Vendredi 15 Décembre 2017

Zimbabwe : la Zesa paie 8 millions $ à l’Eskom et HCB pour éviter les coupures d’électricité

Zimbabwe : la Zesa paie 8 millions $ à l’Eskom et HCB pour éviter les coupures d’électricité
(Agence Ecofin 03/08/17)

Pour éviter de perdre les 350 MW d’énergie électrique fournis par ses partenaires sud-africain et mozambicain, Eskom et Hydro Cahora Bassa (HCB), la Zesa leur a payé 8 millions $ de sa dette totale de plus de 50 millions $. Eskom avait en effet donné un ultimatum au 1er août 2017 pour le paiement de la somme due par le Zimbabwe, au risque d’un arrêt d’approvisionnement.

Selon les informations relayées par plusieurs médias dont The Herald et The Chronicle, des négociations ont eu lieu entre les différents protagonistes pour le règlement des dettes. Mardi, les dirigeants de la Zesa, compagnie en charge de l’électricité au Zimbabwe, ont rencontré leurs homologues d’Eskom (à qui ils doivent plus de 40 millions $), en Afrique du Sud, et leur ont présenté un plan de remboursement de la dette.

«Nous avons eu des discussions tendues et rigoureuses […] mais ils ont finalement accepté notre plan de remboursement et s’attendent à ce qu’on le respecte. Tout défaut de paiement entraînera une coupure d’électricité.», commente le DG de la Zesa, Josh Chifamba.

Selon des sources proches de la compagnie, la Zesa prévoirait de verser à l’Eskom des mensualités de 10 millions $ pour rembourser la totalité de la dette en 4 mois.

Plus tôt, lundi, les dirigeants de la Zesa et ceux de HCB s’étaient rencontrés à Harare pour discuter de la dette de 10 millions $ qui les lie. HCB fournit, soulignons-le, 50 MW des 350 MW importés par le Zimbabwe.

Pour satisfaire sa demande électrique de 1 500 MW, le Zimbabwe génère 1 051 MW et importe 350 MW d’énergie.

Louis-Nino Kansoun

Commentaires facebook