Mardi 24 Avril 2018

La Zambie réclame à First Quantum 8 milliards $ pour taxes impayées sur les cinq dernières années

La Zambie réclame à First Quantum 8 milliards $ pour taxes impayées sur les cinq dernières années
(Agence Ecofin 21/03/18)

La Zambia Revenue Authority (ZRA), autorité en charge du fisc en Zambie, a transmis cette semaine à la compagnie minière First Quantum Minerals, une facture d’impôts de 76,5 milliards de kwachas (environ 8 milliards $).

Elle accuse la compagnie de «sous-paiement» de droits de douanes sur les cinq dernières années.

Dans un communiqué publié sur son site mercredi, First Quantum a confirmé avoir reçu la lettre de la ZRA datée du 19 mars 2018, «notant une évaluation de 76,5 milliards de kwachas zambiens de droits de douane, pénalités et intérêts sur les consommables et pièces de rechange».

«La société réfute catégoriquement cette évaluation qui ne semble pas avoir de base de calcul discernable et continuera à travailler avec la ZRA, comme elle le fait habituellement, pour résoudre le problème.», peut-on lire dans le communiqué.

Selon Christopher LaFemina, un expert de Jefferies, l'évaluation fiscale transmise à la société «ne semble pas raisonnable» mais «une grande partie pourrait être des pénalités». Il a indiqué que cela représente un «important risque» pour l’entreprise, qui opère sur les mines Kansanshi et Kalumbila, car la Zambie compterait pour plus de 80% dans ses revenus. La compagnie a contribué de plus de 50% à la production cuprifère du pays, l’année passée.

First Quantum Minerals n’est pas la première compagnie minière à subir une évaluation fiscale massive pour ses opérations en Afrique. En 2017, la Tanzanie a réclamé, suite à plusieurs audits, des milliards de dollars à Acacia Mining pour redevances et taxes impayées sur deux décennies.

Dans un contexte où les prix des matières premières sont à la hausse, plusieurs gouvernements hôtes réclament aux compagnies minières une plus grosse part des revenus, citons à titre d’exemple la RDC, qui a adopté un nouveau code minier, qui augmente les redevances et taxes, ou encore l’Indonésie.

Louis-Nino Kansoun

Commentaires facebook