Mardi 17 Octobre 2017
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur...
(Xinhua 10/10/17)
La Banque mondiale a prévu 150 millions de dollars pour soutenir le secteur agricole en Zambie, a déclaré lundi un haut responsable du gouvernement zambien. Le secrétaire permanent du ministère des Finances, Mukuli Chikuba, a déclaré que les fonds seraient versés sur une période de trois ans, ajoutant que le gouvernement avait demandé à la Banque mondiale de financer le soutien budgétaire afin de relever les défis immédiats auxquels le pays était confronté. A son arrivée à Washington DC pour les réunions...
(Agence Ecofin 06/10/17)
En Zambie, le gouvernement prévoit une nouvelle invasion de chenilles légionnaires d’automne pour la saison agricole 2017/2018. L’annonce a été faite par Brian Mushimba (photo), ministre du Transport et des Communications et responsable du Département de météorologie. « Nous travaillons avec le ministère de l’Agriculture afin d’assurer une lutte contre les parasites », indique le dirigeant à Reuters. Pour le pays, second producteur de maïs de la région, la perspective d’un retour des parasites s’annonce comme un nouveau défi. En...
(Agence Ecofin 02/10/17)
La Zambie prévoit de débuter la construction de deux centrales électriques, en 2018, a révélé Felix Mutati (photo), le ministre des Finances. Une fois achevées, les infrastructures injecteront 550 MW d’énergie dans le réseau électrique national. La première centrale, de type thermique, sera implantée dans le Sud du pays et produira 300 MW. La seconde sera un barrage hydroélectrique d’une capacité de 250 MW, érigée dans le Nord du pays. Ce projet renforcera la situation énergétique du pays qui a...
(Xinhua 29/09/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Les agriculteurs de la Zambie ont demandé mardi au gouvernement de ne pas succomber aux tendances de certains pays de prohiber les exportations de maïs. Le Syndicat national des agriculteurs de la Zambie (ZNFU), un organisme faitier pour les agriculteurs à grande échelle et à petite échelle, a affirmé que les appels à l'interdiction des exportations de maïs ne devraient pas être suivis car le pays n'avait pas suffisamment d'installations de stockage. Calvin Kaleyi, directeur des relations publiques du syndicat des agriculteurs, a déclaré que la Zambie avait un surplus de production de maïs au-delà de sa capacité de stockage, d'où la nécessité d'exporter.
(La Tribune 28/09/17)
Le Syndicat national des agriculteurs de la Zambie est monté au créneau pour dénoncer la décision éventuelle du gouvernement d'interdire l'exportation de maïs. Si celle-ci est prise, elle affectera les espoirs des agriculteurs de voir leurs revenus augmentés, alors que l'Etat ne disposerait même pas d'installions de stockage pour accueillir les 2,8 millions de tonnes de maïs produits cette saison. Les agriculteurs zambiens se sont mobilisé ce 26 septembre 2017 pour demander au gouvernement de ne pas interdire les exportations...
(La Tribune 27/09/17)
L'Agence internationale de l'énergie atomique a promis d'aider la Zambie à former des spécialistes en sciences et techniques nucléaires. Cette initiative viendra compléter celle de la Russie qui a déjà encadré la formation d'une quarantaine de spécialistes zambiens. Le gouvernement zambien et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) viennent de conclure un partenariat pour la formation de spécialistes zambiens en sciences et techniques nucléaires. D'après Nkandu Luo, ministre zambienne de l'Enseignement supérieur qui a révélé l'information ce lundi 25 septembre,...
(Agence Ecofin 26/09/17)
La compagnie minière Ortac Resources a déclaré dans une nouvelle mise à jour qu’elle souhaite se concentrer exclusivement sur ses projets d’exploration minière à fort potentiel en RDC et en Zambie, à travers respectivement les filiales Casa Mining et Zamsort. Casa Mining détient la mine d’or de Misisi et Zamsort celle de cuivre de Kalaba. Le conseil d’administration de la société pense que cette décision constitue la meilleure stratégie pour créer rapidement de la valeur pour les actionnaires. Pendant ce...
(Agence Ecofin 25/09/17)
Le groupe télécoms britannique Vodafone prépare actuellement une offre pour la quatrième licence mobile de Zambie, dont l’appel d’offre international doit être lancé d’ici la fin de l’année par l’Autorité des technologies de l’information et de la communication de Zambie (Zicta). L’information a été confirmée par une source proche du dossier, rapporte le journal zambien Lusaka Times. Si Vodafone réussit à obtenir la licence télécoms dont la durée de validité est prévue pour 15 ans, cela traduira une expansion de sa présence dans le pays. Le groupe télécoms britannique n’est pas un inconnu en Zambie. La société y opère déjà depuis 2016, à travers une collaboration avec...
(Agence Ecofin 22/09/17)
La Zesco, la compagnie électrique zambienne prévoit d’arrêter l’importation urgente d’électricité en provenance du Mozambique, d’ici le premier trimestre 2018. Selon Webster Musonda, le responsable des transmissions à la Zesco, la production d’énergie du pays s’est améliorée et permettra de répondre largement aux besoins énergétiques. « Dans l’ensemble, nous serons capables de répondre à la demande et les importations sur base ferme prendront fin d’ici le premier trimestre de l’année à venir. Mais nous continuerons d’importer de l’énergie pour satisfaire...
(Agence Ecofin 20/09/17)
Selon le secrétaire permanent du ministère des Finances, Mukuli Chikuba, cité par Bloomberg, Standard Chartered a octroyé un crédit évalué à 134 millions $ au gouvernement zambien. Ce soutien vise à financer le réseau routier estimé à environ 67 671 km. Ce nouveau concours financier est le deuxième de la banque après un prêt syndiqué auquel l’intermédiaire financier a participé au premier semestre 2016. Bien qu’ayant reçu plusieurs appuis budgétaires cette année, la Zambie doit combler son déficit accumulé depuis plusieurs années alors que la nécessité de financer plus d’investissements publics prioritaires, s’accroit. Au terme de la première partie de cette année, plusieurs accords de prêts ont été...
(Xinhua 20/09/17)
La Zambie fait partie des 15 pays membres du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) qui ont adopté la stratégie d'industrialisation régionale visant à accélérer l'agenda d'industrialisation, a indiqué mardi le bloc régional. Adoptée par le Conseil des ministres du COMESA en 2015, la politique industrielle du COMESA définit les interventions clé aux niveaux national et régional pour accélérer le développement industriel dans la région. Thierry Mutombo, directeur de l'industrie au bloc régional, a déclaré dans un communiqué...
(Agence Ecofin 20/09/17)
En Zambie, Muchinga Power Company Limited (MPCL) consacrera 900 millions $ au développement d’une centrale hydroélectrique d’une capacité de 330 MW. Le projet qui a pour ambition de renforcer le parc d’énergies renouvelables du pays inclut également la construction de 66 km d’une ligne de transmission de 330 kV. Cette infrastructure de transport servira à relier la centrale au réseau électrique national, rapporter le Daily Mail. « MPCL ambitionne de développer un projet hydroélectrique d’une capacité comprise entre 204 et...
(Agence Ecofin 18/09/17)
Les opérations de la mine de cuivre de Kansanshi, en Zambie, reprendront leur cours normal cette semaine, a déclaré la compagnie propriétaire First Quantum Minerals. En effet, indique-t-elle, les travaux de maintenance lancés le 15 août dernier sur le projet se sont achevés selon le délai prévu d’un mois, et le processus de redémarrage des activités a été initié le 12 septembre. En outre, First Quantum a indiqué dans un communiqué que ses opérations de Kansanshi et Sentinel, qui souffraient de restrictions énergétiques imposées par le gouvernement zambien, sont de nouveau alimentées à 100%.
(Agence Ecofin 15/09/17)
En Zambie, la campagne agricole 2016/2017 s’achèvera sur une baisse de 6% de la production sucrière. Selon les prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), le pays produira en effet, environ 388 405 tonnes de la denrée contre 411 279 tonnes, l’année dernière. Cette légère contraction du volume tient aussi bien à la dégradation de la qualité de la canne à sucre qu’à la réduction de la quantité de la matière première acheminée vers les raffineries, en raison des restrictions...
(Agence Ecofin 14/09/17)
D’ici la fin de l’année, le gouvernement de Zambie envisage de lancer la procédure pour l’attribution de la quatrième licence de téléphonie mobile du pays. D’après Misheck Lungu, le secrétaire permanent du ministère des Communications et des Transports qui révèle l’information, un appel d’offre international sera lancé à cet effet par l’Autorité des technologies de l’information et de la communication de Zambie (Zicta). Une nouvelle politique de licence, favorable à l’entrée de ce 4ème opérateur sur le marché télécoms national, a d’ailleurs été approuvée par le parlement en avril dernier. La procédure d’attribution de la 4ème licence mobile de Zambie devrait arriver à son terme, d’ici le premier trimestre 2018, avec l'annonce de...
(Agence Ecofin 13/09/17)
La production de cuivre de la Zambie devrait baisser en 2017, passant de 774 290 tonnes à 753 992 tonnes, a déclaré le ministère des mines, lundi. L’institution, relayée par Reuters, explique que cela sera dû à une diminution de la production de Konkola Copper Mines (KCM), filiale de Vedanta Resources. «La production de Konkola Copper Mines chutera de 40% alors que celle de Lumwana Mine, détenue par Barrick Gold, devrait baisser de 15%», indique le secrétaire permanent du ministère des Mines, Paul Chanda (photo). Cette nouvelle déclaration intervient alors qu’en juin dernier, le président de la Chambre des mines...
(La Tribune 12/09/17)
Les perspectives économiques de la Zambie sur le court terme sont prometteuses. La Banque centrale zambienne a annoncé aujourd’hui que le taux de croissance actuel de 4.1% devrait atteindre les 4,3% à la fin de l’année en cours avant de s’établir à 5,1% en 2018. Une performance économique imputée à plusieurs facteurs. Décryptage. Des perspectives au vert pour l'économie zambienne. La constance de la croissance économique du pays se maintiendra sur deux ans au moins. Le taux de croissance actuel de 4,1% devrait atteindre les 4,3% à la fin de l'année en cours, a annoncé aujourd'hui la Banque centrale zambienne (Bank of Zambia) dans un rapport précisant qu'en 2018, les perspectives économiques...
(Agence Ecofin 11/09/17)
En Zambie, le ministère des finances vient d’annoncer ses projections de croissance sur les trois prochaines années. Ainsi, selon le ministre Felix Mutati (photo), l’économie zambienne devrait progresser de 4,3% en 2017 à 5% l’année prochaine, 5,1% en 2019 et à 6,1% en 2020. L’exécutif, dont les propos sont repris par Reuters, table également sur un recul du déficit fiscal qui devrait passer de 7% cette année à 6,3% en 2018, 4,3% un an plus tard et à 2,6% en...
(Xinhua 09/09/17)
La Zambie a lancé vendredi la construction d'un gigantesque projet routier financé par la Chine qui relie les régions méridionales et centrales du pays aux villes minières de la province de Copperbelt. La construction de la route à quatre voies Lusaka-Ndola de 321 kilomètres, y compris les rocades à Kabwe et Kapiri Mposhi, et 45 kilomètres de la route Luanshya-Fisenge-Masangano, sera effectuée par la Chine Jiangxi Corporation for International Economic and Technical Cooperation (CJIC) à un coût de 1,2 milliard...

Pages