Dimanche 23 Juillet 2017
(Jeune Afrique 22/07/17)
Jeudi 20 juillet, le ministre zimbabwéen des Finances, Patrick Chinamasa, a indiqué que des compensations de 134 millions de dollars ont été versées aux fermiers blancs expropriés lors de la réforme agraire de l'an 2000. Une demande ancienne, dont les intéressés disent ne pas avoir vu la couleur, et dont les prêteurs internationaux, FMI en tête, font une des conditions de leur retour dans le pays. Jeudi, devant le Parlement, le ministre zimbabwéen des Finances Patrick Chinamasa a indiqué que l’État avait débuté le versement des compensations aux fermiers blancs expropriés, décidées lors de la réforme agraire de l’an 2000. Le ministre a indiqué que 134 millions de dollars avaient déjà été versés, dans un...
(Agence Ecofin 21/07/17)
Au Zimbabwe, 134 millions $ ont été payés l’année dernière à titre d’indemnisation aux fermiers commerçants blancs affectés par le Programme de réforme foncière accélérée (FTLRP) du gouvernement. C’est ce qu’a indiqué à Reuters, Patrick Chinamasa (photo), le ministre des finances qui ajoute que cette opération a contribué à aggraver le déficit budgétaire de l’Etat. D’après la même source, cette compensation ferait partie de l’une des conditions exigées par le Fonds monétaire international (FMI) pour débloquer un nouveau financement en faveur du pays. Lancée en 2000, la réforme agraire de l’exécutif zimbabwéen a conduit à un déguerpissement des fermiers blancs de leurs exploitations commerciales...
(Agence Ecofin 21/07/17)
Jeudi, la société zimbabwéenne de transport et de distribution d’électricité (ZETDC) a annoncé qu’elle envisage de démarrer l’année prochaine la construction d’une ligne électrique de 1 000 km, en partenariat avec le Mozambique et l’Afrique du Sud. L’information a été donnée par The Herald. Selon Ikhupuleng Dube, le directeur du développement des systèmes de la ZETDC, la ligne de 400 kVA avec une capacité maximale de transport de 1 740 MW partira du Mozambique, traversera le Sud du Zimbabwe pour...
(Reuters 20/07/17)
Le Commission électorale du Zimbabwe a besoin de 274 millions de dollars pour organiser les élections présidentielles et législatives de l’année prochaine. Sa présidente Rita Makarau, a déclaré à un comité parlementaire qu’elle était convaincue que le trésor national pourrait rendre l’argent disponible. Cependant, le Zimbabwe souffre de graves pénuries de trésorerie et le gouvernement a du mal à payer les fonctionnaires à temps. De nombreuses entreprises ne peuvent plus à financer les importations dont elles ont besoin. Les élections...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Au Zimbabwe, l’Autorité de commercialisation de produits agricoles (AMA) émettra la semaine prochaine, une obligation de 80 millions $ pour l’acquisition de maïs auprès des producteurs, rapporte Reuters. Cet achat garanti par le gouvernement sera réalisé par l’intermédiaire du Conseil de commercialisation des céréales (GMB), indique Reuters, qui mentionne la CBZ, la plus grande banque commerciale du pays. L’opération est la dernière en date d’une série initiée par le gouvernement, afin de reconstituer ses réserves stratégiques en maïs. L’exécutif a déjà alloué dans cette optique en mars dernier, 140 millions $ pour l’approvisionnement en maïs auprès des agriculteurs.
(Agence Ecofin 17/07/17)
D’ici la fin de l’année en cours, l’opérateur de téléphonie mobile Econet Wireless prévoit une couverture totale du pays avec le réseau 3G. Une Vaste opération de modernisation de son réseau 2G est en cours à cet effet, a révélé Douglas Mboweni, le président-directeur général de la société télécoms. « Nous nous assurons essentiellement que chacun de nos sites 2G existants dans tout le pays - dans les villes et dans les zones rurales - est mis à niveau pour...
(APA 14/07/17)
Au moins 200 travailleurs de la compagnie nationale aérienne du Zimbabwe ont été remerciés dans le cadre de ce que la société d’Etat considère comme une ‘’mesure nécessaire pour remédier au nombre pléthorique de son personnel qui plombe les maigres ressources disponibles’’. Le nombre de travailleurs licenciés à effet immédiat représente la moitié de la main-d’œuvre totale de la compagnie. Dans un communiqué publié mercredi pour justifier la mesure de dégraissage, la présidente de la compagnie aérienne, Chipo Dyanda a affirmé qu’Air Zimbabwe avait un important sureffectif, une situation qui affectait sa capacité à faire face aux conséquences financières.
(AFP 12/07/17)
La compagnie aérienne Air Zimbabwe a licencié 200 salariés, soit près de la moitié de ses effectifs, pour réduire ses coûts et tenter d'éviter la faillite dans un pays à l'économie exsangue, a rapporté mercredi la presse locale. Le Zimbabwe est plongé depuis le début des années 2000 dans une profonde crise économique, qui se traduit par un chômage de masse (près de 90% de la population active), l'effondrement de nombreux services publics et la raréfaction des liquidités. "Nous avons...
(Agence Ecofin 12/07/17)
La compagnie minière Caledonia Mining a annoncé qu’un accident survenu le 7 juillet 2017 à sa mine d’or de Blanket, au Zimbabwe, a entraîné le décès d’un de ses employés. L’incident s’est produit dans la zone du puits numéro 6 de la mine. La société a déclaré avoir informé le ministère des mines et l’inspecteur des mines, et qu’elle fournira l’assistance nécessaire dans leur enquête sur l’accident. «Nous prenons très au sérieux la sécurité de nos employés à la mine...
(Agence Ecofin 12/07/17)
Au Zimbabwe, les abonnés de DsTV sont en colère. La Steward Bank a suspendu les paiements des abonnements à DsTV, seulement quelques jours après que la NMB Bank ltd a annoncé à ses clients abonnés au service de cette télévision payante, que les frais de souscription passaient de 2 dollars à 5 dollars. La Steward Bank a suspendu les paiements des abonnements pour tous les types de compte, excepté les clients Premium. La raison évoquée par les banques est la...
(Agence Ecofin 12/07/17)
Air Zimbabwe continue de traverser des zones de turbulence. En effet, la compagnie vient d’annoncer par la présidente de son conseil d’administration, Chipo Dyanda, qu’elle réduirait ses effectifs de moitié. Ainsi, 200 employés seront remerciés au terme de ce qui sera le 4ème licenciement de masse connu par la compagnie en 8 ans. Cette situation intervient, en raison des fortes pertes enregistrées par la compagnie. Selon Reuters, ces pertes ont principalement pour cause, la mauvaise gestion, des coûts opérationnels très...
(Agence Ecofin 11/07/17)
Au Zimbabwe, l’objectif des producteurs locaux d’exporter 300 millions $ de minerai de chrome en 2017, pourrait ne pas être atteint. C’est ce qu’a annoncé la Minerals Marketing Corporation of Zimbabwe (MMCZ), relayée par MiningWeekly, évoquant comme raisons la chute des prix et l’inondation du marché chinois par des matériaux bon marché de l’Afrique du Sud. Selon Masimba Chandavengerwa, directeur marketing adjoint de MMCZ, la chute des prix du minerai de chrome, qui est passé d’environ 200$/t en mars, à...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Selon Bloomberg, le Zimbabwe négocie actuellement l’obtention d’une facilité de prêt d’environ 100 millions de $ en faveur de ses producteurs d’oléagineux. Cette facilité qui profitera spécialement aux producteurs de soja sera mise en place grâce à une contribution de 48,7 millions de $ de Sakunda Energy, une compagnie spécialisée dans la logistique et les questions énergétiques, et du gouvernement zimbabwéen qui apportera le reste des fonds. D’après, le président de l’association zimbabwéenne des producteurs d’oléagineux (ZOSPA) Busisa Moyo, la...
(Agence Ecofin 04/07/17)
La compagnie minière Prospect Resources a publié lundi les résultats de l’étude de préfaisabilité (PFS) de son projet de lithium d’Arcadia, au Zimbabwe. Selon ladite étude, le développement du projet devrait nécessiter des dépenses en capital de 52,5 millions $. En outre, la valeur actuelle nette avant impôt du projet a été évaluée à 139 millions $, le taux de rentabilité interne à 39% et le délai de récupération du capital investi à 2 ans. Sur toute la durée de...
(Agence Ecofin 01/07/17)
L’Union des agriculteurs zimbabwéens (ZFU) veut tirer 200 millions $ de l’exportation des produits horticoles, à l’horizon 2020, rapporte le site d’information BH24. « Nous voulons redorer notre statut de premier fournisseur de produits frais au continent africain et au-delà.», a indiqué Paul Zakariya, directeur exécutif du groupement qui précise que l’amélioration des techniques et des capacités de production seront nécessaires pour atteindre cet objectif. Dans ce cadre, explique le dirigeant, la ZFU collabore avec les horticulteurs et les organise en association de producteurs agricoles afin...
(Agence Ecofin 28/06/17)
Le taux d’achèvement des travaux d’extension de la capacité de la centrale hydroélectrique de Kariba, située entre le Zimbabwe et la Zambie, est de 86%. C’est ce qu’a confié au The Herald, Wu Yifeng, le représentant au Zimbabwe de la compagnie Sinohydro en charge de la conduite des travaux. La première unité de production d’une capacité de 150 MW fournira de l’électricité dès décembre 2017 et la seconde d’une capacité égale, entrera en service en mars prochain, marquant ainsi la...
(Agence Ecofin 27/06/17)
Le gouvernement zimbabwéen et la société Sakunda Holdings ont signé un accord de 478 millions $ avec les groupes bancaires CBZ bank, Barclays et Ecobank afin de financer les activités agricoles de la saison chaude et humide 2017/2018, rapporte Reuters. La production de maïs et du soja est principalement ciblée. Dans ce cadre, l’exécutif devrait entamer entre juillet et septembre, la distribution de semences, d’engrais et de produits chimiques aux agriculteurs en prélude à la période des semis débutant en...
(Agence Ecofin 23/06/17)
Au Zimbabwe, la récolte exceptionnelle de maïs attendue portera la croissance économique à 2,7 % cette année, contre seulement 0,7% en 2016, rapporte Reuters qui cite des prévisions de la Banque mondiale. Le volume de la céréale devrait atteindre 2,1 millions de tonnes, marquant ainsi un retour à l’autosuffisance pour le pays après le grave épisode de sécheresse enregistré deux ans plus tôt. Si cette embellie est de nature à renforcer la contribution du secteur agricole au Produit intérieur brut...
(Agence Ecofin 23/06/17)
Au Zimbabwe, la State Procurement Board a donné son aval à la CBZ Bank pour émettre des obligations afin de lever 200 millions $ pour le financement de deux centrales énergétiques d’une capacité combinée de 130 MW. Les infrastructures concernées par cette levée de fonds sont la centrale solaire de Gwanda, et la centrale hydroélectrique de Gairezi. L’Exécutif pense, en effet, que le financement interne d’une partie de ces projets accélérera leur mise en œuvre. A propos de la centrale...
(Agence Ecofin 17/06/17)
Sinohydro, la compagnie chinoise qui a obtenu le contrat d’extension de 600 MW de la capacité de la centrale électrique de Hwange au Zimbabwe, détiendra 36% de l’infrastructure pendant au moins 6 ans. Le reste des participations de l’infrastructure sera détenu par la Hwange Electrical Supply Company, une entité ad hoc mise en place par le gouvernement. Selon les autorités, cette répartition fait partie des conditions du contrat de fourniture d’équipement qui avait été préalablement établi avec l’entreprise afin de s’assurer du bon fonctionnement de la centrale sur au moins 6 ans. Avec cette disposition, le gouvernement espère éviter de se retrouver dans la même situation que le Botswana.

Pages