Mardi 24 Avril 2018
(AFP 14/01/17)
Sa préparation a été agitée par des problèmes financiers mais après onze ans d'absence, le Zimbabwe retrouve dimanche la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) avec l'espoir de représenter la grande surprise du tournoi. Pour ces retrouvailles avec l'élite continentale, les "Guerriers" auront fort à faire puisqu'ils ont hérité du groupe B composé de quelques uns des prétendants les plus sérieux au dernier carré de la compétition qui se joue au Gabon. Après l'Algérie en hors-d'oeuvre dimanche, ils affronteront deux autres "gros morceaux", le Sénégal puis la Tunisie. Sur le papier, le Zimbabwe semble donc promis à jouer les utilités. Classé au 103e rang du classement Fifa, le 30e en Afrique, il n'a jamais dépassé la phase...
(AFP 09/01/17)
L'équipe nationale de football du Zimbabwe, remontée contre sa Fédération (ZIFA) pour des raisons financières, a refusé d'embarquer dans le vol qui devait lui permettre de participer à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) qui débute le 14 janvier, ont indiqué dimanche les dirigeants de la ZIFA. La formation devait se rendre dans un premier temps au Cameroun pour participer à une rencontre amicale mardi avant de rejoindre Libreville au Gabon, théâtre de la compétition. Après une rencontre houleuse avec les responsables de la ZIFA, certains joueurs ont accepté de quitter Harare dès dimanche matin, la majorité des autres s'étant engagée à rejoindre leurs camarades dans la soirée. "Nous avons eu des discussions fructueuses. Les joueurs et l'administration ont trouvé...
(El Watan 09/01/17)
La sélection de Tunisie est celle qui dispose du plus grand nombre de joueurs locaux pour la CAN-2017. Quatorze de ses éléments évoluent dans le championnat tunisien. Un quinzième joue en Egypte. Il faut dire que la majorité des sélections qualifiées à cette CAN gabonaise ont fait appel, comme c’est le cas depuis des années, à des joueurs évoluant en Europe. Pour ce qui est des Verts, ce sont seulement 4 joueurs du championnat national, dont deux gardiens, qui y sont représentés. La Guinée-Bissau bat tous les records, puisque l’équipe ne dispose d’aucun joueur évoluant au pays. Pis encore, l’équipe ne dispose même pas d’un élément qui joue dans un autre championnat d’Afrique. Ils viennent tous d’Europe et d’Asie. Le...
(AFP 06/01/17)
Les milieux de terrain Khama Billiat et Willard Katsande, font partie des 8 joueurs Zimbawéens qui évoluent en Afrique du Sud et font partie de la liste des 23, communiquée par l'entraîneur Kallisto Pasuwa, pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2017) qui a lieu au Gabon (14 janvier-5 février), . Pour leur troisième participation, les "Guerriers" feront figure d'outsiders dans le Groupe B, où ils affronteront deux anciens vainqueurs, l'Algérie et la Tunisie, et le Sénégal, les deux premiers du groupe étant qualifiés pour les quarts de finale. L'attaquant Khama Billiat a joué un rôle décisif au sein du club sud-africain, Mamelodi Sundowns, quand ce dernier a remporté la Ligue des champions de la Confédération...
(AFP 05/01/17)
Le Zimbabwe, au bord de la ruine financière, a débloqué en urgence une subvention d'un million de dollars pour faire taire la grogne de son équipe nationale de football sur les conditions de sa préparation à la Coupe d'Afrique des nations (CAN), selon la presse d'Etat. Ces derniers jours, les "Guerriers", ainsi que les appellent leurs supporteurs, avaient refusé de s'installer sur un site de leur fédération jugé de "qualité trop médiocre", selon la presse locale. Déjà privé du stade national en raison d'une ardoise de 60 dollars impayée par la même fédération endettée jusqu'au cou, le onze national a finalement pris ses quartiers dans un hôtel d'Harare pour ses derniers entraînements avant de rallier le Gabon, où la CAN...
(Burkina24 15/12/16)
Le Zimbabwe sera à sa 3ème participation à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017. Les Warriors ont su se sortir d’un groupe composé du Swaziland, du Mali et surtout de la Guinée. Le Zimbabwe a pris la tête du groupe en prenant 11 points pour trois victoires, deux défaites concédées à l’extérieur et un nul. Sur le plan de l’attaque, il a montré des statistiques intéressantes avec 11 buts marqués pour seulement quatre encaissés. Mais dans un groupe B composé des Fennecs d’Algérie, des lions du Sénégal et des Aigles de Carthage de la Tunisie, les Warriors devraient être plus armés pour atteindre les quarts de finale. Pour cela, le Zimbabwe compte d’abord sur les joueurs du championnat...
(APA 09/12/16)
Le comité éthique de la fédération internationale de football (FIFA) vient de radier à vie , pour des faits de corruption, Banna Tchanile, ex-sélectionneur du Togo et Jonathan Musavengana, ancien responsable à la Fédération zimbabwéenne, a appris APA, jeudi auprès de l’instance mondiale du football Banna Tchanile est reconnu coupable de corruption par rapport aux matches de football internationaux joués en Afrique du Sud en 2010. « M. Banna Tchanile est par les présentes interdit à vie de prendre part à des activités liées au football au niveau national et international (administratif, Sport ou autre) à compter de la notification de la présente décision », lit-on dans la décision de la FIFA. Le texte précise que Banna Tchanile prend à...
(RFI 23/11/16)
L'Egypte s'est imposé face au Zimbabwe, 1-0, lors de la deuxième journée du groupe A de la Coupe d'Afrique des nations féminine, qui se déroule au Cameroun. Le but a été inscrit, à la 83e minute, par Salma Tarik Mohamed Abdelmotaleb Ahmed. Une victoire qui permet aux Egyptiennes de remonter à la deuxième place du groupe avec trois points, à trois longueurs du Cameroun, mais surtout avec deux points d'avance sur l'Afrique du Sud et le Zimbabwe. Lors de la dernière journée, l'Egypte n'a besoin que d'un point pour se qualifier.
(RTL 26/09/16)
Des scènes de bagarre incroyables nous viennent du Zimbabwe. La tension était clairement à son comble dimanche après-midi lors de la rencontre de Division 1 entre les Vic Falls Tigers et Amagagasi au Zimbabwe. Amagagasi s'est imposé sur la plus petite des marges (1-0) mais le point culminant de ce match fut une énorme bagarre entre un joueur et l'arbitre officiel. Le joueur n'a pas supporté de recevoir une carte rouge pour une faute et a donc balancé plusieurs coups de poing au referee. Ce dernier, excédé, a finalement répondu de ses mains.
(RFI 07/09/16)
La Guinée a terminé sa participation aux éliminatoires pour la CAN 2017 avec une victoire, 1-0, face au Zimbabwe au stade du 28 septembre à Conakry. L'unique but de cette rencontre a été marqué par Guy Michel Landel à la 15ème minute. Une victoire qui permet aux Guinéens de finir troisième du Groupe L avec 8 points tandis que le Zimbabwe, déjà qualifié pour la CAN 2017, était déjà assuré de terminer à la première place avec 11 unités.
(Eurosport 31/08/16)
La Fifa vient de sortir son nouveau classement mondial post Jeux olympiques. Le podium reste inchangé, la France conserve sa troisième place malgré une élimination en quart de finale. Grâce à sa médaille de bronze brésilienne, le Canada réussit une belle progression de six places pour recoller aux tricolores à la quatrième place. Enfin, l'Afrique du Sud se hisse dans le Top 50. La Fifa vient de publier son nouveau classement mondial post Jeux olympiques. Tout d'abord, le podium reste inchangé. les USA restent la première nation du football féminin mondial mais voient leur avance fondre de moitié sur leur dauphin germanique. L'Allemagne, pourtant championne olympique, perd trois points (de 2115 à 2112) mais conserve sa place. Malgré son élimination...
(L'Express 26/08/16)
Furieux des résultats des athlètes zimbabwéens, Robert Mugabe aurait voulu les faire arrêter et les forcer à rembourser les frais occasionnés. Sauf que "l'information" a été diffusée par un blog satirique. A en croire le site Onetainment, le président du Zimbabwe Robert Mugabe serait furieux des résultats de ses athlètes lors des Jeux olympiques de Rio. A tel point qu'il aurait même téléphoné au chef de sa police pour qu'il les jette tous en prison et les somme de rembourser "l'argent gaspillé" par l'État. "L'information", choc, a été reprise par plusieurs sites africains, mais aussi français, dont Le Figaro, Sport 365 -supprimé depuis- et Direct Matin.
(Le Figaro 26/08/16)
LE SCAN SPORT - L'entourage de la double championne olympique de natation a démenti les informations selon lesquelles le président zimbabwéen avait eu l'intention d'arrêter l'ensemble des athlètes olympiques de son pays après des résultats jugés décevants. Représenté par 31 athlètes à Rio, le Zimbabwe est revenu bredouille de sa campagne olympique. La meilleure performance de cette République du sud de l'Afrique aura été une 6e place en 200 m dos pour la double championne olympique de natation et porte-drapeau Kirsty Coventry. Une déception pour ce pays qui a déjà décroché 8 médailles olympiques (3 en or, 4 en argent et une en bronze) depuis 1980. Très mécontent, le président zimbabwéen (92 ans), au pouvoir depuis 1987, aurait ordonné l'arrestation...
(Direct Info 25/08/16)
Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, n'a pas apprécié les performances de son équipe olympique à Rio. A tel point qu'il a ordonné l'arrestation de l'ensemble des athlètes à leur retour du Brésil. Selon le média nigérian NTA, Robert Mugabe aurait rencontré le chef de la police et lui aurait demandé de procéder à l'arrestation puis à l'incarcération des 31 athlètes zimbabwéens qui ont participé aux Jeux Olympiques, dès leur retour au pays. Ces derniers n'ont pas remporté une seule médaille. «Nous avons gaspillé l'argent du pays pour ces rats que nous appellons athlètes» Le président du Zimbabwe se serait montré particulièrement virulent. «Nous avons gaspillé l'argent du pays pour ces rats que nous appellons athlètes. Si vous n'êtes pas...
(Autre média 25/08/16)
Le président du Zimbabwe, Robert Mugape (92 ans), a donné l'ordre au chef de la Police d'arrêter les athlètes du pays pour ne pas avoir remporté de médailles lors des Jeux olympiques de Rio : «Nous avons gaspillé l'argent du pays pour ces rats qu'on appelle athlètes. Si vous n'êtes pas prêts pour les sacrifices et gagner, même une quatrième ou une cinquième place, comme l'ont fait nos voisins du Botswana, alors pourquoi gaspiller notre argent ?», a-t-il dit dans des propos rapportés par Omojuwa.
(Autre média 18/08/16)
Définitivement nommé sélectionneur de la Guinée cet été, Kanfory Lappé Bangoura a dévoilé mercredi une liste de 21 joueurs pour le match amical du 30 août face à l’Egypte et la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Zimbabwe le 3 ou 4 septembre. Pour ce rendez-vous qui compte pour du beurre puisque le Syli National est déjà éliminé, le Stéphanois Florentin Pogba effectue comme convenu son retour après avoir récemment rencontré le sélectionneur et présenté ses excuses pour avoir séché le rassemblement de juin. Si Joel Lamah enregistre sa première cape, le prodige Amadou Diawara, en instance de départ à Bologne et probablement à court de rythme, est quant à lui absent même s’il a affirmé...
(Autre média 11/08/16)
Corrigée par l’Allemagne (1-6) puis dominée par le Canada (1-3), la sélection de football féminin du Zimbabwe abordait la 3e et dernière journée du groupe F des Jeux Olympiques Rio 2016 avec d’infimes chances de qualification, mardi. Des espoirs vite douchés puisque les Mighty Warriors ont concédé l’ouverture du score dès la 2e minute contre l’Australie avant de subir une nouvelle déculottée (1-6). Polkinghorne (15e), Kennedy (37e), Simon (50e) et Heyman (55e 66e) ont alourdi l’addition. Cette première expérience olympique aura été très délicate pour les Zimbabwéennes avec 15 buts encaissés, trois revers et évidemment une dernière place dans le groupe… Quelques points positifs tout de même : la communion avec le public brésilien qui s’est épris des joueuses, ainsi...
(RFI 11/08/16)
Le Zimbabwe et l'Afrique du Sud, les deux équipes africaines en lice dans le tournoi de football olympique féminin, ont toutes les deux terminé dernières de leur groupe. Le football africain a quitté le tournoi féminin des Jeux olympique de Rio bredouille. Le Zimbabwe et l’Afrique du Sud ne joueront pas les quarts de finale. Les Zimbabwéennes n'ont pas remporté un seul de leurs trois matches tandis que l'Afrique du Sud a sauvé l'honneur en allant chercher un match nul 0-0 lors de son dernier match face au Brésil. Après deux défaites lors des deux premiers matches, les deux équipes avaient pourtant absolument besoin d’une victoire lors de leurs derniers matches pour espérer atteindre les quarts de finale. Trois matches,...
(La Presse Canadienne 09/08/16)
Le Canada n'a eu aucune difficulté à disposer du Zimbabwe samedi, signant une victoire décisive de 3-1 en lever de rideau du tournoi olympique de soccer féminin. Janine Beckie a marqué à la 7e et à la 35e minute pour procurer la victoire à son équipe. La capitaine Christine Sinclair a complété la marque sur un penalty (19e). Mavis Chirandu a assuré la réplique du Zimbabwe à la 86e minute. Les joueuses de l'entraîneur John Herdman ont outrageusement dominé cette rencontre préliminaire, réussissant notamment 25 tirs au but, dont 11 cadrés, contre seulement 6 (1 cadré) pour la formation africaine. Les Canadiennes disputeront leur prochain match mardi, face à l'Allemagne.
(RFI 04/08/16)
Les footballeuses sud-africaines ont eu le privilège de disputer la toute première compétition des Jeux olympiques 2016, ce 3 juillet à Rio. Si elles n’ont pas démérité face à la Suède (0-1), les Zimbabwéennes, autres représentantes de l’Afrique aux JO, ont elles été écrasées par les Allemandes 6-1, à Sao Paulo. Les footballeuses sud-africaines se sont souviendront sans doute longtemps de ce 3 août 2016, même si elles ont été battues par leurs homologues suédoises dans un stade dégarni (13.000 spectateurs sur 60.000 places). Les Banyana Banyana ont en effet disputé la toute première épreuve sportives des Jeux olympique d’été 2016, deux jours avant la cérémonie d’ouverture. L’équipe d’Afrique du Sud a cédé sur une réalisation de Nilla Fischer à...

Pages