Dimanche 24 Septembre 2017

Tunisie

(L'Economiste Maghrébin 07/09/17)
Dans le but d’offrir aux entreprises tunisiennes un meilleur accès au marché africain, une nouvelle ligne maritime reliant la Tunisie à l’Afrique de l’Ouest ou l’Afrique du Sud, en passant par le Maroc est en cours de création pour être opérationnelle dans les mois à venir, selon le ministère de l’Industrie et du commerce. Ce renforcement de la liaison maritime entre la Tunisie et l’Afrique subsaharienne intervient dans un contexte où le pays s’apprête à rejoindre, avant fin 2017, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) qui regroupe 19 pays avec environ 500 millions d’habitants. Par ailleurs, admis au rang de membre observateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) depuis le 04 juin...
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - Des charges et des provisions en hausse ont eu un effet négatif sur les performances financières d’Arab Tunisian Bank, au cours du premier semestre s’achevant le 30 juin 2017. Ces dépenses d’exploitation ont été globalement de 84,3 millions de dinars tunisiens (34,6 millions $), en augmentation de 12,1 millions de DT, sur celles de la même période en 2016 (72,2 millions de DT). Pourtant, la banque qui est cotée sur la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis (BVMT), a réalisé un produit d’exploitation bancaire (revenus d’intérêts, commissions, plus-values sur titres, et revenus d’investissement), en hausse de 17,2% sur une base annuelle, à 203,2 millions de DT. Mais avec des charges d’intérêts qui ont augmenté significativement, la progression...
(AFP 06/09/17)
Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a largement remanié son équipe mercredi pour donner "une nouvelle impulsion" à un pays toujours en difficulté, notamment sur le plan économique, malgré des éclaircies. Onze ministres font leur entrée à l'occasion de ce nouveau remaniement, notamment à l'Intérieur, à la Défense, à la Santé et au Transport, et deux --membres du parti islamiste Ennahdha-- changent de portefeuille. Trois des nouveaux arrivants ont été ministres sous le dictateur déchu Zine El Abidine Ben Ali, renversé par une révolution en 2011.
(Jeune Afrique 06/09/17)
Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed vient de rendre public la liste de son nouveau gouvernement, dévoilé suite à un entretien avec le président Béji Caïd Essebsi, ce mercredi. Un remaniement qui était attendu depuis plusieurs jours en Tunisie. Nommé Premier ministre en août 2016, Youssef Chahed a présenté ce mercredi la composition de son second gouvernement. Il s’est entretenu dans la matinée avec le président Béji Caïd Essebsi au Palais de Carthage, au terme de plusieurs semaines de consultations et négociations avec les responsables politiques et syndicaux du pays. Si la cote de popularité du Premier ministre reconduit a fortement augmenté auprès des Tunisiens, principalement du fait de la croisade anti-corruption qu’il a lancée, Youssef Chahed s’est trouvé relativement...
(Xinhua 06/09/17)
TUNIS, (Xinhua) -- Classée deuxième à l'échelle mondiale, après l'Espagne avec 1,8 million d'hectares comptant 86 millions d'oliviers, la Tunisie s'attend à une croissance de sa production d'huile d'olive pour 2017-2018 à raison de 20 à 30% par rapport aux deux dernières saisons, a annoncé lundi l'Office national d'huile d'olive de Tunisie. "Prévu pour le mois de novembre prochain, le démarrage de la nouvelle saison augure d'une véritable amélioration dont la récolte pourrait dépasser les moyennes des cinq dernières années estimées à 190.000 tonnes", a fait savoir lors d'un point de presse le directeur général...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Selon le ministre tunisien de l’industrie et du commerce Zied Laadhari, une nouvelle ligne maritime devant relier la Tunisie à l’Afrique de l’Ouest ou l’Afrique du Sud en passant par le Maroc, est en cours de création. Zied Laadhari a révélé cette information à l’occasion de la 35ème Conférence annuelle des chefs des missions diplomatiques et consulaires tenue récemment en Tunisie, précisant que son département ministériel travaillait en étroite collaboration avec la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN) sur l’itinéraire de cette ligne. Cette ligne maritime qui, à en croire le ministre, sera opérationnelle dans les mois à venir afin d’offrir aux entreprises tunisiennes un meilleur accès au marché africain. Ce renforcement de la liaison maritime entre la...
(Business.News 06/09/17)
Le secrétaire général adjoint de l'UGTT, Bouali Mbarki, est revenu sur le remaniement ministériel imminent et la position de l’UGTT, dans une interview accordée ce lundi 4 septembre 2017 à Mohamed Salah Laâbidi et Mohamed Bouôud dans l’émission "El Blad el Youm" de la Radio nationale. M. Mbarki a profité de l’occasion pour réitérer la position de l’UGTT et son refus des quotas partisans pour le prochain remaniement ministériel. «Nous n’avons pas de problème avec le fait que les partis politiques, ayant gagné les élections, aient le droit d’exercer le pouvoir, mais il faut qu’ils proposent des personnalités qualifiées...
(Tunisie Numérique 06/09/17)
Nidaa Tounes et Ennahdha entravent les efforts du chef du gouvernement, Youssef Chahed pour parachever le remaniement ministériel, a affirmé le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Bouali Mbarki, Bouali Mbarki a souligné s’adressant au chef du gouvernement “fais ton choix parmi les personnalités qui peuvent servir ce pays tout en étant honnêtes et intègres”. “Malheureusement certaines entités politiques représentent la principale problématique qui entravent la réforme du pays et l’ouverture des dossiers sensibles” a expliqué le responsable au sein de la centrale syndicale dans une déclaration mardi sur radio Shems Fm. Il a appelé les deux partis, Nidaa Tounes et Ennahdha, à prendre en considération l’intérêt supérieur du pays et à laisser le chef du gouvernement assumer ses responsabilités, ajoutant...
(Tunisie Numérique 06/09/17)
Deux conventions de financement d’un montant total de 94 millions d’euros ont été signées mardi entre la Tunisie et l’Union Européenne. Paraphées par les ministres des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui et de la Santé, Samira Merai, du côté tunisien, et le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn pour l’Union européenne (UE), les deux conventions ont été signées en présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed. S’étalant sur une période de 4 ans, les deux conventions concernent les secteurs de l’administration et de la santé. Il s’agit de la convention de financement et d’appui à la modernisation de l’administration et des entreprises publiques tunisiennes (d’un montant de 73 500 000 euros) et de la...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Le volume des exportations tunisiennes d’huile d’olive devrait excéder les 200 000 tonnes durant la nouvelle saison 2017/2018 débutant en novembre prochain, a indiqué Chokri Bayoudh, directeur exécutif de l'Office national de l'huile (ONH). D’après le dirigeant dont les propos sont rapportés par Tunis Afrique Presse, cet objectif sera atteint par le biais d’une progression de 20 et 30% de la production par rapport à ces deux dernières années et par la diversification des débouchés d’exportation. Il s’agira notamment de gagner de nouveaux parts de marché au Canada, aux USA, en Chine et en Inde aux côtés des destinations européennes traditionnelles que sont l’Espagne et l’Italie. Occupant une superficie de 1,8 million d’hectares, soit un tiers de...
(AFP 06/09/17)
La Côte d'Ivoire, surprise à domicile par le Gabon (1-2), a perdu du terrain mardi dans la course à la qualification pour le Mondial-2018, au contraire de la Tunisie, qui a arraché un nul chez son plus sérieux rival, la RD Congo (2-2). L'Algérie a de son côté dit adieu à une troisième Coupe du monde de suite. Battus à domicile par la Zambie (0-1), les Fennecs sont mathématiquement hors course après quatre journées dans la poule B des éliminatoires de la zone Afrique. La soirée n'a pas viré au cauchemar pour les Ivoiriens: ils conservent leur première place (7 pts) grâce au faux pas, plus tard dans la soirée, du Maroc (6 pts) au Mali (0-0). Les Marocains pourront...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Conseil national de l’aviation civile de Tunisie (CNAC) a donné son accord de principe pour la création d’une société de démantèlement d’avions à l’aéroport international Tabarka-Aïn Draham, situé dans le nord-ouest du pays. Cette décision a été prise lors de la dernière réunion de Conseil, en date du 30 août 2017, annonce un communiqué du ministère des transports de Tunisie. Toutefois, la dénomination de la société en question, ainsi que le niveau des investissements prévus n’ont pas encore été rendus publics. Avec cette annonce, la Tunisie matérialise ainsi sa volonté de tirer profit d’un marché en pleine expansion et relativement lucratif. En effet, le marché mondial du démantèlement d’avions représentait une valeur totale de quelque 80...
(Xinhua 06/09/17)
KINSHASA, (Xinhua) -- En match comptant pour la quatrième journée du groupe des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, les Aigles de Carthage de la Tunisie ont tenu en échec les Léopards de la République démocratique du Congo (2-2) ce mardi 5 septembre au Stade des martyrs à Kinshasa. Dès la première période, les Léopards se lancent à l'assaut de la défense tunisienne. Chancel Mbemba marque à la 9ème minute le premier but. L'on assiste alors à une bonne circulation de ballon des joueurs des Léopards de la RD Congo. A la mi-temps, les Congolais menaient déjà par un but à zéro. A la deuxième période, les Léopards vont redoubler de vitesse. Paul-José Mpoku s'offre une bonne balle...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - En Tunisie, la chaîne de télévision généraliste Carthage + sera bientôt lancée. La nouvelle station a achevé sa période de diffusion expérimentale, commencée en août 2017, sur la11393 verticale (symbole rate 27500-polarisation VC) du satellite Nilesat, ancienne fréquence de la chaîne Attessiâa. D’après les dernières informations, le lancement officiel de la chaine, créée par l’homme d’affaires tunisien Lassaâd Kheder, est imminent. Les locaux du média sont entièrement achevés, le matériel disponible et le personnel prêt à démarrer les activités. A titre de rappel, le lancement de Carthage + entre dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet global comprenant également la création, à Tunis, d'une université spécialisée en audiovisuel et d’une "Mediacity", une zone franche...
(AFP 05/09/17)
Des partis politiques ont appelé mardi au report des municipales prévues le 17 décembre, réclamant notamment une loi pour l'organisation de ces premières élections locales depuis la révolution de 2011 qui suscitent des tiraillements dans le pays. D'ici le 9 septembre, le président Béji Caïd Essebsi doit émettre un décret appelant les électeurs à participer aux municipales. Huit partis dont Afek Tounes, membre de l'actuel gouvernement, et Al Badil, présidé par l'ancien Premier ministre Mehdi Jomaa, ont dit lors d'une conférence de presse...
(Huffingtonpost 05/09/17)
La ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Selma Elloumi Rekik a révélé lors d'un point de presse, tenu ce mardi 5 septembre, les indicateurs du secteur touristique pour cette saison. "La Tunisie a accueilli au 31 aout 2017, plus de 4,6 millions de touristes, avec un retour remarquable des marchés traditionnels. A ce titre, le marché français a enregistré une évolution de plus de 44% avec l’'arrivée d’'environ 400 mille touristes français. Les marchés allemand et britannique sont également en nette progression", a-t-elle indiqué. La ministre a aussi évoqué l’'évolution du marché chinois, qui figure parmi les nouveaux marchés de la Tunisie, malgré l’absence d’'une liaison aérienne entre les deux pays, affirmant qu’'un travail sera mené pour étudier la possibilité...
(Huffingtonpost 05/09/17)
Zaghouan, Le Kef, Bizerte, Ben Arous, Siliana, Kasserine et Kairouan, sont les régions qui viennent d’être déclarées sinistrées à cause de la sécheresse qui a affecté les grandes cultures durant l’actuelle saison 2016-2017. Le gouvernorat qui a été le plus touché, est celui du Kef, où 100% des grandes cultures ont été déclarées sinistrées. Les zones sinistrées, reconnues en vertu du décret du 29 août 2017, feront l’objet de l’intervention du fonds national de garantie (FNG) qui prendra en charge les intérêts résultant du rééchelonnement des crédits contractés par les agriculteurs. Les agriculteurs issus des zones sinistrées, munis d’un certificat confirmant le dégât dû à la sécheresse délivrée par le commissariat régional au développement agricole (CRDA) concerné, bénéficient de ce...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Amélioration de la qualité de la formation en Algérie, lutte contre le décrochage scolaire au Maroc et réforme du calendrier des vacances en Tunisie... Tour d'horizon des changements dans les dispositifs éducatifs des pays du Maghreb cette année. En Algérie, la réforme à petits pas Plus de 9 millions d’élèves ont fait leur rentrée scolaire, ce lundi 6 septembre, en Algérie. Placée sous le slogan « Tous mobilisés pour une école citoyenne et de qualité », celle-ci se place dans la continuité de la réforme de 2016/2017. À la tête de l’Éducation nationale depuis trois ans, la ministre Nouria Benghebrit poursuit...
(Tunisie Numérique 05/09/17)
Les indicateurs enregistrés dans le secteur du tourisme au mois d’août, sont satisfaisants, s’est réjoui un rapport publié récemment par la présidence du gouvernement. Les revenus du tourisme enregistrés durant les huit premiers mois de l’an 2017 ont augmenté de 22.1% par rapport à 2016, indique le document. Les intentions d’investissement dans le secteur de l’industrie ont dépassé les 19% et 77% pour le secteur des services, selon des statistiques de l’INS. On rappelle que l’année 2017 a connu une amorce du secteur du tourisme qui a enregistré une augmentation du nombre des touristes de 39%.
(Business.News 05/09/17)
La Tunisie a fermement, dénoncé les massacres barbares et l’extermination de masse subis par les Rohingyas musulmans de Myanmar (anciennement Birmanie) qui ont fait des milliers de morts et des dizaines de milliers d’assiégés et de déplacés. Dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, lundi 4 septembre 2017, la Tunisie a appelé la communauté internationale, l’ONU et les instances des droits de l’Homme à assumer leurs responsabilités et à intervenir rapidement pour protéger les Rohingyas musulmans contre cette épuration ethnique et leur apporter les aides humanitaires. La Tunisie appelle, par ailleurs, à prendre les mesures nécessaires et à faire pression sur le gouvernement de Myanmar pour qu’il respecte le droit international et permettre, de ce fait, aux...

Pages

(Jeune Afrique 28/07/17)
Entre des hôtels aux tarifs prohibitifs et des « placiers » informels peu scrupuleux, les estivants locaux peinent à trouver un coin de plage tranquille sans avoir à mettre la main à la poche. Reportage. La fin du ramadan, la clôture de l’année scolaire et la canicule ont donné, fin juin, le top départ de la saison estivale tunisienne, qui s’annonce déjà frénétique au vu des embouteillages monstres pour accéder aux plages. « Nous réagissons par une sorte d’atavisme ; dès qu’il fait chaud, même si on continue de travailler, tout concourt à nous faire nous sentir en vacances », lance, goguenard, un fonctionnaire, qui fait allusion au régime de la « séance unique », hérité de la période coloniale, où...
(Ici Lomé 28/07/17)
Malgré des températures record cet été avec des pics de 47 degrés en juillet, la récurrence des incendies pendant la haute saison estivale en Tunisie a enregistré une baisse de 50% par rapport à l'année 2016, a annoncé jeudi la direction générale des forêts relevant du ministère tunisien de l'Agriculture. En moyenne, quelques 107 incendies se déclenchement annuellement dans plusieurs provinces tunisiennes particulièrement celles de l'extrême nord, du centre ouest et du nord-ouest du pays connues par des espaces forestiers dominants. "L'année en cours a été des plus difficiles vu les conditions météorologiques perturbées et assez sévères dont un hiver à fortes intempéries, un printemps à sec et un été remarquablement chaud", a déclaré Mohamed Abid, directeur général des forêts...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Hedi Shaly est le vice-président de Shams Tunisie, une association qui milite pour les droits des LGBT, dans un pays où l’homosexualité est punie par la loi. Il est aujourd’hui demandeur d’asile en France, suite aux menaces de mort qui pèsent contre lui et sa famille. « Quand nous avons créé Shams pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie, c’était avant tout pour sortir de l’ombre, et profiter de l’élan de la révolution. À cette époque, je ne mesurais pas les risques de mon engagement, ni combien ma vie changerait. Nous étions six amis, six membres fondateurs et en seulement quelques années, notre monde a été chamboulé. Entre l’exil, les agressions et les tentatives de suicide, nous avons tous eu...
(France TV Info 27/07/17)
La Tunisie tente de séduire à nouveau les touristes, deux ans après l'attentat terroriste de Sousse qui avait fait 38 morts. Le tourisme est un enjeu économique majeur pour le pays. Une ambiance débridée, des dizaines de clients venus de toute l'Europe qui font la fête au bord d'une piscine en toute sécurité. C'est l'image que les autorités tunisiennes veulent donner pour attirer à nouveau les touristes, deux ans après les attaques jihadistes. Parmi les nombreuses nationalités représentées cette année sous le soleil tunisien, il y a les Français. Leur présence dans le pays a augmenté de 40% en un an. Les Français reviennent progressivement Une famille du Rhône a choisi Djerba pour faire des économies. Leur semaine pour quatre...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Alors que le projet de loi sur la réconciliation nationale soutenu par le président tunisien s’apprête à être discutée au Parlement, ses opposants pensent déjà à l’avenir. Layla Riahi bat le pavé depuis plus d’un an avec la campagne « Manich Msamah » (« Je ne pardonne pas »), qui est née il y a deux ans, en août 2015, dans le but de s’opposer au très polémique projet de loi de réconciliation nationale, soutenu par le président Béji Caïd Essebsi. La Tunisoise explique à Jeune Afrique pourquoi elle a rejoint cette campagne et ce que cet engagement signifie dans le paysage politique tunisien, alors que la loi pourrait passer devant les parlementaires dans les deux jours à venir. Riahi...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Le gouvernement britannique a annoncé ce mercredi 26 juillet que la majorité de la Tunisie, dont Tunis et les destinations touristiques majeures, ne font désormais plus partie des zones formellement déconseillées par le ministère des Affaires étrangères. Jusqu’ici, le gouvernement britannique déconseillait formellement à ses ressortissants de voyager en Tunisie. La majorité du territoire, dont Tunis et les destinations touristiques majeures, ne font désormais plus partie des zones déconseillées, a annoncé le gouvernement britannique dans un communiqué. Quelques zones restent néanmoins formellement déconseillées, parmi lesquelles le mont Chaambi et la zone frontalière avec la Libye. Les restrictions de voyages avaient été instaurées après les attaques terroristes du musée du Bardo et de Sousse en 2015, au cours desquels 31 ressortissants...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Je vous soumets ici le cas d’un pays africain et méditerranéen de 11 millions d’habitants. Son PIB annuel (revenu national) est de l’ordre de 45 milliards de dollars, ce qui en fait un pays moyennement développé. Il s’agit de la Tunisie, qui, en décembre 2010, a donné le coup d’envoi des Printemps arabes et se trouve être, près de sept ans plus tard, le seul rescapé de cette audacieuse avancée politique. Ses dirigeants ont en effet réussi à la maintenir en paix et sur les rails de la démocratie. Ils en ont d’ailleurs été récompensés par un prix Nobel de la paix. À travers le monde et surtout en Occident, on soutient donc ce petit pays et son économie, mais...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Controverses et scandales émaillent le secteur audiovisuel. En cause, le nombre trop important de chaînes, les conflits d’intérêts avec le milieu politique, et une régulation inefficace. Chaque soir, durant le mois de ramadan, qui s’est terminé fin juin, les onze chaînes de télévision privées que compte le pays (sur les treize disponibles) ont rivalisé d’imagination afin de retenir l’attention d’un maximum de Tunisiens pendant l’iftar. Objectif : se tailler la part du lion des recettes publicitaires, un gâteau de près de 80 millions de dinars (28 millions d’euros). En effet, le mois saint représente plus de la moitié des quelque 151 millions de dinars captés annuellement auprès des annonceurs. Des programmes « abrutissants » Dans cette course à l’audimat, les téléspectateurs...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Depuis les printemps arabes et la libéralisation du secteur, le paysage audiovisuel a été bouleversé par la floraison de nouvelles chaînes, qui échappent parfois à tout contrôle. Tour d’horizon de la situation en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Elle fait presque partie de la famille, et s’invite même au dîner, y compris – et surtout – pendant l’iftar : la télé, un petit écran omniprésent dans les foyers de Tunis, d’Alger ou de Rabat. Six ans après les révolutions arabes, point de départ de la libéralisation du secteur, le paysage audiovisuel maghrébin est en pleine effervescence – non sans se heurter aux réticences des États, qui ont longtemps exercé un contrôle total des chaînes. Le Maroc notamment peine à tenir...
(AFP 26/07/17)
Londres a assoupli mercredi ses recommandations aux touristes voyageant en Tunisie, mettant fin à sa consigne d'annuler tout voyage non essentiel à Tunis et dans les principaux sites touristiques. "Cette mise à jour reflète notre dernière évaluation, selon laquelle le risque qui pèse sur les ressortissants britanniques en Tunisie a changé", a indiqué dans un communiqué le secrétaire d’État au Moyen-Orient et à l'Afrique du Nord, Alistair Burt. "Cela s'explique notamment par l'amélioration des conditions de sécurité mises en place par les autorités tunisiennes et l'industrie touristique, depuis les attaques terroristes de 2015", a-t-il précisé. Trois attentats majeurs avaient frappé la Tunisie cette année-là. Le gouvernement britannique avait recommandé à ses ressortissants de quitter le pays après l'attaque de Port...
(Jeune Afrique 26/07/17)
Les violences régulières auxquelles sont confrontées les forces de l'ordre tunisiennes ont fait ressurgir un texte polémique au Parlement, qui inquiète les défenseurs des libertés individuelles. Le projet de loi 25/2015 relatif à la répression des atteintes contre les forces armées fait son retour. Le décès, fin juin à Sidi Bouzid, de l’agent Majdi Hajlaoui a suscité un électrochoc. Après que ce dernier a trouvé la mort de ses blessures, suite à son intervention durant des affrontements entre deux tribus, les syndicats de policiers, ont demandé à ce que le texte, présenté au Parlement en 2015 par le gouvernement Habib Essid soit réintroduit. C’est chose faite depuis le début du mois. Mais la polémique n’a pas tardé à ressurgir. En...
(Tunisie Numérique 26/07/17)
Il aura fallu des renforts sécuritaires pour apaiser la tension et circonscrire les affrontements qui ont opposé deux groupes appartenant aux familles d’Aouled Mahmoud et Aouled Mbarek à Sidi Yaiche dans gouvernorat de Gafsa, faisant neuf blessés. L’origine des échauffourées remonte à une dispute suite à un différend sur une moto qui s’est développé au point qu’on a fait usage de fusils de chasse et autres gourdins et armes blanches entre les deux camps. Régulièrement des affrontements éclatent entre des clans dans la région de Gafsa pour des raison aussi diverses qu’un terrain, un mariage ou une simple dispute. Ces bagarres peuvent se développer et faire des victimes nécessitant l’intervention des forces de l’ordre pour s’interposer entre les belligérants.
(Business.News 25/07/17)
Les scores s’annoncent très serrés entre les deux candidats favoris à la présidence de la cour d’Appel de Tunis Taïeb Rached et Zouheir Arous. Quatre candidatures avaient été initialement retenues pour ce poste très convoité. Il s’agit de l’indépendant Taïeb Rached, du candidat proche du parti islamiste Zouheir Arous, du juge à la cour de Cassation Moncef Kchaou et du conseiller du ministre de la Justice Riadh Belkadhi. Les résultats des votes devaient être annoncés aujourd’hui, lundi 24 juillet 2017 mais ont finalement été reportés à mercredi prochain 26 juillet. Il s’agit d’un poste clé. Le nouveau premier président de la Cour d’Appel sera, à la fois, à la tête de six tribunaux, dont le Tribunal de première instance de...
(Tunisie Numérique 25/07/17)
Quarante -quatre camions de contrebande ont été saisis dans la zone tampon du sud-est à Tataouine entre le 14 et le 23 juillet, annonce, mardi, le ministère de la Défense nationale. Dans un communiqué, le département précise que la valeur de la marchandise de contrebande (carburants, tabac, pétards, climatiseurs…) est estimée à près de 37 mille dinars. Quelque 33 individus sans pièces d’identités ont été interpellés lors de cette opération, apprend-on de même source.
(AFP 24/07/17)
Les représentants du groupe de contact sur la route migratoire en Méditerranée centrale ont convenu lundi à Tunis de renforcer leur coopération en matière de gestion des flux migratoires, en jugeant essentielle une stabilisation de la Libye. Cette réunion à laquelle ont participé les ministres de l'Intérieur ou autres représentants de la Tunisie, de la Libye, de l'Algérie, de la France, de l'Italie, de Malte et d'Allemagne notamment, en présence de l'Union européenne, a été élargie au Tchad, au Niger et au Mali. "Nous devons approfondir notre solidarité et notre responsabilité collectives. Un pays seul ne peut faire face à ce phénomène de migration, nous devons faire front ensemble", a dit lors de la réunion Dimitris Avramopoulos, commissaire européen à...
(Jeune Afrique 24/07/17)
Dans l’affaire qui oppose depuis près de trente ans l’État tunisien à ABCI Investments, ancien actionnaire de la Banque franco-tunisienne (BFT), le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), tribunal arbitral de la Banque mondiale, a confirmé la responsabilité de la Tunisie dans l’expropriation illégale de la société de droit néerlandais. Il n’a toutefois pas fixé le montant des dommages, objet d’une procédure distincte. Il n’empêche, ce verdict a été aussitôt instrumentalisé par la plupart des formations politiques, qui assurent que l’État devra régler 400 millions de dollars (346 millions d’euros) au plaignant. « Il n’en est rien, et rien n’est joué », assurent des sources au sein de l’exécutif. Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/459723/societe/tunisie-letat-contre-atta...
(Global Net 24/07/17)
La 35ème session de la conférence annuelle de chefs de missions diplomatiques et consulaires se tient du 24 au 28 juillet 2017 sous le signe : "diplomatie économique : la coopération tuniso-africaine, un modèle". Outre le programme de la conférence générale, le programme prévoit des conférences régionales, avec la participation des membres du gouvernement et des représentants des organismes nationaux, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Les travaux de la conférence seront ouverts mercredi 26 juillet par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à Dar Dhiafa à Carthage, et clôturés par le président Béji Caïd Essebsi, au palais de Carthage. Ce rendez-vous annuel constitue une occasion renouvelée pour l’évaluation, la réflexion profonde, la prospection, l’établissement des priorités, les...
(RFI 24/07/17)
En Tunisie, seul pays rescapé des printemps arabes et six ans après la révolution, les femmes tunisiennes ne sont toujours pas libres d'épouser un homme non musulman. C'est ce que dénoncent depuis le début de l'année une cinquantaine d'associations qui veulent mettre fin à cette interdiction qu'elles jugent sexiste et contraire à la liberté de conscience. A Tunis, notre correspondante a rencontré une Tunisienne qui a voulu épouser un homme d'une autre confession. Elle lui raconte les obstacles qu'elle a dû surmonter. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170723-tunisie-mariage-femmes-conjoints-non...
(RFI 22/07/17)
Des candidats passés à tabac, des observateurs électoraux intimidés, et à la fin un score de plus de 80% en faveur de Ben Ali ou de Habib Bourguiba. Le 21 juillet, en Tunisie, des responsables de l'ancien régime et des opposants à la dictature ont témoigné publiquement à la télévision pour raconter comment les élections ont été truquées dans le pays pendant plus de cinquante ans. Chargée d'établir la vérité sur les crimes de la dictature de Ben Ali (1989-2011), l'instance Vérité et Dignité abordait pour la première fois le thème des élections depuis le début des auditions publiques ...
(Global Net 22/07/17)
La présidence de la République a annoncé, dans un communiqué rendu public hier, que le Président, Beji Caied Essebsi a décidé de nomer Saida Garrache, au poste de porte parole à la place de Ridha Bouguezzi. Membre du bureau exécutif de Nidaa Tounes, Garrache occupait le poste de conseillère chargée de la société civile depuis février 2015.

Pages

(Le Huffington Post 27/07/17)
Le site Airhelp, spécialiste de l'indemnisation des passagers aériens, vient de publier le classement des destinations dont les vols enregistrent le plus de retards (d'au moins 15 minutes), et devinez qui tient la première place pour les vols au départ de la France? Évidemment c'est la Tunisie, qui serait selon ce classement la destination championne du retard pour les vols au départ de la France, suivie par l'Algérie. Ci-dessous, le top 10 des destinations les plus en retard au départ de la France: Tunisie Algérie Turquie Sierra Leone Mali Azerbaïdjan Arménie Côte d'ivoire Maroc Quebec Toutefois, concernant le classement mondial des retards aériens, la Tunisie occupe la 8e place. Ainsi, pour l'hiver 2016-2017, Tunisair, la compagnie nationale, arrive 8e avec...
(Agence Ecofin 27/07/17)
En Tunisie, le déficit de la balance commerciale du secteur industriel s’est creusé de plus de 4,6 milliards de dinars (1,9 milliards $) au premier semestre 2017 contre environ 3,6 milliards de dinars (1,5 milliards $) au cours de la même période en 2016, soit un gap de 26,34%, a indiqué l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII). Selon la même source, fin mai, les exportations globales ont augmenté de 10,7% par rapport à la même période en 2016, s’établissant à plus de 1,45 milliards de dinars (600 millions $), tirées par l’ensemble des secteurs qui étaient en hausse. Dans le détail, les secteurs du textile et de l’habillement ont connu une progression de 11,2%, à environ 3...
(Tunisie Numérique 26/07/17)
L’expert financier Mourad Hattab a déclaré à l’agence TAP que le Dinar tunisien connaitra des jours noirs cet été si la demande sur les devises référentielles (Dollar US et Euro) continue à son rythme actuel. Il a expliqué que les réserves de la Tunisie en devises connaissent des niveaux alarmants atteignant 98 jours d’importation bien en dessous du seuil critique des 110 jours. Cette dévaluation va inéluctablement se répercuter sur les possibilités d’investissement et de développement. Hattab a expliqué cet état par le non versement, jusqu’à présent, de la dernière tranche du crédit alloué à la Tunisie par le FMI, et aussi, par la non possibilité de pendre en compte les rentrées en devises du secteur hôtelier, qui ne sera...
(Xinhua 26/07/17)
Le déficit de la balance commerciale du secteur industriel s'est aggravé durant le premier semestre de l'année 2017 pour atteindre plus de 4.600,6 millions de dinars (un dinar vaut 0,41 dollar), soit 26,24% de plus par rapport à la même période de l'année précédente, a-t-on appris mardi auprès de l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) de Tunisie. L'APII a précisé dans une note que les exportations industrielles tunisiennes ont cru de 10,7% durant la première moitié de 2017 pour se situer à 14.502,6 millions de dinars. Cela s'explique, selon l'APII, par la croissance des exportations des industries mécaniques et électroniques, soit de 16,1% ainsi que celles des industries alimentaires et habillement haussières respectivement de 5,8% et 11,2%...
(Financial Afrik 26/07/17)
La Société tunisienne d’entreprises et télécommunications (Sotetel), filiale de Tunisie Telecom, envisage de s’implanter en Afrique de l’Ouest. En effet, les ambitions de développement à l’international de la société Sotetel sont encouragées par les bonnes performances financières enregistrées au terme de l’année 2016, et ce, après trois exercices déficitaires de suite. Sotetel a clôturé l’exercice 2016 avec un bénéfice net de 1,4 million de dinars pour un chiffre d’affaires de 48 millions de dinars, soit en hausse de 22% en comparaison de l’année 2015. Le retour de croissance de ladite société est porté essentiellement par les travaux de développement du réseau d’accès en fibre optique de Tunisie Télécom, le déploiement des solutions FTTX sur tout le territoire tunisien, ainsi que...
(Business.News 25/07/17)
La Banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) affiche des chiffres au vert au premier semestre 2017 avec un Produit net bancaire (PNB) de 328,5 millions de dinars (MD), en hausse de 18% par rapport à fin juin 2016. La formation de ce PNB est ventilée par une marge en intérêts de 161,4 MD (+20,6%), une marge sur commissions de 80,2 MD (+15%) et d’autres revenus de 87 MD (16,1%). Les charges opératoires sont de 158,3MD, en hausse de 14,1%. Les encours de dépôts ont atteint 9.516,5 MD (+14,4%), tirés par les dépôts à vue (+16,5%) alors que les encours de crédits nets sont de 8.134 MD (+14,9%). La banque précise que ces indicateurs ne tiennent pas compte de la contribution...
(Business.News 25/07/17)
Nizar Bouguila Président- Directeur Général de Tunisie Telecom et Abdelmajid Ezzar Président de l'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche, ont signé le lundi 24 juillet 2017 une convention de partenariat portant sur la fourniture de services de télécommunication pour une durée de trois ans. A travers cette convention, Tunisie Telecom fait bénéficier l’UTAP ainsi que ses affiliés d'avantages exclusifs sur une multitude d’offres Mobile, 4G, Fixe, VoIP, Internet sur Fibre Optique et messagerie permettant un confort d’utilisation et une meilleure collaboration. Nizar Bouguila s’est déclaré « fier de ce partenariat solide avec L’UTAP qui témoigne du soutien continu de Tunisie Telecom aux acteurs principaux de la scène économique du pays ». « Tunisie Telecom mettra tout son savoir-faire...
(Business.News 25/07/17)
L’expert économique Ezzeddine Saidane a soutenu que « la Tunisie vit le scénario grec en pire » ajoutant que « si la Grèce avait été épaulée par l’UE, la Tunisie, elle, n’a personne ». Pour lui, « le pays n’a pas le choix, il doit suivre les recommandations du Fonds Monétaire International (FMI) ». M. Saidane a expliqué, lors d’une interview accordée ce lundi 24 juillet 2017, à Amina Ben Doua dans l'émission Midi Show, qu’après la révolution, on parlait de recommandations du FMI alors que réellement, il n’y en avait pas : Il y avait plutôt des engagements des autorités tunisiennes pour réaliser certaines réformes économiques. «Aujourd’hui, je le dis avec une certaine amertume : Avec certaines de ses...
(Le Huffington Post 22/07/17)
La Tunisie et l'Organisation Internationale du Travail (OIT) ont signé vendredi à Genève un mémorandum d'entente pour la mise en oeuvre du "Programme par pays de Promotion du Travail Décent" (PPTD). Signé par le ministre des Affaires sociales Mohamed Trabelsi, par la présidente de l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA) Wided Bouchamaoui et par le secrétaire-général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) Noureddine Taboubi d'un côté et par le directeur général du Bureau international du travail Guy Rider d'autre part, cet accord prévoit 5 priorités. Celles-ci sont: la croissance économique et le développement régional, l'emploi et la formation professionnelle, vers un nouveau modèle de relations professionnelle et de travail décent, une réforme globale de la...
(African Manager 22/07/17)
La réunion du conseil de partenariat tuniso-turc, qui a eu lieu ce vendredi 21 juillet, a permis de déboucher sur un accord qui stipule que le volume des exportations tunisiennes de phosphate et d’huile d’olive vers la Turquie va être porté à la hausse. Saïda Hchicha, directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère de l’Industrie et du Commerce, l’a affirmé sur Mosaïque FM. Par ailleurs elle a indiqué que les partenaires turcs ont été informés de la décision des autorités tunisiennes de faire monter les taxes douanières sur les produits en provenance de la Turquie. Elle a ajouté que ces nouvelles orientations ont pour objectif de rééquilibrer la balance des échanges commerciaux entre les deux pays, très...
(Agence Ecofin 21/07/17)
L’opérateur Tunisie Telecom a annoncé la mise en service de sa nouvelle plateforme Broadband Network Gateway (BNG) qui tend vers la 100G. D’après l’opérateur historique, cette nouvelle plateforme dispose de « performances et de capacités exceptionnelles permettant de router un trafic internet de l'ordre du Térabit et de traiter des centaines de milliers de sessions Internet simultanées ». D’après les explications de Tunisie Telecom, « ces équipements BNG constituent le point d'accès central au réseau large bande pour les abonnés aux services Internet. Ils établissent et gèrent les sessions d'abonnés entre le réseau et les modems des clients quel que soit leurs FSI ». Le déploiement par Tunisie Telecom de sa nouvelle plateforme (BNG) a été entamé au cours du...
(Business.News 21/07/17)
Les indicateurs d’activité du 1er semestre 2017 de la Banque Nationale Agricole (BNA) sont globalement dans le vert. La banque a réalisé un Produit net bancaire (PNB) de 198 millions de dinars (MD) au 30 juin 2017 contre 183 MD une année auparavant, en hausse de 7,7%. L’encours des créances sur la clientèle a atteint 7.876 MD contre 6.880 MD (+14,5%) alors que les dépôts de la clientèle ont enregistré une augmentation de 763 MD (+12,4%), pour cette période. Les produits d’exploitation bancaire ont atteint 367 MD contre 322 MD (+13,8%), pour des charges d’exploitation bancaire de 169 MD en hausse de 21,9%. Le montant total des charges opératoires a progressé de 10,9% entre juin 2016 et juin 2017. La...
(Le Huffington Post 21/07/17)
Le conseil de partenariat Tuniso-turc a décidé vendredi qu'il allait augmenter les frais de douane pour l'importation de produits turcs. C'est ce qu'a annoncé Saïda Hchicha, directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère de l’Industrie et du commerce à la radio Mosaïque FM: "Nous les avons informé que des mesures urgentes seront prises et qui concerneront l'augmentation des frais de douane de nombreux produits conformément à l'accord commercial de partenariat entre les deux pays". Cette mesure est nécessaire afin "d'équilibrer la balance commerciale déficitaire avec la Turquie" a-t-elle également affirmé. Par ailleurs une hausse de l'exportation du phosphate et d'huile d'olive vers la Turquie a également été discutée et acceptée par la partie Turque: "Nous nous sommes...
(Agence Ecofin 20/07/17)
L'Union Bancaire pour le Commerce et l'Industrie, la filiale en Tunisie du groupe français BNP Paribas, a réalisé un produit d'exploitation bancaire (chiffre d'affaires ndlr) de 143,17 millions de dinars tunisiens. Cette performance s'inscrit en hausse de 16%, comparée aux 123,3 millions de dinars tunisiens de revenus d'exploitation bancaire générés à la même période en 2016. La banque a continué de collecter de bons revenus d'intérêts. Mais elle a surtout tiré profit d'une forte embellie (+45%) des revenus du portefeuille des titres commerciaux et d'investissement, soit en valeur absolue, une amélioration de près de 9 millions de dinars tunisiens. UBCI n'a pas commenté les facteurs qui ont contribué à l'amélioration de ces revenus. Selon les récentes données disponibles sur les...
(Business.News 19/07/17)
La Tunisie aurait perdu son arbitrage devant le centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) contre l’ABCI Investments Limited dans l’affaire la Banque Franco-Tunisienne (BFT). C’est ce qu’a annoncé, ce mardi 18 juillet 2017, le ministre chargé des Relations avec les instances constitutionnelles et la Société civile, Mehdi Ben Gharbia, dans une interview accordée à l’émission "Prime Time" de Sofiène Ben Farhat et Hassen Hameli sur Radio Med. L’affaire remonte à 1982. Les plaidoiries se sont achevées fin 2016, en attente du jugement, qui a été rendu hier soir, engageant la responsabilité de l’Etat tunisien depuis 1989, a précisé M. Ben Gharbia, sans certitude, les détails du jugement n’ayant pas été encore été révélés. Il a...
(African Manager 19/07/17)
Jeudi prochain devant l’ARP, le secrétaire d’État des affaires foncières et des domaines de l’État, Mabrouk Korchid devrait être questionné à propos de l’affaire de la BFT (banque franco-tunisienne) et La dernière décision du centre d’arbitrage international Cirdi. Selon un projet de communiqué qui devait être rendu publique par Mabrouk Korchid, le secrétaire d’État qui est en charge du dossier et l’un des rares à avoir pris connaissance du texte de la sentence d’arbitrage, cette dernière a seulement établi la responsabilité de l’État dans cette affaire. Elle n’a cependant en aucun cas décidé du montant des dédommagements. Ces derniers, selon nos informations, sera fait à l’issue de prochaines négociations entre les deux parties du conflit que sont l’État tunisien et...
(Tunisie Numérique 19/07/17)
La Tunisie vient d’être condamnée par un centre international de contentieux, dans l’affaire de la gestion de la BFT (Banque Franco-tunisienne), à payer la coquette somme d’un milliard de dinars. Une somme qui comporte tellement de zéros, qu’elle donne le tournis. Dans cette affaire, l’Etat tunisien a été condamné par une faute de procédure commise par le ministre d’alors des domaines de l’Etat, Slim Ben Hmidane. Il semble bien que le tunisien va devoir trainer encore pendant des décennies les retombées néfastes de l’incompétence et les insuffisances des gouvernements de l’époque des lumières qu’aura été celle de la Troïka en Tunisie. Certains tunisiens vont se mordre les doigts, encore longtemps, d’avoir fait (ou, cru faire) une révolution, pour donner l’opportunité...
(Financial Afrik 18/07/17)
L’emprunt obligataire subordonné de la banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) a été couronné de succès, selon des sources boursières diffusées le 13 juillet dernier. En effet, d’après notre source, les souscriptions à l’emprunt obligataire subordonné, émis par la BIAT, ont été clôturées le 12 juillet 2017 pour un montant de 80 millions de dinars (environ 28 millions d’euros), correspondant ainsi à la somme recherchée sur le marché. Cet emprunt obligataire subordonné permettra à la BIAT de renforcer ses fonds propres et d’améliorer ainsi son ratio de solvabilité, et ce ...
(Tourmag.com 18/07/17)
Dans un communiqué diffusé le 19 juin 2017, DER Touristik annonce avoir signé un contrat de gestion pour compte pour l'hôtel 4 étoile superior Iti Bellevue Park, à Port El-Kantaoui (Tunisie). Dans les prochains mois, les 380 chambres de l'établissement seront entièrement rénovées. Il rouvrira ensuite ses portes en janvier 2018 et sera alors classé 5 étoiles avec l'enseigne Iti. Ses clients pourront y trouver une piscine couverte chauffée, un centre Spa et un mini-club. Ils y profiteront également d'un programme de sport, culture et d'activités de loisirs. Mais aussi du terrain de golf voisin « El Kantaoui ».
(Business.News 17/07/17)
Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Lâadhari et le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne ont présidé, ce samedi 15 juillet 2017, une session de travail sur les relations économiques futures entre la Tunisie et la France. Selon le communiqué publié par le ministère de l’Industrie, ont également assisté à cette réunion le secrétaire d’Etat au commerce, Abdellatif Hmam, l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor ainsi que le directeur général de l’Agence française de développement (AFD) à Tunis, Gilles Chausse. A cette occasion, Zied Lâadhari et Jean-Baptiste Lemoyne ont souligné l’importance de l’intensification des relations économiques et commerciales entre les deux pays pour stimuler les opportunités d’investissements. Ils ont...

Pages

(Business.News 20/08/16)
L’athlète tunisien Oussama Oueslati a décroché, dans la soirée de vendredi 19 août 2016, la médaille de Bronze du tournoi de taekwondo (80 kg) des Jeux Olympiques de Rio 2016. Oussama Oueslati a affronté l’athlète américain, Steven Lopez, en le battant à 14 contre 5. Il s’agit ainsi de la 3ème médaille de Bronze, après celle en fleuret remportée, par Ines Boubakri et en lutte, remportée par Marwa Amri.
(Jeune Afrique 18/08/16)
La lutteuse tunisienne Marwa Amri a remporté mercredi soir la médaille de bronze olympique en lutte libre féminine (-58 kg). "Une belle surprise" pour la jeune femme et pour la Tunisie. Battue en huitièmes de finale par la Japonaise Kaori Icho, devenue championne olympique, la jeune tunisienne s’est ensuite rattrapée face à la Turque Elif Jale Yesilirmak. Le 17 août, sa victoire contre Yuliya Ratkevic (Azerbaïdjan) au score de 6 à 3 lui a permis de monter avec fierté et émotion sur la troisième marche du podium. Cette médaille de bronze « a été une belle surprise, mais ma grande détermination m’a permis de relever le défi et de hisser haut les couleurs nationales dans cette grande manifestation sportive »,...
(Le Point 18/08/16)
L'athlète tunisienne Marwa Amri a remporté la médaille de bronze du tournoi de lutte (58 kg) des Jeux olympiques de Rio 2016 en battant l'athlète azerie Yuliya Ratkevich, 6 à 3 lors du 2e tour de repêchage, disputé mercredi soir. Marwa Amri, qui a été battue en huitièmes de finale par la Japonaise Kaori Icho, s'est bien rattrapée ensuite en dominant la Turque Elif Jale Yesilirmak (3-2). Menée au score 1-3 lors du second combat face à son adversaire azerie, elle a réussi a redresser la situation en ramenant le score à 2-3 avant de l'emporter dans les ultimes minutes après avoir réussi avec brio à immobiliser son adversaire pour l'emporter 6 à 3. C'est la deuxième médaille de bronze...
(RFI 18/08/16)
L'athlète tunisienne Marwa Amri a remporté la médaille de bronze du tournoi de lutte en battant l'athlète azérie Yuliya Ratkevich (58 kg). Elle entre dans l’histoire de la lutte féminine tunisienne, en devenant la première à décrocher une médaille olympique. « C’est une médaille pour la Tunisie, pour l’Afrique, pour le monde arabe. C’est extraordinaire », déclare Zouhaier Seghaier, son entraîneur, qui souhaite que la lutte féminine en Tunisie soit mis en lumière. « Il y a des jeunes qui arrivent et j’espère qu’ils vont suivre sa voie », dit-il. « Je suis très heureuse de cette médaille. Merci à la Tunisie et à mon coach. C’est très important pour moi, j’ai énormément travaillé », raconte la jeune femme très...
(Autre média 17/08/16)
L’unique satisfaction des JO de Rio, la fleurettiste Inès Boubakri est rentrée en Tunisie où elle a été accueillie, en début de soirée de mardi 16 août, à l’aéroport Tunis Carthage par des membres de sa famille, ses fans et des responsables du monde du sport. La jeune femme de 27 ans, médaillée de bronze le 10 août, avait donné rendez-vous à ses proches et à ses fans à l'aéroport de Tunis-Carthage, via les réseaux sociaux. Sous une nuée de drapeaux tunisiens, Inès Boubakri, radieuse, médaille autour du cou, a remercié ses soutiens, et commenté son exploit. Elle a déclaré que « la concurrence était rude, avec les Italiennes, les Russes. Mais j'ai imposé mon jeu, j'ai voulu exister en...
(Réalités 16/08/16)
L’escrimeuse tunisienne Ines Boubakri, qui a offert la première ‘ jusqu’ici l’unique) médaille olympique (Bronze) à la Tunisie le 10 août dernier, arrivera à Tunis ce mardi 16 août 2016. La jeune escrimeuse de 27 ans, a donc donné rendez vous à ses fans qui souhaitent la rencontrer. « Chers amis, je ramène la médaille olympique de Bronze en Tunisie aujourd’hui à 16h05, vol Paris-Orly -> Tunis. Je vous donne rendez-vous à l’aéroport Tunis Carthage !!!! On va la fêter ensemble !! » a-t-elle lancé sur sa page officielle Facebook.
(Jeune Afrique 16/08/16)
Champion olympique en 2012, le nageur tunisien Oussama Mellouli n’a pas réussi à réitérer l’exploit mardi à Rio, finissant douzième de la finale du 10km hommes en eau libre. « Allez Mellouli, on compte sur toi ! » Quelques minutes avant le top départ du marathon de natation le 16 août, l’excitation était déjà à son comble en Tunisie, quelques sceptiques doutant néanmoins de la capacité physique du sportif, âgé de 32 ans. Les yeux rivés sur les écrans des cafés ou de leur téléviseur, hommes, femmes et enfants espéraient une bonne nouvelle, surtout après la douzième place de l’athlète tunisienne Habiba Ghribi en finale du 3000m steeple. Et ils y ont cru jusqu’au bout. Douzième Habiba Ghribi et Oussama...
(La Voix de l'Amérique 11/08/16)
Le pays des Pharaons a obtenu mercredi deux médailles de bronze avec Sara Ahmed et Mohamed Mahmoud en haltérophilie. Chez les dames, Sara Ahmed a cumulé 255 points pour les 69 kilos. Elle a été dévancée par la Chinoise Yanmei Xiang , médaille d’or, avec 261 points devant la Kazakh Zazhira Zhapparkul (259). Son compatriote Mohamed Mahmoud s’est adjugé la seconde médaille du jour après avoir soulevé 361 kg chez les 77 kg. Avant lui, viennent le Kazakh Nijat Rahimov, (379 points, médaille d’or) et le Chinois Xiaojun Lyu (379 points et médaille d’argent). La Tunisienne Inès Boubakri: première femme africaine médaillée à l'escrime aux Jeux Olympiques. La fleurettiste Inès Boubakri, première Africaine médaillée en escrime, a dédié mercredi sa...
(Jeune Afrique 05/08/16)
Le drapeau tunisien flottera fièrement dans le stade Maracana lors du défilé des 207 délégations participant aux Jeux olympiques 2016. L’occasion de revenir sur le palmarès de la Tunisie, ainsi que sur ses espoirs pour cette nouvelle édition. Rio de Janeiro sera en fête le vendredi 5 août, avec la cérémonie d’ouverture des Jeux qui battra son plein à partir de 20h au Brésil (minuit en Tunisie). Dès le lendemain, les sportifs tunisiens seront plongés dans la compétition, podiums et médailles en ligne de mire. Combien sont-ils ? Quelles disciplines représentent-ils ? Combien de médailles olympiques a remporté la Tunisie jusque-là ? Réponses en chiffres. 13ème participation Depuis sa première participation aux JO d’été à Rome, en 1960, la Tunisie...
(Jeune Afrique 03/08/16)
À 78 ans, Mohamed Gammoudi est un monument du sport tunisien. Médaillé d’or sur 5 000m à Tokyo, il a également offert à son pays trois autres médailles en argent et en bronze à Mexico (1968) et Munich (1972). Pour Jeune Afrique, il revient sur ses performances et sur sa vision de l’athlétisme en Tunisie. Jeune Afrique : Vous êtes à l’origine un crossman, pourquoi avez-vous choisi la course ? Mohamed Gammoudi : Le cross pour moi était une préparation pour la piste. Ma spécialité, c’était les longues distances. L’endurance, c’était tout simplement la préparation adéquate pour ce genre de course en piste. Votre médaille d’argent à Tokyo en 1964, que personne n’attendait vraiment, a-t-elle contribué à développer l’athlétisme en...
(Jeune Afrique 01/08/16)
Du 5 au 21 août, le monde entier aura les yeux fixés sur la mégapole brésilienne, où se tiendront les XXXIes Jeux olympiques d’été. Jeune Afrique a sélectionné cinq sportifs ou sélections qui ont toutes leurs chances de monter sur le podium. 1. Habiba Ghribi (Tunisie, athlétisme) Presque quatre ans après les JO de Londres, elle est devenue championne olympique du 3 000 m steeple à la suite du déclassement pour dopage de la Russe Yuliya Zaripova. Native de Kairouan, Habiba Ghribi (32 ans) est la première Tunisienne à décrocher une médaille olympique. Elle est aussi vice-championne du monde (Pékin, 2015), recordwoman d’Afrique et deuxième meilleure performeuse de l’histoire sur la distance. Autant dire qu’elle est une vraie chance de médaille...
(Jeune Afrique 29/07/16)
Quatre fois médaillé olympique et multiple champion du monde, le nageur Oussama Mellouli défilera en tête de cortège le 5 août au Maracana. Porte-drapeau de la délégation tunisienne, il espère marquer une fois encore les esprits et l’histoire. Il en a rêvé, et il le fait. À 32 ans, Oussama Mellouli s’envole pour ses cinquièmes Jeux Olympiques avec l’espoir d’une ultime consécration, pour ses proches et pour la Tunisie. Arrivé cinquième du tournoi de qualification olympique au Portugal, il défendra son titre sur 10 km. Il pourrait aussi décider de participer au 1500 m en bassin, selon la stratégie sportive adoptée avec son entraîneur. Retour sur l’impressionnant parcours de la vedette tunisienne. Le « requin de la Méditerranée » En...
(Jeune Afrique 22/07/16)
Le match amical entre l'ES Sahel et l'OGC Nice prévu vendredi soir à Sousse revêt désormais une tout autre dimension, quelques jours seulement après l’attentat terroriste qui a frappé la Promenade des Anglais le 14 juillet. Le groupe niçois, avec dans ses rangs les deux dernières recrues du club Arnaud Lusamba et Anastasios Donis, s’est envolé dans la matinée du 22 juillet pour la Tunisie, en vue de la rencontre qui l’opposera à l’Étoile sportive du Sahel (ESS). Le coup d’envoi de ce match de préparation sera donné à 19h (heure locale) au stade olympique de Sousse. « Tous unis contre le terrorisme » Après l’OM l’année dernière, dans le climat tendu qui avait suivi l’attentat de Sousse en juin,...
(Jeune Afrique 11/07/16)
La finale de l’Euro de football qui opposait l’équipe de France à celle du Portugal était, de loin, le sujet le plus discuté au Maghreb sur les réseaux sociaux le matin du 11 juillet. Comme leurs voisins algériens, les Tunisiens se sont bruyamment réjouis de la victoire des hommes de Fernando Santos, le coach des rouge et vert. « J’ignorais ces liens si étroits de certains Tunisiens avec le Portugal », a ironisé Karim G., un binational franco­-tunisien, sur sa page Facebook. Constipés, les Bleus de Deschamps ? « L’attitude du public tunisien peut se comprendre, explique Moez B., un médecin. En sport, les gens ‘neutres’ ont tendance à afficher leur préférence pour l’équipe supposée être la moins forte, en...
(Jeune Afrique 09/07/16)
La Tunisie en avait rêvé... Mais le tournoi de qualification olympique (TQO) de Turin, qui se tient du 4 au 9 juillet, n'a pas permis à la sélection nationale de valider son ticket pour les Jeux Olympiques de Rio. Espérant décrocher une deuxième qualification dans l’histoire du basketball tunisien, après celle des JO de Londres en 2012, l’équipe masculine a finalement plié face aux adversaires de son groupe, l’Italie et la Croatie. Pas au niveau Premier du championnat d’Afrique de basketball masculin (Afrobasket) en 2011, qualifié pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012 et 3e au championnat d’Afrique des nations en 2015, le cinq national a été freiné cette année par son manque d’expérience et le niveau élevé des...
(BBC 08/07/16)
Malgré sa défaite, le Sénégal rentre à la maison "la tête haute" dit la Fiba Les espoirs de l'Afrique d'avoir une deuxième équipe dans le tournoi olympique de basketball masculin ont pris fin aujourd'hui. Le Sénégal a perdu 68-62 face à la Turquie lors d'une épreuve de qualification aux Philippines. Cela signifie qu'ils ont été éliminés du tournoi, après avoir aussi perdu hier face au Canada. L'Angola et la Tunisie ont également perdu aux deux autres épreuves de qualification. Le Nigeria, champion d'Afrique, sera donc la seule équipe du continent présente à Rio dans le tournoi masculin. Les championnes d'Afrique sénégalaises seront également au Brésil pour les Jeux qui commencent officiellement le 5 août.
(Tunis Afrique Presse 04/07/16)
La sélection Tunisienne masculine de basket-ball prendra part à partir de lundi, au tournoi de qualification pour les jeux olympiques de Rio de Janeiro (5-21 août), organisé à Turin (Italie) du 4 au 9 juillet courant dans le groupe “B” aux cotés de l’Italie et de la Croatie avec l’ambition d’arracher une deuxième qualification dans l’histoire du basket-ball Tunisien après les jeux de Londres de 2012. Le groupe “B” est formé de la Grèce, du Mexique et de l’Iran. Après sa troisième place au championnat d’Afrique des nations de 2015 organisé à la salle de Radès, le cinq national a été dans l’obligation de disputer le TQO qui s’annonce difficile étant donné la valeur des adversaires et que seul le...
(RFI 27/06/16)
Journée de commémoration en Tunisie ce 26 juin 2016. Il y a un an, jour pour jour, Seifeddine Rezgui, un jeune Tunisien, tirait à la kalachnikov sur une plage et dans un hôtel de Port el-Kantaoui, près de Sousse. Trente-huit personnes étaient tuées, des touristes étrangers, avant que le tireur soit abattu par la police. Cette attaque a fait plonger le secteur du tourisme et un an après, ce drame continue de marquer les esprits. Reportage de notre correspondante.
(El Watan 27/06/16)
C’est aujourd’hui, vers 4h que les Crabes du MO Béjaïa vont rallier le Ghana, et ce, en prévision de la rencontre de ce mercredi face à la formation, Madeama SC dans le cadre de la deuxième journée de la phase des poules de la Coupe de la CAF. La délégation sera composée de 11 joueurs de champ et trois gardiens, en attendant du nouveau concernant la qualification des nouvelles recrues. D’ailleurs, le MOB se rendra au Ghana avec une équipe décimée vu les nombreuses défections pour diverses causes. Par ailleurs, les joueurs ont suspendu leur mouvement de grève après les assurances des dirigeants concernant la régularisation de leur situation financière. A cet effet, ils ont repris le chemin des entraînements...
(La Dépêche de kabylie 27/06/16)
Comme il fallait s’y attendre, les joueurs du MO Béjaïa ont décidé de geler leur mouvement de grève et de reprendre les entraînements, avant-hier au stade de l’UMA, sous la houlette du coach Nasser Sendjak. Ceci afin de se préparer pour le rendez-vous important, qui aura lieu ce mercredi face aux ghanéens de Madeama SC dans le cadre de la deuxième journée de la phase des poules de la coupe de la CAF. La reprise a eu lieu avec un effectif très amoindri de seulement neuf joueurs de champ et trois gardiens. D’ailleurs, cette situation n’arrange pas les affaires du club dans la mesure où ce dernier est appelé à disputer un match difficile mais aussi capital pour la suite...

Pages

(Tunis Afrique Presse 01/06/15)
La ville de Bizerte abritera du 11 au 14 juin 2015, le 1er Festival de la saveur méditerranéenne qui se tiendra au Fort espagnol. D’ores et déjà, neuf pays ont confirmé leur participation. Il s’agit de l’Algérie, le Maroc, le Liban, la France, l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la Turquie, ainsi que la Tunisie. Un concours international du meilleur plat typique se tiendra, à cette occasion, autour du thème de l’huile d’olive, avec la participation d’une quinzaine de grands chefs. Les prix seront proclamés le jour de la cloture, lors d’une cérémonie qui aura lieu dans un hotel de la ville. Ce sera aussi l’occasion pour sélectionner la meilleure huile tunisienne parmi les régions productrices du pays. Un jury international formé...
(Le Figaro 19/05/15)
France 3 diffuse Dette d'honneur, un épisode spécial du feuilleton intégralement tourné de l'autre côté de la Méditerranée. Bientôt onze années de succès, des audiences toujours au top et un rayonnement considérable. Dans ce contexte, la marque Plus belle la vie livre un nouvel épisode spécial, diffusé en prime time, où l'on retrouve les deux héros présentés cet automne dans Sur les quais, embarqués dans une singulière aventure en Tunisie. Cette fiction, qui s'appelle Dette d'honneur, raconte comment Esteban (Patrice Juiff), le patron bourru des dockers du port autonome de Marseille, se met en tête de retrouver l'assassin de Nassim, son jeune protégé. Aveuglé par son désir de vengeance, il entraîne Boher (Stéphane Hénon) et - prétextant des vacances -...
(Jeune Afrique 18/05/15)
Meriem Belkhadi, la populaire journaliste qui animait les débats sur Nessma TV, a brusquement mis fin à sa collaboration avec la chaîne. Cette décision inattendue serait, selon plusieurs de ses proches, la conséquence du virage politique opéré par Nabil Karoui, patron de Nessma. Après avoir affiché son soutien à Béji Caïd Essebsi, celui-ci se serait en effet rapproché des islamistes d'Ennahdha.
(Agence Ecofin 18/05/15)
En Tunisie, la journaliste et animatrice Mariem Belkadhi a officialisé son départ de Nessma Tv, sans pour autant taire la polémique sur cette séparation aux allures de divorce. Dans un post publié sur sa page Facebook ce 13 mai 2015, la jeune femme a tout juste annoncé la fin de l’aventure sur Nessma Tv où elle présentait l’émission quotidienne « Ness Nessma News ». Son absence inexpliquée sur le plateau de ce programme très couru commençait à susciter des interrogations. Surtout que dans le même temps, Mariem Belkadhi continuait d’intervenir sur la radio Mosaïque Fm avec laquelle elle collabore depuis un moment. Cette collaboration serait à l’origine de son conflit avec Nessma Tv, son principal employeur. Selon le journal en...
(Jeune Afrique 06/05/15)
Sexe, religion, Dieu, le Prophète... Quatre ans après la révolution, il reste encore beaucoup de tabous en Tunisie. Interview du dessinateur -Z-. Jeune Afrique : En Tunisie, comment évolue la caricature ? Depuis la révolution, avez-vous perçu de nouveaux thèmes, de nouvelles figures ? -Z- : J'ai commencé à dessiner sous une dictature, aujourd'hui on va dire que le pays s'est un peu libéré. On peut caricaturer le président, rire de lui et des hommes politiques, mais le chemin reste encore long parce que beaucoup de tabous demeurent : sexe, religion, Dieu, le Prophète... Après la révolution, il y a eu une explosion de dessinateurs liée à internet notamment, mais ceux qui tiennent les journaux n'ont pas fait évoluer leur...
(L'Economiste Maghrébin 23/04/15)
Pour fêter les épreuves du Bac sport, les idées ne manquent pas. A travers les années scolaires précédentes nous en avons vu de toutes les couleurs, sauf que pour cette année, il semble que ce qui ce passe sur la scène politique a influé les festivités de cet événement : Adolphe Hitler et Daech y étaient présents ! daech-bacDes banderoles à contenu extrémistes ont fait tourner les têtes. La première banderole montre le leader nazi Adolphe Hitler saluant le drapeau allemand au lycée des jeunes filles de Kairouan et la deuxième montre des terroristes de Daech à coté de leur victime dans un lycée de Jendouba. Les commentaires, les indignations et la furie se sont emparés de la toile et...
(Global Net 18/04/15)
La ministre de la Culture et de la communication française, Fleur Pellerin, sera en visite en Tunisie, demain 18 avril, "un mois jour pour jour après le terrible attentat du Bardo", annonce un communiqué de l’ambassade de France, dont une copie est parvenue à Gnet. Mme Fleur Pellerin sera accompagnée de Jean-Luc Martinez, président-directeur du Louvre, et de Françoise Gaultier, directrice du département des antiquités grecques, étrusques et romaines. "Avec son homologue Latifa Lakhdar, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, elle veut affirmer avec force que la culture est un front de résistance en apportant une réponse résolument culturelle à ces attaques contre l'art et le patrimoine, qui unissent les êtres humains dans leurs différences". "Les...
(Kapitalis 16/04/15)
En raison du laxisme des autorités, de nombreuses mosquées de Djerba, fleuron du patrimoine architectural national, sont en perdition et en proie aux dérives fanatiques. Le musée du Patrimoine traditionnel et la Zaouia de Sidi Zitouni qui le jouxte abriteront, le 18 avril courant, une exposition dédiée aux mosquées de Djerba. Après le Club Tahar Haddad à Tunis, en juillet 2014, et l'Université Libre de Carthage, en novembre de la même année, l'exposition «Mosquées de Djerba» débarque dans l'île des Lotophages pour y élire domicile, du 18 avril au 18 mai, dates coïncidant avec la célébration du Mois du Patrimoine. A cette occasion, et en marge du vernissage de l'exposition, le professeur architecte américain Stanley Ira Hallet, auteur de l'exposition,...
(Jeune Afrique 10/04/15)
Initialement prévue pour le 8 avril, le festival de musique tunisien "Jazz à Carthage" débutera finalement le 10 avril. En cause, l’annulation de plusieurs artistes américains, qui ont cédé à la peur suscitée par l’attentat du Bardo du 18 mars dernier. "Bonne nouvelle : le festival sera maintenu et se déroulera du 10 au 19 avril au Palais des Congrès comme prévu". C’est par ce tweet du 2 avril que le comité d’organisation du festival a tenu à rassurer son public. En effet, l’évènement, qui prépare cette année sa 10e édition, se déroulera bien à Tunis (et non à Carthage par souci d’infrastructures) mais sans ses têtes d’affiches américaines, dont les shows étaient prévus les 8 et 9 avril. Jon...
(Business.News 09/04/15)
Lors d’une cérémonie organisée dans la soirée de mardi 7 avril 2015, au Théâtre municipal de Tunis, le titre de Miss Tunisie 2015 a été décerné à la représentante de Jendouba, Rawia Djbeli, devant un parterre de personnalités du monde culturel et artistique. Etudiante en littérature et langue française, à 22 ans Rawia Djbeli a été sélectionnée parmi 17 candidates à ce concours national de beauté. Elle succède à ce titre à la représentante de la ville de Menzel Bourguiba, Wahiba Arres.
(Le Huffington Post 09/04/15)
Selon un sondage réalisé par Emrhod Consulting, paru le 2 avril 2015 79% de Tunisiens ne possèdent pas de livres autre que le Coran ou des magazines, 8% seulement ont acheté un livre pendant ces 12 derniers mois et 81% n'ont lu aucun livre en entier lors de cette même période (en dehors du Coran). Des chiffres accablants qui reflètent le désintérêt des Tunisiens pour la lecture. Toutefois, en visitant la Foire du livre qui s'est tenue cette année du 27 mars au 5 avril au parc des expositions du Kram, le contraste entre ces chiffres et la forte affluence est saisissant. L'engouement populaire qui a accompagné cette session de la Foire du livre est bien réel. Mais s'agit-il pour...
(Les Echos 07/04/15)
Les touristes Français, dont la fréquentation de la Tunisie a chuté depuis 2011, constituent la première clientèle étrangère du pays. Le tourisme tunisien a grand besoin d’une reprise de la fréquentation des Français. Près de trois semaines après l’attaque terroriste au musée national du Bardo, la visite en France du président Beji Caïd Essebsi est d’importance pour un tourisme tunisien en quête de redémarrage et, par là même, d’un regain de fréquentation par les Français. La tuerie a, en effet, contrecarré l’espoir d’une reprise d’autant plus cruciale que la France reste un marché émetteur stratégique pour un secteur pesant pour 7% du PIB tunisien et occupant près de 12 % de la population active (400.000 emplois). Au nombre de 720.000,...
(Libération 07/04/15)
Le 7 avril 2015, l'université Paris-I Panthéon Sorbonne délivre au président tunisien Béji Caïd Essebsi un doctorat honoris causa. Décryptage de ce geste de la Sorbonne en direction du premier président démocratiquement élu en Tunisie. Depuis sa création, Africa4 suit étroitement le parcours des historiens tunisiens dans la Révolution du Jasmin, car exercer le métier d’historien au cœur d’une révolution n’est pas neutre. L’université de La Manouba est un bastion de la résistance contre les fanatismes et les pouvoirs autoritaires de toutes sortes, ainsi qu’un des principaux bastions de la défense des valeurs de la République tunisienne. Questions à Faouzi Mahfoudh, historien et directeur de l’Institut supérieur d’histoire de la Tunisie contemporaine (ISHTC), université de La Manouba.
(Agence Ecofin 27/03/15)
Il faut préserver le secteur du tourisme en Tunisie au lendemain de l’attentat qui a fait 21 morts au Musée du Bardo, le 18 mars dernier. Une cellule de communication a été mise sur pied pour suivre les marchés touristiques, fournir l’information actualisée et rassurer les tours opérateurs internationaux, selon la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi Rekik. Les victimes de l’attentat sont essentiellement des Européens, ceux-là même qui constituent une bonne part de la clientèle touristiques tunisienne. Le risques étant que les touristes ne viennent plus, ou même que les tours opérateurs délaissent cette destination. « Nous n’avons pas enregistré jusqu’à présent un grand nombre d’annulations des réservations », a dit la ministre dès le lendemain de...
(Agence Ecofin 23/03/15)
(Agence Ecofin) - En Tunisie, la chaîne First Tv s’apprête à lancer ses programmes officiels après plusieurs mois de diffusion expérimentale. C’est ce qu’annonce un communiqué de cette chaîne qui avait débuté ses activités en juin 2014. Les responsables de First Tv expliquent que des entrepreneurs et hommes d’affaires sont intéressés par le potentiel du projet de la nouvelle chaîne ainsi que par la consistance de son offre éditoriale. Des sollicitations ont été faites en vue d’un éventuel rachat. Mais tout se limite au stade des discussions. « La direction a maintenu ces échanges au stade de discussions sans plus », ajoute le communiqué. First Tv tient à rappeler qu’elle n’a été rachetée, ni par l’homme d’affaires Arbi Nasra, ancien...
(Business.News 23/03/15)
La ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, Latifa Lakhdhar présidera la cérémonie de réouverture du musée national du Bardo après l’attentat terroriste, et ce mardi 24 mars 2015 à 14h30. L’Orchestre symphonique tunisien, sous la direction de Hafedh Makni, animera cette cérémonie de réouverture, selon un communiqué du ministère de la Culture.
(AFP 19/03/15)
Le musée du Bardo à Tunis, visé par un attentat dans lequel 21 personnes, dont 20 étrangers, ont été tuées mercredi, rouvrira mardi au plus tard, a annoncé jeudi la ministre de la Culture. "Le musée sera ouvert aux visiteurs de manière normale dès le début de la semaine prochaine, lundi ou mardi au plus tard", a déclaré Latifa Lakhdhar. La ministre a expliqué avoir choisi de tenir son point de presse au musée parce que "cet espace dans lequel nos hôtes ont été visés (...) a une portée symbolique". Les assaillants "n'ont pas choisi ce lieu par hasard. C'est un lieu de mémoire et ils haïssent la mémoire, ils haïssent l'Histoire. Ils haïssent la mémoire collective", a-t-elle ajouté. Mais...
(Huffingtonpost 26/02/15)
ART - Des créations sublimes. C'est avec de nombreux récits que le naturaliste urbain ROA, mondialement connu pour ses dessins d'animaux et de squelettes en noir et blanc, est rentré de ses voyages en Tunisie et au Brésil, d'après nos confrères du HuffPost américain. Deux pays, deux cultures. Malgré leurs différences culturelles et environnementales, ces deux territoires ont tout de même un point commun : la beauté naturelle des lieux. Avec des paysages immobiles aux couleurs chaudes, l'artiste parvient à donner vie à ses œuvres. C'est d'abord en Tunisie que s'est rendu ROA où il a participé au projet "Djerbahood" organisé par Mehdi Ben Cheikh, fondateur de la Galerie Itinerrence. Le village d’Erriadh à Djerba a accueilli durant l'été 2014...
(Global Net 24/02/15)
Vue de la conférence"Révolution tunisienne et Défis sécuritaires", le nouvel ouvrage élaboré par le think tank Le Labo’ Démocratique, a été présenté ce mardi à la presse, par ses principaux instigateurs, Farah Hached et Wahid Ferchichi. Cet ouvrage a vu le jour après 2 années de travail de l’organisme de réflexion, dans le cadre du projet Police Politique. Diplômée en droit public et conseillère juridique, Farah Hached a expliqué que le nom du projet a été choisi « exprès pour dire qu’on pouvait désormais parler de la police politique», ajoutant que le travail n’a pas été une sinécure. Bien que Ben Ali soit parti, il était encore difficile d’en parler en 2011, selon Farah Hached. La problématique de l’ouvrage était...
(Investir en Tunisie 24/02/15)
La situation qui prévaut au niveau du secteur du tourisme a été examinée au cours d'une réunion de travail tenue, aujourd'hui mardi 24 février 2015 à l’hôtel Nahrawess à Hammamet, en présence de Selma Elloumi-Rekik, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, et des professionnels de la région de Nabeul-Hammamet. La ministre a écouté attentivement les doléances des hôteliers, agents de voyages, artisans et restaurateurs qui ont notamment évoqué la question de l'amélioration de la qualité, de la détérioration de l’environnement, de la pression des tour-opérateurs, le bradage des prix, la pression fiscale qui pèse sur le secteur, l'existence d'intrus qui portent préjudice à la qualité des prestations et au delà à l'image de la destination à l'instar de l'implantation anarchique...

Pages

(Jeune Afrique 04/08/17)
Figure de la gauche tunisienne, Saïda Garrach avocate et militante féministe est depuis le 21 juillet, la première femme porte-parole de la présidence. Sa haute silhouette d’amazone et sa voix en imposent, intimident, et sa détermination plus encore. Première femme à être nommée porte-parole de la présidence de la République, Saïda Garrach, 49 ans, est connue pour son opposition farouche à Ben Ali. Certains auraient souhaité qu’elle poursuive l’action militante, mais elle préfère désormais mener ses combats où se prennent les décisions. Membre du comité exécutif de Nidaa Tounes, elle a été propulsée au Palais de Carthage en 2015, après la consécration électorale du parti aux législatives et celle de son fondateur à la présidentielle, Béji Caïd Essebsi, dont elle...
(Jeune Afrique 04/08/17)
Ils manifestent en réaction aux propos d'un conseiller du chef du gouvernement, qui a évoqué la possibilité de privatiser la RNTA pour renflouer les caisses de l'État. Les employés de la Régie nationale des tabacs et des allumettes (RNTA) ont manifesté jeudi 3 août à Tunis, pour exprimer leur refus catégorique de toute privatisation de leur entreprise. Cette manifestation organisée par le syndicat national des employés de la RNTA − qui relève de la puissante Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT) −, intervient suite aux propos du conseiller du chef du gouvernement Faycel Derbel, le 18 juillet dernier, lors d’une table ronde organisée par l’Institut tunisien des experts-comptables. Le conseiller avait alors évoqué l’hypothèse d’une privatisation partielle ou totale de...
(Jeune Afrique 04/08/17)
L’officier tunisien Khaled Karoui a reçu un certificat de reconnaissance de l'ONU pour avoir sauvé trois de ses confrères et un prisonnier dans une attaque perpétrée par des anti-balka. Le Casque bleu Khaled Karoui a sauvé la vie de trois de ses confrères marocains ainsi que d’un prisonnier le 8 mai, lors d’une attaque de son convoi par des hommes armés en Centrafrque, à 25 km de Bangassou. Ce jour-là, Khaled Karoui assure le transfert d’un ex-seleka, détenu, quand il est interrompu par un groupe de plus de 500 anti-balaka. Des échanges de tirs ont lieu, et un contingent de casques bleus est touché. Des soldats marocains notamment sont blessés. Khaled Karoui s’aventure alors sous la pluie de balles pour...
(Le Huffington Post 04/08/17)
C'est le Venezuela qui détient le score le plus bas (42 sur 100), signifiant que c'est le premier pays au monde où les habitants ne se sentent pas en sécurité. Mais dans ce classement, la Tunisie, avec un score égal à 75 sur 100, porte le titre du troisième pays arabe, après le Yemen (68), et la Mauritanie (60), où la population se sent le moins en sécurité, d'après le "2017 Global Law and Order Report". Cette étude, réalisée par Gallup, présente les résultats de plus de 136000 entrevues menées en 2016, dans 135 pays. Près de 1000 personnes, âgées de 15 ans et plus, ont répondu à ces questions: Avez-vous confiance en les forces de police de votre région?...
(Jeune Afrique 04/08/17)
Dans mes souvenirs d’enfance, le 25 juillet est un jour férié. Pour la Tunisie, c’est une date qui symbolise le passage d’une monarchie de plus de deux cent cinquante ans à une République. Le passage choisi par l’élite politique tunisienne pour entrer dans la modernité. Un temps fort qui revêt plusieurs significations, d’autant qu’une lecture de la République a été réactivée après la chute du régime, en 2011. Entre l’indépendance, en 1956, et la proclamation de la république, en 1957, deux voies ont été débattues pour ériger un État moderne : celle d’une monarchie constitutionnelle, formulée depuis 1920 par les acteurs politiques se prévalant d’une idéologie nationaliste, et celle d’une république, préconisée au lendemain de l’indépendance par le Néo-Destour, parti vainqueur...
(Jeune Afrique 04/08/17)
L’officier tunisien Khaled Karoui a reçu un certificat de reconnaissance de l'ONU pour avoir sauvé trois de ses confrères et un prisonnier dans une attaque perpétrée par des anti-balka. Le Casque bleu Khaled Karoui a sauvé la vie de trois de ses confrères marocains ainsi que d’un prisonnier le 8 mai, lors d’une attaque de son convoi par des hommes armés en Centrafrque, à 25 km de Bangassou. Ce jour-là, Khaled Karoui assure le transfert d’un ex-seleka, détenu, quand il est interrompu par un groupe de plus de 500 anti-balaka. Des échanges de tirs ont lieu, et un contingent de casques bleus est touché. Des soldats marocains notamment sont blessés. Khaled Karoui s’aventure alors sous la pluie de balles pour...
(Jeune Afrique 04/08/17)
Katybon n’a pas seulement raccourci son nom d’une voyelle. Il a aussi sorti une chanson, « About », qui confirme sa créativité et la place importante qu’il occupe dans le rap tunisien. Ambiance hallucinée, vocoder poussé jusqu’au possible, chanson en anglais et joggings rétros… Le rappeur tunisien Katyb, plus connu sous son ancien nom d’artiste Katybon, se met en scène dans un nouveau clip mis en ligne le 27 juillet. Sa nouvelle chanson a des allures de petit virage sur la route du rap maghrébin, qui n’avait pas jusqu’ici pas trop exploré le monde du cloud rap, dont les français de PNL ou l’américain ASAP Rocky sont de bons représentants. En quatre minutes, Katyb entraîne son auditoire dans une atmosphère...
(Jeune Afrique 03/08/17)
Le fondateur de Vermeg, Badreddine Ouali, également esthète et mécène, s’apprête à faire franchir un nouveau cap à sa société. Retour sur un parcours aux allures de success-story. Originaire des faubourgs de Tunis, Badreddine Ouali, le président de l’éditeur de logiciels Vermeg, n’était pas familier du monde de la finance. « La première fois que j’ai vu écrit “obligataire”, je pensais qu’il s’agissait de l’adjectif obligatoire mal orthographié », se souvient le quinqua au contact facile qui nous a reçus dans son bureau tunisois des Berges du lac, avec vue panoramique sur la mer. Vermeg, dont les produits informatiques sont utilisés pour la gestion de titres dans la banque et le suivi des sinistres dans les assurances dans 20 pays,...
(Le Point 03/08/17)
« Au mois d'août, il n'y aura plus une seule voiture de location libre », affirme avec un grand sourire la responsable du bureau Avis à l'aéroport de Tunis-Carthage. Chez UniCar, un autre loueur, l'écran affiche une superposition de réservations voiture par voiture. Un état d'esprit partagé par ses confrères, dont les bureaux sont à touche-touche au niveau des arrivées. L'un d'entre eux confirme, satisfait : « Les Français sont de retour ! » Au 20 juillet, ils étaient 261 000 à avoir opté pour les plages tunisiennes, en hausse de 42 % par rapport à 2016. Les bonnes nouvelles, comme les mauvaises, allant de pair, les autorités britanniques viennent de lever leurs restrictions de voyage sur la destination Tunisie...
(Jeune Afrique 02/08/17)
Le 25 juillet 1957, la Constituante proclamait la république. Soixante ans et une révolution plus tard, si elle est encore jeune, ses fondements sont toujours là, bien ancrés, qui ont donné naissance à une nation et à une société uniques dans le monde arabe. À la fois grand témoin et observateur éclairé, Hédi Baccouche livre à Jeune Afrique son regard sur la marche de son pays depuis cette date. «Mon grand-père Othman, monarchiste, est rentré sans dire un mot. Il a longuement écouté la radio, tandis que mon syndicaliste de père jubilait. Ce soir-là, les enfants sont allés se coucher tôt, se souvient un natif de la médina de Tunis. On était le 25 juillet 1957, la république venait d’être...
(Le Point 02/08/17)
C'est une petite scène que raconte Oumayma Mehdi. Cette jeune femme scrute le travail parlementaire depuis dix-huit mois pour l'association Al Bawsala (« La Boussole »). Une petite scène qui croque le charivari qui règne au sein de l'ARP. On y voit les députés assister à une réunion sur le texte de la loi de réconciliation administrative (une amnistie des fonctionnaires en bisbille avec la justice) puis, sitôt fait, courir écouter le chef du gouvernement qui parle de la lutte contre la corruption… Oumayma s'en amuse. La présidente d'Al Bawsala, Chaima Bouhlel, parle pour sa part de « schizophrénie ». Depuis la constituante, élue en 2011, Al Bawsala permet aux Tunisiens de suivre en direct l'intégralité du travail fait au...
(Jeune Afrique 02/08/17)
Une délégation de 29 membres de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) est à Damas depuis le week-end dernier. Durant cette visite, elle a rencontré le président syrien, pour l'appuyer dans sa "lutte contre le terrorisme", dit-elle. Une délégation de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), principale centrale syndicale du pays, a entamé une visite officielle en Syrie le week-end dernier. Une visite décidée lors du Congrès national du syndicat, en janvier 2017. L’UGTT s’y était engagé à encourager la reprise des relations diplomatiques avec le pays de Bachar al-Assad, mais aussi à le soutenir dans sa « lutte contre le terrorisme ». La délégation, composée de 29 personnes, inclut aussi bien des représentants syndicaux des différents secteurs, des régions...
(France TV Info 01/08/17)
En Tunisie, l'île de Djerba est connue comme une grande destination touristique. Mais au-delà des complexes hôteliers, elle abrite un autre trésor : la synagogue de la Ghriba, la plus ancienne d'Afrique. Djerba est connue pour ses gigantesques complexes hôteliers et ses plages de sable fin. Mais derrière cette carte postale très touristique se cache un Djerba beaucoup plus authentique. À l'intérieur des terres, l'un des plus anciens quartiers de l'île. Sous haute protection policière se cache la plus vieille synagogue d'Afrique : la Ghriba, un lieu de pèlerinage pour des milliers de juifs venus du monde entier. Mais c'est aussi un site renommé, que ce jeune couple de Français vient visiter, vêtus d'un voile et d'une kippa. "C'est la...
(RFI 01/08/17)
A la fin des années 2000, Airbus a ouvert une grande usine en Tunisie pour fabriquer une partie de ses avions. Il existe aussi un grand nombre de sous-traitants aéronautiques dans le pays. Mais jusqu’à récemment, personne ne s’était lancé dans la construction d’un avion tunisien à proprement parler, assemblé et conçu dans le pays. Ce projet, des frères jumeaux l’ont réalisé. Ils se sont lancés au lendemain de la révolution de 2011 et ils ont désormais leur propre usine, où ils construisent jusqu’à une quinzaine de petits avions chaque année. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170730-tunisie-avions-100-tunisiens
(Jeune Afrique 31/07/17)
Décidément, la Tunisie ne fait rien comme les autres pays arabes. Ceux qui, depuis la « révolution » du 14 janvier 2011, la regardent de haut parce qu’elle se débat, sans guide ni boussole, dans un processus lent et difficile visant à instaurer une démocratie prospère devraient observer avec attention les événements dont elle est aujourd’hui le théâtre. Ce 26 juillet, Naziha Laabidi, la ministre de la Femme, peinait à masquer son émotion après l’adoption par l’Assemblée nationale d’une loi véritablement historique sanctionnant les violences faites aux femmes. Toutes les violences, qu’elles soient le fait d’un mari, d’un frère, d’un parent, d’un employeur ou d’un citoyen lambda ; qu’elles soient physiques, bien sûr, mais aussi morales, sexuelles ou économiques. Le texte...
(La Tribune 29/07/17)
En dépassant la barre des 75%, le taux d'endettement de la Tunisie atteint des proportions inquiétantes cette année. La dépendance aux emprunts sur le marché financier mondial s’accroît et oblige le gouvernement tunisien à suivre à la lettre le programme de réformes préconisé par les bailleurs de fonds internationaux. Une dette extérieure qui se creuse, un budget de fonctionnement en hausse, la Tunisie entre dans une zone à haut risque. Le taux d'endettement de la Tunisie dépasse actuellement la barre des 75%, a averti jeudi le ministre tunisien du développement, de l'investissement et de la coopération internationale, Fadhel Abdelkafi. Une...
(Le Huffington Post 29/07/17)
Une nouvelle ligne maritime directe sera opérationnelle dans les mois à venir afin de permettre aux entreprises tunisiennes un accès régulier au marché africain, a annoncé, vendredi, le ministre de l’industrie et du commerce Zied Laadhari, ajoutant que son département travaille actuellement en étroite collaboration avec la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN) sur l’itinéraire de cette ligne. Cette ligne devrait relié la Tunisie à l’Afrique de l’Ouest ou l’Afrique du Sud en passant par le Maroc. La décision sera prise en fonction des attentes des opérateurs économiques et du volume de leurs transactions vers les pays africains, a expliqué ...
(RFI 28/07/17)
Mercredi soir 26 juillet, le Parlement tunisien a adopté une loi historique contre les violences faites aux femmes. Un texte qui contient des avancées très importantes et qui a pu voir le jour en grande partie grâce aux associations de défense des droits des femmes, qui ont participé à sa rédaction et ont poussé pour son adoption. Parmi elles, l'ATFD, l'Association tunisienne des femmes démocrates, reconnue pour son travail depuis des années. Reportage au Centre d'écoute des femmes victimes de violences, géré par l'ATFD à Tunis. Épuisées, mais soulagées. Au lendemain de l’adoption de la loi, les militantes savourent leur victoire. Dans la salle où l’ATFD reçoit chaque année des dizaines de femmes victimes de violences, la présidente de l’association...
(Jeune Afrique 28/07/17)
La Tunisie fait de nouveau rêver les touristes européens. Ils représentent 17% des visiteurs. Mais, à la plus haute marche du podium, on retrouve l'Algérie. Selon les prévisions d'entrées pour la haute saison 2017 fournis par le ministère du tourisme Tunisien, le pays devrait attendre 1,5 million d'Algériens. Ni statistiques ni avis d’expert. L’indicateur le plus sûr de la reprise du tourisme est le nombre de bus qui déposent les excursionnistes au centre de Tunis. Ils avaient disparu depuis les attentats de 2015 et les voilà de retour, comme le sourire des marchands des souks. « Bien sûr, nos ventes se portent un peu mieux, mais l’essentiel est que les rues s’animent. Le chaland attire le chaland », s’exclame Hamda,...
(Jeune Afrique 28/07/17)
Entre des hôtels aux tarifs prohibitifs et des « placiers » informels peu scrupuleux, les estivants locaux peinent à trouver un coin de plage tranquille sans avoir à mettre la main à la poche. Reportage. La fin du ramadan, la clôture de l’année scolaire et la canicule ont donné, fin juin, le top départ de la saison estivale tunisienne, qui s’annonce déjà frénétique au vu des embouteillages monstres pour accéder aux plages. « Nous réagissons par une sorte d’atavisme ; dès qu’il fait chaud, même si on continue de travailler, tout concourt à nous faire nous sentir en vacances », lance, goguenard, un fonctionnaire, qui fait allusion au régime de la « séance unique », hérité de la période coloniale, où...

Pages