Lundi 16 Octobre 2017

Dans le monde

(AFP)

Tabassage, humiliations et menaces de mort: un militant homosexuel russe a raconté lundi, une première à visage découvert, l'enfer des violences policières en Tchétchénie, république du Caucase russe très conservatrice.

Si des victimes ont déjà parlé à des médias sous couvert d'anonymat ou après avoir fui la Russie, Maxime Lapounov est devenu le premier à s'exprimer publiquement et à déposer une plainte depuis les révélations en mars dans la presse russe sur les persécutions subies par les homosexuels dans cette région à majorité musulmane.

(AFP)

Le président américain Donald Trump a nié lundi les accusations de harcèlement sexuel portées contre lui pendant la campagne présidentielle de 2016, en les qualifiant de "fausses informations".

(AFP)

Le Portugal était ravagé lundi par des incendies meurtriers, pour la seconde fois en quatre mois. Voici les causes de ces catastrophes, d'après un rapport d'une commission d'experts indépendants publié jeudi dernier.

Les douze experts avaient été chargée par le parlement d'analyser l'immense feu de forêt qui avait ravagé en juin la région de Pedrogao Grande (centre), tuant 64 personnes. Lundi, le bilan s'élevait à 32 morts et 15 blessés grave.

- Des pompiers volontaires peu formés -

(AFP)

#MoiAussi, #balancetonporc, #quellavoltache (cette fois où)... La parole se libère dans le monde entier à coups de mots-dièse sur Twitter pour dénoncer les agressions sexuelles.

(AFP)

Israël a approuvé lundi la construction de 31 logements pour colons juifs à Hébron, une première depuis 2002 dans une ville offrant l'un des visages les plus frappants de l'occupation et de la colonisation israéliennes en Cisjordanie.

L'autorité israélienne faisant office de gouvernement en Cisjordanie, territoire occupé depuis 50 ans par l'armée israélienne, a accepté une demande de permis de construire pour 31 logements dans le centre d'Hébron, a indiqué à l'AFP l'organisation israélienne anticolonisation La Paix maintenant.

(AFP)

Une blogueuse maltaise, Daphne Caruana Galizia, à l'origine d'accusations de corruption qui avaient provoqué des élections anticipées en juin, a été tuée lundi par une bombe placée sous sa voiture, a annoncé le Premier ministre maltais, Joseph Muscat.

Lors d'un point presse, M. Muscat (centre-gauche), dont l'entourage proche a été la cible de violentes attaques de Mme Caruana Galizia, a dénoncé un acte "barbare" et ordonné aux forces de l'ordre de concentrer toutes leurs ressources pour que ses auteurs soient traduits en justice.

(AFP)

Le président américain Donald Trump a affirmé lundi que la grande loi sur la couverture maladie de Barack Obama, qu'il n'est pas parvenu à abroger, appartenait néanmoins au passé en raison de ses défaillances.

"Obamacare, c'est fini, c'est mort, oublié", a déclaré le dirigeant à la Maison Blanche. "Il n'y a plus rien de tel qu'Obamacare. Je le dis depuis des années, le concept n'aurait jamais pu fonctionner, même dans ses meilleurs jours".

(AFP)

La Première ministre britannique Theresa May rencontre lundi soir à Bruxelles le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker pour tenter de débloquer les négociations sur le Brexit avant le sommet européen de jeudi et vendredi.

Interrogé sur ses attentes, M. Juncker s'est contenté de déclarer: "Je verrai Mme May ce soir, on discutera, et vous verrez à l'autopsie".

(AFP)

Quand elles en auront fini avec le groupe Etat islamique (EI) à Raqa, les forces antijihadistes pourront dire que des armes aussi redoutables que des piles et des rouleaux de ruban adhésif les auront aidées à faire la différence.

Pendant cette longue campagne qui touche à sa fin, dans le nord syrien, les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont reçu un appui militaire "high-tech" de la part des Etats-Unis et de la coalition internationale qu'ils dirigent.

(AFP)

Le Vietnam se préparait lundi à l'arrivée d'une nouvelle tempête, à peine une semaine après le passage d'un cyclone qui a provoqué inondations et glissements de terrain et tué 72 personnes.

Les recherches pour retrouver des survivants se sont poursuivies lundi après les graves inondations de ces dernières semaines, ont indiqué les autorités.

(AFP)

La tempête Ophelia a fait trois morts lundi en Irlande, battue par des vents atteignant jusqu'à 156km/h sur la côte ouest qui ont provoqué des chutes d'arbres et privé plus de 360.000 habitants d'électricité.

Une femme d'une cinquantaine d'années est décédée dans un accident de voiture provoqué par la chute d'un arbre à proximité du village d'Aglish (sud), dans lequel une septuagénaire a également été blessée, a indiqué la police. Au nord de Dundalk, près de la frontière avec l'Irlande du nord, un homme a été tué par la chute d'un arbre sur sa voiture alors qu'il conduisait.

(AFP)

La chancelière allemande Angela Merkel a assuré lundi ne pas être affaiblie par l'échec enregistré lors d'un scrutin régional par son parti conservateur, se disant "très confiante" avant des pourparlers difficiles pour former le prochain gouvernement.

Les conservateurs abordent ces négociations avec assurance: "c'est une évidence que nous sommes la force (politique) la plus importante", a déclaré Mme Merkel lors d'une conférence de presse.

(AFP)

La Tour Eiffel sera éteinte lundi soir en hommage aux victimes de l'attentat au camion piégé de Mogadiscio en Somalie, qui a causé la mort d'au moins 276 personnes samedi, a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo sur Twitter.

"Nous éteindrons ce soir @LaTourEiffel à minuit en hommage aux victimes de l’attentat survenu à #Mogadiscio", a écrit la maire de Paris avec les mots-dièse #NousSommesUnis et #Paris.

(AFP)

Le nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Koehler, débute lundi à Rabat sa première tournée régionale, avec pour mission de relancer la médiation entre le Maroc et les indépendantistes du Polisario afin de sortir ce vieux conflit de l'impasse.

(AFP)

La justice russe a condamné lundi la messagerie Telegram à une amende pour avoir refusé de fournir aux services de sécurité (FSB) les clés de cryptage de données permettant de lire les messages de ses utilisateurs.

Telegram, une messagerie très populaire en Russie pour son niveau élevé de cryptage, a écopé d'une amende de 800.000 roubles (18.000 euros), la cour estimant que l'entreprise a manqué à son devoir de "fournir des informations aux forces de l'ordre", selon l'agence de presse TASS.

(AFP)

L'élimination de chefs islamistes en Asie du Sud-Est constitue un important revers pour le groupe Etat islamique (EI), mais les jihadistes demeurent une menace potentielle avec une nouvelle vague de combattants chevronnés qui devraient revenir du Proche-Orient, estiment des analystes.

Selon Manille, Isnilon Hapilon, un chef islamiste qui figure sur la liste américaine des "terroristes les plus recherchés", a été tué lundi dans les combats pour reprendre la ville de Marawi, dans le sud des Philippines, où des centaines de personnes ont perdu la vie.

(AFP)

L'appel à la prière de l'après-midi résonne dans le camp de réfugiés rohingyas de Kutupalong quand, par une chaude lumière d'après-orage, Hasina Aktar sort seule d'une clinique de fortune en portant son nouveau-né, Mohammed Jubayed.

La jeune Rohingya de 20 ans est faible. Elle marche avec difficulté. Elle a accouché à peine vingt-quatre heures auparavant, dans des conditions sommaires racontées par l'AFP, au cœur de l'une des plus graves crises humanitaires de ce début de XXIe siècle.

(AFP)

L'aviation israélienne a attaqué et détruit lundi une batterie de missiles à l'est de Damas en réponse à un tir de missile syrien en direction d'appareils israéliens qui étaient en reconnaissance au-dessus du Liban, a indiqué un porte-parole de l'armée.

Les avions n'ont pas été touchés et ont pu regagner leur base sans encombre, a déclaré le porte-parole, le colonel Jonathan Conricus. La batterie syrienne a été "neutralisée", a-t-il dit.

(AFP)

Le gouvernement américain a lancé dimanche un projet de 10 millions de dollars pour raccorder 10.000 habitants de Jéricho en Cisjordanie occupée au réseau d'eaux usées.

Jason Greenblatt, l'émissaire du président Donald Trump pour le Proche-Orient, ainsi que d'autres responsables américains ont présenté ce projet dans la ville palestinienne proche de la mer Morte, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Greenblatt fait partie de ceux qui au sein de l’administration Trump s'efforcent de relancer les négociations israélo-palestiniennes.

(AFP)

"Héros" et "martyr" de l'indépendance de la Catalogne ou "traître" à la nation ? Le chef de la police catalane, qui doit être entendu lundi par la justice espagnole, est devenu le symbole d'une Espagne qui se déchire.

Pour la deuxième fois en dix jours, Josep-Lluis Trapero doit comparaître lundi devant un juge d'instruction de l'Audience nationale de Madrid, un tribunal notamment en charge des affaires de sécurité nationale, où il est poursuivi pour "sédition", un crime passible de quinze ans de prison.

(AFP)

Le président chinois Xi Jinping attend un nouveau sacre lors du congrès du Parti communiste chinois (PCC) qui s'ouvre mercredi à Pékin, lors duquel il devrait cimenter encore davantage son pouvoir au sommet de la deuxième puissance mondiale.

(AFP)

L'équipe de campagne de Donald Trump lors de la présidentielle 2016 a reçu l'ordre par la justice de remettre tous les documents en sa possession relatifs aux diverses accusations de harcèlement sexuel ayant visé le candidat, selon le document judiciaire publié par BuzzFeed News dimanche.

(AFP)

La décision de Donald Trump de ne pas reconnaître que l'Iran applique l'accord nucléaire de 2015 devrait singulièrement compliquer les relations au Conseil de sécurité de l'ONU sur différents dossiers, de la Corée du Nord à la Syrie.

"L'accord est mort", tranche un diplomate sous anonymat. Selon lui, le renvoi de la balle par le président américain à son Congrès fragilise trop ce document de plusieurs dizaines de pages détaillées, validé par une résolution de l'ONU, pour lui faire tenir la route sur la durée.

(AFP)

Dix ans après l'envolée des prix agricoles et les émeutes de la faim dans 38 pays d'Afrique, l'ONG CCFD Terre Solidaire dresse un implacable constat de l'inefficacité de l'action internationale pour réduire la faim dans le monde, accusant la France de "schizophrénie" sur le sujet.

(AFP)

Tenu par des réfugiés syriens, le restaurant Mezze a connu un succès immédiat dès son ouverture à Lisbonne en septembre, offrant un exemple rare d'intégration réussie dans un pays à la politique d'accueil pourtant très volontariste.

Le jour de son inauguration, les clients ont dû faire la queue devant l'établissement installé dans le bâtiment rénové du marché d'Arroios, un quartier populaire de la capitale portugaise.

(AFP)

Au moins huit personnes sont mortes et des dizaines d'autres sont portées disparues après le naufrage d'un bateau transportant des Rohingyas fuyant la Birmanie vers le Bangladesh, ont annoncé lundi les garde-côtes du Bangladesh.

L'embarcation, un petit bateau de pêche, comptait plus de 50 personnes à bord quand il a coulé dans l'estuaire de la rivière Naf, frontière naturelle entre la Birmanie et le Bangladesh.

"Huit personnes ont péri, en majorité des enfants", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Ariful Islam.

(AFP)

La nette victoire du camp du président socialiste Nicolas Maduro aux élections régionales vénézuéliennes est un coup dur pour l'opposition, pourtant donnée largement favorite, qui conteste les résultats mais apparaît déboussolée.

Depuis dimanche soir, la possibilité d'une sortie de crise rapide s'éloigne pour ce pays pétrolier rongé par de graves problèmes économiques et politiques, selon les analystes consultés par l'AFP.

(AFP)

Les forces antijihadistes soutenues par une coalition internationale conduite par Washington étaient engagées lundi dans une bataille contre les derniers combattants du groupe Etat islamique (EI) retranchés à Raqa, leur ex-"capitale" en Syrie sur le point de tomber.

Entrés dans Raqa début juin, les combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS) sont sur le point de reconquérir le dernier réduit contrôlé par quelque dizaines de jihadistes étrangers seulement, dans une ville désormais vidée de ses habitants.

(AFP)

Le chef du groupe Etat islamique en Asie du Sud-Est, un jihadiste qui figure sur la liste américaine des "terroristes les plus recherchés", a été tué lundi dans les combats pour reprendre Marawi, ville du sud des Philippines, a annoncé le ministre de la Défense.

La mort d'Isnilon Hapilon, 51 ans, est survenue lors d'une offensive militaire pour mettre fin à quatre mois d'occupation jihadiste de quartiers entiers de Marawi, qui ont fait craindre que l'EI ne cherche à établir un quartier général régional dans le sud de l'archipel.

(AFP)

L'UE, qui veut sauver à tout prix l'accord nucléaire iranien, enverra sa Haute représentante Federica Mogherini à Washington début novembre pour plaider en faveur de ce compromis "crucial pour la sécurité de la région".

Le président américain Donald Trump, qui s'en est violemment pris au régime iranien, a refusé vendredi de "certifier" l'accord conclu en 2015, plaidé pour son durcissement par le Congrès et menacé d'un retrait des Etats-Unis si ses demandes n'étaient pas satisfaites.

(AFP)

Madrid a donné un ultime délai de trois jours au président séparatiste de Catalogne pour qu'il revienne à la légalité, après son refus de dire clairement lundi s'il écartait une déclaration unilatérale d'indépendance.

"Nous espérons que dans les heures qui viennent (...) vous répondrez avec la clarté que tous les citoyens exigent", a écrit le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy à Carles Puigdemont, soulignant qu'il n'avait plus que trois jours jusqu'à jeudi 10h00 (08h00 GMT) pour revenir dans le droit chemin.

(AFP)

Au moins 35 personnes ont été tuées par les feux de forêt qui continuaient lundi de ravager le Portugal et la région voisine de Galice, en Espagne, frappés par des mois de sécheresse et balayés par des vents violents au passage de l'ouragan Ophelia.

Ces incendies ont fait 32 morts dans le centre et le nord du Portugal, où sept autres personnes étaient portées disparues, et trois personnes ont péri en Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne voisine, selon les autorités des deux pays.

(AFP)

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE pourraient faire un petit geste en direction du Royaume-Uni au cours d'un sommet européen jeudi et vendredi à Bruxelles afin de débloquer les négociations du Brexit.

Les Européens devraient dans un premier temps constater que les progrès enregistrés avec Londres sur les modalités du divorce sont encore insuffisants pour passer à une deuxième phase de négociation sur la future relation commerciale, renvoyant cette décision à décembre.

(AFP)

Les forces irakiennes ont pris lundi le contrôle du siège du gouvernorat de la province de Kirkouk sans avoir à affronter les combattants kurdes, atteignant en 24 heures une bonne partie de leurs objectifs dans cette région disputée.

Ils y ont également repris, sans quasiment combattre, un champ pétrolier et investi une base et un aéroport militaires.

(AFP)

La Première ministre britannique Theresa May se rendra lundi à Bruxelles pour rencontrer le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, à quelques jours d'un sommet européen consacré au Brexit, a-t-on annoncé dimanche à l'AFP dans l'entourage de Mme May.

Le ministre britannique chargé du Brexit David Davis accompagnera Theresa May au dîner qu'elle doit partager avec Jean-Claude Juncker.