La Zambie se reccueille sur la dépouille mortelle de Michael Sata | Africatime
Lundi 23 Janvier 2017

La Zambie se reccueille sur la dépouille mortelle de Michael Sata

mar, 04/11/2014 - 11:17 -- Patrick

Le cercueil du président zambien Michael Sata, décédé mardi à l'hôpital à Londres, a été rapatrié samedi en présence du gouvernement, de l'opposition et son fils Mulenga, maire de la capitale depuis cette année et que des partisans verraient bien succéder à son père.

Ces derniers étaient venus vêtus de T-shirts proclamant "Conservons l'héritage Sata - Votez Mulenga président", à l'aéroport international Kenneth Kaunda où l'avion transportant la dépouille présidentielle a atterri vers 08h30 GMT.

Mulenga Sata, la quarantaine, a serré des mains et salué la foule du poing levé, symbole du Front patriotique, le parti porté au pouvoir par son père à la dernière élection présidentielle, en 2011, avant de soutenir sa mère à sa descente de l'avion.

Plusieurs membres du Front patriotique ont laissé échapper des larmes quand la veuve de M. Sata, Christine, est apparue hors de l'appareil.

L'opposition à M. Sata, accusé de dérive répressive ces dernières années sous couvert de lutte anti-corruption, était présente, notamment son prédécesseur au pouvoir de 2008 à 2011, Rupiah Banda (MMD), et le leader d'opposition Hakainde Hichilema (UPND).

La dépouille de M. Sata a été transférée ensuite au centre des congrès de Lusaka pour un dépôt de gerbe et une brève cérémonie conduite par Guy Scott, président par intérim jusqu'à la tenue d'élections anticipées, d'ici au mois janvier.

Le décès de M. Sata, surnommé le "roi Cobra" pour son punch et son franc-parler, clôt une présidence de trois ans marquée par une dérive autoritaire, et des liens resserrés contre toute attente avec la Chine, qui a d'importants intérêts dans les mines de cuivre, pilier de l'économie nationale.

Michael Sata sera enterré au cimetière d'Embassy Park le 11 novembre, en face des bureaux du gouvernement, dans une tombe réservée aux chefs d'Etat zambiens.

A partir de dimanche, sa dépouille sera exposée à Lusaka pour que les Zambiens puissent lui rendre hommage.