Dans le monde | Africatime
Jeudi 30 Mars 2017

Dans le monde

(AFP)

Les candidats à la présidentielle de dimanche en Equateur clôturent jeudi la campagne d'un scrutin qui s'annonce comme le plus serré de la décennie, entre la continuité socialiste de Lenin Moreno et le virage à droite proposé par l'ex-banquier Guillermo Lasso.

Ce second tour marque la fin de l'ère du charismatique mais polémique Rafael Correa, 53 ans, champion d'un "Socialisme du XXIe siècle" et qui ne se représente pas après trois mandats successifs en dix ans.

(AFP)

L'un des principaux chefs du bouddhisme tibétain, contesté par une partie des adeptes, a soudainement abandonné la vie monastique après s'être marié avec une amie d'enfance en Inde, ont annoncé jeudi ses services.

(AFP)

Les dossiers du Français Willy Sagnol, de l'Allemand Winfried Schäfer et du Ghanéen James Kwesi Appiah ont été retenus pour le poste de sélectionneur du Ghana, a-t-on appris jeudi de source officielle.

Les trois candidats faisaient partie d'une liste de 132 postulants parmi lesquels figuraient le Français Patrice Carteron, l'Anglais Harry Redknapp, l'Italien Fabrizio Ravanelli mais aussi l'ancienne gloire du football ghanéen Karim Abdul Razak Tanko.

(AFP)

Le président des Etats-Unis Donald Trump prendra position "d'ici fin mai" sur l'accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis mais qu'il a vivement critiqué durant la campagne, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

"Nous sommes en train d'examiner les questions liées à l'accord et comptons aboutir à une décision d'ici le sommet du G7 (en Italie) fin mai, si ce n'est plus tôt", a déclaré Sean Spicer, porte-parole de l'exécutif américain.

(AFP)

Vladimir Poutine a remis en cause jeudi la responsabilité de l'homme dans le changement climatique, au moment où Donald Trump promet de prendre position "d'ici fin mai" sur l'accord de Paris sur le climat qu'il a vivement critiqué pendant la campagne présidentielle américaine.

"Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930", a déclaré M. Poutine, lors d'un Forum sur l'Arctique à Arkhangelsk, dans le Grand nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

(AFP)

Des milliers d'Arabes israéliens, certains brandissant des drapeaux palestiniens, ont participé jeudi à la journée de la Terre, qui commémore la répression meurtrière il y a 41 ans par Israël d'une manifestation contre la saisie de terres, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les Arabes israéliens, descendants des Palestiniens restés sur leur terre à la création d'Israël en 1948, représentent aujourd'hui 17,5% de la population de l'Etat hébreu.

(AFP)

L'ancienne présidente sud-coréenne Park Geun-Hye a été arrêtée et placée en détention vendredi matin dans le cadre du scandale pour corruption qui avait précipité sa destitution.

Après une audience marathon jeudi, le tribunal central de Séoul a émis un mandat d'arrêt contre l'ex-présidente pour corruption et abus de pouvoir, ainsi que pour avoir livré des secrets gouvernementaux.

(AFP)

Le Conseil de sécurité des Nations unies va voter vendredi la réduction de 7% environ du nombre de militaires et de policiers de la force de maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC).

Selon un projet de résolution dont l'AFP a obtenu la copie, la Monusco, plus importante et plus coûteuse mission onusienne, verra son effectif théorique passer de 19.815 à 18.316 hommes.

(AFP)

L'Europe devrait compter 16 équipes directement qualifiées à compter du Mondial-2026 qui passe à 48 équipes, contre 13 aujourd'hui, et l'Afrique devrait voir sa participation passer de cinq à neuf équipes, selon des recommandations adoptées jeudi par la Fifa.

L’extension de la Coupe du monde à 48 équipes contre 32 aujourd'hui, avait été adoptée le 10 janvier par la Fifa, une proposition âprement défendue par son nouveau président Gianni Infantino.

(AFP)

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a affirmé jeudi que le sort du président Bachar al-Assad serait décidé par les Syriens, dans la première prise de position publique à ce sujet de la nouvelle administration américaine.

M. Tillerson s'exprimait lors d'une visite en Turquie largement axée sur la Syrie, au lendemain de l'annonce par Ankara de la fin de son opération militaire lancée en août dans le nord de ce pays afin d'en chasser les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et les milices kurdes syriennes.

(AFP)

Le président du Parlement vénézuélien Julio Borges a accusé jeudi le président Nicolas Maduro de "coup d'Etat" après la décision de la Cour suprême, réputée proche du pouvoir, de s'octroyer le droit d'édicter des lois.

"Au Venezuela, Nicolas Maduro vient de commettre un coup d'Etat", a déclaré M. Borges lors d'une conférence de presse devant le Parlement, en appelant l'armée à sortir du "silence" face à la rupture de l'ordre constitutionnel.

(AFP)

Qu'est-ce qui peut bien réunir Rembrandt, Kim Kardashian et Andy Warhol ? "Le potentiel créatif du selfie", répond le directeur de la Saatchi Gallery avant l'ouverture vendredi d'une exposition sur l'autoportrait dans tous ses états.

Avec l'explosion du numérique et le développement des smartphones, se prendre en photo est devenu un nouveau sport mondial. Et qui mieux que la vedette de télé-réalité Kim Kardashian pour personnifier ce nouvel art de se montrer qui désespère certains et en obsède d'autres ?

(AFP)

Quinze hommes, soupçonnés de participer à un réseau d'immigration clandestine entre le Sénégal et la France, ont été arrêtés lundi en région parisienne et près de Bordeaux, a-t-on appris de source policière, confirmant une information du Figaro.

Aucun de ces suspects n'avait, jeudi en fin de journée, été déféré au tribunal de Bobigny, qui instruit ce dossier, a indiqué le parquet.

Parmi le gardés à vue figure la tête de réseau, un Sénégalais connu des services de police, a précisé la source policière.

(AFP)

Le Xinjiang, région du nord-ouest de la Chine peuplée de nombreux musulmans et théâtre de tensions ethniques, a annoncé interdire le port du voile intégral, les barbes "anormales" et le "fanatisme" religieux.

"Le port ou l'obligation faite à autrui de porter un voile intégral ou des signes extrémistes est interdit", a décidé l'assemblée régionale dans un texte adopté mercredi.

(AFP)

Les Sopotchine voient depuis bien longtemps les puits de pétrole gagner du terrain sur les terres de Sibérie où ils élèvent des rennes depuis des générations. Mais désormais, ils craignent pour la survie même de leur activité.

Autour de la hutte traditionnelle de bois où la famille autochtone de la région de Khanty-Mansi partage une seule pièce, les rennes broutent le lichen sous la neige. A proximité, deux groupes pétroliers s'apprêtent à augmenter leur production.

(AFP)

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a affirmé jeudi lors d'une visite en Turquie que le sort du président syrien Bachar al-Assad "sera décidé par le peuple syrien".

"Le sort du président Assad, à long terme, sera décidé par le peuple syrien", a déclaré M. Tillerson lors d'une conférence de presse à Ankara avec son homologue turc Mevlüt Cavusoglu.

(AFP)

Une pluie de critiques internationales s'est abattue jeudi sur le président Nicolas Maduro, accusé de "coup d'Etat" au Venezuela après la décision de la Cour suprême, réputée proche du pouvoir, de faire main basse sur la prérogative du Parlement d'édicter des lois.

Cette décision traduit une escalade supplémentaire dans la crise politique qui agite ce pays pétrolier depuis la large victoire de l'opposition antichaviste (du nom de l'ancien président Hugo Chavez, 1999-2013) aux élections législatives fin 2015, pour la première fois en 17 ans.

(AFP)

Depuis plusieurs mois, l'inquiétude s'est transformé en panique en Russie: de mystérieux "groupes de la mort" inciteraient sur internet les adolescents à mettre fin à leurs jours, poussant les autorités à réagir.

Révélée en mai 2016 par une enquête du journal Novaïa Gazeta, l'existence de ces groupes sur le populaire réseau social russe Vkontakte a provoqué de vifs débats dans une société où le thème du suicide relève d'un grand tabou.

(AFP)

France Médias Monde (RFI, France 24), l'allemand Deutsche Welle et l'agence de presse italienne Ansa annoncent jeudi le lancement d'InfoMigrants, un site d'informations en trois langues à destination des migrants.

Disponible en français, en anglais et en arabe, ce site participatif et décliné sur les réseaux sociaux a été conçu pour être consulté sur mobile. Animé par une équipe d'une vingtaine de personnes, il est cofinancé par l'Union européenne.

(AFP)

La police italienne a annoncé jeudi l'arrestation à Venise de trois personnes originaires du Kosovo et soupçonnées de vouloir commettre un attentat sur le célèbre pont du Rialto dans la cité des Doges.

Après avoir établi "la radicalisation religieuse" des suspects, les forces de l'ordre ont réuni suffisamment d'éléments sur leurs activités pour arrêter trois personnes et interpeller un mineur, "tous originaires du Kosovo", a expliqué la police dans un communiqué.

(AFP)

Les élus de l'Etat américain de Caroline du Nord sont parvenus mercredi soir à un accord pour retirer une loi controversée sur les règles d'utilisation des toilettes publiques par les personnes transgenres.

L'ex gouverneur de Caroline du Nord Pat McCrory avait fait voter, quand il était encore en fonction, une loi en mars 2016 imposant l'utilisation des toilettes selon le sexe inscrit sur l'acte de naissance et non selon le sexe auquel les personnes s'identifient (genre), déclenchant une polémique appelée "guerre des toilettes".

(AFP)

L'astronaute américaine Peggy Whitson est devenue jeudi la femme ayant effectué le plus de sorties dans l'espace, avec huit excursions extra-véhiculaires au total, battant le précédent record de sa compatriote Suni Williams.

Au début de cette expédition à l'extérieur de la Station spatiale internationale (ISS), qui s'est achevée peu après 18H30 GMT, un incident rare s'est produit quand une couverture de protection lui a échappé des mains... Celle-ci flotte désormais dans l'espace.

(AFP)

En deux décennies, le Brésil, secoué par un scandale international de viande avariée, est devenu le 1er exportateur mondial de viande bovine et de volaille, au prix d'un fort soutien public, d'une déforestation accrue de l'Amazonie et de contrôles sanitaires variables selon les acheteurs.

(AFP)

L'économie iranienne n'est plus au bord du précipice mais des experts se demandent aujourd'hui si le président Hassan Rohani est parvenu à suffisamment redresser la barre pour assurer sa réélection dans deux mois.

"Cette année a été terrible: pas d'emplois, une récession, un marché immobilier atone", énumère Ali Bakhtiyari, joaillier dans le bazar Tajrish dans le nord de la capitale Téhéran.

Les affaires n'ont pas été bonnes, même ces derniers temps à l'occasion du Nouvel an perse, Norouz, se désole-t-il.

(AFP)

À New Delhi, le Regal est plus qu'un cinéma: c'est une institution. Mais après des décennies de déclin, la salle, l'une des plus anciennes d'Inde, met la clé sous la porte, victime de la concurrence des multiplexes climatisés.

Avec sa façade blanche rendue grisâtre par la pollution et les précipitations, le Regal est l'un des repères les plus célèbres de Connaught Place, gigantesque place en cercles concentriques construite par les Britanniques, au coeur de la capitale indienne.

(AFP)

Plus de cinq millions de Syriens, soit environ un quart de la population, sont devenus des réfugiés, a annoncé jeudi l'ONU, alors que des ONG exhortent de nouveau la communauté internationale à accroître son aide.

"C'est une étape importante", a résumé la porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) en commentant ce nombre record de réfugiés.

"Alors que le nombre d'hommes, de femmes et d'enfants ayant fui six années de guerre en Syrie a franchi la barre des 5 millions, la communauté internationale doit faire davantage pour les aider", a lancé le HCR.

(AFP)

Etats-UnisLe président chinois Xi Jinping doit rencontrer Donald Trump pour la première fois la semaine prochaine dans la luxueuse villa du président américain, un sommet qui illustre le rapprochement entre les deux puissances sur fond de crise nucléaire avec la Corée du Nord.

(AFP)

"Les gens comme moi vont mourir en Floride, à San Miguel de Allende on vient vivre", résume Michael Gerber, un des nombreux retraités américains qui vivent le "rêve mexicain" dans cette ville coloniale, considérée comme le meilleur endroit pour résider au Mexique.

Pendant que le président Donald Trump critique le Mexique et ses "bad hombres" (mauvais hommes), plus de 10.000 retraités américains possèdent un logement, permanent ou hivernal, dans cette localité mexicaine fondée en 1542.

(AFP)

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a entamé jeudi sa première visite en Turquie, qui tente de nouer de bonnes relations avec l'administration Trump en dépit de tensions persistantes au sujet de la Syrie.

M. Tillerson, plus haut responsable américain à se rendre en Turquie depuis l'entrée en fonctions de l'administration de Donald Trump, s'est entretenu dans la matinée à Ankara avec le Premier ministre Binali Yildirim avant une rencontre prévue avec le président Recep Tayyip Erdogan.

(AFP)

Un caniche en robe rose, un autre aux oreilles teintes en bleu, un pékinois en chemisier, un loulou de Poméranie en imper et baskets: les rues de Shanghai se transforment parfois en défilé de mode canine, signe du développement rapide de la classe moyenne en Chine.

(AFP)

"On ne pourrait pas fonctionner sans les immigrés européens", tranche Nick Ottewell, producteur de salades dans le Kent. Au Royaume-Uni, le Brexit inquiète des secteurs clé de l'économie comme l'agriculture, la santé, la restauration ou le bâtiment.

Particulièrement dépendants de la main d’œuvre étrangère, les hôpitaux et les exploitations agricoles redoutent un tarissement du flot de travailleurs issus de l'Union européenne.

(AFP)

Ivanka Trump, fille et conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, a annoncé mercredi qu'elle allait devenir employée fédérale non rémunérée, comme son mari Jared Kushner.

La fille aînée du magnat de l'immobilier disposait déjà d'un bureau à la Maison Blanche sans être employée par le gouvernement, une position qui avait soulevé de nombreuses interrogations et critiques.

(AFP)

La protection des civils doit être "une priorité absolue", a averti jeudi le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres en Irak, où des centaines de milliers de personnes sont prises au piège par les combats à Mossoul.

La première visite de M. Guterres en Irak comme chef de l'ONU intervient alors que les besoins humanitaires ne cessent de croître dans le nord du pays.

(AFP)

Un procureur mexicain a été arrêté à la frontière américaine à San Diego, suspecté de participation à un trafic de drogue, ont révélé les autorités américaines et mexicaines mercredi.

Le procureur de l'Etat de l'ouest mexicain du Nayarit, Edgar Veytia, a été placé en détention à la suite d'un mandat d'arrêt émis à New York aux Etats-Unis, d'après le bureau des enquêtes fédérales (FBI).

M. Veytia, âgé d'une quarantaine d'années, a été formellement inculpé mardi au tribunal fédéral de San Diego, a confirmé le FBI dans un communiqué.

(AFP)

A peine a-t-on ouvert la porte du dispensaire de cannabis médical de Brett Vapnik à Los Angeles que l'odeur entêtante de la petite feuille étoilée vous accueille.

A l'intérieur, on passe devant les plantations maisons de Vapnik, copropriétaire, avant d'entrer dans la boutique à la propreté clinique où sont exposés des jarres de fleurs de cannabis, des pipes et accessoires, du chocolat ou des biscuits au cannabis pour ceux qui ne fument pas, et des cosmétiques.