Samedi 17 Février 2018

Tunisie

(AFP 17/02/18)
Un navire chargé de véhicules blindés et autres matériels militaires qui n'étaient pas signalés sur l'inventaire de la cargaison, a été arraisonné vendredi au large de Sfax, dans le centre de la Tunisie, a indiqué la douane. Le navire, qui battait pavillon panaméen, transportait, outre des camions et véhicules de transport de troupes blindés, des équipements de camps militaire et "24 conteneurs (...) suspectés de renfermer des armes et des munitions", précisent les douanes tunisiennes dans leur communiqué. Le bateau est en cours d'inspection dans le port de Sfax. Selon la presse locale, il s'agit d'un bateau russe. Sfax est à 300 km de distance de la Libye, pays déchiré entre une myriade de milices...
(AFP 17/02/18)
L’Espérance sportive de Tunis (EST), l'un des principaux clubs de Tunisie, devra jouer ses trois prochains matches à huis clos après les violences qui ont émaillé son match contre l’Étoile sportive du Sahel (ESS), a indiqué samedi à l'AFP un responsable. Le club devra aussi réparer les dégâts provoqués par ses supporters au stade de Radès, dans la banlieue sud de Tunis, selon ce responsable de la Ligue nationale du football professionnel (LNFP). Jeudi, le match de la 18e journée de championnat, remporté 3-2 par l'EST, avait dû être brièvement interrompu à deux reprises, notamment en raison de fumigènes tirés par les supporters depuis les tribunes.
(Xinhua 17/02/18)
Lors du premier jour du dépôt des candidatures pour les élections municipales du 6 mai prochain, 251 listes de candidats ont été reçues par l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), a annoncé vendredi Nabil Baffoun, membre de l'instance électorale. "Parmi ces candidatures figurent 163 listes électorales de partis contre 88 listes d'indépendants, sachant que ces 251 listes ont été déposées auprès de 169 circonscriptions parmi un total de 350 circonscriptions", a précisé M. Baffoun. Avec 21% chacune, les deux...
(AFP 16/02/18)
Trente-huit membres des forces de l'ordre ont été blessés lors d'incidents durant un match opposant deux des principaux clubs de Tunisie, l'Espérance sportive de Tunis (EST) et l'Etoile sportive du Sahel, a indiqué jeudi le Ministère de l'Intérieur. Le match de la 18e journée de championnat, remporté 3-2 par l'EST, a du être brièvement interrompu à deux reprises, notamment en raison de fumigènes tirés par les supporters depuis les tribunes du stade de Radès, dans la banlieue de Tunis. Trente-huit membres des forces de sécurité ont été blessés, par des jets de fumigènes, de pierres, de chaises ou de morceaux de métal jetés...
(AFP 16/02/18)
Le Parlement tunisien a validé jeudi la nomination d'un nouveau gouverneur pour la banque centrale, Marouane El Abassi, ex-économiste de la Banque mondiale, après la démission la veille de son prédécesseur en raison d'une polémique. "Mes principales inquiétudes sont l'inflation, le déficit de la balance de paiements, et l'économie parallèle", a déclaré devant le Parlement M. Abassi, qui était depuis 2010 le représentant de la Banque mondiale en Libye. "Ce sont les défis les plus importants et les plus difficiles",...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Les députés tunisiens ont accepté la proposition du Premier ministre Youssef Chahed et validé la nomination de Marouane El Abassi à la tête de la Banque centrale. Le successeur de Chedly Ayari aura donc la lourde charge de la maîtrise de l'inflation et d'obtenir la sortie de la Tunisie de la liste noire en matière de blanchiment d’argent et de corruption établie par le Parlement européen. Sans surprise, 134 députés sur 157 présents ont approuvé jeudi 15 février la proposition...
(Xinhua 16/02/18)
La désignation du nouveau gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouen Abassi, a été approuvée dans la soirée de jeudi par l'Assemblée des représentants du peuple (ARP, Parlement tunisien). 134 députés ont voté favorables à cette nomination face à 15 refus et 5 abstentions. Le mandat du nouveau gouverneur est de six ans renouvelables une seule fois, comme énoncé par la Constitution tunisienne. Désigné par le Chef du gouvernement Youssef Chahed, le nouveau chef de la BCT, Marouen...
(Xinhua 16/02/18)
L'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) de Tunisie a annoncé jeudi le démarrage du dépôt des candidatures pour les élections municipales, prévues pour le 6 mai prochain avec 5,3 millions inscrits, soit à peu près 70% de l'ensemble de la population ayant droit au vote. Le dépôt des candidatures se poursuivra jusqu'au 22 février 2018, selon l'ISIE. Ce sont les premières élections municipales après le soulèvement populaire en 2011. Les chiffres de l'ISIE indiquent que 47% des inscrits sont...
(AFP 16/02/18)
Elle s’est fait un nom en assurant la défense de Ziad Takieddine ou celle de Leïla Ben Ali. Avant de devenir l’avocate patentée des victimes du terrorisme en France. Rien ne prédestinait cette avocate franco-tunisienne spécialisée dans le droit des affaires à s’immerger dans l’univers macabre du terrorisme. Après des débuts dans le célèbre cabinet de Théo Klein, KGA, à Paris, Samia Maktouf, 54 ans, s’était occupée de toutes sortes de contentieux privés, conseillant le patron comme l’ouvrier, le propriétaire...
(AFP 15/02/18)
Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, dont le gouvernement a demandé la révocation après le classement de la Tunisie sur une liste noire en matière de blanchiment d'argent, a annoncé sa démission mercredi soir. "J'ai présenté ma démission (au chef du gouvernement Youssef Chahed) pour ouvrir la voie à une nouvelle génération de gouverneurs", a déclaré Chedly Ayari aux côtés de M. Chahed, selon de courtes images de la télévision nationale. Le chef du gouvernement a pour sa...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Alors que le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait entamé le 7 février une procédure de révocation à l’encontre du gouverneur de la Banque centrale tunisienne, Chedly Ayari, ce dernier n’a pas attendu la fin de la procédure et a présenté sa démission ce mercredi. Ce jeudi 15 février, un vote en séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) de Tunisie devait statuer sur le maintien ou pas de Chedly Ayari à la tête de la Banque centrale...
(Xinhua 15/02/18)
Le flux de passagers à bord de la compagnie aérienne nationale tunisienne, Tunisair, a enregistré en janvier dernier une croissance de 3,3% par rapport au même mois de l'année 2017, a annoncé mercredi Tunisair. Pour ce janvier, le taux de remplissage est de l'ordre de 71,8%, a révélé le transporteur national tunisien. Cette société aérienne a transporté durant le mois de janvier quelques 250.138 passagers. Le bilan de Tunisair pour ce mois fait état d'une hausse de 5,7% du côté...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En 2017, sur les 31 000 jeunes convoqués pour le service miliaire, seulement 506 l'ont effectivement fait. Un constat sur lequel s'appuie le ministre tunisien de la Défense, Abdelkarim Zebidi, qui a présenté l'ébauche d'un projet de loi visant à limiter les exemptions possibles. Auditionné devant la commission de la Sécurité et de la Défense ce lundi 12 février, le ministre de la Défense nationale Abdelkarim Zebidi, a annoncé les grandes mesures du futur projet de réforme du service militaire...
(Agence Ecofin 15/02/18)
Malgré un contexte socio-économique délicat en Tunisie, le revenu global des sociétés qui sont présentes sur la Bourse de Tunis, a progressé de 12% en 2017, pour atteindre 15,5 milliards de dinars tunisiens, soit près de 6,28 milliards $. Le secteur des banques a réalisé les plus gros revenus, avec un produit net bancaire cumulé des 12 banques cotées à 3,68 milliards de dinars tunisiens, s’affichant en hausse de 18,1% comparé à celui de la même période en 2016. Les...
(Agence Ecofin 15/02/18)
La croissance du produit net bancaire des banques cotées sur la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis s'est accéléréee en 2017, peut-on constater des données publiées sur le site internat du marché financier tunisien. De 3,12 milliards de dinars en 2016, ce PNB est passé à 3,6 milliards de Dinars tunisiens progressant de 18,3%. A la fin de l'année 2016, cette progression du PNB par rapport à l'exercice 2015, n'avait été que de 12,9%. Si l'exploitation des activités de banques...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En Tunisie, une longue tradition de pensée critique appliquée à la chose religieuse se perpétue… et s’exporte. Une librairie du centre-ville de Casablanca, au Maroc. Au rayon indiqué « islam », les signatures tunisiennes se bousculent. On trouve même parmi les titres des approches psychanalytiques de la question : La Guerre des subjectivités en islam (Lignes, 2014) et Un furieux désir de sacrifice. Le surmusulman (Seuil, 2016), du psychanalyste Fethi Benslama. Les ouvrages du célèbre Mohamed Talbi occupent à eux seuls...
(AFP 14/02/18)
La production de phosphate est toujours à l'arrêt en Tunisie en raison de mouvements sociaux bloquant ce secteur-clé de l'économie du pays, ont indiqué mercredi un responsable et un correspondant de l'AFP. Paralysée depuis fin janvier, la production "n'a toujours pas repris. Toutes les unités de production sont à l'arrêt", a dit à l'AFP Mourad Sellimi, le chargé de communication de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG). En janvier, seules 160.000 tonnes ont été produites, contre 600.000 en janvier 2017, selon M. Sellimi. Les derniers troubles ont éclaté après l'annonce fin janvier des résultats d'un concours de recrutement de la CPG, principal employeur dans cette région particulièrement défavorisée.
(La Tribune 14/02/18)
Même les 3 millions d’euros d’aide bloqués par l’Union européenne(UE) n’ont pas réussi à infléchir la position de la Tunisie. Ce pays nord-africain oppose un niet catégorique à l’installation sur son sol, d’une base militaire de l’OTAN pour des opérations de renseignements et de sécurisation. Refus de façade ou moyen de pression dans les négociations en cours ? En Tunisie, les spéculations se sont emparées de la question. Ce lundi 12 février, lorsqu'il vient répondre aux questions des députés de la commission de Défense et de Sécurité, Abdelkrim Zbidi, le ministre de la Défense fait une révélation qui flatte autant la fierté nationale qu'elle alimente la polémique.
(RFI 14/02/18)
Le ministre de la Défense, Abdelkrim Zbidi, a affirmé le refus catégorique du ministère de la proposition de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord de fournir son expertise ou accorder une aide permanente à l'armée tunisienne contre l'installation d'une base de l'Otan. Le ministre tunisien de la Défense répondait lundi soir aux questions des parlementaires membres du comité de sécurité et de défense. Il a révélé que l'Union européenne refuse de verser un don de trois millions d'euros à l'armée tunisienne si la Tunisie...
(AFP 14/02/18)
Un plat de couscous pourrait-il adoucir les relations diplomatiques compliquées entre pays d'Afrique du Nord ? Un projet commun d'inscription du plat emblématique de la région à l'Unesco pourrait au moins amorcer un réchauffement. Où fait-on le meilleur couscous ? Quels ingrédients sont légitimes, lesquels sont apocryphes ? Maroc, Algérie, Tunisie... Les pays du Maghreb ont tous leur idée et revendiquent le savoureux plat, y compris sur les réseaux sociaux. Voulant sans doute éviter un psychodrame comme celui de la...

Pages

(AFP 17/02/18)
Un navire chargé de véhicules blindés et autres matériels militaires qui n'étaient pas signalés sur l'inventaire de la cargaison, a été arraisonné vendredi au large de Sfax, dans le centre de la Tunisie, a indiqué la douane. Le navire, qui battait pavillon panaméen, transportait, outre des camions et véhicules de transport de troupes blindés, des équipements de camps militaire et "24 conteneurs (...) suspectés de renfermer des armes et des munitions", précisent les douanes tunisiennes dans leur communiqué. Le bateau est en cours d'inspection dans le port de Sfax. Selon la presse locale, il s'agit d'un bateau russe. Sfax est à 300 km de distance de la Libye, pays déchiré entre une myriade de milices...
(AFP 17/02/18)
L’Espérance sportive de Tunis (EST), l'un des principaux clubs de Tunisie, devra jouer ses trois prochains matches à huis clos après les violences qui ont émaillé son match contre l’Étoile sportive du Sahel (ESS), a indiqué samedi à l'AFP un responsable. Le club devra aussi réparer les dégâts provoqués par ses supporters au stade de Radès, dans la banlieue sud de Tunis, selon ce responsable de la Ligue nationale du football professionnel (LNFP). Jeudi, le match de la 18e journée de championnat, remporté 3-2 par l'EST, avait dû être brièvement interrompu à deux reprises, notamment en raison de fumigènes tirés par les supporters depuis les tribunes.
(AFP 16/02/18)
Trente-huit membres des forces de l'ordre ont été blessés lors d'incidents durant un match opposant deux des principaux clubs de Tunisie, l'Espérance sportive de Tunis (EST) et l'Etoile sportive du Sahel, a indiqué jeudi le Ministère de l'Intérieur. Le match de la 18e journée de championnat, remporté 3-2 par l'EST, a du être brièvement interrompu à deux reprises, notamment en raison de fumigènes tirés par les supporters depuis les tribunes du stade de Radès, dans la banlieue de Tunis. Trente-huit membres des forces de sécurité ont été blessés, par des jets de fumigènes, de pierres, de chaises ou de morceaux de métal jetés...
(AFP 16/02/18)
Elle s’est fait un nom en assurant la défense de Ziad Takieddine ou celle de Leïla Ben Ali. Avant de devenir l’avocate patentée des victimes du terrorisme en France. Rien ne prédestinait cette avocate franco-tunisienne spécialisée dans le droit des affaires à s’immerger dans l’univers macabre du terrorisme. Après des débuts dans le célèbre cabinet de Théo Klein, KGA, à Paris, Samia Maktouf, 54 ans, s’était occupée de toutes sortes de contentieux privés, conseillant le patron comme l’ouvrier, le propriétaire...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En 2017, sur les 31 000 jeunes convoqués pour le service miliaire, seulement 506 l'ont effectivement fait. Un constat sur lequel s'appuie le ministre tunisien de la Défense, Abdelkarim Zebidi, qui a présenté l'ébauche d'un projet de loi visant à limiter les exemptions possibles. Auditionné devant la commission de la Sécurité et de la Défense ce lundi 12 février, le ministre de la Défense nationale Abdelkarim Zebidi, a annoncé les grandes mesures du futur projet de réforme du service militaire...
(AFP 14/02/18)
La production de phosphate est toujours à l'arrêt en Tunisie en raison de mouvements sociaux bloquant ce secteur-clé de l'économie du pays, ont indiqué mercredi un responsable et un correspondant de l'AFP. Paralysée depuis fin janvier, la production "n'a toujours pas repris. Toutes les unités de production sont à l'arrêt", a dit à l'AFP Mourad Sellimi, le chargé de communication de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG). En janvier, seules 160.000 tonnes ont été produites, contre 600.000 en janvier 2017, selon M. Sellimi. Les derniers troubles ont éclaté après l'annonce fin janvier des résultats d'un concours de recrutement de la CPG, principal employeur dans cette région particulièrement défavorisée.
(AFP 14/02/18)
Un plat de couscous pourrait-il adoucir les relations diplomatiques compliquées entre pays d'Afrique du Nord ? Un projet commun d'inscription du plat emblématique de la région à l'Unesco pourrait au moins amorcer un réchauffement. Où fait-on le meilleur couscous ? Quels ingrédients sont légitimes, lesquels sont apocryphes ? Maroc, Algérie, Tunisie... Les pays du Maghreb ont tous leur idée et revendiquent le savoureux plat, y compris sur les réseaux sociaux. Voulant sans doute éviter un psychodrame comme celui de la...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine...
(AFP 12/02/18)
Cinquante adolescents candidats à l'émigration clandestine ont été arrêtés samedi soir par la police tunisienne près du port de la Goulette à Tunis, a indiqué dimanche le ministère de l'Intérieur. Agés de 13 à 17 ans, ces 50 adolescents originaires des régions de Bizerte, Jendouba (nord-ouest), Kairouan (centre-est) ou encore Tunis avaient prévu de se faufiler dans un des navires marchands amarrés au port afin de rejoindre l'Europe clandestinement, selon un communiqué du ministère. Ils ont été interpellés alors qu'ils déambulaient aux alentours du port, et la police les remettra à leurs parents, a précisé le porte-parole du ministère...
(AFP 07/02/18)
Les Tunisiens continuent d'être arrêtés, jugés et emprisonnés pour avoir exercé leurs libertés fondamentales en raison de la persistance de lois "scélérates", a dénoncé mercredi un collectif rassemblant des dizaines d'ONG tunisiennes et internationales. Quatre ans après l'adoption d'une Constitution garantissant les libertés de conscience et d'expression, "des pratiques policières inquisitrices" persistent et "des décisions judiciaires fondées sur des textes juridiques obsolètes et liberticides" continuent d'être rendues, a regretté le Collectif civil pour les libertés individuelles dans un rapport. Au moins 70 personnes ont ainsi été condamnées à de la prison ferme pour homosexualité en 2017, a déclaré lors d'une conférence de presse Wahid...
(AFP 03/02/18)
De nombreux journalistes tunisiens ont observé vendredi une "journée de colère" à l'appel de leur syndicat, pour protester contre des menaces et exactions policières après une série d'incidents récents. "Notre crainte en tant que syndicat, c'est qu'il y ait une politique d'Etat pour ramener la presse en arrière", a déclaré Néji Bghouri, président du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT). "Aujourd'hui ils veulent créer une presse aux ordres, ils veulent une presse qui fasse ce qu'ils veulent". Une centaine de journalistes arborant pour la plupart un brassard rouge en signe de protestation se sont rassemblés devant le siège du syndicat. Les manifestants réagissaient à une série d'interpellations de journalistes...
(RFI 03/02/18)
Cinquante extrémistes tunisiens connectés à l'organisation Etat islamique seraient arrivés en Italie parmi les migrants tunisiens. C'est le journal britannique The Independant qui a relaté l'information il y a quelques jours, citant un document d'Interpol. Le gouvernement italien lui, nie l'exactitude de ces informations, tout en reconnaissant qu'il coordonne avec la Tunisie en matière de sécurité et qu'il expulse systématiquement des migrants tunisiens vers leur pays selon un accord signé avec Tunis. Depuis cet été, plusieurs responsables européens ont exprimé...
(Jeune Afrique 02/02/18)
L'université de Paris-Dauphine, déjà présente en Tunisie, a signé un accord avec l'École nationale d’administration (ENA) de Tunis. Le but : un master professionnel pour les cadres de l'État, mais aussi un futur Institut des hautes études de gouvernance publique, qui accueillerait des acteurs peu habitués à se rencontrer. Le plan cadre d’aide au développement 2015-2019, du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour la Tunisie, mettait l’accent sur le besoin de formation des cadres de l’État et...
(AFP 31/01/18)
La police tunisienne a eu recours à la violence physique contre des personnes arrêtées lors de récentes manifestations et leur a dénié le droit à un avocat, a dénoncé mercredi l'ONG Human Rights Watch (HRW). La Tunisie a connu début janvier des manifestations contre la cherté de la vie, dont certaines ont dégénéré en émeutes nocturnes. Près d'un millier de personnes ont été arrêtées, selon le ministère de l'Intérieur. "Dans de nombreux cas lors de la vague de manifestations, les...
(RFI 31/01/18)
Après sa tournée de novembre, Emmanuel Macron retourne sur le continent africain : avant le Sénégal en fin de semaine, il sera en Tunisie ce mercredi et jeudi. C'est sa première visite dans le pays depuis l'élection du président français. Elle intervient dans un contexte tendu. Après une « visite personnelle » au Maroc, une visite « d'amitié et de travail » en Algérie, place à la Tunisie pour une visite d'Etat, la première d'Emmanuel Macron dans le monde arabe,...
(Jeune Afrique 30/01/18)
Si la délégation présidentielle française qui atterrira mercredi à Tunis comptera peu de grands patrons, Emmanuel Macron sera en revanche accompagné de poids lourds de l'enseignement supérieur et de la recherche. Wassim Béji, producteur de cinéma, Anissa Daoud, actrice, Hafiz Dhaou, chorégraphe… La délégation qui accompagnera le président français Emmanuel Macron pour son déplacement à Tunis ce mercredi 31 janvier semble fortement marquée par la « société civile ». La patte, sans doute, de l’ambassadeur français à Tunis, Olivier Poivre...
(Jeune Afrique 30/01/18)
La rumeur affirmant que les autorités de la mosquée Al-Azhar, en Égypte, avait retiré la Tunisie de la liste des pays musulmans a enflammé la toile la semaine dernière. Si les autorités religieuses égyptiennes ont démenti, cette poussée de fièvre n’est que la dernière d’une longue série. La position avant-gardiste de la Tunisie notamment, et surtout, en matière de droits et libertés des femmes n’ont pas toujours été du goût des rigoristes exégètes du Coran. Avec une certaine virulence, des...
(RFI 30/01/18)
La Libye connait la quatrième plus grande mobilisation de combattants étrangers dans l'histoire du jihadisme. Selon un récent rapport de l'Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient, le pays se classe tout juste derrière la Syrie, l'Afghanistan et l'Irak. Durant les sept dernières années, un afflux important de combattants étrangers ont rejoint les rangs des jihadistes en Libye. Les Tunisiens y sont en plus grand nombre. C'est une réalité désormais connue de tous. Comme c’est le cas en Syrie, le nombre des combattants en provenance de Tunisie et ayant rejoint ...
(AFP 29/01/18)
Des militants LGBT ont été dispersés par la force samedi dans le centre de Tunis par des policiers en civil, après que leur manifestation a été interdite "pour leur sécurité" selon le ministère de l'Intérieur. Un appel à manifester devant le ministère du Tourisme avait été lancé sous le mot d'ordre "#Sayebni" (Lâche-moi, en arabe tunisien) pour demander l'abrogation de lois "rétrogrades" et la fin de "la criminalisation des libertés sexuelles et de la discrimination contre la femme" notamment. Mais...
(AFP 29/01/18)
Un Tunisien a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir "glorifié des groupes terroristes" et incité à la violence contre le président Béji Caïd Essebsi sur Facebook, a indiqué samedi à l'AFP le pôle antiterroriste. Jugé en vertu de la loi antiterroriste, il sera placé à sa sortie sous surveillance administrative pendant trois ans, a précisé son porte-parole Sofiène Sliti. Dans des publications sur Facebook, il avait "qualifié d'apostat" le président tunisien défunt Habib Bourguiba, père de...

Pages

(AFP 16/02/18)
Le Parlement tunisien a validé jeudi la nomination d'un nouveau gouverneur pour la banque centrale, Marouane El Abassi, ex-économiste de la Banque mondiale, après la démission la veille de son prédécesseur en raison d'une polémique. "Mes principales inquiétudes sont l'inflation, le déficit de la balance de paiements, et l'économie parallèle", a déclaré devant le Parlement M. Abassi, qui était depuis 2010 le représentant de la Banque mondiale en Libye. "Ce sont les défis les plus importants et les plus difficiles", a-t-il ajouté. L'inflation a dépassé les 5% sur l'ensemble de l'année 2017 et devrait continuer à croître selon de nombreux observateurs, notamment à cause de la chute du dinar et de la hausse des impôts...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Les députés tunisiens ont accepté la proposition du Premier ministre Youssef Chahed et validé la nomination de Marouane El Abassi à la tête de la Banque centrale. Le successeur de Chedly Ayari aura donc la lourde charge de la maîtrise de l'inflation et d'obtenir la sortie de la Tunisie de la liste noire en matière de blanchiment d’argent et de corruption établie par le Parlement européen. Sans surprise, 134 députés sur 157 présents ont approuvé jeudi 15 février la proposition du chef du gouvernement Youssef Chahed, avalisée par le président de la République, Béji Caïd Essebsi : Marouane El Abassi sera donc le nouveau gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), pour un mandat de six ans. À 58...
(Xinhua 16/02/18)
La désignation du nouveau gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouen Abassi, a été approuvée dans la soirée de jeudi par l'Assemblée des représentants du peuple (ARP, Parlement tunisien). 134 députés ont voté favorables à cette nomination face à 15 refus et 5 abstentions. Le mandat du nouveau gouverneur est de six ans renouvelables une seule fois, comme énoncé par la Constitution tunisienne. Désigné par le Chef du gouvernement Youssef Chahed, le nouveau chef de la BCT, Marouen...
(AFP 15/02/18)
Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, dont le gouvernement a demandé la révocation après le classement de la Tunisie sur une liste noire en matière de blanchiment d'argent, a annoncé sa démission mercredi soir. "J'ai présenté ma démission (au chef du gouvernement Youssef Chahed) pour ouvrir la voie à une nouvelle génération de gouverneurs", a déclaré Chedly Ayari aux côtés de M. Chahed, selon de courtes images de la télévision nationale. Le chef du gouvernement a pour sa...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Alors que le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait entamé le 7 février une procédure de révocation à l’encontre du gouverneur de la Banque centrale tunisienne, Chedly Ayari, ce dernier n’a pas attendu la fin de la procédure et a présenté sa démission ce mercredi. Ce jeudi 15 février, un vote en séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) de Tunisie devait statuer sur le maintien ou pas de Chedly Ayari à la tête de la Banque centrale...
(Xinhua 15/02/18)
Le flux de passagers à bord de la compagnie aérienne nationale tunisienne, Tunisair, a enregistré en janvier dernier une croissance de 3,3% par rapport au même mois de l'année 2017, a annoncé mercredi Tunisair. Pour ce janvier, le taux de remplissage est de l'ordre de 71,8%, a révélé le transporteur national tunisien. Cette société aérienne a transporté durant le mois de janvier quelques 250.138 passagers. Le bilan de Tunisair pour ce mois fait état d'une hausse de 5,7% du côté...
(Agence Ecofin 15/02/18)
Malgré un contexte socio-économique délicat en Tunisie, le revenu global des sociétés qui sont présentes sur la Bourse de Tunis, a progressé de 12% en 2017, pour atteindre 15,5 milliards de dinars tunisiens, soit près de 6,28 milliards $. Le secteur des banques a réalisé les plus gros revenus, avec un produit net bancaire cumulé des 12 banques cotées à 3,68 milliards de dinars tunisiens, s’affichant en hausse de 18,1% comparé à celui de la même période en 2016. Les...
(Agence Ecofin 15/02/18)
La croissance du produit net bancaire des banques cotées sur la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis s'est accéléréee en 2017, peut-on constater des données publiées sur le site internat du marché financier tunisien. De 3,12 milliards de dinars en 2016, ce PNB est passé à 3,6 milliards de Dinars tunisiens progressant de 18,3%. A la fin de l'année 2016, cette progression du PNB par rapport à l'exercice 2015, n'avait été que de 12,9%. Si l'exploitation des activités de banques...
(AFP 13/02/18)
Cinq agents de la Banque centrale tunisienne ont été arrêtés pour blanchiment d'argent et corruption, et deux d'entre eux écroués dans le cadre d'une enquête pour trafic de devises, a indiqué le parquet lundi. Ces arrestations interviennent alors que la Banque centrale fait déjà face à une demande de révocation de son gouverneur. Une sixième personne, extérieure à la Banque centrale, est "toujours recherchée", a indiqué à l'AFP le porte-parole du parquet, Sofiene Sliti. Les suspects sont notamment accusés d'avoir changé des petites coupures de 5, 10 et 20 euros en grosses coupures de 200 et 500 euros sans enregistrer ces opérations...
(Jeune Afrique 13/02/18)
Alors que l'activité de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) était à l'arrêt depuis le 20 janvier par un mouvement social, les cadres ont à leur tour décidé de suspendre leur travail ce lundi et manifestent devant le siège de l'entreprise, prévoyant d'aller jusqu'au gouvernorat de la région, pour sortir de la crise dont elle peine à sortir depuis 2008. Les activités de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) ne sont pas prêtes de reprendre. Ce lundi 12...
(Agence Ecofin 13/02/18)
Outre ses exportations habituelles, l’Algérie va augmenter ses fournitures de gaz naturel vers la Tunisie. C’est ce qui ressort d’un tête-à-tête entre le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia et son homologue tunisien, Youssef Chahed, lors des cérémonies du 60e anniversaire du bombardement par l'armée coloniale française de la ville Sakiet Sidi Youssef en Tunisie, pendant la guerre d’Algérie. La rencontre entre les deux responsables a eu lieu en fin de semaine dernière. « Le gaz algérien pourrait alimenter quatre régions frontalières tunisiennes y compris Sakiet Sidi Youcef ...
(Agence Ecofin 13/02/18)
Dans le quartier de la Goulette, les marques d’automobiles Audi et BMW se sont livrés ces derniers jours, à une passe d’armes par panneaux publicitaires interposés. Tout a commencé par un panneau publicitaire de BMW, situé à quelques mètres d’un point de vente de voitures Audi. « Il n’est jamais trop tard pour changer d’avis.», peut-on lire sur le panneau publicitaire destiné de toute évidence, aux clients d’Audi. Bonne joueuse, la marque allemande a répondu à cette tentative de détournement...
(Jeune Afrique 09/02/18)
Chedly Ayari a été démis de ses fonctions ce mercredi, quelques heures après la décision du Parlement européen de classer la Tunisie parmi les États les plus exposés au blanchiment d'argent. Il devrait être remplacé par Marouane Abassi, un cadre de la Banque mondiale. Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a décidé ce mercredi 7 février de démettre de ses fonctions le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a annoncé l’agence officielle TAP. Youssef Chahed...
(Xinhua 09/02/18)
La Tunisie ambitionne de porter le volume de ses échanges avec l'Afrique à 10% de l'ensemble de ses échanges à l'horizon 2020, a annoncé le président honorifique du Conseil d'Affaires tuniso-africain, Jaloul Ayed en marge du Forum Tunisie-Afrique pour l'investissement et le commerce qui se tient à Tunis ces mardi et mercredi. Pas moins de 500 responsables, hommes d'affaires et acteurs économiques tunisiens et africains participent à cet événement à travers lequel la Tunisie espère promouvoir son expansion dans un...
(Agence Ecofin 09/02/18)
La Tunisie a été inscrite sur la liste noire des pays à haut risque en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, à l’issue d’une délibération du Parlement européen, ce mercredi 7 février. Cette décision s’est basée sur le rapport du Groupe d’Action financière pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (GAFI/MENA), publié fin 2017. Selon ce rapport, l’Etat tunisien serait très laxiste par rapport à la lutte contre le blanchiment d’argent. Cette situation se traduit par l’absence...
(La Tribune 09/02/18)
La Tunisie lancera dans les prochains moins de nouvelles lignes maritimes commerciales directes entre les ports tunisiens de Gabes et Sfax et l'Afrique de l'Ouest, via les ports de Dakar, d'Abidjan et de Tema au Ghana. Cette future opération entre dans le cadre de la stratégie tunisienne de renforcement de ces activités commerciales inter-régionales. La Tunisie s'apprête à lancer, dans les prochains mois, une ligne maritime commerciale directe pour avoir un accès régulier au marché de l'Afrique de l'Ouest. D'après...
(Xinhua 09/02/18)
Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a annoncé jeudi la création prochaine d'une zone de libre échange entre la Tunisie et l'Algérie, située dans le nord-ouest de la Tunisie. Cette zone de libre-échange se situe dans la localité de Sakiet Sidi Youssef où a connu, il y a 60 ans, de sanglants bombardements de l'aviation coloniale française dans le cadre de la guerre d'Algérie faisant des dizaines de morts tunisiens et algériens. M. Chahed a fait le déplacement dans...
(RFI 08/02/18)
C’était l’une des thématiques du voyage du président français en Tunisie la semaine dernière : soutenir les entrepreneurs qui sont dans le domaine du numérique et de l’innovation. En Tunisie, où plus de 30 % des chômeurs sont des jeunes diplômés, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir créer leur propre entreprise. En 2016 les starts up ont connu un véritable boom dans le pays avec des entrepreneurs ultra motivés mais qui se retrouvent souvent bloqués par un...
(Jeune Afrique 07/02/18)
L'année 2018 s’annonce comme celle de la réforme de l'administration tunisienne. Le gouvernement Chahed a lancé un programme de départ volontaire dans la fonction publique ainsi que le gel des recrutements, afin d'alléger le poids d'une administration ayant pris des proportions démesurées. Identifiée comme la « principale cause de la crise des finances publiques dans le pays », par le Fonds monétaire international (FMI), l’administration tunisienne et ses quelques 650 000 fonctionnaires en 2017, font l’objet d’une réforme de grande envergure. La masse salariale de l’administration représente 14,4% du PIB, soit les deux tiers des revenus fiscaux et la moitié du total des dépenses de l’État, selon un rapport de l’organisation.
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès...

Pages

(AFP 16/02/18)
Trente-huit membres des forces de l'ordre ont été blessés lors d'incidents durant un match opposant deux des principaux clubs de Tunisie, l'Espérance sportive de Tunis (EST) et l'Etoile sportive du Sahel, a indiqué jeudi le Ministère de l'Intérieur. Le match de la 18e journée de championnat, remporté 3-2 par l'EST, a du être brièvement interrompu à deux reprises, notamment en raison de fumigènes tirés par les supporters depuis les tribunes du stade de Radès, dans la banlieue de Tunis. Trente-huit membres des forces de sécurité ont été blessés, par des jets de fumigènes, de pierres, de chaises ou de morceaux de métal jetés...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Le 8 février dernier, lors d'un duel qui s'est tenu à guichets fermés aux États-Unis, Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le titre de championne du monde de boxe. Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le jeudi 8 février le championnat du monde de boxe WBC au Pensacola Bay Center, en Floride, aux États-Unis, en battant son adversaire américaine Angel Gladney. Née à Béja, en Tunisie, cette femme de 33 ans a été une adepte des sports de combat dès son plus jeune âge. Elle commence d’abord par le judo à quatre ans et continue avec la boxe, à neuf ans. Partie vivre en Allemagne avec sa famille à son adolescence, elle continue à exercer sa passion à Francfort. Très...
(Le Monde 01/02/18)
Pendant six mois, Le Monde va accompagner la Tunisie sur la route de la Coupe du monde de football, qui aura lieu du 14 juin au 15 juillet en Russie. Chaque mois, notre envoyé spécial auprès de la sélection tunisienne abordera un aspect différent du contexte dans lequel se prépare une équipe dont la dernière participation au Mondial remonte à 2006. Une immense tour, en forme de torche olympique, qui semble ne jamais finir. L’impression qui saisit le visiteur à...
(AFP 29/01/18)
La Tunisie a remporté la Coupe d'Afrique des nations de handball (messieurs) en battant l'Egypte, tenante du titre, 26 à 24 (mi-temps: 13-15) en finale de la 23e édition, samedi, au palais des sports de Libreville. Les Tunisiens, qui avaient perdu la finale de l'édition 2016 face au même adversaire, prennent ainsi leur revanche pour enlever le dixième titre de leur histoire (un record). Pour sa part, l'Angola a pris la 3e place en battant le Maroc 29 à 26...
(AFP 29/12/17)
La sélection émiratie de handball a déclaré forfait vendredi pour deux matches amicaux et écourté son stage en Tunisie, a indiqué la Fédération tunisienne, qui avait désigné des femmes pour arbitrer ces rencontres dans un contexte de tension entre les deux pays. Dans une lettre envoyée vendredi à la Fédération tunisienne (FTH), la sélection émiratie a expliqué son forfait par "des raisons techniques", évoquant l'absence de dix joueurs et la blessures de quatre autres, et assuré "qu'il n'y avait aucun...
(Le Point 06/12/17)
Une triple aubaine que cette qualification de la Tunisie pour la Coupe du monde de football : sportive, économique et morale. Explications. Les passagers du vol Lyon-Tunis n'ont pas compris pourquoi, une fois atterri, ils ne pouvaient descendre de leur avion. L'escalier n'a pas été apporté, pour cause. Les employés de l'aéroport étaient rivés à leurs téléviseurs. Les Aigles de Carthage, la sélection nationale, affrontaient les Chevaliers de la Méditerranée, leurs homologues libyens, sur la pelouse de Rades (banlieue nord...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Revenu aux affaires quatre ans après un premier passage sur le banc, le sélectionneur tunisien impose sa méthode et engrange les victoires. Nabil Maâloul (54 ans) avait démissionné en 2013 de son poste de sélectionneur de la Tunisie après une défaite face au Cap-Vert sur le score de 0-2. Quatre ans plus tard, l’ancien milieu de terrain des Aigles de Carthage (74 sélections), qui a effectué sa carrière de joueur entre la Tunisie (Espérance Tunis, Club Africain, Bizerte), l’Allemagne et...
(APA 04/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Maroc et la Tunisie ont hérité de groupes relevés pour la Coupe du monde 2018 (14 juin-15 juillet en Russie) à l’issue du tirage au sort effectué vendredi à Moscou, alors que l’Egypte, le Nigeria et le Sénégal s’en tirent bien avec des groupes abordables. De retour au Mondial après 20 ans d’absence, le Maroc est tombé sur du lourd en héritant de l’Espagne, du Portugal et de l’Iran dans le groupe B. Pour les «...
(Apa 04/12/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Confédération africaine de football (CAF) a décidé vendredi d'accorder une subvention financière de 500.000 dollars à chacune des cinq sélections africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 (14 juin – 15 juillet) en Russie. « Il a été décidé que la CAF accordera une subvention financière de cinq cent mille dollars (500.000$) à chaque sélection africaine. Cet argent devra servir principalement à renforcer et améliorer l’encadrement technique de chaque équipe », indique l’instance continentale dans...
(RFI 02/12/17)
Les cinq équipes africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 sont fixées. Le tirage au sort réalisé à Moscou a livré son verdict. Lors du Mondial en Russie, l'Egypte fera face au pays organisateur ainsi que l'Uruguay, un sérieux client. Le Maroc tombe dans le groupe du Portugal et du Maroc. Le Nigeria devra notamment jouer contre l'Argentine. La Tunisie aura la Belgique et l'Angleterre sur sa route. Enfin, le Sénégal devra se mesurer à la Pologne entre autres...
(AFP 27/11/17)
Le président du club tunisien de l'Etoile sportive du Sahel (ESS), Ridha Charfeddine, a confirmé lundi sa démission annoncée dimanche à la fin du match contre l'Espérance Sportive de Tunis (EST) à Sousse (0-0). "Je ne prends pas des décisions hâtives, ma démission est bien réfléchie", a-t-il affirmé par téléphone à l'AFP sans vouloir donner d'autres détails. A la fin d'un match entre l'ESS (5e du classement) et le club tunisois l'EST (1er), qui avait été interrompu durant huit minutes...
(Jeune Afrique 24/11/17)
À la recherche d’un entraîneur, le Club athlétique bizertin (Tunisie, Ligue 1) a décidé d’organiser un sondage auprès de ses supporters, lesquels avaient le choix entre six noms. Mais Walid Ben Thabet, déjà entraîneur par intérim, va finalement être nommé avant même la fin de la consultation. C’est une initiative plutôt originale qui a germé dans l’esprit des dirigeants du CA Bizerte, un club de Ligue 1 tunisienne. Après le départ de Lassad Dridi pour le CS sfaxien, ils ont...
(AFP 13/11/17)
Les Tunisiens, rassemblés en nombre dans les cafés diffusant le match, ont salué la qualification de leur équipe à la Coupe du monde 2018, la première depuis 2006, tout en se montrant déçus du match nul de la Tunisie face à la Libye. "Je m'attendais à un jeu vibrant mais nos joueurs n'étaient pas au top aujourd'hui, et ils n'étaient pas solides sur terrain", dit Salem Briki, 31 ans, quittant un café de Menzah 9, près de Tunis. "Je suis...
(AFP 09/11/17)
Il reste encore trois billets pour le Mondial-2018 à distribuer dans la zone Afrique: si la Tunisie et le Sénégal sont en ballottage très favorables avant la dernière journée de qualifications, le Maroc et la Côte d'Ivoire vont se départager lors d'une "finale". La Tunisie est toute proche de rejoindre le Nigeria et l'Egypte, les deux premiers pays africains déjà qualifiés pour la Coupe du monde russe. Leaders du groupe A avec trois points d'avance sur la RD Congo, les...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Samedi à Radès, la Tunisie peut se qualifier pour la Coupe du Monde 2018, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2006. Les Aigles de Carthage, en ballottage (très) favorable, accueillent la Libye, déjà éliminée. Nabil Maâloul, le sélectionneur tunisien, connaît trop bien les risques face à ce genre de situation pour ne pas les ignorer. Presque douze ans après sa dernière participation à une phase finale de Coupe du Monde, achevée au soir du premier tour en Allemagne,...
(AFP 02/11/17)
Le président du Club africain (CA) Slim Riahi, dont les biens ont été gelés par la justice dans le cadre d'une affaire de blanchiment d'argent, a démissionné mercredi de la tête de ce grand club de Tunis qui a remporté la coupe de Tunisie 2017. "J'annonce ma démission définitive et irrévocable de la présidence du comité directeur du Club africain", a indiqué dans un communiqué M. Riahi, qui est aussi le président d'un parti politique et un riche homme d'affaires. M. Riahi a expliqué sa décision par "l'impossibilité" de terminer son mandat, qui s'achève en octobre 2018, "au vu de (sa) situation personnelle difficile"...
(APA 16/10/17)
Après plusieurs mois en tête de la zone Afrique, l’Egypte a été détrônée par la Tunisie dans le classement FIFA du mois d’octobre rendu public ce lundi par la Fédération internationale de football (FIFA). Les « Aigles de Carthage », nouveaux leaders continentaux, tirent ainsi profit de leur bonne dynamique, eux qui sont à 1 point de la qualification au Mondial 2018. Malgré une qualification déjà validée à l’issue de la 5ème et avant-dernière journée éliminatoire disputée en début octobre,...
(RFI 09/10/17)
L’équipe de la RD Congo est encore en course pour la qualification en Coupe du monde 2018 grâce à sa victoire 2-1 face à la Libye, ce samedi à Monastir. Mais les Tunisiens n’auront besoin que d’un match nul pour finir premiers du groupe A, lors de la dernière journée des éliminatoires (10 au 12 novembre), grâce à la victoire 4-1 obtenue ce 7 octobre 2017 en Guinée. L’équipe de Tunisie n’est pas encore qualifiée pour la Coupe du monde...
(RFI 05/10/17)
L’avant-dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 de football se déroule du 6 au 8 octobre 2017. Les équipes d’Egypte, du Nigeria et de Tunisie peuvent se qualifier dès ce week-end pour la phase finale d’un Mondial en Russie durant lequel l’Afrique aura cinq représentants. Va-t-on connaître le(s) premier(s) représentant(s) de l’Afrique en Coupe du monde 2018 de football, ce week-end du 6 au 8 octobre 2017 ? Ou faudra-t-il attendre la dernière journée des éliminatoires africaines...
(RFI 05/10/17)
La Tunisie se déplace samedi 7 octobre en Guinée à Conakry pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2018. Si la Guinée n’a plus rien à espérer de cette rencontre, ce n’est pas le cas des Aigles de Carthage qui comptent bien l’emporter pour se rapprocher d’une cinquième participation à la Coupe du monde. Début 2017, on avait laissé les Tunisiens à leur triste sort après une défaite face aux Burkinbè au Gabon en quarts de...

Pages

(Jeune Afrique 15/02/18)
En Tunisie, une longue tradition de pensée critique appliquée à la chose religieuse se perpétue… et s’exporte. Une librairie du centre-ville de Casablanca, au Maroc. Au rayon indiqué « islam », les signatures tunisiennes se bousculent. On trouve même parmi les titres des approches psychanalytiques de la question : La Guerre des subjectivités en islam (Lignes, 2014) et Un furieux désir de sacrifice. Le surmusulman (Seuil, 2016), du psychanalyste Fethi Benslama. Les ouvrages du célèbre Mohamed Talbi occupent à eux seuls une importante part de rayonnage, et des livres médiatiques sont toujours posés en tête de gondole, petits best-sellers à l’instar des Instants soufis (Albin Michel, 2015) de feu Abdelwahab Meddeb, écrivain et universitaire. Ainsi, pour...
(Jeune Afrique 24/01/18)
« La Laine sur le dos », le dernier court-métrage de Lotfi Achour, est en lice pour obtenir le César du meilleur film de court-métrage 2018. Dans le film, visible en ligne, l'homme de théâtre et de cinéma offre un regard original sur un fait commun au Maghreb. C’est une histoire de feux arrières qui ne fonctionnent pas. Au beau milieu du désert, dans le sud tunisien, deux représentants des forces de l’ordre en uniforme immobilisent un véhicule dont les phares ne fonctionnent plus. L’affaire contrarie le propriétaire et conducteur, un grand-père accompagné de son petit-fils. Tous deux transportent à l’arrière du pick-up des moutons qu’ils comptent vendre sur un marché avant l’Aïd. C’est le point de départ de La...
(AFP 17/01/18)
Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée. Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis. Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.
(Le Monde 16/01/18)
Ce fut une kermesse étrange, à la fois festive et crispée, une fête du souvenir où la police antiémeute déployait ses escouades au pied d’estrades de musiciens, devant une foule drapée dans les couleurs tunisiennes. Dimanche 14 janvier, l’avenue Bourguiba, haut lieu des rassemblements politiques au cœur de Tunis, a célébré dans une atmosphère brouillée le septième anniversaire de la chute du dictateur Zine El-Abidine Ben Ali. En ces temps de fièvre sociale, rien n’avait été laissé au hasard, jusqu’à...
(Jeune Afrique 15/12/17)
Avec « Ce que le mirage doit à l’oasis », Yasmina Khadra dévoile une autre palette de son talent protéiforme. Celui qui s’est fait connaître par ses polars algériens, avant de devenir l’un des écrivains francophones les plus lus et des plus traduits grâce à ses romans, nous livre un récit d’autofiction. Pour définir ce nouvel exercice littéraire, peut-être conviendrait-il de parler de lettre d’amour adressée au Sahara, source essentielle de son inspiration. Paroles d’amour qu’il adresse également à sa...
(Jeune Afrique 04/12/17)
Un collectif tunisien a invité des auteurs de bande dessinée d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient à travailler sur la question migratoire. Un regard original sur une question d'actualité brûlante. Le collectif tunisien Lab619, qui publie un magazine éponyme de bande dessinée, s’apprête à mettre en vente son premier hors-série, dédié à la migration. Onze histoires jalonnent ce numéro spécial de 120 pages, initialement conçu par la Fondation Rosa Luxemburg, une structure liée à la gauche allemande et active notamment...
(Jeune Afrique 28/11/17)
À l’approche du 10 décembre, jour de clôture des débats à son sujet, le projet de loi de finances ne convainc pas à gauche, et peu à droite. Les syndicats de travailleurs s’y opposent, et le patronat ne le soutient pas... « Dans la commission des finances dont je suis membre, même un élu de Nidaa Tounes [de la majorité, NDLR] a fait état devant nous de son scepticisme vis-à-vis du projet de loi de finances (PLF) proposé par le...
(Le Point 20/11/17)
Très en colère après la diffusion du documentaire de CNN sur une vente d'esclaves en Libye, l'écrivain franco-congolais appelle les dirigeants africains à prendre leurs responsabilités. La deuxième édition des Ateliers de la pensée, qui s'est déroulée du 1er au 4 novembre dernier à Dakar, avait pour ambition de s'interroger sur la « condition planétaire » et la « politique du vivant ». Ces deux thèmes avaient, certes, donné l'occasion à plusieurs intervenants de renom de discuter « directement »...
(Jeune Afrique 17/11/17)
ngénieur en rééducation neurologique à Lyon, ce Franco-Tunisien de 34 ans est aussi l’un des talents à suivre de la scène électro. Amine Metani cherche. Quand il n’explore pas les propriétés du cerveau, il sonde les méandres de l’électro. Postdoctorant du laboratoire de physique de l’école normale supérieure (ENS) de Lyon, ce Franco-Tunisien est également musicien, producteur et compositeur. « Je flirte avec le burn-out », concède-t‑il dans un sourire au bout d’un quasi-monologue passionné de vingt minutes, à la...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Organisée dans la ville de Nefta au sud du pays, cette édition a réuni pas moins de 10 000 festivaliers en quatre jours. Une bonne nouvelle pour l'activité touristique qui a du mal à redémarrer en Tunisie. Surnommé « l’oracle » pour avoir prévu avec précision les résultats de la présidentielle de 2014, le patron du bureau de sondages Sigma conseil, Hassen Zargouni, est un amoureux inconditionnel de Nefta, ville phare du sud de la Tunisie, dont sa famille est...
(AFP 11/11/17)
Le public des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), a réservé vendredi à Tunis un accueil enthousiaste à un documentaire tunisien explicite et déjanté sur la situation de la communauté LGBT dans le pays, où l'homosexualité est un crime. "C'était génial, si ce film peut passer, alors bien sûr on peut en diffuser de nombreux autres", s'est enthousiasmé un des spectateurs, Sikander, à la sortie de "Au-delà de l'ombre". La salle de 500 places n'a pas suffi à accueillir la foule...
(AFP 08/11/17)
La Tunisie a officiellement lancé mardi sa cinémathèque nationale, un projet attendu de très longue date par les cinéphiles qui vise à sauvegarder le patrimoine cinématographique pour les générations futures. "C'est un grand jour pour les cinéastes et pour le cinéma tunisien. C'est un moment de bonheur qu'on attendait depuis 60 ans", a déclaré lors d'une conférence de presse à Tunis Hichem Ben Ammar, directeur artistique de la cinémathèque tunisienne. Malgré des moyens financiers "modestes", cette institution "va nous permettre...
(Le Point 07/11/17)
Franco-Tunisien, Saïd Ben Saïd fustige l'antisémitisme qui ronge le monde arabe et qu'il a pu vérifier en étant écarté de la présidence du jury des Journées cinématographiques de Carthage, car il produit actuellement un cinéaste israélien, Nadav Lapid. Au lendemain de la cérémonie d'ouverture des JCC, le festival des films africains et arabes, un Franco-Tunisien a pris la plume, dans les colonnes du Monde, pour expliquer son absence. Pressenti pour être président du jury, Saïd Ben Saïd (lauréat du césar...
(Le Monde 07/11/17)
Le producteur de cinéma s’exprime dans une tribune au « Monde » après avoir appris qu’il ne pouvait plus présider le jury des journées cinématographiques de Carthage (du 4 au 11 novembre) en Tunisie. On lui reproche d’avoir produit des films en Israël. Tribune. J’ai reçu au début du mois d’août une invitation pour présider le jury des journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui se déroulent du 4 au 11 novembre à Tunis. J’ai accepté très chaleureusement la proposition mais,...
(Jeune Afrique 30/10/17)
Nadia El Bouga, Leïla Slimani, Sofia Bentounes : trois auteures évoquent la difficulté d’avoir une sexualité épanouie pour beaucoup de musulmans, au Maroc ou ailleurs. Surtout quand on est une femme. C’est peut-être le plus vieux sujet du monde, mais l’actualité littéraire l’a remis sous le feu des projecteurs. En l’espace de quelques mois, trois ouvrages portant sur la sexualité sont parus. Tous écrits par des femmes. Nadia El Bouga, sexologue française, féministe et musulmane, fille d’immigrés marocains, évoque la sexualité...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Le nouveau film "La Belle et la Meute" de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania, revient sur le viol d’une jeune femme qui eut le plus grand mal à porter plainte contre les deux policiers qui l’avaient agressée. En l’espace de quelques années et de deux films marquants, Kaouther Ben Hania, 40 ans, s’est imposée comme une figure incontournable d’un cinéma tunisien en plein renouvellement avec l’apparition de réalisateurs comme Mohamed Ben Attia, l’auteur de Hedi, primé au festival de...
(Jeune Afrique 20/10/17)
En tournée internationale dans la foulée de son deuxième album, Ensen, la chanteuse tunisienne Emel Mathlouthi a offert hier à son public parisien un concert cathartique. Quelques notes de guembri électrique font vibrer la salle comble de la Gaîté Lyrique. Les murs tapissés d’écrans géants se teintent d’une couleur rouge sang. La voix d’Emel Mathlouthi, invisible, retentit. Tour à tour puissante et fragile, tout en modulations virtuoses, elle nous invite à la suivre, en équilibre au-dessus du gouffre. Le public,...
(RFI 18/10/17)
Ce mercredi 18 octobre sort sur les écrans français un film tunisien ovationné au Festival de Cannes en mai dernier : « La Belle et la meute ». Le troisième long métrage de la réalisatrice Kaouther Ben Hania suit pendant une nuit une jeune femme, déterminée à porter plainte malgré les humiliations et les menaces. L'affaire avait fait grand bruit en Tunisie, un an après la révolution, en 2012 : Myriam, violée par trois policiers lors d'un contrôle, la nuit,...
(RFI 12/10/17)
À la Foire du livre de Francfort, dont la France est cette année l'invitée d'honneur, a été décerné mercredi 11 octobre le Prix des cinq continents de la francophonie. Le jury, composé entre autres d'auteurs originaires du Liban, d’Haïti, du Burkina Faso et de l'île Maurice, a récompensé le jeune auteur tunisien Yamen Manai pour son roman « L'Amas ardent » aux éditions Elyzad. C’est l’histoire d’un homme, un apiculteur, qui se bat pour sauver ses abeilles attaquées par des...
(Le Monde 09/10/17)
Dans leur nouvelle trilogie présentée à Tunis, Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi interrogent le déchaînement d’angoisses qui traverse la société tunisienne. Seul pays du « printemps arabe » à ne pas avoir sombré dans la guerre civile ou cédé aux sirènes d’un régime militaire fort, la Tunisie n’en est pas moins confrontée à une rare violence. Une violence sourde, aveugle, qui frappe à sa porte et traverse la frontière libyenne lors d’attaques terroristes dans l’est du pays ou sur les...

Pages

(Jeune Afrique 16/02/18)
Les députés tunisiens ont accepté la proposition du Premier ministre Youssef Chahed et validé la nomination de Marouane El Abassi à la tête de la Banque centrale. Le successeur de Chedly Ayari aura donc la lourde charge de la maîtrise de l'inflation et d'obtenir la sortie de la Tunisie de la liste noire en matière de blanchiment d’argent et de corruption établie par le Parlement européen. Sans surprise, 134 députés sur 157 présents ont approuvé jeudi 15 février la proposition du chef du gouvernement Youssef Chahed, avalisée par le président de la République, Béji Caïd Essebsi : Marouane El Abassi sera donc le nouveau gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), pour un mandat...
(AFP 16/02/18)
Elle s’est fait un nom en assurant la défense de Ziad Takieddine ou celle de Leïla Ben Ali. Avant de devenir l’avocate patentée des victimes du terrorisme en France. Rien ne prédestinait cette avocate franco-tunisienne spécialisée dans le droit des affaires à s’immerger dans l’univers macabre du terrorisme. Après des débuts dans le célèbre cabinet de Théo Klein, KGA, à Paris, Samia Maktouf, 54 ans, s’était occupée de toutes sortes de contentieux privés, conseillant le patron comme l’ouvrier, le propriétaire nanti comme le SDF, mais aussi l’artiste africain spolié de ses droits d’auteur ou la policière d’origine maghrébine dénonçant l’omerta dans sa profession, comme ce fut le cas de Sihem Souid. Deux clients, à la fois influents et controversés, vont...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Alors que le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait entamé le 7 février une procédure de révocation à l’encontre du gouverneur de la Banque centrale tunisienne, Chedly Ayari, ce dernier n’a pas attendu la fin de la procédure et a présenté sa démission ce mercredi. Ce jeudi 15 février, un vote en séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) de Tunisie devait statuer sur le maintien ou pas de Chedly Ayari à la tête de la Banque centrale...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En 2017, sur les 31 000 jeunes convoqués pour le service miliaire, seulement 506 l'ont effectivement fait. Un constat sur lequel s'appuie le ministre tunisien de la Défense, Abdelkarim Zebidi, qui a présenté l'ébauche d'un projet de loi visant à limiter les exemptions possibles. Auditionné devant la commission de la Sécurité et de la Défense ce lundi 12 février, le ministre de la Défense nationale Abdelkarim Zebidi, a annoncé les grandes mesures du futur projet de réforme du service militaire...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En Tunisie, une longue tradition de pensée critique appliquée à la chose religieuse se perpétue… et s’exporte. Une librairie du centre-ville de Casablanca, au Maroc. Au rayon indiqué « islam », les signatures tunisiennes se bousculent. On trouve même parmi les titres des approches psychanalytiques de la question : La Guerre des subjectivités en islam (Lignes, 2014) et Un furieux désir de sacrifice. Le surmusulman (Seuil, 2016), du psychanalyste Fethi Benslama. Les ouvrages du célèbre Mohamed Talbi occupent à eux seuls...
(La Tribune 14/02/18)
Même les 3 millions d’euros d’aide bloqués par l’Union européenne(UE) n’ont pas réussi à infléchir la position de la Tunisie. Ce pays nord-africain oppose un niet catégorique à l’installation sur son sol, d’une base militaire de l’OTAN pour des opérations de renseignements et de sécurisation. Refus de façade ou moyen de pression dans les négociations en cours ? En Tunisie, les spéculations se sont emparées de la question. Ce lundi 12 février, lorsqu'il vient répondre aux questions des députés de la commission de Défense et de Sécurité, Abdelkrim Zbidi, le ministre de la Défense fait une révélation qui flatte autant la fierté nationale qu'elle alimente la polémique.
(RFI 14/02/18)
Le ministre de la Défense, Abdelkrim Zbidi, a affirmé le refus catégorique du ministère de la proposition de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord de fournir son expertise ou accorder une aide permanente à l'armée tunisienne contre l'installation d'une base de l'Otan. Le ministre tunisien de la Défense répondait lundi soir aux questions des parlementaires membres du comité de sécurité et de défense. Il a révélé que l'Union européenne refuse de verser un don de trois millions d'euros à l'armée tunisienne si la Tunisie...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Le 8 février dernier, lors d'un duel qui s'est tenu à guichets fermés aux États-Unis, Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le titre de championne du monde de boxe. Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le jeudi 8 février le championnat du monde de boxe WBC au Pensacola Bay Center, en Floride, aux États-Unis, en battant son adversaire américaine Angel Gladney. Née à Béja, en Tunisie, cette femme de 33 ans a été une adepte des sports de combat dès...
(Jeune Afrique 13/02/18)
Alors que l'activité de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) était à l'arrêt depuis le 20 janvier par un mouvement social, les cadres ont à leur tour décidé de suspendre leur travail ce lundi et manifestent devant le siège de l'entreprise, prévoyant d'aller jusqu'au gouvernorat de la région, pour sortir de la crise dont elle peine à sortir depuis 2008. Les activités de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) ne sont pas prêtes de reprendre. Ce lundi 12...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine...
(Jeune Afrique 12/02/18)
L’affaire du classement de la Tunisie parmi les États non coopératifs en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme est plus obscure qu’il n’y paraît, selon la partie tunisienne. La Tunisie n'est pas un État voyou, se défendent-elles. La décision votée le 7 février par le Parlement européen classant la Tunisie dans la liste des États les plus exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme est-elle le résultat d’un dysfonctionnement ou procède-t-elle d’une malveillance européenne ?...
(Jeune Afrique 12/02/18)
En pleine ascension, en 2014, lorsqu'elle est nommée à la tête de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Sihem Bensedrine peine désormais à convaincre. Militante respectable pour les uns, intrigante opportuniste pour les autres, la présidente de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Sihem Bensedrine, ne laisse pas de faire couler beaucoup d’encre. Journaliste puis éditrice, elle avait fait de l’opposition à l’ancien régime son cœur de métier. Membre de la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH), elle cofonde en 1998...
(Jeune Afrique 12/02/18)
Institution clé du processus de justice transitionnelle, l’Instance Vérité et Dignité (IVD) n’a pas eu le rendement escompté. Bilan d’étape. Pour solder les contentieux du passé, la Constituante avait opté pour un processus de justice transitionnelle et confié à l’Instance Vérité et Dignité (IVD), mise en place en 2014, la mission de recenser les exactions commises par le pouvoir tunisien de 1955 à 2013. Le mandat de l’IVD s’achève le 31 mai, mais il pourrait être prorogé d’un an si...
(Le Monde 09/02/18)
C’est un camouflet diplomatique pour la Tunisie. Le Parlement européen a validé, mercredi 7 février, la présence de la Tunisie sur la « liste noire » des pays « susceptibles d’être fortement exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme ». Le ministère tunisien des affaires étrangères a aussitôt déploré une « décision injuste, hâtive et unilatérale ». Cette mise à l’index survient deux mois après l’inclusion de la Tunisie dans une autre liste noire, celle des paradis fiscaux, établie par les ministres européens des finances. Le dommage infligé à l’image de la Tunisie avait toutefois été ensuite réparé.
(Jeune Afrique 09/02/18)
Chedly Ayari a été démis de ses fonctions ce mercredi, quelques heures après la décision du Parlement européen de classer la Tunisie parmi les États les plus exposés au blanchiment d'argent. Il devrait être remplacé par Marouane Abassi, un cadre de la Banque mondiale. Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a décidé ce mercredi 7 février de démettre de ses fonctions le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a annoncé l’agence officielle TAP. Youssef Chahed...
(La Tribune 09/02/18)
La Tunisie lancera dans les prochains moins de nouvelles lignes maritimes commerciales directes entre les ports tunisiens de Gabes et Sfax et l'Afrique de l'Ouest, via les ports de Dakar, d'Abidjan et de Tema au Ghana. Cette future opération entre dans le cadre de la stratégie tunisienne de renforcement de ces activités commerciales inter-régionales. La Tunisie s'apprête à lancer, dans les prochains mois, une ligne maritime commerciale directe pour avoir un accès régulier au marché de l'Afrique de l'Ouest. D'après...
(RFI 09/02/18)
Le Parlement européen ajoute la Tunisie à sa liste noire en matière de blanchiment d’argent et de financement de terrorisme. Décision officielle prise le mercredi 7 février à Strasbourg. Les parlementaires européens ont suivi les recommandations du GAFI (Groupe d'action financière), un organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Il avait lancé l'alerte en novembre 2017. La Tunisie est classée comme pays à haut risque et non-coopératif. Sur cette liste, figurent des pays comme...
(Le Monde 08/02/18)
Une foule de supporters enthousiastes, drapeaux tunisiens en main et scandant des chants militants attendait Yassine Ayari, samedi, à l’aéroport de Tunis. De retour au pays après presque huit ans d’exil, le frais émoulu député a prêté serment, mercredi 7 février, au palais du Bardo, siège de l’Assemblée des représentants du peuple. C’est à la mi-décembre 2017 que l’ancien blogueur de la révolution tunisienne installé en région parisienne a été élu député pour la circonscription « Allemagne » avec à...
(RFI 08/02/18)
C’était l’une des thématiques du voyage du président français en Tunisie la semaine dernière : soutenir les entrepreneurs qui sont dans le domaine du numérique et de l’innovation. En Tunisie, où plus de 30 % des chômeurs sont des jeunes diplômés, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir créer leur propre entreprise. En 2016 les starts up ont connu un véritable boom dans le pays avec des entrepreneurs ultra motivés mais qui se retrouvent souvent bloqués par un...
(Jeune Afrique 07/02/18)
L'année 2018 s’annonce comme celle de la réforme de l'administration tunisienne. Le gouvernement Chahed a lancé un programme de départ volontaire dans la fonction publique ainsi que le gel des recrutements, afin d'alléger le poids d'une administration ayant pris des proportions démesurées. Identifiée comme la « principale cause de la crise des finances publiques dans le pays », par le Fonds monétaire international (FMI), l’administration tunisienne et ses quelques 650 000 fonctionnaires en 2017, font l’objet d’une réforme de grande envergure. La masse salariale de l’administration représente 14,4% du PIB, soit les deux tiers des revenus fiscaux et la moitié du total des dépenses de l’État, selon un rapport de l’organisation.

Pages