Dimanche 22 Octobre 2017
(AFP 13/06/13)
BRUXELLES, 13 juin 2013 (AFP) - L'Union européenne s'est déclarée jeudi "surprise" par "la sévérité" de la condamnation à des peines de prison ferme en Tunisie de trois activistes européennes du groupe Femen, deux Françaises et une Allemande, pour avoir manifesté seins nus à Tunis. "D'une manière générale, l'UE ne commente pas les décisions judiciaires. Cependant, elle est surprise par la sévérité du jugement, notamment au regard de décisions de tribunaux tunisiens concernant des actions violentes s'étant déroulées récemment", a déclaré Michael Mann, le porte-parole de Catherine Ashton, la représentante de l'UE pour les Affaires étrangères. Les trois militantes européennes, emprisonnées depuis le 29 mai, ont été condamnées mercredi à quatre mois et un jour de prison ferme pour "atteinte...
(Le Temps (tn) 13/06/13)
Ce que craint le plus la Troïka régnante, c’est qu’en dépit des gradations idéologiques historiques, la gauche chapeautée par Hamma Hammami ne rejoigne l’Union pour la Tunisie regroupant déjà cinq partis et non des moindres, indépendamment du langage parfois équivoque de Néjib Chebbi qui donne l’impression de ne guère savoir quel camp ni quelle alliance choisir. Si l’on exclut les pesanteurs idéologiques, l’Union pour la Tunisie se présente d’ores et déjà comme étant le contrepoids d’Ennahdha et de sa Troïka, ce qui nous mènerait droit vers une bipolarisation de la vie politique, espèce d’épouvantail pour le parti au pouvoir. L’action de l’Union pour la Tunisie ne manque pas d’agressivité. Elle va même chatouiller les sphères réactives contre les prétentions de...
(La Presse 13/06/13)
«La coopération bilatérale tuniso-libyenne sera désormais plus effective et englobera tous les secteurs. Fini les conventions conclues entre des personnes qui ne cherchaient qu’à servir leurs propres intérêts. Grâce aux deux révolutions, le temps est plutôt à un partenariat stratégique entre les deux peuples frères», a annoncé Ali Zeïdan, président du Conseil des ministres libyen, hier, à l’ouverture d’une conférence de presse tenue au palais du gouvernement à la Kasbah. Il a également indiqué que les deux gouvernements tunisien et libyen ont aujourd’hui la volonté commune de travailler en synergie pour garantir des conditions de vie décentes à leurs peuples. Se joignant à son homologue libyen qui présidait une délégation ministérielle libyenne en visite en Tunisie depuis hier, le chef...
(L'Express 13/06/13)
Deux militantes françaises et une allemande, protestant seins nus à Tunis, sont condamnées à quatre mois de prison ferme. Najat Vallaud-Belkacem précise qu'elles continuent à "bénéficier de la protection consulaire". Paris "ne peut que regretter la sévérité" de la peine rendue ce mercredi par la justice tunisienne à l'encontre de trois activistes européennes du groupe Femen, dont deux Françaises, condamnées à quatre mois de prison ferme pour avoir manifesté seins nus à Tunis. "Alors que nous espérions une mesure de clémence, nous ne pouvons que regretter la sévérité de cette peine", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, avait effectivement espéré début juin que la justice tunisienne ferait preuve...
(Le Monde 13/06/13)
Trois militantes européennes du groupe Femen ont été condamnées mercredi 12 juin en Tunisie à quatre mois de prison ferme après avoir manifesté seins nus, fin mai, à Tunis, pour demander la remise en liberté d'une jeune Tunisienne membre des Femen. Le ministère des affaires étrangères français a "regretté la sévérité de la peine", leurs avocats ont dénoncé "une atteinte grave à la liberté d'expression". Les militantes, deux Françaises et une Allemande, emprisonnées depuis leur action, devront purger une peine de "quatre mois et un jour de prison ferme pour atteinte aux bonnes mœurs et à la pudeur", a déclaré un de leurs avocats, Souhaib Bahri. Le juge a cependant refusé la demande de constitution de partie civile de 14...
(La Presse 13/06/13)
Des milliers de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur sont injectés chaque année sur le marché du travail dans toutes les régions du pays. Après des années d’études qui ont coûté à la collectivité nationale une somme faramineuse, une grande partie de ces jeunes se trouvent sans travail. Le taux de chômage parmi les diplômés du supérieur ne cesse d’ailleurs de s’accoître d’une année à l’autre. Malgré les demandes d’emploi adressées à plusieurs entreprises publiques et privées, les réponses se font attendre et les jeunes sont obligés de rester le plus clair de leur temps dans les cafés en attendant des jours meilleurs. Ils perçoivent encore leur argent de poche de leurs parents pour subvenir à quelques besoins. C’est dire que...
(Le Temps (tn) 13/06/13)
C’est sous le signe du « Voyage musical à El Jem » qu’est placée la 28ème édition du Festival International de Musique Symphonique d’El Jem qui se déroulera du 29 juin au 31 août, c’est ce qu’a annoncé Badie Chaâbane, directeur de ce festival au cours d’une conférence de presse, tenue hier à Tunis en présence de Mohamed Ennaceur, Président-fondateur du Festival, Gerhard Weinberger, Ambassadeur d'Autriche, José de Pierpont, Conseiller Ambassadeur de Belgique, Konstantin Klimovskiy, Ministre Conseiller de l'Ambassade de Russie, Khaled Aref Premier Secrétaire de l’Ambassade de l’Egypte, Luigi Merolla, Directeur de l'Institut Culturel Italien et Hafedh Makni, directeur de l’Orchestre symphonique tunisien. Prenant en premier la parole Mohamed Ennaceur, président-fondateur de cette manifestation sans qui elle n’existerait pas,...
(Le Temps (tn) 12/06/13)
Bien qu’il existe auparavant, le phénomène salafiste réapparaît de nouveau pour devenir récurrent, après la Révolution du 14 Janvier. Il se signale surtout par des actions intempestives, fulgurantes parfois intrigantes pour devenir agaçantes pour plus d’un. C’est un fléau qui n’est pas propre à notre pays et devrait mériter toute une étude dans le sens de chercher profondément les origines et les contours qui poussent ses partisans et autres adeptes à agir impulsivement et à chercher à imposer leur idéologie et concepts. Le centre d’études Islam et Démocratie a organisé dernièrement un rencontre intéressante sur le sujet. Quelle attitude doit-on avoir devant ce phénomène ? Comment éviter au pays le danger de la violence ? Quelle est la position de...
(AFP 12/06/13)
PARIS, 12 juin 2013 (AFP) - Un jeune Tunisien condamné dans son pays en mars 2012 par contumace à sept ans et demi de prison pour avoir publié des caricatures du prophète Mahomet a obtenu le statut de réfugié politique en France, ont indiqué mercredi ses soutiens à Paris. "Nous avons appris la bonne nouvelle ce matin, l'OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides) lui a octroyé le statut de réfugié politique", a déclaré à l'AFP Mouhieddine Cherbib, responsable du Comité pour le respect des libertés et des droits de l'homme en Tunisie (CRLDHT), collectif basé en France. Interrogé, l'OFPRA n'était pas en mesure de confirmer pour le moment. Ghazi Beji avait fui la Tunisie avant son procès...
(7sur7 12/06/13)
Cinq Tunisiens ont été arrêtés mercredi à Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, pour "apologie du terrorisme", dans le cadre de la lutte contre les "loups solitaires" qui ont commis des attentats en France, à Londres ou à Boston, a affirmé le ministère de l'Intérieur. Les cinq hommes ont diffusé sur internet "plus de 400 documents (vidéos, photos et textes) de contenu djihadistes" dont "des discours de leaders islamistes comme Oussama ben Laden ou al-Zarqaoui (l'ex-chef d'Al-Qaïda en Irak, tué le 7 juin 2006), des vidéos sur des attentats, des explications sur la confection d'explosifs, des exercices d'entraînement" ou encore "d'exécutions sommaires", ajoute le ministère dans un communiqué. Parmi eux, certains ont "suivi un processus d'auto-radicalisation sur la base des...
(AFP 12/06/13)
TUNIS, 12 juin 2013 (AFP) - La Tunisie et la Libye sont convenues de relancer leur coopération sur de nouvelles bases afin de rompre avec l'affairisme pratiqué sous les anciens régimes de Tripoli et Tunis, a affirmé mercredi à Tunis le Premier ministre libyen. "Nous nous sommes mis d'accord pour jeter les bases d'une collaboration efficace garantissant les droits de chaque partie, tous les accords conclus dans le passé entre des individus (...) doivent être révisés", a déclaré Ali Zeidan à la presse. Le Premier ministre libyen faisait allusion aux anciens régimes de Mouammar Kadhafi et Zine El Abidine Ben Ali dont les proches avaient fait main basse sur l'économie et accaparaient les affaires juteuses dans les deux pays. M...
(La Presse 12/06/13)
Le président de la République provisoire, Dr Moncef Marzouki, a exprimé son indignation face au retard que connaît la Tunisie en matière de lutte contre la corruption, lors de son allocution d’ouverture du séminaire sur «La réforme du système de contrôle administratif et financier en Tunisie et l’activation de son rôle dans la lutte contre la corruption», organisé par le Haut comité de contrôle administratif et financier dans le cadre du projet «Lutte contre la corruption dans les pays arabes  » initié par le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). «Je me sens indigné et même humilié de voir que nous avons régressé en matière de lutte contre la corruption, nous perdons des places dans le dernier classement...
(Le Temps (tn) 12/06/13)
• Lancement du prix Cheikh Taher Ben Achour pour la Finance Islamique • Vers l’ouverture de 13 agences Zitouna annuellement Comme prévu, les travaux de la première édition des journées de la Banque Zitouna de la Finance Islamique ont démarré hier au siège de Banque. Ils dureront cinq jours. Des activités culturelles, sociales et scientifiques sont prévues dans le cadre de ces journées. D’autres ateliers sont également programmés. Des activités qui prévoient des rencontres avec les employés de la banque et de leurs familles. Objectif : la motivation du personnel qui a contribué à la croissance de la banque. Un grand potentiel Trois ans après sa création, la Zitouna Banque, première banque islamique, a mieux fait qu’exister. Malgré les difficultés...
(La Presse 12/06/13)
• Ridha Grira se meurt en prison Parce que la Tunisie est une démocratie en construction, ou parce que nous espérons le devenir, nous portons à la connaissance de l’opinion publique cette affaire, comme nous le faisons tous les jours, dans le souci d’accomplir notre devoir d’informer. Nous tenons à préciser qu’avant la publication de cet article, nous avons réitéré notre demande auprès du ministère de la Justice dans le but de recueillir son avis, édifiant en tout état de cause, sur le dossier. Le chef de cabinet, par l’intermédiaire du chargé de communication, nous a fait transmettre l’information selon laquelle cette affaire est du ressort des magistrats et ne concerne en rien le ministère de la Justice. C’était le...
(La Presse 12/06/13)
Le ballet des consultations se poursuit, sur un rythme soutenu, au palais du gouvernement à la Kasbah. Ali Laârayedh, chef du gouvernement, continue à écouter hommes politiques, responsables des associations professionnelles et acteurs de la société civile. Hier, ce fut le tour de Béji Caïd Essebsi, président de Nida Tounès, et de Hamadi Jebali, ancien chef du gouvernement, de faire valoir leurs analyses de la situation actuelle du pays au niveau politique, social, économique et notamment sécuritaire. Au bout d’une attente qui a duré près d’une heure et demie (de 15h00 à 16h30), Béji Caïd Essebsi s’est présenté aux journalistes pour leur exposer des généralités qui les ont laissés sur leur faim. Le président de Nida Tounès s’est, en effet,...
(La Presse 12/06/13)
Le gouvernement semble énormément miser sur le nouveau Code de l’investissement. Un code qui, il est vrai, élargit les horizons de l’investissement dans la mesure où il ne se réduit pas aux seules incitations d’ordre fiscal et financier. En intégrant tout un chapitre relatif à la garantie donnée aux investisseurs en cas de conflit, ce code a sans doute de quoi rassurer les flux potentiels d’IDE à destination du site tunisien. Reste qu’aujourd’hui, l’attente des investisseurs aussi bien nationaux qu’étrangers semble être ailleurs et d’un autre ordre : celui politique. Les investisseurs attendent à ce titre d’avoir une plus grande visibilité. Même si, ainsi que le soutient Lamine Doghri, ministre du Développement et de la Coopération internationale, la Tunisie demeure,...
(LibreAfrique 12/06/13)
L’Égypte est confrontée à sa plus grave crise politique depuis février 2011. Ce dimanche, la Cour constitutionnelle suprême a statué que l’élection au Conseil de la Choura, la chambre haute du pays, et la nomination d’une commission chargée de rédiger la nouvelle constitution étaient inconstitutionnelles. Bien que personne ne puisse prédire les répercussions exactes de ces décisions, elles constituent un rappel de la menace que représente une politique dysfonctionnelle pour l’avenir du monde arabe. L’Égypte est au bord d’un abîme économique. L’État, lourdement endetté, consacre un tiers de ses dépenses à subventionner les prix des carburants et des denrées alimentaires. La plupart des avantages des subventions reviennent aux ménages les plus riches et aux grandes entreprises. Les importations de produits...
(Kapitalis 12/06/13)
Alors que leurs camarades en Europe se mobilisent pour leur libération, les 3 Femen européennes arrêtées le 29 mai à Tunis ont comparu mercredi devant leurs juges tunisiens. Certains applaudissent leur geste, d'autres le déplorent. Dans leurs majorité les Tunisiens ne sont pas restés indifférents vis-à-vis de l'action «sein nus» des Femen européennes, qui s'est déroulée le 29 mai dernier à Tunis, en soutien à leur camarade tunisienne Amina Sboui, arrêtée elle aussi, le 19 mai, pour avoir tagué Femen sur le muret d'un cimetière de Kairouan. Un buzz mais à quel prix? Elles sont au cœur des conversations, au café, à la maison, entre amis ou collègues, dans les médias... bref pour un buzz, c'en est bien un, mais...
(AFP 12/06/13)
Les avocats tunisiens et français de trois Femen emprisonnées depuis deux semaines pour une action seins nus à Tunis ont indiqué à l'AFP craindre un nouveau report du procès prévu mercredi et leur maintien en détention. Le juge doit décider s'il accepte ou non la demande de constitution de partie civile de plusieurs associations islamistes, a expliqué l'avocat Souheib Bahri. "S'il l'accepte, c'est probable que l'audience sera reportée pour les procédures de constitution de partie civile. S'il refuse, la défense devrait être entendue", a-t-il dit. L'audience est prévue à 10H30 (09H30 GMT). Une première audience le 5 juin s'était déjà soldée par un report et le maintien en détention des trois femmes --deux Françaises et une Allemande-- qui risquent six...
(Le Temps (tn) 12/06/13)
«Vous êtes tous des bergers et vous êtes tous responsables de l’objet de votre garde ». Le fâcheux évènement, survenu hier sur le mont Chaâmbi, et au cours duquel un berger a été gravement atteint ainsi que son troupeau , à la suite d’une nouvelle explosion d’une mine, nous a bouleversés et rappelés ce Hadith du Prophète Mohamed , O combien révélateur. Nous sommes tous ce berger, qui n’a rien demandé à personne et qui ne cherchait qu’à gagner sa vie tout en étant utile pour son pays. C’est d’autant plus vrai, que nous sommes tous responsables d’une situation qui ne fait qu’empirer. Avec les explosions de mines qui se succèdent au mont Chaâmbi, laissant de plus en plus de...

Pages