Lundi 29 Mai 2017

Zimbabwe : le président Mugabe entérine le nouveau programme d'enseignement du pays

Zimbabwe : le président Mugabe entérine le nouveau programme d'enseignement du pays
(Xinhua 26/04/17)

HARARE-- Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a défendu le nouveau programme d'enseignement présenté par le gouvernement au début de cette année, affirmant qu'il était destiné à développer pleinement le potentiel des étudiants et à les préparer pour le monde de travail.

S'exprimant lors d'une fête des jeunes à l'occasion de la fête de l'indépendance, M. Mugabe a affirmé à plus de 4.000 élèves venus des 10 provinces du pays que le nouveau programme était "axé sur la formation et les compétences", a rapporté l'agence de presse officielle New Ziana.

"Notre objectif est de veiller à ce que le programme d'enseignement mis à jour soutienne et facilite l'orientation de l'école vers le monde du travail", a expliqué M. Mugabe.

Lazarus Dokora, ministre de l'Enseignement primaire et secondaire, a été critiqué depuis l'introduction du nouveau programme, certains enseignants accusant le gouvernement de manque de consultations étendues avant de procéder aux changements.

"Nous devons, à ce titre, apprécier le tournant profond vers l'innovation et la créativité dans notre pays", a laissé entendre M. Dokora.

Il a déclaré que l'agriculture est l'une des matières qui ont été introduites au niveau primaire dans le cadre des changements, ajoutant que son introduction était conforme aux efforts visant à améliorer la productivité dans les fermes après la conclusion du programme de réforme agraire.

Dans le cadre du projet sur l'eau et l'agriculture, 45 puits ont été forés dans différentes écoles à ce jour, avec l'objectif de forer 100 puits par mois à partir de mai, jusqu'à ce que les 2.500 écoles secondaires en soient complètement équipées, avant que le projet ne soit étendu aux écoles primaires.

M. Mugabe a noté que les projets devraient compléter le programme d'alimentation scolaire qui a été mis en place pour soutenir principalement les élèves de familles pauvres pendant la période de sécheresse lorsque la plupart des familles, notamment dans les zones rurales, sont victimes de pénuries alimentaires.

Commentaires facebook