| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(Agence Ecofin 03/04/17)
Le président zambien Edgar Lungu (photo) a annoncé le 30 mars que son gouvernement construirait 2 000 nouveaux logements à l’intention des militaires et autres fonctionnaires des forces de sécurité et de défense. Ces logements seront financés par la banque chinoise Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) à hauteur de 157 millions de dollars US. « Mon gouvernement ne permettra pas que nos élégants hommes et femmes en uniforme continuent de vivre dans des habitations en décrépitude et qui n’honorent pas leur statut », a indiqué M. Lungu avec enthousiasme. L’ONG britannique Habitat for Humanity estime que 70% des Zambiens, y compris des fonctionnaires et soldats, vivent dans des taudis en raison de la cherté...
(Jeune Afrique 31/03/17)
Entre posture et sincérité, les régimes africains s’insurgent régulièrement contre la Cour pénale internationale. La Zambie vient d’entrer prudemment dans la danse… Madame Gbagbo vient d’être acquittée, dans une procédure judiciaire ivoirienne pour crime contre l’Humanité, alors que monsieur Gbagbo croupit toujours à la Haye pour des suspicions équivalentes, suite à la crise post-électorale ivoirienne qui a coûté la vie à plus de 3 000 personnes. Faut-il y voir le signe ultime d’une justice internationale afrophobe ? Sur le continent africain, et même si les valeurs philosophiques de la Cour pénale internationale (CPI) ne sont...
(Afrique 7 30/03/17)
Le gouvernement de la Zambie qui envisage sérieusement de se retirer de la Cour Pénale Internationale (CPI) a lancé une consultation générale dans le pays, afin de recueillir l’opinion de la population sur la question. Annoncée la semaine dernière devant le parlement par le ministre de la Justice, Given Lubinda, ladite consultation publique a débuté cette semaine, et doit se poursuivre jusqu’au 31 mai. Elle se déroule «sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité à faire des remarques orales et écrites sur la question», explique Lubinda précisant que sur la base de ces auditions, la Zambie rendra publique sa décision de quitter ou non la CPI lors du sommet de l’Union africaine (UA) en...
(AFP 29/03/17)
Le gouvernement de Zambie a lancé une grande consultation auprès de sa population pour décider de l'opportunité de quitter la Cour pénale internationale (CPI), une initiative dénoncée mardi par les adversaires du président Edgar Lungu. Annoncée la semaine dernière devant le parlement par le ministre de la Justice, Given Lubinda, cette consultation publique a débuté lundi et doit se poursuivre jusqu'au 31 mai. Elle se déroule "sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité à faire des remarques orales et écrites sur la questions", selon M. Lubinda. Sur la base de ces auditions, la Zambie rendra publique sa décision de quitter ou non la CPI lors du sommet de l'Union africaine (UA) en juin ou...
(BBC 29/03/17)
Le gouvernement zambien lance une vaste campagne de consultations pour un éventuel retrait de la Cour Pénale Internationale. Ces consultations ont été annoncées la semaine dernière par le ministre de la justice et se dérouleront sous la forme de réunions publiques où la population est invitée à faire des remarques orales et écrites sur la question. Le gouvernement rendra publique sa décision lors du prochain sommet de l'Union africaine. Plusieurs pays africains menacent de quitter la Cour pénale internationale. Ils accusent l'institution de cibler en priorité les Africains, dans la mesure où la plupart de ses enquêtes concernent des dirigeants du continent. En octobre dernier, l'Afrique du Sud a entamé sa procédure de retrait qui a été bloquée par la...
(La Tribune 29/03/17)
C’est en quelque sorte un référendum dépouillé des opérations de vote d’un scrutin classique. Sans glisser un bulletin dans une urne, les Zambiens de 30 provinces sur les 130 du pays sont invités à se prononcer sur le maintien ou non de leur pays sur la liste des membres de la Cour pénale internationale (CPI). Une consultation nationale sous l’arbre à palabres qui s’inscrit dans le sillage de la fronde africaine contre la juridiction internationale. Sortir ou non de la Cour pénale internationale(CPI). Telle est la question sur laquelle les Zambiens devront se prononcer pendant deux mois. Le gouvernement a lancé ce lundi 27 mars, une consultation nationale destinée à donner la parole aux citoyens sur un retrait ou un...
(AFP 28/03/17)
Le gouvernement de Zambie a lancé une grande consultation auprès de sa population pour décider de l'opportunité de quitter la Cour pénale internationale (CPI), une initiative dénoncée mardi par les adversaires du président Edgar Lungu. Annoncée la semaine dernière devant le parlement par le ministre de la Justice, Given Lubinda, cette consultation publique a débuté lundi et doit se poursuivre jusqu'au 31 mai. Elle se déroule "sous la forme de réunions publiques au cours desquelles le public est invité à faire des remarques orales et écrites sur la questions", selon M. Lubinda. Sur la base de ces auditions, la Zambie rendra publique sa décision de quitter ou non la CPI lors du sommet de l'Union africaine (UA) en juin ou...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Dans la liste d’exigences que doit respecter la Zambie pour obtenir un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI), ne figure plus la vente de l’opérateur historique des télécommunications Zamtel. Selon le site d’information itweb africa, la liste des conditions du FMI a été présentée au gouvernement, la semaine dernière, par le chef de sa délégation, Tsidi Tsikata. C’était au cours d’une visite de travail effectuée dans le pays dont le but était de négocier à nouveau les conditions d’octroi de ce prêt. En 2016, la Zambie avait demandé un prêt au FMI pour soutenir son programme de relance économique. Mais le FMI a inclus comme condition à l’octroi de cette facilité, la vente de Zamtel...
(Agence Ecofin 28/03/17)
En Zambie, Charles Banda, le ministre du Tourisme et des Arts a annoncé, le 22 mars, l’entrée en vigueur d’une taxe de 1,5% sur les services touristiques. Cette nouvelle taxe intervient après des années de discussions avec les acteurs du tourisme pour parvenir à une solution durable aux défis du secteur. Le gouvernement veut se servir de cette taxe pour augmenter l’apport du secteur dans l’économie zambienne. En effet, les fonds générés par la nouvelle taxe seront envoyés au Fonds de développement du tourisme zambien. La taxe sur les services touristiques servira notamment à financer le développement et l’amélioration des compétences des acteurs du secteur, les frais de promotion et la diversification des produits touristiques. Il faut préciser que la...
(Africa Top sports 28/03/17)
Dans le cadre du tournoi de basket-ball africain, la Zambie joue gros contre l’Angola le 30 mars prochain. Mais avant ils doivent passer le cap de l’ogre sud africain ce mardi. Les Chipolopolo sont extrêmement motivés à l’idée de s’inscrire dans l’histoire du groupe G des éliminatoires de la zone 6 de FIBA Afrique. Même si l’Angola a été onze fois champion d’Afrique, ils ne font pas peur au staff de la sélection de basketball de la Zambie. « L’Angola est une bonne équipe et ce pays a pendant longtemps dominé le basketball sud-africain, mais nous n’avons pas peur de l’affronter, même si nous l’avons rencontré récemment en compétition de clubs et perdu contre lui. Nous ne le craignons pas...
(RFI 27/03/17)
En Zambie, le gouvernement lance à partir de ce lundi et jusqu'au 31 mai une consultation publique sur l'adhésion du pays à la Cour pénale internationale. Cette opération menée par le ministère de la Justice fait suite à l'adoption d'une « stratégie de retrait collectif » lors du dernier sommet de l'Union africaine au mois de janvier. Les habitants de 30 provinces zambiennes sur les 103 que compte le pays vont être consultés pour savoir si la Zambie doit rester membre de la Cour pénale internationale. Les résidents des autres régions zambiennes sont invités à présenter leurs observations par écrit s'ils le souhaitent.
(AfricaNews 27/03/17)
Dès le 27 mars 2017, la Zambie entamera des séances de consultation dans les 30 districts du pays. Objectif, recueillir l’avis des populations sur la sortie ou le maintien de la Cour pénale internationale. Une opération qui coûtera à l‘État quelque 2 millions de kwacha, soit 385 000 dollars US et à l’issue de laquelle un rapport sera soumis au gouvernement, qui en tiendra compte pour la décision finale, a annoncé ce jeudi Given Lubinda, ministre zambien de la Justice. Pour le président Edgar Lungu, l’initiative est à saluer d’autant qu’elle est conforme à la Constitution du pays et qu’elle tiendra compte des prérogatives du peuple. La Zambie fait partie des pays africains qui ont envisagé un départ de la...
(AfricaNews 27/03/17)
Le gouvernement zambien se penche sur la prolifération des églises du “réveil” sur son territoire. Face au Parlement mercredi, Godfridah Sumaili, le ministre zambien des Affaires religieuses a affirmé qu’aucune église ne serait désormais enregistrée dans l’autorisation de son ministère. Une déclaration qui vient redéfinir les règles de création d‘église en Zambie, alors que les églises pullulent dans le pays. A en croire le ministre, un projet de loi qui sera bientôt déposé au Parlement, devrait obliger les églises à se faire enregistrer sous le régistre des sociétés. Sont également concernés par cette mesure, les missionnaires qui voudront venir en Zambie. Ils devront se soumettre à cette procédure avant que le visa ne leur soit délivré, a ajouté le ministre...
(Financial Afrik 24/03/17)
Une nouvelle taxe de 1,5% sera appliquée à la consommation de services touristiques, selon une déclaration faite mercredi 22 mars par le ministre du Tourisme et des Arts, Charles Banda. Cette mesure ne concernera cependant que les établissements d’hébergement et les sites accueillant des événements touristiques, et que ces dispositions seraient sujettes à révision à l’avenir. D’après le ministre, cette taxe, entrée en vigueur le 1er mars dernier, fait suite à des années de consultations étendues avec les parties prenantes, pour parvenir à une solution durable aux défis rencontrés dans ce secteur. Le gouvernement zambien ambitionne à travers cette nouvelle taxe d’augmenter l’ardoise des recettes touristiques pour le développement du secteur. Les fonds collectés par la taxe sur le tourisme...
(Xinhua 24/03/17)
Quatre personnes -trois Chinois et leur chauffeur zambien- ont péri dans un accident de la route en Zambie, a annoncé la police. Nephas Chifuta, porte-parole adjoint de la police, a précisé mercredi dans un communiqué que le drame avait eu lieu tôt mardi sur une route majeure entre Lusaka, la capitale du pays, et Mongu (ouest). Les trois ressortissants chinois sont morts sur le coup, tandis que leur chauffeur zambien a succombé à ses blessures lors de son transport à l'hôpital. Selon la police, l'accident s'est produit lorsque leur véhicule a percuté un camion qui s'était renversé sur la chaussée en raison d'un excès de vitesse. L'ambassade de Chine en Zambie et la communauté chinoise locale ont œuvré au rapatriement...
(Foot Africa365 23/03/17)
Nommé sélectionneur du Zimbabwe à la place de Kallisto Pasuwa, Norman Mapeza a convoqué 23 joueurs pour recevoir la Zambie, dimanche en amical. Khama Billiat et les stars expatriées ne font pas partie de cette liste, qui ne compte que deux joueurs évoluant à l’étranger. Les 23 Warriors : Gardiens de but : Edmore Sibanda (CAPS United), Petros Mhari (FC Platinum), Ariel Sibanda (Highlanders). Défenseurs : Partson Jaure (Ngezi Platinum Stars), Godknows Murwira (Ngezi Platinum Stars), Peter Muduwa (Highlanders), Qadar Amin (Ngezi Platinum Stars), Teenage Hadebe (Chicken Inn), Dennis Dauda (CAPS United), Ocean Mushure (Dynamos). Milieux de terrain : Winston Mhango (FC Platinum), Ronald Chitiyo (CAPS United), Devon Chafa (CAPS United), Liberty Chakoroma (Ngezi Platinum), Raphael Manuvire (ZPC Kariba), Rodwell...
(Angola Press 22/03/17)
Luanda - La sélection nationale de basket-ball senior masculine se rend jeudi en Zambie pour disputer du 23 au 25 les préliminaires de l'Afrobasket de 2017. Pour des raisons familiales, Domingos Bonifácio, Teotonio Dó et Edmir Lucas, tous de Petro de Luanda, ne feront pas le déplacement. Au terme de l’entraînement de mercredi, le sélectionneur national, Manuel Silva a déclaré que malgré le peu de jour de préparation, la qualification était possible.
(La Tribune 20/03/17)
La Zambie négocie l'octroi d'un prêt sans intérêt de 1,3 milliard de dollars auprès du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de son programme de redressement économique depuis mars 2016. Un prêt sans intérêt mais loin d’être suffisant. Les zambiens vont-ils devoir alors se serrer la ceinture comme en 2015 ? Arrêté à 6,6 milliards de dollars, le budget de la Zambie pour l'année 2017 ne sera pas suffisant. Le pays a besoin d'avantage de billets verts cette année, plus d'un demi-milliard de dollars d'emprunt extérieur pour équilibrer le budget national, contribuant ainsi au bon fonctionnement de l'économie. Des pourparlers exploratoires s'étaient d'ailleurs ouverts en mars 2016 avec le FMI pour l'octroi d'un prêt sans intérêt de 1,3 milliard...
(Xinhua 18/03/17)
La police a nié vendredi les informations selon lesquelles elle protégerait un conseiller du président zambien Edgar Lungu accusé d'avoir attaqué une policière. Kaizar Zulu, conseiller politique de M. Lungu, aurait agressé une policière lors d'une cérémonie de remise de prix après la finale de la Coupe d'Afrique des Nations des moins de 20 ans remportée par la Zambie samedi dernier après que des officiels de la Confédération du Football Africain (CFA) l'ont empêché d'accompagner M. Lungu sur le podium. La policière a porté plainte contre le conseiller auprès de la police, qui refuserait d'ouvrir un dossier, selon les médias locaux.
(Xinhua 18/03/17)
Le Haut commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a annoncé vendredi avoir enregistré plus de 3.000 demandeurs d'asile qui sont entrés en Zambie au cours des deux premiers mois de 2017. Au cours de ces derniers mois, la Zambie a vu un afflux croissant de demandeurs d'asile en provenance surtout de la République démocratique du Congo et du Burundi, fuiyant les troubles dans leurs pays. Le HCR travaille actuellement en collaboration avec la Croix-Rouge zambienne pour aider les autorités à améliorer les capacités d'accueil des nouveaux arrivants. Selon l'agence onusienne pour les réfugiés, la Zambie compte 56.051 réfugies en date du 28 février.

Pages