Lundi 29 Mai 2017
(Le Temps (tn) 07/06/13)
Pour cette 2ème journée, les candidats des Lettres ont eu rendez-vous avec la pensée islamique. Le reste des sections ont affronté l’épreuve de la deuxième matière de base, à savoir, les mathématiques pour la section Math, les SVT pour les scientifiques, l’économie pour la section Economie-Gestion, la technologie pour les sciences techniques et l’algorithme pour la section informatique. Quant aux candidats de la section Sport, ils ont passé l’épreuve des sciences naturelles. Selon la section, la matière de base de cette 2ème journée dure soit 3 heures soit 4 heures. Une petite virée devant quelques centres d’examen de la banlieue sud nous a révélé que le trac que nous avions remarqué la première journée chez certains candidats avait disparu et...
(La Presse 06/06/13)
Dans sa dernière mouture, la Constitution comprend un article n° 124 portant sur la création d’une instance de l’information. Sa formulation ainsi que les attributions consacrées à ladite instance ont suscité une véritable levée de boucliers parmi les représentants de la profession et de certains experts juridiques. Maintenant, l’on peut se demander pourquoi ces appréhensions et cette levée de boucliers à l’égard de l’article 124 et quels sont ses risques et dangers sur la liberté d’expression et de la presse. Nous avons d’abord approché Nadia Chaâbane, constituante du groupe démocratique, qui siège au sein de la commission des Instances constitutionnelles, qui nous livre ici la genèse de l’article 124 et le contenu de la réunion avec les membres de la...
(Business.News 06/06/13)
Le premier Conseil supérieur tuniso-turc de coopération stratégique s’est tenu, ce jeudi 6 juin 2013, sous la présidence des deux chefs de gouvernement Ali Laârayedh et Recep Tayyip Erdogan, en présence de plusieurs ministres des deux pays ainsi que d’hommes d’affaires turcs. A l’issue de ce conseil, M. Laârayedh a mis en relief le succès de cette première édition. Il a souligné, à cette occasion, l’importance du soutien de l’Etat turc depuis la révolution. Il a indiqué que cette première session a été clôturée par la signature de 21 protocoles, accord et plans de travail. Il a, également, annoncé le jumelage entre 27 mairies tunisiennes avec des mairies turques, pour développer la coopération décentralisée. En parallèle, un forum d’affaires réunit,...
(Le Temps (tn) 06/06/13)
«Les salafistes? Ils n’ont qu’à dénoncer le terrorisme» On dit qu’il est un super-ministre, sinon carrément Ali Laâryaedh bis. Il s’en défend et se considère comme étant un soldat dévoué à la cause de l’Etat et sur un pied d’égalité avec ses autres collègues du gouvernement. Bien entendu en tant que ministre, ou du moins dans son action de ministre, il veut paraître équidistant vis-à-vis de son parti Ennahdha dont « Majless Choura » l’avait pourtant indiqué comme successeur de Hamadi Jebali. Dans l’interview qui suit, même s’il se défend d’être le ministre des dossiers chauds, Noureddine Bhiri a parlé, sous un angle quelque part idéologique et moyennant beaucoup de vœux pieux de la complexité de la situation actuelle :...
(Le Temps (tn) 06/06/13)
Hamma Hammami vient d’annoncer l’initiative du Front Populaire pour la formation d’une large Coalition de Salut National. Ce projet d’alliance double ou triple ou même quintuple XL n’exclurait apparemment aucun parti de ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui l’Opposition démocratique. Autrement dit, Nida Tounès et tous les partis destouriens sont invités à en faire partie. Cela fait quand même quelques mois que des voix s’élèvent pour la réalisation de ce très large front opposé à la Troïka au pouvoir. Des partisans du Parti des Travailleurs ont même reproché à Hamma Hammami son radicalisme à l’égard de certaines formations dites de droite, selon les critères conventionnels. Certes, entre Mars et Mai derniers, le Front Populaire tendit la main d’abord à Al Jomhouri...
(Kapitalis 06/06/13)
Les dirigeants d'Ennahdha «ont décidé de placer les intérêts de leur parti en tête de liste de leurs priorités», explique Béji Caïd Essebsi dans une interview au magazine britannique ''The Economist''. Et se dit pessimiste au sujet de la Tunisie. Béji Caïd Essebsi (BCE) vient de frapper un grand coup médiatique, avec une interview dans le très respecté hebdomadaire britannique ''The Economist'' (TE)* dans laquelle il passe en revue la situation en Tunisie du 14 janvier, la très mauvaise gestion nahdhaouie des affaires du pays, les chances de réussite du Printemps arabe, les forces de Nida Tounes, ce qui sépare son parti d'Ennahdha, la menace salafiste et sa carrière politique, sous le régime de Bourguiba. TE, dans un chapeau introductif,...
(Le Temps (tn) 06/06/13)
Les travaux de la Commission de suivi du dialogue national initié par l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) et parrainé par elle et trois autres grandes organisations de la société civile, l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), la Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme (LTDH) et le Conseil de l’Ordre des Avocats, sont arrivés à un blocage pour enfin de compte revenir à la case départ et se consoler de quelques vétilles de résultats qui ne répondent pas aux espoirs escomptés. Boubaker Bethabet secrétaire général du Conseil de l’Ordre des Avocats, précise au Temps, que le dialogue a abouti à certains résultats, « concernant la Cour Constitutionnelle, le Conseil supérieur de la magistrature qui...
(AFP 06/06/13)
Les trois Femen européennes, maintenues en détention jusqu'à la reprise de leur procès le 12 juin, espèrent pouvoir s'exprimer "librement" à cette occasion contrairement à l'audience de mercredi, a indiqué jeudi leur avocat français Patrick Klugman. "Nous espérons que mercredi prochain, elles pourront s'exprimer librement sur les faits qui leur sont reprochés", a-t-il dit, après avoir rendu visite aux deux Françaises et à l'Allemande jugées pour une manifestation seins nus le 29 mai à Tunis. Mercredi, elles n'avaient pu s'exprimer, le juge ayant levé l'audience immédiatement après avoir reçu une demande de constitution de partie civile d'avocat d'associations islamistes. Me Klugman a souligné que les jeunes femmes, poursuivies pour leur action de soutien à Amina Sbouï, une militante Femen emprisonnée,...
(Business.News 06/06/13)
« La position de Maya Jeribi appuyée par Issam Chebbi, à propos du dernier projet de la constitution, ne les engage qu’eux, en leur qualité de députés de l’ANC. Les évaluations de Maya Jeribi et de Issam Chebbi ne représentent pas la position officielle d’Al Joumhouri ». C’est ce qu’a indiqué dans une déclaration au quotidien Le Maghreb, Saïd Aïdi, membre du bureau directeur d’Al Joumhouri à propos de la secrétaire générale et du porte-parole de son parti. M. Aïdi se justifie par le fait qu’Al Joumhouri n’a pas encore réuni ses structures pour donner une position officielle quant au dernier projet de la constitution. « Le débat à propos de la constitution aura lieu dans un cadre plus large...
(La Presse 06/06/13)
Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, est arrivé, hier soir, en Tunisie pour une visite officielle de deux jours, accompagné d’une importante délégation de ministres et d’hommes d’affaires turcs. Il a été accueilli à l’aéroport présidentiel d’El Aouina par le chef du gouvernement provisoire, Ali Laârayedh, ainsi que plusieurs membres du gouvernement, dont les ministres de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la Défense nationale. Ali Laârayedh et Recep Tayyip Erdogan ont salué le drapeau au son des hymnes nationaux des deux pays et passé en revue un détachement des trois armes qui leur rendait les honneurs. Les deux hauts responsables présideront la première réunion du conseil supérieur de coopération stratégique entre la Tunisie et la Turquie, dont le...
(Le Figaro 06/06/13)
Deux soldats tunisiens ont été tués et quatre autres blessés par l'explosion d'une mine près de la frontière algérienne où les forces de sécurité sont à la poursuite d'insurgés islamistes, a annoncé aujourd'hui un porte-parole de l'armée. Une série d'explosions de mines se sont produites ces derniers temps dans le djebel Châambi, zone montagneuse où les forces tunisiennes traquent les islamistes depuis décembre. Le gouvernement tunisien, représenté par des islamistes modérés d'Ennahda, fait face à la poussée des fondamentalistes musulmans. Le gouvernement accuse les salafistes d'être derrière l'assassinat en février du militant d'opposition Chokri Belaïd, qui avait suscité une vive émotion dans le pays.
(Libération 06/06/13)
Pas de gros titres dans les journaux, pas de rassemblements pro ou anti devant le tribunal de Tunis. C’est sans drame que s’est ouvert hier le procès des trois Femen européennes, jugées pour «atteinte à la pudeur». Loin du psychodrame que leur action topless avait suscité il y a une semaine devant le même tribunal. Loin du déferlement de haine qui avait accueilli la semaine dernière, lors de sa comparution en justice, Amina Sboui (lire aussi page Portrait), la Femen tunisienne, avec laquelle les trois Européennes étaient venues marquer leur solidarité. Devant le palais de justice, une femme, coutumière des procès sensibles, a tout de même assuré le spectacle. A la quinzaine de personnes qu’elle a réussi à intéresser, elle...
(Kapitalis 06/06/13)
Impulser un nouveau souffle dans le secteur de l'artisanat et mettre en lumière les produits du terroir: c'est l'objet de la rencontre tuniso-algérienne, du 5 au 7 juin, au siège de l'Office national de l'artisanat (Ona) à Denden, à l'ouest de Tunis. Le directeur général de l'artisanat auprès du ministère algérien du Tourisme, Ahmed Abdelhedi, accompagné d'une délégation de 7 personnes, et son homologue tunisien, Soufiène Tekaya, directeur général de l'Ona, ont présidé, mercredi, au siège de l'office, l'ouverture des travaux de la Commission technique sectorielle mixte. La signature d'un PV sur un programme de partenariat et d'échange d'expériences aura lieu, vendredi, toujours au siège de l'Ona, en présence des officiels, des professionnels et des médias. Il s'agit de la...
(La Presse 06/06/13)
• Une baisse des flux de 19% pour les cinq mois 2013 Contrairement à plusieurs marchés émetteurs, qui ont amorcé une reprise sur la destination tunisienne, le marché français continue depuis déjà plusieurs mois à susciter les inquiétudes des professionnels tunisiens et leurs homologues français et pour cause : la persistance de la baisse des flux et plus encore le ralentissement des réservations pour l’été et l’arrière-saison. Au-delà de la crise économique et la montée du chômage en France, les consommateurs français demeurent encore frileux à l’égard des événements d’instabilité ayant marqué la scène nationale fortement médiatisée par la presse française. Au regard du poids du marché, les professionnels des deux camps n’ont cessé de scruter ses tendances et son...
(La Presse 06/06/13)
Le jour J est enfin arrivé. Les élèves des classes terminales ont planché hier sur l’épreuve de philosophie programmée pour la première journée de la session principale du baccalauréat . Cette épreuve a duré quatre heures pour la section lettres et trois heures pour les élèves des autres sections. Devant le portail du lycée d’El Ouardia, des parents, dissimulant mal leur anxiété, scrutent attentivement le grand hall de l’établissement dans l’espoir d’apercevoir leur enfant. Enfin, les premiers groupes de candidats surgissent, serrant et chiffonnant dans leurs mains brouillons et copies d’examens. Une heure plus tôt, quelques élèves avaient déjà achevé l’épreuve avant le délai imparti, sortant de la salle, jubilant d’avoir travaillé sur des thèmes classiques et à la portée...
(Le Parisien 05/06/13)
Un tribunal de Tunis a décidé mercredi de reporter au 12 juin la prochaine audience du procès des trois activistes européennes du mouvement Femen qui restent en prison, a appris l'AFP auprès de leurs avocats. | Fethi Belaid Réagir Un tribunal de Tunis a décidé mercredi de reporter au 12 juin la prochaine audience du procès des trois activistes européennes du mouvement Femen qui restent en prison, a appris l'AFP auprès de leurs avocats. La suite du procès "est reportée au 12 juin, la demande de liberté conditionnelle pour les trois Femen a été refusée", a indiqué Me Souheib Bahri. Le juge a renvoyé le procès afin de pouvoir trancher à cette date sur la demande de plusieurs associations islamistes...
(La Presse 05/06/13)
• Samir Ettaieb: «Le parti Ennahdha va encore gouverner tout au long de la période transitoire par des dispositions ajoutées par le fait d’un seul homme» Les députés sont entrés en résistance pour bloquer le cheminement du projet de constitution publié samedi. Et ce, avant son dépôt final au bureau d’ordre de l’ANC et l’envoi aux deux présidents de l’exécutif. Hier, la commission du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif a refusé de se réunir pour faire part de ses remarques quant à la dernière mouture. Or, le projet ne peut passer en plénière, avant que les commissions n’aient donné leurs avis. Il suffit qu’une commission ne siège pas pour que le projet ne passe pas. Nous y sommes. Cette...
(Le Temps (tn) 05/06/13)
Ils font le tour du monde… civilisé et performant, nos valeureux politiciens au pouvoir ! Pourquoi faire ! Pour exporter notre modèle de société et de démocratie « spécifique » ou pour essayer de comprendre comment ces nations qui siègent sur le toit du monde, elles sont parvenues à le faire ! M. Abdellatif Mekki au forum de Harvard-Massachusetts, deux universités qui à elles seules donnent chaque année à l’Amérique de 3 à 5 Prix Nobel dans tous les domaines de la science et la recherche en plus de l’économie, la médecine et la physique. Notre ministre de la santé comprendra-t-il que la première puissance du monde n’a pas enfanté une loi de l’exclusion fasciste et anti-démocratique appelée (Tahsin athawra)...
(Kapitalis 05/06/13)
Cacophonie dans la maison Tunisie: alors que le ministre de la Défense fait de la diplomatie pour ne pas envenimer les relations avec les Etats-Unis, la présidence de la république hausse le ton à l'égard de Washington, dans une posture trivialement populiste et électoralste. La présidence provisoire de la république, par la voix de Adnène Mansar vient de rajouter son grain de sel à la polémique suscité par le verdict, très indulgent, dont ont écopé les 20 Tunisiens accusés d'avoir pris part à l'attaque, le 14 septembre dernier, de l'ambassade et l'école américaines. Pour le porte-parole de Moncef Marzouki, la critique de l'ambassadeur des Etats Unis, Jacob Walles, est «inacceptable». Un durcissement de ton inexplicable Ce durcissement de ton contraste...
(Kapitalis 05/06/13)
Une vingtaine de producteurs horticoles, fruitiers et de produits de la mer tunisiens se rendront en Italie, du 9 au 12 juin, où ils visiteront le Centre agroalimentaire de Rome. La Chambre pour le développement des relations euro-maghrébines (CDRem), organisateur de cette mission, en collaboration avec l'Apia, espère ainsi favoriser l'exportation vers l'Europe des produits maghrébins, en général, et tunisiens, en particulier. Le CDRem se propose d'organiser des missions d'hommes d'affaires, de producteurs et de promoteurs du commerce international afin qu'ils puissent rencontrer leurs homologues européens, pour créer des occasions d'affaires et contribuer au développement économique et social de la Méditerranée. Le choix des secteurs agricole, agroalimentaire et des produits de la mer a été fait parce que ce sont...

Pages