Lundi 23 Octobre 2017

Le Zimbabwe et l’Afrique du Sud vont créer un poste frontalier à guichet unique

Le Zimbabwe et l’Afrique du Sud vont créer un poste frontalier à guichet unique
(APA 04/10/17)
Le président zimbabwéen, Robert Mugabe (G) et son homologue sud-africain Jacob Zuma (D)

APA - Harare (Zimbabwe) - Le Zimbabwe et l’Afrique du Sud ont convenu de créer un comité pour s’occuper de la mise en place d’un poste frontalier à guichet unique au point d’entrée principal entre les deux voisins

Dans un communiqué commun publié à la fin de la 2ème session de la Commission mixte (BNC) tenue mardi à Pretoria, en Afrique du Sud, le président Robert Mugabe et son homologue sud-africain Jacob Zuma ont insisté sur la nécessité d’établir un poste frontalier à guichet unique (OSBP) à Beitbridge.

"Ils se sont félicités de la création d’un Comité technique conjoint dont le mandat consiste notamment à élaborer le cadre juridique
nécessaire au projet", a déclaré le communiqué.

Les deux chefs d’Etat ont réaffirmé l’importance stratégique de l’OSBP "et ont également instruit leurs ministres concernés d’accélérer le processus de mise en place effective de l’OSBP".

Le poste frontalier de Beitbridge est l’un des points d’entrée et de sortie les plus fréquentés en Afrique, avec plus de 2.000 personnes
par jour.

C’est la principale porte d’entrée en Afrique du Sud pour les personnes voyageant par la route vers et en partance de l’Afrique du Sud, la première économie du continent.

Beitbridge sera le deuxième OSBP institué par le Zimbabwe après celui de Chirundu qui a été créé avec la Zambie en 2009.

Au cours de cette session de la BNC, les présidents Mugabe et Zuma ont passé en revue les relations bilatérales et se sont déclarés satisfaits de l’état des liens entre les deux pays.

Ils ont réaffirmé l’importance stratégique du mécanisme de la BNC dans la promotion de la coopération politique, économique, sociale, sécuritaire, culturelle, scientifique et technique.

Les deux chefs d’Etat ont noté l’existence de plus de 40 accords bilatéraux et protocoles d’entente entre les deux pays et ont convenu
de leur pleine application.

Ils se sont félicités de la signature de cinq accords dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, des technologies de l’information, ainsi que des sports et des loisirs durant la rencontre.

Commentaires facebook