Vendredi 22 Septembre 2017

La Zambie lance la construction d'un gigantesque projet routier financé par la Chine

La Zambie lance la construction d'un gigantesque projet routier financé par la Chine
(Xinhua 09/09/17)

La Zambie a lancé vendredi la construction d'un gigantesque projet routier financé par la Chine qui relie les régions méridionales et centrales du pays aux villes minières de la province de Copperbelt.
La construction de la route à quatre voies Lusaka-Ndola de 321 kilomètres, y compris les rocades à Kabwe et Kapiri Mposhi, et 45 kilomètres de la route Luanshya-Fisenge-Masangano, sera effectuée par la Chine Jiangxi Corporation for International Economic and Technical Cooperation (CJIC) à un coût de 1,2 milliard de dollars, un prêt accordé par l'Exime Banque de Chine.

Le projet routier, qui sera achevé d'ici quatre ans, créera plus de 3.000 emplois pour les populations locales.
Le président zambien, Edgar Lungu, a affirmé lors du lancement des travaux dans le district de Chisamba, dans le centre de la Zambie, que le projet constituera l'un des symboles modernes de l'amitié entre la Zambie et la Chine après la ligne ferroviaire Tanzanie-Zambie construite dans les années 1970.
Le leader zambien a déclaré que la construction de la route améliorerait la circulation routière et réduirait considérablement les accidents de la route qui sont fréquents sur l'étroite route actuelle.

Il a également souligné les avantages économiques de la route à quatre voies, affirmant qu'il était cardinal de transiter des véhicules vers et depuis la République démocratique du Congo (RDC) et d'autres pays de la région de l'Afrique australe.
"L'augmentation de la circulation sur nos routes en raison de l'essor des activités économiques dans divers secteurs, en particulier dans le secteur minier, nécessite une réponse appropriée comme celle-ci", a-t-il noté.
Yang Youming, ambassadeur de Chine en Zambie, a laissé entendre que la construction de la route transformera le pays en centre de transport dans la région.

Il a fait savoir que les deux pays ont beaucoup coopéré dans le développement des infrastructures au fil des années, ajoutant que la Chine continuerait à appuyer les efforts d'amélioration des infrastructures en Zambie.
"Située au centre de l'Afrique australe, la Zambie est prête à devenir un centre de transport pour la région. Et la Chine est expérimentée dans le développement des infrastructures, en tant que leader au monde dans le domaine avec l'efficacité du travail et la qualité du projet. Je vois donc une excellente perspective pour la coopération sino-zambienne dans le développement des infrastructures de transport", a-t-il indiqué.

Xu Guojian, président de la CJIC, a indiqué que sa société avait attaché une grande importance au projet et que des cycles d'études ont été menés pour assurer sa réalisation.
Selon lui, la société a entrepris plus de 200 projets en Zambie depuis son entrée sur le marché zambien en 1987.

Commentaires facebook