Mercredi 20 Septembre 2017

Zimbabwe : la pénurie de devises étrangères empêche les banques de fournir les services d’abonnements à DsTV

Zimbabwe : la pénurie de devises étrangères empêche les banques de fournir les services d’abonnements à DsTV
(Agence Ecofin 12/07/17)

Au Zimbabwe, les abonnés de DsTV sont en colère. La Steward Bank a suspendu les paiements des abonnements à DsTV, seulement quelques jours après que la NMB Bank ltd a annoncé à ses clients abonnés au service de cette télévision payante, que les frais de souscription passaient de 2 dollars à 5 dollars. La Steward Bank a suspendu les paiements des abonnements pour tous les types de compte, excepté les clients Premium.

La raison évoquée par les banques est la pénurie de devises étrangères au Zimbabwe. «Pour aider à l'affectation efficace des réserves en devises étrangères en ce moment critique pour le pays, nous souhaitons vous informer qu'avec effet immédiat, la banque a suspendu les paiements DStv pour toutes les classes de compte à l'exception des comptes premiums », a déclaré la Steward Bank dans un communiqué.

La NMB explique l’augmentation des frais de souscriptions aux services de DsTV par le fait qu'elle doit traiter les abonnements avec des devises étrangères, notamment le dollar.

Le Zimbabwe traverse depuis quelques années maintenant une profonde crise de devises. Dans un récent rapport du Fonds monétaire international (FMI), l’institution a estimé le niveau des réserves de devises zimbabwéennes entre 600 et 800 millions de dollars. Selon certains analystes économiques, la majeure partie de cet argent circule en dehors du secteur bancaire officiel.

Il faut rappeler qu’au Zimbabwe, les abonnements à DsTV sont seulement accessibles via les banques.

Servan Ahougnon

Commentaires facebook