Vendredi 24 Novembre 2017

Tunisie

(AFP 24/11/17)
Le ministre tunisien de l'Energie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Kaddour, a comparu devant un juge chargé des affaires de corruption, a indiqué vendredi à l'AFP un responsable judiciaire. "Khaled Kaddour a été présenté jeudi devant le pôle financier mais son avocat a demandé le report (de l'interrogatoire) pour préparer des éléments de défense. Il sera entendu par le juge le 4 décembre", a ajouté la même source. Il est accusé de "corruption administrative et financière" au sein de son ministère, a-t-on encore précisé. Contacté par l'AFP, le service de communication de la présidence du gouvernement...
(Jeune Afrique 24/11/17)
L'ancien ministre tunisien des Finances ne mâche pas ses mots. Le Budget élaboré par le gouvernement Chahed a adopté des « solutions de facilité » qui ne régleront pas les problèmes de la Tunisie. Interrogé par Jeune Afrique, il plaide pour une nouvelle « vision économique capable de sortir le pays de la crise ». Le projet de loi de Finances 2018 est examiné par les députés tunisiens depuis le 21 novembre. Dès avant les discussions entamées en début de semaine, de nombreuses voix s’étaient élevées, critiquant notamment les restrictions budgétaires qu’il contient et l’augmentation de certains impôts.
(La Tribune 24/11/17)
L’axe Tunis-Lisbonne se renforce. Les deux pays ont signé en ce début de semaine sept accords de coopération dans les secteurs du transport, de l’éducation et de la recherche scientifique, notamment. Ces accords ont été paraphés dans la foulée d’une visite de deux jours du premier ministre portugais les 20 et 21 novembre derniers, à Tunis. Si les relations entre la Tunisie et le Portugal ont été toujours bonnes, elles semblent meilleures aujourd'hui, comme en témoigne la visite du premier...
(Jeune Afrique 24/11/17)
De Grace Mugabe à Wassila Ben Ammar en passant par Leïla Trabelsi, Agathe Habyarimana ou encore Simone Gbagbo, beaucoup de femmes sont considérées, à tort ou à raison, comme étant à l'origine de la chute politique de leur mari. Dès les premières heures de la prise de pouvoir par l’armée, le 14 novembre, les plus folles rumeurs ont circulé sur Grace Mugabe. Était-elle en fuite ou détenue par les militaires ? Tout le monde cherchait celle dont l’irrésistible ascension a précipité...
(Le Monde 24/11/17)
Pour la journaliste tunisienne Inès Oueslati, les législations peinent à s’imposer face à des mentalités rétrogrades profondément ancrées. L’affaire défraye la chronique depuis plusieurs jours : des candidats à la migration clandestine vendus comme une vulgaire marchandise en Libye. Oui, en 2017, pour quelques centaines de dollars, il est possible de vendre une vie humaine, tarifée selon la puissance physique du concerné. On vend un passé, un avenir, on vend au plus offrant la part d’humanité que l’on croyait évidemment...
(Jeune Afrique 24/11/17)
À la recherche d’un entraîneur, le Club athlétique bizertin (Tunisie, Ligue 1) a décidé d’organiser un sondage auprès de ses supporters, lesquels avaient le choix entre six noms. Mais Walid Ben Thabet, déjà entraîneur par intérim, va finalement être nommé avant même la fin de la consultation. C’est une initiative plutôt originale qui a germé dans l’esprit des dirigeants du CA Bizerte, un club de Ligue 1 tunisienne. Après le départ de Lassad Dridi pour le CS sfaxien, ils ont...
(AFP 23/11/17)
Une grève générale pour protester contre la pauvreté a été observée mercredi à Sejnane, dans le nord de la Tunisie, où une femme a tenté de s'immoler par le feu après la suppression d'une aide sociale. Ecoles, commerces et administrations étaient fermés dans la journée, à l'exception des pharmacies, des urgences de l'hôpital et des boulangeries, ont indiqué à l'AFP un responsable syndical et un militant associatif. Dans des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on peut voir une large...
(Le Monde 23/11/17)
Nourri par l’histoire et les difficultés sociales, aggravé parfois par les autorités, le rejet des populations noires reste prégnant en Afrique du Nord. Parmi les réactions suscitées par la diffusion de la vidéo de CNN montrant une vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye, la dénonciation d’un racisme anti-Noirs persistant dans les pays du Maghreb figure en bonne place. Si les situations n’y sont pas comparables à la barbarie observée en Libye, les communautés noires continuent toutefois d’être victimes...
(Le Point 23/11/17)
Face aux marchands d'esclaves en Libye, le poète tunisien nous adresse ses mots contre une arabité et un islam qui lui font honte. Je suis blessé dans ma chair. Tous ces corps mutilés, torturés, pour humilier des êtres, les faire chanter, les asservir, exploiter leur détresse, les vendre dans le marché de l'abject. Comment rester silencieux, se taire devant l'insoutenable vérité ? Un marché d'esclaves au mépris du droit, de la loi, au nom d'une pseudo idéologie qui organise la...
(AFP 22/11/17)
La Tunisie devrait enregistrer un taux de croissance dépassant les 2% cette année, a affirmé mardi le Premier ministre Youssef Chahed en présentant au Parlement le projet de budget 2018, au sujet duquel il a rejeté les accusations de matraquage fiscal. La croissance devrait se situer entre 2,2 et 2,3% sur l'ensemble de 2017, un résultat "satisfaisant" au regard des précédentes années mais qui reste "insuffisant" pour assurer la relance de l'économie, a estimé M. Chahed lors d'une séance plénière...
(La Tribune 22/11/17)
L'Etat tunisien vise un taux de croissance économique de 3% l'année prochaine contre les 2,2% de cette année, a-t-on mentionné dans le projet de budget économique du pays. Pour les autorités du pays, il s'agit d'un impératif pour une croissance inclusive qui permet une répartition équitable des richesses et la création d'emplois. Le gouvernement tunisien ambitionne de réaliser de meilleures performances en 2018 par rapport à cette année. Dans une présentation du projet de budget économique faite aux parlementaires ce...
(AFP 22/11/17)
Une grève générale pour protester contre la pauvreté a été observée mercredi à Sejnane, dans le nord de la Tunisie, où une femme a tenté de s'immoler par le feu après la suppression d'une aide sociale. Ecoles, commerces et administrations étaient fermés dans la journée, à l'exception des pharmacies, des urgences de l'hôpital et des boulangeries, ont indiqué à l'AFP un responsable syndical et un militant associatif. Dans des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on peut voir une large...
(AFP 22/11/17)
Sept ans ont passé depuis la révolution qui a renversé la dictature en Tunisie mais un réel changement se fait toujours attendre en termes de droits économiques et sociaux, a déploré mardi une ONG tunisienne. "Les années ont passé et les citoyens sont toujours frustrés des droits pour lesquels ils s'étaient mobilisés", estime dans son rapport annuel le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES). Le pays a gardé "le même modèle économique, avec les mêmes problèmes" qu'avant...
(Jeune Afrique 22/11/17)
L’utilisation d’outils connectés, l’irrigation souterraine en goutte-à-goutte et le renouvellement des plantations d’oliviers pourrait permettre de doubler la production d’huile d’olive tunisienne et d’assurer une meilleure régularité des récoltes, alors que le pays est déjà le deuxième exportateur au niveau mondial, derrière l'Espagne. Avec 20 % de la superficie mondiale de la culture d’olive mais seulement 6 % de la production mondiale, la Tunisie a les atouts pour devenir le leader incontesté du marché si elle accroît ses rendements. «...
(Agence Ecofin 22/11/17)
Le ministère des technologies de la communication et de l’économie numérique a fait une fois de plus confiance à l’opérateur historique Tunisie Telecom pour apporter les services télécoms dans des zones blanches. Un accord de partenariat a été signé à cet effet, le 17 novembre 2017, entre le ministre, Anouar Maarouf, et le président-directeur général de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem. Selon les explications du patron de la société télécoms publique, le chantier stratégique qui lui est confié, permettra à terme...
(Agence Ecofin 22/11/17)
En Tunisie, les recettes d’exportation de fruits de la campagne 2017 se sont élevées à 58,615 millions de dinars (23,4 millions $) au 20 novembre dernier, soit une hausse de 35% par rapport à l’année précédente. C’est ce qu’a indiqué le ministère tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche dans un communiqué, cité par l’agence TAP. Cette performance est principalement liée à un accroissement des exportations (+2,7% à 23 780 tonnes), principalement vers les nouveaux débouchés commerciaux...
(Jeune Afrique 21/11/17)
Présidentialisation du régime, autorité de l’État, réformes sociétales radicales... Trente ans après la déposition de Bourguiba, le style de gouvernance de Béji Caïd Essebsi rappelle de plus en plus celui de son mentor. « Nous devons partir d’une évidence fondamentale, celle de savoir quelle est la volonté de l’électeur qui nous a mandatés. Ses demandes sont manifestes : emprunter la voie du développement et de la démocratie, réussir le processus transitoire dans le cadre d’un État civil qui ne tourne pas...
(Jeune Afrique 21/11/17)
Bourguiba n’avait confié à son fils, Habib Bourguiba junior, dit Bibi, que des fonctions essentiellement diplomatiques. Béji Caïd Essebsi (BCE), lui, a laissé son fils Hafedh Caïd Essebsi (HCE), 56 ans, prendre les commandes de Nidaa Tounes – qu’il a fondé en 2012 et qui l’a conduit à la victoire électorale de 2014 – et y imposer sa mainmise. Bien qu’il l’ait mis sur orbite, BCE se défend de vouloir faire de son fils son dauphin et souligne qu’il n’a...
(Xinhua 21/11/17)
La Tunisie vient de bénéficier du statut d'observateur auprès de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a annoncé lundi le ministre tunisien des Affaires étrangère Khemais Jhinaoui. Lors d'une conférence de presse à Tunis, le chef de la diplomatie tunisienne a également annoncé la signature d'un protocole d'entente avec la Commission de cette organisation intergouvernementale ouest-africaine à l'occasion de la visite à Tunis du président de la Commission de la CEDEAO Marcel De Souza. Ce protocole, portant ...
(MondAfrique 21/11/17)
Olivier Poivre d’Arvor, l’omniprésent Ambassadeur de France en Tunisie depuis 2016, est devenu la coqueluche de Tunis. Un portrait signé Mounira El Bouti « Un jour, on risque de le trouver dans notre réfrigérateur ! », notent avec humour beaucoup de Tunisiens quelque peu interloqués par l’omniprésence du frère de PPDA et ambassadeur de France aussi bien dans les salons de Tunis que sur les réseaux sociaux. Encore une apparition publique pour son Excellence Olivier Poivre d’Arvor, la semaine dernière,...

Pages

(Le Monde 24/11/17)
Pour la journaliste tunisienne Inès Oueslati, les législations peinent à s’imposer face à des mentalités rétrogrades profondément ancrées. L’affaire défraye la chronique depuis plusieurs jours : des candidats à la migration clandestine vendus comme une vulgaire marchandise en Libye. Oui, en 2017, pour quelques centaines de dollars, il est possible de vendre une vie humaine, tarifée selon la puissance physique du concerné. On vend un passé, un avenir, on vend au plus offrant la part d’humanité que l’on croyait évidemment ancrée en chacun de nous. Des citoyens issus de nations qu’unissent des traités et des protocoles criminalisant la traite des humains sont les nouveaux esclaves. Et face aux tares historiques, aux écarts culturels, aux pratiques...
(Le Monde 23/11/17)
Nourri par l’histoire et les difficultés sociales, aggravé parfois par les autorités, le rejet des populations noires reste prégnant en Afrique du Nord. Parmi les réactions suscitées par la diffusion de la vidéo de CNN montrant une vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye, la dénonciation d’un racisme anti-Noirs persistant dans les pays du Maghreb figure en bonne place. Si les situations n’y sont pas comparables à la barbarie observée en Libye, les communautés noires continuent toutefois d’être victimes de mépris, de discriminations, voire d’agressions. En Algérie, il existe une forte présence de migrants subsahariens qui y restent de quelques mois à quelques années, comme une pause sur leur route vers l’Europe. Selon les associations locales, ils seraient près...
(Le Point 23/11/17)
Face aux marchands d'esclaves en Libye, le poète tunisien nous adresse ses mots contre une arabité et un islam qui lui font honte. Je suis blessé dans ma chair. Tous ces corps mutilés, torturés, pour humilier des êtres, les faire chanter, les asservir, exploiter leur détresse, les vendre dans le marché de l'abject. Comment rester silencieux, se taire devant l'insoutenable vérité ? Un marché d'esclaves au mépris du droit, de la loi, au nom d'une pseudo idéologie qui organise la...
(AFP 22/11/17)
Une grève générale pour protester contre la pauvreté a été observée mercredi à Sejnane, dans le nord de la Tunisie, où une femme a tenté de s'immoler par le feu après la suppression d'une aide sociale. Ecoles, commerces et administrations étaient fermés dans la journée, à l'exception des pharmacies, des urgences de l'hôpital et des boulangeries, ont indiqué à l'AFP un responsable syndical et un militant associatif. Dans des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on peut voir une large...
(MondAfrique 21/11/17)
Olivier Poivre d’Arvor, l’omniprésent Ambassadeur de France en Tunisie depuis 2016, est devenu la coqueluche de Tunis. Un portrait signé Mounira El Bouti « Un jour, on risque de le trouver dans notre réfrigérateur ! », notent avec humour beaucoup de Tunisiens quelque peu interloqués par l’omniprésence du frère de PPDA et ambassadeur de France aussi bien dans les salons de Tunis que sur les réseaux sociaux. Encore une apparition publique pour son Excellence Olivier Poivre d’Arvor, la semaine dernière,...
(AFP 20/11/17)
Des dizaines de proches et de personnalités, dont le président Béji Caïd Essebsi, ont rendu lundi un dernier hommage au grand couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa, qui va être inhumé dans le célèbre village bleu et blanc de Sidi Bou Saïd. La dépouille de cette figure atypique et adulée du monde de la mode est arrivée de France accompagnée des mannequins Naomi Campbell et Farida Khelfa, qui étaient très proches du couturier, a indiqué à l'AFP l'ambassadeur de France à Tunis,...
(AFP 18/11/17)
La famille d'un Tunisien décrit par le Hamas comme un dirigeant du mouvement islamiste palestinien, assassiné en Tunisie l'an dernier, a réclamé vendredi des détails sur l'enquête, en dénonçant le "silence" des autorités. Mohamed Zouari, ingénieur de 49 ans, était selon le Hamas une personnalité importante spécialisée dans le développement de drones. Il a été abattu d'une vingtaine de balles au volant de sa voiture le 15 décembre 2016 dans le centre de la Tunisie. Jeudi, le mouvement palestinien a accusé des espions israéliens de s'être servis de passeports bosniaques pour entrer en Tunisie et l'y assassiner. "Je veux que justice soit faite pour Mohamed Zouari.
(AFP 16/11/17)
La Tunisie peine à faire appliquer une loi adoptée l'an dernier pour garantir les droits des prévenus pendant la garde à vue, un texte clé encore trop peu connu des citoyens, ont regretté mardi deux ONG. Cette législation entrée en vigueur à l'été 2016 avait été saluée comme une "grande avancée" en matière de droits de l'Homme. A l'exclusion des crimes relevant de la loi antiterroriste, elle donne notamment le droit à la présence d'un avocat dès le début de...
(Xinhua 13/11/17)
D'importantes quantités de pluies diluviennes qui se sont abattues sur Gabes, Tataouine et Kebili, trois provinces du sud-est tunisien, ont fait deux morts dont un chef de district sécuritaire et ouvrier forestier, alors que plusieurs localités sont isolées suite au débordement de certaines rivières, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction de la Garde nationale tunisienne et celle de la Protection civile. Le chef de district sécuritaire était à bord d'un véhicule en compagnie d'un délégué régional et un agent...
(Le Point 08/11/17)
Figure de proue de la société civile, ce quadragénaire défend les jeunes. Il plaide pour plus de respect de l'autre et de celui des droits. Derrière le gouvernorat de l'Ariana, trois avocats associés ont leur cabinet dans une sobre maison. C'est ici, au premier étage, que l'on trouve le bureau d'un avocat très en pointe sur les questions des libertés individuelles : Ghazi Mrabet. Tout juste 40 ans, cet admirateur de Robert Badinter et de Lionel Jospin est devenu une...
(RFI 04/11/17)
Une soixantaine des Tunisiens sont en grève de la faim, depuis 8 jours dans un centre de tri à Lampedusa, cette petite île italienne où atterrissent une majorité de clandestins tunisiens. Ils protestent contre le refoulement selon la nationalité, les conditions de leur rétention et réclament la liberté de mouvement. Ces migrants tunisiens refusent le rapatriement forcé dans leur pays d'origine après leur rétention dans le centre de tri de Lampedusa. Ils protestent également contre leurs conditions inhumaines de rétention. « Les gens ici galèrent vraiment, on manque de tout ici, ils n'ont pas des vrais postes pour dormir...
(AFP 03/11/17)
Des centaines de policiers tunisiens ont manifesté vendredi pour réclamer l'adoption d'un projet de loi très controversé visant à "protéger" les forces de sécurité, au lendemain du décès d'un des leurs, poignardé par un "extrémiste". A Sfax (centre-est), deuxième ville du pays, des policiers, certains en uniforme, ont défilé avant de se rassembler devant la préfecture en chantant l'hymne national, selon un correspondant de l'AFP. D'après des médias tunisiens, des manifestations similaires ont eu lieu dans plusieurs villes comme Gabès (sud), Bizerte (nord) et Siliana (nord-ouest).
(AFP 03/11/17)
L'instance chargée de réguler le secteur audiovisuel en Tunisie s'est inquiétée vendredi d'un possible recul de la liberté d'expression au sein des médias publics en citant des "ingérences" du gouvernement, ce qu'un haut responsable a démenti. "Il y a des signes dangereux qui prédisent un recul de la liberté d'expression", a déclaré à l'AFP Hichem Snoussi, membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), après une conférence de presse. "Il faut que le gouvernement sache que l'ancien...
(AFP 03/11/17)
L'un des deux policiers tunisiens poignardés par un "extrémiste" devant le Parlement à Tunis a succombé jeudi à ses blessures, a annoncé le ministère de l'Intérieur à l'AFP. Le commandant Riadh Barrouta, grièvement atteint au cou lors de l'attaque de mercredi, "est décédé", a indiqué le porte-parole du ministère, Yasser Mesbah. L'assaillant avait tenté de frapper un autre policier, l'atteignant sans gravité au front, avant d'être interpellé. Ce jeune homme né en 1992 et titulaire d'une maîtrise en informatique "avait l'intention de rejoindre des groupes terroristes en Libye", pays voisin en proie au chaos depuis des années, a affirmé jeudi à l'AFP le porte-parole du Parquet de Tunis et du Pôle antiterroriste...
(AFP 02/11/17)
Un jeune Tunisien "adepte de la pensée extrémiste" selon les autorités a poignardé mercredi deux policiers devant le Parlement à Tunis, blessant grièvement l'un d'eux avant d'être arrêté. L'homme armé d'un couteau a attaqué les membres des forces de l'ordre vers 08H00 (07H00 GMT), atteignant "le premier à la nuque, le deuxième au niveau des yeux", a déclaré à l'AFP le porte-parole du Parquet, Sofiène Sliti. L'un d'eux, un commandant, a été gravement blessé. Il a été opéré et était en réanimation dans l'après-midi, a affirmé à l'AFP une source médicale.
(Le Monde 02/11/17)
Vingt et un touristes, dont quatre Français, et un policier avaient été tués en 2015 lors de cette attaque revendiquée par le groupe Etat islamique. Déjà renvoyé de juillet à octobre, le procès de l’attentat du Bardo qui avait fait 22 morts en mars 2015 a été à nouveau reporté, mardi 31 octobre, à l’issue d’une audience de deux heures qui s’est tenue à Tunis, en présence de plusieurs avocats français ayant fait le déplacement depuis Paris. Le juge a...
(Jeune Afrique 02/11/17)
La Banque centrale de Tunisie (BCT) a dressé une nouvelle liste des produits d'importation jugés « non essentiels » publiée lundi. La liste initiale de 604 produits a été largement réduite, pour atteindre 222 produits. Les véhicules et les préservatifs, dont le caractère « non essentiels » avait fait l’objet de vifs débats, sont redevenus « essentiels ». « C’est une victoire ! » se réjouit Mehdi Mahjoub, le porte-parole de la Chambre syndical des concessionnaires automobiles, qui dépend du...
(Jeune Afrique 02/11/17)
Deux policiers ont été agressés ce mercredi matin devant le Parlement, à Tunis, par un homme qui serait influencé par les idées jihadistes, selon les autorités. Deux policiers ont été poignardés devant l’Assemblée, sur la place du Bardo, à Tunis, dans la matinée de ce mercredi 1er novembre. L’un d’entre eux, un officier de police, serait gravement blessé. Il a reçu un coup de couteau à hauteur de la gorge, a-t-on appris dans un communiqué en arabe émis par le...
(AFP 31/10/17)
La justice tunisienne a renvoyé mardi au 9 janvier le procès de l'attentat du musée du Bardo, au cours duquel 21 touristes avaient été tués en mars 2015. A l'issue de la deuxième audience du procès à Tunis, le juge a pris cette décision "à la demande des avocats de la partie civile et rejeté toutes les demandes de libération" d'accusés, a déclaré à l'AFP le porte-parole du Pôle antiterroriste Sofiène Sliti. L'audience, en présence de 18 des 26 prévenus,...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Militant des droits humains et avocat de la défense dans l’affaire dite du baiser, Ghazi Mrabet dénonce les travers judiciaires qui ont conduit à la condamnation d'un jeune couple arrêté pour s'être embrassé. Il appelle à une révision des lois relatives aux bonnes mœurs et attend des magistrats un travail plus rigoureux. Jeune Afrique : Quelles conclusions tirez-vous de l’affaire du baiser ? Ghazi Mrabet : Sans revenir sur le fond, le dossier accumule les vices de procédure, dont la juge qui a...

Pages

(Jeune Afrique 24/11/17)
L'ancien ministre tunisien des Finances ne mâche pas ses mots. Le Budget élaboré par le gouvernement Chahed a adopté des « solutions de facilité » qui ne régleront pas les problèmes de la Tunisie. Interrogé par Jeune Afrique, il plaide pour une nouvelle « vision économique capable de sortir le pays de la crise ». Le projet de loi de Finances 2018 est examiné par les députés tunisiens depuis le 21 novembre. Dès avant les discussions entamées en début de semaine, de nombreuses voix s’étaient élevées, critiquant notamment les restrictions budgétaires qu’il contient et l’augmentation de certains impôts.
(La Tribune 24/11/17)
L’axe Tunis-Lisbonne se renforce. Les deux pays ont signé en ce début de semaine sept accords de coopération dans les secteurs du transport, de l’éducation et de la recherche scientifique, notamment. Ces accords ont été paraphés dans la foulée d’une visite de deux jours du premier ministre portugais les 20 et 21 novembre derniers, à Tunis. Si les relations entre la Tunisie et le Portugal ont été toujours bonnes, elles semblent meilleures aujourd'hui, comme en témoigne la visite du premier ministre portugais dans ce pays du Maghreb les 20 et 21 novembre derniers. D'ailleurs, la visite de deux jours de Antonio Luis Santos da Costa à Tunis, coïncidait avec la célébration du 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre...
(AFP 23/11/17)
Une grève générale pour protester contre la pauvreté a été observée mercredi à Sejnane, dans le nord de la Tunisie, où une femme a tenté de s'immoler par le feu après la suppression d'une aide sociale. Ecoles, commerces et administrations étaient fermés dans la journée, à l'exception des pharmacies, des urgences de l'hôpital et des boulangeries, ont indiqué à l'AFP un responsable syndical et un militant associatif. Dans des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on peut voir une large...
(AFP 22/11/17)
La Tunisie devrait enregistrer un taux de croissance dépassant les 2% cette année, a affirmé mardi le Premier ministre Youssef Chahed en présentant au Parlement le projet de budget 2018, au sujet duquel il a rejeté les accusations de matraquage fiscal. La croissance devrait se situer entre 2,2 et 2,3% sur l'ensemble de 2017, un résultat "satisfaisant" au regard des précédentes années mais qui reste "insuffisant" pour assurer la relance de l'économie, a estimé M. Chahed lors d'une séance plénière...
(La Tribune 22/11/17)
L'Etat tunisien vise un taux de croissance économique de 3% l'année prochaine contre les 2,2% de cette année, a-t-on mentionné dans le projet de budget économique du pays. Pour les autorités du pays, il s'agit d'un impératif pour une croissance inclusive qui permet une répartition équitable des richesses et la création d'emplois. Le gouvernement tunisien ambitionne de réaliser de meilleures performances en 2018 par rapport à cette année. Dans une présentation du projet de budget économique faite aux parlementaires ce...
(Jeune Afrique 22/11/17)
L’utilisation d’outils connectés, l’irrigation souterraine en goutte-à-goutte et le renouvellement des plantations d’oliviers pourrait permettre de doubler la production d’huile d’olive tunisienne et d’assurer une meilleure régularité des récoltes, alors que le pays est déjà le deuxième exportateur au niveau mondial, derrière l'Espagne. Avec 20 % de la superficie mondiale de la culture d’olive mais seulement 6 % de la production mondiale, la Tunisie a les atouts pour devenir le leader incontesté du marché si elle accroît ses rendements. «...
(Agence Ecofin 22/11/17)
Le ministère des technologies de la communication et de l’économie numérique a fait une fois de plus confiance à l’opérateur historique Tunisie Telecom pour apporter les services télécoms dans des zones blanches. Un accord de partenariat a été signé à cet effet, le 17 novembre 2017, entre le ministre, Anouar Maarouf, et le président-directeur général de Tunisie Telecom, Fadhel Kraiem. Selon les explications du patron de la société télécoms publique, le chantier stratégique qui lui est confié, permettra à terme...
(Agence Ecofin 22/11/17)
En Tunisie, les recettes d’exportation de fruits de la campagne 2017 se sont élevées à 58,615 millions de dinars (23,4 millions $) au 20 novembre dernier, soit une hausse de 35% par rapport à l’année précédente. C’est ce qu’a indiqué le ministère tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche dans un communiqué, cité par l’agence TAP. Cette performance est principalement liée à un accroissement des exportations (+2,7% à 23 780 tonnes), principalement vers les nouveaux débouchés commerciaux...
(Xinhua 21/11/17)
La Tunisie vient de bénéficier du statut d'observateur auprès de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a annoncé lundi le ministre tunisien des Affaires étrangère Khemais Jhinaoui. Lors d'une conférence de presse à Tunis, le chef de la diplomatie tunisienne a également annoncé la signature d'un protocole d'entente avec la Commission de cette organisation intergouvernementale ouest-africaine à l'occasion de la visite à Tunis du président de la Commission de la CEDEAO Marcel De Souza. Ce protocole, portant ...
(Agence Ecofin 21/11/17)
Les aides américaines en faveur de la Tunisie dans les secteurs militaire et de développement ont enregistré une progression de 30% entre 2016 et 2017, pour atteindre 205,4 millions $ (environ 512,8 millions de dinars tunisiens). C’est ce qu’a déclaré, vendredi dernier à Tunis, le Vice-Secrétaire d’Etat américain, John J. Sullivan (photo), au terme d’un entretien avec le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed qui a suivi une rencontre avec le président tunisien Béji Caid Essebsi. Selon le Vice-Secrétaire d’Etat...
(Agence Ecofin 21/11/17)
En 2018, l’agriculture tunisienne devrait connaître une croissance d’environ 10,9%, contre seulement 2,5% cette année. L’annonce a été faite par Samir Taieb (photo), ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche en marge de la Journée d’information sur l’investissement agricole en Tunisie, organisée par le Consulat général de Tunisie à Paris. L’embellie prévue devrait se traduire par l’accroissement important des recettes d’exportation agricoles. Ainsi selon M. Taieb, les devises d’exportation agricoles principalement celles provenant des agrumes, de l’huile...
(Agence Ecofin 21/11/17)
En visite à Tunis, ce lundi, le président de la commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza, et les autorités tunisiennes ont signé un mémorandum d’entente visant la mise en place d’une feuille de route, pour la promotion de la coopération économique, entre la Tunisie et l’institution sous-régionale. Ce protocole qui porte sur les secteurs agricole, commercial et de développement, servira de tremplin pour la création d’une zone de libre-échange entre les...
(La Tribune 20/11/17)
Le ministre tunisien des affaires étrangères n'a pas pu cacher sa déception vis-à-vis du budget alloué à son département dans le nouveau budget de l'Etat 2018, le jugeant insuffisant pour atteindre les objectifs du pays en matière de diplomatie. Le nouveau budget prévoit une dotation de 211,3 milliards de dinars tunisiens, enregistrant pourtant une hausse de 13,4 milliards de dinars tunisiens (6,8%) par rapport à l'année 2017. A l'instar de l'année en cours, l'année prochaine, les ambitions diplomatiques de la...
(Le Point 18/11/17)
Trimestre après trimestre, il demeure structurel. 15,3 % de la population est sans emploi. Une situation qui fut un des moteurs de la révolution de 2011. Les diplômés et les femmes sont particulièrement touchés. L'INS délivre ses statistiques concernant l'emploi tous les trois mois. Et tous les trois mois, le constat est le même, comme figé. Au niveau national, le taux de chômage demeure de 15,3 % comme au second trimestre 2017. Ils sont – chiffres estimés – 628 600...
(La Tribune 18/11/17)
Le taux de chômage en Tunisie n'a connu d'augmentation au troisième trimestre 2017 par rapport au second trimestre. Il s'est maintenu à 15,3%, a annoncé l'Institut national de la statistique de Tunisie. Ce taux correspond à un total de 628.600 chômeurs correspondant à 12,3% chez les garçons et 22,8% chez les filles. Le taux de chômage a cessé de grimper en Tunisie entre juillet à septembre 2017 et reste considérable. D'après les données rendues publiques par l'Institut national de statistique...
(Agence Ecofin 18/11/17)
L’équipementier télécoms Huawei a signé un mémorandum d’entente avec la Tunisie en marge de l’ITU-Tunisia Broader Way 2017, tenu du 14 au 16 novembre 2017, à Hamammet. A travers cet acte matérialisé par les signatures de Xia Guohuan, directeur général de Huawei Tunisie, et Anouar Maarouf, ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, la société chinoise s’est engagée à accompagner le pays dans sa transformation numérique. L’accompagnement que Huawei apportera à la Tunisie dans sa transformation numérique,...
(Agence Ecofin 16/11/17)
En Tunisie, la direction générale des hydrocarbures (DGH) vient d’autoriser l’Australien ADX Energy, par le biais de sa filiale en propriété exclusive, Alpine Oil and Gas, à modifier, comme demandé, son programme de travail sur le permis d’exploration en offshore Kerkouane. Le changement comprendra l’exécution du forage du puits Dougga Sud, situé au large de Cap Bon et un programme de tests pour vérifier la productivité des réservoirs de Dougga en vue d'établir leur potentiel productif. Le programme précédent devrait...
(Le Point 14/11/17)
À 509 millions de dollars en 2017 contre 353 millions pour la même période en 2016, le déficit de la balance commerciale alimentaire a enregistré une sérieuse hausse. Cela ne va pas bien du côté des produits alimentaires en Tunisie. Selon les statistiques du ministère de l'Agriculture citées par l'agence panafricaine Panapress, la balance commerciale alimentaire a augmenté de 44 % pour les 10 premiers mois de l'année. Parallèlement, sur le front de la couverture, celui des importations par les...
(Le Point 14/11/17)
Né en Algérie, homme pluriel, contempteur de l'économie de marché et contemplateur de la nature, Pierre Rabhi, paysan et philosophe, a accepté de partager sa parole avec Le Point Afrique. Pierre Rabhi est un homme pluriel et singulier. Pluriel, car tout à la fois agriculteur bio dans ses Cévennes aimées, essayiste, écologiste, poète et romancier. Cet homme de 79 ans, à la silhouette fine mais non fragile, le visage au regard végétal sur lequel se lisent ses origines sahariennes, a...
(Xinhua 13/11/17)
Le déficit commercial tunisien a atteint fin octobre dernier un niveau "inquiétant", soit 13.202,6 millions de dinars contre 10.781,2 millions de dinars durant la même période de 2016 (un dinar vaut environ 0,4 dollar), a-t-on appris samedi auprès de l'Institut national de la statistique (INS) de Tunisie. Selon l'INS, 25,3% de ce déficit a été enregistré dans le secteur de l'énergie, soit 3.342 millions de dinars contre 2.672,5 millions en 2016 durant les dix premiers mois. Le taux de couverture...

Pages

(Jeune Afrique 24/11/17)
À la recherche d’un entraîneur, le Club athlétique bizertin (Tunisie, Ligue 1) a décidé d’organiser un sondage auprès de ses supporters, lesquels avaient le choix entre six noms. Mais Walid Ben Thabet, déjà entraîneur par intérim, va finalement être nommé avant même la fin de la consultation. C’est une initiative plutôt originale qui a germé dans l’esprit des dirigeants du CA Bizerte, un club de Ligue 1 tunisienne. Après le départ de Lassad Dridi pour le CS sfaxien, ils ont en effet décidé de proposer six noms aux supporters, lesquels, via le site internet du club, pouvaient voter d’ici au dimanche 26 novembre, 13 heures. Les résultats de ce sondage devaient être dévoilés le soir...
(AFP 13/11/17)
Les Tunisiens, rassemblés en nombre dans les cafés diffusant le match, ont salué la qualification de leur équipe à la Coupe du monde 2018, la première depuis 2006, tout en se montrant déçus du match nul de la Tunisie face à la Libye. "Je m'attendais à un jeu vibrant mais nos joueurs n'étaient pas au top aujourd'hui, et ils n'étaient pas solides sur terrain", dit Salem Briki, 31 ans, quittant un café de Menzah 9, près de Tunis. "Je suis vraiment déçu du résultat!" De nombreux cafés étaient remplis deux heures avant le match de centaines de supporters, hommes et femmes. Mais l'ambiance est rapidement retombée à mesure que le match avançait sans que le score ne bouge, et ils...
(AFP 09/11/17)
Il reste encore trois billets pour le Mondial-2018 à distribuer dans la zone Afrique: si la Tunisie et le Sénégal sont en ballottage très favorables avant la dernière journée de qualifications, le Maroc et la Côte d'Ivoire vont se départager lors d'une "finale". La Tunisie est toute proche de rejoindre le Nigeria et l'Egypte, les deux premiers pays africains déjà qualifiés pour la Coupe du monde russe. Leaders du groupe A avec trois points d'avance sur la RD Congo, les...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Samedi à Radès, la Tunisie peut se qualifier pour la Coupe du Monde 2018, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2006. Les Aigles de Carthage, en ballottage (très) favorable, accueillent la Libye, déjà éliminée. Nabil Maâloul, le sélectionneur tunisien, connaît trop bien les risques face à ce genre de situation pour ne pas les ignorer. Presque douze ans après sa dernière participation à une phase finale de Coupe du Monde, achevée au soir du premier tour en Allemagne,...
(AFP 02/11/17)
Le président du Club africain (CA) Slim Riahi, dont les biens ont été gelés par la justice dans le cadre d'une affaire de blanchiment d'argent, a démissionné mercredi de la tête de ce grand club de Tunis qui a remporté la coupe de Tunisie 2017. "J'annonce ma démission définitive et irrévocable de la présidence du comité directeur du Club africain", a indiqué dans un communiqué M. Riahi, qui est aussi le président d'un parti politique et un riche homme d'affaires. M. Riahi a expliqué sa décision par "l'impossibilité" de terminer son mandat, qui s'achève en octobre 2018, "au vu de (sa) situation personnelle difficile"...
(APA 16/10/17)
Après plusieurs mois en tête de la zone Afrique, l’Egypte a été détrônée par la Tunisie dans le classement FIFA du mois d’octobre rendu public ce lundi par la Fédération internationale de football (FIFA). Les « Aigles de Carthage », nouveaux leaders continentaux, tirent ainsi profit de leur bonne dynamique, eux qui sont à 1 point de la qualification au Mondial 2018. Malgré une qualification déjà validée à l’issue de la 5ème et avant-dernière journée éliminatoire disputée en début octobre,...
(RFI 09/10/17)
L’équipe de la RD Congo est encore en course pour la qualification en Coupe du monde 2018 grâce à sa victoire 2-1 face à la Libye, ce samedi à Monastir. Mais les Tunisiens n’auront besoin que d’un match nul pour finir premiers du groupe A, lors de la dernière journée des éliminatoires (10 au 12 novembre), grâce à la victoire 4-1 obtenue ce 7 octobre 2017 en Guinée. L’équipe de Tunisie n’est pas encore qualifiée pour la Coupe du monde...
(RFI 05/10/17)
L’avant-dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 de football se déroule du 6 au 8 octobre 2017. Les équipes d’Egypte, du Nigeria et de Tunisie peuvent se qualifier dès ce week-end pour la phase finale d’un Mondial en Russie durant lequel l’Afrique aura cinq représentants. Va-t-on connaître le(s) premier(s) représentant(s) de l’Afrique en Coupe du monde 2018 de football, ce week-end du 6 au 8 octobre 2017 ? Ou faudra-t-il attendre la dernière journée des éliminatoires africaines...
(RFI 05/10/17)
La Tunisie se déplace samedi 7 octobre en Guinée à Conakry pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2018. Si la Guinée n’a plus rien à espérer de cette rencontre, ce n’est pas le cas des Aigles de Carthage qui comptent bien l’emporter pour se rapprocher d’une cinquième participation à la Coupe du monde. Début 2017, on avait laissé les Tunisiens à leur triste sort après une défaite face aux Burkinbè au Gabon en quarts de...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Apa 19/09/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Auteur d’un parcours sans-faute avec six victoires en autant de matches, la Tunisie, « formatée » par un entraîneur expérimenté, a logiquement remporté la 29ème édition l’Afrobasket hommes samedi à Radès, dans la banlieue de Tunis, s’offrant ainsi le second sacre de son histoire après celui de 2011. Ce sacre n’était pas évident avant le coup d’envoi de la compétition au vu de l’absence de sa superstar, le pivot Salah Mejri, retenu par son équipe, les Mavericks...
(RFI 18/09/17)
A domicile, la Tunisie est devenue une nouvelle fois championne d’Afrique de basket-ball ce samedi 16 septembre, face au Nigeria (77-65). Les Aigles de Carthage qui avaient mal débuté leur finale ont finalement repris le dessus dès le deuxième quart temps. La Tunisie, annoncée comme l'équipe à battre, n'a pas déçu devant son public au stade de Radès. Chez elle, la Tunisie avait pris le dessus sur le Maroc en demi-finale (60-52). Et les Aigles de Carthage avaient besoin de...
(APA 17/09/17)
La Tunisie a remporté la 29ème édition de l’Afrobasket messieurs en battant le Nigeria sur le score de 77 à 65, à l’issue de la finale disputée samedi à Radès, à Tunis. Indécis, le match l’a été pendant longtemps. Ce n’est qu’au 3ème quarts temps que le pays hôte a pris option pour la victoire en menant par 12 points d’écart : 52-40. Une avance qu’il portera même jusqu’à 16 longueurs avant de fléchir à 8 points 3 minutes de...
(APA 15/09/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Maroc, le Nigeria, la Tunisie et le Sénégal ont décroché leurs tickets pour le carré d’as de la 29èmeédition de l’Afrobasket masculin, à l’issue des quarts de finale disputés jeudi à Tunis. Sur sa lancée victorieuse du 1er tour, le Maroc a remporté le duel nord-africain en dominant l’Egypte sur la marque de 66 à 62. Ce qui leur ouvre les portes des demi-finales, stade qu’il n’a plus atteint depuis 1980. En demi-finale, les Marocains croiseront...
(APA 15/09/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Jusque-là 2ème et en progression constante, la RD Congo a été éjectée du podium par la Tunisie dans le classement FIFA du mois de septembre toujours dominé par l’Egypte mais dont le grand bénéficiaire est le Cap-Vert, auteur d’un spectaculaire bond. Malgré la perte de 5 places au niveau moment, l’Egypte reste leader continental du classement FIFA rendu public jeudi par l’instance mondiale. Mais le fait majeur est l’éjection de la RD Congo du podium...
(APA 11/09/17)
After winning their two first matches, Nigeria, Morocco, Tunisia and Senegal have secured qualification for the last eight contest in the 29th edition of the Afrobasket for men, while Angola which lost its last game finds itself is in difficulty situation Nigeria (Group A), Morocco (Group B), Tunisia (Group C) and Senegal (Group D) have defeated Mali Angola, Rwanda and Egypt 87-52, thus securing their tickets to the quarter finals stage. Of all the wins, Morocco’s 60-53 defeat of Angola...
(RFI 11/09/17)
Nigeria-Cameroun, Sénégal-Angola, Maroc-Egypte et Tunisie-RD Congo seront les affiches des quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017), le 14 septembre à Tunis. Les Camerounais se sont qualifiés aux dépens des Rwandais, les Sénégalais ont écrasé les Mozambicains et les Congolais ont battu les Nigérians. Les Maliens sont éliminés malgré leur victoire 92-63 face aux Ivoiriens. Le premier tour du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball 2017 s’est achevé ce 10 septembre avec quelques...
(AFP 06/09/17)
La Côte d'Ivoire, surprise à domicile par le Gabon (1-2), a perdu du terrain mardi dans la course à la qualification pour le Mondial-2018, au contraire de la Tunisie, qui a arraché un nul chez son plus sérieux rival, la RD Congo (2-2). L'Algérie a de son côté dit adieu à une troisième Coupe du monde de suite. Battus à domicile par la Zambie (0-1), les Fennecs sont mathématiquement hors course après quatre journées dans la poule B des éliminatoires...
(Star Africa 05/09/17)
Après avoir repris confiance en venant à bout de la Libye à Conaky, la Guinée se fait de nouveau distancer après sa défaite ce mardi à l’occasion de la quatrième journée des éliminatoires du groupe E du Mondial 2018. Triste défaite pour les hommes de Lappé, qui ont chuté à Monastir ( Tunisie ), face à la Libye sur le score de un but à zéro, inscrit par Ahmed Hamoud à la 36′. Un revers qui bloque le compteur du...
(APA 04/09/17)
La Tunisie et le Nigeria ont fait le plein de points en remportant leur troisième match de suite en autant de sorties, lors de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 disputée entre jeudi et samedi. Img : Mondial 2018 : sans-faute de la Tunisie et du Nigeria Vainqueur de la manche aller de la « finale » du groupe A face à la RD Congo (2-1), la Tunisie a réalisé une bonne opération. Un bon...

Pages

(Le Point 20/11/17)
Très en colère après la diffusion du documentaire de CNN sur une vente d'esclaves en Libye, l'écrivain franco-congolais appelle les dirigeants africains à prendre leurs responsabilités. La deuxième édition des Ateliers de la pensée, qui s'est déroulée du 1er au 4 novembre dernier à Dakar, avait pour ambition de s'interroger sur la « condition planétaire » et la « politique du vivant ». Ces deux thèmes avaient, certes, donné l'occasion à plusieurs intervenants de renom de discuter « directement » avec les Africains, dans le continent africain. Or, à plus de 3 500 kilomètres de là, en Libye, on pratiquait l'esclavage derrière le dos de cette assemblée très attendue par la jeunesse africaine. L'ironie du...
(Jeune Afrique 17/11/17)
ngénieur en rééducation neurologique à Lyon, ce Franco-Tunisien de 34 ans est aussi l’un des talents à suivre de la scène électro. Amine Metani cherche. Quand il n’explore pas les propriétés du cerveau, il sonde les méandres de l’électro. Postdoctorant du laboratoire de physique de l’école normale supérieure (ENS) de Lyon, ce Franco-Tunisien est également musicien, producteur et compositeur. « Je flirte avec le burn-out », concède-t‑il dans un sourire au bout d’un quasi-monologue passionné de vingt minutes, à la table d’un bar parisien. Deux passions Mais entre ses deux « métiers passions », il refuse de choisir. « J’alterne entre des phases au labo et d’autres où je pars jouer et composer. Car dans les deux domaines, je dois...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Organisée dans la ville de Nefta au sud du pays, cette édition a réuni pas moins de 10 000 festivaliers en quatre jours. Une bonne nouvelle pour l'activité touristique qui a du mal à redémarrer en Tunisie. Surnommé « l’oracle » pour avoir prévu avec précision les résultats de la présidentielle de 2014, le patron du bureau de sondages Sigma conseil, Hassen Zargouni, est un amoureux inconditionnel de Nefta, ville phare du sud de la Tunisie, dont sa famille est...
(AFP 11/11/17)
Le public des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), a réservé vendredi à Tunis un accueil enthousiaste à un documentaire tunisien explicite et déjanté sur la situation de la communauté LGBT dans le pays, où l'homosexualité est un crime. "C'était génial, si ce film peut passer, alors bien sûr on peut en diffuser de nombreux autres", s'est enthousiasmé un des spectateurs, Sikander, à la sortie de "Au-delà de l'ombre". La salle de 500 places n'a pas suffi à accueillir la foule...
(AFP 08/11/17)
La Tunisie a officiellement lancé mardi sa cinémathèque nationale, un projet attendu de très longue date par les cinéphiles qui vise à sauvegarder le patrimoine cinématographique pour les générations futures. "C'est un grand jour pour les cinéastes et pour le cinéma tunisien. C'est un moment de bonheur qu'on attendait depuis 60 ans", a déclaré lors d'une conférence de presse à Tunis Hichem Ben Ammar, directeur artistique de la cinémathèque tunisienne. Malgré des moyens financiers "modestes", cette institution "va nous permettre...
(Le Point 07/11/17)
Franco-Tunisien, Saïd Ben Saïd fustige l'antisémitisme qui ronge le monde arabe et qu'il a pu vérifier en étant écarté de la présidence du jury des Journées cinématographiques de Carthage, car il produit actuellement un cinéaste israélien, Nadav Lapid. Au lendemain de la cérémonie d'ouverture des JCC, le festival des films africains et arabes, un Franco-Tunisien a pris la plume, dans les colonnes du Monde, pour expliquer son absence. Pressenti pour être président du jury, Saïd Ben Saïd (lauréat du césar...
(Le Monde 07/11/17)
Le producteur de cinéma s’exprime dans une tribune au « Monde » après avoir appris qu’il ne pouvait plus présider le jury des journées cinématographiques de Carthage (du 4 au 11 novembre) en Tunisie. On lui reproche d’avoir produit des films en Israël. Tribune. J’ai reçu au début du mois d’août une invitation pour présider le jury des journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui se déroulent du 4 au 11 novembre à Tunis. J’ai accepté très chaleureusement la proposition mais,...
(Jeune Afrique 30/10/17)
Nadia El Bouga, Leïla Slimani, Sofia Bentounes : trois auteures évoquent la difficulté d’avoir une sexualité épanouie pour beaucoup de musulmans, au Maroc ou ailleurs. Surtout quand on est une femme. C’est peut-être le plus vieux sujet du monde, mais l’actualité littéraire l’a remis sous le feu des projecteurs. En l’espace de quelques mois, trois ouvrages portant sur la sexualité sont parus. Tous écrits par des femmes. Nadia El Bouga, sexologue française, féministe et musulmane, fille d’immigrés marocains, évoque la sexualité...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Le nouveau film "La Belle et la Meute" de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania, revient sur le viol d’une jeune femme qui eut le plus grand mal à porter plainte contre les deux policiers qui l’avaient agressée. En l’espace de quelques années et de deux films marquants, Kaouther Ben Hania, 40 ans, s’est imposée comme une figure incontournable d’un cinéma tunisien en plein renouvellement avec l’apparition de réalisateurs comme Mohamed Ben Attia, l’auteur de Hedi, primé au festival de...
(Jeune Afrique 20/10/17)
En tournée internationale dans la foulée de son deuxième album, Ensen, la chanteuse tunisienne Emel Mathlouthi a offert hier à son public parisien un concert cathartique. Quelques notes de guembri électrique font vibrer la salle comble de la Gaîté Lyrique. Les murs tapissés d’écrans géants se teintent d’une couleur rouge sang. La voix d’Emel Mathlouthi, invisible, retentit. Tour à tour puissante et fragile, tout en modulations virtuoses, elle nous invite à la suivre, en équilibre au-dessus du gouffre. Le public,...
(RFI 18/10/17)
Ce mercredi 18 octobre sort sur les écrans français un film tunisien ovationné au Festival de Cannes en mai dernier : « La Belle et la meute ». Le troisième long métrage de la réalisatrice Kaouther Ben Hania suit pendant une nuit une jeune femme, déterminée à porter plainte malgré les humiliations et les menaces. L'affaire avait fait grand bruit en Tunisie, un an après la révolution, en 2012 : Myriam, violée par trois policiers lors d'un contrôle, la nuit,...
(RFI 12/10/17)
À la Foire du livre de Francfort, dont la France est cette année l'invitée d'honneur, a été décerné mercredi 11 octobre le Prix des cinq continents de la francophonie. Le jury, composé entre autres d'auteurs originaires du Liban, d’Haïti, du Burkina Faso et de l'île Maurice, a récompensé le jeune auteur tunisien Yamen Manai pour son roman « L'Amas ardent » aux éditions Elyzad. C’est l’histoire d’un homme, un apiculteur, qui se bat pour sauver ses abeilles attaquées par des...
(Le Monde 09/10/17)
Dans leur nouvelle trilogie présentée à Tunis, Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi interrogent le déchaînement d’angoisses qui traverse la société tunisienne. Seul pays du « printemps arabe » à ne pas avoir sombré dans la guerre civile ou cédé aux sirènes d’un régime militaire fort, la Tunisie n’en est pas moins confrontée à une rare violence. Une violence sourde, aveugle, qui frappe à sa porte et traverse la frontière libyenne lors d’attaques terroristes dans l’est du pays ou sur les...
(AFP 06/10/17)
Le romancier tunisien Yamen Manai a reçu vendredi le prix des cinq continents de la francophonie pour "L'amas ardent", histoire d'un apiculteur dans un pays imaginaire, qui mène une vie d'ascète auprès de ses abeilles avant d'être rattrapé par la violence du monde. "L'amas ardent", publié aux éditions Elyzad, est le troisième roman de cet écrivain de 37 ans qui réside à Paris. "Dans cette fable aux accents voltairiens, un apiculteur défend ses abeilles contre une secte de frelons particulièrement...
(Jeune Afrique 02/10/17)
Alors que le Festival éphémère vient de se tenir à Carthage, en Tunisie, portrait d’un mouvement musical et culturel qui vibre au tempo de la liberté retrouvée. Week-end du 13 août 2014, le pays est en état d’urgence. Pourtant, la peur semble avoir été recalée aux portes du Festival éphémère. Dans les jardins de l’hôtel Playa de Hammamet, au bord de la mer, les corps se déchaînent, ondulent. Délaissant les bouteilles de Celtia, la très populaire bière tunisienne, les lèvres...
(Jeune Afrique 23/09/17)
Depuis le 14 septembre 2017, les Tunisiennes peuvent se marier avec le conjoint de leur choix. Ce n'était pas le cas depuis 1973, selon l'énoncé d'une circulaire obligeant les non-musulmans voulant épouser une Tunisienne musulmane à se convertir à l'islam avant de pouvoir sceller leur mariage. Ladite circulaire était anticonstitutionnelle et pourtant systématiquement appliquée. Tout cela vous semble un peu compliqué ? Explication en bandes dessinées. Les Tunisiennes peuvent se marier avec le conjoint de leur choix depuis mi-septembre. Enfin,...
(Le Temps.ch 21/09/17)
Sous-exploité, quand il n’est pas tout simplement abandonné, le très riche patrimoine archéologique tunisien semble peu intéresser les autorités, qui cherchent pourtant à redynamiser le tourisme après des attentats meurtriers En cette fin de juillet, Mahmoud, gardien du site de Bulla Regia, se désole: «J’ai passé toute une semaine sans avoir aucune visite. C’est malheureux.» Situé dans le nord-ouest de la Tunisie, Bulla Regia est l’un des sites archéologiques les plus importants du pays. Connue pour ses maisons semi-enterrées –...
(RFI 18/09/17)
L’invité de RFI est la cinéaste tunisienne Salma Baccar. Après la révolution de 2011 elle est élue membre de l’Assemblée constituante en tant que représentante du pôle démocratique moderniste puis de la Voie démocratique et sociale. Elle alterne aujourd’hui activités politiques et cinéma et met d'ailleurs la dernière main à son nouveau film. RFI: Vous quittez un peu la politique pour le cinéma, après avoir quitté le cinéma pour la politique ? Salma Baccar: Je pense que je n’ai jamais...
(Le Monde 18/09/17)
Pour beaucoup de lesbiennes et gays issus d’une culture conservatrice, la pression familiale est trop forte pour pouvoir assumer un « coming-out ». La saison des mariages touche à sa fin. Cet été encore, Alex* n’a pas trouvé la bonne personne avec qui contracter un mariage de convenance. Une union tant souhaitée qui aurait pu lui permettre de vivre son homosexualité sans subir « la pression latente » de sa famille. Alex a 33 ans, est originaire d’Algérie et est...
(RFI 15/09/17)
La Biennale des photographes du monde arabe contemporain à Paris consacre un focus sur la jeune photographie algérienne et un autre à la photographie en pays tunisien. Ce sont incontestablement les deux points forts de cette deuxième édition qui vient d’ouvrir ses portes à Paris. Cinquante photographes exposent leurs images aussi sensibles que souvent subversives dans huit lieux différents, dont l’Institut du monde arabe (IMA), la Maison européenne de la photographie et la Cité internationale des arts. La raison d’être...

Pages

(Jeune Afrique 24/11/17)
L'ancien ministre tunisien des Finances ne mâche pas ses mots. Le Budget élaboré par le gouvernement Chahed a adopté des « solutions de facilité » qui ne régleront pas les problèmes de la Tunisie. Interrogé par Jeune Afrique, il plaide pour une nouvelle « vision économique capable de sortir le pays de la crise ». Le projet de loi de Finances 2018 est examiné par les députés tunisiens depuis le 21 novembre. Dès avant les discussions entamées en début de semaine, de nombreuses voix s’étaient élevées, critiquant notamment les restrictions budgétaires qu’il contient et l’augmentation de certains impôts.
(La Tribune 24/11/17)
L’axe Tunis-Lisbonne se renforce. Les deux pays ont signé en ce début de semaine sept accords de coopération dans les secteurs du transport, de l’éducation et de la recherche scientifique, notamment. Ces accords ont été paraphés dans la foulée d’une visite de deux jours du premier ministre portugais les 20 et 21 novembre derniers, à Tunis. Si les relations entre la Tunisie et le Portugal ont été toujours bonnes, elles semblent meilleures aujourd'hui, comme en témoigne la visite du premier ministre portugais dans ce pays du Maghreb les 20 et 21 novembre derniers. D'ailleurs, la visite de deux jours de Antonio Luis Santos da Costa à Tunis, coïncidait avec la célébration du 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre...
(Jeune Afrique 24/11/17)
De Grace Mugabe à Wassila Ben Ammar en passant par Leïla Trabelsi, Agathe Habyarimana ou encore Simone Gbagbo, beaucoup de femmes sont considérées, à tort ou à raison, comme étant à l'origine de la chute politique de leur mari. Dès les premières heures de la prise de pouvoir par l’armée, le 14 novembre, les plus folles rumeurs ont circulé sur Grace Mugabe. Était-elle en fuite ou détenue par les militaires ? Tout le monde cherchait celle dont l’irrésistible ascension a précipité...
(Le Monde 24/11/17)
Pour la journaliste tunisienne Inès Oueslati, les législations peinent à s’imposer face à des mentalités rétrogrades profondément ancrées. L’affaire défraye la chronique depuis plusieurs jours : des candidats à la migration clandestine vendus comme une vulgaire marchandise en Libye. Oui, en 2017, pour quelques centaines de dollars, il est possible de vendre une vie humaine, tarifée selon la puissance physique du concerné. On vend un passé, un avenir, on vend au plus offrant la part d’humanité que l’on croyait évidemment...
(Jeune Afrique 24/11/17)
À la recherche d’un entraîneur, le Club athlétique bizertin (Tunisie, Ligue 1) a décidé d’organiser un sondage auprès de ses supporters, lesquels avaient le choix entre six noms. Mais Walid Ben Thabet, déjà entraîneur par intérim, va finalement être nommé avant même la fin de la consultation. C’est une initiative plutôt originale qui a germé dans l’esprit des dirigeants du CA Bizerte, un club de Ligue 1 tunisienne. Après le départ de Lassad Dridi pour le CS sfaxien, ils ont...
(Le Monde 23/11/17)
Nourri par l’histoire et les difficultés sociales, aggravé parfois par les autorités, le rejet des populations noires reste prégnant en Afrique du Nord. Parmi les réactions suscitées par la diffusion de la vidéo de CNN montrant une vente aux enchères de migrants subsahariens en Libye, la dénonciation d’un racisme anti-Noirs persistant dans les pays du Maghreb figure en bonne place. Si les situations n’y sont pas comparables à la barbarie observée en Libye, les communautés noires continuent toutefois d’être victimes...
(Le Point 23/11/17)
Face aux marchands d'esclaves en Libye, le poète tunisien nous adresse ses mots contre une arabité et un islam qui lui font honte. Je suis blessé dans ma chair. Tous ces corps mutilés, torturés, pour humilier des êtres, les faire chanter, les asservir, exploiter leur détresse, les vendre dans le marché de l'abject. Comment rester silencieux, se taire devant l'insoutenable vérité ? Un marché d'esclaves au mépris du droit, de la loi, au nom d'une pseudo idéologie qui organise la...
(La Tribune 22/11/17)
L'Etat tunisien vise un taux de croissance économique de 3% l'année prochaine contre les 2,2% de cette année, a-t-on mentionné dans le projet de budget économique du pays. Pour les autorités du pays, il s'agit d'un impératif pour une croissance inclusive qui permet une répartition équitable des richesses et la création d'emplois. Le gouvernement tunisien ambitionne de réaliser de meilleures performances en 2018 par rapport à cette année. Dans une présentation du projet de budget économique faite aux parlementaires ce...
(Jeune Afrique 22/11/17)
L’utilisation d’outils connectés, l’irrigation souterraine en goutte-à-goutte et le renouvellement des plantations d’oliviers pourrait permettre de doubler la production d’huile d’olive tunisienne et d’assurer une meilleure régularité des récoltes, alors que le pays est déjà le deuxième exportateur au niveau mondial, derrière l'Espagne. Avec 20 % de la superficie mondiale de la culture d’olive mais seulement 6 % de la production mondiale, la Tunisie a les atouts pour devenir le leader incontesté du marché si elle accroît ses rendements. «...
(Jeune Afrique 21/11/17)
Présidentialisation du régime, autorité de l’État, réformes sociétales radicales... Trente ans après la déposition de Bourguiba, le style de gouvernance de Béji Caïd Essebsi rappelle de plus en plus celui de son mentor. « Nous devons partir d’une évidence fondamentale, celle de savoir quelle est la volonté de l’électeur qui nous a mandatés. Ses demandes sont manifestes : emprunter la voie du développement et de la démocratie, réussir le processus transitoire dans le cadre d’un État civil qui ne tourne pas...
(Jeune Afrique 21/11/17)
Bourguiba n’avait confié à son fils, Habib Bourguiba junior, dit Bibi, que des fonctions essentiellement diplomatiques. Béji Caïd Essebsi (BCE), lui, a laissé son fils Hafedh Caïd Essebsi (HCE), 56 ans, prendre les commandes de Nidaa Tounes – qu’il a fondé en 2012 et qui l’a conduit à la victoire électorale de 2014 – et y imposer sa mainmise. Bien qu’il l’ait mis sur orbite, BCE se défend de vouloir faire de son fils son dauphin et souligne qu’il n’a...
(MondAfrique 21/11/17)
Olivier Poivre d’Arvor, l’omniprésent Ambassadeur de France en Tunisie depuis 2016, est devenu la coqueluche de Tunis. Un portrait signé Mounira El Bouti « Un jour, on risque de le trouver dans notre réfrigérateur ! », notent avec humour beaucoup de Tunisiens quelque peu interloqués par l’omniprésence du frère de PPDA et ambassadeur de France aussi bien dans les salons de Tunis que sur les réseaux sociaux. Encore une apparition publique pour son Excellence Olivier Poivre d’Arvor, la semaine dernière,...
(Le Monde 21/11/17)
Pour notre chroniqueur, les images d’êtres humains vendus interpellent notre humanité et font écho aux récits glaçants qui proviennent des routes d’exil. Une vidéo de la chaîne américaine CNN montrant des Subsahariens vendus aux enchères en Libye a provoqué une vague d’indignation sur le continent africain. L’émotion des intellectuels, militants de la société civile et simples citoyens a poussé les leaders politiques à réagir. Les communiqués « émus » et « indignés » sont sortis des palais présidentiels pour dénoncer...
(La Tribune 20/11/17)
Le ministre tunisien des affaires étrangères n'a pas pu cacher sa déception vis-à-vis du budget alloué à son département dans le nouveau budget de l'Etat 2018, le jugeant insuffisant pour atteindre les objectifs du pays en matière de diplomatie. Le nouveau budget prévoit une dotation de 211,3 milliards de dinars tunisiens, enregistrant pourtant une hausse de 13,4 milliards de dinars tunisiens (6,8%) par rapport à l'année 2017. A l'instar de l'année en cours, l'année prochaine, les ambitions diplomatiques de la...
(Le Point 20/11/17)
Très en colère après la diffusion du documentaire de CNN sur une vente d'esclaves en Libye, l'écrivain franco-congolais appelle les dirigeants africains à prendre leurs responsabilités. La deuxième édition des Ateliers de la pensée, qui s'est déroulée du 1er au 4 novembre dernier à Dakar, avait pour ambition de s'interroger sur la « condition planétaire » et la « politique du vivant ». Ces deux thèmes avaient, certes, donné l'occasion à plusieurs intervenants de renom de discuter « directement »...
(Le Monde 18/11/17)
Les représentants du « Quartet », prix Nobel de la paix en 2015, demandent de laisser du temps au pays, qui finit de bâtir son architecture institutionnelle. Il y a deux ans, la surprise avait été totale lorsque le prix Nobel de la paix leur avait été décerné. Jamais jusqu’ici le comité d’Oslo n’avait honoré une telle entité. Ce 9 octobre 2015, le « Quartet » tunisien, formé d’organisations de la société civile – la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH), l’Ordre national des avocats de Tunisie, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT, principale centrale syndicale) et l’Union tunisienne de l’industrie...
(Le Point 18/11/17)
Trimestre après trimestre, il demeure structurel. 15,3 % de la population est sans emploi. Une situation qui fut un des moteurs de la révolution de 2011. Les diplômés et les femmes sont particulièrement touchés. L'INS délivre ses statistiques concernant l'emploi tous les trois mois. Et tous les trois mois, le constat est le même, comme figé. Au niveau national, le taux de chômage demeure de 15,3 % comme au second trimestre 2017. Ils sont – chiffres estimés – 628 600...
(La Tribune 18/11/17)
Le taux de chômage en Tunisie n'a connu d'augmentation au troisième trimestre 2017 par rapport au second trimestre. Il s'est maintenu à 15,3%, a annoncé l'Institut national de la statistique de Tunisie. Ce taux correspond à un total de 628.600 chômeurs correspondant à 12,3% chez les garçons et 22,8% chez les filles. Le taux de chômage a cessé de grimper en Tunisie entre juillet à septembre 2017 et reste considérable. D'après les données rendues publiques par l'Institut national de statistique...
(Jeune Afrique 17/11/17)
L'accord scellé entre Nidaa Tounes, Ennahdha et l'UPL de Slim Riahi a réactivé les craintes concernant une alliance contre-nature sur la scène politique tunisienne. Les vieux démons du parti unique refont surface. Les deux annonces ont été faites presque simultanément. Le lendemain de la création, vendredi 10 novembre 2017, d’un nouveau Front parlementaire, mené par des déserteurs de Nidaa Tounes et deux autres partis au gouvernement, Ennahdha avait déjà évoqué – lors de l’assemblée générale de son bloc parlementaire – une éventuelle coalition avec Nidaa et l’Union Patriote Libre, le troisième parti le plus représenté au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple.
(Jeune Afrique 17/11/17)
Lors de son 10e congrès, en mai 2016, Ennahdha avait fait son aggiornamento en délaissant les activités de prédication pour se recentrer sur le volet strictement politique et se muer en parti civil. Selon nos sources, cette démarche se poursuit en interne. Entre deux congrès, qui se tiennent tous les quatre ans, des conférences annuelles permettront désormais à la formation islamiste de faire le bilan de son activité et de préparer les nouvelles échéances. La première de ces conférences, aux...

Pages