Mercredi 23 Août 2017

Mugabe obtient le pouvoir de nommer les juges au Zimbabwe

Mugabe obtient le pouvoir de nommer les juges au Zimbabwe
(AFP 26/07/17)
Robert Mugabe, le président du Zimbabwe

Le parlement du Zimbabwe a adopté mardi un projet de loi amendant la Constitution et donnant au président Robert Mugabe le pouvoir de nommer sans consultation les principaux juges du pays.

Le texte modifiant pour la première fois la Constitution de 2013 permettra au président, âgé de 93 ans et au pouvoir depuis 37 ans, de désigner seul le président de la Cour suprême et son adjoint.

La Constitution prévoyait que le président du Zimbabwe puisse nommer le chef de la Cour suprême parmi des candidats recommandés par une commission des services judiciaires et après interviews publics des prétendants.

Sur un total de 270 députés, 182 ont voté en faveur du texte qui touche à la Constitution adoptée par referendum après avoir été rédigée sous un gouvernement associant alors majorité et opposition.

L'opposition et des organisations de la société civile ont dit craindre que l'amendement de la Constitution n'affaiblisse le pouvoir judiciaire.

Commentaires facebook