Mardi 24 Avril 2018
(AFP 12/03/18)
Aucun magasin ne les vend ouvertement, personne n'admet en posséder et la police n'en a saisi aucune. N'empêche. La Zambie a déclaré la guerre aux poupées gonflables, des tentatrices siliconées jugées "contre nature" par le gouvernement de ce pays très conservateur. La ministre des Affaires religieuses Godfridah Sumaili a pris la tête de cette croisade il y a quelques semaines, fermement décidée à empêcher tout commerce et toute utilisation de ces accessoires sexuels. Même si aucun texte ne les prohibe explicitement, les poupées gonflables tombent, selon les autorités, sous le coup d'une loi qui interdit l'importation, la fabrication et la vente d'"objets obscènes"...
(Xinhua 07/03/18)
Les autorités de l'immigration zambiennes ont arrêté 41 herboristes ougandais pour séjour illégal dans le pays, a indiqué un porte-parole mardi. Les herboristes ougandais ont été arrêtés dimanche dans un hôtel de Lusaka, capitale du pays, où ils se sont réunis pour élire les leaders de leur association illégale d'herboristes ougandais, a expliqué Namati Nshinka, porte-parole du département de l'Immigration. Il a précisé que les herboristes ougandais n'étaient pas en mesure de présenter des documents de voyage ou d'immigration au moment de leur arrestation et ont été placés en détention. La Zambie...
(Xinhua 20/02/18)
L'Autorité zambienne de l'environnement a indiqué lundi qu'elle n'avait aucune intention d'interdire l'utilisation des matières plastiques comme le font certains autres pays africains. Des militants défenseurs de l'environnement ont appelé la Zambie à suivre l'exemple d'autres pays africains qui ont interdit l'utilisation des matières plastiques afin de protéger l'environnement. Toutefois, le directeur de l'Agence zambienne de gestion de l'environnement (ZEMA), John Simuko, a indiqué que le gouvernement n'interdirait pas les matières plastiques, ni pour l'emballage ni à d'autres fins, car cela pourrait affecter ...
(RFI 05/02/18)
Pilato, un chanteur dont le vrai nom est Fumba Chama, a dû fuir la Zambie il y a un mois après avoir reçu des menaces de mort. Une de ses chansons, dont le titre est Koswe Mumpoto ou « un rat dans la casserole », est perçue comme une critique du président Edgar Lungu. Ce n’est pas forcément faux. Pour les défenseurs des droits de l'homme, c'est une nouvelle atteinte à la liberté d'expression. Cette chanson, Koswe Mumpoto, où il...
(AFP 31/01/18)
La police zambienne s'est lancée mercredi à la recherche de deux jeunes femmes dont des photos publiées sur les réseaux sociaux peuvent suggérer qu'elles sont homosexuelles, une relation répréhensible dans ce pays africain très conservateur. "Nous enquêtons sur les photos de ces deux filles qui circulent sur les réseaux sociaux", a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police locale, Esther Katongo. Ces images montrent les deux filles affalées sur un canapé, la tête de l'une reposant sur la poitrine de l'autre. L'unité de la police en charge des crimes sur internet a été mobilisée pour tenter de les identifier et de procéder rapidement...
(APA 25/01/18)
APA-Gaborone (Botswana) - La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) traverse une vague de chaleur et le grand public devrait prendre des mesures préventives pour éviter les maladies liées à la canicule, ont prévenu des experts en météorologie du secrétariat de l’organisation basée au Botswana. Le système d’alerte canicule et vagues de chaleur du Centre des services climatologiques de la SADC a annoncé jeudi que « des températures très élevées à extrêmement élevées » ont été enregistrées dans la...
(AFP 15/01/18)
La police zambienne a dispersé lundi dans la capitale, Lusaka, une manifestation de vendeurs de rues qui dénonçaient les restrictions à leurs activités imposées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de choléra. Les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes pour empêcher les manifestants en colère d'approcher de la présidence, où ils voulaient remettre une pétition au chef de l'Etat, Edgar Lungu, a indiqué une de leurs porte-parole, Esther Katongo. "Il n'a été procédé...
(AFP 12/01/18)
Des échauffourées ont opposé vendredi à Lusaka la police à des vendeurs de rue, qui protestaient contre l'interdiction d'exercer leur activité dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du choléra, a constaté un photographe de l'AFP. Des centaines de résidents du bidonville de Kanyama, foyer de l'épidémie, ont bloqué des rues avec des pneus enflammés et incendié un camion d'éboueurs. "Les manifestations sont sous contrôle", a affirmé la porte-parole de la police Esther Katongo dans un bref...
(AFP 09/01/18)
Le gouvernement de Zambie a retardé la rentrée scolaire et interdit les rassemblements publics dans tout le pays pour tenter d'enrayer une grave épidémie de choléra qui a déjà causé 61 morts, selon un nouveau bilan officiel publié mardi. L'épisode en cours a débuté le 28 septembre dans un quartier de la capitale Lusaka, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et s'y est rapidement propagé. Les autorités ont annoncé le report de la rentrée scolaire, initialement programmée lundi 8...
(RFI 09/01/18)
Depuis septembre, la Zambie est touchée par une épidémie de choléra. Pour y remédier, le gouvernement a interdit la vente de certains aliments et encourage à limiter les contacts entre habitants. Des mesures d’hygiène visant à éviter la contamination qui se transmet de façon directe ou indirecte par la nourriture et surtout, l'eau. A Kanyama, un quartier pauvre de Lusaka, le gouvernement vient d'instaurer un couvre-feu. Pour Maximillian Bweupé, le porte-parole du ministère de la Santé, dans les bidonvilles de...
(APA 04/12/17)
APA-Kinshasa (RD Congo) - Plus de 12.000 Congolais fuyant les affrontements entre les milices dans les provinces du Haut-Katanga et du Tanganyika (sud-est du pays) se sont réfugiés en Zambie au cours des trois derniers mois. Selon le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), ce chiffre porte à environ 33.000 le nombre des Congolais réfugiés en Zambie, soit la moitié de quelque 65.000 personnes de diverses nationalités qui ont trouvé refuge dans ce pays. Environ 80% des réfugiés congolais en Zambie sont...
(RFI 24/11/17)
La Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) a publié ce jeudi 23 novembre son rapport 2017 sur les pays les plus pauvres du monde. Il y en a 47 aujourd’hui, dont 33 africains. La Cnuced s’est intéressée cette année à l’accès à l’énergie moderne dans ces pays. Trois indicateurs définissent les pays les moins avancés : le revenu national brut par habitant, le taux d’accès à l’éducation et aux services de santé, ainsi qu'un indice...
(Xinhua 11/11/17)
La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) cherche à mettre en place un mécanisme de déploiement rapide pour combattre les épidémies telles que le virus Ébola ou la fièvre de Marbourg, ont annoncé mercredi des responsables. Lors d'une conférence de presse à Nairobi, la secrétaire générale adjointe de la CAE Jesca Eriyo a déclaré que ce mécanisme influencerait la manière dont la région prévoit et met en œuvre la réponse aux épidémies en Afrique de l'Est. "Cela permettra à notre région...
(Xinhua 08/11/17)
La Zambie et la République démocratique du Congo (RDC) se sont engagées mardi à poursuivre le développement des relations entre les deux pays depuis des années. Dans ses déclarations à l'issue d'entretiens à huis clos avec le ministre de RDC des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale en charge des Congolais de l'étranger, Emmanuel Ilunga Ngoie Kasongo, le ministre zambien des Affaires étrangères Harry Kalaba a souligné que les deux pays bénéficiaient de relations fraternelles depuis des années car ils...
(Agence Ecofin 27/10/17)
« Le gouvernement zambien manque à son devoir de protéger les droits des habitants de zones rurales qui sont déplacés par l'installation de vastes exploitations agricoles commerciales dans le district de Serenje », dénonce l’Ong de protection des droits humains Human Rights Watch. Ce réquisitoire est dressé dans un rapport que vient de publier l’organisation, intitulé « Forced to Leave: Commercial Farming and Displacement in Zambia » (Forcés de partir: Exploitations agricoles commerciales et déplacements d’habitants en Zambie). « Certaines...
(Xinhua 26/10/17)
Des chenilles légionnaires, responsables de la destruction des récoltes de maïs au cours de la saison 2016/2017, ont fait irruption en Zambie, a déclaré mercredi un haut responsable. La ministre de l'Agriculture, Dora Siliya, a déclaré que les chenilles légionnaires ont été détectées dans le district de Chilanga, à environ 25 kilomètres au sud de Lusaka, capitale du pays. Elle a dit que leur présence était un appel au réveil pour que les agriculteurs se méfient des ravageurs qui rongent...
(AFP 23/10/17)
Pour leur père, l'anniversaire de Karen et Kelly Jr. aura toujours un goût amer. Leur mère est morte en leur donnant la vie. Un drame encore fréquent en Zambie, qui nourrit un débat de plus en plus pressant sur les lacunes de son système de santé. C'était il y a plus de six mois et le père reste inconsolable. Le 18 mars, la mère, Karen Kalengele, 33 ans, est admise en plein travail à l'hôpital Medcross Facility, un des plus...
(AFP 29/09/17)
Des heurts ont opposé vendredi à Lusaka la police zambienne à des manifestants qui dénonçaient la corruption du gouvernement, au moment où le ministre des Finances Felix Mutati présentait son projet de budget au parlement, a constaté un journaliste de l'AFP. Emmenés par la militante des droits de l'Homme Laura Miti, une centaine de personnes critiquaient l'achat par les autorités d'une quarantaine de véhicules d'intervention pour les pompiers pour un total de 42 millions de dollars. "Nous protestons contre la façon dont sont utilisées les ressources...
(RFI 27/09/17)
Depuis le 30 août, plus de 3 000 Congolais ont fui les provinces du Tanganyika et du Haut-Katanga dans l'est de la RDC. Des milliers d'entre eux ont trouvé refuge en Zambie. Un afflux qui inquiète le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR). Ces personnes fuient des affrontements entre forces gouvernementales et milices armées et arrivent dans un état de santé très dégradé. Elles ont fui des violences très graves, explique Katerina Kitidi, porte-parole du HCR à Genève : « C’est un...
(Xinhua 15/09/17)
Les autorités zambiennes ont déclaré jeudi que davantage d'enseignants possédant des qualifications académiques forgées avaient été découverts. Stanley Mhango, président du Conseil d'enseignement de la Zambie, un organe gouvernemental qui réglemente la profession d'enseignement, a affirmé que le nombre a augmenté à 563 alors que l'examen minutieux des documents présentés par les enseignants se poursuit. Au début de ce mois-ci, le Conseil a découvert que 498 enseignants n'avaient pas de qualifications académiques appropriées. Les enseignants ont été découverts suite à un exercice d'inscription, une nouvelle exigence introduite par le gouvernement pour purifier le secteur de l'éducation.

Pages