Mardi 24 Avril 2018

Zambie: un ex-ministre et critique du président Lungu arrêté

Zambie: un ex-ministre et critique du président Lungu arrêté
(AFP 22/03/18)
L'ancien ministre zambien Chishimba Kambwili

L'ancien ministre zambien Chishimba Kambwili, un des critiques les plus virulents de l'actuel président du pays Edgar Lungu, a été interpellé jeudi par la police dans le cadre d'une enquête sur ses affaires financières, a-t-on appris auprès de son avocat.

Membre du Front patriotique (FP) au pouvoir, M. Kwambili a été interpellé à son domicile de la capitale Lusaka et placé en garde à vue au commissariat du quartier de Woodlands.

"Il est inculpé pour avoir acquis des propriétés avec des fonds d'origine suspecte et obtenu des avantages financiers indus", a expliqué à l'AFP son conseil, Keith Mweemba.

La justice a refusé sa demande de liberté sous caution et il doit être déféré devant un tribunal vendredi, a précisé l'avocat.

M. Kambwili risque une peine maximale de 5 ans de prison.

Ex-ministre de la Communication et des Affaires étrangères, M. Kambwili, 48 ans, a été limogé en novembre 2016 par le président Lungu sur la foi d'accusations de malversations.

Toujours député du parti au pouvoir, il est devenu depuis un des adversaires les plus résolus du chef de l'Etat et de son gouvernement, dont il n'a de cesse de dénoncer la corruption.

Chishimba Kambwili avait déjà été brièvement arrêté en janvier, alors accusé d'avoir falsifié une signature sur un document officiel.

Edgar Lungu est accusé depuis plusieurs mois par ses adversaires de dérive autoritaire, notamment après l'incarcération pendant quatre mois de son principal rival Hakainde Hichilema et l'instauration pendant trois mois de l'état d'urgence.

Commentaires facebook