Jeudi 14 Décembre 2017
(Agence Ecofin 13/12/17)
La compagnie minière Weatherly International a conclu avec Intrepid Mines, un accord conditionnel portant sur l’acquisition de 100% de participation dans sa mine de cuivre de Kitumba, en Zambie. Cela intervient dans le cadre de sa stratégie de croissance et est en ligne avec son objectif d’opérer, et développer des mines dans des zones à faible risque en Afrique. Selon les termes de l’accord, Weatherly paiera lors de la clôture de la transaction, 4,75 millions de dollars australiens. Une fois une décision d’exploitation prise, elle paiera 0,5 million de dollars supplémentaires, et 0,5 million de dollars si la mine entre en production commerciale. La finalisation de l’accord est soumise à l’obtention des approbations réglementaires y...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(Agence Ecofin 04/12/17)
La compagnie minière Galileo Resources lancera cette semaine, un programme de forage de 1 750 m sur sa mine de plomb et de zinc de Star Zinc, en Zambie. La campagne fait partie de ses plans pour accélérer l’exploration sur le projet qu’elle détient à 51%. L’objectif du programme est de confirmer les ressources disponibles et d’évaluer les possibilités d’expansion, afin de réaliser une estimation de ressources selon le code JORC. Une évaluation économique préliminaire (PEA) sera lancée à la...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le...
(Agence Ecofin 30/11/17)
A ce jour, trois sociétés ont déjà manifesté un intérêt pour la quatrième licence de téléphonie mobile de Zambie. C’est le ministre des Communications, Brian Mushimba (photo), qui l’a révélé le 28 novembre 2017. Il n’a cependant identifié aucune entreprise en lice parce que le processus est encore en cours. En effet, l’appel à manifestation qui a été lancé au début du mois de septembre 2017 et devait s’achever la semaine dernière, a été prolongé jusqu’au 18 décembre 2017. Plusieurs...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(La Tribune 23/11/17)
La Banque centrale de Zambie baisse son taux directeur avec notamment pour objectif d'inciter les établissements financiers tournés vers les particuliers à réduire leurs taux d'intérêt. Mais la Bank of Zambia redoute la lenteur de la répercussion de la mesure par les banques commerciales. C'est la quatrième baisse en an. La Banque centrale de Zambie (BoZ) a réduit, ce mercredi, son taux directeur de 0,75 point. L'outil principal dont dispose la BoZ pour influer sur l'octroi de crédits et moduler...
(Agence Ecofin 22/11/17)
La Banque mondiale a mis en place une facilité de financement de 26,5 millions $ au profit de l’Autorité de l’électrification rurale (REA) de la Zambie. Ces fonds serviront à l’accélération du processus d’électrification des zones rurales du pays. Selon Geoffrey Musonda, le directeur exécutif de la REA, le Projet d’accès aux services électriques, qui sera financé par la facilité, vise 22 000 ménages à faibles revenus du pays ainsi qu’un millier de petites entreprises des zones rurales éloignées. Le...
(Agence Ecofin 09/11/17)
La Banque Mondiale va dégager un montant de 600 millions $ en vue de financer un important projet visant à améliorer les infrastructures de transport sur le Lac Tanganyika en Afrique de l’Est, a déclaré Libérat Mpfumukeko, Secrétaire général de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (CAE). C’était à l’occasion d’une réunion des représentants de quatre pays riverains du lac Tanganyika à savoir le Burundi, la Tanzanie, la République démocratique du Congo et la Zambie, tenue à Bujumbura les...
(Agence Ecofin 03/11/17)
La Zambia Telecommunications Company (Zamtel) a entamé les travaux de modernisation de son infrastructure télécoms et d’extension de son réseau en zone rurale. La société mène cette opération d’envergure grâce à un investissement de 280 millions de dollars US, a expliqué son président directeur général, Sydney Mupeta (photo). Actuellement, les travaux ont déjà été menés dans 100 sites sur les 1 009 que l’opérateur historique a ciblés. La société s’est focalisée sur les zones rurales parce qu’elles demeurent les endroits...
(Financial Afrik 31/10/17)
Le gouvernement zambien a annoncé sa décision, vendredi dernier, de vendre 17, 3% de ses actions au grand public dans la Zambia Consolidated Copper Mines Investment Holdings (ZCCM-IH), une société minière contrôlée par l’Etat, conformément aux exigences de la bourse locale. Le ministre des Finances, Felix Mutati, a déclaré à cet effet, qu’en 2015, le gouvernement avait annoncé son intention de vendre au public un certains nombre des actions du conglomérat minier. Dans un communiqué ministériel, Mr Mutati a affirmé...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 24/10/17)
La compagnie minière listée sur la bourse de Londres, BMR Group, a conclu avec Jubilee Platinum un accord de joint-venture (JV) portant sur son projet de plomb et de zinc Kabwe, en Zambie. Cette joint-venture permettra de développer le projet. Selon les termes de l’accord, Jubilee Platinum qui est active en Afrique du Sud sur le chrome et le platine d’Hernic, obtiendra dans un premier temps, 15% de participation dans le projet en contrepartie d’un investissement de 300 000 £...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Xinhua 10/10/17)
La Banque mondiale a prévu 150 millions de dollars pour soutenir le secteur agricole en Zambie, a déclaré lundi un haut responsable du gouvernement zambien. Le secrétaire permanent du ministère des Finances, Mukuli Chikuba, a déclaré que les fonds seraient versés sur une période de trois ans, ajoutant que le gouvernement avait demandé à la Banque mondiale de financer le soutien budgétaire afin de relever les défis immédiats auxquels le pays était confronté. A son arrivée à Washington DC pour les réunions...
(Agence Ecofin 06/10/17)
En Zambie, le gouvernement prévoit une nouvelle invasion de chenilles légionnaires d’automne pour la saison agricole 2017/2018. L’annonce a été faite par Brian Mushimba (photo), ministre du Transport et des Communications et responsable du Département de météorologie. « Nous travaillons avec le ministère de l’Agriculture afin d’assurer une lutte contre les parasites », indique le dirigeant à Reuters. Pour le pays, second producteur de maïs de la région, la perspective d’un retour des parasites s’annonce comme un nouveau défi. En...
(Agence Ecofin 02/10/17)
La Zambie prévoit de débuter la construction de deux centrales électriques, en 2018, a révélé Felix Mutati (photo), le ministre des Finances. Une fois achevées, les infrastructures injecteront 550 MW d’énergie dans le réseau électrique national. La première centrale, de type thermique, sera implantée dans le Sud du pays et produira 300 MW. La seconde sera un barrage hydroélectrique d’une capacité de 250 MW, érigée dans le Nord du pays. Ce projet renforcera la situation énergétique du pays qui a...
(Xinhua 29/09/17)
LUSAKA, (Xinhua) -- Les agriculteurs de la Zambie ont demandé mardi au gouvernement de ne pas succomber aux tendances de certains pays de prohiber les exportations de maïs. Le Syndicat national des agriculteurs de la Zambie (ZNFU), un organisme faitier pour les agriculteurs à grande échelle et à petite échelle, a affirmé que les appels à l'interdiction des exportations de maïs ne devraient pas être suivis car le pays n'avait pas suffisamment d'installations de stockage. Calvin Kaleyi, directeur des relations publiques du syndicat des agriculteurs, a déclaré que la Zambie avait un surplus de production de maïs au-delà de sa capacité de stockage, d'où la nécessité d'exporter.
(La Tribune 28/09/17)
Le Syndicat national des agriculteurs de la Zambie est monté au créneau pour dénoncer la décision éventuelle du gouvernement d'interdire l'exportation de maïs. Si celle-ci est prise, elle affectera les espoirs des agriculteurs de voir leurs revenus augmentés, alors que l'Etat ne disposerait même pas d'installions de stockage pour accueillir les 2,8 millions de tonnes de maïs produits cette saison. Les agriculteurs zambiens se sont mobilisé ce 26 septembre 2017 pour demander au gouvernement de ne pas interdire les exportations...

Pages