Lundi 25 Septembre 2017
(Xinhua 15/09/17)
Les autorités zambiennes ont déclaré jeudi que davantage d'enseignants possédant des qualifications académiques forgées avaient été découverts. Stanley Mhango, président du Conseil d'enseignement de la Zambie, un organe gouvernemental qui réglemente la profession d'enseignement, a affirmé que le nombre a augmenté à 563 alors que l'examen minutieux des documents présentés par les enseignants se poursuit. Au début de ce mois-ci, le Conseil a découvert que 498 enseignants n'avaient pas de qualifications académiques appropriées. Les enseignants ont été découverts suite à un exercice d'inscription, une nouvelle exigence introduite par le gouvernement pour purifier le secteur de l'éducation.
(Autre média 15/09/17)
La conférence épiscopale zambienne alerte l'opinion contre le développement des "fêtes du sexe" : des pratiques à haut risque qui se multiplient de manière inquiétante. C'est un phénomène qui serait en pleine expansion en Zambie : des orgies sexuelles improvisées, réunissant des dizaines de mineurs passablement alcoolisés. Le 3 septembre dernier, prévenue par le voisinage, la police a ainsi surpris près de 70 jeunes âgés de 13 à 18 ans, réunis dans une maison de Lusaka, la capitale, pour se livrer à de telles pratiques. Des « fêtes sexuelles » comparables avaient déjà été constatée dans la ville ainsi qu’à Livingstone, dans le sud du pays, rapporte Fides, l’agence de presse des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM). Lire la suite sur:...
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - Dès le 1er octobre, les grandes villes zambiennes passeront à la télévision numérique. Cette information a été révélée par Kampamba Mulenga, la ministre zambienne de l’information, dans des propos rapportés par Xinhua. Selon la ministre, la première phase du projet zambien de migration vers la télévision numérique est désormais achevée. Après avoir rappelé que la Zambie avait été le premier pays d'Afrique à acquérir plus de 500 000 décodeurs en préparation de la migration numérique, Kamapamba Mulenga...
(Onusida 25/08/17)
La Zambie a adopté les directives de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui recommandent de proposer à toutes les personnes vivant avec le VIH un traitement antirétroviral, quel que soit leur taux de CD4. Edgar Chagwa Lungu, le Président zambien, a fait cette annonce lors du lancement de la première Journée nationale pour le dépistage, le conseil et le traitement du VIH à Lusaka, en Zambie. Cette journée vient remplacer la Journée annuelle du conseil et du dépistage volontaire,...
(Africa Top Success 17/08/17)
L’annonce a été faite lors du lancement de la Journée nationale de conseil et de dépistage du VIH et des aides au VIH dans la capitale, Lusaka. « Je dois avouer qu’il y avait des collègues qui ont estimé que cette politique porterait atteinte aux droits de l’homme, mais que personne n’a le droit d’emporter la vie de quelqu’un. De la même façon, nous ne vous consultons pas pour consentement lorsque nous testons le paludisme, nous allons vous attendre et...
(Pana 17/08/17)
Le dépistage pour le Vih/Sida est devenu désormais obligatoire dans les institutions de santé publique comme le gouvernement zambien envisage d'empêcher des pertes supplémentaires dues à cette pandémie qui a coûté la vie à des milliers de personnes depuis le milieu des années 1980, a annoncé le Président Edgar Lungu. Le Président Lungu a indiqué que la pandémie du Vih/Sida avait fait plus d'un million de morts depuis 1984 alors que 1,2 million de personnes supplémentaires vivaient avec le virus...
(Alwihda 14/08/17)
Le LASEF a été conçu par le GTGEAP en collaboration avec le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’enseignement et l’apprentissage (PQIP-EA) et le NALA. Des experts zambiens ont examiné et approuvé le Cadre d’évaluation des systèmes d’évaluation de l’apprentissage (LASEF) lors d’une réunion que l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur la gestion de l’éducation et l’appui aux politiques (GTGEAP), a organisée les 10 et 11 juillet 2017...
(Xinhua 10/08/17)
Les autorités zambiennes ont arrêté 30 Tanzaniens pour manque de permis de travail, a déclaré mercredi le service de l'immigration du pays. Les Tanzaniens ont été arrêtés jeudi dernier dans le district oriental zambien de Petauke, où ils menaient des activités minières illégales, selon Namati Nshinka, porte-parole du Département de l'immigration. Les Tanzaniens, qui sont actuellement en garde à vue, comparaîtront bientôt devant le tribunal, a-t-il ajouté. En juin, les autorités zambiennes ont arrêté 19 autres Tanzaniens dans le même district pour extraction illégale d'or. La partie orientale de la Zambie a enregistré une augmentation du nombre d'étrangers, surtout des Tanzaniens, menant...
(Xinhua 10/08/17)
Pierrine Aylara, la haute commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) en Zambie a officiellement assumé ses fonctions, a annoncé mardi l'agence. Mme Aylara a assumé ses fonctions après avoir présenté ses lettres de créance aux autorités zambiennes vendredi dernier. "Je suis très heureuse de travailler dans ce grand pays, la Zambie, avec une riche histoire d'hébergement de réfugiés et de me concentrer sur des solutions pour ces refugies", a-t-elle déclaré, selon un communiqué. La nouvelle représentante du HCR,...
(Xinhua 08/08/17)
Un bus s'est renversé samedi soir dans le district de Namwala, dans le sud de la Zambie, entraînant la mort de sept personnes à bord et en blessant 18 autres, a déclaré la police locale. Le commissaire de police de la province australe, Bonnie Kapeso, a indiqué dimanche que le conducteur avait perdu le contrôle du véhicule à cause d'un excès de vitesse, appelant les chauffeurs de bus à être extrêmement prudents en conduisant la nuit. Cinq passagers, dont le...
(AFP 31/07/17)
Les autorités zambiennes ont annoncé dimanche avoir arrêté trois ressortissants chinois et deux Zambiens en possession de 32 kg de cornes de rhinocéros dans le sud du pays, près de la frontière avec le Mozambique. Les cinq personnes ont été détenues pour "possession illégale de 25 morceaux de cornes de rhinocéros pesant 32,2 kg", a déclaré le porte-parole du ministère de la Faune et des parcs naturels, Sakabilo Kalembwe. L'origine des cornes n'a pas été établie. Mais le porte-parole a assuré que selon ses informations aucun rhinocéros n'avait été tué récemment dans le pays, et qu'il ne manquait aucune corne dans les stocks.
(L'Express.mu 31/07/17)
La Zambie a été sacrée championne de la COSAFA U17, après son succès sur Maurice par 3-0, ce dimanche 30 juillet, au stade St François-Xavier. C’était la première finale de l’histoire de Maurice dans cette compétition de football des moins de 17 ans. Cruelle désillusion pour le baby Club M. Au bout du temps réglementaire, les joueurs n'ont pu contenir leurs larmes, eux qui étaient à une marche de l'exploit. Les Mauriciens peuvent, toutefois, être fiers de leur parcours dans...
(Xinhua 22/07/17)
Le ministère de la Santé de la Zambie a déclaré vendredi que l'état de santé de l'ancien président Kenneth Kaunda, hospitalisé mardi, était stable. Le ministre zambien de la Santé Chitalu Chilufya, qui a rendu visite à l'ancien président à l'hôpital universitaire de l'enseignement (UTH) à Lusaka, a déclaré qu'il se récupérait bien d'une maladie mineure. Son état de santé continue d'être stable et il suit une physiothérapie pour une vieille maladie liée aux articulations, a déclaré le ministre de...
(Xinhua 22/07/17)
Le bureau du président zambien Edgar Lungu a démenti jeudi les informations annonçant la mort du premier président de la République de Zambie, Kenneth Kaunda. Certains articles publiés en ligne ont en effet annoncé la mort de M. Kaunda, âgé de 93 ans, précisant même qu'il était décédé à l'Hôpital universitaire de Lusaka, capitale de la Zambie, où il a été hospitalisé mardi suite à des malaises mineurs. Le porte-parole du président, Amos Chanda, a rejeté ces informations, confirmant que...
(Xinhua 18/07/17)
Un petit singe effronté a plongé dimanche dans le noir la ville zambienne de Livingstone (sud) après avoir manipulé un transformateur d'électricité, a annoncé la compagnie d'electricité locale Zesco. L'incident s'est produit dimanche matin quand le singe a touché ce transformateur à haute tension, ce qui a privé de courant quelque 50.000 utilisateurs dans cette ville touristique et dans certaines régions de l'ouest de la Zambie, a-t-elle ajouté. La société a dépêché des techniciens pour réparer les dégâts, selon la radio-télévision ZNBC.
(Xinhua 18/07/17)
Un incendie a ravagé des parties d'un hôpital dans la ville de Kabwe, dans le centre de la Zambie, sans faire de victimes, a signalé la police lundi. La commissaire de police de la province centrale, Lombe Kamukoshi, a confirmé l'incident à Xinhua lors d'une interview téléphonique, ajoutant que l'incendie a affecté le vestiaire de l'unité des soins intensifs (UCI) de l'hôpital général de Kabwe. Le feu a été causé par un appareil de chauffage surchauffé dans la chambre, mais une intervention rapide des pompiers a empêché l'incendie de se propager dans d'autres parties de l'hôpital.
(BBC 17/07/17)
Un babouin a interféré avec les installations électriques de la capitale touristique de la Zambie, Livingstone, et a coupé l'alimentation électrique à environ 50 000 clients. L'animal a réussi à accéder à une centrale électrique dimanche et a manipulé des machines à haute tension qui fournissent l'électricité aux provinces sud et ouest de la Zambie. Selon Henry Kapata, porte-parole de l'entreprise électrique du pays, Zesco, 28 000 habitants de Livingstone et 22 000 autres personnes dans la région ont été totalement privés d'électricité pendant environ six heures.
(Autre média 11/07/17)
Le ministre de l’Environnement et Développement Durable Amy Ambatobe Nyongolo affirme qu’une solution est en vue pour résoudre le problème des 499 camions contenant du bois rouge interceptés... Le ministre de l’Environnement et Développement Durable Amy Ambatobe Nyongolo affirme qu’une solution est en vue pour résoudre le problème des 499 camions contenant du bois rouge interceptés il y a plus de trois mois en Zambie. Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD ce vendredi 07 avril 2017 le ministre Ambatobe a...
(BBC 06/07/17)
Le président zambien Edgar Lungu a sollicité mercredi soir l'instauration de l'état d'urgence après une série d'incendies criminels, dont l'un a ravagé mardi le grand marché de Lusaka. Dans une allocution radiotélévisée, le président zambien a indiqué que ces actes étaient destinés à déstabiliser politiquement le pays et à le rendre ingouvernable. "En tant que président de la nation, Edgar Lungu a déclaré qu'il ne tolèrera pas cette anarchie et qu'il est de sa responsabilité de répondre de façon adéquate...
(La Tribune 06/07/17)
Le président zambien Edgar Lungu vient de franchir un nouveau cap dans son face à face avec l’opposition en appelant le Parlement à imposer l’état d’urgence. L'appel du président intervient après l’incendie du marché de la capitale, Lusaka, perçu par le régime zambien comme un «énième acte de sabotage économique» de l’opposition. La Zambie s'est réveillé ce 6 juillet dans l'expectative d'un état d'urgence. Ce pays d'Afrique australe traverse actuellement une période de troubles ayant débuté après l'arrestation de l'opposant...

Pages