Jeudi 21 Septembre 2017

Zambie : le président ordonne l’abandon des accusations de fraudes contre First Quantum Minerals

Zambie : le président ordonne l’abandon des accusations de fraudes contre First Quantum Minerals
(Agence Ecofin 12/05/17)
Edgar Lungu, président de la Zambie.

Le président zambien, Edgar Lungu, a ordonné l’abandon des poursuites engagées devant la haute cour de Lusaka, par la compagnie publique ZCCM-IH contre First Quantum Minerals, le plus grand producteur de cuivre du pays. ZCCM-IH, qui a également porté l’affaire devant la justice londonienne, réclame à la compagnie basée à Vancouver, une somme de 1,4 milliard $ pour fraude à la mine de cuivre Kansanshi.

«Le président a désigné le ministre des Finances pour diriger une équipe gouvernementale afin de régler rapidement et à l’amiable le problème.», a déclaré à Reuters, Amos Chanda, le porte-parole du président. Celui-ci a précisé que l’instruction du président ne concerne que les plaintes déposées devant la cour de Lusaka, et que l’arbitrage sollicité à Londres par ZCCM-IH se poursuivra.

L’ordre du président intervient après une lettre envoyée au procureur général par Matt Pascall, directeur des opérations de First Quantum, qui exprimait ses craintes concernant une possible arrestation des cadres de la compagnie nommés dans l’affaire, si ceux-ci entraient sur le territoire zambien.

First Quantum Minerals est une compagnie de mines et métaux, opérant dans l’exploration, le développement et l’extraction de minerais en Afrique. Elle détient, à 80%, le projet Kansanshi, une des plus vastes mines de cuivre du continent.

Louis-Nino Kansoun

Commentaires facebook