Lundi 24 Juillet 2017

Au Zimbabwe la pénurie du dollar affecte les importations dans le secteur minier

Au Zimbabwe la pénurie du dollar affecte les importations dans le secteur minier
(Agence Ecofin 14/03/17)

La pénurie de devises au Zimbabwe fait peser de sérieux risques sur le secteur minier.

En effet, les opérateurs miniers qui ont besoin d’importer explosifs et composantes chimiques nécessaires à leurs exploitations effectuent leurs transactions en dollars américains. Une devise de plus en plus rare sur le marché zimbabwéen depuis bientôt trois mois.

« Nous sommes confrontés à un blocage des payements avec des retards allant jusqu’à 12 semaines, ce qui a un impact négatif sur la production », a regretté Pardon Chitsuro devant le parlement zimbabwéen. Cet économiste à la Chambre de Mines rappelle pourtant que le secteur minier génère plus de la moitié des échanges extérieurs du pays et devrait, à ce titre, recevoir la priorité de la Banque centrale pour les paiements en devises.

En attendant, les sociétés importatrices utilisent divers stratagèmes comme l’offre de réductions aux clients qui payent en dollars, dans le but d’attirer les devises nécessaires à la survie de leurs activités.

Le Zimbabwe a besoin de 430 millions de dollars en moyenne pour ses importations mensuelles, selon les chiffres de la Banque centrale. Anglo American Platinum et Impala Platinum, les deux plus gros producteurs de platine au monde, opèrent dans des mines zimbabwéennes.

Claude Biao

Commentaires facebook