Vendredi 23 Février 2018
(RFI 31/01/14)
Le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été élu ce jeudi 30 janvier à la présidence tournante de l’Union africaine pour un an. Une décision qui ne fait pas l’unanimité, car nouveau président en exercice est l’auteur du premier coup d’État intervenu après l’adoption par l’UA de sa charte pour la démocratie et les élections.L’élection du Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à la tête de l’Union africaine est passée comme une lettre à la poste. Une élection largement facilitée par le fait que la présidence tournante revenait à la région de l’Afrique du Nord. Or la Mauritanie était seule en lice. L’Algérien Abdelaziz Bouteflika, malade, est donc absent de la scène politique. Et son pays organise en avril prochain des...
(Enquête 31/01/14)
A l’occasion 22ème sommet de l’Union Africaine consacrée à l’agriculture et la sécurité alimentaire et qui se tient à Addis Abéba en Ethiopie jusqu’au 31 janvier, éclairage sur les grands défis auxquels sont confrontés le développement industriel du continent. Malgré son milliard d'habitants, soit 15% de la population mondiale, le poids de l’Afrique tout entière dans la production manufacturière mondiale est seulement de 1,1%.Ce chiffre, marquant et alarmant est l'un des enseignements d'un rapport que viennent de publier deux organisations spécialisées des Nations Unies : la CNUCED (pour le développement) et l'ONUDI (pour l’industrie). Notre continent reste donc totalement marginalisé en matière d'industrie et ces dernières décennies sa croissance a été essentiellement tirée par les produits de base et les...
(Pana 30/01/14)
Le gouvernement zambien prend des mesures contre la mauvaise gestion dans les ambassades du pays - Le gouvernement zambien a pris des mesures décisives visant à freiner les incidents de mauvaise gestion financière dans ses ambassades. Le ministère des Finances a fait savoir ce mardi, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, qu'il est convenu d'un programme intensif de formation conjoint pour tous les comptables et administrateurs en mission à l'étranger en vue de combler l'écart entre les compétences en gestion des ressources publiques parmi les diplomates zambiens. Le secrétaire permanent en intérim du ministère des Fnances, Edward Kapwepwe, qui s'est adressé aux participants lors de l'atelier de formation, a noté avec préoccupation que durant des années, les rapports...
(Xinhua 30/01/14)
LUSAKA, 30 janvier (Xinhua) – La population de la Zambie devrait doubler pour atteindre 26,9 millions d'habitants d'ici 2035, a annoncé jeudi le Bureau national des statistiques. John Kalumbi, directeur du Bureau central des statistiques, a déclaré aux journalistes que selon une projection de la population et une analyse démographique, l'espérance de vie devrait également augmenter d'ici 2035. La projection de l'agence des statistiques, qui concerne la période allant de 2011 à 2035, indique que la population masculine passera de 6,4 millions à 13,3 millions, alors que la population féminine passera de 6,6 millions à 13,6 millions. Par ailleurs l'espérance de vie à la naissance devrait augmenter de 8,6 ans pendant la période projetée et passer de 52,6 ans en 2011 à 61,2 ans en 2035. Fi
(Xinhua 30/01/14)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La Banque africaine de dé veloppement (BAD) et la Commission de l'Union africaine (UA) ont signé un accord de don de 8,9 millions de dollars pour la construction de capacité dans le développement des infrastructures en Afrique. La cérémonie de signature de ce mécanisme de dons sur trois ans a eu lieu à Addis Abeba en Éthiopie à l'occasion du 22ème Sommet de l'UA qui a lieu actuellement à Addis Abeba, en présence de responsables de l'UA, de la BAD, et de l'Agence de planification et de coordination du NEPAD (NPCA), a rapporté l'UA dans un communiqué mercredi. Cet argent servira à renforcer des activités visant à renforcer les capacités des pays africains par le biais...
(La Nouvelle République 30/01/14)
Les travaux du 30e sommet du nouveau partenariat pour le développement de l’afrique (nepad) ont commencé mercredi à addis-abeba (ethiopie). le premier ministre, abdelmalek sellal, a représenté le président de la république abdelaziz bouteflika. Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad) est un projet de développement élaboré par plusieurs chefs d'Etat africains dont le président Abdelaziz Bouteflika, le Sud-africain Thabo Mbeki, le Sénégalais Abdoulaye Wade, le Nigérian Olusegun Obasanjo, et l’Egyptien Hosni Moubarak. Ce 30e Sommet a retenu deux parties à son ordre du jour, à savoir la mise en œuvre du Nepad et le financement des infrastructures en Afrique. Pour ce qui est du premier volet, le sommet révisera la présentation du rapport d’activités, axé sur les...
(AFP 30/01/14)
Addis Abeba - Le 22e sommet de l'Union africaine (UA) qui s'est ouvert jeudi pour deux jours à son siège d'Addis Abeba est centré sur les crises au Soudan du Sud et en Centrafrique, deux pays ravagés par la guerre. "Nos coeurs sont avec les populations de République centrafricaine et du Soudan du Sud, qui font face à des conflits dévastateurs dans leurs pays et en particulier aux femmes et aux enfants qui sont devenus les victimes", a déclaré la présidente de la Commission de l'UA, l'organe exécutif du bloc panafricain, Nkosazana Dlamini-Zuma, en ouverture des débats. "Nous devons travailler ensemble pour assurer la construction d'une paix durable", a-t-elle ajouté. Le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, qui a passé jeudi...
(RFI 27/01/14)
A la veille de la séance ordinaire du conseil exécutif de l’Union africaine, ce lundi 27 janvier à Addis-Abeba, Nkosazana Dlamini-Zuma a organisé un conclave à Bahir Dar, à 400 km de la capitale éthiopienne. Une réunion à huis clos dont l’objectif est de donner un nouveau souffle à l'organisation panafricaine. La séance ordinaire du conseil exécutif de l’Union africaine s’ouvre ce lundi à Addis-Abeba. Elle réunira, durant deux jours, les ministres des Affaires étrangères du continent africain, avant l’arrivée des chefs d’Etat, jeudi 30 janvier. Avant le sommet, Nkosazana Dlamini-Zuma, la présidente de la Commission de l’Union africaine, a convié les ministres à un conclave à plus de quatre cents kilomètres de la capitale éthiopienne, à Bahir Dar, une...
(AFP 26/01/14)
BERLIN, 26 janvier 2014 (AFP) - L'Allemagne va accroître son action militaire en Afrique, notamment en envoyant des instructeurs supplémentaires au Mali et en soutenant l'intervention française en Centrafrique, a indiqué la nouvelle ministre de la Défense. Interrogé par l'hebdomadaire Der Spiegel pour savoir si l'Allemagne --souvent critiquée pour sa réticence, après la seconde guerre mondiale, à envoyer des troupes à l'étranger--, devrait accroître son engagement militaire international, la ministre Ursula von der Leyen a répondu: "dans le cadre de nos alliances, oui". Mme von der Leyen a ainsi annoncé qu'elle prévoyait d'augmenter le contingent allemand au Mali de 180 à 250 militaires. 99 soldats sont actuellement déployés sur place, où ils assurent la formation de l'armée malienne. L'Allemagne prévoit...
(Agence Ecofin 24/01/14)
L'Union européenne (UE) va accorder des financements d’un montant global de 484 millions d'euros à la Zambie entre 2014 et 2020, a annoncé le ministre zambien des Finances, le 22 janvier. L’annonce intervient suite des négociations tenues entre l’UE et le gouvernement zambien en marge d’un séminaire tenu à Bruxelles sur le 11ème programme d’interventions du Fonds européen de développement (FED) dans les régions de l'Afrique de l'Est, l’Afrique Australe et l’Océan Indien. Les financements qui seront servis par l’UE au gouvernement zambien sont notamment destinés à développer les secteurs de l'énergie et de l'agriculture et à améliorer la gouvernance. Dans le secteur de l'énergie, l’appui financier européen proposé devrait compléter les besoins en ressources pour la modernisation du barrage...
(Xinhua 24/01/14)
La Zambie a signé un nouvel accord de partenariat avec l'Union européenne (UE) dans lequel le pays d'Afrique australe recevra de l'aide dans les six prochaines années, a déclaré vendredi le ministère des Finances dans un communiqué. La signature du nouveau partenariat intervient suite aux discussions et aux négociations récemment organisées en Belgique. D'après le communiqué publié par le responsable des relations publiques du ministère des Finances, Chileshe Kandeta, l'UE a accepté d'apporter à la Zambie un soutien économique entre 2014 et 2016 pour le développement des projets et la gouvernance. Cette coopération portera essentiellement sur l'énergie, l' agriculture et la gouvernance, a ajouté le communiqué. La Zambie a également été choisie comme destination pour une ré union régionale en...
(Xinhua 24/01/14)
Ces inquiétudes ont été encore exacerbées suite à la publication d'un rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) classant la Zambie parmi les 20 pays au monde où les mariages précoces sont les plus fréquents. Beatrice Grillo, directrice du Conseil de coordination des organisations non-gouvernementales (CCONG), un organisme regroupant les institutions de défense des femmes dans le pays, a déclaré dans une interview à Xinhua que le classement de ce pays parmi les 20 pays les plus touchés au monde démontrait que les efforts contre ce problème ne fonctionnaient pas. « Cela démontre qu'il reste un long chemin à parcourir pour r ésoudre ce problème et que nous devons reconsidérer notre approche actuelle. Nous devons revoir complètement notre...
(Agence Ecofin 24/01/14)
Le FMI a annoncé, le 23 janvier, la tenue en mai 2014 d'une conférence sur le développement de l'Afrique subsaharienne dans la capitale mozambicaine à Maputo, en présence des grands décideurs économiques d'une cinquantaine de pays. «La conférence réunira des acteurs politiques de toute l'Afrique sub-saharienne (…) qui débattront des principaux risques et opportunités auxquels l'Afrique est confrontée aujourd'hui», a précisé le directeur adjoint du département Afrique du FMI, Roger Nord. Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales africaines seront invités, et la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, participera aux travaux. M. Nord a, par ailleurs, fait savoir que la conférence sera notamment consacrée à la question du financement des énormes besoins en transport et en...
(Xinhua 23/01/14)
Dans son allocution prononcée lorsque l'ambassadeur zambien en Irlande Paul Lumbi a présenté ses lettres de créance, le leader irlandais a promis un soutien supplémentaire de son gouvernement à la Zambie pour l'aider à consolider sa position en tant que nation à revenu intermédiaire inferieur. « Nous sommes amis depuis longtemps et nous avons fourni une assistance dans de nombreux domaines, notamment dans les secteurs de la santé et de l'éducation. Avec la Zambie devenant un pays à revenu intermédiaire inferieur, l'Irlande est toujours déterminé à poursuivre la coopération à travers l'appui au programme », a-t-il déclaré. Selon un communiqué publié par le secrétaire de presse de la Haute Commission zambienne en Grande-Bretagne, Amos Chanda, le leader irlandais a déclaré...
(Xinhua 23/01/14)
LUSAKA (Xinhua) - Les concessionnaires de véhicules d'occasion en Zambie ont demandé au gouvernement d' abandonner le système de certification japonais qui ne sert pas leurs intérêts, a rapporté mercredi le Post of Zambia. En 2009, le gouvernement zambien a demandé à la Compagnie d'inspection des véhicules japonais à l'exportation (JEVIC) de proposer des services de pré-inspection sur les véhicules d'occasion importés du Japon, de la Grande-Bretagne, de Singapour, de Dubaï et d'ailleurs. JEVIC prend 15 % de la valeur totale du véhicule, et il est à craindre que le système ne rejette aucun véhicule provenant du Japon, car le Japon veut se débarrasser des véhicules d'occasion en raison de la politique concernant les véhicules trop anciens. Dans une lettre...
(Jeune Afrique 23/01/14)
Après l'Élysée, les dirigeants africains sont invités début août à la Maison Blanche pour participer au premier sommet États-Unis - Afrique. Mais tous ne sont pas les bienvenus à Washington… Une première dans les relations africano-américaines. Barack Obama a invité les chefs d'État et de gouvernement du continent à prendre part à un sommet États-Unis-Afrique les 5 et 6 août prochains à Washington. L'annonce a été rendue publique le 21 janvier sur le site internet de la Maison Blanche. Objectif affiché : "renforcer les liens avec l'une des régions les plus dynamiques du monde", en mettant l'accent sur "les objectifs de l'administration américaine en matière de commerce et d'investissement et sur son engagement vers la sécurité et la gouvernance démocratique"...
(RFI 23/01/14)
A chaque grand pays, son sommet avec l'Afrique. Les Etats-Unis auront désormais le leur. Le président Barack Obama invite les dirigeants des pays africains à Washington les 5 et 6 août prochains. La Maison Blanche ne veut plus laisser le champ libre à la France, la Chine, l'Inde, la Turquie, le Japon qui ont tous un sommet régulier avec l'Afrique. L'organisation de ce sommet est un vrai défi pour le président américain. Mais le premier président noir américain avait déjà pris les devants, en déclarant récemment qu'il n'y a pas de « guerre froide » en cours sur le continent. Pour Barack Obama, « c'est une bonne chose que la Chine, l'Inde, la Turquie et d'autres pays, comme le Brésil,...
(RFI 23/01/14)
Les grands décideurs économiques et de nombreuses personnalités politiques, parmi lesquelles plusieurs chefs d'Etat africains - Goodluck Jonathan, Paul Kagame ou encore Alpha Condé - se retrouvent à Davos, petite station de ski des Alpes suisses, pour la 44e édition du Forum économique mondial. Cette année, l'optimisme est enfin de retour après la succession de crises déclenchées par la faillite en 2008 de la banque Lehman Brothers. Un optimisme prudent tout de même car de nombreux défis demeurent. La croissance est peut-être de retour mais pas assez forte pour endiguer la flambée du chômage. Et cet optimisme prudent est partagé par les patrons africains. Paradoxalement, alors que le continent arbore une croissance moyenne insolente de 5% enviée par de nombreuses...
(Xinhua 22/01/14)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- Les représentants permanents des pays membres de l'Union africaine (UA) se sont réunis depuis mardi à Addis Abeba, capitale de l'Ethiopie, dans le cadre du 22e sommet de l'organisation, qui se tiendra les 30 et 31 janvier ayant pour thème "Transformer l'agriculture de l'Afrique: saisir les opportunités pour la croissance inclusive et le développement durable". La rencontre des chefs d'Etat africains sera également précédée par la réunion des du Conseil exécutif, composé des ministres des Affaires étrangères des pays membres, les 27 et 28 janvier. S'adressant aux participants, le président de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a déclaré que l'accent serait mis sur les affaires intérieures de la Commission cette année pour mieux soutenir ses...
(Xinhua 22/01/14)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- La croissance économique de l'Afrique devrait atteindre 4,7% en 2014 et 5,0% en 2015, par rapport à une croissance de 4,0% de l'année dernière, a déclaré mardi un rapport de l'ONU. En Afrique australe, la croissance devrait passer de 3,6% en 2013 et à 4,2% en 2014, selon le rapport intitulé "Situation é conomique mondiale et perspectives 2014". Les perspectives de croissance en Afrique australe s'améliorent, essentiellement en raison d'une augmentation de la croissance de l'Afrique du Sud de 2,7% en 2013 à 3,3% en 2014, de la baisse des troubles du marché du travail, de l'augmentation des investissements et de la hausse de la production minière, selon le rapport. "L'Afrique australe est susceptible d'attirer davantage d'investissements...

Pages