Lundi 20 Novembre 2017

Le Zimbabwe n’atteindra pas son objectif d’exportation de 300 millions $ de chrome

Le Zimbabwe n’atteindra pas son objectif d’exportation de 300 millions $ de chrome
(Agence Ecofin 11/07/17)

Au Zimbabwe, l’objectif des producteurs locaux d’exporter 300 millions $ de minerai de chrome en 2017, pourrait ne pas être atteint. C’est ce qu’a annoncé la Minerals Marketing Corporation of Zimbabwe (MMCZ), relayée par MiningWeekly, évoquant comme raisons la chute des prix et l’inondation du marché chinois par des matériaux bon marché de l’Afrique du Sud.

Selon Masimba Chandavengerwa, directeur marketing adjoint de MMCZ, la chute des prix du minerai de chrome, qui est passé d’environ 200$/t en mars, à 90$/t, est due à l’augmentation à environ 2 millions de tonnes des stocks au niveau des concessionnaires en Chine (plus grand consommateur mondial).

En outre, explique-t-il, durant les 6 prochains mois, le produit zimbabwéen «de haute qualité» sera concurrencé par un afflux sur le marché chinois de minerai «bon marché et de faible qualité», en provenance de l’Afrique du Sud.

«Jusqu'à ce que les stocks s’épuisent, on ne peut pas espérer une reprise des prix. Nous nous attendons à ce que le marché et les prix commencent à se stabiliser dans cinq à six mois.», déclare M. Chandavengerwa. Il a ajouté qu’avec l’état actuel du marché, les acheteurs internationaux ne sont pas prêts à s’engager, parce qu’ils s’attendent à ce que le prix continue à diminuer au cours des six prochains mois.

Le Zimbabwe détient les deuxièmes plus grandes réserves mondiales de minerai de chrome, après l'Afrique du Sud.

Louis-Nino Kansoun

Commentaires facebook