Lundi 26 Juin 2017

Zambie: Paratus Telecom améliore la qualité et la couverture de son réseau pour gagner davantage de clients

Zambie: Paratus Telecom améliore la qualité et la couverture de son réseau pour gagner davantage de clients
(Agence Ecofin 11/03/17)

Le fournisseur d’accès Internet Paratus Telecom a décidé d’améliorer la qualité et la couverture de son réseau en Zambie. L’objectif est de fournir aux domiciles et entreprises un meilleur accès data. C’est à la société Radwin, fournisseur mondial de connectivité Internet à haut débit sans fil, que Paratus Telecom a confié ce chantier.

Le travail sur le terrain sera assuré par Beacon Telecom, partenaire technique de Radwin en Zambie. Il est prévu une amélioration de la capacité réseau à Lusaka, la capitale, et dans d’autres provinces ainsi que l’installation d’un backhaul de grande capacité.

D’après Marius van Vuuren, le directeur-pays de Paratus Telecom, la société Radwin a été choisie après une évaluation minutieuse. La solution qu’elle mettra en place pour améliorer la qualité et la couverture réseau permettra de booster rapidement le délai de mise sur le marché et représente une fraction du coût de la fibre optique. « Un des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés dans notre réseau est l'interférence, principalement dans les zones densément peuplées, parce que beaucoup de nos points de présence et sites sont partagés avec d'autres opérateurs », a expliqué le patron de Paratus Telecom Zambie.

A travers l’amélioration du réseau Internet de Paratus Telecom, Radwin va permettre alors au FAI de fournir à ses clients, une plus grande couverture, avec moins d'infrastructures.

« Nous livrons jusqu'à 50 Mbps à des plages allant jusqu'à 15 km, même dans des conditions de non-visibilité directe. La combinaison de la technologie avancée de Radwin et la présence de notre partenaire Beacon Telecom contribueront à la réalisation fructueuse de notre projet d’amélioration réseau qui nous permettra d’accueillir plus d'abonnés.», s’est réjoui Marius van Vuuren.

Commentaires facebook