Vendredi 22 Septembre 2017

Tunisie

(France TV Info 04/09/17)
Aux dires mêmes des autorités tunisiennes, 75% des terres cultivables du pays sont menacées par le processus de désertification. Géopolis fait le point sur ce phénomène ancien lié notamment à la déforestation. Et à l’agriculture industrielle. De manière chronique, la Tunisie est confrontée à la sécheresse. Malgré la hausse de la pluviométrie au cours de l'hiver. Les pouvoirs publics ont annoncé en mars 2017 un plan national d'économie de cette ressource, qui s'étalera sur quatre ans. Le problème est aggravé par le prcessus de désertification qui toucherait 75% des terres cultivables, aux dires mêmes des autorités tunisiennes. S’il touche le centre et des régions situées au nord de la Tunisie, le phénomène est particulièrement préoccupant dans le sud. «Des villages...
(Jeune Afrique 04/09/17)
Fadhel Abdelkefi, le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, également ministre des Finances par intérim, avait présenté sa démission à Youssef Chahed le 18 août. « Je ne sais si les salaires d’août et de septembre pourront être versés », déclarait Fadhel Abdelkefi, ministre des Finances par intérim et ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, le 27 juillet devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP). Le 18 août, l’intéressé démissionnait.
(Kapitalis 04/09/17)
La Tunisie a été classée 2e pays le moins exposé aux risques de crimes et de violences à l’échelle africaine et 52e dans le monde, sur 125. Selon une analyse de risques, publiée par « Numbeo », une des plus grandes bases de données sur des informations relatives aux conditions de vie dans le monde, la Tunisie est un pays moyennement sécurisé. En effet, classé 2e après le Soudan, la Tunisie a obtenu un score de 59,06, le meilleur à l’échelle mondiale étant de 84,30 réalisé par le Qatar (1er), suivi de Singapour (83,42, 2e), Taiwan (82,76, 3e) et l’Australie (80,75, 4e). En Afrique du nord, la Tunisie est suivie du Maroc (51,11), l’Algérie (50,37), l’Egypte (47,14) puis la Libye,...
(Tout sur l'Algérie 04/09/17)
La société privée TuNur Limited a déposé une demande d’autorisation auprès du ministère tunisien de l’Énergie et des Énergies renouvelables pour un projet d’exportation d’électricité solaire de 4,5GW. Selon plusieurs médias, ce méga-projet solaire sera implanté en plein désert, à proximité de Réjim Maatoug, dans le sud-ouest du pays. Mené par TuNur Limited, il devra permettre de fournir de l’électricité décarbonée au marché européen. Sur son site, l’entreprise indique que le premier câble sous-marin, d’un coût approximatif de 1,6 milliard d’euros, devra relier la Tunisie à Malte pour le transfert de 250 à 500 Mw d’énergie solaire. Le second câble reliera la Tunisie au centre de l’Italie en passant par Rome pour un transfert de 2000 Mw d’énergie solaire. Enfin,...
(RFI 04/09/17)
Une équipe d’archéologues tunisiens et italiens a annoncé cet été la découverte d’une cité romaine, Néapolis, sur le littoral tunisien, à quelques mètres de Nabeul. Une partie de la ville avait disparu au IVe siècle après J.-C., ravagée par un tsunami. C’est une découverte qui a dépassé leurs espérances. L'équipe conjointe de l'Institut national du patrimoine tunisien (INP) et de l'université de Sassari-Oristano en Italie, qui scrutait le golfe de Hammamet depuis 2010, avait pour objectif de retrouver le port de Néapolis, la partie antique de la ville de Nabeul enfouie sous les eaux. Cet été, les très bonnes conditions météorologiques ont permis une exploration approfondie du large de Nabeul. L’expédition a mis au jour vingt hectares de ville antique,...
(Jeune Afrique 04/09/17)
Chedly, le fils de Tahar Ben Ammar (1889-1985), éminent homme politique et premier chef du gouvernement de la Tunisie indépendante, poursuit son devoir de mémoire et de réhabilitation en publiant « Tahar Ben Ammar, homme d’État : la force de la persévérance ». Un ouvrage dense et richement documenté qui complète l’édition en langue arabe parue en 2015 et qui fera l’objet d’une intervention à l’Institut du monde arabe (IMA), à Paris, cet automne. Chedly Ben Ammar revient sur le rôle primordial du signataire des accords d’autonomie interne (1955) et du protocole d’indépendance (1956) dans le mouvement national tunisien. En rétablissant les faits historiques, étayés par des archives inédites, il met aussi en exergue la face obscure de Habib Bourguiba, qui,...
(Huffingtonpost 04/09/17)
Les investissements agricoles privés agréés par l’Apia ont baissé de 12,7 %, durant les sept premiers mois de 2017, pour un volume de 304,7 MD contre 349,2 MD pour la même période de 2016 et 243,2 MD durant la même période de 2015 (+25,3%). Selon l’Agence de promotion des investissement agricoles, “ce déclin est dû à la période transitoire entre le code d’investissement et la nouvelle loi et qui nécessite plus de temps pour simplifier et communiquer les spécificités de la nouvelle loi auprès des différents intervenants”. L’Apia indique disposer de 1450 dossiers d’une valeur de 135 MD qui seront présentés aux prochains comités d’octroi d’avantages, ”ce qui va permettre de regagner la cadence positive de l’investissement. Ces investissements approuvés...
(Le Monde 04/09/17)
L’arbre miracle (3/3). En 2012, la Franco-Tunisienne distribue des graines à qui veut et beaucoup disparaissent dans la nature. L’ère du numérique pourrait l’aider à reconstituer ses réseaux. « Facebook live », « code », « réseaux ». Les bribes de discussion qui s’échappent du nouveau QG de Sarah Toumi, en plein cœur de Tunis, sont sans équivoque. Désormais piloté du septième étage d’un immeuble surplombant l’avenue Bourguiba, son projet autour du moringa est passé au stade 2.0. On ne rentre chez Synergy, c’est le nom de l’espace de coworking, que sur invitation. Wala Kasmi, 30 ans, smartphone greffé à la main, y veille. Ingénieure en informatique, Wala a étudié les « systems and networks » et veut « appliquer...
(APA 04/09/17)
La Tunisie et le Nigeria ont fait le plein de points en remportant leur troisième match de suite en autant de sorties, lors de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 disputée entre jeudi et samedi. Img : Mondial 2018 : sans-faute de la Tunisie et du Nigeria Vainqueur de la manche aller de la « finale » du groupe A face à la RD Congo (2-1), la Tunisie a réalisé une bonne opération. Un bon résultat mardi à Kinshasa, lors de la 4ème journée éliminatoire, lui permettrait de se rapprocher de « Russie 2018 ». Le Nigeria est, lui aussi, en pôle-position pour la qualification à la suite de la lourde défaite infligée au Cameroun...
(Jeune Afrique 31/08/17)
Le stock de devises étrangères détenu par la Banque centrale de Tunis est descendu mi-août à quatre-vingt-dix jours d'importations. Une première depuis 2004 et un nouveau signe de la fragilité des finances de l'État. C’est un autre indicateur de la fragilité actuelle de l’économie tunisienne. Le stock tunisien de réserves en devises a flirté mi-août avec le seuil des quatre-vingt-dix jours d’importations, considéré comme critique par les institutions financières et en dessous duquel il n’était pas repassé depuis 2004, malgré les difficultés économiques qu’a connues le pays depuis la chute de Ben Ali en 2011.
(Agence Ecofin 31/08/17)
(Agence Ecofin) - La Banque de l’Habitat de Tunisie a réalisé de janvier à fin juin 2017 un produit net bancaire de 169,6 millions de dinars tunisiens (69,5 millions $) contre 148 millions de DT (60,4 millions $) enregistrés au premier semestre de l’année dernière. Ce produit net bancaire a été soutenu par une hausse de revenus sur tous les produits d’exploitation bancaire, qui ont globalement été 320,2 millions de DT (130,62 millions $) sur la période de référence, en hausse de 20%, comparé à celui de l’année 2016. Malgré une évolution plus importante (+26%) des charges d’exploitation à 150,5 millions de dinars tunisiens (61,1 millions $), son résultat net est ressorti à 44,3 millions de DT, en progression au...
(Leaders 31/08/17)
Le 17 décembre prochain, les électrices et les électeurs Tunisien(es) doivent se rendre aux urnes pour voter pour désigner leurs nouveaux représentants locaux, même si certains pensent que cette date n’est pas réaliste.Les réseaux sociaux s’agitent sur les chances que les différents partis ont de gagner ces élections et on voit quelques appels à la confection de listes autonomes (hors partis) mais nous ne voyons pas de débats sur les responsabilités des futures collectivités locales et les moyens de relever les défis. Et pour cause, jusqu’à présent le grand public ne dispose pas d’éléments clairs sur les responsabilités qui seront confiées aux communes et aux autres entités locales. La loi de décentralisation n’a pas été soumise au vote des députés...
(Jeune Afrique 31/08/17)
Alors que le secteur souffre de la baisse de ses exportations vers l’Europe, les professionnels estiment qu’il doit dépasser la seule logique de sous-traitance et monter en gamme. «Des idées coupe-feu, dont certaines avaient déjà été formulées il y a vingt ans. » C’est ainsi que Néjib Karafi, l’ancien directeur général du Centre technique du textile (Cettex), à Tunis, a accueilli les vingt-trois mesures annoncées par le gouvernement de Youssef Chahed au début de juin pour sauver le secteur. L’objectif de l’équipe du Premier ministre tunisien est pourtant de sortir de l’ornière une industrie mise à mal, depuis la révolution, par la concurrence grandissante du Maroc et de la Turquie en Méditerranée, et des pays asiatiques (cinquième fournisseur de l’Union...
(Huffingtonpost 31/08/17)
Selon le dernier décompte de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Tunisie arrive à la 33ème place en Afrique en matière de consommation d'alcool, avec 1,26 litres d'alcool pur par an et par habitant de plus de 15 ans. Des chiffres qui classent la Tunisie en tête des pays de de l'Afrique du Nord. Le Maroc est au 43e rang avec 0,45 litres, l'Algérie est à la 49e place, soit l'avant dernière avec 0,11 litres, quant à l'Egypte, elle se retrouve au 45e rang avec 0,20 litres. Une évolution de la consommation d'alcool mesurée en quantité de litres d’alcool pur, par an et par habitant de plus de 15 ans. Le premier pays africain porté vers l'alcool est le...
(RFI 31/08/17)
Aymen Abdennour a été prêté par le club espagnol Valence CF au club français Olympique de Marseille pour la saison 2017-2018, ce 29 août. Le défenseur tunisien de 28 ans va tenter de se relancer en France, où il a brillé à Toulouse (2011-2014) puis à Monaco (2014-2015) avant de vivre deux années mitigées en Espagne. L’arrivée d’Aymen Abdennour à l’Olympique de Marseille (OM) a tout de la bonne affaire pour le joueur et le club français. D’un côté, l’OM vient de vivre un calvaire en championnat (Ligue 1) avec une défaite 6-1 face à Monaco. De l’autre, le défenseur de 28 ans reste sur deux saisons mitigées sous les couleurs du Valence CF, en Espagne. Le Tunisien était sur...
(Agence Ecofin 30/08/17)
Arab Tunisian Lease (ATL Leasing), une société spécialisée dans le crédit-bail, cotée sur la Bourse de Tunis, a obtenu un financement de 17 millions de dinars tunisiens (7,1 millions $) de deux fonds d’investissement, au cours du premier semestre 2017, a-t-on appris à la lecture de ses performances de la période, publiées sur le marché financier tunisien. Concrètement, elle a obtenu 10 millions de dinars du fonds SANAD, un fonds qui est focalisé sur l’appui au micro, petites et moyennes entreprises en Afrique du nord et au Moyen Orient. De l’autre côté, ATL a reçu 7 millions de dinars du fonds Green for Growth, un fonds qui est destiné au soutien des projets des PME tenant en compte les contraintes...
(Xinhua 30/08/17)
Parmi 626.100 chômeurs durant le deuxième trimestre de l'année en cours en Tunisie (soit un taux de 15,3%), la province de Tataouine (sud-est) détient la part du lion avec 32,4%, a annoncé mardi l'Institut national de la statistique (INS) de Tunisie. Au niveau de la répartition de ce taux de chômage par districts, le sud-ouest tunisien trône en tête du tableau des zones abritant le nombre de sans emplois le plus élevé soit 54.000 chômeurs l'équivalent de 25,6% répartis sur trois provinces à savoir Tozeur, Gafsa et Kébili. Situé à proximité de la frontière libyenne et connu pour être une zone "trampoline" pour le trafic contrebandier, le district du Sud-est tunisien (composé des trois provinces de Gabes, Médenine et Tataouine)...
(Jeune Afrique 30/08/17)
L'Instance Vérité et dignité ouvre un nouveau dossier : celui des tirs à la chevrotine à Siliana, en 2012. Ce faisant, elle s'empare d'une affaire déjà en cours de traitement par la justice militaire, qui lui a expressément demandé de s'abstenir. Pour le juriste et militant Fadhel Moussa, un des architectes de la loin instituant l'instance, c'est un test politique qui se joue là. L’Instance Vérité et dignité (IVD), en en charge du processus de justice transitionnelle, se trouve une fois de plus au centre d’une bataille politique. De nouveau, elle est menacée par la démission de certains de ses membres qui se plaignent du manque de concertation dans la prise de de décision et de nouveau, elle fait face...
(Xinhua 30/08/17)
Tout au long de l'année dernière, la mission en Tunisie de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a pu enregistrer 57 cas de trafic d'enfants, selon des statistiques annoncées mardi à Tunis lors d'un atelier de formation parrainé par l'OIM. La cheffe de mission de l'OIM en Tunisie, Lorena Lando, a tenu à préciser que parmi ces 57 cas figurent la mendicité des enfants, l'exploitation des jeunes Tunisiens et des Subsahariens qui mettent le cap en Tunisie via des circuits de trafic humain outre des contrats de travail fictifs. "La quasi-majorité des victimes de ce fléau sont des enfants obligés à travailler précairement dans des domaines économiques, plus particulièrement des fillettes recrutées pour des femmes de ménage ou encore des...
(Agence Ecofin 30/08/17)
Si la chute vertigineuse du dinar inquiète les autorités tunisiennes, le coupable est dorénavant tout trouvé. Selon un rapport publié le 25 août 2017 par l’Observatoire Tunisien de l’Economie (OTE), la dégringolade de la monnaie est intimement liée aux recommandations du FMI. Dans un document bien détaillé, l’OTE a expliqué les tenants et aboutissants de cette thèse. En effet, les modèles prescrits par l’institution de Bretton Woods au pays nord-africain pour sortir du gouffre économique, que l’OTE qualifie d’ailleurs de mathématiques et complexes, ont exercé une pression constante sur la Banque Centrale Tunisienne (BCT). Avec le temps, la pression est devenue trop forte, continue l’observatoire. Le FMI a recommandé à la BCT de cesser d’intervenir sur le marché des changes...

Pages

(Business.News 21/07/17)
L’avocat de Chafik Jarraya, Fayçal Jadlaoui a été aperçu dans les couloirs de l’Assemblée des représentants du peuple, alors qu’une plénière avec le chef du gouvernement et des membres de son équipe se tenait en ce jeudi 20 juillet 2017. Selon les sources de Business News, Me. Jadlaoui est entré dans le hall de l’Assemblée où il a eu des conversations individuelles avec certains députés, à l’instar de Ammar Amroussia et Hassen Amri, alors que Sofiane Toubel l’avait évité. La même source ajoute que l’avocat de Jarraya aurait demandé à certains députés, qui lui sont proches, de s’adresser à Youssef Chahed et de tenter de l’intimider en lui rappelant que son client finançait Nidaa Tounes, parti dont il est issu.
(Le Point 21/07/17)
Contre la Tunisie, Wonder Woman, malgré ses nombreux pouvoirs, a bel et bien perdu. La justice tunisienne a finalement décidé d'interdire le film, dont l'actrice principale Gal Gadot est israélienne, plus d'un mois après sa diffusion programmée. C'est le porte-parole du parquet Sliti qui en a fait l'annonce ce mercredi. Entre censure et couac... Tout est parti d'une plainte du parti nationaliste Al-Chaab qui réclamait l'interdiction du film au motif que son actrice principale, l'Israélienne Gal Gadot, avait défendu à l'été 2014 sur Facebook l'offensive meurtrière d'Israël contre l'enclave palestinienne de Gaza. Dans le même temps, le ministère de la Culture tunisien avait suspendu début juin, la veille de l'avant-première, la programmation du film en raison d'« une demande d'autorisation...
(AFP 20/07/17)
"Liberté grillée" ou plat "Censuré" ? Bienvenue à la table du restaurant "Le dictateur" à Tunis, un projet inédit qui a valu à son concepteur une certaine notoriété... mais aussi quelques tracas avec les autorités, qui ne l'ont pas trouvé à leur goût. Six ans après la révolution, point de départ des Printemps arabes, "Le Dictateur" a retenu ce thème insolite pour sa décoration et ses plats, manière de se distinguer des autres restaurateurs de ce quartier huppé de la banlieue de Tunis. "Il fallait se faire connaître, chercher un nom et un concept qui attire l'attention parce que faire de la bonne nourriture n'est pas suffisant", résume le propriétaire, Seïf Ben Hammouda. Et "la dictature est un sujet qui...
(RFI 20/07/17)
Un «permis de tuer» et une «grave atteinte à la liberté d'expression», c'est ce que dénonce, en Tunisie, une dizaine d'associations locales et internationales après la réintroduction à l'Assemblée d'un projet de loi sur la répression des atteintes aux forces de sécurité. Le texte avait été examiné pour la première fois en commission parlementaire il y a deux ans. Il prévoit notamment de punir la diffusion d'informations critiques contre les forces de l'ordre. Depuis tout juste une semaine, le texte est de nouveau examiné par les députés. Mercredi 19 juillet, la société civile s'est mobilisée pour demander son retrait. La première mesure contestée est le projet de loi qui prévoit d'autoriser l'usage de la force par les policiers pour tuer,...
(RFI 20/07/17)
Pour les Tunisiens, avoir sa propre maison ou son propre appartement est très important. Au point parfois que certains jeunes ne se marient pas avant d’être sûrs de pouvoir construire ou acheter un logement. Si ces dernières années, les prix de l’immobilier ont augmenté, le rêve de propriété est toujours là, et être locataire est souvent mal vécu. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170720-serie-locataires-africains-tunisie-l...
(Jeune Afrique 19/07/17)
Alors que le Tunisie se prépare à organiser les prochaines élections municipales, en décembre 2017, l’Instance vérité et dignité (IVD) doit se pencher vendredi 21 juillet lors d'une nouvelle séance publique sur la fraude électorale. La onzième séance publique organisée par l’IVD se tiendra ce vendredi 21 juillet au complexe de la caisse de prévoyance et de retraite des avocats à Tunis, a fait savoir un communiqué publié lundi 17 juillet. Comme les précédentes, elle sera retransmise en direct sur plusieurs médias locaux à partir de 20h30. Chargée de traiter les préjudices commis sous les régimes de Bourguiba et de Ben Ali (entre le 1er juillet 1955 et le 31 décembre 2013) et de dédommager les victimes, l’Instance mettra cette...
(Jeune Afrique 18/07/17)
L’avocate tunisienne a entamé une grève de la faim le 11 juillet pour protester contre le changement de mode de protection dont bénéficie son mari. Flash-back. Le 14 janvier 2011, elle exigeait à cor et à cri devant les portes du ministère tunisien de l’Intérieur la libération de son mari, le leader communiste Hamma Hammami, retenu depuis deux jours alors que la révolution bat son plein. Ce 11 juillet, l’avocate Radhia Nasraoui, cofondatrice et présidente de l’Association de lutte contre la torture, a entamé une grève de la faim pour protester contre le changement de mode de protection accordé à son époux, secrétaire général du Parti des travailleurs (PT) et porte-parole du Front populaire (FP). « C’est une manière de...
(Le Point 18/07/17)
À l'apogée de sa fréquentation touristique, la Tunisie accueillait près de neuf millions de visiteurs en 2010. Un tourisme de masse qui s'éparpillait dans les hôtels all inclusive bordant les côtes et dans les croisières qui faisaient escale une demi-journée, permettant aux voyageurs une visite express de la médina de Tunis, du Café des nattes de Sidi Bou Saïd et des vestiges du port punique de Carthage. À l'exception de Tozeur, le reste du pays était à l'écart de ce flux en robes légères et bermudas. Pourtant, la Tunisie est multiple. Des forêts superbement boisées du Nord-Ouest, à Ain Draham, jusqu'à la cité archéologique de Dougga, 70 hectares fichés dans les campagnes de Béja, il existe de nombreux sites qui...
(Direct Info 18/07/17)
Le secrétaire général adjoint de l’UGTT en charge de la fonction publique, Monoem Emira, a déclaré lundi 17 juillet 2017 que la présidence du gouvernement n’a pas proposé à la centrale syndicale l’annulation du repos hebdomadaire du samedi et le retour à la double séance. Cependant, il semblerait qu’un comité mixte entre le gouvernement et la centrale syndicale ait été créé pour modifier les horaires administratifs et annuler le repos du samedi. A suivre.
(Tunisie Numérique 17/07/17)
Trois terroristes ayant fui le sol tunisien ont été abattus par les forces de gendarmerie algériennes,a a révélé ce dimanche, le colonel et porte-parole de la garde nationale, Khalifa Chibani. Le groupe terroriste composé de 3 individus armés a eu des affrontements armés avec les forces de la garde nationale tunisienne sur zone frontalière de Bouderias relevant de la délégation de Foussana, du gouvernorat de Kasserine, a rappelé cette même source à l’agence TAP. Les terroristes avaient été contraints de fuir les forces de sécurité tunisiennes pour se réfugier sur les hauteurs frontalières et s’infiltrer sur le sol algérien, selon le colonel Chibani. Les autorités algériennes ont informé leurs homologues tunisiennes de cet incident, précisant que des analyses ADN ont...
(Business.News 17/07/17)
Une conférence de presse organisée par la Fédération tunisienne des agences de voyage (FTAV) s’est tenue ce lundi 17 juillet 2017 à l’hôtel Africa à Tunis. Elle a eu pour objectif d’alerter les autorités sur l’agonie du secteur de l’Outgoing en Tunisie, une activité touristique censée endiguer la crise qui frappe le tourisme incomming tunisien. Présidée par Mohamed Ali Toumi, le président de la FTAV ; Kamel Saad, le secrétaire générale adjoint de l’UGTT ; Fehmi Houki, directeur général des Services communs au ministère du Tourisme ; Mehdi Haloui, directeur général de l’investissement et du produit au ministère du Tourisme ainsi que Nada Ghozzi, la présidente de la commission Outgoing de la FTAV, le point presse a permis de mettre...
(African Manager 17/07/17)
Les autorités judiciaires ont libéré au cours de la semaine qui se termine trois hommes d’affaires et un contrebandier arrêtés dans le cadre de la campagne anti-corruption lancée par le gouvernement en mai dernier, apprend le site Assabahnews. Il s’agit du contrebandier Ali Griri originaire du gouvernorat de Kasserine, maintenu cependant en résidence surveillée, de l’homme d’affaires Adel Jenaieh, originaire du gouvernorat de Sousse dont l’assignation à résidence surveillée a été levée. Vendredi, c’était au tour de l’homme d’affaires Chokri Briri, de Sousse également, d’être relâché avec maintien de l’assignation en résidence surveillée, de même que le 3ème homme d’affaires, originaire de Kairouan, Slaheddine Chemli dont la mesure de placement en résidence surveillée a été toutefois levée. Il est à...
(Tunisie Numérique 17/07/17)
Une tentative de braquage d’un fourgon bancaire à Sousse a été déjouée par une unité sécuritaire et les auteurs arrêtés, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur publié samedi 15 juillet 2017. Selon la même source, deux individus à bord d’une moto ont intercepté un fourgon bancaire, l’un a cassé la vitre du camion, du côté du conducteur, l’autre en a profité pour ouvrir les portières et chercher de l’argent sans en trouver. Les auteurs de la tentative de braquage ont des antécédents judiciaires et faisaent l’objet de mandats de recherche pour vols et braquages.
(Business.News 17/07/17)
La Fondation de la Maison de Tunisie située à la cité universitaire internationale à Paris se dotera prochainement d’un nouveau pavillon baptisé Pavillon Habib Bourguiba. Le projet de rénovation et d’extension de l’ancien pavillon a été impulsé par le directeur de la Fondation, Imed Frikha. Le projet, en phase opérationnelle d’exécution, a été confié à la Galerie Itinerrance chargée de la direction artistique de l’œuvre. Le célèbre calligrapheur et street artiste tunisien, Shoof, instigateur des fresques murales lors de la manifestation culturelle, Djerbahood, a quant à lui été convié par la galerie pour dessiner la résille métallique en forme de calligraphie arabe qui recouvrira la façade du nouveau pavillon. Il travaille d’ailleurs en collaboration avec le designer tunisien, Wisign, chargé...
(AFP 15/07/17)
Rappel des principales attaques contre des touristes dans des pays d'Afrique du Nord et du Moyen Orient depuis cinq ans, après celle qui a tué vendredi deux touristes étrangères dans la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte. - Egypte - Le 31 octobre 2015, les 224 occupants d'un Airbus A321 russe, touristes et membres d'équipage, périssent dans le crash de leur appareil après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire située dans le sud du Sinaï. La branche égyptienne de l'organisation...
(Business.News 14/07/17)
La ministre de la Santé, Samira Merai a affirmé, aujourd’hui, jeudi 13 juillet 2017, que les établissements de la santé publique souffrent d’un grand taux d’endettement. « Les hôpitaux régionaux et les hôpitaux universitaires ont un taux d’endettement très élevé. D’ailleurs, les dettes de la pharmacie centrale s’élèvent à 500 MDT, et ceux des hôpitaux régionaux sont de l’ordre de 266 MDT », affirme Mme Merai lors de son audition par la commission parlementaire de la Santé et des Affaires sociales au sujet de la situation du secteur de la santé dans les régions. Elle ajoute que les hôpitaux publics souffrent d’un manque des ressources humaines et d’un encombrement important, faisant que leur rendement ne dépasse pas les 15%.
(Réalités 14/07/17)
Lors d’une conférence de presse tenue hier jeudi 13 juillet 2017 à Tunis, Tfanen – Tunisie Créative a présenté les vingt associations culturelles tunisiennes dont les projets ont été sélectionnés – suite au premier appel à projets dans le cadre du Fonds d’engagement culturel local en Tunisie – pour bénéficier de fonds de financement allant, chacun, de DT 50 000 à 130 000 Dinars Tunisien. Les thèmes des projets sélectionnés comportent l’art théâtral, le cinéma, les arts numériques, le hip-hop, la caricature, la sculpture et la littérature, ainsi que des thèmes culturels généralistes. Les projets démarreront en septembre 2017 pour une durée allant de trois à douze mois. Rappelons que Tfanen – Tunisie Créative est un projet d’appui au renforcement...
(Business.News 14/07/17)
Suite à la visite du chef du gouvernement à Washington, son conseiller chargé de l’investissement, Lotfi Ben Sassi, était présent le matin du vendredi 14 juillet 2017 à Express FM, pour faire le bilan de cette visite. Lotfi Ben Sassi a déclaré que Youssef Chahed et la délégation tunisienne qui l’avait accompagnée «ont réussi à défendre la Tunisie et à convaincre l’administration américaine de continuer à aider le pays face aux défis sécuritaires et économiques ». Il a également ajouté que le gouvernement avait bien choisi le moment de la visite « car elle coïncide avec les débats concernant le budget, y compris les aides présentées aux pays ». «Tous ceux que Youssef Chahed avait rencontrés ont exprimé leur soutien...
(Tunisie Numérique 14/07/17)
Un touriste Russe est décédé, dans l’après-midi de jeudi 13 juillet 2017 dans un hôtel à Hammamet, a indiqué une source sécuritaire a indiqué. Une altercation a éclaté entre le touriste et un tunisien dans un bar de l’hôtel quelques heures avant sa mort, a indiqué la même source, citée par radio Mosaïque Fm, précisant que le serait mort d’une crise cardiaque alors qu’il se trouvait dans l’ascenseur. La dépouille du touriste Russe a été transférée à l’hôpital pour autopsie alors que le tunisien a été arrêté pour enquête, précise-t-on.
(AFP 13/07/17)
Amnesty International a mis en garde jeudi contre un projet de loi examiné par le Parlement tunisien qui, au nom de la protection des forces de sécurité permettra, selon l'ONG, l'usage "non nécessaire de la force létale" par la police. Examiné par une commission en vue d'un vote au Parlement, ce projet de loi garantit la protection des militaires, des forces de sécurité intérieure et de la douane contre "les atteintes menaçant leur sécurité et leur vie, et ce pour garantir la stabilité de la société tout entière", selon le texte. Ce projet de loi est "une étape dangereuse vers l'institutionnalisation de l'impunité dans le secteur sécuritaire tunisien", a estimé dans un communiqué, Heba Morayef, directrice de recherche d'Amnesty International...

Pages

(Xinhua 15/07/17)
Le trafic de passagers à bord de la compagnie aérienne nationale tunisienne, Tunisair, a progressé en juin 2017 de 26% par rapport au même mois de l'an dernier, a annoncé vendredi Tunisiair. Toutes activités confondues, le trafic commercial du transporteur national tunisien a vu son nombre global de passagers passer de 200.217 à 252.356. Selon Tunisiair, le trafic aérien régulier a cru de 11,9%, de même pour le trafic irrégulier ayant grimpé de 12.574 à 42.118 passagers. Ainsi, le coefficient de remplissage de la compagnie aérienne tunisienne s'est trouvé dans le vert avec une croissance de 65% contre 60,5% en juin 2016. Détenant 73,9% du trafic global de passagers à bord de Tunisair, l'Europe a enregistré le taux le plus...
(Business.News 15/07/17)
La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a annoncé, ce vendredi 14 juillet 2017, que le virement des bourses d’études des Tunisiens à l’étranger a bel et bien été effectué. Dans un communiqué parvenu à Business News, l’autorité monétaire affirme que ses services ont exécuté les ordres de paiement le 12 juillet courant. Elle explique que les deux ordres de paiement instruits, le 22 juin 2017, par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en faveur de la mission universitaire tunisienne à Paris et de l’ambassade de Tunisie à Bruxelles lui ont été transmis par la paierie générale relevant du ministère des Finances à la date du 6 juillet courant, après clôture de la journée. Et puisque, les...
(Agence Ecofin 15/07/17)
Le pétrolier britannique Gulfsands Petroleum a mis fin aux activités de sa filiale tunisienne et s’apprête à quitter définitivement le pays. Une décision qui fait suite à ses efforts, restés vains, pour trouver un partenaire sur le permis Chorbane. Comme l’explique Kapitalis, la compagnie avait jusqu’au 12 juillet pour trouver un partenaire afin de développer la licence. Selon un communiqué du 13 juillet, relayé par notre source, la direction a affirmé que « la Tunisie n’est pas en accord avec la stratégie établie par la compagnie, et la poursuite de l’engagement du groupe en Tunisie a fortement dépendu de l’association d’un partenaire capable de faire avancer le projet Chorbane.» Et de poursuivre que : «s’étant trouvé dans l’incapacité d’attirer pareil...
(Kapitalis 14/07/17)
La culture de la marijuana est-elle en passe de devenir une filière porteuse de… l’agriculture tunisienne ? La question mérite d’être posée sérieusement. Par Hassen Mzoughi La police a découvert, lundi 10 juillet 2017, de la marijuana plantée dans une rive de l’oued Méliane, près de Radès, banlieue sud de Tunis. Dans un communiqué publié mardi 11 juillet, le ministère de l’Intérieur révèle que, dans le cadre de la lutte menée notamment contre le trafic de stupéfiants en tout genre, la police a localisé un terreau contenant 16 plants de marijuana. Après enquête et surveillance permanente, la police a arrêté un individu qui se rendait fréquemment sur les lieux. La cinquantaine tapante, il habite une maison qui donne directement sur...
(Xinhua 14/07/17)
Le déficit commercial de la Tunisie s'est aggravé durant le premier semestre de l'année en cours pour atteindre 7 535,2 millions de dinars (un dinar vaut 0,35 dollar) contre 6 034,1 millions de dinars pour la même période de 2016, a annoncé jeudi l'Institut national de la statistique (INS) de Tunisie. Cette allure déficitaire s'explique, selon l'INS, par le déséquilibre continu du rapport entre la croissance des importations de 16,4% et les exportations de 12,7%. Ainsi, "le taux de couverture des importations par les exportations reste encore au-dessous des attentes escomptées, soit 68,1% contre 70,3% durant le premier semestre de l'année écoulée", a précisé l'INS dans un communiqué officiel. Selon l'INS, la valeur des importations tunisiennes a atteint 23 607,5...
(Agence Ecofin 14/07/17)
Tunisie Telecom, Ooredoo, Orange et l’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) Lycamobile ont signé hier, 12 juillet 2017, la convention de portabilité. La cérémonie s’est déroulée au siège de l’Instance nationale des télécommunications (INT) de Tunisie, rapporte espacemanager. A travers la signature de cette convention de portabilité, les différents opérateurs télécoms se sont accordés sur les conditions techniques et tarifaires de fourniture de ce service; la délimitation de la responsabilité des opérateurs contractants ; les clauses sur la qualité de service et les pénalités encourues en cas de non-respect du niveau de service. Au-delà de l’approbation des règles qui vont régir leur relation en matière de portabilité, les opérateurs télécoms se sont également engagés à respecter un ensemble d’obligations techniques...
(Tunis Afrique Presse 14/07/17)
Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a déclaré, mardi, à Washington que le Directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), David Lipton a assuré que son institution continuera à apporter son soutien à la Tunisie. Dans une déclaration conjointe avec le responsable du FMI, à l'issue de l'entretien qui a eu lieu au siège de l'institution financière à Washington, Youssef Chahed a indiqué avoir convenu avec son interlocuteur de poursuivre la mise œuvre de l'accord convenu le 12 juin 2017 à Tunis, prévoyant notamment le versement de la deuxième tranche du prêt accordé à la Tunisie, qui s’élève à 314,4 millions de dollars (787 millions de dinars). Chahed a, à cet égard, fait part de la disposition de la...
(Kapitalis 14/07/17)
Tunisair annonce une croissance de 26% du trafic passagers au cours de juin 2017 par rapport à juin 2016. Dans un communiqué publié aujourd’hui, vendredi 14 juillet 2017, relatif à ses principaux indicateurs d’activité durant le mois dernier de juin 2017, la compagnie aérienne nationale tunisienne indique que le trafic, toutes activités confondues, est passé de 200.217 à 252.356 passagers : le trafic régulier a augmenté de 11,9 %, passant 186.944 à 209.104 passagers et le trafic supplémentaire s’est accru de 699 à 1.134 passagers. Quant à l’activité charter, elle a enregistré une croissance remarquable de 12.574 à 42.118 passagers et ce grâce à la reprise du trafic touristique. Autres indicateurs signalés : le coefficient de remplissage a progressé de...
(Kapitalis 14/07/17)
L’Office des céréales tunisien (OC) va importer 42.000 tonnes de blé de mouture et près 50.000 tonnes d’orge fourragère. C’est ce qu’ont rapporté des négociants européens, jeudi 13 juillet 2017, cités par ‘Business Recorder’ (‘BR’), qui ajoute que l’origine des céréales commandées reste optionnelle et que l’échéance de cet appel d’offres a été fixée pour aujourd’hui, vendredi 14 juillet 2017. ‘‘BR’’ indique aussi que le blé commandé par l’OC devra être livré en deux cargaisons, de 25.000 tonnes et de 17.000 tonnes, entre les 1e et 30 septembre 2017, selon l’origine du fournisseur. La livraison de l’orge fourragère se déroulera sur deux temps aussi – 25.000 tonnes, à chaque fois –, entre le 15 août et le 25 septembre, également...
(Agence Ecofin 13/07/17)
Industrial Commercial Bank of China, une des banques les plus importantes au monde par le volume de ses actifs, et le groupe tunisien Amen Bank, ont officialisé publiquement leur partenariat, en marge d'un forum sur les relations économiques entre la Tunisie et la Chine. Ledit accord porte sur la coopération dans les financements et l'investissement. Sur cette base, les deux institutions travailleront ensemble au financement des grands projets d’investissement en Tunisie. Mais il est aussi question de l'ouverture d'une ligne de crédit, pour le financement de sociétés tunisiennes. Aucun détail n’a cependant été donné, sur le mode de sélection des projets cibles, ou des sociétés qui seront bénéficiaires finaux de la ligne de crédit. Rappelons qu'à côté de cet accord,...
(Agence Ecofin 13/07/17)
L’Union Européenne a approuvé le versement à la Tunisie d'un prêt de 100 millions d'euros, le lundi 10 juillet dernier. Il s'agit de la troisième et dernière tranche du programme d'assistance macrofinancière (AMF-I) de 300 millions d'euros en faveur de la Tunisie, adopté en mai 2014. Dans un communiqué, la Commission de l’UE déclare, à cet effet, que « le programme AMF-I fait partie de l'action d'ensemble menée par l'UE pour aider la Tunisie à faire face aux graves difficultés économiques qu'elle rencontre et à l'instabilité politique qui persiste dans la région ». Ainsi, cette opération soutient le processus de relance économique de la Tunisie « tant par l'octroi à ce pays de financements à des conditions préférentielles, que par...
(Agence Ecofin 13/07/17)
Le groupe tunisien Loukil et l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) vont construire le plus grand mall d’Afrique dénommé « Tunisia Africa mall » à Raoued, dans la banlieue de Tunis. La signature de l’accord de partenariat entre ces deux institutions a eu lieu, le vendredi 07 juillet dernier, en marge du forum tuniso-chinois qui s’est tenu à Tunis. D’un coût total évalué à 120 millions $, le « Tunisia Africa mall » sera entièrement financé en devise par ICBC. Il comprendra un centre commercial évalué à 65 millions $. En plus d’un centre d’affaires et d’hôtel pour environ 55 millions $. Selon Bassem Loukil, PDG du Groupe Loukil « le Tunisia Africa Mall, dont le groupe Loukil est...
(Le Huffington Post 13/07/17)
Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 7535,2 MD, pour le premier semestre de 2017, contre 6034,1MD durant la même période en 2016. Cette dégradation revient au déficit enregistré avec certains pays, tel que la Chine (-1984,2MD), l’Italie (-1117,5MD), la Turquie (-932,9 MD), la Russie (-775,2 MD) et l’Algérie (-140,9MD), d’après les statistiques publiées par l’Institut national de la statistique (INS), pour le mois de juin 2017. En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays principalement avec la France de 1470,6 MD, la Libye de 380,4MD et la Royaume Unie de 141,8MD. Ce déficit s’explique par la divergence au niveau du rythme de croissance entre les importations (+16,4%) et les exportations...
(Leaders 12/07/17)
La performance des secteurs pétrolier et gazier de la Tunisie est meilleure et place le pays en tête de liste de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord La gouvernance du secteur minier de la Tunisie est au 48e rang parmi les 89 évaluations réalisées Selon l’Indice de gouvernance des ressources naturelles de 2017 établi par l’Institut de Gouvernance des Ressources Naturelles (NRGI), l’industrie minière de la Tunisie se classe en-dessous de la moyenne avec une note de 46 points sur un maximum de 100, ce qui la place au 48e rang parmi les 89 pays figurant dans la liste. Cet indice évaluant le contrôle mené par les pays sur leurs ressources naturelles, a révélé l’existence de lacunes...
(Agence Ecofin 11/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une croissance de 2,3% pour la Tunisie cette année après un exercice 2016 où la croissance a presque stagné. Cette performance sera portée par le secteur touristique et les phosphates. Cependant, l’institution de Bretton Woods insiste sur la fragilité de l’économie du pays dans un contexte socio-politique particulièrement complexe. Le fonds souligne également que les déficits structurels et un taux de change surévalué pèsent sur les investissements, alors que le niveau de confiance dans le pays est particulièrement faible, deux ans après les attaques terroristes qui ont endeuillé le pays du jasmin. Les chocs exogènes et des dérapages dans les politiques mises en oeuvre ont creusé le déficit budgétaire à plus de 10% du...
(African Manager 10/07/17)
La question est posée crûment et sans la moindre litote : la Tunisie est-elle en état de rembourser sa dette extérieure cette année, et celle d’après ? Avec un échéancier si encombré jusqu’à 2020, on se prend déjà à en douter avec des avoirs en devises qui fondent à vue d’œil atteignant 12,615 millions de dinars à la date du 6 juillet 2017, soit assez pour couvrir 101 jours d’importation. A la cadence où le matelas de devises s’aplatit, le risque s’accroît pour la Tunisie de ne pas pouvoir tenir ses engagements à l’endroit des bailleurs de fonds internationaux, qu’ils soient institutionnels ou privés. D’autant que l’endettement public, comme le confirme la Banque centrale de Tunisie, s’envolera cette année au...
(Tunis Afrique Presse 10/07/17)
Les unités de la Garde nationale ont déjoué 79 tentatives de contrebande à travers la Tunisie pendant la période allant du 2 au 8 juillet. La valeur de la marchandise saisie est estimée à 2647 MD, indique, lundi, le ministère de l’Intérieur. Quelque 912 personnes recherchées ont été arrêtés, ajoute la même source qui précise que six éléments takfiristes ont été arrêtées pour appartenance à une organisation terroriste ainsi que cinq autres soupçonnés d’appartenance à un mouvement terroriste. En outre, 99 véhicules et camions recherchés, 18 fusils de chasse, 368 cartouches de différents calibres et 653 pilules de drogue ont été saisis. D’autre part, les unités de la Garde nationale ont déjoué six tentatives de franchissement illicite des frontières terrestres...
(Tunisie Numérique 10/07/17)
Encore une fois… Et gageons que çà ne sera pas la dernière fois, la Tunis Air fait des siennes, et fait, à chaque fois, des victimes qui, malheureusement n’arrivent pas à se décider pour boycotter « leur » compagnie aérienne nationale. Pas plus tard que ce dimanche matin, les voyageurs du vol de Tunis Air, TU 338, à destination d’Alger, programmé pour 9H10, ont été surpris à leur arrivé à l’aéroport de se heurter à un panneau signalétique aussi muet qu’agressif, affichant que leur vol a été retardé pour, tenez-vous bien, 13H45. Rien que çà. Et encore, ce n’était que le début des réjouissances pour ces voyageurs. Car à ceux parmi eux qui sont allés aux nouvelles, pour s’enquérir des...
(Autre média 10/07/17)
L’information de la construction par le Groupe Loukil d’un des plus grands centres commerciaux en Afrique à Raoued dans la proche banlieue de Tunis, a fait couler beaucoup d’encre depuis son annonce vendredi dernier. Pour avoir plus de précisions à ce sujet, nous avons accordé la parole à M. Bassem Loukil, PDG du Groupe Loukil initiateur de ce projet : Présentez-nous un peu plus ce projet dont l’annonce a été faite lors du forum tuniso-chinois organisé à l’IACE vendredi dernier ? Le Tunisia Africa Mall, dont le groupe Loukil est le dépositaire sera construit sur une superficie de 200.000 mètres carrés (100.000 m2 espace commercial, espaces de loisirs et restaurants et 95.000 m2 de parking en sous sol). Et ce,...
(Xinhua 08/07/17)
La cinquième édition du forum "Tunisie - Chine : un partenariat d'avenir" a été couronnée vendredi par la signature de trois conventions dans les domaines commercial, technologique et financier. Plusieurs observateurs ont qualifié cet événement, vu l'intérêt affiché par les décideurs tunisiens à ses travaux, de bénéfique pour la promotion de la coopération bilatérales entre les deux pays amis. "La dépendance de l'économie tunisienne de l'Europe a-t-il montré ses limites, même si la Tunisie a réussi à équilibrer ses échanges commerciaux avec l'Union européenne", a souligné Ahmed Bouzghuenda, président de l'Institut arabe des chefs ...

Pages

(RFI 25/06/16)
Les équipes de Tunisie, de Libye, de RD Congo et de Guinée seront à la lutte pour une place en phase finale de la Coupe du monde 2018. Tunisiens et Congolais sont favoris du groupe A de ces éliminatoires. D’un côté, deux pays qui ont déjà disputé la Coupe du monde : la RD Congo (1974) et la Tunisie (1978, 1998, 2002 et 2006). Et de l’autre, la Libye et la Guinée, qui rêvent d’une grande première. Le groupe A des éliminatoires africaines du Mondial 2018 semble donc a priori déséquilibré. Les Congolais, troisièmes de la CAN 2015 et vainqueurs du CHAN 2016, seront favoris, face à des Tunisiens qui peinent à trouver leurs marques avec Henryk Kasperczak comme entraîneur...
(AFP 24/06/16)
Elles s'appellent Amani, Houyem ou Omayma, et pourraient offrir à la Tunisie une qualification inattendue pour les Jeux Olympiques de Rio: dans ce petit pays d'Afrique du nord où le football est roi, les exploits au rugby s'écrivent au féminin. Alors que le rugby à VII est pour la première fois au programme olympique, la sélection tunisienne, une des trois meilleures du continent avec l'Afrique du Sud et le Kenya, dispute ce week-end un tournoi qualificatif en Irlande. La tâche s'annonce rude, mais les championnes d'Afrique 2012 veulent croire en leurs chances. "Pourquoi pas? Les équipes qui iront aux JO ne sont pas mieux que nous!", s'exclame la capitaine Amani Gharbi (22 ans). Légèrement blessée, la jeune femme observe ses...
(Le Parisien 24/06/16)
Elles s'appellent Amani, Houyem ou Omayma, et pourraient offrir à la Tunisie une qualification inattendue pour les Jeux Olympiques de Rio : dans ce petit pays d'Afrique du nord où le football est roi, les exploits au rugby s'écrivent au féminin. Alors que le rugby à VII est pour la première fois au programme olympique, la sélection tunisienne, une des trois meilleures du continent avec l'Afrique du Sud et le Kenya, dispute ce week-end un tournoi qualificatif en Irlande. La tâche s'annonce rude, mais les championnes d'Afrique 2012 veulent croire en leurs chances. «Pourquoi pas ? Les équipes qui iront aux JO ne sont pas mieux que nous », s'exclame la capitaine Amani Gharbi (22 ans). Légèrement blessée, la jeune...
(Africa Top sports 24/06/16)
Le comité d’organisation du Championnat du monde masculin de handball 2017 a procédé jeudi au tirage au sort de la compétition. les trois représentants africains, l’Angola, la Tunisie et l’Egypte, n’ont pas été épargné. La cérémonie a également été l’occasion de présenter le ballon officiel de la compétition. L’Egypte se retrouve dans le groupe de la mort. Un groupe D composé du Qatar (26è mondial), du Danemark (3è), de la Suède (4è), du Bahrein (48è) et de l’Argentine (24è). L’Angola de son côté aura également fort à faire face à l’Espagne, la Slovénie, la Macédoine, l’Islande et la Tunisie. Un groupe qui comporte donc deux pays africains. La France, pays hôte, est logée dans le groupe A avec la Pologne,...
(BBC 22/06/16)
En Tunisie, les sociétés technologiques ne cessent de se multiplier, en proposant chacune leurs propres stratégies de développement. Il y a quelques années, dans le garage de la maison familiale, Hamdi Ben Salah a commencé à développer des smartphones pour des entreprises. Aujourd'hui, il explique que sa compagnie, Alpha Lab, a des clients dans plusieurs continents. Lui et ses collègues estiment que la Tunisie devient une plate-forme technologique. "Nous faisons peut-être partie du tiers-monde, mais la technologie met toutes les parties du monde sur un même pied d’égalité. Le gouvernement et plusieurs entreprises nous encouragent dans notre travail." Quand la Tunisie a construit son Technoparc, il y a plus d’une décennie, elle pensait que celui-ci aiderait le pays à devenir...
(African Manager 20/06/16)
La sélection Tunisienne masculine de volley-ball a concédé sa troisième défaite au premier tournoi de la ligue mondiale « World League » devant le Qatar 1-3 (22-25, 20-25, 25-23, 20-25), dimanche après-midi à Ljubana (Slovénie), dans le » cadre dela troisième et dernière journée. Les protégés de Fethi Mkaouer ont été battus vendredi, lors de la première journée, par le Venézuela 0-3 (22-25, 26-28, 20-25) et samedi par la Slovéniesur le mêm score (22-25, 20-25, 22-25) . La Tunisie, rappelle-t-on, abritera la deuxième phase de la World League les 24 , 25 et 26 juin courant.
(Jeune Afrique 15/06/16)
Dénonçant un manque de sérieux et de soutient de la part de la fédération tunisienne de lutte, le lutteur tunisien Slim Trabelsi, qui devait représenter son pays aux Jeux Olympiques de Rio 2016, a déclaré jeter l’éponge. Slim Trabelsi (120 kg), qui s’était qualifié en avril pour le tournoi olympique 2016, avait annoncé le 10 juin lors de l’émission sportive « Stade Attounssia » qu’il avait quitté le stage de préparation de la sélection nationale en Pologne pour se rendre en France, où il compte s’établir, et qu’il renonçait à participer aux JO. Il a justifié sa décision par « des difficultés au niveau de la programmation de la préparation et des circonstances personnelles ». « Désolé ma Tunisie »...
(L'Equipe 13/06/16)
L'Etoile du Sahel a été sacrée pour la 10e fois de son histoire championne de Tunisie ce dimanche. L'Etoile sportive du Sahel, club de la ville de Sousse, a été sacrée championne de Tunisie 2015-16, au terme de la 30e et dernière journée qui s'est disputée dimanche. L'ESS, qui s'est imposée 3-0 face à l'AS Marsa, décroche le 10e titre de son histoire, succédant au palmarès au Club africain. Afin de permettre à ses supporters de fêter en nombre ce sacre, la rencontre s'est déroulée au stade de Radès, près de Tunis, la principale enceinte du pays. Au classement final, le club de Sousse devance de cinq points l'Espérance sportive de Tunis (EST), qui disputera également la prochaine Ligue des...
(AFP 13/06/16)
La star tunisienne de la natation, Oussama Mellouli, a décroché son billet pour les Jeux de Rio cet été où il défendra son titre sur 10 km, après avoir fini 5e du tournoi de qualification olympique, dimanche à Setubal (Portugal). Le nageur, âgé de 32 ans, participera à ses 5es JO à Rio (5-21 août) et pourrait également décider de s'aligner sur 1500 m en bassin, épreuve pour laquelle il a été médaillé d'or aux JO-2008 et médaillé de bronze aux JO-2012. Mellouli a dû passer par l'ultime épreuve de qualification olympique dimanche alors qu'il avait échoué à valider son ticket lors des Mondiaux-2015. A Setubal, les 15 premiers messieurs et les 15 premières dames au classement final se sont...
(AFP 13/06/16)
L'Etoile sportive du Sahel (ESS), club de la ville de Sousse, a été sacré champion de Tunisie 2015-16, au terme de la 30e et dernière journée qui s'est disputée dimanche. L'ESS, qui s'est imposée 3-0 face à l'AS Marsa, décroche le 10e titre de champion de son histoire, succédant au palmarès au Club africain. Afin de permettre à ses supporteurs de fêter en nombre ce sacre, la rencontre s'est déroulée au stade de Radès, près de Tunis, la principale enceinte du pays. Au classement final, le club de Sousse devance de cinq points l'Espérance sportive de Tunis (EST), qui disputera également la prochaine Ligue des champions d'Afrique, et le CS Sfaxien.
(RFI 13/06/16)
L'Etoile sportive du Sahel (ESS) a été sacrée championne de Tunisie de football 2016, au terme de la trentième et dernière journée qui s'est disputée dimanche. L'ESS, qui s'est imposée 3-0 face à l'AS Marsa, décroche le dixième titre de son histoire, succédant au palmarès au Club africain. Au classement final, le club basé à Sousse devance de cinq points l'Espérance sportive de Tunis, qui disputera également la prochaine Ligue des champions d'Afrique, et le CS Sfaxien.
(Afrik.com 10/06/16)
La FIFA et la CAF ont dévoilé jeudi la composition des 4 pots qui vont être utilisés pour le tirage au sort de la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018. Si la Tunisie réalise un bond qui lui permettra d’éviter un cador, le Cameroun et la Guinée ont chuté au classement FIFA et pourraient bien tomber dans un groupe très relevé... Il était attendu, le voilà désormais officiel. Comme indiqué, la FIFA et la CAF ont dévoilé ce jeudi un classement spécial pour l’Afrique. C’est cette hiérarchie, qui actualise le classement FIFA de mai en tenant compte des résultats de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 disputée ce week-end, qui va servir de base pour...
(Afrik.com 10/06/16)
En s’imposant 2-1 face à l’EGS Gafsa pendant que le CS Sfaxien était battu, l’Etoile du Sahel s’est normalement assurée le titre de champion de Tunisie à l’occasion de l’avant-dernière journée de Ligue 1, jeudi. Seulement, le verdict de plusieurs recours est encore attendu et pourrait tout chambouler… Programmée ce jeudi la 29e et avant-dernière journée du championnat tunisien a encore donné lieu à des histoires rocambolesques ! En s’imposant 2-1 face à l’EGS Gafsa, l’Etoile du Sahel s’est normalement assurée le titre de champion puisque le CS Sfaxien, battu 1-0 sur le terrain de l’ES Zarzis, a lâché prise, et chute au 3e rang à cinq points. Désormais deuxième avec trois points de retard sur l’ESS, l’Espérance Tunis ne...
(Autre média 10/06/16)
Malgré l’immensité de ce continent et toute la variété qu’on y retrouve, quand on pense à l’Afrique, le hockey sur glace est loin d’être la première chose qui nous vient en tête. Pourtant, grâce à une poignée d’irréductibles passionnés, le Maroc sera l’hôte, cet été, de la toute première édition de la Coupe d’Afrique de hockey sur glace. La compétition, qui se déroulera à Rabat et à Casabalanca du 24 au 31 juillet, mettra aux prises des équipes provenant de l’Égypte, du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie. Ainsi, les Anubis et les Pharaons de l’Égypte, les Capitals de Rabat, les Bears de Casablanca, les Corsaires d’Alger et les Aigles de Carthage se disputeront le premier titre de champion...
(Tunis Afrique Presse 06/06/16)
L’athlète tunisienne Habiba Ghribi a reçu, samedi après-midi, les deux médailles d’or du 3000 mètres steeple des Jeux Olympiques de Londres 2012 et du championnat du monde 2011 de Daegu. Ces deux médailles lui ont été restituées, sur décision du Comité international olympique (CIO) après la disqualification de sa concurrente russe Yuliya Zaripova, convaincue de dopage par l’Agence internationale de lutte contre le dopage. La cérémonie de restitution des deux médailles, à laquelle ont assisté des personnalités sportives nationales et internationales, s’est déroulée en marge de la 2e édition du Championnat méditerranéen d’athlétisme organisé du 3 au 5 juin au stade d’athlétisme de Radès. Habiba Ghribi, qui a offert à la Tunisie sa 4e médaille d’or olympique, s’est déclarée «très...
(Afrik.com 03/06/16)
Alors que trois matchs de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 sont au programme vendredi, la plus grosse affiche opposera la Mauritanie au Cameroun dans une véritable finale du groupe M. La Tunisie n’aura quant à elle pas le droit à l’erreur à Djibouti, tandis que le Maroc affrontera la Libye sans pression puisque les Lions de l’Atlas sont déjà qualifiés. Après la qualification de l’Algérie pour la phase finale jeudi, les éliminatoires de la CAN 2017 s’apprêtent à vivre une nouvelle journée décisive ce vendredi avec trois matchs au programme dans le cadre de la 5e journée. Tous les regards seront braqués vers Nouakchott où la Mauritanie et le Cameroun vont se livrer à une véritable...
(AFP 02/06/16)
Le Ghana et le Sénégal, leaders confortables des groupes H et K, peuvent se qualifier pour la phase finale de la CAN-2017, tandis que la Tunisie doit se ressaisir, lors de la 5e et avant-dernière journée de qualifications des éliminatoires ce week-end. Une victoire face à l'Ile Maurice dimanche et le Ghana, leader du groupe H avec 10 points, sera qualifié. Pour le Sénégal (1er, 12 pts), il suffit d'un nul face au Burundi samedi dans le groupe, pour valider son billet. Le Cameroun, auteur lundi d'un match solide face à la France en amical (3-2), sera opposé à la Mauritanie, son principal adversaire pour la tête du groupe M. En cas de victoire, les Lions indomptables seront également qualifiés...
(AFP 31/05/16)
Quatre footballeurs du Stade Tunisien ont été condamnés mardi à six de mois de prison avec sursis après l'agression d'un adversaire lors d'une rencontre de première division, a-t-on appris auprès du tribunal de première instance de Tunis. Khaled Korbi, Mohamed Ben Ali, Kaïs Amdouni et Seifeddine Akremi ont été condamnés par le tribunal correctionnel à six mois de prison avec sursis pour "coups et blessures", a indiqué à l'AFP le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Sofiene Sliti. Deux d'entre eux, Hamdi Rouid et Hechem Abbes, ont bénéficié d'un non-lieu.
(Global Net 31/05/16)
La sélection nationale affrontera le Djibouti vendredi, pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Dans une déclaration accordée à Mosaique FM, le coach national, Henry Kasperczak, s'est montré confiant : "Avec l'arrivée des joueurs locaux, nous allons entamer la dernière phase de préparation. Nous allons effectuer ensembles deux séances d'entrainement. La période n'est pas facile car les expatriés ont arrêté la compétition très tôt mais le fait de les rassembler rapidement me nous a fait du bien. Je suis confiant. La qualification dépend de nous. Il faut gagner les deux prochains matchs face au Djibouti et au Libéria pour se qualifier".
(Afrik.com 30/05/16)
Le sélectionneur de la Tunisie, Henry Kasperczak, a dévoilé jeudi sa liste complète de joueurs convoqués en vue du déplacement à Djibouti le 3 juin à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Après avoir déjà publié la sélection des expatriés, le technicien franco-polonais a complété sa liste avec les joueurs locaux. Parmi les expatriés, notons que Youssef Msakni a déclaré forfait et Zakaria Labidi a décliné sa convocation. La liste des locaux : Aymen Balbouli (ESS), Rami Jeridi (CSS), Ali Jemal (EST), Hamza Mathlouthi (CAB), Rami Bedoui (ESS), Hamdi Nagguez (ESS), Zied Boughattas (ESS), Mohamed Ali Yaakoubi (EST), Ali Maaloul (CSS), Oussama Haddadi (CA), Hamza Lahmar (ESS), Mohamed Amine Ben Amor (ESS), Mohamed Ali Moncer...

Pages

(Leaders 23/02/15)
La cérémonie des Césars a vu le triomphe mérité du film « Timbuktu », recevant pas moins de sept Césars, et honorant, dans la foulée, trois de nos compatriotes qui a su incarner, dans la musique du film, l'âme martyrisée de notre pays et l'élan vers la liberté animant sa jeunesse. On n'aurait rien eu à dire sur ce triomphe s'il ne se s'insérait dans ce conformisme logique qui marque la doxa actuelle de la bienpensance occidentale et ses clones dans le monde arabe. Car le film, et c'est à la fois sa force et son tort, se présente comme une oeuvre de propagande anti-islam. Un sacre bien suspect Rappelons tout d'abord que son auteur, Abderrahmane Sissako, est « conseiller...
(Le Monde 23/02/15)
Allure longiligne, attitude décontractée, cheveux frisés et visage d’ange, Deena Abdelwahed, 25 ans, se veut à l’image d’une Tunisie moderne et branchée. DJ vedette, seule invitée tunisienne aux “Dunes électronique”, le festival électro prévu au cœur du désert, elle contemple, résignée, la pluie diluvienne qui inonde les rues de Nefta. Une grande partie du programme a été annulée : seuls quelques DJ, dont elle ont pu mixer samedi après-midi, entre deux averses torrrentielles. Deena, résignée, en profite pour raconter son parcours et ses aspirations. « J’aime mixer la musique dansante qui vient des milieux populaires. Elle est beaucoup plus sincère. Elle parle à tout le monde, pas uniquement aux personnes aisées qui peuvent se payer un verre dans des clubs...
(Business.News 21/02/15)
Amine Bouhafa, jeune musicien tunisien, Nadia Ben Rachid, monteuse et Sofiane Fani, directeur de la photographie, ont décroché ce soir du vendredi 20 février 2015, le César de la meilleure musique originale celui du meilleur montage et celui de la meilleure photograpahie pour le film "Timbuktu". Le César obtenu, M.Bouhafa l'a dédié "à une jeunesse qui a su dire non au despotisme, à la jeunesse tunisienne".
(Huffingtonpost 18/02/15)
Vous êtes déjà venus en Tunisie où vous comptez vous y rendre bientôt? Vous rêvez de jolis paysages et de quelques fricassées sur la plage? Alors ce concept est fait pour vous! En effet depuis quatre ans, la Tunisie souffre d'une crise économique profonde. Le secteur du tourisme, un des principaux leviers de croissance en Tunisie, est en constante baisse depuis la révolution. Alors, dans un pays qui fait face à de nombreux changements, comment relancer le tourisme de manière efficace? Après les selfies d'Amel Karboul qui n'ont cessé de faire le buzz, il semble que la communication digitale ait la cote.
(Tunisie14 18/02/15)
La cérémonie de signature de conventions relatives à des licences de création et d’exploitation de chaînes de télévision et de radio tenue, mercredi, à Tunis, n’a pas pu aller jusqu’à son terme. Elle a été interrompue par les protestations des promoteurs d’Al- Tasiaa-TV, Moez Ben Gharbia, et de Talfaza-TV, Zouheir Latif, mécontents de devoir encore attendre que la HAICA finalise leur dossier alors qu’ils détiennent une licence depuis le 2 septembre 2014. L’incident s’est produit lorsque, au tout début de la cérémonie, le président de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle a fait savoir que certaines pièces manquent encore aux dossiers de licence de Ben Gharbia et Latif et qu’il y sera remédié bientôt. Nouri Lejmi a aussitôt...
(France 24 18/02/15)
Le secteur touristique est en baisse en Tunisie: le nombre d’entrées dans le pays en janvier 2015 a chuté de 21% par rapport aux entrées de la même période en 2014, selon les dernières statistiques du ministère du Tourisme. Pour remédier à cela, Zied Chargui, un Tunisien employé au ministère, a lancé une campagne intitulée "Je serai en Tunisie le… ". Sur une page qu’il a créé sur Facebook, il invite les touristes à indiquer sur une pancarte la date à laquelle ils arrivent et à se photographier. Si ceux-ci sont déjà sur place, ils écrivent "je suis déjà à… "en indiquant la ville où ils séjournent. Une initiative à laquelle se sont pliés quelques touristes.
(Direct Info 17/02/15)
Après « Réconciliation » en 2013 et « Le couple » en 2014, « Ensemble » sera le thème de la troisième édition du concours franco-allemand de courts métrages, informe un communiqué de presse de l’Institut français de Tunisie (IFT) et du Goethe Institut de Tunis qui viennent d’annoncer le lancement de cette édition 2015. Réservé aux étudiants des écoles tunisiennes de cinéma, d’audiovisuel et d’art, avec six places, ce concours cible également des jeunes cinéastes amateurs âgés de moins de 25 ans sachant que deux places seront disponibles. Selon la même source, huit projets seront sélectionnés pour participer aux ateliers de formation dirigés par deux professionnels du cinéma venant d’Allemagne et de France. Chaque équipe recevra une aide à...
(Le Point 16/02/15)
La Tunisie a été mise à l'honneur lors du dernier Maghreb des livres à Paris les 7 et 8 février derniers. L'occasion d'interroger l'état de sa fiction francophone. Chaque fois que le Maghreb des livres se consacre à la Tunisie – tous les trois ans, selon le principe de rotation triennale Algérie-Maroc-Tunisie adopté en 2001 par l'association Coup de soleil –, sa programmation traduit une timidité. Celle de la fiction tunisienne francophone, qui peine à franchir les frontières. "Surtout si on la compare avec d'autres littératures du Sud, comme la marocaine, l'algérienne ou la libanaise", constatait en 2012 le critique et chercheur en littérature comparée Khalil Khalsi. Cette 21e édition n'a pas fait exception. Parmi les nombreuses rencontres animées par...
(Tunisie14 05/02/15)
Le comité de sélection des spectacles pour la 2eme édition des journées musicales de Carthage a annoncé, jeudi à Tunis, un bouquet de 16 spectacles au programme de cet événement prévu du 14 au 21 mars prochain. Les spectacles choisis ont été sélectionnés parmi 76 dossiers proposés par des artistes de Tunisie, Palestine, Irak, Sénégal, Côte-d’Ivoire et du Mali. Le comité annonce 12 oeuvres pour le concours des groupes musicaux, dont 10 spectacles tunisiens et 2 étrangers(Sénégal et cote d’ivoire). On compte aussi 4 spectacles tunisiens dans la compétition du ney en solo (flûte). Selon le directeur des journées musicales, Hamdi Makhlouf de Carthage la sélection s’est effectuée sur la base de deux séries de paramètres. Le premier concerne les...
(Direct Info 03/02/15)
Le mouvement Ennahdha a appelé la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) à revenir sur sa décision à l’encontre des chaînes TV et radios exerçant sans licence. Il l’a également exhorté à assumer son rôle conformément à la loi en vigueur et aux dispositions de la Constitution et dans le respect du droit des citoyens à une information libre et pluraliste. Dans une déclaration publiée lundi soir, le mouvement appelle la HAICA au dialogue avec les médias concernées afin de surmonter ce litige « en tenant compte des intérêts des chaînes d’information et de leurs publics, dans le cadre de la loi et de la Constitution et conformément aux objectifs de la révolution ». Ennahdha soutient les libertés...
(Leaders 20/01/15)
Petite par sa superficie, la Tunisie est, de l’avis des connaisseurs, bien singulière par son histoire qui s’est déroulée, des millénaires durant, dans les régions très diversifiées d’un pays servi par sa position géographique remarquable. De la nuit des temps à nos jours, la vraie fortune de la grande petite nation qui a peuplé ces contrées réside, plutôt que dans les ressources naturelles, dans le savoir-faire de ses femmes et ses hommes en tout domaine. A cette valeur intrinsèque, les Tunisiens ont souvent su ajouter la richesse qu’apporte l’amitié des proches avec lesquels ils partagent tout ce qui universel. Une brillante conférence accompagne une exposition exceptionnelle Ces fondamentaux viennent de connaître une illustration éclatante à Toulouse, la très dynamique cité...
(TF1 10/12/14)
Du 20 au 22 février prochain, la région de Nefta, au sud-ouest de la Tunisie, accueille les amateurs de musique électronique. Mais pas que. Danse contemporaine, photographie et cinéma sont aussi au programme de la deuxième édition de cette fête dans le désert parrainée par Jack Lang. Jack Lang parle d'un moment "magique, rare et heureux". L'ancien ministre de la Culture, président de l'Institut du monde arabe, faisait partie des 7000 spectateurs à avoir participé à la première édition des Dunes Electroniques l'an dernier. Un festival dont il parraine le deuxième épisode, qui se déroulera du 20 au 22 février prochain. Le décor, inhabituel pour un évènement de ce genre, reste le même. C'est en plein désert, à Nefta, dans...
(Afrika 7 03/12/14)
Pour la première fois de leur histoire, les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) deviennent mobiles à travers toute la Tunisie. L’évènement qui s’est ouvert le 29 novembre aura lieu jusqu’au 6 décembre. Les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) se déplacent, de façon inédite, dans six villes tunisiennes : Kairouan, Médenine, Jendouba, Tala à Kasserine, Gafsa et Menzel Bourguiba à Bizerte. Cette 25e session, qui s’est ouverte le 29 novembre et s’achèvera le 6 décembre, doit contribuer à rapprocher, par le biais du cinéma, les différentes régions du pays. Près de 36 pays ont pris part à cet évènement qui fête cette année ses 50 ans d’existence. La Tunisie, à l’instar de nombreux pays africains, ne dispose que de très peu...
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(RFI 29/11/14)
Créé en 1966, trois ans avant le Fespaco, c’est le plus ancien festival de cinéma du Sud qui ouvre ce samedi 29 novembre pour la 25e fois ses portes. Au-delà de son ambition de valoriser le cinéma d’Afrique subsaharienne et du monde arabe, les Journées cinématographiques de Carthage se définissent aussi comme un laboratoire pour les libertés. Entretien avec Dora Bouchoucha, productrice de films et directrice des JCC. RFI : En quoi le film d’ouverture, Timbuktu, d’Aberrahmane Sissako, est-il emblématique de cette 25e édition et de l’histoire du festival ? Dora Bouchoucha : Tout d’abord, j’ai adoré le film pour sa qualité cinématographique et artistique. En plus, vu la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui, le monde arabe et toute...
(Rue89 16/10/14)
Mercredi soir, Rue89 a consacré un ciné-club à la Tunisie, avec la projection – mais pas que – du film de Christophe Cotteret, « Démocratie année zéro ». Celui-ci sonne comme une piqûre de rappel pour les nostalgiques de l’ancien régime, qui aiment parfois commencer leurs phrases par un « avec Ben Ali au moins... ». Injustices, spoliations, humiliations : si la dictature n’a pas dérangé tous les tunisiens, elle a abîmé la majorité d’entre eux matériellement, psychologiquement et pour certains physiquement. Aller en prison pour une cause juste La grosse plus-value du film, c’est incontestablement ce flashback en 2008. Bien-sûr, les quatre semaines de soulèvement populaire entre décembre 2010 et janvier 2011 – sur lesquelles le réalisateur revient très...
(Kapitalis 14/10/14)
Une douzaine de grands chefs français et une chef venue du Maroc vont partager leur savoir avec leurs homologues tunisiens lors de ces 3 journées. Les Journées de la gastronomie franco-tunisienne visent à favoriser les échanges dans un domaine qui concerne aussi bien le grand public que les professionnels. La cuisine représente, en effet, un secteur économique qui s’étend de l’agroalimentaire au tourisme, en passant par l’hôtellerie et la restauration, des filières qui pèsent dans le PIB, de la France comme de la Tunisie, et qui proposent de nombreux emplois aux qualifications infiniment variées. Au programme de ces 3 journées, on notera une conférence à l’Institut des hautes études touristiques de Sidi Dhrif, au nord de Tunis, avec des séquences...
(Jeune Afrique 10/10/14)
Fini les bijoux berbères et les tenues traditionnelles pour les grandes occasions. Dorénavant, c'est un style turc bien particulier qui séduit les Tunisiennes... Succès du feuilleton turc "Harim Sultan" oblige ! Que ceux qui croyaient que la Tunisie n'était plus sous influence ottomane depuis 1881 se détrompent ! Ce n'est pas tant le modèle turc cité en exemple par les islamistes tunisiens qui suscite l'engouement du public mais un feuilleton historique qui tient en haleine tout le pays. Diffusés depuis mars 2013 par Nessma TV, les 95 épisodes de Harim Sultan, créé en 2011 par Meral Okay et produit par Timur Savci, font un tel tabac que la chaîne raflait, selon un sondage Sigma, 31,2 % des audiences en mai...
(Agence Ecofin 08/10/14)
(Agence Ecofin) - Un mois de suspension pour l’émission « A celui qui ose seulement », présentée par Samir El Wafi (photo) sur la chaîne Ettounsiya Tv. Voilà les dernières sanctions prononcées en Tunisie par Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica). Le régulateur de l’audiovisuel sévit une nouvelle fois contre ce qu’il considère comme l’apologie du terrorisme sur les médias. Le programme de Samir El Wafi a été suspendu après l’édition du 5 octobre 2014. Invité sur le plateau, le journaliste Nasreddine Ben Hdid avait tenu des propos sympathiques à l’égard d’Abou Iyadh dont l’organisation, Ansar Achariaa, a été classée « organisation terroriste » par le gouvernement tunisien. « Abou Iyadh est mon ami, j’en suis fier et...
(Agence Ecofin 08/10/14)
(Agence Ecofin) - En Tunisie, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a accepté de lever les amendes infligées à Nessma Tv, à Hannibal Tv et à plusieurs chaînes de radio. La condition étant que les patrons de ces médias signent les cahiers des charges d’ici le 12 octobre 2014 et déposent leurs dossiers de demande de licence. Telle est la quintessence de l’accord trouvé entre le régulateur des médias audiovisuels et l’aile dure de la contestation portée par Nabil Karoui, le propriétaire de Nessma Tv. La chaîne avait été frappée d’une amende de 50 000 dinars, suite au refus de son patron de se soumettre à la nouvelle réglementation. La Haica avait infligé la même sanction à...

Pages

(Jeune Afrique 28/07/17)
L’élue, avocate et militante associative a porté haut et fort, dans et en dehors des murs de l’Assemblée, la loi sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Elle était là, un sourire immense traversant son visage, ce mercredi 26 juillet, dans l’hémicycle pour prendre la parole un peu avant le vote. Ce n’est pas « sa loi », mais Bochra Belhaj Hmida, députée du « Bloc national », constitué d’anciens de Nidaa Tounes comme elle, en est venue à incarner, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le fameux projet de loi 60/2016, sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Même ceux qui ne sont pas de son bord en conviennent facilement : « Elle a...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Hedi Shaly est le vice-président de Shams Tunisie, une association qui milite pour les droits des LGBT, dans un pays où l’homosexualité est punie par la loi. Il est aujourd’hui demandeur d’asile en France, suite aux menaces de mort qui pèsent contre lui et sa famille. « Quand nous avons créé Shams pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie, c’était avant tout pour sortir de l’ombre, et profiter de l’élan de la révolution. À cette époque, je ne mesurais pas les risques de mon engagement, ni combien ma vie changerait. Nous étions six amis, six membres fondateurs et en seulement quelques années, notre monde a été chamboulé. Entre l’exil, les agressions et les tentatives de suicide, nous avons tous eu...
(Le Huffington Post 27/07/17)
Le site Airhelp, spécialiste de l'indemnisation des passagers aériens, vient de publier le classement des destinations dont les vols enregistrent le plus de retards (d'au moins 15 minutes), et devinez qui tient la première place pour les vols au départ de la France? Évidemment c'est la Tunisie, qui serait selon ce classement la destination championne du retard pour les vols au départ de la France, suivie par l'Algérie. Ci-dessous, le top 10 des destinations les plus en retard au départ de la France: Tunisie Algérie Turquie Sierra Leone Mali Azerbaïdjan Arménie Côte d'ivoire Maroc Quebec Toutefois, concernant le classement mondial des retards aériens, la Tunisie occupe la 8e place. Ainsi, pour l'hiver 2016-2017, Tunisair, la compagnie nationale, arrive 8e avec...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Temps fort pour les droits des Tunisiennes : la loi relative à l'élimination de la violence à l'égard des femmes a été adoptée mercredi 26 juillet par l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), à l’unanimité. Fières, émues et surtout soulagées d’avoir remporté une importante victoire, les députées essentiellement issues des rangs démocrates ne cachaient pas leur joie ce mercredi ; depuis trois ans, elles se sont battues, avec le soutien de la société civile dont l’Association Tunisiennes des Femmes Démocrates (ATFD), pour que la loi protège les femmes de toutes violences. Elles ont obtenu gain de cause − le texte de loi a été adopté par 146 parlementaires −, et ont pris le soin de spécifier que cette bataille n’était...
(RFI 27/07/17)
C'est une étape importante pour les droits des femmes que la Tunisie vient de franchir. L'Assemblée des représentants du peuple a voté mercredi soir, le 26 juillet, une loi contre les violences faites aux femmes. La loi, dite « intégrale », couvre un large éventail de violations, et représente une victoire pour les associations féministes, qui réclamaient son adoption depuis des années. C’est sous les youyous et les applaudissements que ce texte, qualifié d’« historique » par la ministre de la Femme, a été adopté. Et il comporte des avancées considérables. La loi reconnaît non seulement les violences physiques, mais aussi psychologiques, et économiques. Elle met en place des mesures de protection et de prise en charge des victimes. Reconnaît...
(France TV Info 27/07/17)
La Tunisie tente de séduire à nouveau les touristes, deux ans après l'attentat terroriste de Sousse qui avait fait 38 morts. Le tourisme est un enjeu économique majeur pour le pays. Une ambiance débridée, des dizaines de clients venus de toute l'Europe qui font la fête au bord d'une piscine en toute sécurité. C'est l'image que les autorités tunisiennes veulent donner pour attirer à nouveau les touristes, deux ans après les attaques jihadistes. Parmi les nombreuses nationalités représentées cette année sous le soleil tunisien, il y a les Français. Leur présence dans le pays a augmenté de 40% en un an. Les Français reviennent progressivement Une famille du Rhône a choisi Djerba pour faire des économies. Leur semaine pour quatre...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Alors que le projet de loi sur la réconciliation nationale soutenu par le président tunisien s’apprête à être discutée au Parlement, ses opposants pensent déjà à l’avenir. Layla Riahi bat le pavé depuis plus d’un an avec la campagne « Manich Msamah » (« Je ne pardonne pas »), qui est née il y a deux ans, en août 2015, dans le but de s’opposer au très polémique projet de loi de réconciliation nationale, soutenu par le président Béji Caïd Essebsi. La Tunisoise explique à Jeune Afrique pourquoi elle a rejoint cette campagne et ce que cet engagement signifie dans le paysage politique tunisien, alors que la loi pourrait passer devant les parlementaires dans les deux jours à venir. Riahi...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Le gouvernement britannique a annoncé ce mercredi 26 juillet que la majorité de la Tunisie, dont Tunis et les destinations touristiques majeures, ne font désormais plus partie des zones formellement déconseillées par le ministère des Affaires étrangères. Jusqu’ici, le gouvernement britannique déconseillait formellement à ses ressortissants de voyager en Tunisie. La majorité du territoire, dont Tunis et les destinations touristiques majeures, ne font désormais plus partie des zones déconseillées, a annoncé le gouvernement britannique dans un communiqué. Quelques zones restent néanmoins formellement déconseillées, parmi lesquelles le mont Chaambi et la zone frontalière avec la Libye. Les restrictions de voyages avaient été instaurées après les attaques terroristes du musée du Bardo et de Sousse en 2015, au cours desquels 31 ressortissants...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Je vous soumets ici le cas d’un pays africain et méditerranéen de 11 millions d’habitants. Son PIB annuel (revenu national) est de l’ordre de 45 milliards de dollars, ce qui en fait un pays moyennement développé. Il s’agit de la Tunisie, qui, en décembre 2010, a donné le coup d’envoi des Printemps arabes et se trouve être, près de sept ans plus tard, le seul rescapé de cette audacieuse avancée politique. Ses dirigeants ont en effet réussi à la maintenir en paix et sur les rails de la démocratie. Ils en ont d’ailleurs été récompensés par un prix Nobel de la paix. À travers le monde et surtout en Occident, on soutient donc ce petit pays et son économie, mais...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Controverses et scandales émaillent le secteur audiovisuel. En cause, le nombre trop important de chaînes, les conflits d’intérêts avec le milieu politique, et une régulation inefficace. Chaque soir, durant le mois de ramadan, qui s’est terminé fin juin, les onze chaînes de télévision privées que compte le pays (sur les treize disponibles) ont rivalisé d’imagination afin de retenir l’attention d’un maximum de Tunisiens pendant l’iftar. Objectif : se tailler la part du lion des recettes publicitaires, un gâteau de près de 80 millions de dinars (28 millions d’euros). En effet, le mois saint représente plus de la moitié des quelque 151 millions de dinars captés annuellement auprès des annonceurs. Des programmes « abrutissants » Dans cette course à l’audimat, les téléspectateurs...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Depuis les printemps arabes et la libéralisation du secteur, le paysage audiovisuel a été bouleversé par la floraison de nouvelles chaînes, qui échappent parfois à tout contrôle. Tour d’horizon de la situation en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Elle fait presque partie de la famille, et s’invite même au dîner, y compris – et surtout – pendant l’iftar : la télé, un petit écran omniprésent dans les foyers de Tunis, d’Alger ou de Rabat. Six ans après les révolutions arabes, point de départ de la libéralisation du secteur, le paysage audiovisuel maghrébin est en pleine effervescence – non sans se heurter aux réticences des États, qui ont longtemps exercé un contrôle total des chaînes. Le Maroc notamment peine à tenir...
(Jeune Afrique 26/07/17)
Les violences régulières auxquelles sont confrontées les forces de l'ordre tunisiennes ont fait ressurgir un texte polémique au Parlement, qui inquiète les défenseurs des libertés individuelles. Le projet de loi 25/2015 relatif à la répression des atteintes contre les forces armées fait son retour. Le décès, fin juin à Sidi Bouzid, de l’agent Majdi Hajlaoui a suscité un électrochoc. Après que ce dernier a trouvé la mort de ses blessures, suite à son intervention durant des affrontements entre deux tribus, les syndicats de policiers, ont demandé à ce que le texte, présenté au Parlement en 2015 par le gouvernement Habib Essid soit réintroduit. C’est chose faite depuis le début du mois. Mais la polémique n’a pas tardé à ressurgir. En...
(Le Huffington Post 26/07/17)
Face aux propos tenus par l'ancien président de la République Moncef Marzouki sur la chaine Al Jazeera sur son implication dans le refus de l'entrée de "Marines" sur le territoire tunisien lors de l'attaque de l'ambassade américaine en septembre 2012, l'ancien ministre de la Défense Abdekrim Zbidi a affirmé son étonnement. Dans une déclaration accordée à "Acharaa El Magharibi", Zbidi a indiqué que c'est lui qui a refusé toute entrée sur le territoire tunisien de "Marines" américains après avoir reçu un appel d'Imed Daimi -alors du chef de cabinet de Moncef Marzouki- demandant l'autorisation d'entrée des "Marines" sur le sol tunisien sur demande de responsables américains dont Hilary Clinton. Zbidi demanda alors à Daimi, une demande officielle écrite qui arrivera...
(Amnesty International 25/07/17)
Depuis la chute du régime du Président Zine el-Abidine Ben Ali en 2011, la démocratie naissante en Tunisie a fait de grands pas en avant, avec l’adoption d’une nouvelle constitution, des élections libres et démocratiques, une presse plus libre, et d’autres avancées notables couronnées sur le plan international par la remise du prix Nobel de la paix à une coalition de la société civile Tunisienne, en 2015. Mais plusieurs de ces avancées risquent d’être pulvérisées par un nouveau projet de loi, Il s’agit d’un texte dont la philosophie sous-jacente est le retour à un Etat policier, sous couvert de protection des forces de sécurité. Ce projet dit de dit de « Répression des atteintes contre les forces armées » a...
(Jeune Afrique 24/07/17)
Dans l’affaire qui oppose depuis près de trente ans l’État tunisien à ABCI Investments, ancien actionnaire de la Banque franco-tunisienne (BFT), le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), tribunal arbitral de la Banque mondiale, a confirmé la responsabilité de la Tunisie dans l’expropriation illégale de la société de droit néerlandais. Il n’a toutefois pas fixé le montant des dommages, objet d’une procédure distincte. Il n’empêche, ce verdict a été aussitôt instrumentalisé par la plupart des formations politiques, qui assurent que l’État devra régler 400 millions de dollars (346 millions d’euros) au plaignant. « Il n’en est rien, et rien n’est joué », assurent des sources au sein de l’exécutif. Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/459723/societe/tunisie-letat-contre-atta...
(RFI 24/07/17)
En Tunisie, seul pays rescapé des printemps arabes et six ans après la révolution, les femmes tunisiennes ne sont toujours pas libres d'épouser un homme non musulman. C'est ce que dénoncent depuis le début de l'année une cinquantaine d'associations qui veulent mettre fin à cette interdiction qu'elles jugent sexiste et contraire à la liberté de conscience. A Tunis, notre correspondante a rencontré une Tunisienne qui a voulu épouser un homme d'une autre confession. Elle lui raconte les obstacles qu'elle a dû surmonter. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170723-tunisie-mariage-femmes-conjoints-non...
(RFI 22/07/17)
Des candidats passés à tabac, des observateurs électoraux intimidés, et à la fin un score de plus de 80% en faveur de Ben Ali ou de Habib Bourguiba. Le 21 juillet, en Tunisie, des responsables de l'ancien régime et des opposants à la dictature ont témoigné publiquement à la télévision pour raconter comment les élections ont été truquées dans le pays pendant plus de cinquante ans. Chargée d'établir la vérité sur les crimes de la dictature de Ben Ali (1989-2011), l'instance Vérité et Dignité abordait pour la première fois le thème des élections depuis le début des auditions publiques ...
(Le Huffington Post 22/07/17)
La Tunisie et l'Organisation Internationale du Travail (OIT) ont signé vendredi à Genève un mémorandum d'entente pour la mise en oeuvre du "Programme par pays de Promotion du Travail Décent" (PPTD). Signé par le ministre des Affaires sociales Mohamed Trabelsi, par la présidente de l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA) Wided Bouchamaoui et par le secrétaire-général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Taboubi d'un côté et par le directeur général du Bureau international du travail Guy Rider d'autre part, cet accord prévoit 5 priorités. Celles-ci sont: la croissance économique et le développement régional, l'emploi et la formation professionnelle, vers un nouveau modèle de relations professionnelle et de travail décent, une réforme globale de la...
(France 24 22/07/17)
Une trentaine de jeunes tunisiens des environs de Maâmoura (nord-est) ont construit de nombreux objets, dont six bateaux, avec des bouteilles en plastique jetées sur les plages, parkings et trottoirs de cette station balnéaire. Pour sensibiliser la population au tri des déchets, ils organisent ces prochains jours des courses nautiques. L’association de protection du littoral de Maâmoura a chapeauté, avec d’autres associations et institutions publiques, une série d’ateliers destinés aux jeunes du gouvernorat de Nabeul. Pendant 10 jours, un éducateur polonais a formé une trentaine de jeunes, du 6 au 16 juillet 2017. De là est née la version tunisienne du projet "Bottle Race", originaire de Pologne. Les jeunes ayant participé au projet testent les bateaux sur la plage de...
(Le Huffington Post 21/07/17)
Le conseil de partenariat Tuniso-turc a décidé vendredi qu'il allait augmenter les frais de douane pour l'importation de produits turcs. C'est ce qu'a annoncé Saïda Hchicha, directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère de l’Industrie et du commerce à la radio Mosaïque FM: "Nous les avons informé que des mesures urgentes seront prises et qui concerneront l'augmentation des frais de douane de nombreux produits conformément à l'accord commercial de partenariat entre les deux pays". Cette mesure est nécessaire afin "d'équilibrer la balance commerciale déficitaire avec la Turquie" a-t-elle également affirmé. Par ailleurs une hausse de l'exportation du phosphate et d'huile d'olive vers la Turquie a également été discutée et acceptée par la partie Turque: "Nous nous sommes...

Pages