Vendredi 21 Juillet 2017

Zimbabwe: appel à l'aide pour les réfugiés sur son sol

Zimbabwe: appel à l'aide pour les réfugiés sur son sol
(AFP 22/06/17)

Le Zimbabwe en proie à une grave crise économique et l'ONU ont demandé mercredi 10,9 millions de dollars d'aide internationale pour gérer les milliers de réfugiés sur son sol, ayant notamment fui des violences au Mozambique voisin.

"Le gouvernement et les associations humanitaires doivent (...) lutter pour sauver des vies avec des budgets limités. Nous demandons 10,9 millions de dollars d'aide", a déclaré Robert Tibagwa le représentant du haut-commissaire aux réfugiés dans le pays, lors d'une conférence de presse à Harare.

"Ce n'est pas la crise la plus importante au niveau mondial, mais les personnes touchées n'ont pas moins besoin d'aide pour autant", a-t-il ajouté.

Le gouvernement zimbabwéen estime à 17.500 le nombre de réfugiés sur son territoire, une majorité d'entre eux venant du Mozambique voisin, secoué par des combats entre le pouvoir et la branche armée de l'opposition de 2013 à mai dernier.

"Le Zimbabwe doit actuellement gérer des réfugiés arrivés du Mozambique", a affirmé la ministre du Bien-être social, Prisca Mupfumira.

D'autres réfugiés venant du Burundi, du Rwanda, de la République démocratique du Congo ou de Somalie sont également recensés.

"Ils sont accueillis par des communautés dans des villages qui ont eux-mêmes des ressources très limitées", s'est alarmé Mahomed Ayoya, représentant du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Zimbabwe.

L'argent demandé par le pays doit servir à construire des abris ainsi qu'à distribuer de la nourriture et de l'eau aux réfugiés.

Le Zimbabwe se débat depuis le début des années 2000 dans une crise économique et financière dévastatrice qui a plongé ses 15 millions d'habitants dans le chômage de masse et la plus extrême pauvreté.

Près de 90% de la population active est officiellement au chômage et 80% du budget de l’État sert à payer ses fonctionnaires.

Commentaires facebook