Vendredi 19 Janvier 2018

Tunisie

(AFP 04/10/17)
La famille d'Ahmed Hanachi, un Tunisien désigné comme le meurtrier de deux jeunes cousines dimanche à Marseille, peine à comprendre ce qui a pu pousser à l'acte cet homme selon eux paumé mais pas radicalisé. "Cette histoire de Daech (acronyme arabe de l'organisation jihadiste Etat islamique, NDLR), pour moi c'est impossible, je ne veux pas l'entendre", a déclaré à l'AFP le père d'Ahmed, Noureddine Hanachi, un retraité ayant travaillé comme maître d'hôtel à Vienne en Autriche. "Peut être qu'il était sous l'effet de la drogue", quand il a agressé à coups de couteaux les jeunes filles devant la gare Saint-Charles, assure le père, un sexagénaire à l'allure sportive, en jean-basket. La maison familiale, une vaste bâtisse récente, se trouve dans...
(Agence Ecofin 04/10/17)
En Tunisie, la saison 2017/2018 pourrait marquer un nouveau record pour le sous-secteur des dattes. La production du fruit devrait ainsi s’établir à 305 251 tonnes, soit un bond de 26,3 % par rapport à 2016/2017, d’après les prévisions de Samir Taieb, ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche. Cette récolte exceptionnelle permettra au pays d’améliorer son statut dans le top 20 des fournisseurs mondiaux du fruit, dominé entre autres par l’Egypte, l’Iran, le Pakistan, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite. Parallèlement à cette embellie annoncée, le dirigeant indique que de nombreuses actions devront être menées dans le segment des exportations afin de sécuriser les principaux débouchés, notamment le Maroc (30% des expéditions de dattes du...
(Jeune Afrique 04/10/17)
La visite à Tunis du locataire de Matignon, qui sera accompagné d’une importante délégation d’entrepreneurs et de décideurs français, sera jalonnée par trois temps forts jeudi et vendredi. Il donnera jeudi avec le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, le coup d’envoi de l’étape tunisienne des Rencontres Africa à Tunis, qui se déroulent au même moment à Abidjan et Nairobi. Un événement qui traitera des problématiques liées aux villes durables, à l’agriculture et aux industries agro-alimentaires, à l’énergie, au ...
(Jeune Afrique 04/10/17)
L'ancien Premier ministre, ex-ministre de l'Intérieur à l'époque des incidents violents de Siliana lorsque la police a ouvert le feu (à coups de chevrotine) sur les manifestants, a été acquitté de toute responsabilité dans l'affaire des grévistes blessés par balles, qui a remué tout le pays. Mi-septembre, le tribunal militaire du Kef a clos l’instruction portant sur les abus des forces de l’ordre qui, en novembre 2012, avaient tiré à la chevrotine sur des manifestants pacifiques lors d’une grève générale à Siliana dans le Nord-Ouest tunisien. Le magistrat instructeur a établi la responsabilité de quatre policiers, mais disculpé....
(Jeune Afrique 04/10/17)
Aux commandes de l'Entreprise tunisienne d'activités pétrolières, un PDG, Moncef Matoussi, et un directeur général adjoint, Abdelwaheb Khammassi, qui ont tout deux effectué une bonne partie de leur carrière au sein de la compagnie nationale. Quand il reçoit un journaliste dans son bureau situé au huitième et dernier étage du siège de l’Etap à Tunis, qui compte 750 salariés, le PDG de la compagnie, Moncef Matoussi, est généralement accompagné par son directeur général adjoint, Abdelwaheb Khammassi. Quand le premier définit les orientations stratégiques et gère les relations avec les ministères de tutelle ainsi qu’avec le monde politique et social, le second l’épaule avec sa solide expérience technique, acquise à l’international dans la sous-traitance pétrolière, notamment pour le compte de la...
(Jeune Afrique 04/10/17)
Après le rétablissement du pipeline dans le sud du pays, la compagnie nationale compte sur un apaisement des tensions sociales, mais aussi sur de nouveaux investisseurs, pour faire redémarrer le secteur… Les dirigeants de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (Etap), la compagnie nationale, respirent un peu mieux. Le 26 août, le pipeline transportant la production des régions du sud du pays, coupé depuis avril par des manifestants opposés au gouvernement, a enfin été remis en service. Un retour à la normale permis par la conclusion de plusieurs accords multipartites entre le patronat et le gouvernement ainsi que les communautés locales, prévoyant des investissements massifs dans des projets de développement dans deux zones pétrolières mais défavorisées du pays. Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/476440/economie/hydrocarbures-letap-peut...
(AFP 03/10/17)
Le procès de l'attentat de Sousse en Tunisie, dans lequel 38 touristes étrangers ont été tués, a été reporté au 9 janvier 2018, a indiqué mardi à l'AFP le porte-parole du parquet. Toutes les demandes de libération conditionnelle ont été rejetées, a ajouté Sofiène Sliti, également porte-parole du pôle antiterroriste. Au total, 26 personnes de nationalité tunisienne sont poursuivies dans cette affaire, 20 pour "crimes terroristes", "homicide" et "complot contre la sûreté de l'Etat", et six, des membres des forces de sécurité, pour "non assistance à personne en danger". Parmi elles, 13 en état d'arrestation se sont présentées devant le juge, alors que trois ont comparu libres, dont une femme. Ce procès, ouvert le 26 mai, a repris mardi avant...
(AFP 03/10/17)
L'homme qui a tué dimanche deux femmes à la gare de Marseille, dans le sud-est de la France, a été formellement identifié comme étant Ahmed Hanachi, un Tunisien de 29 ans, a annoncé mardi le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb. "Tout au long de ces années, il avait emprunté à la fois en France dans les années 2005-2006 mais en même temps en Italie, les identités les plus variées, déclarant tantôt qu'il était Marocain, Algérien ou Tunisien", a expliqué le ministre ...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Réunis à Tunis depuis une semaine sous l'égide de Ghassan Salamé, l'émissaire de l'ONU pour la Libye, des représentants du maréchal Khalifa Haftar et de Fayez el-Sarraj - qui se disputent le pouvoir - sont parvenus à « des consensus sur un nombre de points importants qui doivent être amendés » dans l'accord de 2015. Des représentants des rivaux libyens étaient réunis depuis le 26 septembre en Tunisie sous l’égide du nouveau représentant de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé,...
(Xinhua 03/10/17)
Comme prévu par l'Institut national de météorologie (INM) de Tunisie, de fortes précipitations ont marqué ce début de la semaine à travers les 24 provinces du pays notamment celles du nord, nord-ouest et plus particulièrement le Grand-Tunis. Les grandes quantités de pluies diluviennes ont généré de violents courants d'eau voire même des inondations dans les provinces du Grand-Tunis (Ariana, Manouba, Ben Arous et Tunis-ville), ce qui a causé l'interruption de la circulation dans plusieurs zones, a pu constater un correspondant de Xinhua. "A partir de cet après-midi, la situation météorologique sera favorable à des pluies orageuses qui gagneraient en intensité", a alerté l'INM qui prévoit, dans un bulletin spécial, des vents dépassant 60km/h. Selon la même source, la province de...
(Agence Ecofin 03/10/17)
D’ici la fin du premier trimestre 2018, un nouvel opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) devrait lancer ses activités en Tunisie. Il utilisera le réseau de l’opérateur historique Tunisie Telecom. Il se nomme Watany Telecom. La nouvelle société qui bénéficiera de l’expertise technique de l’équipementier télécoms suédois Ericsson sera essentiellement destinée aux Libyens vivant en Tunisie ou les Tunisiens qui se déplacent fréquemment en Libye, a révélé Abdelkarim Jridi, son directeur de la communication, dans un entretien accordé au site d’informations thd.tn. Selon les explications du porte-parole de la nouvelle compagnie télécoms, cette dernière souhaite capter au moins 1,3 million d’abonnés à ses débuts, dans la forte communauté libyenne installée dans le pays pour fuir la guerre. Sa stratégie de...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines semblent quasi assurées d’avoir leur billet pour Moscou en poche, d’autres sont sur le fil, et certaines sont déjà sur le point de basculer si bas dans le classement que toute remontée semble impossible. Tour d’horizon, groupe par groupe, des...
(AFP 02/10/17)
Des représentants des autorités libyennes se disputant le pouvoir ont progressé pour amender un accord sur la transition politique dans ce pays soumis au chaos depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi, selon l'émissaire de l'ONU pour la Libye. Des représentants des rivaux libyens étaient réunis depuis mardi en Tunisie sous l'égide du nouveau représentant de l'ONU pour la Libye, Ghassen Salamé, afin de s'accorder sur les amendements à apporter à l'accord de Skhirat signé fin 2015 au Maroc pour mettre fin à la crise politique en Libye. "Après une semaine de travail commun (...), nous sommes arrivés à des consensus sur un nombre de points importants qui doivent être amendés pour que cet accord (de Skhirat) corresponde aux développements...
(La Tribune 02/10/17)
La production industrielle en Tunisie a enregistré sur les sept premiers mois de l'année 2017 une baisse de 1,1% en glissement annuel, a annoncé l'Institut national tunisien de la statistique. Il explique cette chute par une contre-performance dans les secteurs comme ceux des produits miniers non-minéraux. La Tunisie a enregistré un recul de sa production industrielle sur les sept premiers mois de l'année en cours. L'information a été révélée par l'Institut national tunisien de la statistique (INS) qui a indiqué que l'indice de la production industrielle sur cette période, a baissé de 1,1% en glissement annuel. L'établissement public a expliqué que cette chute est due à de mauvaises performances obtenues dans certains secteurs dont ceux des produits miniers non-minéraux qui...
(Le Monde 02/10/17)
La Tunisie et les femmes : le dossier est avenant. Le petit pays d’Afrique du Nord, creuset du modernisme en terre musulmane, en a même fait l’un de ses marqueurs sur la scène internationale. Le crédit est ­assurément légitime. Il est dû à une vraie ­révolution, celle mise en œuvre dès l’indépendance de 1956 par Habib Bourguiba, « père de la nation », sous la forme d’un code ­ du statut personnel qui propulsa la Tunisie à l’avant-garde du monde musulman en ­matière de droits des femmes. L’égalité entre les sexes demeurait néanmoins incomplète et les féministes tunisiennes n’ont pas relâché la pression. Le 13 août, à l’occasion du 61e anniversaire du code de 1956, le président Béji Caïd Essebsi,...
(Xinhua 02/10/17)
L'Algérie a importé de janvier à fin août 2017, des biens alimentaires pour une valeur de 5,9 milliards de dollars américains, contre 5,44 milliards enregistrés durant la même période de 2016, ce qui représente une hausse de 7,79%, a-t-on appris dimanche d'un rapport du Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS). Durant les huit premiers mois de 2017, les importations globales de l'Algérie se sont établies à 30,84milliards de dollars. Les catégories des produits importés qui ont gonflé la facture alimentaire sont, selon la même source, au nombre de six. Il s'agit des céréales (1,93 milliard de dollars), lait et produits laitiers (1,011 milliard de dollars), sucres et sucreries (755,91 millions de dollars), ainsi que les huiles destinées à...
(Xinhua 02/10/17)
Jusqu'à fin août 2017, les intentions d'investissement déclarées dans l'industrie ont progressé de 25,1% pour une enveloppe de 2.377,9 millions de dinars (un dinar vaut 0,4 dollar) contre 1.900,2 millions de dinars durant la même période de l'année dernière, a-t-on appris dimanche auprès de l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII). En ce qui concerne les projets déclarés dans l'industrie, l'APII fait état d'une croissance de 3%, soit 2.484 projets capables de générer 39.796 postes d'emploi, ce qui représentera une hausse de 13,7%. La courbe haussière des intentions d'investissement industriel a touché particulièrement les industries alimentaire et mécanique avec des croissances respectives de 24,3% et 11,9%. Les industries de matériaux de construction et céramiques ont connu la hausse...
(Jeune Afrique 02/10/17)
Alors que le Festival éphémère vient de se tenir à Carthage, en Tunisie, portrait d’un mouvement musical et culturel qui vibre au tempo de la liberté retrouvée. Week-end du 13 août 2014, le pays est en état d’urgence. Pourtant, la peur semble avoir été recalée aux portes du Festival éphémère. Dans les jardins de l’hôtel Playa de Hammamet, au bord de la mer, les corps se déchaînent, ondulent. Délaissant les bouteilles de Celtia, la très populaire bière tunisienne, les lèvres fusionnent sous les yeux de policiers impassibles. Avec cette première édition, l’équipe du Festival éphémère venait de réussir son pari. À la différence des Dunes électroniques, festival niché au cœur du désert tunisien autour des décors de Star Wars, ce...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Les professionnels du pain réclament une augmentation de leur marge - les prix étant fixés par l'État, et la fermeture des boulangeries illégales. Les quelque 3 200 boulangeries tunisiennes devraient rester fermées le 30 septembre, à l’appel de la Chambre nationale des boulangers. Les professionnels réclament une augmentation de leur marge bénéficiaire unitaire, les prix étant fixés par l’État, et exigent la fermeture des boulangeries illégales. 29 septembre 2017 à 20h00 Par Mathieu Galtier - à Tunis Les professionnels du pain réclament une augmentation de leur marge - les prix étant fixés par l'État, et la fermeture des boulangeries illégales.
(Xinhua 29/09/17)
TUNIS, (Xinhua) -- Pour la deuxième séance parlementaire d'affilée, l'Assemblée des représentants du peuple (Parlement) n'a pas abouti mardi à élire un président de l'Instance supérieur indépendante pour les élections (ISIE). En effet, les deux candidats à la présidence de l'ISIE, Nabil Bafoun et Anis Jarboui, ont échoué à bénéficier de la majorité requise, soit 109 voix (majorité absolue). Respectivement, les deux candidats ont eu 73 et 68 voix parmi 149 voix possibles, sachant que le vote a enregistré 6 bulletins blancs et deux autres annulés. Le président de l'ARP (Assemblée des représentants du peuple), Mohamed Ennaceur, a levé la séance dans l'attente de la convocation de son bureau qui devrait fixer une nouvelle date pour l'élection du président de...

Pages

(AFP 14/06/17)
Les condamnations de Tunisiens à un mois de prison pour avoir mangé ou fumé en public pendant le ramadan sont "absurdes" et violent les libertés individuelles, a affirmé mardi Amnesty International. Aucune loi en Tunisie n'interdit de boire ou de manger en public pendant le mois de jeûne musulman, mais les tribunaux peuvent utiliser l'accusation d'outrage public à la pudeur ou d'atteinte à la morale publique pour punir ces actes. Le 1er juin, quatre hommes ont ainsi été condamnés à un mois de prison pour avoir mangé dans un jardin public de Bizerte (nord) et lundi, un homme a écopé de la même peine pour avoir fumé devant un tribunal, toujours à Bizerte. "Mettre quelqu'un en prison pour avoir fumé...
(Marianne 14/06/17)
Après la condamnation, début juin, de quatre Tunisiens accusés d'outrage pour avoir mangé en public pendant le ramadan, un sit-in a été organisé ce dimanche 11 juin à Tunis. Parmi les manifestants, Abdel Karim Ben Abdallah, à la tête du collectif "Fater" qui se bat depuis 2013 pour les droits des non-jeûneurs. Entretien. "Non aux arrestations des non-jeûneurs". Pour la première fois en Tunisie, un groupe de plusieurs dizaines de personnes a manifesté ce dimanche 11 juin, à Tunis, pour dénoncer les pressions faites pendant le mois du ramadan sur celles et ceux qui ont décidé de ne pas jeûner comme le prescrit l'un des cinq piliers de l'islam. Un droit que leur garantit la nouvelle Constitution tunisienne, qui protège...
(Business.News 14/06/17)
L’Association Shams Tunisie a reçu, aujourd’hui mardi 13 juin 2017, la grande médaille de la ville de Paris des mains d’Anne Hidalgo, maire de Paris, pour son action en faveur des droits des LGBT. A cette occasion, le président d’honneur fondateur de ladite association, Yadh Krendl, a prononcé une allocution dans laquelle il a énuméré les diverses péripéties du combat que Shams a mené depuis sa création en 2015 et les épreuves subies, notamment depuis le début de l’année en cours. Le responsable a tenu à mettre en relief le grand soutien reçu de la part de nombreuses personnalités françaises qu’il a tenu à remercier.
(Jeune Afrique 14/06/17)
Respecter un jeûne majoritaire ou revendiquer une différence en matière de spiritualité ? En ce mois saint de l’islam, des manifestants tunisiens défendent le droit de ne pas jeûner, tandis que certaines autorités dénoncent une sustentation provocante… La religion apaisée serait-elle le fruit de la foi discrète ? Dans les contrées au laïcisme ostensible, on suggère une franche dissimulation des signes de croyance ostentatoires, par cantonnement de la pratique religieuse à la sphère privée. Les autorités spirituelles ne disent pas toujours autre chose, la pratique du jeûne pouvant se combiner avec la discrétion. D’après l’Évangile selon Saint Matthieu, Jésus recommanderait de ne pas hurler sur les toits qu’on pratique le carême. Pour une bonne cohabitation des convictions, peut-être faudrait-il alors...
(RFI 14/06/17)
Dans un bref communiqué diffusé lundi 12 juin, la présidence tunisienne a donné un mois aux ONG pour publier le détail de leurs aides financières reçues de l'étranger sous peine de suspension. C'est ce que prévoit une loi votée en 2011 mais elle est très mal appliquée jusqu'à présent. On estime que seules quelques centaines d'associations sur plus de 18—000 recensées sont en règle. Pour l'analyste Selim Kharrat, l'objectif ce rappel à l'ordre n'est pas une surprise, il s'inscrit dans la continuité des récentes mesures prises par le gouvernement dans la lutte contre la corruption et le terrorisme. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170614-tunisie-ong-rappelees-ordre-leur-fina...
(AFP 13/06/17)
La Tunisie a lancé mardi une police environnementale pour faire face à la prolifération des déchets en ville comme à la campagne, un fléau qui s'est nettement aggravé depuis la révolution de 2011. Vêtus d'uniformes flambant neufs et équipés de pick-ups avec GPS, les agents ont officiellement été présentés au public lors d'une cérémonie en présence du chef du gouvernement Youssef Chahed. "Que Dieu vous vienne en aide. C'est une mission très difficile", leur a lancé M. Chahed. La prolifération des déchets est due notamment à l'effacement des municipalités -dans l'attente des municipales prévues le 17 décembre prochain-, ainsi qu'un manque d'équipements, de centres de traitement et de décharges, selon le ministre de l'Environnement Riadh Mouakher. Ce manque est tel...
(AFP 13/06/17)
Un tribunal de la ville tunisienne de Bizerte a condamné lundi à un mois de prison un homme accusé d'"atteinte aux bonnes moeurs" pour avoir fumé en public en plein mois de ramadan, selon une source judiciaire. "Un homme a été arrêté et déféré devant la justice lundi, après qu'un responsable judiciaire eut rapporté à la police l'avoir vu en train de fumer dans le jardin du tribunal", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère public près le tribunal de première instance de Bizerte, Choukri Lahmar. Le tribunal cantonal de Bizerte...
(RFI 13/06/17)
«Laissez tranquilles ceux qui ne jeûnent pas», ou encore «nous ne sommes pas forcés de jeûner», ce sont quelques-uns des slogans qu'on pouvait lire à un rassemblement organisé en centre-ville de Tunis pour protester contre les atteintes aux libertés individuelles pendant le mois de ramadan. Les manifestants, un peu moins d'une centaine, protestaient notamment contre la fermeture de certains cafés par la police, et la condamnation de quatre personnes pour avoir mangé en public il y a dix jours. Sous le soleil écrasant du milieu de journée, des manifestants de tous les âges demandent à l'Etat de faire respecter leur liberté de conscience, inscrite dans la Constitution. Au milieu, Donia Amri, la trentaine : « On n’empêche personne de faire...
(Global Net 13/06/17)
Des personnalités du gouvernorat de Kébili et des activistes de la société civile cherchent à réconcilier les populations des villages Bechni (délégation d’el-Faouar), et Jersine (délégation de Kébili Nord), suite à des accrochages entre les deux parties samedi dernier, à cause de terres collectives, ayant fait 78 blessés, dont deux grièvement. Des composantes de la société civile ont lancé une initiative pour apaiser la situation, à travers la tenue de réunions entre les deux parties, incitant à bannir la violence et la discorde entre les deux villages limitrophes, comme l’a déclaré un participant à cette initiative à la radio nationale.
(Business.News 13/06/17)
Un homme a été interpellé, lundi 12 juin 2017, à Bizerte parce qu’il avait fumé une cigarette dans le parking du tribunal en plein ramadan. Selon certains échos, c’est l’assistant du procureur qui l’aurait vu et qui aurait précipité son arrestation. Par conséquent, l’homme va comparaitre aujourd’hui, en liberté, devant le juge pour atteinte à la pudeur. Rappelons que c’est le même tribunal qui avait condamné quatre personne à un mois de prison ferme pour avoir mangé en public à Bizerte.
(Global Net 13/06/17)
La miséricorde, l’indulgence et le pardon sont des qualités immanentes d’Allah, dont les humains doivent être, à travers leurs comportements et attitudes, le reflet. Dieu ordonne à ses serviteurs de faire montre de clémence, de pardon et de mansuétude envers autrui, s’ils souhaitent être pardonnés et excusés par son entité transcendante. Nombreux sont les versets coraniques qui incitent les croyants à la bonté, à la mansuétude et à l’indulgence. Celui qui se résout à en faire montre dans sa conduite quotidienne, et ses rapports avec les autres, aura emprunté la bonne voie, celle qui débouche sur la miséricorde de Dieu. وَمَا خَلَقْنَا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا إِلَّا بِالْحَقِّ ۗ وَإِنَّ السَّاعَةَ لَآتِيَةٌ ۖ فَاصْفَحِ الصَّفْحَ الْجَمِيلَ الحجر 85 فَاعْفُوا وَاصْفَحُوا...
(AFP 12/06/17)
Un militaire tunisien est mort lundi après avoir été blessé dans l'explosion d'une mine au Mont Ouergha, à proximité de la frontière algérienne, a indiqué le ministère de la Défense. "Le premier-lieutenant Mohamed Ali Toujani est décédé lundi avant l'aube des suites de ses blessures engendrées par l'explosion d'une mine vendredi soir, au Mont Ouergha, dans la région du Kef", selon un communiqué. Si le texte ne le mentionne pas, ces mines sont le plus souvent posées par des groupes jihadistes. Le militaire est qualifié de "martyr de la nation", titre généralement réservé aux victimes du "terrorisme". Après sa révolution de 2011, la Tunisie a été confrontée à l'essor d'une mouvance jihadiste responsable de la mort de dizaines de policiers...
(RFI 12/06/17)
C'est l'une des suites de la stratégie d'isolement du Qatar mise en œuvre par l'Arabie saoudite cette semaine—: jeudi 8 juin, un porte-parole de l'armée nationale libyenne, menée par le maréchal Haftar, a lancé de graves accusations contre le Qatar. L'une d'elles concerne aussi la Tunisie, où auraient transité 8 milliards de dollars selon ce porte-parole. De l'argent destiné, dit-il, à financer des groupes terroristes. La Tunisie, restée neutre dans le conflit entre Arabie saoudite et Qatar, dit avoir déjà ouvert une enquête sur cet argent mais nuance nettement les accusations venues de l'est de la Libye. Une grosse somme d'argent a bien été transférée depuis la Banque nationale du Qatar vers une agence de la banque publique de l'habitat...
(RFI 12/06/17)
En Tunisie, un conflit portant sur une délimitation de terrain a dégénéré en affrontements entre deux villages du sud du pays, dans la région de Kébili. Les habitants ont utilisé des bâtons et des fusils de chasse, samedi 10 juin, suite à un désaccord foncier récurrent entre les deux localités. 78 personnes ont été blessées dont deux dans un état sérieux. Le calme est revenu mais une dizaine de personnes sont toujours hospitalisées. Le désaccord sur la délimitation exacte de ces terres remonte à l'indépendance mais, depuis la révolution de 2011, il a dégénéré plusieurs fois en affrontements entre les deux tribus concernées, à savoir de grandes familles de la région. Cette fois-ci, selon un représentant local de la Ligue...
(TV5 12/06/17)
Quatre jeunes de Bizerte ont été arrêtés le 1er juin par la police tunisienne pour avoir été surpris en train de manger dans un parc public, en période de ramadan. En réaction, un mouvement citoyen s'est créé sur Facebook et appelle ce dimanche 11 juin à manifester pour que la liberté de conscience, inscrite dans la nouvelle Constitution, soit respectée. "Mouch Bessif" signifie "pas contre notre volonté" en tunisien, et c'est ce slogan qui réunit les participants de cette première manifestation pour "le respect de la liberté de croyance et de conscience" en Tunisie. Le problème soulevé par ce mouvement est celui du droit des citoyens à ne pas suivre les préceptes du ramadan dans l'espace public et pouvoir ainsi...
(Jeune Afrique 12/06/17)
Les autorités tunisiennes ont rapatrié dimanche 24 jeunes Tunisiens, détenus en Libye depuis près d'un mois après une tentative d'émigration clandestine. Un groupe de 24 jeunes Tunisiens, qui avaient tenté de prendre rejoindre l’Italie par la mer depuis les côtes libyennes, a été rapatrié en Tunisie dimanche 11 juin, a fait savoir Taoufik Gasmi, le consul général de Tunisie à Tripoli, à l’aéroport international de Tunis Carthage. D’après les informations données par le consul à la presse, ces immigrés avaient quitté la Tunisie de façon légale, puis avaient rejoint un groupe de 650 migrants, de nationalités différentes, à Subrata en Libye, pour prendre le large dans la nuit du 9 au 10 mai. Arrêtés par les garde-côtes libyens le 10...
(Jeune Afrique 12/06/17)
Le fiscaliste prend la tête de cette nouvelle structure créée pour informer et orienter les investisseurs. Il dirigeait jusque-là l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (Fipa). Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/445921/economie/tunisie-khalil-laabidi-a...
(France TV Info 12/06/17)
En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles. Dans la jeune démocratie tunisienne, aucune loi n'interdit de manger pendant la journée durant ce mois sacré de jeûne pour les musulmans. Pourtant, la police demande parfois à des cafés de fermer leurs portes et quatre personnes ont été condamnées à de la prison la semaine dernière après avoir mangé en public. "Dieu seul est responsable de juger mes actes" "J'ai été vraiment dégoûtée [par ces arrestations] par ça. Il est vrai que je jeûne d'habitude mais on ne s'interfère pas dans la liberté des gens", lance Meriem, une lycéenne de 17...
(Le Figaro 12/06/17)
Dix-huit mois après son frère, un berger a été exécuté par les terroristes près du mont Mghilla, dans cette Tunisie pauvre et oubliée. Assis sur la terre battue d'un garage construit avec les pierres de la montagne, Mohamed Soltani est encore sonné. Il a refusé d'être transféré à l'hôpital militaire de Tunis, comme sa mère. Samedi 2 juin, le corps mutilé de Khalifa, son frère de 21 ans, a été retrouvé près de la source d'eau où il avait été enlevé. Dix-huit mois plus tôt, leur cadet, âgé de 16 ans, Mabrouk, avait été décapité au même endroit. L'organisation État islamique a revendiqué les deux assassinats. À moins de quatre heures au sud de Tunis, des poches terroristes commettent des...
(AFP 11/06/17)
Des dizaines de personnes ont manifesté dimanche à Tunis pour réclamer le droit de manger et de boire en public durant le ramadan, le mois de jeûne musulman, et pour protester contre l'arrestation des non-jeûneurs, une première en Tunisie. Aucune loi n'interdit de manger ou de boire en public pendant le ramadan en Tunisie mais le débat sur cette question revient chaque année. La Constitution tunisienne garantit "la liberté de croyance et de conscience" mais l'Etat est aussi décrit comme "gardien de la religion". A l'appel du mouvement "Mouch Bessif" ("pas contre notre volonté", en arabe), les manifestants se sont rassemblés au centre de Tunis criant notamment "la liberté individuelle est garantie par la constitution". "En quoi ça te dérange...

Pages

(AFP 16/05/17)
L'économie tunisienne a enregistré une croissance de 2,1% au premier trimestre par rapport à la même période il y a un an, un niveau jamais atteint depuis début 2015 dans un pays confronté à de grandes difficultés économiques et sociales. Selon des chiffres publiés lundi par l'Institut de la statistique (INS), l'unique Etat rescapé du Printemps arabe a vu son Produit intérieur brut (PIB) croître de 0,9% entre janvier et fin mars, la hausse atteignant 2,1% par rapport à la même période de 2016. Il faut remonter au premier trimestre 2015 pour trouver une croissance similaire sur un an. En 2014, soit avant une série d'attaques jihadistes qui ont gravement affecté le secteur du tourisme et par ricochet l'économie dans...
(Agence Ecofin 16/05/17)
Dans ses résultats financiers et d’exploitation du premier trimestre de 2017 qu’il vient de rendre publics, le pétrolier canadien Serinus Energy a signalé avoir enregistré une baisse de 40% de sa production d’or noir, comparée à celle de la même période, l’année précédente. Selon Zone Bourse, au cours de la période, la moyenne de la production s’est située à 698 barils/ jour, soit une baisse de 1154 bep / j au cours de la période correspondante de 2016. Un recul qui n’est pas dû aux mouvements sociaux, mais à la fermeture du champ Chouech Es Saida, depuis le 28 février 2017 pour une durée de 54 jours. La source indique également que la chute de la production à partir de...
(Xinhua 16/05/17)
Plus de la moitié, soit 55%, des importations tunisiennes provenaient de l'Union européenne (UE) durant les quatre premiers mois de l'année en cours, a annoncé lundi le ministre tunisien du Commerce, Zied Ladhari. Selon le ministre tunisien, 8,4% des importations tunisiennes sont issues de la Chine, 6,2% des pays arabes, 4,6% de la Turquie, 4,2% de l'Amérique du Nord et 3% de la Russie. Lors d'un point de presse au siège du gouvernement à Tunis, M. Ladhari a fait savoir que 75% des exportations tunisiennes sont acheminées vers les pays de la zone euro, 10% envers des pays arabes, 3% vers l'Amérique du Nord et 9% vers d'autres pays du monde. D'après les chiffres du ministre, les importations issues de...
(Le Huffington Post 16/05/17)
La Tunisie est la 13 eme économie la plus attractive pour les investisseurs sur le continent africain, a indiqué l'Africa Attractiveness Index publié par le cabinet d'audit Ernst & Young, début mai. La Tunisie, qui a perdu 5 places par rapport au classement de l'année 2016, se classe devant l'Algérie (15eme), le Nigeria (17eme) ou encore le Cameroun (19eme) mais loin derrière la Tanzanie (5eme), le Botswana (10eme) ou encore l'Égypte (11eme). Afin d'établir ce classement Ernst & Young s'est basé sur 6 critères à savoir la résilience macroéconomique, la taille du marché, la facilité de faire du business dans le pays, les investissements en matière d'infrastructures et de logistique, la diversification de l'économie et enfin la bonne gouvernance et...
(Tunisie Numérique 16/05/17)
La croissance économique de la Tunisie durant le premier trimestre de cette année a atteint 2,1%, a annoncé lundi l'Institut national de statistiques (INS). Selon la même source, le PIB tunisien a progressé de 0,9% par rapport au dernier trimestre de l'année écoulée. L'INS a imputé cette performance par le rendement positif du secteur agricole avec une croissance de 4,9%, des services à 3,4% et, particulièrement, le tourisme où la croissance a atteint 35%. Toutefois, le secteur des industries manufacturières a régressé à hauteur de 1,1% par rapport au premier trimestre de l'année dernière, et de même pour les industries non manufacturières qui ont enregistré une croissance timide de 0,2%. Cette relative performance s'explique, selon l'INS, par la croissance du...
(Agence Ecofin 16/05/17)
Durant la campagne de commercialisation 2017/2018, la Tunisie importera par le biais d’appels d’offres internationaux, 2,1 millions de tonnes d’orge et de blé (tendre et dur), contre 2,4 millions de tonnes précédemment. C’est ce qu’a indiqué Taoufik Saidi, directeur de l'Office tunisien des Céréales (OTC), lors d’une interview accordée à Bloomberg. Selon le dirigeant, ce recul de 12,5 % des achats tient à l’amélioration des perspectives de production. En effet, le volume cumulé de blé et d’orge devrait passer de 1,4 million en 2016/2017 à 1,8 million de tonnes en 2017/2018 (+28,6%). Par ailleurs, ajoute M. Saidi, le prix du blé dur, principale variété cultivée dans le pays, devrait grimper sur le marché céréalier mondial, en raison de la baisse...
(Business.News 16/05/17)
Les préparatifs pour la première édition du colloque international "Sfax pôle de santé africain" vont bon train. Lundi 15 mai 2017, la première délégation est arrivée à l’aéroport international de Tunis-Carthage. C’est la délégation du Burkina Faso, conduite par le ministre de la Santé Nicolas Méda. Elle a été accueillie par le président de TABC, Bassem Loukil, son secrétaire général Anis Jaziri et l'ambassadeur du Burkina Faso en Tunisie, Lambert Ouedraogo. A cette occasion, la ministre de la Santé, Samira Meraï, a organisé un déjeuner en l'honneur de M. Meda. "Sfax pôle de santé africain", organisée par Tunisia Africa Business Council (TABC) en partenariat avec la Chambre syndicale des cliniques privées de Sfax et le ministère de la Santé, se...
(Tunis Afrique Presse 12/05/17)
Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a rencontré, mercredi 13 mai, au siège de la Commission européenne, en prélude de la 13ème session du Conseil d’Association Tunisie-Union européenne, Federica Mogherini, Haute Représentante de l’UE pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne. Selon un communiqué du département des Affaires étrangères, l’entretien a été l’occasion de mettre l’accent sur la dynamique positive que connaissent les relations entre la Tunisie et l’Union européenne notamment suite au premier Sommet Tunisie-UE et le discours prononcé le président de la République Béji Caïd Essebsi, en séance solennelle au Parlement européen (1er décembre 2016). La Haute Représentante de l’UE a réitéré l’engagement résolu de l’UE à accompagner davantage...
(Afrik.com 12/05/17)
Le déploiement des troupes militaires survient en raison de manifestations sur les sites industriels liées à un mécontentement croissant face aux mauvaises conditions économiques en Tunisie. Le président Beji Caid Essebsi, a ordonné à l’armée de protéger la production des principales ressources du pays, phosphate, de gaz et de pétrole, qui sont essentielles à l’économie nationale, suite à une vague de protestations et de manifestation, parfois violente, liée au fort taux chômage et l’aggravation des conditions économiques. C’est la première fois que des troupes en Tunisie sont déployées pour protéger les installations industrielles note Al Jazeera. "C’est une décision sérieuse, mais elle doit être appliquée pour protéger nos ressources", a déclaré le Président Essebsi mercredi dans un discours à la...
(Le Huffington Post 10/05/17)
Après les accusations de corruption dans le secteur et les protestations qui se poursuivent par les jeunes de Tataouine et dans d’autres bassins miniers du pays pour imposer leur part du gâteau, Hela Cheikhrouhou, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables a présenté lundi lors d’un point de presse l’évolution du secteur des hydrocarbures en chiffres. Le ministère a tenu à éclairer le grand public et à mettre en relief le fossé ou l’écart entre la réalité amère du secteur (baisse de la production, chute des recettes pétrolières, déficit énergétique) et les revendications démesurées des protestataires. Selon les chiffres présentés par la ministre, le nombre de permis pétroliers est passé de 50 permis en 2012 à 26 permis...
(Xinhua 10/05/17)
La Tunisie et la Chine auront plus d'opportunités en matière de coopération dans le secteur de l'enseignement supérieure aux niveaux gouvernemental et académique, a déclaré mardi le ministre tunisien de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Slim Khalbous. Lors de la cérémonie d'ouverture de la "China Campus 2017" à Tunis, Slim Khalbous a fait l'éloge des efforts de la Chine en matière de développement de l'enseignement supérieur et la coopération universitaire entre la Chine et la Tunisie. Selon Liu Jinghui, la secrétaire générale ...
(Agence Ecofin 10/05/17)
En Tunisie, la baisse de la production pétrolière entre 2010 et 2016 a eu des conséquences désastreuses sur les recettes publiques. Selon Hela Cheikhrouhou (photo), la ministre en charge du secteur des hydrocarbures, la contribution des entreprises pétrolières au budget de l'Etat tunisien est passée de 1,2 milliard $ à 410 millions $, rapporte Maghreb Emergent. La production pétrolière est passée de 80 000 à 40 000 barils par jour. Cette situation est notamment due aux mouvements sociaux qui empêchent le cours normal de la production, au recul de l’attribution des permis d’exploration (passés de 52 en 2010 à 26 en 2016), à l’ambiguïté juridique autour de l’encadrement du secteur et à la chute des prix du pétrole. En outre,...
(Agence Ecofin 10/05/17)
En Tunisie, une mise en demeure a été adressée, ce 8 mai 2017, à la chaîne de télévision publique par la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica). Une plainte déposée contre la télévision nationale par le parti politique Afek Tounes, matérialise la sommation. Le parti réagit à l’émission « Al Wataniya Moubacher » qui, le 3 avril 2017, avait reçu Yassine Brahim, le secrétaire général d’Afek Tounes, par ailleurs ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale. Au cours du programme télé, celui-ci s’était retrouvé en face d’un autre invité qui affirmait détenir des informations sur des présomptions de corruption au ministère du Développement. Le ministre avait fini par quitter le plateau de télévision après son...
(Xinhua 09/05/17)
La Tunisie produit aujourd'hui quelque 40.000 barils de pétrole par jour contre 110.000 bpj en 2010, a annoncé lundi la ministre de l'Energie et des Mines Hela Cheikhrouhou, imputant cette baisse à l'amplification des "mouvements sociaux", grèves et blocages de certains circuits de transport de la production. La contribution des entreprises pétrolières au budget de l'Etat tunisien a en conséquence régressé, passant de 3 milliards de dinars (1,2 milliard de dollars) en 2009-2010 à un milliard de dinars aujourd'hui (410 millions de dollars), a-t-elle révélé ...
(Agence Ecofin 09/05/17)
La Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) a signé une convention de partenariat avec le Groupe bancaire marocain BMCE Bank of Africa, en vue de structurer des synergies commerciales qui permettront au groupe tunisien de s’ouvrir à l’international et d’accompagner le développement de ses clients, notamment sur le marché de l’Afrique subsaharienne. « Pour Bank Of Africa, ce partenariat illustre sa constante volonté de favoriser les dynamiques relationnelles et les opportunités d’affaires pour ses clients. C’est également un témoignage de plus de son engagement en faveur du développement des économies africaines », peut-on lire dans le communiqué qui donne l'information. Malgré une certaine intensité des relations économiques entre la Tunisie et l'Afrique subsaharienne, les banques tunisiennes ne sont pas très...
(Leaders 09/05/17)
Un petit déjeuner – débat a été organisé le vendredi 5 mai 2017 par la Chambre Tuniso-Britannique de Commerce, (TBCC) en collaboration avec l’AmCham Tunisia, à l'Hôtel Concorde les Berges du Lac, sur le thème du Tourisme de Santé en Tunisie, les Opportunités et les Défis. Mme Salma Elloumi Rekik, Ministre du Tourisme et de l'Artisanat, était l'invitée d’honneur du petit déjeuner – débat. Etaient présents M. Mehdi Ben Abdallah, Président de la Chambre Britannique, M. Khaled Babbou, Président de l'AmCham, M. Foued Lakhoua, Président de la Chambre Tuniso-Française de Commerce et M. Amor Dehissy, Vice Président de la Fédération Interprofessionnelle du Tourisme en TunisieKhaled FakhFakh, Président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie ainsi que plusieurs représentants du secteur du...
(African Manager 08/05/17)
Le taux d’inflation a atteint 5%, au mois d’avril 2017, après une stagnation à 4,6% durant les mois de janvier et février, suivi d’une augmentation à un niveau de 4,8% au mois de mars, a annoncé l’Institut National de la Statistique (INS). Cette augmentation est le résultat de l’accélération du rythme d’augmentation des prix (+0,9%) entre les mois d’avril et mars de cette année (contre +0,7% au cours de la même période en 2016) et aussi, en raison de la hausse remarquable des prix des produits alimentaires et boissons (+5,2%) et des prix des articles d’habillement et chaussures (+8.4%). A quelques semaines du mois de Ramadan, l’INS fait état de l’augmentation des prix des légumes de 11,5%, des huiles alimentaires...
(Zone Bourse 08/05/17)
Lorsqu’on lui demande de parler de Tunisair, le ministre tunisien du Transport, Anis Ghédira commence par nous parler de la visite qu’il a dernièrement reçue dans son bureau, de la part de l’ambassadeur de Hongrie. «Il demandait l’ouverture d’une desserte aérienne entre Tunis et Budapest, pour désenclaver son pays et sa capitale pour les besoins de son commerce et de l’investissement dans et en dehors de son pays». Et le ministre d’expliquer, comme s’il voulait répondre indirectement àune question que nous lui poserions, que «la raison en est que la Hongrie a vendu sa compagnie aérienne, la privant ainsi d’une société qui contribue àla mise en application des politiques de l’Etat». Et d’y venir de façon plus directe, en indiquant...
(Zone Bourse 08/05/17)
Lors d'une conférence de presse organisée vendredi 5 mai 2017, Alpha Hyundai Motors annoncé l'inauguration officielle de sa première agence sise àla perle du Sahel, Sousse. La première agence Hyundai dans la zone du Sahel s'étale sur une superficie de 1 200 m², elle englobe un ensemble de salles permettant aux clients de proximité d’obtenir des produits et services Hyundai conformes aux standards de la marque. Avec 350 m² de surface d’exposition et une façade de 35 m, le showroom est capable d’exposer jusqu’à10 véhicules. Le complexe est composé d'une aile administrative qui a pour objectif d’accomplir les services de vente et de gestion adéquate. Le service après-vente est constitué d’un magasin de pièces de rechange de 70 m² et...
(Agence Ecofin 05/05/17)
Entre janvier et mars 2017, la production de phosphate de la Tunisie a augmenté de 46% à 1,33 million de tonnes, par rapport au premier trimestre 2016. C’est ce qu’a déclaré, à Reuters, le ministre de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables, qui explique cette performance par la réduction des manifestations à Gafsa, la principale région de production, au sud. Selon la même source, la fin des mouvements de protestation devrait permettre à la Tunisie d’atteindre son objectif de doubler en 2017, sa production de phosphate à 6,5 millions de tonnes. Pour rappel, les manifestations répétées, observées à Gafsa, où de jeunes chômeurs en quête d’emploi, avaient bloqué les voies de transport ferroviaire près des mines, ont entrainé une...

Pages

(Afrik.com 13/03/14)
Attendue pour se disputer ce jeudi, la rencontre entre l’Espérance de Tunis et la JS Kairouanaise, comptant pour la 21e journée du championnat tunisien, n’aura finalement pas lieu. A quelques encablures du coup d’envoi, l’arbitre de la partie, Mohamed Said Kordi a pris la décision de reporter la rencontre en raison des conditions météorologiques. Les fortes pluies ont rendu la pelouse impraticable. La nouvelle date à laquelle se jouera le match n’est pas connue pour l’heure.
(APA 11/03/14)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Cameroun et la Tunisie ont réussi chacun à qualifier leurs deux sélections aux Championnats du monde de volleyball hommes et dames prévus cette année, à l’issue des différents tournois éliminatoires disputés du 5 février au 8 mars 2014 à travers le continent. Chez les dames, la Tunisie et le Cameroun, vainqueurs des tournois qualificatifs disputés respectivement à Nairobi (Kenya) et à Alger (Algérie), représenteront l'Afrique à la Coupe du monde de volleyball féminin prévue du 23 Septembre au 12 Octobre 2014 en Italie. La Tunisie et le Cameroun ont également assuré leurs tickets pour le Mondial de volleyball hommes prévu du 3 au 21 septembre 2014 en Pologne en s'imposant à l'issue des tournois éliminatoires organisés...
(Tunisie Numérique 07/03/14)
La Commission nationale de l’arbitrage a rendu, vendredi, son verdict dans l’affaire opposant le Club Sportif Sfaxien à l’Etoile Sportive du Sahel. La commission a, en effet, débouté la réserve de l’Etoile du Sahel contestant la participation du joueur du CSS, Ibrahima Ndoung, après avoir écopé de trois avertissements. Par conséquent, il a été décidé de considérer le résultat de la rencontre précédente et d’attribuer les trois points de la victoire au Club Sfaxien.
(Afrique Inside 07/03/14)
Une belle victoire, deux nuls encourageants et enfin deux défaites, les équipes africaines qualifiées pour le mondial brésilien n'ont pas connu le même sort hier soir. Amicales mais importantes, ces rencontres entrent dans le cadre de la préparation de la Coupe du Monde de football. Cinq équipes représenteront l’Afrique lors de la grande messe du football mondial qui aura lieu en juin prochain au Brésil. Les grosses cylindrées du continent qui ont traditionnellement bien des difficultés à franchir le second tour de la compétition, tenteront une nouvelle fois de faire bonne figure malgré des statistiques qui ne tournent pas...
(L'Equipe 06/03/14)
La Colombie et la Tunisie se sont quittées sur un match nul en amical mercredi soir à Madrid (1-1). La Ligue 1 s'est mise à l'évidence dans ce match puisque le Monégasque James Rodriguez a ouvert le score sur penalty (20e). Le Bastiais Khazri a égalisé pour la Tunisie (35e), profitant d'une boulette du portier niçois Ospina. À noter que le Marseillais Saber Khalifa a joué en deuxième période, ce qui devrait déplaire aux dirigeants de l'OM, qui comptent sur lui pour le match face à Nice vendredi (Gignac sera suspendu).
(Afrik.com 03/03/14)
Le vice-président de la Fédération tunisienne a confirmé que Georges Leekens et Paul Le Guen sont désormais des pistes à creuser pour les Aigles de Carthage, toujours sans sélectionneur. La Fédération tunisienne fait machine arrière. Après avoir annoncé une short-list de cinq entraîneurs pour le poste de sélectionneur, l’instance a annoncé que Roger Lemerre (Etoile du Sahel) et Mondher Kebaier (Club Africain) ne sont plus dans ses plans. Une information confirmée par le vice-président Maher Snoussi lors de l’émission Dimanche Sports, qui a expliqué que les deux hommes sont difficiles à aller chercher en raison de leurs situations contractuelles et de leurs clubs qui sont décidés à ne pas les laisser filer. Pour parer à ces deux défections, le dirigeant...
(RFI 01/03/14)
Nizar Khanfir, le sélectionneur intérimaire de la Tunisie, a appelé 22 joueurs pour le match amical face à la Colombie, le 5 mars à Barcelone. Le Bastiais Wahbi Khazri, écarté l’automne, fait son retour. Les 22 Aigles de Carthage : Gardiens de but : Farouk Ben Mustapha (CA Bizertin), Atef Dkhili (Club Africain), Hamdi Kasraoui (Stade Tunisien). Défenseurs : Syam Ben Youssef (Astra Giurgiu, Roumanie), Yassine Mikari (FC Lucerne, Suisse), Alaeddinne Yahia (Lens, France), Ammar Jemal (Al-Fateh, Arabie Saoudite), Hamza Mathlouthi (CA Bizertin), Mohamed Ali Yaâcoubi (Club Africain) Milieux de terrain : Anis Ben Hatira (Hertha Berlin, Allemagne), Ferjani Sassi (CS Sfaxien), Hocine Ragued (ES Tunis), Stéphane Nater (FC Saint-Gall, Suisse), Oussama Darragi (ES Tunis), Wahbi Khazri (Bastia, France), Ali...
(Le Soleil 25/02/14)
Le premier tournoi éliminatoire à la prochaine Coupe du monde de volleyball chez les filles s’est achevé samedi à Nairobi avec la victoire finale des Tunisiennes qui ont validé l’unique ticket au détriment des Kényanes, pourtant grandes favorites. Le Sénégal, lui, s’est emparé de la médaille de bronze. Grosse désillusion pour l’équipe nationale féminine de volleyball du Kenya, archi favorite du tournoi éliminatoire à la prochaine Coupe du monde de la discipline. Un tournoi qu’elle accueillait et qu’elle a finalement perdu lors du match décisif remporté samedi par la Tunisie (3-2) qui se qualifie du coup au prochain tournoi mondial. Pourtant, la tâche n’a pas été facile pour les Maghrébines qui ont tout de même ouvert les hostilités en remportant...
(Africa Top sports 20/02/14)
Youssef Zouaoui était bien parti pour être le sélectionneur intérimaire des Aigles de Carthages. Mais finalement, il n’a pas été retenu. La Fédération tunisienne de football a plutôt porté son choix sur Nizar Khanfir et a annoncé sur son site officiel que ce dernier assurera l’intérim le 5 mars prochain lors du match amical face à la Colombie. Le choix a été porté sur Khanfir suite à une proposition faite par le Directeur technique national, proposition approuvée à l’unanimité par les membres fédéraux. La rencontre entre la Tunisie et la Colombie se jouera à Barcelone en Espagne.
(AFP 02/02/14)
LE CAP, (AFP) - La Libye a remporté samedi le Championnat d'Afrique des nations en battant le Ghana 4 tirs au but à 3 (0-0 après la prolongation), au Cap. Les Libyens, invités-surprise de la finale, s'adjugent ainsi leur premier titre continental et prennent une revanche tardive sur leur défaite en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-1982), il y a 32 ans, contre le Ghana. Au termes d'un match plutôt terne avec peu d'actions et sans but, les Libyens et les Ghanéens ont dû se départager aux tirs au but, comme lors du tour précédent, respectivement face au Zimbabwe et au Nigéria. Grâce à un arrêt du gardien Muhammad Nashnoush et à une frappe du Ghanéen Tijane loin...
(Global Net 24/01/14)
La sélection féminine de Hand-Ball s'est qualifiée pour la finale de la coupe d'Afrique des nations après sa victoire, en prolongations, face à l'Angola 31 à 30. Grosse performance des camarades de Chabbah qui mettent fin à la domination des Angolaises. Les Tunisiennes ont très bien débuté la rencontre, menant rapidement 5 à 1. Les Angolaises ont réagi en inscrivant 5 buts de suite mais un nouveau passage à vide a permis à la Tunisie de reprendre l'avantage et de mener 10 à 6. La suite de la première période a été équilibrée et ce sont les camarades de Chabbah qui sont rentrées au vestiaire avec une avance de deux buts (14/12). En seconde période, les Tunisiennes ont résisté aux...
(Leaders 24/01/14)
La Confédération Africaine de Hand Ball a décidé de confier à l'Egypte l'organisation la prochaine édition de la Coupe d'Afrique (hommes) qui aura lieu en 2016. Deux autres pays pays étaient en lice, la Tunisie et le Congo. Cette édition revêt une grande importance car le vainqueur sera qualifié pour les Jeux Olympiques qui auront lieu la même année à Rio de Jeneiro, au Brésil. Pourtant l'Egypte avait organisé l'édition de 2010. La décision de la CAHB illustre la mainmise des Egyptiens sur cette fédération, tout comme sur la Fédération Internationale présidée depuis des années par un Egyptien, et a contrario le peu de poids de la Tunisie au sein de ces instances. A noter que notre sept national messieurs...
(Africa Top sports 21/01/14)
Après une journée de pause, les sélections en lice pour la 21e édition de la CAN de handball qui se déroule en Algérie ont investi les salles qui abritent l’événement pour la 4e journée du tournoi masculin. Dans le groupe A, la Tunisie poursuit son parcours sans faute. Opposé au Cameroun pour le compte de la 4e journée, le champion d’Afrique s’est imposé 30-24. Accrocheuse durant les dix premières minutes (7-5), la sélection camerounaise va baisser en intensité au fil du temps pour être menée de 10 buts à la mi-temps, 22-12. Toujours invaincue dans le groupe, la Tunisie affronte l’Egypte ce mardi. Les Pharaons ont également composté leur quatrième victoire de poule en dominant la Libye 27-15. Avant ce...
(Global Net 21/01/14)
La dernière journée du tour préliminaire de la CAN 2014 de Hand-Ball aura lieu aujourd'hui. La sélection féminine affrontera son homologue angolaise à partir de 14h15. Le match sera retransmis en direct par Bein Sports 10 HD. Celui opposant la sélection masculine à son homologue égyptienne débutera, quant à elle à 20H30 et sera rentransmise par Bein Sports HD.
(Jeune Afrique 20/01/14)
Ancien collaborateur de Joseph Blatter, le Français Jérôme Champagne a annoncé le 20 janvier sa candidature à la présidence de la Fifa (élection en mai 2015). Une institution qu'il souhaite à la fois plus forte et plus démocratique. Il s'en explique. Diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, et ancien pigiste à France-Football, Jérôme Champagne (55 ans) embrassa par la suite une carrière de diplomate qui le conduisit successivement à Oman, à Cuba, à Los Angeles et au Brésil. Il intégra ensuite le comité d'organisation de la Coupe du monde 1998, en France, puis la Fédération internationale de football association (Fifa), dont le siège est à Zurich, en tant que conseiller, secrétaire général adjoint, délégué aux projets spéciaux, puis...
(El Watan 17/01/14)
Les deux plus grands favoris pour décrocher le titre de la 21e édition du Championnat d’Afrique de handball, la Tunisie et l’Egypte, ont entamé de fort belle manière la compétition, en s’imposant facilement, hier, respectivement face à la Libye et au Sénégal. La Tunisie, championne d’Afrique en titre, a déroulé, lors de son match face au voisin libyen sur le score de 27 à 18, à la coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf, et ce, pour le compte du groupe A. Les Tunisiens ont bouclé la première période sur le score de 13 à 8 avant d’accentuer leur avance en seconde période, s’imposant au final 27-18. Les Tunisiens seront opposés ce soir, à partir de 18h, au Gabon à la...
(APA 16/01/14)
Afrique - La Tunisie (chez les hommes) et l’Angola (chez les dames) seront, à nouveau, les grands favoris de la 21e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de handball dont le coup d’envoi sera donné ce jeudi à Alger. Enjeu de ces deux compétitions : les trois premiers de chaque tournoi seront qualifiés aux championnats du monde 2015 au Qatar (hommes) et au Danemark (dames). Chez les hommes, la Tunisie, neuf fois championne d'Afrique et tenante du titre, partira avec la faveur des pronostics face à l'Algérie, vice-championne d'Afrique et l'Egypte, soit le trio gagnant de la petite balle continentale masculine depuis des lustres. Avec respectivement cinq et trois titres africains, Tunisiens et Egyptiens dominent la compétition depuis...
(Global Net 16/01/14)
La sélection tunisienne de Hand-Ball s'est imposée, jeudi après-midi, dans le cadre de la première journée du tour préliminaire de la coupe d'Afrique des nations, face à son homologue libyenne 27 à 18. Une simple formalité pour les champions d'Afrique qui ont mené à la pause 13 à 8. En second période, les Tunisiens ont plié le match, prenant une avance de plus de 10 points. Interrogé après le coupe de sifflet final par MFM, le capitaine des "Aigles de Carthage" a déclaré que les premiers matchs du tournoi permettent au sélectionneur de faire tourner l'effectif. Il a ajouté que face à la Libye, les débuts ont été poussifs mais qu'ensuite ses coéquipiers et lui ont déroulé.
(APA 10/01/14)
L’international ivoirien Yaya Gnégnéri Touré a été élu, jeudi soir à Lagos au Nigéria, « ballon d’or africain » 2013, au cours d’une cérémonie organisée par la Confédération africaine de football (CAF). Double lauréat en 2011 et 2012, le sociétaire de Manchester City se succède, ainsi, à lui-même. Pour la 3ème fois de suite, le milieu de terrain ivoirien, Yaya Gnégnéri Touré a été sacré « Ballon d'or » africain à l'issue de la cérémonie de récompense de la 22è édition des Glo CAF Awards, devançant le Nigérian John Obi Mikel et son capitaine de sélection, Didier Drogba, les deux autres nominés du tiercé final. Yaya Touré, 30 ans, grandissime favori, rejoint, avec ce sacre, le Camerounais Samuel Eto'o (2004,...
(AIP 08/01/14)
Abidjan - Au total, 43 pays sur les 54 associations membres de la Confédération africaine de football (CAF) se sont engagés pour les éliminatoires du 19ème Championnat d’Afrique des nations U20 prévu au Sénégal, en 2015. Le Sénégal, pays hôte de cette compétition, est qualifié d’office, indique la CAF, dans un document posté sur son site web. L’Egypte est la championne d’Afrique en titre de cette catégorie. Elle a remporté le 18ème championnat d’Afrique U-20 face au Ghana, en mars 2013. Par contre, l’équipe nationale des moins de 17 ans s’est engagée pour disputer les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations des moins de 17 ans (Niger 2015), en même temps que 37 autres pays. Le Sénégal s’est également engagé...

Pages

(Libération 17/06/13)
Au total, sept personnes seront jugées, dont deux en leur absence. Weld El 15 a été condamné la semaine dernière à deux ans de prison pour des textes qualifiés d'«atteinte aux bonnes mœurs» et d'«outrage». Cinq rappeurs tunisiens se sont présentés lundi devant la police judiciaire pour leur rôle dans des heurts avec des policiers après la condamnation du musicien Weld El 15 alors qu’une journaliste franco-tunisienne convoquée elle aussi a quitté le pays, selon leur avocat. Un autre rappeur impliqué aussi dans cette affaire ne s’est pas présenté, a indiqué à l’AFP Thameur Mekki qui dirige le comité de soutien de Weld El 15. Au total sept personnes - les six rappeurs et la journaliste - ont été interpellées...
(AFP 15/06/13)
Des rappeurs tunisiens ont diffusé vendredi une nouvelle chanson défiant la police en réaction à la condamnation de Alaa Yaâcoubi, alias Weld El 15, à deux ans de prison ferme pour un morceau jugé insultant pour la police. "Vous avez des armes et des menottes, nous avons le rap, des micros et un crayon pour dire mille et une insultes", clamaient collectivement neuf rappeurs vedettes, dans un morceau intitulé "Lâchez Weld El 15". La justice a condamné jeudi Alaa Yaâcoubi, 25 ans, a deux ans de prison ferme pour sa chanson "Boulicia kleb" (Les policiers sont des chiens). "Pardonnez-nous les chiens! Nous avons pensé que vous étiez des hommes à dépasser la faute, à changer les choses, nous vous insultons,...
(Libération 14/06/13)
Hind Meddeb avait manifesté son soutien au rappeur Weld El 15 condamné jeudi à Tunis à deux ans de prison pour avoir insulté la police. Elle avait publié une tribune dans «Libération». Il ne fait décidément pas bon exprimer trop haut ses opinions ces jours-ci en Tunisie. Au surlendemain de la condamnation à quatre mois de prison ferme de trois Femen et au lendemain de la condamnation à deux ans de prison ferme du rappeur Weld El 15, la journaliste franco-tunisienne Hind Meddeb a été arrêtée pour avoir, précisément, pris la défense de ce rappeur expédié en prison parce qu'il avait insulté la police. Chroniqueuse à France Info, ancienne de France 24, Hind Meddeb a été arrêtée jeudi à Tunis...
(Courrier International 14/06/13)
Les verdicts rendus ces derniers jours par les tribunaux tunisiens sont cléments à l'égard de militants salafistes mais d'une grande sévérité avec le rappeur Weld El 15 ou les militantes du mouvement Femen. Recherché par la police depuis des semaines, le rappeur Aladin Yacoubi, alias Weld El 15 [en cavale depuis trois mois], avait décidé de se présenter au tribunal pour son procès qui s'est tenu le 13 juin. Le rappeur a été condamné à deux ans de prison ferme pour sa chanson Boulicia Kleb ("Les policiers sont des chiens") qui avait suscité une polémique. Le 21 mars, Weld El 15 avait déjà été condamné par contumace à deux ans de prison ferme pour cette affaire. En marge du verdict,...
(La Presse 14/06/13)
«Le prestigieux festival d’El Jem, qui se tient depuis 28 ans déjà, au bonheur des amateurs de musique classique, porte un message d’amitié et d’ouverture sur les civilisations, sur les pays et sur tout ce qui est universel et humain», a annoncé M. Mohamed Ennaceur, fondateur et ancien président du festival, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue mercredi dernier à Tunis et à laquelle des diplomates, représentant les pays qui participent à cette édition, ont assisté. Prenant la parole, le directeur actuel du festival, Badie Chaâbène, a déclaré que la manifestation a pour thème, cette année : «Voyage musical à El Jem». Une façon d’inviter les fidèles à un périple dans le temps et dans l’espace, dans une...
(Le Monde 14/06/13)
Le rappeur tunisien "Weld El 15" a été condamné, jeudi 13 juin, à deux ans de prison ferme pour avoir insulté la police dans une chanson, un jugement qui a déclenché des heurts au tribunal. Le verdict a été annoncé par le juge du tribunal de Ben Arous, une banlieue de Tunis, devant lequel Alaa Yaâcoub, de son vrai nom, comparaissait libre. Il a été aussitôt emmené en prison. Des protestations et heurts avec la police ont éclaté à l'annonce du verdict. Des cris se sont élevés dans la salle d'audience parmi les partisans du chanteur et la police est intervenue brutalement pour évacuer des artistes et amis du rappeur qui ont assisté au procès. Certains ont été pourchassés et...
(Burkina24 14/06/13)
Nous l’avions déjà dit : la langue française est en déclin. La francophonie reste une notion abstraite et son rayonnement sur le monde n’est plus que le reflet d’une splendeur passé jadis aidée par le fait colonial. Guidé par un sursaut de nationalisme linguistique et d’identité culturelle les peuples africains se referment ou effarouchent la langue de Molière en créant un français populaire à la sauce africaine. Désormais classé à la cinquième place dans le monde le français fait face à une concurrence dont la plus menaçante est l’anglais qui pollue désormais le vocabulaire francophone. La langue française des élégances classiques et des références littéraires semble confrontée à une simplification et une ouverture forcée pour intégrer les autres langues si...
(AFP 13/06/13)
BEN AROUS, 13 juin 2013 (AFP) - Le rappeur tunisien "Weld El 15" a été condamné jeudi à deux ans de prison ferme pour avoir insulté la police dans une chanson, selon une journaliste de l'AFP, un jugement qui a déclenché des heurts au tribunal. Le verdict a été annoncé par le juge du tribunal de Ben Arous, une banlieue de Tunis, devant lequel Alaa Yaâcoub, dit "Weld El 15", comparaissait libre. Il a été aussitôt emmené en prison. Des protestations et heurts avec la police ont éclaté à l'annonce du verdict. Des cris se sont élevés dans la salle d'audience parmi les partisans du chanteur et la police est intervenue brutalement pour évacuer des artistes et amis du rappeur...
(La Presse 13/06/13)
La bonne humeur, ou plutôt le bon kif, c’est ce que veut dire El Gusto pour les Algérois et tous ces artistes du chaâbi que Safinez Bousbia nous a présentés un à un, dans ce documentaire aux envolées lyriques et au bon sentiment d’amour, de fraternité et de musique. Présenté à Mad’art la semaine dernière, lors des Journées du cinéma européen, ce film a transporté le public très loin des conflits de la Constituante et des déchirements des partis politiques. Le temps d’un film, on s’est dit, comme dans une communion, «exit les tracas et que vivent la musique et la bonne humeur !!». En vérité, rien ne prédestinait Safinez Bousbia à devenir réalisatrice. Née à Alger, elle n’y a...
(Le Temps (tn) 13/06/13)
C’est sous le signe du « Voyage musical à El Jem » qu’est placée la 28ème édition du Festival International de Musique Symphonique d’El Jem qui se déroulera du 29 juin au 31 août, c’est ce qu’a annoncé Badie Chaâbane, directeur de ce festival au cours d’une conférence de presse, tenue hier à Tunis en présence de Mohamed Ennaceur, Président-fondateur du Festival, Gerhard Weinberger, Ambassadeur d'Autriche, José de Pierpont, Conseiller Ambassadeur de Belgique, Konstantin Klimovskiy, Ministre Conseiller de l'Ambassade de Russie, Khaled Aref Premier Secrétaire de l’Ambassade de l’Egypte, Luigi Merolla, Directeur de l'Institut Culturel Italien et Hafedh Makni, directeur de l’Orchestre symphonique tunisien. Prenant en premier la parole Mohamed Ennaceur, président-fondateur de cette manifestation sans qui elle n’existerait pas,...
(La Presse 12/06/13)
Comme chaque année, à Sidi Ali Lasmar à Bab Jedid, la confrérie stambéli ne manque pas de célébrer la Chaâbaniya. Cette confrérie, qui est une des dernières à préserver la mémoire et le répertoire de cette forme musicale venue de loin, et intégrée au patrimoine tunisien, est dirigée par Ryadh Zawech, seul blanc de cette communauté. Le stambéli, on le sait, est arrivé du Niger, du Tchad et du Mali, sur les routes des esclaves. Quand la Tunisie, avant l’Europe, a promulgué l’abolition de l’esclavage, les nouveaux affranchis, qui avaient trouvé en notre pays une terre hospitalière, ont souhaité y demeurer. Ils y ont fait souche, et ont intégré leur panthéon, leurs traditions et leur patrimoine musical à ceux de...
(La Presse 11/06/13)
Rien de moins innocent que le thème proposé par Yosr Ben Ammar à un aréopage d’artistes : la chaise, ou the «chair», sur lequel elle a demandé à une vingtaine de plasticiens de s’exprimer, de broder, de fantasmer, de rêver ou de se divertir. Il faut avouer que cette jeune galeriste, dernière arrivée dans le monde touffu des galeries, a su, sans marcher sur les plates-bandes de personne, s’imposer, et faire sa place sur les cimaises. Avec doigté, intelligence, créativité et originalité, elle s’est créé un team d’artistes jeunes, débordant de vitalité, marginaux quelquefois, qui ont trouvé leur place dans son environnement , et sont prêts à la suivre jusqu’au bout des cimaises. Quand, pour des raisons de sécurité, elle...
(La Presse 07/06/13)
Il est plus intelligent d’initier les enfants à la vie et de leur inculquer les valeurs universelles à travers les contes, plutôt qu’à travers des instructions à la verticale en tirades. Émerveillés, tout ouïe, ils adhèrent à l’histoire, compatissent avec les «Bons», s’indignent contre les «Méchants» et découvrent, via le dénouement de l’intrigue, la morale qu’ils ne sont pas près d’oublier. Yohka Anna (il était une fois...) est une pièce de théâtre pour enfants âgés de plus de six ans qui a été présentée, mercredi dernier, à la salle Le 4e Art. Elle constitue une reprise intéressante de Ali weld el soltan (Ali, le fils du sultan), un conte pour enfants, puisé dans le répertoire populaire tunisien. Le texte est...
(Le Parisien 07/06/13)
"L'art finit toujours par triompher" assure le chanteur Lotfi Bouchnak, qui mis la révolution tunisienne en chansons, se disant optimiste face aux menaces sur la création artistique, dans un entretien à l'AFP en marge du festival Mawazine, au Maroc. "La révolution tunisienne continue", assure le chanteur-compositeur qui entonna des chants révolutionnaires dès le début du soulèvement de janvier 2011, dont il a fait un album en mars de la même année. "L'art finit toujours par triompher, et les gens ne peuvent pas se passer de l'art et de la beauté", affirme-t-il. Plus de deux ans après la chute du régime de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali, il continue de défendre la révolution tunisienne, et ce malgré les menaces...
(La Presse 06/06/13)
Il semble que la scène de Carthage renaîtrait de ses cendres, c’est-à-dire qu’on retrouvera les débris d’une Carthage diversifiée, plurielle, florissante et surtout majestueuse, comme on l’a toujours rêvée et voulue. Longtemps considéré comme un événement prestigieux et de dimension internationale, le festival de Carthage a accueilli les artistes, les troupes et les ballets les plus connus : Louis Armstrong, Ray Charles, Joe Cocker, Mikis Théodorakis, Wadiï Essafi, Sabah Fakhri, Warda, Lotfi Bouchnaq, Georges Wassouf, Dalida, Charles Aznavour, Eros Ramazzotti, le ballet Bolchoï... A partir de la fin des années 1990, ce festival a connu une nette régression avec des programmations favorisant la musique de variété et réservant une large marge à des artistes de second ordre élevés au rang...
(La Presse 05/06/13)
Dérangeant, voire embarrassant, est le propos de Elle ne pleure pas, elle chante, le film adapté du roman éponyme de la romancière française Amélie Sarn, programmé dans les Journées du cinéma européen et projeté avant-hier, à l’espace Mad’Art. C’est au sujet tabou de l’inceste que le réalisateur, Philippe de Pierpont, s’est attaqué. Ce film qui a déjà fait l’objet d’une adaptation en bande dessinée par Corbeyran et Thierry Murat en 2004, a été largement soutenu par de nombreuses associations d’aide aux victimes des agressions incestueuses. Mais au-delà du sujet lourd du film, loin du trait dur et épais de l’histoire, le réalisateur belge fait bel et bien acte de cinéma, avec ce corps et cette voix d’un être en souffrance...
(La Presse 04/06/13)
On dit que c’est en jouant qu’un enfant devient créatif. Pour Amina Srarfi, c’est en chantant qu’on peut inculquer toutes les valeurs humaines à l’enfant. C’est ce qui résulte du projet pédagogique «Choralia» de Srarfi, monté il y a deux ans, qui vise à amener les enfants à apprendre et à présenter des chansons du patrimoine tunisien, maghrébin et d’autres morceaux arabes qui célèbrent la paix, la tolérance, la fraternité... Les chorales Amina Srarfi, d’El Bouhayra et du collège Pierre Mendès-France, réunies dans l’association «Les rossignols chantent», étaient ainsi présentes samedi dernier au Théâtre municipal de Tunis pour un récital, dont l’invité d’honneur était le chanteur Kamel Raouf Nagati. Tout au long du spectacle, ces petits anges nous ont épatés...
(La Presse 03/06/13)
Souvent, il reçoit des amis; parfois, il joue au théâtre ; toujours, il vend des bouquins. Lotfi Hafi, libraire et galeriste de profession, n’aime pas trop parler de son passé ni de ses études —pourtant si intéressantes— à l’Université. Il préfère vivre l’instant présent, décoder les mots, échanger des livres et des idées. Plus que l’esprit, c’est le rire qui le touche le plus. Rien ne semble perturber son corps de... balaise. Même pas le fait que les affaires ne marchent pas tellement et qu’en cette période trouble, les Tunisiens achètent de moins en moins des livres. Mais s’il y a une chose dans la vie qui peut influencer ses humeurs, c’est bien le goût des autres. Cela fait exactement...
(La Presse 31/05/13)
Le coup d’envoi de la 20e édition des Journées du cinéma européen a été donné, mardi 28 mai 2013, au CinéMad’art à Carthage. Venus nombreux pour assister à l’ouverture de ce festival, devenu tradition, les spectateurs ont pu découvrir le film français Ombline, premier long métrage de son auteur et réalisateur Stéphane Cazes. Un film fort émouvant au discours réaliste qui vous prend par la main pour vous immerger dans le milieu carcéral féminin, en s’intéressant plus particulièrement au sort des femmes qui accouchent en prison. Le film pose des questions que tout le monde a dû un jour se poser sur le sort de ces détenues nouvellement mamans, sur les conditions dans lesquelles naissent leurs bébés et surtout sur...
(Les Dépêches de Brazzaville 30/05/13)
Du 9 mai au 8 juin 2014 aura lieu à Dakar, au Sénégal, la Biennale de l'art africain contemporain. Ce festival, qui accueillera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde, lance un appel à candidatures pour l'exposition internationale Dak'Art 2014. Les artistes contemporains africains et de la diaspora africaine peuvent poser leur candidature jusqu'au 15 septembre 2013. Ce festival est l'un des plus grands rendez-vous dédiés à l'art africain contemporain. La onzième édition regroupera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde. Ce sera un moment important de réflexion sur les métiers de l'art. « Si autrefois, les artistes traitaient directement avec leurs clients, le marché de l'art tel...

Pages

(RFI 08/07/17)
Fin—2015, la Tunisie avait été choquée par la mort d’un jeune berger, tué par des jihadistes dans les montagnes du centre du pays alors qu’il gardait son troupeau. Les auteurs du crime avaient décapité Mabrouk Soltani, 16 ans, et donné sa tête à son cousin qui l’accompagnait. Il y a un mois, Khelifa, le grand frère de ce berger, a été assassiné lui aussi par les jihadistes, dans la même zone, dans les mêmes circonstances. Le meurtre a été revendiqué par l’organisation terroriste État islamique. Dans le hameau où vit la famille, au pied du mont Mghilla, au sein de la région de Sidi Bouzid, on ne croit plus en l’avenir. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170708-jihadistes-etat-islamique-daech-berg...
(Jeune Afrique 07/07/17)
L’ex-Hôtel Impérial Marhaba, le palace de Sousse dans lequel 38 touristes internationaux avaient été tués le 26 juin 2015 a rouvert en avril. À l’intérieur, les mesures de sécurité ont été multipliées et les réservations affichent déjà quasi complet dans un contexte de reprise des arrivées de touristes internationaux en Tunisie. Deux ans après qu’un étudiant de 23 ans a abattu à la mitraillette 38 personnes sur la plage et dans l’enceinte de l’Hôtel Impérial Marhaba à Port El-Kantaoui, une station balnéaire voisine de Sousse, les touristes ne rechignent pas à s’y rendre. Purement et simplement fermé en septembre 2015 faute de réservations, le palace 4 étoiles a été rouvert après deux millions d’euros de travaux. Le Steigenberger Kantaoui Bay,...
(Jeune Afrique 07/07/17)
L’opération anticorruption dont il a pris la tête lui assurant une certaine popularité, Youssef Chahed est désormais certain de se maintenir à son poste. Le chef du gouvernement ne craint plus un veto de l’Assemblée, qui l’empêchait jusque-là de procéder à un vrai remaniement et le contraignait à nommer des ministres par intérim pour remplacer les sortants. Selon des sources à la primature, un important remaniement est envisagé à la rentrée parlementaire d’août. Mais déjà la composition de la future équipe provoque des tiraillements : Chahed souhaite promouvoir des personnalités pour leurs compétences, les partis essaient d’avancer leurs pions, et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) s’oppose à ce que les islamistes d’Ennahdha aient des maroquins. Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/453186/politique/tunisie-youssef-chahed-...
(Jeune Afrique 07/07/17)
Le ministère tunisien des Finances et treize banques du pays ont signé jeudi 6 juillet une convention pour le financement du Budget de l'État 2017. Une première en Tunisie. Ces banques se sont ainsi engagées le 6 juillet à prêter un total de 250 millions d’euros (environ 695,8 millions de dinars tunisiens) sur une période de trois ans avec, au choix, deux procédures différentes de remboursement en devises : soit au terme des trois ans à un taux de 2,25%, soit annuellement à 2%, précise l’agence TAP. La Banque internationale arabe de Tunisie (60 millions d’euros), l’ABC Bank (5 millions d’euros), la North Africa International Bank (5 millions d’euros), et la Banque de Tunisie et des Emirats (1 millions d’euros),...
(Jeune Afrique 06/07/17)
Ministre chargé de la Réforme administrative en 2012, Mohamed Abbou, 51 ans, avait rapidement jeté l’éponge faute de prérogatives pour combattre la corruption. Il a été l’un des lieutenants de Moncef Marzouki avant de s’émanciper et de fonder son mouvement, le Courant démocratique, qui est l’une des forces montantes de la scène politique. Farouche opposant à Ben Ali et à l’actuel exécutif, ce militant intransigeant qui a connu les affres de la prison soutient la croisade contre la corruption engagée par le chef du gouvernement, tout en...
(Jeune Afrique 06/07/17)
La participation de Michel Boujenah, humoriste, acteur et réalisateur franco-tunisien, au Festival international de Carthage a suscité diverses réactions dans le pays. Une frange de la société civile ainsi que l’UGTT, la principale force syndicale en Tunisie, ont lancé un appel à l’annulation du spectacle. Ils reprochent au comédien son positionnement assumé en faveur d’Israël. « Je suis super content parce que, depuis la révolution, je n’y ai pas joué. J’y suis allée très souvent, mais pas pour jouer. » C’est avec émotion que Michel Boujenah a annoncé dans l’émission « On n’est pas couchés » du 17 juin 2017, sur France 2, sa venue au Festival international de Carthage. La programmation de son spectacle prévu pour le 19 juillet...
(Jeune Afrique 06/07/17)
Le secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe (UMA) croit toujours au miracle. Il était au sommet de l'Union africaine lundi et mardi, à Addis-Abeba, pour tenter de rapprocher son organisation du reste des pays africains. Le secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Taïeb Baccouche, a été invité au 29e sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est clôturé le mardi 4 juillet, en Éthiopie. À la tête d’une organisation agonisante en raison du conflit entre le Maroc et l’Algérie, il est venu tisser de nouvelles relations avec le reste des pays du continent et essayer de donner un nouveau souffle au rêve maghrébin. Jeune Afrique : pourquoi êtes-vous présent à ce 29e sommet de l’Union africaine ? Taïeb...
(France TV Info 06/07/17)
La Tunisie connait une reprise timide du tourisme. 500 000 Français sont attendus cette année, c'est trois fois moins qu'il y a dix ans avant les attentats, mais la confiance est de retour, les investisseurs veulent y croire. C'est un endroit situé un peu au bout du monde, encore quelques kilomètres après Tataouine. Car pour faire découvrir la Tunisie secrète qu'il affectionne, Hubert emmène ses clients à Chenini, un village reculé situé aux portes du désert. Pendant deux ans, les touristes ont boudé la Tunisie après les attaques terroristes de 2015. De longues années de galère pour cet investisseur français spécialisé dans le tourisme alternatif. Mais depuis quelques semaines, les vacanciers semblent de retour pour son plus grand bonheur. Un...
(Jeune Afrique 06/07/17)
L'opération anticorruption a été initiée le 23 mai dernier en Tunisie. Jeune Afrique revient sur les principales cibles de « Mani pulite ». L’opération anticorruption lancée le 23 mai par les autorités tunisiennes a abouti à démanteler un vaste réseau de contrebande ayant des ramifications libyennes. Une dizaine de gros bonnets ont été arrêtés ou placés en résidence étroitement surveillée. Parmi eux figurent : Chafik Jarraya, homme d’affaires (import-export, promotion immobilière, médias). Yassine Chennoufi, ancien candidat indépendant à la présidentielle de 2014, ancien directeur des douanes. Néjib Ben Ismaïl, homme d’affaires (fruits secs, pistaches) suspecté de corruption. Ridha Ayari, ancien colonel de la douane. Samir el-Wafi, animateur télé, roi de l’audimat grâce à son émission Liman Yajroo Fakat (Seulement pour celui...
(Jeune Afrique 06/07/17)
Une manifestation a eu lieu mardi 4 juillet devant le Parlement tunisien pour réclamer la reprise des relations diplomatiques entre la Tunisie et la Syrie, rompues il y a cinq ans. Parmi les arguments des partis de l'opposition qui plaident pour cette reprise : l'entraide pour contenir les jihadistes tunisiens de retour de Syrie. Réunis le 4 juillet devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) au Bardo, des Tunisiens et des Syriens ont appelé à la réouverture de l’ambassade syrienne à Tunis et au rétablissement des liens diplomatiques entre les deux pays. Parmi les manifestants, des représentants de partis de l’opposition et d’associations – Courant populaire, mouvements Al-Nidhal Al-Watani et Al-Mourabitoun, Ligue tunisienne pour la tolérance, l’association des ressortissants syriens...
(Jeune Afrique 05/07/17)
En grande difficulté il y a quelques semaines, le chef du gouvernement Youssef Chahed a renversé la situation en sa faveur en lançant une vaste opération mains propres. Et gagné ses galons d’homme d’État. Menée tambour battant depuis le 23 mai, date de l’arrestation spectaculaire de Chafik Jarraya, homme d’affaires sulfureux menotté par les forces spéciales à sa sortie d’un café du quartier des Berges du Lac, à Tunis, la guerre contre la corruption ne connaît aucun répit et s’étend à tous les secteurs. Elle a éclipsé une autre guerre, celle contre le terrorisme. Après les barons de la contrebande et du commerce informel, après les cadres des douanes (21 officiers suspendus de leurs fonctions et 35 autres traduits en...
(Jeune Afrique 05/07/17)
La dépouille d'Anis Amri, auteur présumé de l'attentat du marché de Noël à Berlin, et celle de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, auteur de l’attentat de Nice, ont toutes deux été rapatriées vendredi dernier en Tunisie pour y être inhumées. Près d’un an après l’attaque mortelle au camion-bélier sur la Promenade des Anglais, le 14 juillet 2016, le corps de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a finalement été rapatrié en Tunisie, rapporte le quotidien Nice Matin. Son corps aurait été transféré le vendredi 30 juin dernier au service de médecine légale de l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis, et il pourrait être enterré dans sa ville natale, Msaken, dans l’est du pays. Le parquet parisien qui supervise l’enquête sur l’attentat n’a pas souhaité communiquer sur les raisons pour...
(Le Huffington Post 05/07/17)
Invité de la radio Express Fm, le président du Conseil du Tunisian American Young Professionals (TAYP) Mohamed Malouche est revenu sur la visite prochaine du chef du gouvernement Youssef Chahed aux États-Unis. "Les relations entre la Tunisie et les États-Unis sont bonnes" a tenu à affirmer d'emblée Mohamed Malouche avant d'ajouter que "la Tunisie a de bonnes relations avec tous les pays. La Tunisie est appelée la suisse de l'Afrique". Cependant note Mohamed Malouche, les relations avec les États-Unis "ne sont pas privilégiées". Si les relations "étaient privilégiées sous le mandat d'Obama","la concrétisation, l'aide et l'appui étaient un peu plus difficile" à mettre en oeuvre indique-t-il. "Aujourd'hui, sous Donald Trump, les relations sont positives mais elles ne sont pas privilégiées,...
(Le Point 05/07/17)
L'avenue Bourguiba, à l'épicentre de Tunis, est propre, manucurée. Les arbres respirent, les piétons piétonnent sans avoir à zigzaguer entre voitures et embûches perfides, le ministère de l'Intérieur est protégé par une succession de barrières métalliques : l'espace public est bien cerné. Dans les rues parallèles, changement de décor. Un fatras de petits marchands, installés à touche-touche sur les trottoirs transformés en galerie marchande. Ça regorge de produits made in China, made in Turkey. Téléphones, godasses, poêles ou vêtements : ça ruisselle d'un étal à l'autre. Les prix sont bas. Cachées derrière cette farfouille à ciel ouvert, des boutiques. Qui peinent à exister derrière cette muraille de stands improvisés. Le 17 avril, les commerces de textile et de prêt-à-porter avaient...
(Jeune Afrique 05/07/17)
Prévue dans la loi de Finances 2017, entrée en vigueur le 1er janvier, la hausse des prix du carburant et du tabac est aujourd’hui effective. Provoquant ainsi le mécontentement de nombreux consommateurs tunisiens. Le prix du carburant a augmenté pour la première fois en trois ans de 100 millimes pour l’essence sans-plomb et de 90 millimes pour le diesel, ont annoncé le 2 juillet par communiqué le ministère de l’Énergie et des mines et celui du Commerce. Le lendemain, ce fut au tour des cigarettes de subir une nouvelle hausse des prix. La dernière –et la troisième depuis la révolution tunisienne- avait eu lieu en juillet 2014. Ces hausses, explique Fadhel Abdelkefi, ministre de l’Investissement, du Développement et de la...
(Human Rights Watch 04/07/17)
Les Tunisiens et Tunisiennes qui portent plainte contre la police pour ses agissements s’exposent à des représailles et peuvent se retrouver accusés d’outrage aux forces de l’ordre, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Human Rights Watch a déterminé que des poursuites judiciaires ont été ouvertes contre des personnes ayant porté plainte ou annoncé leur intention de le faire après avoir été insultées ou agressées ou après avoir fait l’objet d’arrestations arbitraires. Les victimes présumées de ces abus sont visées par le chef d’inculpation d’« outrage à un fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions », lequel prévoit une peine de prison pouvant aller jusqu’à un an, en vertu de l’article 125 du code pénal tunisien. Le Parlement devrait réformer cette...
(Jeune Afrique 03/07/17)
Pourquoi Mohammed VI n’a-t-il pas reçu Youssef Chahed, le Premier ministre tunisien, à l’occasion de la visite de ce dernier à Rabat, où il a coprésidé avec son homologue Saadeddine El Othmani la 19e session de la Haute Commission mixte maroco-tunisienne, les 18 et 19 juin ? Pour des raisons d’agenda royal, assure-t‑on du côté marocain ; à cause d’un quasi-incident diplomatique, dit-on à Tunis. En réalité, il y a bien eu deux couacs lors de la rédaction du communiqué final de la Haute Commission. À propos de la Libye tout d’abord, et plus particulièrement des accords politiques de Skhirat de décembre 2015. La partie tunisienne a demandé que soit fait simplement mention des « accords politiques » sans que soit ajouté...
(RFI 03/07/17)
En Tunisie, les «sites de production» et les «installations vitales» seront désormais considérés comme «zone militaire interdite» en Tunisie. Cette mesure vise à empêcher l'entrave de ces sites par des mouvements sociaux. C'est ce que vient d'annoncer la présidence de la République. Le décret a été approuvé par le Conseil de sécurité nationale réuni mercredi au palais présidentiel. Le nombre de sites concernés n'a pas été mentionné, mais il est question d'une vingtaine de sites au total selon la presse tunisienne, des sites pétroliers et ceux du bassin minier de Gafsa (dans le centre) notamment.
(Le Monde 03/07/17)
Un mouvement citoyen baptisé Winou Etrottoir (« Où est le trottoir ? ») bouscule les autorités en menant la bataille contre l’occupation sauvage des espaces publics. Par Frédéric Bobin (Tunis, correspondant) C’est juste un exemple, comme ça. A la sortie de La Marsa, sur la route de Gammarth, il y a des frondaisons de bougainvilliers et une vue plongeante sur la mer turquoise. C’est l’univers enchanté des banlieues nord de Tunis, havre de fraîcheur bien loin de la chaleur suffocante de la médina du centre-ville. L’endroit n’est pourtant pas aussi civil qu’il en a l’air. Pour preuve, cette terrasse d’un café qui mange le trottoir. Sous une bâche jaune qui se gondole sous le vent, tables et chaises ont conquis...
(Jeune Afrique 01/07/17)
La lutte anti-corruption en Tunisie, état des lieux et perspectives » ; c’est le thème d’une conférence organisée jeudi à Paris, et à laquelle participait Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLCC). Pendant ce temps, en Tunisie, l'opération « mains propres » menée par le gouvernement de Youssef Chahed continue de battre son plein. « Avant la révolution tunisienne de 2011, nous avions à faire à un régime mafieux avec à sa tête un « parrain » [Ben Ali]. Ce fut l’une des causes, d’ailleurs, du soulèvement populaire… Et c’est ce même Ben Ali qui avait signé la convention des Nations unies contre la corruption en 2008 ! », rappelle Chawki Tabib, président de l’Instance...

Pages