Dimanche 20 Août 2017
(Agence Ecofin 19/08/17)
En Zambie, le bras de fer entre l’Etat et l’industrie minière sur l’augmentation du prix de l’électricité, se poursuit. Pour avoir refusé de se conformer au nouveau tarif introduit en janvier, Glencore et First Quantum Minerals ont vu se réduire l’approvisionnement de leurs mines de cuivre en énergie électrique. «Ils ont encore une grande quantité d’électricité pour opérer mais évidemment leurs opérations ne seront pas à 100% en raison des restrictions. Les mines qui ne paient pas ne devraient pas faire du chantage au gouvernement […]. Personne ne se verra accord un traitement de faveur», a déclaré mardi le ministre de l’énergie David Mabumba (photo), cité par Bloomberg. En réponse aux nouvelles restrictions, Glencore a...
(RFI 17/08/17)
Hakainde Hichilema est libre. Le chef de l'opposition zambienne, accusé de trahison par le régime a finalement été relâché ce mercredi 16 août, tout comme cinq de ses co-accusés. La justice a décidé d'abandonner les poursuites contre l’homme d'affaires dont le procès s'était ouvert lundi. Une décision vécue comme une victoire par le camp d'Hichilema. Hakainde Hichilema libéré a été aussitôt accueilli comme un quasi-héros par ses soutiens. A sa sortie de prison, le chef de l'opposition s'est rendu en voiture jusqu'au siège de son parti l'UPND, acclamé par plusieurs centaines de partisans. Après cette parade, Hakainde Hichilema s'est exprimé devant la foule. « Ici commence notre marche vers la vraie liberté », s'est ainsi félicité l'homme d'affaires.
(Agence Ecofin 17/08/17)
African Rainbow Minerals (ARM) et son partenaire Vale International ont conclu un accord avec EMR Capital pour céder à celui-ci 80% de participation dans le projet de cuivre de Lubambe, en Zambie. Le montant de la transaction est estimé à 97,10 millions $, payables en espèces. « Nous sommes ravis de conclure un accord pour acquérir Lubambe qui offre une qualité et un potentiel de croissance exceptionnels et qui apportera une valeur ajoutée substantielle à notre portefeuille de cuivre »,...
(Africa Top Success 17/08/17)
L’annonce a été faite lors du lancement de la Journée nationale de conseil et de dépistage du VIH et des aides au VIH dans la capitale, Lusaka. « Je dois avouer qu’il y avait des collègues qui ont estimé que cette politique porterait atteinte aux droits de l’homme, mais que personne n’a le droit d’emporter la vie de quelqu’un. De la même façon, nous ne vous consultons pas pour consentement lorsque nous testons le paludisme, nous allons vous attendre et...
(Pana 17/08/17)
Le dépistage pour le Vih/Sida est devenu désormais obligatoire dans les institutions de santé publique comme le gouvernement zambien envisage d'empêcher des pertes supplémentaires dues à cette pandémie qui a coûté la vie à des milliers de personnes depuis le milieu des années 1980, a annoncé le Président Edgar Lungu. Le Président Lungu a indiqué que la pandémie du Vih/Sida avait fait plus d'un million de morts depuis 1984 alors que 1,2 million de personnes supplémentaires vivaient avec le virus...
(AFP 16/08/17)
Le chef de l'opposition zambienne Hakainde Hichilema a retrouvé la liberté mercredi au terme de quatre mois d'une incarcération très controversée pour trahison qui a provoqué de vives tensions politiques dans tout le pays. Dès l'ouverture de son procès devant un tribunal de Lusaka, l'avocate générale Lillian Kayuni a annoncé l'abandon immédiat des charges retenues contre M. Hichilema et ses cinq coaccusés, sans en préciser publiquement les raisons. Arrêté en avril, le patron du Parti uni pour le développement national (UPND) était incarcéré depuis pour avoir gêné le passage du convoi du président zambien Edgar Lungu, dont il conteste obstinément depuis un an la réélection.
(AFP 16/08/17)
Le chef de l'opposition zambienne Hakainde Hichilema, remis en liberté mercredi après quatre mois d'incarcération pour trahison, est un vieux routier de la scène politique locale qui a brigué cinq fois la présidence du pays, sans succès. Battu d'un souffle lors de sa dernière tentative il y a un an, ce dirigeant d'entreprises de 55 ans refuse depuis obstinément de reconnaître la victoire du chef de l'Etat Edgar Lungu. Même si la justice a balayé ses arguments, le patron du...
(BBC 16/08/17)
Le chef de l'opposition zambienne a plaidé lundi non coupable au cours de son procès dans un tribunal de Lusaka, la capitale zambienne. Hakainde Hichilema est poursuivi pour avoir gêné le passage du convoi du président Edgar Lungu dont il conteste la réélection. Il est incarcéré depuis avril dans une prison de haute sécurité, il risque la peine de mort. A l'ouverture de son procès, il a plaidé non coupable et l'audience a été ajournée à demain mercredi à la...
(RFI 16/08/17)
Hakainde Hichilema a été remis en liberté ce mercredi 16 août par la justice zambienne, qui a également décidé de l’abandon des charges de « trahison » qui pesaient depuis avril dernier contre le leader de l’opposition zambienne. «Hakainde Hichilema et ses cinq co-accusés ont été libérés de leur prison et les accusations de trahison ont été abandonnées», a annoncé le Parti uni pour le développement national sur son compte Twitter. En cas de reconnaissance de culpabilité, Hakainde Hichilema encourait...
(La Tribune 16/08/17)
La Banque centrale zambienne a annoncé ce 11 août la réduction de son taux de directeur. L'institution financière a revu à la baisse de 150 points de base son taux débiteur de référence, un des plus importants déterminants des taux d'intérêt du pays. Une décision justifiée par la stabilisation de l'inflation. Dans un contexte de chute de l'inflation dans le pays, la Banque centrale de Zambie (BoZ) vient d'annoncer sa décision de réduire son taux directeur. Il s'agit d'un taux...
(RFI 16/08/17)
En Zambie, la première audience du chef de l'opposition UPND Hakainde Hichilema a eu lieu lundi 14 août. Il est poursuivi pour «trahison», accusé d'avoir entravé le passage du convoi présidentiel. Hakainde Hichilema n'a jamais reconnu les résultats des élections d'août 2016, remportées d'une courte majorité par le président Edgar Lungu. Il a été arrêté au mois d'avril et transféré dans une prison de haute sécurité au début du mois de juillet. Lors de la première audience de son procès,...
(Agence Ecofin 16/08/17)
En Zambie, le président Edgar Lungu a annoncé le début de la mise en place de l'industrie pétrolière nationale avec la commande d'une pile de relevés sismiques au britannique Tullow Oil. Ceci, dans la province de Luapula, au nord-ouest du pays. Cette étude est la première du genre en Zambie, rappelle World Oil. Selon des géologues, la région présente de nombreuses caractéristiques faisant croire à la présence de grandes réserves pétrolières. Le gouvernement a annoncé qu'il fera les efforts nécessaires...
(Xinhua 16/08/17)
Une délégation allemande de 16 personnes est attendue en Zambie cette semaine pour une visite de 13 jours dans la nation de l'Afrique australe pour évaluer son potentiel touristique, a déclaré lundi l'ambassade de Zambie en Allemagne. La délégation, composée de divers représentants professionnels, souhaite approfondir sa compréhension de l'industrie du tourisme en Zambie. Kenneth Nyirenda, consultant zambien basé en Allemagne et organisateur de la tournée, a déclaré que certains membres de la délégation représentent des organisations philanthropiques et utiliseront...
(AFP 14/08/17)
Emprisonné depuis avril pour trahison et menacé de la peine de mort, le chef de l'opposition zambienne Hakainde Hichilema a plaidé non coupable lundi au premier jour de son procès ouvert à Lusaka sous forte présence policière. M. Hichilema est incarcéré dans une prison de haute sécurité pour avoir gêné le passage du convoi du président zambien Edgar Lungu, dont il conteste depuis un an la réélection. S'il est reconnu coupable, le dirigeant du Parti uni pour le développement national...
(AFP 14/08/17)
Les médias internationaux se sont vu interdire de couvrir le procès du chef de l'opposition, Hakainde Hichilema, jugé à partir de lundi pour trahison, une affaire qui a fait surgir des tensions dans ce pays habituellement calme. La Haute Cour de Lusaka a délivré la semaine dernière des accréditations aux journalistes des médias étrangers, avant de finalement les retirer. "Malheureusement, vos demandes d'accréditation sont à présent rejetées", a déclaré à l'AFP un employé du tribunal, Neto Zulu. Le procès de...
(AfricaNews 14/08/17)
Le procès de Hakainde Hichilema débute ce lundi devant la Haute Cour de justice de Lusaka , un important dispositif policier a été déployé pour l’occasion. Les médias internationaux se sont vu interdire de couvrir le procès du chef de l’opposition, Hakainde Hichilema jugé pour trahison, une affaire qui a fait surgir des tensions dans ce pays habituellement calme. La Haute Cour de Lusaka a délivré la semaine dernière des accréditations aux journalistes des médias étrangers, avant de finalement les...
(Alwihda 14/08/17)
Le LASEF a été conçu par le GTGEAP en collaboration avec le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’enseignement et l’apprentissage (PQIP-EA) et le NALA. Des experts zambiens ont examiné et approuvé le Cadre d’évaluation des systèmes d’évaluation de l’apprentissage (LASEF) lors d’une réunion que l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur la gestion de l’éducation et l’appui aux politiques (GTGEAP), a organisée les 10 et 11 juillet 2017...
(Xinhua 12/08/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le président zambien Edgar Lungu a déclaré vendredi que le programme de reprise économique du pays était en bonne voie considérant la baisse des prix des produits de base essentiels et des services. Avant son départ de Lusaka, la capitale du pays, pour se rendre dans le nord du pays pour une visite de travail de deux jours, le dirigeant zambien a déclaré aux journalistes que la baisse des prix de nombreux produits de base comme les...
(Financial Afrik 11/08/17)
Le taux directeur de la banque centrale zambienne s’établit à 11% contre 12,5% auparavant, selon un communiqué publié jeudi 10 août. Le gouverneur de la banque centrale, Denny Kalyalya, justifie cette réduction du taux directeur par la baisse de l’inflation. « Nous estimons qu’elle (inflation) devrait rester dans la fourchette d’objectif à moyen terme, à savoir 6% à 8%. Nous avons également observé que la croissance économique est anémique ces derniers temps », a-t-il expliqué. Avec un abaissement de 150...
(Financial Afrik 11/08/17)
Face aux dommages causés par la surexploitation minière, tous les pays ne sont pas égaux. Alors que la Zambie a décidé d’améliorer sa législation pour protéger l’environnement, la Guinée continue de courir après les retombées économiques d’une exploitation déréglementée et dangereuse. Érosion des sols, déboisement de forêts, eaux contaminées, air pollué… En janvier 2016, la Malaisie annonce qu’elle suspend officiellement sa production de bauxite (le minerai naturel qui permet la fabrication d’aluminium). Dépassé par la surexploitation des entreprises chinoises sur...

Pages