Vendredi 28 Juillet 2017

Le gouvernement zambien met fin à l’interdiction d’exportation de maïs après une récolte record en 2016/2017

Le gouvernement zambien met fin à l’interdiction d’exportation de maïs après une récolte record en 2016/2017
(Agence Ecofin 16/05/17)

Le gouvernement zambien a levé son interdiction d’exportation de maïs à la faveur d’une bonne récolte 2016/2017, a fait savoir à Reuters, Dora Siliya, la ministre zambienne de l’Agriculture.

La production de maïs s’est ainsi établie à 3,61 millions de tonnes en 2016/2017, soit un bond de 26% par rapport au volume de la dernière saison (2,87 millions de tonnes) et un peu plus que le précédent record de 2013/2014 (3,35 millions de tonnes).

Si cette récolte exceptionnelle ouvre la voie à des exportations régionales, le pays qui possède des besoins (humains et industriels) de 2,9 millions de tonnes, s’assurera par le biais de l’Agence des réserves alimentaires (FRA), que les réserves stratégiques de la céréale cumulent à 500 000 tonnes, indique Mme Siliya à Reuters.

Pour rappel, la restriction sur les exportations avait été imposée depuis avril 2016, afin de soutenir les stocks nationaux fragilisés par la sécheresse et enrayer la hausse des prix de la céréale. Cette mesure a permis au pays de disposer d’un stock de 569 317 tonnes de maïs, selon la ministre.

La Zambie est le second plus gros producteur de maïs d’Afrique australe, derrière l'Afrique du Sud.

Espoir Olodo

Commentaires facebook