Dimanche 21 Janvier 2018
(AFP 14/08/17)
Emprisonné depuis avril pour trahison et menacé de la peine de mort, le chef de l'opposition zambienne Hakainde Hichilema a plaidé non coupable lundi au premier jour de son procès ouvert à Lusaka sous forte présence policière. M. Hichilema est incarcéré dans une prison de haute sécurité pour avoir gêné le passage du convoi du président zambien Edgar Lungu, dont il conteste depuis un an la réélection. S'il est reconnu coupable, le dirigeant du Parti uni pour le développement national (UPND), qui a perdu de peu la présidentielle en août 2016, risque un minimum de 15 ans de prison, et dans le pire des cas, la peine de mort. A l'ouverture de son procès, l'opposant "a plaidé non coupable" et...
(AFP 14/08/17)
Les médias internationaux se sont vu interdire de couvrir le procès du chef de l'opposition, Hakainde Hichilema, jugé à partir de lundi pour trahison, une affaire qui a fait surgir des tensions dans ce pays habituellement calme. La Haute Cour de Lusaka a délivré la semaine dernière des accréditations aux journalistes des médias étrangers, avant de finalement les retirer. "Malheureusement, vos demandes d'accréditation sont à présent rejetées", a déclaré à l'AFP un employé du tribunal, Neto Zulu. Le procès de M. Hichilema doit débuter ce lundi à Lusaka où un important dispositif policier a été déployé pour l'occasion. La Zambie connaît une escalade des tensions politiques depuis la réélection en août 2016 du président Edgar Lungu, qui l'a emporté d'une...
(AfricaNews 14/08/17)
Le procès de Hakainde Hichilema débute ce lundi devant la Haute Cour de justice de Lusaka , un important dispositif policier a été déployé pour l’occasion. Les médias internationaux se sont vu interdire de couvrir le procès du chef de l’opposition, Hakainde Hichilema jugé pour trahison, une affaire qui a fait surgir des tensions dans ce pays habituellement calme. La Haute Cour de Lusaka a délivré la semaine dernière des accréditations aux journalistes des médias étrangers, avant de finalement les retirer. “Malheureusement, vos demandes d’accréditation sont à présent rejetées”, a déclaré à l’AFP un employé du tribunal, Neto Zulu. Hakainde Hichilema qui refuse de reconnaître les résultats de l‘élection présidentielle a été interpellé en avril pour avoir tenté d’entraver le...
(Alwihda 14/08/17)
Le LASEF a été conçu par le GTGEAP en collaboration avec le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’enseignement et l’apprentissage (PQIP-EA) et le NALA. Des experts zambiens ont examiné et approuvé le Cadre d’évaluation des systèmes d’évaluation de l’apprentissage (LASEF) lors d’une réunion que l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur la gestion de l’éducation et l’appui aux politiques (GTGEAP), a organisée les 10 et 11 juillet 2017 à l’Intercontinental Hotel à Lusaka, en partenariat avec le Réseau pour l’évaluation de l’apprentissage en Afrique (NALA), le ministère de l’Enseignement général du pays et le Conseil des examens. L’évaluation a réaligné les normes et les règles pour intégrer la...
(Xinhua 12/08/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le président zambien Edgar Lungu a déclaré vendredi que le programme de reprise économique du pays était en bonne voie considérant la baisse des prix des produits de base essentiels et des services. Avant son départ de Lusaka, la capitale du pays, pour se rendre dans le nord du pays pour une visite de travail de deux jours, le dirigeant zambien a déclaré aux journalistes que la baisse des prix de nombreux produits de base comme les denrées alimentaires de base et le carburant à la pompe était un signe que la politique de son administration était sur la bonne voie. La baisse des prix des produits de base essentiels est dû aux forces du marché, a...
(Financial Afrik 11/08/17)
Le taux directeur de la banque centrale zambienne s’établit à 11% contre 12,5% auparavant, selon un communiqué publié jeudi 10 août. Le gouverneur de la banque centrale, Denny Kalyalya, justifie cette réduction du taux directeur par la baisse de l’inflation. « Nous estimons qu’elle (inflation) devrait rester dans la fourchette d’objectif à moyen terme, à savoir 6% à 8%. Nous avons également observé que la croissance économique est anémique ces derniers temps », a-t-il expliqué. Avec un abaissement de 150 points de base sur son taux débiteur de référence, la banque centrale a également réduit le taux de réserves obligatoires de 300 points de base, de 12,5% à 9,5%. Pour ce pays, les perspectives de croissance économique à moyen terme...
(Financial Afrik 11/08/17)
Face aux dommages causés par la surexploitation minière, tous les pays ne sont pas égaux. Alors que la Zambie a décidé d’améliorer sa législation pour protéger l’environnement, la Guinée continue de courir après les retombées économiques d’une exploitation déréglementée et dangereuse. Érosion des sols, déboisement de forêts, eaux contaminées, air pollué… En janvier 2016, la Malaisie annonce qu’elle suspend officiellement sa production de bauxite (le minerai naturel qui permet la fabrication d’aluminium). Dépassé par la surexploitation des entreprises chinoises sur son sol, Kuala Lumpur a préféré mettre fin au désastre. En Afrique, la Zambie et la Guinée, respectivement productrices de cuivre et de bauxite, commencent à être confrontées aux mêmes problèmes économiques, sociaux et environnementaux. Mais le gouvernement zambien s’efforce...
(AFP 10/08/17)
La police zambienne a libéré jeudi Savior Chishimba, leader d'une petite formation politique très critique du pouvoir arrêté jeudi dernier, sans engager de poursuites contre lui, a indiqué son parti. "Je peux vous confirmer que notre président a été relâché sans condition ce qui signifie qu'il n'aura pas à se présenter devant la justice", a déclaré Mbaita Musendeka, secrétaire générale du Parti progressiste uni (UPP). "La police l'avait accusé d'avoir diffamé le président mais ils ont décidé d'abandonner l'affaire. C'est un homme libre", a-t-elle poursuivi. Savior Chishimba avait été interpellé jeudi à la sortie d'une intervention télévisée. Quelques semaines avant, il avait critiqué la façon dont le président Edgar Lungu gouverne la Zambie, s'attirant les foudres des supporters du chef...
(Xinhua 10/08/17)
Les autorités zambiennes ont arrêté 30 Tanzaniens pour manque de permis de travail, a déclaré mercredi le service de l'immigration du pays. Les Tanzaniens ont été arrêtés jeudi dernier dans le district oriental zambien de Petauke, où ils menaient des activités minières illégales, selon Namati Nshinka, porte-parole du Département de l'immigration. Les Tanzaniens, qui sont actuellement en garde à vue, comparaîtront bientôt devant le tribunal, a-t-il ajouté. En juin, les autorités zambiennes ont arrêté 19 autres Tanzaniens dans le même district pour extraction illégale d'or. La partie orientale de la Zambie a enregistré une augmentation du nombre d'étrangers, surtout des Tanzaniens, menant...
(Xinhua 10/08/17)
Pierrine Aylara, la haute commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) en Zambie a officiellement assumé ses fonctions, a annoncé mardi l'agence. Mme Aylara a assumé ses fonctions après avoir présenté ses lettres de créance aux autorités zambiennes vendredi dernier. "Je suis très heureuse de travailler dans ce grand pays, la Zambie, avec une riche histoire d'hébergement de réfugiés et de me concentrer sur des solutions pour ces refugies", a-t-elle déclaré, selon un communiqué. La nouvelle représentante du HCR, ressortissante béninoise et suisse, a présenté ses lettres de créance au secrétaire permanent du ministère des Affaires étrangères, Chalwe Lombe. Elle succède à Laura Lo Castro qui a terminé sa mission à la fin du mois de juin 2017. Au...
(Autre média 09/08/17)
Le Burkinabè Romaric Pitroipa, sociétaire du club camerounais du Coton Sport de Garoua va rester au Cameroun encore pour un bout de temps. Contacté par le Zanaco FC de la Zambie, l’ancien joueur de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) n’a pu s’engager avec ce club pour des questions administratives. Zanaco FC proposait pourtant un contrat de trois ans à l’ancien Étalon cadet mais le certificat international de transfert n’a pas été délivré alors que Pitroipa était déjà en Zambie. Le joueur de 22 ans formé par le centre Kassoum Ouédraogo dit Zico Académie Football (KOZAF) avait été repéré en ligue africaine des champions pendant laquelle le club Zambien a battu l’actuelle formation de Pitroipa...
(Burkina24 09/08/17)
Le Burkinabè Romaric Pitroipa, sociétaire du club camerounais du Coton Sport de Garoua va rester au Cameroun encore pour un bout de temps. Contacté par le Zanaco FC de la Zambie, l’ancien joueur de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) n’a pu s’engager avec ce club pour des questions administratives. Zanaco FC proposait pourtant un contrat de trois ans à l’ancien Étalon cadet mais le certificat international de transfert n’a pas été délivré alors que Pitroipa était déjà en Zambie. Le joueur de 22 ans formé par le centre Kassoum Ouédraogo dit Zico Académie Football (KOZAF) avait été repéré en ligue africaine des champions pendant laquelle le club Zambien a battu l’actuelle formation de Pitroipa...
(Xinhua 08/08/17)
Un bus s'est renversé samedi soir dans le district de Namwala, dans le sud de la Zambie, entraînant la mort de sept personnes à bord et en blessant 18 autres, a déclaré la police locale. Le commissaire de police de la province australe, Bonnie Kapeso, a indiqué dimanche que le conducteur avait perdu le contrôle du véhicule à cause d'un excès de vitesse, appelant les chauffeurs de bus à être extrêmement prudents en conduisant la nuit. Cinq passagers, dont le chauffeur, sont morts sur le coup, alors que deux autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital, a-t-il ajouté.
(RFI 08/08/17)
En Zambie, nouvelle arrestation d’un leader de l’opposition. Saviour Chishimba, a été interpellé vendredi 4 août par des policiers à la sortie d’une chaîne de télévision de Lusaka. L’opposant, qui était l’invité d’une émission, est connu pour être très critique envers le président Edgar Lungu. Une arrestation qui arrive quatre mois après celle du principal opposant Hakainde Hichilema. Tout s’est passé très vite pour Saviour Chishimba. Dès sa sortie de la chaîne de télé Diamond TV, les forces de l’ordre se sont saisies de lui et l’ont conduit à leur quartier général. La police a annoncé que l’opposant est détenu pour avoir lancé des propos diffamatoires à l’encontre du président Edgar Lungu. Le mois dernier déjà, le président de l’Union...
(Agence Ecofin 08/08/17)
Satisfaite des progrès dans les réformes économiques visant à redresser l’économie zambienne, la Banque mondiale prévoit de débloquer, au cours des trois prochaines années, un portefeuille d’environ 685 millions $, en faveur du pays. Une enveloppe qui sera injectée dans plusieurs secteurs de l’économie de la nation d’Afrique australe. Selon les chiffres, environ 150 millions $ seront accordés comme appui budgétaire, 255 millions $ en direction du secteur agricole pour soutenir essentiellement l'irrigation, tandis que 280 millions $ sont destinés au développement du secteur de l'énergie. La Zambie dont le stock de dettes extérieures s'élève à environ 10 milliards $, a enregistré une augmentation de ses dépenses publiques, ces dernières années ; ce qui a creusé davantage le déficit budgétaire...
(L'Expression (alg) 08/08/17)
Le match, programmé à 16h, heure algérienne, sera dirigé par Helder Martins de Carvalho, assisté de ses compatriotes Ivanildo Meirelles de O Sanche Lopes et Julio Goncalves da Silva Lemos. La commission d'arbitrage de la CAF a désigné des arbitres angolais pour officier le match Zambie-Algérie, prévu le 2 septembre au Heroes National Stadium de Lusaka, pour le compte de la 3e journée, groupe B, des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, a rapporté hier le site de l'instance continentale. Le match, programmé à 16h algériennes, sera dirigé par Helder Martins de Carvalho, assisté de ses compatriotes Ivanildo Meirelles de O Sanche Lopes et Julio Goncalves da Silva Lemos. Le 4e arbitre sera Joao Amado Goma. L'arbitre de Carvalho...
(AFP 04/08/17)
La police zambienne a arrêté jeudi Savior Chishimba, leader d'une petite formation politique très critique du pouvoir, a indiqué son parti, dans ce pays d'Afrique australe sous état d'urgence où le principal opposant est emprisonné depuis avril. "Je confirme que notre brave président est détenu à la station de police de Woodlands", un quartier de Lusaka, a déclaré Kizito Mukuka, le porte-parole du Parti progressiste uni (UPP) dans un communiqué. Selon lui, Savior Chishimba a été interpellé à la sortie d'une intervention télévisée sur la chaîne privée Diamond TV. "Il est toujours en détention", a confirmé à l'AFP la porte-parole de la police Ester Katongo, précisant qu'il n'était pour l'heure pas encore formellement inculpé. Il y a quelques semaines, M...
(Pana 03/08/17)
L'opérateur de télécommunications, MTN et la société de services financiers et énergétiques, Fenix International, ont initié, dans le cadre d'un partenariat, un projet de fourniture payante d'énergie solaire aux ménages en Zambie, annonce un communiqué transmis mercredi à la PANA. La mise en œuvre de ce projet marque une première étape du développement des activités de Fenix International sur le continent avec la commercialisation de son produit-phare "ReadyPay Power", qui va fournir, à très moindre coût, de l'énergie solaire aux ménages zambiens non connectés au réseau électrique. Les clients effectueront des versements journaliers d'un montant de 0,20 dollar à travers MTN Mobile Money jusqu'à paiement total du coût de connexion. Ces petits versements continus seront utilisés par Fenix International pour...
(Agence Ecofin 02/08/17)
Fenix ​​International, une start-up basée à San Fransisco qui fabrique des kits solaires pour les personnes n'ayant pas accès aux réseaux électriques vient de conclure un accord de partenariat avec MTN Zambie pour faciliter l’accès à l’électricité à un million de personnes démunies, en Zambie. L’accord qui s’étendra sur trois ans, permettra aux utilisateurs de payer leurs kits via le service Mobile Money de MTN, l’équivalent de 0,20 $ par jour afin d’obtenir un pack de panneaux solaires et de batterie. Un kit capable d’alimenter l’éclairage des maisons et de favoriser la recharge des téléphones portables. L’entreprise américaine dit cibler essentiellement les personnes avec peu de revenus, n’ayant pas accès aux services bancaires et qui ne peuvent pas s’octroyer le...
(AFP 31/07/17)
Les autorités zambiennes ont annoncé dimanche avoir arrêté trois ressortissants chinois et deux Zambiens en possession de 32 kg de cornes de rhinocéros dans le sud du pays, près de la frontière avec le Mozambique. Les cinq personnes ont été détenues pour "possession illégale de 25 morceaux de cornes de rhinocéros pesant 32,2 kg", a déclaré le porte-parole du ministère de la Faune et des parcs naturels, Sakabilo Kalembwe. L'origine des cornes n'a pas été établie. Mais le porte-parole a assuré que selon ses informations aucun rhinocéros n'avait été tué récemment dans le pays, et qu'il ne manquait aucune corne dans les stocks.

Pages