| Africatime
Vendredi 24 Mars 2017
(Agence Ecofin 11/01/17)
(Agence Ecofin) - En Zambie, le principal syndicat des travailleurs du secteur de la finance et des activités connexes, a demandé aux banques commerciales, de revoir à la baisse leurs différents taux d’intérêts, à la faveur du recul de l'inflation : « 2017 devrait être une année différente. Il est immoral pour les banques de continuer de pratiquer des taux élevés alors que l'inflation a baissé », a fait savoir Ackim Mweemba, le président de cette organisation, selon des propos rapportés par des médias locaux. Selon des récentes données de la banque centrale, la pression inflationniste est redescendu, partant de 20% à seulement 7,5% vers la fin de l'année. Mais les banques commerciales continuent d'appliquer des taux situés entre 35%...
(Agence Ecofin 11/01/17)
(Agence Ecofin) - BMR Group a publié les résultats préliminaires d’une campagne de forage réalisée sur son projet Kashitu, en Zambie. La campagne qui a vu le forage de 183 trous, a permis à la compagnie de délimiter trois zones de minéralisation distinctes dont une à plus de 1% de zinc et les deux autres à plus de 2,5% de zinc. La compagnie a également détecté de l’argent, à partir de l’analyse de 19 échantillons de forage. «Ces résultats préliminaires montrent que la société pourrait avoir d'importantes ressources potentielles supplémentaires sur la licence minière, ce qui étayerait encore davantage la valeur de l'actif», a déclaré le président Alex Borelli. BMR détient également en Zambie, le projet Kabwe où elle envisage...
(Xinhua 10/01/17)
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, actuellement en visite en Zambie, a déclaré dimanche que la Chine continuerait de renforcer sa coopération industrielle avec la Zambie et d'aider cette dernière à améliorer sa capacité à se développer indépendamment. Lors de sa rencontre avec son homologue zambien Harry Kalaba, M. Wang a qualifié la Zambie d'ami "inébranlable" de la Chine, indiquant que son pays était aujourd'hui le deuxième plus grand partenaire commercial de la Zambie, ainsi que sa principale source d'investissements étrangers. Après le sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) organisé en décembre 2015...
(Xinhua 09/01/17)
LUSAKA, (Xinhiua) -- Le président zambien Edgar Lungu a déclaré vendredi qu'il avait déclaré son intention de se faire réélire en 2021 parce que certaines personnes au sein du parti au pouvoir ont commencé à se positionner pour prendre la relève. La décision de M. Lungu de briguer un nouveau mandat lors des élections générales de 2021 a suscité un débat dans le pays d'Afrique australe, les parties prenantes étant divisées sur la question de savoir s'il était éligible ou non. Alors que certains ont dit qu'il n'était pas éligible parce qu'il a servi ses deux mandats en vertu de la Constitution, d'autres prétendent qu'il a seulement servi un mandat car son premier mandat en 2015 était pour finir le...
(Xinhua 06/01/17)
DAR ES SALAAM, (Xinhua) -- Des gardiens de parcs tanzaniens ont sauvé de la mort 50 éleveurs qui venaient de passer sept jours sans eau ni nourriture dans les profondeurs de la Réserve de gibier de Sélous, la plus grande réserve de gibier d'Afrique, où ils étaient perdus avec leur bétail, ont rapporté jeudi des responsables. Martin Loibooki, directeur général en exercice de l'Autorité de protection de la faune de Tanzanie (TAWA), a rapporté que ce groupe comprenant des enfants âgés de 7 à 15 ans, et accompagné de 1 780 vaches et plus de 200 chèvres et moutons, avait commencé son périple la semaine dernière dans le district de Rufiji, dans la région de la Côte, en direction du...
(Xinhua 06/01/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Jeudi, le président zambien, Edgar Lungu, a déclaré qu'il pouvait se présenter aux élections de 2021 et défier ceux qui prônent un changement de pouvoir. Le Front patriotique (FP) au pouvoir connaît actuellement des dissensions, certains de ses membres souhaitant de nouvelles élections pour choisir de nouveaux dirigeants. Aux membres du parti dans la ville de Luanshya, dans la province du Copperbelt, M. Lungu a indiqué avoir lu la constitution du parti qui stipule clairement qu'il pouvait se présenter aux élections de 2021. M. Lungu a également appelé les membres du parti à accueillir de nouveaux venus car le parti a besoin d'augmenter le nombre de ses membres avant les élections...
(Xinhua 06/01/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Les travailleurs syndiqués de Konkola Copper Mines, l'unité zambienne de Vedanta Resources Plc, cotée à Londres, ont refusé mercredi de travailler pour protester contre les conflits salariaux avec la direction, une action qui a perturbé les opérations, ont signalé de nombreux médias locaux. Plus de 700 mineurs de l'unité d'affaires de la société Konkola, dans la ville de Chililabombwe de la province de Copperbelt, ont refusé de travailler car ils réclamaient des ajustements salariaux ainsi que des conditions de service améliorées. Certains travailleurs ont déclaré aux médias locaux que leurs salaires n'ont pas été ajustés au cours des quatre dernières années alors que le coût de la vie a augmenté. Ils se sont également plaints du manque...
(Xinhua 06/01/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- L'agence zambienne de protection de l'environnement (ZEMA) a déclaré mardi qu'elle avait lancé une procédure judiciaire contre Konkola Copper Mines (KCM), unité de la société Vedanta Resources côtée à Londres, sur la pollution de l'eau potable et de l'environnement dans une ville minire de la province de Copperbelt. Selon Ireen Chipili, porte-parole de la ZEMA, des poursuites judiciaires ont été engagées contre l'entreprise après que des enquêtes ont révélé qu'elle était responsable de la pollution d'une rivière et de l'environnement dans la ville de Chingola. Elle a fait savoir que le régulateur de l'environnement a pris des échantillons de sept installations dans la ville pour l'analyse, laquelle révèle que l'entreprise était responsable de la pollution. La porte-parole...
(Xinhua 05/01/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- La Zambie devrait organiser une conférence régionale d'investissement de haut niveau visant à mobiliser des ressources pour un projet hydroélectrique qui sera construit en collaboration avec son pays voisin le Zimbabwe, a annoncé mercredi un haut responsable. La conférence de haut niveau visait à mobiliser 6 milliards de dollars américains pour la construction de la centrale hydroélectrique de Batoka Gorge, un projet de joint-venture entre la Zambie et le Zimbabwe qui produira 2.400 mégawatts d'électricité. Le ministre des Finances, Felix Mutati, a déclaré que la conférence attirerait les institutions financières multilatérales, les partenaires de coopération bilatérale ainsi que les organisations locales...
(Financial Afrik 05/01/17)
La Zambie se lancera sur le marché international à la recherche de 6 milliards de dollars Us pour la construction de la centrale hydroélectrique de Batoka Gorge. C’est un projet de joint-venture entre la Zambie et le Zimbabwe qui produira 2.400 mégawatts d’électricité. Selon un communiqué publié mercredi 4 janvier, la Zambie devrait organiser une conférence régionale d’investissement de haut niveau visant à mobiliser ces ressources financières. « La conférence attirerait les institutions financières multilatérales, les partenaires de coopération bilatérale ainsi que les organisations locales, régionales et multinationales du secteur privé », a déclaré le ministre zambien des Finances, Felix Mutati. La conférence viserait également à commercialiser les besoins de financement du projet. La construction du projet permettra d’accroître de...
(Agence Ecofin 05/01/17)
(Agence Ecofin) - Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, effectuera, du 7 au 12 janvier prochain, une visite officielle dans cinq pays africains, à savoir : Madagascar, la Zambie, la Tanzanie, la République du Congo et le Nigeria. Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, qui a annoncé la nouvelle, « les relations avec les pays en développement, dont les pays africains, sont la base de la diplomatie chinoise », rapporte Xinhua. Au cours de sa visite, le responsable abordera l'application des engagements entre le président chinois Xi Jinping et les dirigeants africains et les résultats du sommet Chine-Afrique qui s'est tenu à Johannesburg, en Afrique du Sud, a indiqué M. Geng. A ce sommet,...
(Agence Ecofin 03/01/17)
(Agence Ecofin) - L'année 2017 devrait être plus intéressante pour les revenus en devises de la Zambie, deuxième producteur de cuivre en Afrique. Les prix de cette ressource minérale ont progressé en fin d'année 2016, dopés par les annonces de relance de construction de l'Amérique par Donald Trump, le futur président des Etats Unis. Il y a aussi la forte hausse de la demande chinoise qui représente près de 50% de la demande globale. Dans ce contexte, les prévisions des analystes en ce début d'année 2017 sont très optimistes. En tête on retrouve ceux de la banque d'investissement américaine Goldman Sachs, qui prédit la tonne de cuivre à 6200 $. Molly Shut, analyste chez BMI Research va même jusqu'à prédire...
(Xinhua 31/12/16)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le taux d'inflation de la Zambie s'est établi à 7,5% sur une base annuelle en décembre, a annoncé jeudi l'agence de statistiques du pays. Le taux d'inflation annuel a diminué à 7,5% en décembre contre 8,8% en novembre, a déclaré le Bureau central de la statistique lors de sa conférence de presse mensuelle. L'inflation mensuelle a également baissé à 0,9% en décembre contre 1,5% en novembre.
(Xinhua 31/12/16)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le gouvernement zambien compte acheter ses propres navires qui seront utilisés dans un port situé dans le nord du pays, ont rapporté les médias jeudi. Le gouvernement achètera ses propres navires pour le port de Mpulungu afin de stimuler la circulation de marchandises et de personnes. Le ministre des Transports et des Communications, Brian Mushimba, a déclaré que l'achat par le gouvernement de ses propres navires de transport de cargaison et de marchandise permettrait de favoriser l'exportation de marchandises vers la région des Grands Lacs. Actuellement, tous les navires utilisés pour transporter des marchandises vers la région des Grands Lacs sont détenus par des investisseurs étrangers, a-t-il ajouté. Le ministre a indiqué que cet achat devrait avoir...
(Agence Ecofin 30/12/16)
(Agence Ecofin) - L’administration fiscale zambienne a déclaré mercredi que le gouvernement refuse de rembourser 2,4 milliards de kwachas (243 millions $) des 5 milliards de kwachas d’impôts dus aux compagnies minières opérant dans le pays. Kingsley Chanda, responsable de la Zambia Revenue Authority, a expliqué à Reuters, que ce refus est motivé par le fait que les compagnies concernées n’ont pas fourni la documentation qui leur est exigée. Le gouvernement zambien a commencé, en juin dernier, par verser jusqu’à 800 millions de kwachas par mois en remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) due aux compagnies minières. Si l’objectif est de mettre fin à un litige de longue date, il faut préciser que les producteurs miniers réclament...
(AFP 29/12/16)
Les autorités zambiennes ont annoncé avoir fait appel à l'armée pour lutter contre une invasion de chenilles qui ravage les champs de maïs et menace la sécurité alimentaire du pays. "L'armée de l'air a commencé à acheminer des insecticides" dans les provinces affectées par les hordes d'insectes, a annoncé le porte-parole de la présidence zambienne, Amos Chanda, dans un communiqué publié mercredi soir. Le président Edward Lungu a ordonné que "les produits chimiques qui ont été achetés dans l'urgence soient distribués dans tout le pays" afin d'éviter des récoltes désastreuses, a-t-il ajouté. "Dans le cas où on ne parviendrait pas à venir à bout des chenilles légionnaires d'Afrique, le président craint que la récolte 2016-2017 soit mauvaise", a-t-il précisé. La...
(Jeune Afrique 29/12/16)
La Zambie bloque le remboursement de la TVA acquittée par de nombreuses sociétés minières pour défaut de présentation de certificats indiquant la destination d'exportation. L’administration fiscale a annoncé mercredi 28 décembre retenir 243 millions de dollars (soit 2,4 milliards de kwacha) de remboursement d’impôt dus aux sociétés minières. Sur les 5 milliards de kwacha dus aux entreprises minières, l’État refuse de procéder au remboursement de près de la moitié de ces fonds, indiquant que les compagnies éligibles à ce dispositif n’ont pas fourni les documents indiquant la destination d’exportation, rapporte l’agence Reuters. Depuis juin, et afin de mettre un terme à un conflit de longue date entre l’État et les industries minières, le gouvernement zambien a commencé à payer environ...
(BBC 29/12/16)
Le président zambien, Edgar Lungu, a appelé l'armée de l'air à aider à contenir une invasion d'une armée de chenilles. Les ravageurs dévorent les récoltes dans six des dix provinces du la Zambie. Ils sont capables de détruire des champs entiers. Les avions militaires pulvérisent les zones les plus touchées en larguant des pesticides. Il y a quatre ans, les chenilles ont dévasté les cultures en Zambie, en particulier le maïs, le manioc, le sorgho et le riz.
(Financial Afrik 24/12/16)
Le Gouvernement Zambien a décidé d’abandonner la taxe d’importation du cuivre. Il s’agit de 7.5% du coût des matériaux importés. La suppression prendra effet le premier janvier 2017 a annoncé le ministre des Finances, Félix Mutati. Talent Ng’andwe, le directeur Général par intérim de l’industrie a déclaré « La Chambre des Mines accueille favorablement cette initiative, l’année 2016 n’a pas été une bonne année pour le secteur minier et le gouvernement doit être félicité pour avoir fait en sorte que le secteur minier reste à flot. » Les acteurs de l’industrie estiment que la taxe d’importation empêche les entreprises de réaliser des bénéfices. Cette décision aidera à stabiliser les fonderies du deuxième producteur africain de métaux après la RD Congo...
(Agence Ecofin 22/12/16)
(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a accepté de prêter plus de 100 millions $ à la Zambie pour l’aider à réduire les risques sanitaires liés à la pollution de l’environnement par certaines mines. Les fonds serviront également à soutenir la diversification économique du pays. «Le projet est très important pour la Zambie car il contribuera à nettoyer certaines parties de l’ancienne ville minière de Kabwe qui a encore, chose inadmissible, des niveaux de plomb élevés dans le sol.», a déclaré la Banque. L’institution financière a expliqué que, sur le montant total du prêt, 65,6 millions $ seront utilisés pour réduire les risques liés à la pollution minière...

Pages