| Africatime
Mercredi 26 Novembre 2014
(RFI 25/11/14)
Dans la famille Sata, il y avait le père, le fils, le neveu, et maintenant l’épouse. Elu à la présidence en 2011, Michael Sata est mort en octobre dans l'exercice de ses fonctions. Sa veuve éplorée vient de faire son entrée dans l’arène politique et propose de contester l’élection présidentielle anticipée prévue pour janvier 2015. La concurrence risque d’être rude pour cette ancienne première dame, sans expérience politique. La bataille pour la succession de l’ex-président Michael Sata bat son plein, à Lusaka. Depuis la disparition le 28 octobre de l’ancien chef de l’Etat zambien des suites d’une longue maladie, il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouveau candidat à la succession du président...
(Afrique 7 25/11/14)
Après Edgar Lungu, le ministre de la Défense zambien, c’est au tour de Guy Scott, le président par intérim de se faire virer, vendredi dernier, des rangs du Front patriotique pour non-respect des clauses constitutionnelles pendant la période de l’intérim. Malozo Sichone parlant à ce sujet précise qu’« Guy Scott a recruté et renvoyé des gens sans raison apparente, et le comité n’a pas été consulté ».Cette décision qui fait suite à de nombreux préalables entre Guy Scott et Edgar Lungu, secrétaire général du Front patriotique, a laissé plus l’impression d’une revanche que d’une sanction puisque certains membres du parti...
(AFP 25/11/14)
Neuf camions étaient toujours en feu mardi après-midi près de la frontière entre la République démocratique du Congo (RDC) et la Zambie, au lendemain du déclenchement d'un énorme incendie sur un parking douanier, a constaté un journaliste de l'AFP. Quatre camions de pompiers se relayaient pour éteindre les flammes qui consumaient encore ces véhicules peu avant 15H00 heures locale (13H00 GMT) sur le parking de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) de Kasumbalesa (sud-est), poste-frontière entre la RDC...
(Organisation de la Presse Africaine 24/11/14)
OTTAWA, Canada /African Press Organization (APO)/ -- Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait la déclaration suivante concernant la résolution sur les mariages d'enfants, précoces et forcés, copilotée par le Canada et la Zambie et adoptée par la Troisième Commission aux Nations Unies ce matin : « L'appui sans réserve de la communauté internationale à l'égard de cette résolution met clairement en évidence le mouvement puissant à l'échelle mondiale qui vise à éliminer une pratique qui menace la...
(BBC 22/11/14)
Un porte-parole du gouvernement a déclaré vendredi à la BBC que le président par intérim Guy Scott a été suspendu de son propre parti, le Front patriotique de Zambie (PF), pour "non-respect de la Constitution". "Il a recruté et renvoyé des gens sans raison apparente, et le comité n’a pas été consulté", a précisé Malozo Sichone. Le 4 novembre dernier, le président zambien par intérim avait démis de ses fonctions Edgar Lungu, ministre de la défense et de la justice...
(AFP 21/11/14)
Le Front patriotique (PF), le parti au pouvoir en Zambie, a suspendu vendredi le président par intérim du pays Guy Scott pour "comportement contraire aux statuts", signe d'une intensification de la guerre interne avant les élections du 20 janvier. "Le comité central du Front patriotique a décidé de suspendre le Dr Guy Scott de sa fonction de président par intérim du parti pour avoir bafoué et agi en contradiction avec les statuts", a déclaré Malozo Sichone, un membre de la...
(RFI 21/11/14)
En Zambie, les candidats se bousculent à la porte pour l’élection présidentielle du 20 janvier 2015. Une élection anticipée après le décès du président Michael Sata fin octobre. Celui-ci est mort d’une maladie dans un hôpital londonien donnant lieu à d’intenses rivalités au sein de son parti, le Front patriotique. Cette semaine, c’est sa femme qui s’est lancée dans la course. A peine son mari enterré, Christine Kaseba s’est déclarée candidate pour représenter son parti le Front patriotique à l’élection...
(BBC 21/11/14)
La police a annoncé vendredi que onze personnes ont été tuées dans une bousculade après un service religieux dans un stade à Kwekwe, dans la province des Midlands, au Zimbabwe. Quatre personnes sont mortes dans le stade tandis que sept autres sont mortes à leur arrivée à l'hôpital. La bousculade a eu lieu alors que des milliers de fidèles se précipitaient pour assister au service du prédicateur pentecôtiste Walter Magaya. Ce dernier affirme qu’il peut faire des miracles, et ainsi...
(RFI 21/11/14)
En Zambie, les candidats se bousculent à la porte pour l’élection présidentielle du 20 janvier 2015. Une élection anticipée après le décès du président Michael Sata fin octobre. Celui-ci est mort d’une maladie dans un hôpital londonien donnant lieu à d’intenses rivalités au sein de son parti, le Front patriotique. Cette semaine, c’est sa femme qui s’est lancée dans la course. A peine son mari enterré, Christine Kaseba s’est déclarée candidate pour représenter son parti le Front patriotique à l’élection...
(Autre média 21/11/14)
LUSAKA, Zambie – Une autre membre de la famille de Michel Sata, le défunt président de la Zambie, souhaite maintenant le remplacer à la tête du Front patriotique au pouvoir. La femme de M. Sata, Christine Kaseba-Sata, a annoncé jeudi son désir de briguer la présidence sous la bannière de la formation politique. Elle rivalisera donc directement avec son fils — Mulenga Sata, le maire de Lusaka — qui a annoncé ses couleurs plus tôt cette semaine et avec Miles...
(Autre média 21/11/14)
Rome, 20 novembre 2014 (Zenit.org) Rédaction 222 clics Défendre la famille chrétienne face aux courants qui la menacent: c’est l’exhortation du pape François dans le discours remis aux évêques de Zambie à l’occasion de leur visite ad limina, lundi dernier, 17 novembre. Le pape y souligne les risques que court une vie de foi lorsque la famille est en péril. Le pape y défend la famille en tant que cellule fondamentale de la société. Il évoque les grandes menaces qui...
(AFP 20/11/14)
La veuve et le fils de l'ancien président zambien Michael Sata, décédé fin octobre, se sont tous deux proposés cette semaine pour être candidat du parti au pouvoir à la présidentielle anticipée du 20 janvier. Au moins sept candidats sont sur les rangs pour représenter le Front patriotique (PF), porté au pouvoir par le président décédé Michael Sata en septembre 2011. Mulenga Sata, né du premier mariage de M. Sata et déjà maire de la capitale Lusaka, a estimé lors...
(Xinhua 20/11/14)
LUSAKA -- Le ministre zambien de la Défense et de la Justice a lancé mercredi sa candidature à l'élection présidentielle qui se tiendra l'année prochaine en promettant de respecter tout ce pour quoi se battait le président Michael Sata. Le ministre M. Lungu, qui est également secrétaire général du Front patriotique (PF), a déclaré à des centaines de sympathisants rassemblés à Lusaka qu'il se présentait pour servir la nation et finir tous les projets entamés par M. Sata. L'avocat de...
(PANA 20/11/14)
Le Patriotic Front (Pf) au pouvoir en Zambie se retrouve pris dans une bataille pour le pouvoir suite à la disparition du président Michael Sata. De profondes divisions sont apparues au Pf où les hauts responsables de ce parti n'ont pas réussi à s'entendre sur le mode d'élection du candidat de ce parti aux élections partielles de janvier 2015. Le président par intérim, Guy Scott, soutient que le Pf devrait organiser une conférence générale pour désigner un candidat présidentiel comme...
(Xinhua 20/11/14)
LUSAKA -- Mulenga Sata, fils de feu le président zambien Michael Sata et maire de Lusaka, a annoncé officiellement mardi qu'il participerait à l'élection présidentielle en tant que candidat du Front patriotique (PF) au pouvoir, lors de la campagne électorale en janvier prochain. Mulenga Sata a annoncé lors d'une conférence de presse à son bureau son intention de briguer la direction de son parti ainsi que la candidature officielle à la présidence. Le parti devrait organiser une conférence générale pour...
(Agence Ecofin 20/11/14)
La compagnie spécialisée dans les gemmes de couleur Gemfields Plc, détenant à 75% la mine d’émeraude et de béryl Kagem en Zambie, a clôturé le trimestre s’achevant au 30 septembre sur une production de 6,3 millions de carats, en légère hausse par rapport à 6,2 millions de carats au trimestre précédent. La teneur du minerai extrait a cependant chuté à 214 carats/ tonne avec un coût par unité de gemme de 1,63 dollar par carat, en baisse par rapport à...
(PANA 20/11/14)
La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac) va organiser, dans les prochains jours, une table-ronde pour le financement des infrastructures, car la sous-région a un grand besoin d’infrastructures de base, a annoncé mardi à Brazzaville, son président, Michael Adandé, au terme des travaux du 3ème conseil d’administration de la banque. Cette réunion s’inscrit dans la continuité des activités de la banque, à travers la consolidation de ses efforts pour l’amélioration de l’information financière disponible et le développement...
(Afrique Inside 20/11/14)
L’Afrique Centrale semble s’orienter dans une démarche visant à intégrer l’environnement dans la structure économique des pays de la région, pour répondre aux exigences du processus entamé à Rio en 1992. L’objectif est créer un nouvel équilibre de développement durable fondée sur l’ l’économie verte. L’économie du bois et l’impact des programmes de réglementation des marchés Les questions liées au bois et à la forêt se placent au cœur des processus de mise en place du Système de l’Economie Verte...
(Agence Ecofin 19/11/14)
La holding d’investissement Atlas Mara a annoncé, le 18 novembre, qu’elle restait à l'affût de nouvelles acquisitions en Afrique subsaharienne dans le cadre de son objectif de construire un groupe bancaire leader dans la région. Atlas Mara a précisé dans un communiqué qu’elle prévoit de «préserver, intégrer et améliorer la rentabilité de ses opérations déjà existantes en Afrique subsaharienne, tout en continuant à évaluer les opportunités d'acquisitions dans lesmarchés où elle opère déjà ou dans un d’autres marchés attrayants de...
(AFP 18/11/14)
L'élection présidentielle anticipée consécutive au décès du président Michael Sata se tiendra le 20 janvier en Zambie, a annoncé son successeur par intérim Guy Scott. "L'élection présidentielle anticipée aura lieu le 20 janvier. C'est conforme avec la Constitution zambienne", a déclaré lors d'un point presse M. Scott, qui ne peut pas lui-même se présenter. Selon la Constitution zambienne, de nouvelles élections doivent être organisées dans un délai de 90 jours après la mort du président. M. Sata est mort de...

Pages