposer une taxe de 5 pour cent sur le crédit téléphonique. Cette démarche vise à booster les recettes publiques après un ralentissement dans les secteurs des mines, du tourisme et de la manufactures. Selon le site Techzim.com, les opérateurs de téléphonie mobile du pays devraient augmenter...
(APA 16/09/14)
Madagascar et le Zimbabwe ont accédé au groupe II de la Coupe Davis, (zone Afrique) de tennis, au terme du tournoi du groupe III qui a pris fin le week-end au Caire, en Egypte. Zimbabwéens et Malgaches ont dominé respectivement les groupe A et B du tournoi disputé en simple et en double, du 8 au 13 septembre dans la capitale égyptienne. Ils évolueront l’année prochaine (2015) dans la zone Europe-Afrique (Groupe II). Outre ces deux pays, l’Algérie, la Namibie,...
(AFP 15/09/14)
Le ministre russe du Commerce Denis Manturov a annoncé lundi que son pays était prêt à signer un important accord avec le Zimbabwe sur l'exploitation de platine, au premier jour de rencontres bilatérales à Harare. "Le projet prioritaire pour nous est l'exploitation du gisement de platine de Darwendale", a déclaré le ministre, qui accompagne son collègue des Affaires étrangères Serguei Lavrov dans ce voyage africain. Aucun détail sur le contenu de l'accord n'a été révélé mais en juillet, le quotidien...
(Afrik.com 15/09/14)
Grace Mugabe, la femme du Président zimbabwéen Robert Mugabe, peut désormais faire son entrée en politique en toute quiétude. Elle a reçu la bénédiction des chefs coutumiers de son pays. Grace Mugabe, la femme du Président zimbabwéen Robert Mugabe, par ailleurs candidate au poste de présidente de la ligue des femmes du ZANU-PF, le parti au pouvoir, a reçu la bénédiction des chefs traditionnels de son pays pour son entrée dans la politique. Pour le président du Conseil des chefs...

Pages