| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(BBC 29/03/17)
Le gouvernement zambien lance une vaste campagne de consultations pour un éventuel retrait de la Cour Pénale Internationale. Ces consultations ont été annoncées la semaine dernière par le ministre de la justice et se dérouleront sous la forme de réunions publiques où la population est invitée à faire des remarques orales et écrites sur la question. Le gouvernement rendra publique sa décision lors du prochain sommet de l'Union africaine. Plusieurs pays africains menacent de quitter la Cour pénale internationale. Ils accusent l'institution de cibler en priorité les Africains, dans la mesure où la plupart de ses enquêtes concernent des dirigeants du continent. En octobre dernier, l'Afrique du Sud a entamé sa procédure de retrait qui...
(La Tribune 29/03/17)
C’est en quelque sorte un référendum dépouillé des opérations de vote d’un scrutin classique. Sans glisser un bulletin dans une urne, les Zambiens de 30 provinces sur les 130 du pays sont invités à se prononcer sur le maintien ou non de leur pays sur la liste des membres de la Cour pénale internationale (CPI). Une consultation nationale sous l’arbre à palabres qui s’inscrit dans le sillage de la fronde africaine contre la juridiction internationale. Sortir ou non de la Cour pénale internationale(CPI). Telle est la question sur laquelle les Zambiens devront se prononcer pendant deux mois. Le gouvernement a lancé ce lundi 27 mars, une consultation nationale destinée à donner la parole aux citoyens sur un retrait ou un...
(RFI 27/03/17)
En Zambie, le gouvernement lance à partir de ce lundi et jusqu'au 31 mai une consultation publique sur l'adhésion du pays à la Cour pénale internationale. Cette opération menée par le ministère de la Justice fait suite à l'adoption d'une « stratégie de retrait collectif » lors du dernier sommet de l'Union africaine au mois de janvier. Les habitants de 30 provinces zambiennes sur les 103 que compte le pays vont être consultés pour savoir si la Zambie doit rester membre de la Cour pénale internationale. Les résidents des autres régions zambiennes sont invités à présenter leurs observations par écrit s'ils le souhaitent.
(La Tribune 20/03/17)
La Zambie négocie l'octroi d'un prêt sans intérêt de 1,3 milliard de dollars auprès du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de son programme de redressement économique depuis mars 2016. Un prêt sans intérêt mais loin d’être suffisant. Les zambiens vont-ils devoir alors se serrer la ceinture comme en 2015 ? Arrêté à 6,6 milliards de dollars, le budget de la Zambie pour l'année 2017 ne sera pas suffisant. Le pays a besoin d'avantage de billets verts cette année,...
(La Tribune 15/03/17)
Les autorités Zambiennes ont annoncé mardi qu'elles étaient sur le point de découvrir du pétrole au Nord du pays après plusieurs années de prospection. S'agit-il d'une bonne nouvelle qui annonce la fin de la dépendance du pays aux importations d'hydrocarbures ? La Zambie est sur le point de découvrir du pétrole et du gaz naturel après plusieurs années de prospection laborieuse et goûteuse même si pour l'heure la date et le lieu du premier jaillissement de l'or noir en terre zambienne ne sont pas encore précisés. Les travaux d'exploration menés dans les provinces de Luapula et du Nord dans les blocs 31 et 54...
(Jeune Afrique 15/03/17)
L’opposant Moïse Katumbi séjourne depuis le 6 mars à Lusaka… et n’a pas été arrêté. Kinshasa prétendait pourtant, il y a quelques mois, que le dernier gouverneur du Katanga traînait des casseroles judiciaires en Zambie. Pour démontrer qu’il ne se cache pas, le président du TP Mazembe a même assisté, le 8 mars, à la demi-finale de la CAN U20 entre la Zambie et l’Afrique du Sud dans le stade de Lusaka, au côté de Salomon Kalonda Della, son conseiller...
(Financial Afrik 15/03/17)
Le paysage des Etats pétroliers africains va bientôt s’agrandir. Pour cause, la Zambie, d’après son ministre des Mines, Christopher Yaluma, est sur le point de découvrir du pétrole et du gaz naturel. « Les travaux d’exploration menés dans deux provinces situées au nord du pays ont révélé la présence d’hydrocarbures. Cela montre l’existence de pétrole ou de gaz naturel dans ces deux provinces », a déclaré le ministre zambien à la télévision nationale, la Zambia National Broadcasting Corporation. D’ailleurs, «...
(RFI 10/03/17)
L’équipe du Sénégal s’est qualifiée pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans en battant celle de Guinée 1-0, le 9 mars à Ndola. Les Sénégalais affronteront les Zambiens le 12 mars à Lusaka. Deux après sa défaite à domicile, le Sénégal va retenter sa chance en finale de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans. Battus 1-0 par le Nigeria en 2015, les Sénégalais feront cette fois face aux Zambiens,...
(RFI 06/03/17)
Les équipes d’Afrique du Sud et du Sénégal ont rejoint celles de la Guinée et de la Zambie en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN U20 2017), ce 5 mars. Elles se sont par la même occasion qualifiées pour la phase finale du Mondial juniors. Les Camerounais, eux, ont été éliminés dès le premier tour de la CAN U20 2017. Zambie-Afrique du Sud le 8 mars à Lusaka et Sénégal-Guinée le 9 mars...
(Financial Afrik 28/02/17)
Standard & Poor’s demande au FMI de sauver la Zambie. La dette du pays s’élèverait à 55% de son PIB (ce qui n’est pas beaucoup comparé aux 200% du Japon mais) pour une capacité d’importation de 3 mois. L’agence de notation estime que les possibilités de financement budgétaire de Lusaka sont « faibles et limitées ». Dans un rapport, S&P recommande « un long processus de réformes structurelles » pour palier à la situation alarmante des finances publiques du pays. Rien que les intérêts de la dette devraient atteindre 21% des recettes publiques en 2017. Lusaka a presque atteint le maximum autorisé par la Banque Centrale en matière de prêts-relais.
(La Tribune 27/02/17)
Les possibilités de financement budgétaire de la Zambie seraient « faibles et limitées » selon Standard & Poor’s. L’agence de notation vient de tirer la sonnette d’alarme sur l’endettement de Lusaka dont l’ardoise nette serait équivalente à 55% du PIB, alors que la capacité d’importation du pays ne dépasserait pas les 3 mois. Une situation jugée alarmante par S&P qui table sur une politique d’austérité doublée d’un long processus de réformes structurelles. L’agence de notation s’attend également à la mise...
(RFI 27/02/17)
La Zambie, le pays organisateur de la compétition, s'est imposée 1 à 0 face à la Guinée lors du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans ce dimanche 26 février. Les Zambiens ont pris l'avantage au retour des vestiaires, sur un but de l'attaquant Patson Daka à la 48e minute de jeu, et ne l'ont plus lâché jusqu'au coup de sifflet final.
(La Tribune 22/02/17)
La Zambie et le Maroc ont signé, lundi à Lusaka, 19 accords de coopération dans l'objectif de renforcer les relations bilatérales et les échanges commerciaux entre les deux pays. La protection des investissements, les énergies renouvelables, la finance et l’industrie sont les principaux domaines concernés par ces accords. Le Roi Mohamed VI poursuit sa visite en Afrique. Après le Ghana, le souverain marocain est arrivé en Zambie dimanche soir pour une visite d'Etat de deux jours. Une visite dans le...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Le roi du Maroc est en Zambie dans le cadre de sa tournée en Afrique australe. Sans surprise, au menu : coopération économique et rapprochement politique. C’est devenu un classique des visites royales en Afrique. À chaque fois que Mohammed VI met les pieds dans un pays du continent, une pluie d’accords bilatéraux se met à tomber.
(Jeune Afrique 21/02/17)
Le roi du Maroc est en Zambie dans le cadre de sa tournée en Afrique australe. Sans surprise, au menu : coopération économique et rapprochement politique. C’est devenu un classique des visites royales en Afrique. À chaque fois que Mohammed VI met les pieds dans un pays du continent, une pluie d’accords bilatéraux se met à tomber. Ces accords sont préalablement préparés par la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensalah Chaqroun, qui précède à...
(Huffingtonpost 21/02/17)
PARTENARIAT - Dans le sillage de la visite royale, les chefs de plusieurs entreprises zambiennes et marocaines ont tenu, samedi à Lusaka, un important forum destiné à examiner les moyens de renforcer leurs relations de partenariat dans plusieurs secteurs. Lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur l’importance de "multiplier les contacts entre les communautés d’affaires en vue d’édifier un nouvel écosystème d'affaires et d’établir de nouveaux ponts économiques entre le Maroc et la Zambie". En effet, les échanges...
(Financial Afrik 10/02/17)
La production de cuivre va enregistrer une forte hausse cette année, selon le ministre des Finances Felix Mutati. Les prix en hausse stimuleront l’économie du deuxième producteur Africain de cuivre après la RD Congo. Avec des productions prévues à 800 000 tonnes métriques, la Zambie battrait son record de 790 007 tonnes atteint en 2013. Le cuivre est utilisé dans la plomberie et le câblage, et sa production zambienne a augmenté de 8% en 2016 atteignant 770 586 tonnes. «...
(20minutes 27/01/17)
La Zambie a adopté une loi qui autorise les femmes à prendre un jour de congé en cas de règles douloureuses. Une mesure qui ne réjouit pas tout le monde… C’est une des mesures-phare de ce début d’année en Zambie. Le gouvernement du pays vient d’autoriser les femmes à prendre un jour de congé par mois durant leurs menstruations. Cette loi qui accorde « le jour des mères » (car il s’adresse en théorie aux mères), sera en fait appliquée...
(Jeune Afrique 29/12/16)
La Zambie bloque le remboursement de la TVA acquittée par de nombreuses sociétés minières pour défaut de présentation de certificats indiquant la destination d'exportation. L’administration fiscale a annoncé mercredi 28 décembre retenir 243 millions de dollars (soit 2,4 milliards de kwacha) de remboursement d’impôt dus aux sociétés minières. Sur les 5 milliards de kwacha dus aux entreprises minières, l’État refuse de procéder au remboursement de près de la moitié de ces fonds, indiquant que les compagnies éligibles à ce dispositif...
(BBC 29/12/16)
Le président zambien, Edgar Lungu, a appelé l'armée de l'air à aider à contenir une invasion d'une armée de chenilles. Les ravageurs dévorent les récoltes dans six des dix provinces du la Zambie. Ils sont capables de détruire des champs entiers. Les avions militaires pulvérisent les zones les plus touchées en larguant des pesticides. Il y a quatre ans, les chenilles ont dévasté les cultures en Zambie, en particulier le maïs, le manioc, le sorgho et le riz.

Pages