| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(AFP 13/04/17)
Le chef de l'opposition zambienne Hakainde Hichilema, inculpé de trahison pour avoir tenté de bloquer le convoi présidentiel, est empêché de voir ses avocats, a dénoncé jeudi son parti, précisant que son dirigeant comparaîtra mardi devant un tribunal. "L'accès à ses avocats a été refusé à Hakainde Hichilema. C'est un droit fondamental et inscrit dans notre Constitution", a dénoncé Charles Kakoma, porte-parole du Parti uni pour le développement national (UPND), dans un communiqué. Selon lui, les avocats de M. Hichilema ont été refoulés jeudi matin de la prison où leur client est détenu, au prétexte qu'ils s'étaient présentés en dehors des heures de visites. "Mais quand les avocats sont revenus aux dites heures de visite,...
(Agence d'information d'afrique centrale 12/04/17)
Une délégation du ministère congolais de l'Environnement séjourne depuis vendredi dernier en Zambie pour tenter de tirer au clair cette affaire. L’exploitation illégale du bois rouge s’est intensifiée ces dernières heures dans l’ex-province du Katanga. Il est, en effet, question du transport au quotidien de ce produit qui transite par la Zambie pour rejoindre l‘Asie. C’est un commerce qui tend à prospérer dans la province au grand dam des autorités locales réduites à l’expectative. Une maffia de grande ampleur qui impliquerait même certaines autorités provinciales a réussi à s’installer dans l’ex Katanga. Pas plus tard qu’il y a quelques jours, un convoi de cinq cents camions chargés de bois rouge en provenance de la RDC tentait de passer par la...
(AFP 11/04/17)
Le courant équatorial cyclique du Pacifique El Nino est lié à un important changement de la répartition des cas de choléra en Afrique, une observation qui pourrait aider à une meilleure préparation et à une réduction du nombre de malades et de la mortalité. Durant les années où ce courant chaud est actif, l'Afrique de l'Est recense environ 50.000 cas de plus annuellement tandis que le sud du continent en dénombre 30.000 de moins par rapport aux années où El...
(AFP 10/04/17)
Les autorités congolaises ont dénoncé vendredi la saisie en Zambie de plusieurs milliers de mètres cubes d'un bois rouge présumé provenir de République démocratique du Congo. Selon un diplomate zambien en poste au Congo, ces cargaisons ont été arraisonnées "parce que certains Zambiens, en complicité avec des Congolais, contournent l'interdiction de coupe et d'exportation du bois rouge de Zambie, en obtenant facilement par la fraude des documents d'exportation délivrés par la RDC pour du bois en réalité coupé sur le...
(Jeune Afrique 10/04/17)
Une délégation du ministère congolais de l'Environnement s'est rendue vendredi en Zambie pour tenter de résoudre l'affaire relative à l'interception sur le territoire zambien de près de 500 camions transportant du bois rouge congolais. Depuis Lubumbashi, la capitale cuprifère congolaise, Mgr Fulgence Muteba applaudit des deux mains la décision des autorités zambiennes d’intercepter 500 camions chargés de bois rouge en provenance de la RDC. C’est une « prise de conscience au niveau de la région », soutient-il, ce vendredi 7...
(APA 10/04/17)
APA Kinshasa (RDC). Quatre cent quatre-vingt-dix-neuf camions chargés de bois rouge, appartenant aux opérateurs forestiers congolais, ont été saisis en Zambie. Le coordonnateur de l’Association des exploitants forestiers artisanaux du Grand Katanga (AEFAKAT), Jean Lwamba, dénonce cette situation et se dit « étonné » de voir un pays membre de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) saisir la marchandise en provenance d’un autre pays membre «sans motif valable, après avoir perçu tous les frais inhérents au transit». Au...
(Radio Okapi 07/04/17)
Quatre cent quatre-vingt-dix-neuf camions chargés de bois rouge, appartenant aux opérateurs forestiers congolais, ont été saisis en Zambie. Ces derniers ont dénoncé cette situation, mercredi 5 avril, lors de leur rencontre avec le gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe. Jean Lwamba, coordonnateur de l’association des exploitants forestiers à Lubumbashi, se dit « étonné » de voir un pays membre de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) saisir la marchandise «sans motif valable, après avoir perçu tous les frais inhérents...
(Leral 07/04/17)
En Zambie, depuis le 1er janvier 2017, les femmes salariées ont droit à un jour de repos par mois au motif de leurs menstruations ! Un congé qu’on appelle pudiquement la « fête des mères » ou le « jour des mères ». Ce droit unique en Afrique fait polémique. Avancée en faveur du droit des femmes ou entrave à la productivité économique ? Le débat est loin d’être tranché. Dans un pays où la sexualité est un tabou, les...
(Autre média 03/04/17)
La Zambie a saisi 384 kilogrammes d'ivoire et a arrêté huit personnes pour détention illégale de cette matière. Le porte-parole du ministère du Tourisme et des Arts, Sikabilo Kalembe, a déclaré aux journalistes que l'ivoire confisqué était destiné à l'Europe et à l'Asie, où la demande est très élevée. "L'ivoire confisqué a été trouvé dans l’ouest de la Zambie. Les braconniers tentaient de le sortir clandestinement du pays via la Namibie", a-t-il ajouté. Selon Kalembe, les braconniers profitent des frontières...
(Agence Ecofin 03/04/17)
Le président zambien Edgar Lungu (photo) a annoncé le 30 mars que son gouvernement construirait 2 000 nouveaux logements à l’intention des militaires et autres fonctionnaires des forces de sécurité et de défense. Ces logements seront financés par la banque chinoise Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) à hauteur de 157 millions de dollars US. « Mon gouvernement ne permettra pas que nos élégants hommes et femmes en uniforme continuent de vivre dans des habitations en décrépitude et qui n’honorent pas leur statut », a indiqué M. Lungu avec enthousiasme. L’ONG britannique Habitat for Humanity estime que 70% des Zambiens, y compris des fonctionnaires et soldats, vivent dans des taudis en raison de la cherté...
(Afrique 7 30/03/17)
Le gouvernement de la Zambie qui envisage sérieusement de se retirer de la Cour Pénale Internationale (CPI) a lancé une consultation générale dans le pays, afin de recueillir l’opinion de la population sur la question. Annoncée la semaine dernière devant le parlement par le ministre de la Justice, Given Lubinda, ladite consultation publique a débuté cette semaine, et doit se poursuivre jusqu’au 31 mai. Elle se déroule «sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité...
(AFP 29/03/17)
Le gouvernement de Zambie a lancé une grande consultation auprès de sa population pour décider de l'opportunité de quitter la Cour pénale internationale (CPI), une initiative dénoncée mardi par les adversaires du président Edgar Lungu. Annoncée la semaine dernière devant le parlement par le ministre de la Justice, Given Lubinda, cette consultation publique a débuté lundi et doit se poursuivre jusqu'au 31 mai. Elle se déroule "sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité à...
(BBC 29/03/17)
Le gouvernement zambien lance une vaste campagne de consultations pour un éventuel retrait de la Cour Pénale Internationale. Ces consultations ont été annoncées la semaine dernière par le ministre de la justice et se dérouleront sous la forme de réunions publiques où la population est invitée à faire des remarques orales et écrites sur la question. Le gouvernement rendra publique sa décision lors du prochain sommet de l'Union africaine. Plusieurs pays africains menacent de quitter la Cour pénale internationale. Ils...
(La Tribune 29/03/17)
C’est en quelque sorte un référendum dépouillé des opérations de vote d’un scrutin classique. Sans glisser un bulletin dans une urne, les Zambiens de 30 provinces sur les 130 du pays sont invités à se prononcer sur le maintien ou non de leur pays sur la liste des membres de la Cour pénale internationale (CPI). Une consultation nationale sous l’arbre à palabres qui s’inscrit dans le sillage de la fronde africaine contre la juridiction internationale. Sortir ou non de la...
(RFI 27/03/17)
En Zambie, le gouvernement lance à partir de ce lundi et jusqu'au 31 mai une consultation publique sur l'adhésion du pays à la Cour pénale internationale. Cette opération menée par le ministère de la Justice fait suite à l'adoption d'une « stratégie de retrait collectif » lors du dernier sommet de l'Union africaine au mois de janvier. Les habitants de 30 provinces zambiennes sur les 103 que compte le pays vont être consultés pour savoir si la Zambie doit rester membre de la Cour pénale internationale. Les résidents des autres régions zambiennes sont invités à présenter leurs observations par écrit s'ils le souhaitent.
(AfricaNews 27/03/17)
Le gouvernement zambien se penche sur la prolifération des églises du “réveil” sur son territoire. Face au Parlement mercredi, Godfridah Sumaili, le ministre zambien des Affaires religieuses a affirmé qu’aucune église ne serait désormais enregistrée dans l’autorisation de son ministère. Une déclaration qui vient redéfinir les règles de création d‘église en Zambie, alors que les églises pullulent dans le pays. A en croire le ministre, un projet de loi qui sera bientôt déposé au Parlement, devrait obliger les églises à...
(Xinhua 24/03/17)
Quatre personnes -trois Chinois et leur chauffeur zambien- ont péri dans un accident de la route en Zambie, a annoncé la police. Nephas Chifuta, porte-parole adjoint de la police, a précisé mercredi dans un communiqué que le drame avait eu lieu tôt mardi sur une route majeure entre Lusaka, la capitale du pays, et Mongu (ouest). Les trois ressortissants chinois sont morts sur le coup, tandis que leur chauffeur zambien a succombé à ses blessures lors de son transport à...
(Xinhua 18/03/17)
La police a nié vendredi les informations selon lesquelles elle protégerait un conseiller du président zambien Edgar Lungu accusé d'avoir attaqué une policière. Kaizar Zulu, conseiller politique de M. Lungu, aurait agressé une policière lors d'une cérémonie de remise de prix après la finale de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 20 ans remportée par la Zambie samedi dernier après que des officiels de la Confédération du Football Africain (CFA) l'ont empêché d'accompagner M. Lungu sur le podium. La policière a porté plainte contre le conseiller auprès de la police, qui refuserait d'ouvrir un dossier, selon les médias locaux.
(Xinhua 18/03/17)
Le Haut commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a annoncé vendredi avoir enregistré plus de 3.000 demandeurs d'asile qui sont entrés en Zambie au cours des deux premiers mois de 2017. Au cours de ces derniers mois, la Zambie a vu un afflux croissant de demandeurs d'asile en provenance surtout de la République démocratique du Congo et du Burundi, fuiyant les troubles dans leurs pays. Le HCR travaille actuellement en collaboration avec la Croix-Rouge zambienne pour aider les...
(AfricaNews 14/03/17)
Le sujet fait débat en Zambie. L‘État autorise-t-il la culture de la marijuana à des fins médicales ? La réponse est visiblement oui si l’on s’en tient à la récente sortie du ministre zambien de l’Intérieur. Face au Parlement, Stephen Kampyongo a révélé que les lois zambiennes autorisent déjà la culture du cannabis médicinal, mais à condition que le demandeur possède une licence du ministère de la Santé. Pour l’Association des médecins de la Zambie, c’est un premier pas vers...

Pages