Samedi 25 Novembre 2017
(Le Figaro 06/06/13)
Deux soldats tunisiens ont été tués et quatre autres blessés par l'explosion d'une mine près de la frontière algérienne où les forces de sécurité sont à la poursuite d'insurgés islamistes, a annoncé aujourd'hui un porte-parole de l'armée. Une série d'explosions de mines se sont produites ces derniers temps dans le djebel Châambi, zone montagneuse où les forces tunisiennes traquent les islamistes depuis décembre. Le gouvernement tunisien, représenté par des islamistes modérés d'Ennahda, fait face à la poussée des fondamentalistes musulmans. Le gouvernement accuse les salafistes d'être derrière l'assassinat en février du militant d'opposition Chokri Belaïd, qui avait suscité une vive émotion dans le pays.
(Libération 06/06/13)
Pas de gros titres dans les journaux, pas de rassemblements pro ou anti devant le tribunal de Tunis. C’est sans drame que s’est ouvert hier le procès des trois Femen européennes, jugées pour «atteinte à la pudeur». Loin du psychodrame que leur action topless avait suscité il y a une semaine devant le même tribunal. Loin du déferlement de haine qui avait accueilli la semaine dernière, lors de sa comparution en justice, Amina Sboui (lire aussi page Portrait), la Femen tunisienne, avec laquelle les trois Européennes étaient venues marquer leur solidarité. Devant le palais de justice, une femme, coutumière des procès sensibles, a tout de même assuré le spectacle. A la quinzaine de personnes qu’elle a réussi à intéresser, elle...
(Kapitalis 06/06/13)
Impulser un nouveau souffle dans le secteur de l'artisanat et mettre en lumière les produits du terroir: c'est l'objet de la rencontre tuniso-algérienne, du 5 au 7 juin, au siège de l'Office national de l'artisanat (Ona) à Denden, à l'ouest de Tunis. Le directeur général de l'artisanat auprès du ministère algérien du Tourisme, Ahmed Abdelhedi, accompagné d'une délégation de 7 personnes, et son homologue tunisien, Soufiène Tekaya, directeur général de l'Ona, ont présidé, mercredi, au siège de l'office, l'ouverture des travaux de la Commission technique sectorielle mixte. La signature d'un PV sur un programme de partenariat et d'échange d'expériences aura lieu, vendredi, toujours au siège de l'Ona, en présence des officiels, des professionnels et des médias. Il s'agit de la...
(La Presse 06/06/13)
• Une baisse des flux de 19% pour les cinq mois 2013 Contrairement à plusieurs marchés émetteurs, qui ont amorcé une reprise sur la destination tunisienne, le marché français continue depuis déjà plusieurs mois à susciter les inquiétudes des professionnels tunisiens et leurs homologues français et pour cause : la persistance de la baisse des flux et plus encore le ralentissement des réservations pour l’été et l’arrière-saison. Au-delà de la crise économique et la montée du chômage en France, les consommateurs français demeurent encore frileux à l’égard des événements d’instabilité ayant marqué la scène nationale fortement médiatisée par la presse française. Au regard du poids du marché, les professionnels des deux camps n’ont cessé de scruter ses tendances et son...
(La Presse 06/06/13)
Le jour J est enfin arrivé. Les élèves des classes terminales ont planché hier sur l’épreuve de philosophie programmée pour la première journée de la session principale du baccalauréat . Cette épreuve a duré quatre heures pour la section lettres et trois heures pour les élèves des autres sections. Devant le portail du lycée d’El Ouardia, des parents, dissimulant mal leur anxiété, scrutent attentivement le grand hall de l’établissement dans l’espoir d’apercevoir leur enfant. Enfin, les premiers groupes de candidats surgissent, serrant et chiffonnant dans leurs mains brouillons et copies d’examens. Une heure plus tôt, quelques élèves avaient déjà achevé l’épreuve avant le délai imparti, sortant de la salle, jubilant d’avoir travaillé sur des thèmes classiques et à la portée...
(Le Parisien 05/06/13)
Un tribunal de Tunis a décidé mercredi de reporter au 12 juin la prochaine audience du procès des trois activistes européennes du mouvement Femen qui restent en prison, a appris l'AFP auprès de leurs avocats. | Fethi Belaid Réagir Un tribunal de Tunis a décidé mercredi de reporter au 12 juin la prochaine audience du procès des trois activistes européennes du mouvement Femen qui restent en prison, a appris l'AFP auprès de leurs avocats. La suite du procès "est reportée au 12 juin, la demande de liberté conditionnelle pour les trois Femen a été refusée", a indiqué Me Souheib Bahri. Le juge a renvoyé le procès afin de pouvoir trancher à cette date sur la demande de plusieurs associations islamistes...
(La Presse 05/06/13)
• Samir Ettaieb: «Le parti Ennahdha va encore gouverner tout au long de la période transitoire par des dispositions ajoutées par le fait d’un seul homme» Les députés sont entrés en résistance pour bloquer le cheminement du projet de constitution publié samedi. Et ce, avant son dépôt final au bureau d’ordre de l’ANC et l’envoi aux deux présidents de l’exécutif. Hier, la commission du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif a refusé de se réunir pour faire part de ses remarques quant à la dernière mouture. Or, le projet ne peut passer en plénière, avant que les commissions n’aient donné leurs avis. Il suffit qu’une commission ne siège pas pour que le projet ne passe pas. Nous y sommes. Cette...
(Le Temps (tn) 05/06/13)
Ils font le tour du monde… civilisé et performant, nos valeureux politiciens au pouvoir ! Pourquoi faire ! Pour exporter notre modèle de société et de démocratie « spécifique » ou pour essayer de comprendre comment ces nations qui siègent sur le toit du monde, elles sont parvenues à le faire ! M. Abdellatif Mekki au forum de Harvard-Massachusetts, deux universités qui à elles seules donnent chaque année à l’Amérique de 3 à 5 Prix Nobel dans tous les domaines de la science et la recherche en plus de l’économie, la médecine et la physique. Notre ministre de la santé comprendra-t-il que la première puissance du monde n’a pas enfanté une loi de l’exclusion fasciste et anti-démocratique appelée (Tahsin athawra)...
(Kapitalis 05/06/13)
Cacophonie dans la maison Tunisie: alors que le ministre de la Défense fait de la diplomatie pour ne pas envenimer les relations avec les Etats-Unis, la présidence de la république hausse le ton à l'égard de Washington, dans une posture trivialement populiste et électoralste. La présidence provisoire de la république, par la voix de Adnène Mansar vient de rajouter son grain de sel à la polémique suscité par le verdict, très indulgent, dont ont écopé les 20 Tunisiens accusés d'avoir pris part à l'attaque, le 14 septembre dernier, de l'ambassade et l'école américaines. Pour le porte-parole de Moncef Marzouki, la critique de l'ambassadeur des Etats Unis, Jacob Walles, est «inacceptable». Un durcissement de ton inexplicable Ce durcissement de ton contraste...
(Kapitalis 05/06/13)
Une vingtaine de producteurs horticoles, fruitiers et de produits de la mer tunisiens se rendront en Italie, du 9 au 12 juin, où ils visiteront le Centre agroalimentaire de Rome. La Chambre pour le développement des relations euro-maghrébines (CDRem), organisateur de cette mission, en collaboration avec l'Apia, espère ainsi favoriser l'exportation vers l'Europe des produits maghrébins, en général, et tunisiens, en particulier. Le CDRem se propose d'organiser des missions d'hommes d'affaires, de producteurs et de promoteurs du commerce international afin qu'ils puissent rencontrer leurs homologues européens, pour créer des occasions d'affaires et contribuer au développement économique et social de la Méditerranée. Le choix des secteurs agricole, agroalimentaire et des produits de la mer a été fait parce que ce sont...
(La Presse 05/06/13)
«Nous avons décidé de poursuivre le dialogue et de reprendre contact à partir d’aujourd’hui avec les responsables des partis qui se sont retirés du comité de suivi du dialogue national et de suspendre leur participation à ses travaux. Il s’agit essentiellement de Nida Tounès, d’Ennahdha et du Front populaire. Notre objectif est de parvenir à un consensus sur les points encore en suspens». C’est là la principale décision que nous a annoncée, hier soir, Me Chaouki Tabib, bâtonnier des avocats, à l’issue de la réunion de concertation tenue par les premiers responsables de l’Ugtt, de l’Utica, de la Ligue des droits de l’Homme et du Conseil de l’Ordre des avocats. Les participants à cette réunion ont examiné les articles de...
(Le Monde 05/06/13)
Le procès de trois militantes Femen européennes, deux Françaises et une Allemande, pour avoir manifesté seins nus à le 29 mai à Tunis s'est ouvert mercredi dans la matinée. Une petite foule de quelques dizaines de personnes s'était rassemblée devant le palais de Justice pour exprimer leur colère contre les Femen. "Comment peux-tu défendre ces femmes-là ? Tu n'es pas Tunisien, tu n'es pas musulman, tu n'as pas de femme, de fille", a lancé l'un de ces manifestants à l'un des avocats tunisiens des activistes. Malgré la controverse suscitée dans un pays conservateur dirigé par des islamistes et la menace d'une peine de prison, leur défense s'est dite optimiste. Patrick Klugman, venu de France pour représenter les Femen et les...
(La Presse 05/06/13)
L’Association des magistrats tunisiens (AMT) a appelé, hier, le bureau de l’Assemblée nationale constituante (ANC) à convoquer une réunion avec les membres du comité de pilotage des élections de l’Instance provisoire de l’ordre judiciaire (Ipoj) afin d’entamer leurs travaux et d’ouvrir la porte des candidatures aux élections des membres de l’Ipoj. Le bureau exécutif de l’AMT indique dans un communiqué qu’il «a avisé via une correspondance le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaâfar, du retard pris dans la convocation des membres de la commission de pilotage des élections de l’Instance judiciaire dont la composition a été annoncée depuis le 21 mai dernier». Cette correspondance est motivée par la crainte des conséquences négatives de ce retard sur la mise en place...
(Le Temps (tn) 05/06/13)
Lundi dernier, les riverains et les usagers de la rue de Bab Benat durent pendant un bout de temps emprunter d’autres voies pour circuler dans la zone. Motif : d’après des témoins oculaires, c’était pour assurer des mouvements de sécurité autour de l’administration des examens nationaux relevant du Ministère de l’Education. Assurément, la mesure concernait les sujets de baccalauréat. Les épreuves commencent aujourd’hui, mercredi 5 juin, et se poursuivront jusqu’à mercredi prochain. Nous n’avons pas le moindre doute que M. Salem Labiedh et les fonctionnaires de son département gardent bien en tête le souvenir de la « fuite » déplorée l’année dernière et qui (entre autres facteurs) coûta son portefeuille de ministre à M.Abdellatif Abid. Il n’est donc pas de...
(Business.News 05/06/13)
Les activistes Femen France accompagnées de la bloggueuse égyptienne Aliaa Elmahdy, qui a défrayé la chronique en Egypte et dans le monde arabe en postant sur son blog une photo nue d'elle-même, ont réalisé «une prière seins nus» devant l'ambassade de Tunisie en France, aujourd’hui mercredi 5 juin 2013. On voit dans la photo publiée par les Femen France 9 militantes dénudées dans une posture de prosternation, front contre terre avec des slogans écrits sur leurs dos, notamment «Praying For Justice». Elles ont crié "Amina Akbar". Rappelons que le procès des 3 Femen, qui ont effectué une opération « seins nus » devant le grillage du Palais de Justice à Tunis, a démarré ce matin. Une de leur militante ukrainienne...
(La Presse 05/06/13)
Qu’y a-t-il en commun entre les islamistes en Iran, au Maroc, en Turquie, en Tunisie... ? Rien, en apparence, mais, au fond, une même acclimatation au réel, une même évolution sous la contrainte, dans le cadre de la confrontation ou au fil des échecs qui font que l’avenir de l’islam politique dépend beaucoup moins des stratégies propres que des pressions extérieures... soutenaient un groupe de chercheurs réunis à la fin de la semaine écoulée à l’Irmc (Institut de recherches sur le Maghreb contemporain) autour de la problématique: l’islam politique à l’épreuve du pouvoir. Visitant la cité Ettadhamen une semaine après les évènements consécutifs à l’interdiction du congrès d’Ansar Echaria, Rached Ghannouchi invoquait un énième concept de la littérature islamiste :...
(Le Point 05/06/13)
Trois Femen européennes sont jugées depuis mercredi à Tunis. Une Femen tunisienne devrait comparaître à partir de jeudi à Kairouan. Leur procès s'ouvre ce 5 juin. Les Françaises Pauline et Marguerite et l'Allemande Joséphine, les trois Femen qui avaient protesté le 29 mai devant le palais de justice de Tunis en soutien à Amina, comparaîtront ce mercredi devant le tribunal cantonal de Tunis pour "outrage public à la pudeur" et "atteinte aux bonnes moeurs". Emprisonnées depuis leur interpellation, elles encourent jusqu'à 6 mois de prison. Amina, la Femen tunisienne, sera dans le même temps entendue par le juge d'instruction à Kairouan pour "atteinte aux bonnes moeurs", "profanation de sépulture" et "association de malfaiteurs" et, si les charges sont retenues contre...
(AFP 05/06/13)
La défense des trois militantes du groupe féministe Femen, jugées mercredi pour une manifestation seins nus à Tunis, se disaient confiants avant le début de leur procès, malgré la menace d'une peine de prison ferme. Maître Patrick Klugman, venu de France pour représenter Femen et les familles des activistes --deux Françaises et une Allemande--, a indiqué avoir été autorisé à plaider mercredi matin et s'est dit optimiste, le parquet ayant décidé de fonder son accusation sur la notion de "débauche" et non sur l'atteinte aux bonnes moeurs. Ce délit reste passible de six mois ferme. "On reproche au Femen d'avoir commis un acte de débauche or l'infraction n'est pas constituée ni matériellement ni intellectuellement. Leur corps n'est pas un objet...
(Le Monde 05/06/13)
Une activiste ukrainienne du mouvement Femen a été interpellée par la police à Tunis puis expulsée du pays mardi 4 juin, veille du procès de trois autres militantes, a déclaré à l'agence AFP Inna Shevchenko, figure de proue du groupe féministe. Le ministère de l'intérieur dont dépend la police aux frontières était injoignable mardi soir pour confirmer ou infirmer cette information. "Des hommes sont entrés dans sa chambre d'hôtel, lui ont ordonné de prendre ses affaires et l'ont conduite au commissariat où elle a été interrogée sur ses intentions, notamment si elle voulait faire une action seins nus", a-t-elle raconté, par téléphone depuis Paris. "Puis elle a été expulsée et est maintenant dans l'avion pour Kiev. Son passeport a été...
(Business.News 05/06/13)
Le Premier ministre turc Recep Tayyib Erdogan a été froidement accueilli au Maroc, au niveau diplomatique, puisque le Roi Mohamed VI n’a pas jugé nécessaire de le recevoir, contrairement à ce qui était prévu précédemment, d’après la presse marocaine. La visite s’est achevée et Erdogan ne s’est pas entretenu avec le roi du Maroc. Ses échanges politiques se sont limités à l’équipe gouvernementale en place, représentée par le Premier ministre, Abdelillah Benkirane, issu du PJD, parti islamiste marocain. Un autre incident est venu émailler cette visite. La Confédération générale des entreprises du Maroc (patronat) a boycotté la visite du Premier ministre turc, pourtant accompagné d’une délégation de quelque 300 hommes d’affaires. Ce boycott serait dû au fait que le patronat...

Pages