Samedi 24 Février 2018
(Jeune Afrique 24/02/18)
Le dépôt des listes électorales pour les municipales qui se tiendront le 6 mai 2018, s'est clôturé jeudi 22 février 2018 en fin d'après-midi. La campagne des tant attendues élections locales peut désormais commencer. Les dés sont désormais jetés : le dépôt des listes électorales pour les municipales en mai 2018 est terminé depuis ce jeudi, 18h. Un événement très attendu marquant le début effectif de la campagne des premières élections municipales démocratiques du pays depuis la chute du régime de Ben Ali en janvier 2011. A la suite de la révolution, les municipalités ont été dissoutes et remplacées par des équipes provisoires appelées « délégations spéciales » et dont l’efficacité fait débat en Tunisie...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Une marche nationale a été organisée ce lundi par l’Organisation Tunisienne des Jeunes Médecins (OJTM), depuis la faculté de médecine de Tunis jusqu'au ministère de la Santé. Près de 3 000 manifestants ont pressé le gouvernement à faire évoluer leur statut, attendu depuis 2012. « Sept ans, six ministres et rien n’a changé », c’est ce que dénonce le mouvement 76 des médecins internes et résidents en Tunisie. Initié depuis le début du mois de février, ce mouvement de grève se prolonge dans les hôpitaux, où seul le service minimum est assuré depuis le 6 février. Ce lundi 19 février, une marche nationale a également été organisée par l’OJTM à Tunis, depuis la faculté de médecine jusqu’au ministère de la...
(Le Monde 21/02/18)
En Tunisie, la cause palestinienne est chargée d’émotions, sensibilité qui s’était illustrée avec l’accueil à Tunis en 1982 du siège de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). De la rue aux allées du pouvoir, la sympathie n’a jamais cessé de se manifester. Ainsi, au lendemain de la décision des Etats-Unis, annoncée le 6 décembre 2017 par Donald Trump, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, le drapeau palestinien a été déployé jusque dans l’hémicycle de l’Assemblée des représentants du peuple...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Depuis décembre 2017, être DJ est officiellement reconnu comme un métier en Tunisie. Un signe de plus de l'effervescence de la scène musicale électro dans le pays. Mais pour bien saisir le phénomène, il faut être branché sur les réseaux sociaux sur la page Facebook du très prolifique collectif « Full Fuel ». Démocratiser la musique électro, en s’appuyant sur les réseaux sociaux. C’est le défi que s’est lancé les jeunes tunisiens du collectif « Full Fuel ». Si la...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(Jeune Afrique 20/02/18)
Après la Chine, c’est à la Tunisie qu’Emmanuel Macron a consacré sa deuxième visite d’État, les 31 janvier et 1er février. Un cadre solennel pour jeter les bases d’une relation rénovée et innovante entre la France et la Tunisie. « Nous ne vous aiderons pas en tant qu’ami ordinaire ou ami proche, nous vous aiderons en tant que frères et sœurs », a assuré Macron devant les députés tunisiens. Une fraternité qui a pour gènes communs des liens séculaires adossés...
(La Tribune 20/02/18)
Une semaine après l'avoir approuvé, le gouvernement tunisien vient de procéder au lancement du plan national quinquennal de promotion de l'artisanat. C'est le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed qui s'en est chargé ce week-end au village artisanal Kastilia à Tozeur dans le sud-ouest du pays. Le plan nécessitera un financement de 50 millions de dinars soit environ 20,7 millions de dollars. La Tunisie veut accentuer la lutte pour la modernisation de son secteur artisanal. Pour ce faire, les autorités...
(Jeune Afrique 20/02/18)
Consultant franco-tunisien, Hakim El Karoui a dirigé le rapport de l’Institut Montaigne sur la politique arabe de la France (août 2017). Il répond à nos questions sur les relations entre la France et le Maghreb. Jeune Afrique : Vous conseillez de replacer le Maghreb au centre de la « politique arabe » de la France, pourquoi ? Hakim El Karoui : En France, six millions de personnes, immigrés de première, deuxième ou troisième génération, ont un lien direct avec le Maghreb...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Fini les tabous, l'immobilisme et les codes surannés. Le président français veut refonder tous azimuts les relations entre Paris et les pays de la rive sud de la Méditerranée. Enquête sur une révolution diplomatique. Emmanuel Macron, 40 ans, n’en finit plus de nous surprendre. Au Maghreb, comme ailleurs en Afrique, son style décomplexé et parfois transgressif séduit tout autant qu’il déroute. Un selfie avec Béji Caïd Essebsi (BCE), une visite dans les souks de Tunis, une franchise inédite qui s’exprime...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Les députés tunisiens ont accepté la proposition du Premier ministre Youssef Chahed et validé la nomination de Marouane El Abassi à la tête de la Banque centrale. Le successeur de Chedly Ayari aura donc la lourde charge de la maîtrise de l'inflation et d'obtenir la sortie de la Tunisie de la liste noire en matière de blanchiment d’argent et de corruption établie par le Parlement européen. Sans surprise, 134 députés sur 157 présents ont approuvé jeudi 15 février la proposition...
(AFP 16/02/18)
Elle s’est fait un nom en assurant la défense de Ziad Takieddine ou celle de Leïla Ben Ali. Avant de devenir l’avocate patentée des victimes du terrorisme en France. Rien ne prédestinait cette avocate franco-tunisienne spécialisée dans le droit des affaires à s’immerger dans l’univers macabre du terrorisme. Après des débuts dans le célèbre cabinet de Théo Klein, KGA, à Paris, Samia Maktouf, 54 ans, s’était occupée de toutes sortes de contentieux privés, conseillant le patron comme l’ouvrier, le propriétaire...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Alors que le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait entamé le 7 février une procédure de révocation à l’encontre du gouverneur de la Banque centrale tunisienne, Chedly Ayari, ce dernier n’a pas attendu la fin de la procédure et a présenté sa démission ce mercredi. Ce jeudi 15 février, un vote en séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) de Tunisie devait statuer sur le maintien ou pas de Chedly Ayari à la tête de la Banque centrale...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En 2017, sur les 31 000 jeunes convoqués pour le service miliaire, seulement 506 l'ont effectivement fait. Un constat sur lequel s'appuie le ministre tunisien de la Défense, Abdelkarim Zebidi, qui a présenté l'ébauche d'un projet de loi visant à limiter les exemptions possibles. Auditionné devant la commission de la Sécurité et de la Défense ce lundi 12 février, le ministre de la Défense nationale Abdelkarim Zebidi, a annoncé les grandes mesures du futur projet de réforme du service militaire...
(Jeune Afrique 15/02/18)
En Tunisie, une longue tradition de pensée critique appliquée à la chose religieuse se perpétue… et s’exporte. Une librairie du centre-ville de Casablanca, au Maroc. Au rayon indiqué « islam », les signatures tunisiennes se bousculent. On trouve même parmi les titres des approches psychanalytiques de la question : La Guerre des subjectivités en islam (Lignes, 2014) et Un furieux désir de sacrifice. Le surmusulman (Seuil, 2016), du psychanalyste Fethi Benslama. Les ouvrages du célèbre Mohamed Talbi occupent à eux seuls...
(La Tribune 14/02/18)
Même les 3 millions d’euros d’aide bloqués par l’Union européenne(UE) n’ont pas réussi à infléchir la position de la Tunisie. Ce pays nord-africain oppose un niet catégorique à l’installation sur son sol, d’une base militaire de l’OTAN pour des opérations de renseignements et de sécurisation. Refus de façade ou moyen de pression dans les négociations en cours ? En Tunisie, les spéculations se sont emparées de la question. Ce lundi 12 février, lorsqu'il vient répondre aux questions des députés de la commission de Défense et de Sécurité, Abdelkrim Zbidi, le ministre de la Défense fait une révélation qui flatte autant la fierté nationale qu'elle alimente la polémique.
(RFI 14/02/18)
Le ministre de la Défense, Abdelkrim Zbidi, a affirmé le refus catégorique du ministère de la proposition de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord de fournir son expertise ou accorder une aide permanente à l'armée tunisienne contre l'installation d'une base de l'Otan. Le ministre tunisien de la Défense répondait lundi soir aux questions des parlementaires membres du comité de sécurité et de défense. Il a révélé que l'Union européenne refuse de verser un don de trois millions d'euros à l'armée tunisienne si la Tunisie...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Le 8 février dernier, lors d'un duel qui s'est tenu à guichets fermés aux États-Unis, Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le titre de championne du monde de boxe. Ikram Kerwat, boxeuse tuniso-allemande, a remporté le jeudi 8 février le championnat du monde de boxe WBC au Pensacola Bay Center, en Floride, aux États-Unis, en battant son adversaire américaine Angel Gladney. Née à Béja, en Tunisie, cette femme de 33 ans a été une adepte des sports de combat dès...
(Jeune Afrique 13/02/18)
Alors que l'activité de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) était à l'arrêt depuis le 20 janvier par un mouvement social, les cadres ont à leur tour décidé de suspendre leur travail ce lundi et manifestent devant le siège de l'entreprise, prévoyant d'aller jusqu'au gouvernorat de la région, pour sortir de la crise dont elle peine à sortir depuis 2008. Les activités de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) ne sont pas prêtes de reprendre. Ce lundi 12...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine...
(Jeune Afrique 12/02/18)
L’affaire du classement de la Tunisie parmi les États non coopératifs en matière de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme est plus obscure qu’il n’y paraît, selon la partie tunisienne. La Tunisie n'est pas un État voyou, se défendent-elles. La décision votée le 7 février par le Parlement européen classant la Tunisie dans la liste des États les plus exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme est-elle le résultat d’un dysfonctionnement ou procède-t-elle d’une malveillance européenne ?...

Pages