Mercredi 16 Août 2017
(Agence Ecofin 12/05/17)
Le président zambien, Edgar Lungu, a ordonné l’abandon des poursuites engagées devant la haute cour de Lusaka, par la compagnie publique ZCCM-IH contre First Quantum Minerals, le plus grand producteur de cuivre du pays. ZCCM-IH, qui a également porté l’affaire devant la justice londonienne, réclame à la compagnie basée à Vancouver, une somme de 1,4 milliard $ pour fraude à la mine de cuivre Kansanshi. «Le président a désigné le ministre des Finances pour diriger une équipe gouvernementale afin de régler rapidement et à l’amiable le problème.», a déclaré à Reuters, Amos Chanda, le porte-parole du président.
(Alwihda 12/05/17)
Lomé - Le Chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a achevé ce mardi une visite d'amitié et de travail de 48 heures en terre zambienne. Au cours de son séjour, il a rencontré et échangé avec le président zambien Edgar Chagwa Lungu sur les relations économiques entre le Togo et la Zambie. Au premier jour de sa visite le lundi 8 mai, le président Faure Gnassingbé et sa délégation ont eu une séance de travail avec les autorités politiques de la Zambie avec à leur tête le président Edgar Chagwa Lungu. Au menu des échanges, le renforcement des relations bilatérales dans le domaine économique, la situation politique et sécuritaire en Afrique. « Nous avons identifié plusieurs domaines, notamment dans l'agriculture,...
(Financial Afrik 12/05/17)
La Zambie s’apprête obtenir un prêt de 1,6 milliard de dollars auprès du FMI. Les fonds seront «Facilitateurs de croissance» et aideront à «élargir les sources de crédit externe», a dit Félix Mutati, ministre Zambien des Finances. La transaction sera bouclée à la fin du deuxième trimestre. Le stock de la dette souveraine de Lusaka s’élève à 10 milliards de dollars dont 6.9 représentant la dette extérieure. Le FMI prévoit une croissance de 3.5% en 2017 soit une hausse de 0.5% par rapport à 2016.
(République du Togo 11/05/17)
Au deuxième jour de sa visite officielle en Zambie, le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi sur le site de l’usine UMCIL (Universal Mining & Chemical Industries) à Kafue. Ce groupe privé est le plus important producteur d’acier et de fer en Zambie. Il est également actif en Afrique du Sud et au Burundi. L’ambition est d’offrir au marché de transformation une production 100% locale. L’usine produit 7000 tonnes de produits finis en fer et en acier laminés par mois pour la Zambie et les pays de la région. L’assistant spécial du chef de l’Etat zambien, Amos Chanda, avait précisé hier que l’un des objectifs de la visite était d’examiner les moyens de développer la coopération dans le secteur minier...
(Xinhua 11/05/17)
La Banque mondiale a approuvé un prêt de 32,80 millions de dollars à la Zambie dans le but d'aider le pays de l'Afrique australe à améliorer les moyens de subsistance en milieu rural, réduire la déforestation et les pratiques agricoles non durables, a déclaré mercredi son bureau en Zambie. Les fonds seront acheminés vers neuf districts de la partie orientale du pays et appuieront les activités de renforcement des capacités qui mettront l'accent sur la coordination multisectorielle et la transition vers un développement à faible teneur en carbone. Selon un communiqué du bureau, les fonds, approuvés la semaine dernière, aideront environ 214.955 personnes, dont 30% des femmes. "Le projet créera un environnement favorable pour permettre a la Zambie de bénéficier...
(Autre média 10/05/17)
En visite d’Etat de deux jours à Lusaka dans la capitale zambienne, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé s’est rendu ce mardi sur le site de l’usine UMCIL (Universal Mining & Chemical Industries) à Kafue dans la province de Lusaka. Il s’agit pour lui de s’imprégner du fonctionnement et du système d’exploitation de ces industries minières et chimiques, des sources d’inspiration qui peuvent permettre de favoriser un partenariat sud-sud dans le domaine industriel et technologique entre le Togo et la Zambie. Les deux pays ambitionnent en effet de développer leur coopération dans divers domaines dont le secteur minier. Hier lundi, le Président Faure Gnassingbé et son homologue zambien Edgar Lungu ont eu un «tête-à-tête » au palais de la Présidence,...
(Agence Ecofin 09/05/17)
La Banque mondiale a annoncé, ce lundi, qu’elle accordera un financement de l’ordre de 200 millions $ à la Zambie. Ce crédit devrait servir à la rénovation de plusieurs routes rurales dans 10 provinces de la nation d’Afrique australe, précise le communiqué. Comme le révèle Reuters, reprenant le communiqué de l’institution financière, le pays dispose d’un réseau routier d’environ 67 671 km dont des routes rurales qui sont en mauvais état. Ces conditions rendent difficiles les échanges commerciaux pour l’écoulement des produits agricoles. Selon la Banque mondiale, la moitié des 7,5 millions de personnes vivant en milieu rural dans le pays, est coupée du réseau routier zambien.
(Autre média 09/05/17)
Le président de la République, Faure Gnassingbé a effectué une visite d’État de 48 heures ce lundi en territoire Zambien, d’après un communiqué de la Direction de l’information et de la communication de la présidence togolaise. C’est une visite de renforcement de la coopération, histoire de définir les principes directeurs et les axes prioritaires », a écrit Faure Gnassingbé sur son compte twitter quelques minutes après son arrivée en Zambie. Dès son arrivée en Zambie, Faure Gnassingbé a été accueilli par son homologue Edgar Chagwa Lungu à l’aéroport international Kenneth Kuanda de Lusaka.
(La Tribune 09/05/17)
L'Etat zambien bénéficiera d'un appui financier de 200 millions de dollars de la Banque mondiale. Une enveloppe qui devrait être dédiée à la rénovation du réseau routier rural de 10 provinces du pays. La Banque mondiale (BM) vient d'annoncer l'octroi d'une enveloppe de 200 millions de dollars à la Zambie, destinés à appuyer le projet de rénovation du réseau routier rural dans 10 provinces du pays. Cet appui est justifié par la volonté de l'institution de Bretton Woods de venir en aide à la population rurale du pays. D'après le communiqué de la Banque, près de la moitié des 7,5 millions de Zambiens qui vivent dans le rural est isolée du réseau routier du pays. Du coup, cette population a...
(Xinhua 09/05/17)
La Banque mondiale (BM) a approuvé un crédit de 200 millions de dollars pour améliorer les routes rurales dans six provinces zambiennes, a-t-on appris dans un communiqué de la banque publié lundi. Ce crédit a été approuvé par le conseil des administrateurs de la Banque Mondiale jeudi dernier afin d'améliorer les routes rurales du pays d'Afrique australe dans le cadre du Projet d'amélioration de la connectivité rurale, qui bénéficiera à 460.000 habitants dans les six provinces. Ina Ruthenberg, directrice pays de la Banque Mondiale en Zambie, a déclaré que le projet est important pour le pays car il améliorera la connectivité dans les zones rurales, où les niveaux de pauvreté sont élevés. "En plus d'améliorer l'accès aux écoles, marchés, centres...
(République du Togo 08/05/17)
Le président Faure Gnassingbé est arrivé lundi à Lusaka pour une visite officielle de 48h. Il a été accueilli par son homologue zambien Edgar Chagwa Lungu. Cette visite officielle avait été annoncée en mars dernier lors du déplacement du ministre des Affaires étrangères Robert Dussey. Les deux chefs d’Etat parleront coopération bilatérale et situation politique en Afrique. Edgar Chagwa Lungu a indiqué récemment que son pays soutenait le projet du Togo d’accueillir en octobre prochain le premier Sommet Afrique-Israël et qu’il y participerait.
(Autre média 08/05/17)
La Conférence des évêques catholiques de Zambie (ZCCB) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont signé un protocole d'entente pour l’organisation, par l’Eglise catholique, d’ateliers de sensibilisation et de formation sur l'eau, l'assainissement et l'hygiène.
(Africa Top sports 08/05/17)
Championne d’Afrique en titre, la sélection U20 de la Zambie s’avance en Corée du Sud pour la Coupe du monde avec beaucoup d’attente. Les observateurs estiment que cette génération est une des meilleures qu’a connue le pays depuis de longues années. Et le sélectionneur Benston Chambeshi ne s’y trompe pas. il a reconduit à deux exceptions près l’équipe qui a été sacrée il y a deux mois à domicile à la CAN. Avec en tête d’affiche, Patson Daka, l’attaquant du Red Bull Salzburg tout juste sacré champion d’Europe de Youth League de l’UEFA. Boston Muchindu et Musonda Siame sont les deux seules additions. La Zambie figure dans le groupe C avec le Portugal, le Costa Rica et l’Iran. Gardiens: Mangani...
(Agence Ecofin 05/05/17)
Brian Mushimba, le ministre zambien des Transports et des Communications, a révélé le 3 mai 2017 que le gouvernement est sur le point de finaliser un prêt de 280 millions de dollars destinés à la construction de tours télécoms, à travers le pays. D’ici le mois de juin 2017, les discussions engagées avec Exim Bank of China devraient aboutir, a déclaré le patron du secteur télécoms au cours de la réunion consultative des parties prenantes des TIC. La Zambie veut déployer plus de 800 infrastructures télécoms, à travers son territoire national. Elles cibleront essentiellement les zones rurales densément peuplées, mais jusqu’ici faiblement couvertes en moyens télécoms. Actuellement, 204 tours télécoms ont déjà été déployées dans le cadre de la première...
(RFI 05/05/17)
Le Gabon affrontera la Zambie en match amical le 3 juin à Libreville, a-t-on appris jeudi auprès des organisateurs, pour préparer le début de la course à la Coupe d'Afrique des nations 2019. Pour la première journée de qualifications en juin prochain, le Gabon se rendra au Mali, alors que le même jour la Zambie recevra le Mozambique.
(Xinhua 04/05/17)
Le gouvernement zambien a réitéré mardi son engagement à créer un environnement propice au secteur privé en plein essor. Inonge Wina, la vice-présidente du pays, a déclaré que le gouvernement s'efforçait de créer un environnement propice au développement du secteur privé en réformant les politiques tout en supprimant certaines réglementations commerciales inadéquates. A l'ouverture d'une conférence nationale économique et commerciale de deux jours à Lusaka, la vice-présidente zambienne a déclaré que le gouvernement reconnaît l'importance du secteur privé dans le développement économique et la création d'emplois. Selon elle, le secteur privé représente un point faible dans le développement...
(Xinhua 04/05/17)
La Zambie a connu une augmentation des cas de violence sexiste au premier trimestre 2017 par rapport à la même période l'an dernier, a annoncé la police mercredi. Les chiffres publiés par la police zambienne montrent que le pays a enregistré 5.464 cas de violence sexiste pendant la période contre 4.998 cas au cours de la même période l'année dernière, ce qui représente une augmentation de 8,5%. Esther Mwaata-Katongo, porte-parole de la police, a affirmé que le pays a enregistré 24 cas de meurtre liés à la violence sexiste, contre 13 au cours de la même période l'année dernière. Cependant, elle a déclaré que la plupart des cas de violences fondées sur le sexe étaient des cas de profanation, représentant...
(AFP 04/05/17)
Le Gabon affrontera la Zambie en match amical le 3 juin à Libreville, a-t-on appris jeudi auprès des organisateurs, pour préparer le début de la course à la Coupe d'Afrique (CAN) 2019. Pour la première journée de qualifications pour Cameroun-2019, le Gabon se rend au Mali le 10 juin et le même jour la Zambie reçoit le Mozambique.
(La Tribune 03/05/17)
Croissance en panne, situation humanitaire inquiétante, budget insuffisant... Les maux de la Zambie sont multiples et nécessitent une intervention internationale. C'est exactement ce que souhaite obtenir Lusaka qui s'accroche à sa demande auprès du FMI, pour un prêt sans intérêt de 1,6 milliard de dollars. L'institution monétaire insiste quant à elle pour que le régime en place reste sur sa promesse de serrer la ceinture. La Zambie sera-t-elle aidée par le FMI dans les semaines qui viennent ? La réponse sera décidée probablement en mai, puisque l'institution monétaire a décidé d'envoyer une mission au pays le mois prochain afin de poursuivre les pourparlers autour d'un Plan Marshall pour soutenir l'économie du pays. Un plan qui se traduit en termes monétaires...
(Amnesty International 28/04/17)
Les autorités zambiennes doivent abandonner les charges de trahison forgées de toutes pièces qui pèsent sur le principal leader de l’opposition, Hakainde Hichilema, et sur ses cinq employés et les libérer sans condition, a déclaré Amnesty International mercredi 26 avril, à l’approche de son audience de mise en liberté sous caution. Ces six personnes ont été arrêtées le 11 avril, prétendument pour ne pas avoir cédé le passage à un cortège présidentiel. Selon elles, la police les a battues, aspergées de gaz lacrymogène et a projeté du gaz poivre sur leurs parties génitales. « Hakainde Hichilema et les autres membres du Parti uni pour le développement...

Pages