Lundi 24 Juillet 2017

Au Zimbabwe, les frasques du plus vieux Président du Monde

Au Zimbabwe, les frasques du plus vieux Président du Monde
(France Inter 16/05/17)
Robert Mugabe, président du Zimbabwe.

La dernière du « chef » Zimbabwéen est de s’endormir partout, dès qu’il en a l’occasion. Robert Mugabe, 93 ans au minimum, pique du nez dans les rencontres internationales

Il ne s'endort pas en public mais « a mal aux yeux » ! C'est l'explication officielle. Depuis plusieurs mois, les Zimbabwéens ont remarqué que Robert Mugabe, 93 ans au minimum, père de l'indépendance du pays, chef d'Etat le plus âgé en exercice au monde, pique du nez dans les rencontres internationales.

La dernière fois, c'était début mai lors d'un sommet économique en Afrique du Sud. Il participait à une table ronde sur les Etats « fragiles » économiquement et devant les caméras de l'Afrique entière... il s'est assoupi. Enfin, ça c'est ce que les journalistes ont expliqué ou compris, parce que pour son porte-parole, un certain George Charamba, l'explication n'est pas du tout celle là : en fait, le président Zimbabwéen a mal aux yeux. Très mal aux yeux. Et d'ailleurs, il se soigne, pendant des semaines, tous les ans à Singapour...

Si tous les ans, le président Mugabe s'éclipse pour de longues semaines en Asie, ce n'est pas comme le dise les mauvaises langues pour des vacances aux frais de la princesse. Mais pour se faire soigner les yeux. C'est bien connu Singapour est un centre mondial pour les ophtalmologues ! D'ailleurs, Nelson Mandela souffrait exactement du même mal, ça c'est toujours le porte-parole qui l'explique. Circulez, il n'y a rien à voir !

Le problème, c'est qu'en plus d'avoir mal aux yeux, ce qui l'oblige à les fermer dans les pièces trop éclairées et interdit la présence de photographes avec leurs flashs (c'est la seule raison de leur absence, bien sûr), il parle...

Toujours lors de ce sommet économique que le Zimbabwe et le pays le plus développé d'Afrique. Alors que le pays est ruiné et qu'un cinquième de la population a eu faim l'année dernière à cause de mauvaises récoltes.

Au fait, vous savez qu'elle est la différence d'âge entre le vieux président Mugabe et son épouse Grace ? Elle a 51 ans, ils ont donc 42 ans de différence d'âge ! Et personne ne semble rien trouver à y redire. Enfin presque, parce que elle est unanimement détestée.

D'un président à l'autre : les commentaires à l'internationale sur la passation de pouvoir à l'Elysée...

Encore une fois, le presse internationale a adoré l'élection d'Emmanuel Macron et donc a multiplié les reportages sur les cérémonies d'hier. Mais vous avez raison j'ai cherché les commentaires et ils sont parfois virulents étonnement compatissant avec F. Hollande. C'est le cas d'El País en Espagne qui titre « adieu aux traîtres ». « On a expliqué des milliers de fois combien François Hollande a trahi son électorat, mais presque jamais combien ceux en qui il avait confiance l'ont trahi. Hollande n'a pas eu un jour de trêve ».

Dans ce bal des traîtres et traîtresses décrit par El País, la victoire finale d'Emmanuel Macron a semblé un moindre mal pour François Hollande, parce qu'elle a aussi mis fin à la carrière de tous ceux qui l'avait poignardé dans le dos. Un moindre mal, en somme.

La Grèce semble trouver beaucoup de qualités au nouveau président Français

En tout cas le quotidien économique I Kathimerini qui écrit ce matin qu'Emmanuel Macron est l'excellente solution trouvée par un establishment français parfaitement conscient des problèmes du pays et de la mauvaises humeurs des marchés.

Mais maintenant les ennuis commencent : « l'avenir de l'Europe se décidera en France et, dans une moindre mesure, en Italie. Alors que les marchés financiers attendent au coin de la rue, que la Chine achète à tour de bras et que la Russie a repris confiance.

Enfin, un décompte à la une de la Suddeutsche Zeitung de Munich : Angela Merkel que Macron va rencontrer aujourd'hui a connu quatre présidents Français ! Chirac, Sarkozy, Hollande et donc Macron. Elle nous connaît par cœur !

Commentaires facebook