Mardi 21 Novembre 2017
(APS 18/11/13)
La réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, en prélude du troisième Sommet afro-arabe, s'est ouverte dimanche matin à Koweït City, en présence notamment du chef de la diplomatique sénégalaise, Mankeur Ndiaye, à la tête d'une forte délégation.Les ministres se pencheront sur l'examen du rapport d'activités conjoint de la présidente de la Commission de l'UA et du secrétaire général de la Ligue des Etats arabes et des actions proposées pour le renforcement des capacités institutionnelles à mettre en œuvre pour le Plan d'action conjoint afro-arabe 2011-2016.Il est aussi attendu l'examen du rapport de la deuxième réunion des ministres africains et des ministres arabes de l'agriculture et de la sécurité alimentaire,...
(L'Inter 18/11/13)
’’Financement de la Santé en Afrique : Le choix de l’assurance-maladie obligatoire (AMO)’’, c’est le titre de l’ouvrage qu’a présenté jeudi dernier 14 novembre, Donatien Robé, dans le cadre du Salon international du livre d’Abidjan (Sila) qui se tient au Parc des sports de Treichville. Cet essai passe en revue toutes les politiques de financement de la santé en Afrique depuis 1960. Ce tour d’horizon permet à l’auteur de conclure que seul l’Assurance maladie obligatoire (AMO) est capable de pérenniser l’accès des Africains aux soins de santé. « De nombreuses politiques ont été expérimentées : financement public, mutualité, paiement direct, assurances privées. Leurs résultats sont connus. Une seule, l’AMO manque à l’appel. L’Afrique a intérêt à l’expérimenter d’autant qu’avec l’évolution,...
(Xinhua 18/11/13)
L'ancien président sud-africain Nelson Mandela demeure très malade et a perdu l'usage de sa voix, selon son ex-femme Winnie Mandela, a rapporté dimanche le quotidien Independent Newspaper."La chambre ici à Houghton (Johannesburg) ressemble à une unité de soins intensifs", a indiqué Winnie Mandela, expliquant que les tubes insérés dans la bouche de M. Mandela pour drainer le liquide de ses poumons l'ont privé de l'usage de sa voix."Bien que la pneumonie ait été traitée, ses poumons restent sensibles, ce qui nécessite l'utilisation de tubes", a fait savoir Winnie, ajoutant qu'une équipe de 22 médecins s'est engagée à soigner l'icône anti-apartheid en difficulté.Néanmoins, Winnie a démenti les reportages selon lesquels M. Mandela était sous assistance respiratoire.M. Mandela reçoit présentement des traitements...
(Xinhua 16/11/13)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le vice-président zambien Guy Scott a déclaré qu'il serait surpris si la question des allé gations de violations des droits de l'Homme dans son pays survenait dans les discussions de la Réunion 2013 des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) qui a lieu actuellement à Colombo au Sri Lanka, a rapporté vendredi le Zambia Daily Mail. « Mais je ne pense pas que qui que ce soit dans le Commonwealth nous considère sérieusement comme des auteurs de violations des droits de l'Homme, alors je ne pense pas que cette question sera abordée. Si c'est le cas, je vous en parlerai avec plaisir à la prochaine conférence de presse », a déclaré le vice- président zambien, qui dirige...
(AFP 15/11/13)
NEW YORK, 15 novembre 2013 (AFP) - Les pays africains vont lancer vendredi un véritable défi à la Cour pénale internationale (CPI) en tentant de faire adopter au Conseil de sécurité de l'ONU une résolution appelant à suspendre les procès pour crimes contre l'humanité de dirigeants kényans. Leur projet de résolution demande de reporter d'un an les procès du président Uhuru Kenyatta et du vice-président William Ruto, mais il est quasiment certain de ne pas être adopté en raison d'un manque de soutien au Conseil. Diplomates et experts juridiques s'accordent néanmoins pour dire que ce geste risque d'accroître sérieusement les tensions entre l'Afrique et la CPI. MM. Kenyatta et Ruto, élus en mars, sont les premiers dirigeants en exercice jugés...
(Xinhua 14/11/13)
LUSAKA, 13 novembre (Xinhua) -- La Zambie, le plus grand producteur de cuivre en Afrique, a déclaré mercredi qu'elle était prête à dialoguer avec les sociétés minières pour relever les dé fis opérationnels auxquels elles sont confrontés. Le porte-parole du gouvernement Mwansa Kapeya a déclaré qu'il était regrettable que certaines entreprises minières ont jugé né cessaire de réduire leurs effectifs à chaque fois qu'elles sont confrontées à des défis opérationnels au lieu d'engager le gouvernement dans le dialogue. « Le gouvernement considère ces actions comme une violation de la licence d'investissement. Des compagnies minières sont entreprises chevronnées et sont pleinement conscientes que les ressources humaines ne sont que l'un des nombreux facteurs en considération de coût de fonctionnement d'une entreprise»,...
(AFP 14/11/13)
DAKAR, 14 novembre 2013 (AFP) - Plus de la moitié des Africains estiment que leurs gouvernements luttent "mal" ou "très mal" contre la corruption, selon les résultats d'un sondage présentés mercredi à Dakar par un projet de recherche indépendant, Afrobaromètre, qui a enquêté dans 34 pays. Pour cette étude, au total 51.000 personnes ont été interrogées entre octobre 2011 et juin 2013 dans 34 pays, soit "la plus grande enquête d'opinion sur les perceptions et l'expérience des peuples sur la corruption en Afrique", et "la première enquête du genre ayant touché plus de trois-quarts des personnes qui vivent sur le continent", déclare Afrobaromètre dans un communiqué transmis à l'AFP. Le rapport fait la conclusion que les citoyens des pays africains...
(RFI 14/11/13)
La majorité des habitants de 34 pays africains estiment que leur gouvernement n’en fait pas assez pour lutter contre la corruption. C’est ce qui ressort d’une enquête d’opinion réalisée par AfroBaromètre auprès de 51 000 personnes entre octobre 2011 et juin 2013. Cette enquête montre aussi à quel point la corruption reste perçue comme un problème au quotidien par la plupart des Africains.Sur l’ensemble des 34 pays étudiés dans l'enquête réalisée par AfroBaromètre, ce sont les policiers qui sont perçus comme les plus corrompus, suivi des gouvernants et des agents des impôts. Près d’une personne interrogée sur trois reconnait d’ailleurs avoir déjà versé un pot de vin au cours de l’année passée, pour éviter un problème ou obtenir un service,...
(Xinhua 14/11/13)
BEIJING, 14 novembre (Xinhua) -- Malgré les impacts de la crise financière mondiale sur les marchés internationaux qui perdurent, la Chine et l'Afrique ont réussi à maintenir une dynamique remarquable dans leur coopération économique et commerciale. En 2012, le volume total du commerce sino-africain a atteint 198,49 milliards de dollars américains, soit une hausse de 19,3% par rapport à l'année précédente. La morosité persistante de l'économie mondiale, marquée par une reprise tiède dans les pays européens, les difficultés budgétaires des Etats-Unis et les signes d'un ralentissement de la croissance des économies émergentes, a conduit à une baisse nette de la demande sur le marché international, ce qui apporte non seulement des défis, mais également des opportunités à la Chine et...
(AFP 13/11/13)
LUSAKA, 13 novembre 2013 (AFP) - La police anti-corruption zambienne a annoncé mercredi avoir arrêté une responsable de la police soupçonnée d'avoir reçu une voiture d'une entreprise minière spécialisée dans les pierres précieuses. La patronne de la police dans la province de Copperbelt (au nord de Lusaka), Mary Tembo, est accusée d'avoir reçu une voiture de Grizzly Mining Limited et de l'avoir immatriculée à son nom. Timothy Moono, un porte-parole de la commission anti-corruption zambienne, a précisé à l'AFP que Mme Tembo avait "abusé de l'autorité de ses fonctions" en recevant une Toyota Corolla de l'entreprise qui exporte des pierres précieuses en Asie, en Europe et en Israël. Mary Tembo est également accusée d'avoir demandé à la compagnie minière de...
(Les Afriques 13/11/13)
Pour le marché de la téléphonie mobile, l’Afrique subsaharienne demeure la région la plus dynamique dans le monde. Cette tendance devrait se poursuivre pour les années à venir. Selon une étude publiée ce 11 Novembre 2013 par l'association GSMA (Groupe Speciale Mobile Association), qui regroupe 800 opérateurs téléphoniques dans le monde, le nombre d'abonnés en Afrique subsaharienne devrait passer de 253 millions en 2013 à 346 millions en 2017. Le nombre d'utilisateurs du téléphone portable a augmenté en moyenne de 18% ces cinq dernières années en Afrique subsaharienne. Par contre, le taux de pénétration reste encore le plus faible du monde, soit environ 31%. "Dans toute l'Afrique subsaharienne, à l'heure actuelle, nous avons une personne sur trois qui a réellement...
(Xinhua 13/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Des experts économiques ont dé noncé les inégalités de revenus croissantes en Afrique bien que le continent ait enregistré des performances économiques solides au cours de la décennie passée. Pour les experts du réservoir de pensée African Economic Research Consortium (AERC) qui s'exprimaient aux journalistes à Nairobi, la forte croissance économique ne s'est pas traduite en baisse des niveaux de pauvreté en Afrique. Le directeur exécutif d'AERC, Lemma Senbet, a déclaré que les inégalités existent dans les Etats fragiles et post-conflit, ainsi que dans les pays stables. "Cette structure salariale mal conçue engendre un besoin en politique de marché amicales. Résultat : les bénéfices de la croissance économique sont généralement ressentis par le segment de population à...
(Alwihda 12/11/13)
Dans son allocution d'ouverture, Mme Halima Traoré, Médiateur de Burkina Faso et vice présidente de l'AOMA a qualifié la rencontre de défi aussi bien pour la Zambie pour nous recevoir mais également pour les participants francophones qui ont fait tout ce trajet pour se retrouver dans leur pays la Zambie.Longtemps attendue, la rencontre des Ombudsman africains a finalement eu lieu à Lusaka, en Zambie, dans le cadre d'une formation des enquêteurs Ombudsman (Médiature). Les activités d'échange et de formation qui durent 10 jours, sont assurées par une équipe canadienne spécialisée dans le domaine de la Médiature. Il s'agit de l'Ombudsman de l'Ontario, André Marin et deux collaboratrices qui aborderont plusieurs thèmes parmi lesquels: l'enquête systémique, la planification des enquêtes, les...
(Xinhua 12/11/13)
LUSAKA, (Xinhua) -- Une vente aux enchères d'émeraudes a débuté lundi à Lusaka, la capitale zambienne, avec un haut responsable du gouvernement affirmant que les plans sont actuellement en cours pour disposer d'un système de commerce des pierres précieuses pour améliorer les ventes aux enchères locales et la qualité des pierres. La vente aux enchères organisée par Kagem Mining Limited a attiré 24 acheteurs principalement de l'Inde et sera ouverte jusqu'à vendredi. Le ministre des Mines, de l'Energie et du Développement de l'eau Christopher Yaluma, qui a lancé le processus de mise aux enchères, a déclaré que le gouvernement a l'intention de développer le système commercial en collaboration avec le principal producteur d'émeraude afin d'augmenter le chiffre d'affaires du secteur...
(Alwihda 12/11/13)
Le Programme zambien d'allocations en espèces en faveur des enfants permet de nourrir les enfants tout en aidant les familles à renforcer leur assise financière. Depuis 2010, le gouvernement zambien attribue 12 USD aux ménages de ces districts ayant au moins un enfant de moins de cinq ans. ashington, D.C., 12 novembre 2013/ -- Un essai contrôlé randomisé sur deux ans évaluant le Programme zambien d'allocations en espèces en faveur des enfants a constaté d'importantes améliorations concernant la quantité de nourriture et de vêtements destinés aux nourrissons et jeunes enfants des familles les plus pauvres, et une augmentation de 50 % de la valeur totale des récoltes produites par les ménages bénéficiant de l'aide. Des experts de l' American Institutes...
(Xinhua 12/11/13)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- Des milliards de dollars américains sortent illégalement des pays africains chaque année, a affirmé lundi le ministre sud-africain des Finances, Pravin Gordhan, mettant en garde contre ces pratiques menées par les entreprises qui ont volé de l'argent à 33 pays africains. Cet argent dérobé aurait pu servir à aider les pays africains à construire de meilleures économies, a souligné M. Gordhan lors de la deuxième conférence annuelle africaine du G20 qui se tient à Johannesburg. « Pensez à tout ce que les gouvernements africains pourraient faire avec cette manne fiscale supplémentaire. L'Afrique pourrait être fondamentalement un meilleur endroit avec plus d'écoles, plus d'infrastructures et plus d'activités économiques ». M. Gordhan n'a cependant pas avancé de chiffres exacts...
(AFP 11/11/13)
LUSAKA, 11 novembre 2013 (AFP) - Un témoin clef dans le procès d'un éminent militant zambien des droits de l'homme a démenti lundi avoir entendu l'accusé faire l'apologie du mariage gay en direct à la télévision. Paul Kasonkomona, 38 ans, est accusé d'"incitation à prendre part à des activités immorales" après avoir défendu les droits des homosexuels dans une émission télévisée en avril. Le témoin principal à charge, le policier Kalowa Mwanamwale, a exonéré M. Kasonkomona après la diffusion d'un enregistrement de l'émission lundi. "De l'enregistrement, il ressort qu'il n'était pas d'avis que les mariages homosexuels devraient être admis en Zambie", a indiqué le témoin au magistrat Lameck Ngambi. L'accusation avait interprété ses déclarations lors du débat à la télévision...
(Agence Ecofin 11/11/13)
(Agence Ecofin) - Les autorités zambiennes ont annulé les permis de travail et titre de séjour de Kishore Kumar, le directeur général de Konkola Copper Mines, filiale en Zambie du groupe Vedanta Ressources Plc, coté sur la bourse de Londres. La décision intervenue alors que M. Kumar était en dehors du pays, implique que celui-ci n’a plus le droit de revenir en Zambie. Mwansa Kapeya (photo), porte-parole du gouvernement et ministre de la communication qui a donné l’information, a tenu à préciser que « son pays ne livre pour autant pas la guerre aux investisseurs étrangers ». Selon une information rapportée par Bloomberg, le directeur général de Konkola Copper Mines aurait été qualifié d « arrogant » par le ministre...
(Agence Ecofin 11/11/13)
(Agence Ecofin) - La compagnie d’exploration et de développement Luiri Gold Ltd listée sur ASX est assurée d’avoir un projet aurifère « économiquement viable » à Dunrobin en Zambie. Une étude de faisabilité indépendante aurait démontré que le projet est réalisable et est, en plus, viable dans le contexte actuel du cours de l’or, rapporte le 11 novembre Proactive Investors. Dunrobin, partie intégrante du projet aurifère Luiri Hill, situé à 125 km à l’ouest de Lusaka, devrait produire 77 000 onces sur sa période de vie estimée à six ans. Les dépenses d’investissement initiales s’élèvent à 21 millions de dollars alors que le coût du projet, hormis les redevances, est estimé à 766 dollars par once.
(Agence Ecofin 09/11/13)
(Agence Ecofin) - La demande actuelle en noix de cajou pourrait générer 200 millions de kwachas et plus de 10 000 opportunités d'emplois. Ces chiffres sont avancés par Moïse Shimbilimbili, directeur de la Western Cajou Industries Ltd. Le dirigeant a précisé que les agriculteurs nationaux se révélaient jusque là « incapables de répondre à la demande en noix de cajou, fixée à 50 000 tonnes ». Une situation qu’il impute principalement à l’abandon par les autorités de la filière qui a souffert par le passé. Cependant, suite au regain d’intérêt des officiels, des mesures ont été prises, aussi indique-t-il: « Nous avons développé un autre plan quinquennal dont le but est de donner la priorité aux besoins des agriculteurs, des...

Pages