| Africatime
Lundi 24 Avril 2017
(Xinhua 22/04/17)
La Zambie a lancé un appel à l'unité entre les pays africains dans la promotion de l'industrie touristique sur le continent. Le continent africain devait travailler ensemble pour stimuler les arrivées de touristes, a déclaré le ministre du Tourisme et des Arts, Charles Banda. Il a affirmé cela lors de la 59ème réunion de haut niveau de la Commission de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) sur le tourisme en Afrique, jeudi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, selon un communiqué publié par l'ambassade de Zambie à Addis-Abeba. Selon le ministre zambien, il est inacceptable que l'Afrique n'attirait que 5% des arrivées mondiales de touristes.
(Agence Ecofin 19/04/17)
Felix Mutati, le ministre des finances de la Zambie, premier producteur de cuivre en Afrique, a annoncé ce lundi que son pays espère signer un accord d’aide de 1,6 milliard $ avec le Fonds monétaire international (FMI). Le programme zambien pourrait être présenté devant le conseil d’administration du FMI, fin juin ou début juillet pour examen et approbation. « En ce moment, nous savons que nous pouvons obtenir jusqu'à 1,6 milliard de dollars.», a déclaré le ministre des finances nommé en septembre dernier, par le président Edgar Lungu. L’idée de recourir à un financement du FMI pour financer les divers projets du pays, date de 2014. Mais le contexte...
(Agence Ecofin 12/04/17)
Entre 2017 et 2021, l’industrie minière zambienne connaitra une croissance annuelle moyenne de 5,5%. C’est ce que prévoit la firme d’analyse BMI Research, relayée par MiningWeekly, qui estime que l’environnement minier du pays attirera beaucoup d’investissements étrangers dans les prochaines années. BMI Research s’attend à ce que la Zambie profite de la reprise des prix du cuivre (qui devraient passer de 5 500 $/t en 2017 à 5 800 $/t en 2021) et de la hausse de la demande mondiale de cobalt. Selon la firme, cela devrait plus motiver les compagnies minières étrangères qui cherchent à investir dans le pays, et conduire ipso facto...
(Agence Ecofin 05/04/17)
La Zambie et le Zimbabwe ont décidé de céder aux investisseurs privés, 440 millions $ de parts du barrage hydroélectrique de Batoka. Cette cession d’actifs entre dans le cadre de la mobilisation des 4 milliards $ nécessaires à la construction de l’infrastructure. C’est ce que révèle, selon Chronicle, un document publié par Ernst &Young Advisory Services qui conseille les deux pays sur le projet. D’une capacité de 2 400 MW, l’infrastructure sera composée de deux centrales électriques distinctes contrôlées chacune...
(Autre média 04/04/17)
Le président zambien Edgar Lungu (image de Une) a annoncé la construction de 2 000 nouveaux logements pour des militaires et autres fonctionnaires des forces de sécurité et de défense, financés par la Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) à hauteur de 157 millions de dollars (147,6 millions d’euros). « Mon gouvernement ne permettra pas que nos élégants hommes et femmes en uniforme continuent de vivre dans des habitations en décrépitude et qui n’honorent pas leur statut« , a...
(Agence Ecofin 04/04/17)
La Zesco, la compagnie zambienne en charge de la fourniture énergétique, envisage de fixer un tarif électrique unique de 9,30 cents de dollars le kilowattheure pour les entreprises minières. Une décision qui entrainerait une augmentation de 55% du coût de l’électricité supporté par le secteur qui est actuellement de 6 cents de dollars, le kilowattheure. En outre, elle prévoit que la décision agisse rétroactivement avec une application à partir de janvier 2017. Victor Mundende, le directeur exécutif de la compagnie,...
(Agence Ecofin 04/04/17)
L’entreprise zambienne Metalco Industries Company Ltd a reçu un financement de 20 millions de dollars US de l’International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale, et du Fonds pour le développement international de l’OPEC (OFID), pour améliorer ses standards environnementaux et étendre ses opérations par la création notamment de 250 nouveaux emplois. Metalco Industries Company recycle des déchets métalliques pour produire des câbles en cuivre, des batteries au plomb et à l’acide ainsi que des ustensiles en...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Dans la liste d’exigences que doit respecter la Zambie pour obtenir un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI), ne figure plus la vente de l’opérateur historique des télécommunications Zamtel. Selon le site d’information itweb africa, la liste des conditions du FMI a été présentée au gouvernement, la semaine dernière, par le chef de sa délégation, Tsidi Tsikata. C’était au cours d’une visite de travail effectuée dans le pays dont le but était de négocier à...
(Agence Ecofin 28/03/17)
En Zambie, Charles Banda, le ministre du Tourisme et des Arts a annoncé, le 22 mars, l’entrée en vigueur d’une taxe de 1,5% sur les services touristiques. Cette nouvelle taxe intervient après des années de discussions avec les acteurs du tourisme pour parvenir à une solution durable aux défis du secteur. Le gouvernement veut se servir de cette taxe pour augmenter l’apport du secteur dans l’économie zambienne. En effet, les fonds générés par la nouvelle taxe seront envoyés au Fonds...
(Financial Afrik 24/03/17)
Une nouvelle taxe de 1,5% sera appliquée à la consommation de services touristiques, selon une déclaration faite mercredi 22 mars par le ministre du Tourisme et des Arts, Charles Banda. Cette mesure ne concernera cependant que les établissements d’hébergement et les sites accueillant des événements touristiques, et que ces dispositions seraient sujettes à révision à l’avenir. D’après le ministre, cette taxe, entrée en vigueur le 1er mars dernier, fait suite à des années de consultations étendues avec les parties prenantes,...
(La Tribune 20/03/17)
La Zambie négocie l'octroi d'un prêt sans intérêt de 1,3 milliard de dollars auprès du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de son programme de redressement économique depuis mars 2016. Un prêt sans intérêt mais loin d’être suffisant. Les zambiens vont-ils devoir alors se serrer la ceinture comme en 2015 ? Arrêté à 6,6 milliards de dollars, le budget de la Zambie pour l'année 2017 ne sera pas suffisant. Le pays a besoin d'avantage de billets verts cette année,...
(Agence Ecofin 17/03/17)
En Zambie, les autorités s’attendent à une production de maïs de plus de 3 millions de tonnes au terme de la saison 2016/2017 contre 2,87 millions de tonnes enregistrées lors de la saison précédente. Cette révision à la hausse de la production s’explique essentiellement par des précipitations au-dessus de la moyenne qui ont permis d’inhiber les effets de l’invasion des chenilles légionnaires. Cette épidémie qui s’était déclenchée l’année dernière, a affecté 20 % des superficies consacrées à la culture de...
(La Tribune 15/03/17)
Les autorités Zambiennes ont annoncé mardi qu'elles étaient sur le point de découvrir du pétrole au Nord du pays après plusieurs années de prospection. S'agit-il d'une bonne nouvelle qui annonce la fin de la dépendance du pays aux importations d'hydrocarbures ? La Zambie est sur le point de découvrir du pétrole et du gaz naturel après plusieurs années de prospection laborieuse et goûteuse même si pour l'heure la date et le lieu du premier jaillissement de l'or noir en terre zambienne ne sont pas encore précisés. Les travaux d'exploration menés dans les provinces de Luapula et du Nord dans les blocs 31 et 54...
(Xinhua 15/03/17)
LUSAKA -- La Zambie est sur le point de découvrir du pétrole et du gaz naturel car les travaux d'exploration menés dans deux provinces situées au nord du pays ont révélé la présence d'hydrocarbures, a déclaré mardi un haut responsable gouvernemental. Le ministre des Mines, Christopher Yaluma, a déclaré qu'un consultant embauché pour mener une exploration pétrolière et gazière dans les provinces de Luapula et du Nord avait révélé la présence d'hydrocarbures dans ces deux régions. Cela montre l'existence de...
(Financial Afrik 15/03/17)
Le paysage des Etats pétroliers africains va bientôt s’agrandir. Pour cause, la Zambie, d’après son ministre des Mines, Christopher Yaluma, est sur le point de découvrir du pétrole et du gaz naturel. « Les travaux d’exploration menés dans deux provinces situées au nord du pays ont révélé la présence d’hydrocarbures. Cela montre l’existence de pétrole ou de gaz naturel dans ces deux provinces », a déclaré le ministre zambien à la télévision nationale, la Zambia National Broadcasting Corporation. D’ailleurs, «...
(Agence Ecofin 11/03/17)
Le fournisseur d’accès Internet Paratus Telecom a décidé d’améliorer la qualité et la couverture de son réseau en Zambie. L’objectif est de fournir aux domiciles et entreprises un meilleur accès data. C’est à la société Radwin, fournisseur mondial de connectivité Internet à haut débit sans fil, que Paratus Telecom a confié ce chantier. Le travail sur le terrain sera assuré par Beacon Telecom, partenaire technique de Radwin en Zambie. Il est prévu une amélioration de la capacité réseau à Lusaka,...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Le prix de l’électricité en Zambie sera une question déterminante pour l’industrie minière au cours des années à venir selon Nathan Chishimba, le président de la Chambre des mines. Le deuxième producteur de cuivre de l’Afrique est actuellement en proie à un déficit énergétique engendré par la baisse du niveau de l’eau dans ses barrages électriques dont il dépend principalement. En outre, le ministre des Finances, Felix Mutati, a annoncé une hausse des tarifs d’ici à la fin de l’année afin d’avoir un prix davantage en adéquation avec les coûts de production de l’électricité.
(Agence Ecofin 08/03/17)
La compagnie canadienne listée sur TSX, GoviEx Uranium a conclu un accord avec African Energy Resources pour acquérir ses actifs d’uranium en Zambie. Les actifs en question sont les propriétés de Chirundu et Kariba Valley, situées à proximité du projet Mutanga de GoviEx. Selon les termes de la transaction, GoviEx cèdera à African Energy, en échange de la prise de contrôle des deux propriétés, 3 millions d’actions ordinaires et 1,6 million de bons de souscription. Une fois la transaction clôturée...
(Agence Ecofin 07/03/17)
La société française Neoen construira une centrale solaire de 100 MW en Zambie dans le cadre du second mandat de participation au programme Scaling Solar par lequel le pays compte accroitre sa capacité solaire de 500 MW. L’énergéticien a achevé avec le gouvernement les négociations relatives au régime fiscal, à l’octroi du site de construction et au financement du projet, selon Times of Zambia. « Les négociations ont été ardues, mais grâce à notre détermination commune à réussir à achever...
(Xinhua 04/03/17)
Le gouvernement zambien a annoncé vendredi avoir reçu environ 237 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) au cours des deux dernières semaines pour ses divers projets de développement. Le ministre des Finances Felix Mutati a déclaré que les fonds étaient destinés aux projets de développement dans divers secteurs de l'économie, y compris 50 millions de dollars qui iront vers le développement du secteur de l'aquaculture pour stimuler la production de poisson et en réduire l'importation. Le...

Pages