Vendredi 20 Octobre 2017
(Xinhua 13/09/13)
OUAGADOUGOU, (Xinhua) -- Les promoteurs et les chefs d'établissements privés d'enseignement supérieur des pays membres du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES) ont entamé, jeudi à Ouagadougou, une réunion en vue de s'approprier le plan stratégique de développement de l' institution adoptée en avril dernier. Présidée par le président Blaise Compaoré, cette rencontre internationale qui durera deux jours, vise à sortir l'enseignement supérieur privé de l'amateurisme pour le mettre sur le cap de l' excellence. Les fondateurs et les patrons des établissements d' enseignement supérieur des 19 pays membres du CAMES veulent s' approprier le plan stratégique de développement des universités de l'espace CAMES, une appropriation en vue de mieux s'y impliquer. Pour le président du Faso, Blaise...
(Direct Info 12/09/13)
Lors d’un point de presse tenu, jeudi matin au Palais du Gouvernement à la Kasbah, Wejden Ben Ayed, chargée du suivi de l’action gouvernementale au ministère de la formation professionnelle et de l’emploi a présenté le projet de loi portant amendement du décret organisant le Fonds national de l’emploi (FNE) adopté, mercredi, par le conseil des ministres. Le projet de loi portant amendement du décret n° 2012- 2369 du 16 octobre 2012, fixant les programmes du FNE ainsi que les conditions et les modalités d’en tirer profit, prévoit l’augmentation de la prime allouée aux agents et ouvriers bénéficiaires du mécanisme 16. Le montant de la prime passera de 120 à 200 dinars et profitera aux bénéficiaires pendant toute la durée...
(Kapitalis 12/09/13)
S'ils ne «dégagent» pas proprement et se laissent une chance pour l'avenir en se débarrassant de leurs éléments incompétents et malhonnêtes, et s'ils persistent dans leur arrogance, les Nahdhaouis seraient inéluctablement «balayés» tôt ou tard.Il faudrait un registre d'au moins une centaine de pages pour énumérer toutes les erreurs et exactions commises par ce gouvernement et qui expliquent la situation précaire de la nation qui se retrouve au bord de la faillite et probablement d'une guerre civile.Un nouveau parti-Etat. Ce gouvernement, qui n'était que provisoire pour une période d'une année durant laquelle il ne devait que gérer les affaires courantes, s'est octroyé le droit de procéder à des limogeages de grands commis de l'Etat de qualité et auxquels on n'avait...
(Direct Info 12/09/13)
Réunie dans le cadre d’une conférence téléphonique, la Commission de Discipline de la FIFA a décidé, ce jeudi 12 septembre, de sanctionner la Fédération Cap-Verdienne de Football (FCF) pour avoir aligné un joueur non qualifié lors du match de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ disputé le 7 septembre 2013 entre la Tunisie et le Cap-Vert.La Tunisie est déclarée vainqueur de ce match par forfait sur le score de 3-0 et se qualifie ainsi pour le troisième et dernier tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA™ en terminant en tête du groupe B du deuxième tour avec quatorze points, le Cap-Vert étant relégué à la deuxième place avec...
(Xinhua 12/09/13)
Les pourparlers pour mettre fin à la crise politique en Tunisie piétine depuis un mois, alors que le pouvoir tient à gouverner jusqu'à l'aboutissement d'un dialogue national et que l'opposition semble être déterminée à ne pas reculer sur sa principale visée, en l'occurrence le renversement l'alliance gouvernementale tripartite conduite par les islamistes du mouvement Ennahdha (Renaissance).Entre temps, les récents mouvements émanant de leaders des deux camps (pouvoir et opposition) ne cessent de nourrir auprès de certains observateurs et médias locaux des doutes sur une éventuelle médiation étrangère qui vient s'ajouter à celle – en Tunisie – de la puissante centrale syndicale (Union générale tunisienne du Travail, UGTT).Dans cet ordre d'idée, le numéro un d'Ennahdha, Rached Ghanouchi, a effectué mardi un...
(Global Net 12/09/13)
L’interminable crise politique a fait ombrage à l’économie. Le constat fait l’unanimité, la situation économique a lourdement pâti de cet embrouillamini politique. Experts et Économistes n’arrêtent pas de tirer la sonnette d’alarme quant à la gravité de la situation économique et financière de la Tunisie. Même si certains sont plus alarmistes que les autres, la situation est qualifiée de préoccupante par tous, et la persistance de l’impasse politique la rendrait encore plus inextricable, dans la mesure où elle risque d’en toucher les piliers et les fondamentaux.La complexité des difficultés économiques actuelles est liée à deux principaux facteurs. Le premier a trait au lourd legs hérité de l’ancien régime qui a institutionnalisé la corruption et le népotisme. Un véritable travail de...
(Kapitalis 12/09/13)
Le marché japonais présente un fort potentiel émetteur avec plus de 18 millions de départs en vacances par an.De cet important flux, la Tunisie ne draine qu’environ 14.000 touristes.Peut mieux faire, certes, mais comment?Cette question a été au centre de plusieurs rencontres effectuées en marge de la participation de la Tunisie participe au salon mondial du tourisme(JATA Travel) qui se tint au Japon du 13 au 15 septembre avec la participation de plus de 125.000 exposants venus de 149 pays.A cette occasion, l’agence japonaise de la coopération internationale JICA a organisé un colloque consacré à la promotion du tourisme tunisien au Japon et dans les pays asiatiques animé par des experts japonais et tunisiens en matière de marketing et de...
(RFI 12/09/13)
L'Assemblée nationale constituante a repris ses activités, gelées le 6 août dernier en pleine crise politique. Plusieurs commissions parlementaires se sont réunies hier, mercredi 11 septembre. On devrait en savoir plus d'ici ce week-end sur une éventuelle reprise des travaux sur la Constitution.La commission de la législation générale a donc débattu hier, mercredi, après plus d'un mois d'arrêt. Le gel des travaux de l'Assemblée nationale constituante (ANC) était censé favoriser le dialogue entre partis au pouvoir et opposition, mais il n'y a eu aucune négociations directes et les crispations restent les mêmes. Une soixantaine de députés boycottent toujours leur siège, malgré les appels à rejoindre leur poste du président de l'Assemblée, Mustapha Ben Jaafar notamment, et de leurs collègues des...
(Direct Info 12/09/13)
Le ministère de l’éducation annonce un mouvement dans le corps des commissaires régionaux à l’éducation ainsi que de nouvelles nominations dans quelques directions centrales.L’Objectif est de « doter les régions de nouvelles compétences pour mieux gérer le service éducatif », peut-on lire dans un communiqué publié mercredi.Voici la liste des nominations au poste de commissaire régional à l’éducation : M.Ahmed Sebri (Ariana) M.Abdelhafidh Abidi (Manouba) M.Mouldi Guesmi (Zaghouan) M.Riadh Boubaker (Nabeul) M.Abderrazak Souabni (Béja) M.Abdelmajid Cherni (Jendouba) M.Ahmad Ridha Hamdi (Le Kef) M.Abdellatif Soltani (Siliana) M.Mohamed Ben Ali Oueslati (Kairouan) M.Tijani Gmati (Kasserine) M.Nejib abbane (Sfax 1) M.Maktouf Dhahri (Gafsa) M.Ibrahim Hedfi (Tozeur) M.Mohamed Sghaeir Abassi (Medenine) Le ministère annonce, également, les nominations suivantes: M.Kamel Hajjem :D irecteur du premier...
(L'Economiste Maghrébin 12/09/13)
L’Initiative Méditerranée pour l’Emploi Med4Jobs sera lancée à la mi-septembre, à Tunis, lors de la Conférence économique méditerranéenne sur l’emploi et le développement territorial prévue les 17-18 septembre.La conférence, coorganisée par le gouvernement tunisien et l’Union pour la Méditerranée, « offre une plateforme de réflexion et d’action pour faire face aux défis du chômage dans la région du sud de la Méditerranée », lit-on dans un communiqué des organisateurs. Med4Jobs est une initiative régionale conçue pour contribuer à améliorer la création d’emplois dans les pays méditerranéens et notamment à entreprendre des actions visant à générer plus d’opportunités pour les jeunes et les femmes dans la région.Depuis sa création en 2010, l’UpM veille à la mise en œuvre de projets d´avenir...
(Sidwaya 12/09/13)
A l’occasion de lancement du rapport sur l’état de l’agriculture en Afrique qui a eu lieu à Maputo au Mozambique le 4 septembre 2013, le reporter de Sidwaya, s’est entretenu avec un des rédacteurs du rapport, Dr Aboubacar Diaby. En tant qu’ expert en suivi-évaluation, le Dr Diaby revient sur les critères qui ont été pris en compte dans le rapport. Il explique également pourquoi on peut sentir un écart entre les chiffres fournis par les structures et la réalité observée sur le terrain. Sidwaya (S.) : Vous êtes l’un des coordinateurs du rapport sur l’état de l’agriculture en Afrique. Dites-nous quels sont les critères qui ont été pris en compte ?Aboubacar Diaby (AD) : Notre objectif était de faire...
(Camer.be 12/09/13)
L’Afrique est riche en vastes territoires qui peuvent être affectés à la production agricole. Malgré cette richesse, le continent reste à la traîne en matière agricole. Les pays d’Afrique centrale comme le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad sont toujours confrontés à des difficultés pour alimenter leurs populations dont la démographie va toujours croissant. Les chefs d’État africains se sont répandus quelque peu sur des mesures visant à s’assurer que le continent bénéficie du secteur agricole. Philémon Yang, le Premier Ministre du Cameroun, a officiellement signé des documents le 17 Juillet 2013 confirmant l’adhésion du Cameroun au Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA). Les chefs d’État africains ont créé le PDDAA dans le cadre...
(Xinhua 12/09/13)
BEIJING, (Xinhua) -- La Chine soutient fermement les pays d'Afrique dans leur recherche d'une voie de développement adaptée à leurs situations nationales respectives et dans le processus d'intégration régionale d'Afrique, s'engageant à renforcer de façon constructive sa participation dans les affaires de paix et de sécurité en Afrique, a déclaré M. Wang Zhengwei, vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et directeur de la Commission nationale des affaires ethniques de la Chine, lors d'une interview exclusive accordée à l'agence Xinhua. Sur l'invitation du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Kéita, dit IBK, M. Wang est attendu du 16 au 21 septembre à Bamako, capitale du Mali, pour assister en tant qu'envoyé spécial du président chinois...
(AFP 12/09/13)
ALGER, 12 septembre 2013 (AFP) - L'organisme de coopération policière Interpol a évoqué pour la première fois, jeudi lors d'une conférence en Algérie, l'idée de la création d'un "Afripol". L'idée de création d'une organisation africaine de la police criminelle(Afripol) est "réalisable", a déclaré à Oran (430 km à l'Ouest d'Alger) la présidente d'Interpol Mireille Ballestrazzi, citée par l'agence APS. Mme Ballestrazzi s'exprimait en marge des travaux de la 22ème conférence régionale africaine d'Interpol à laquelle participaient 40 pays africains. "Les pays africains ont des préoccupations communes en matière de criminalité et des initiatives de ce genre ne peuvent être que bénéfiques sur le plan de la coopération et de la lutte contre les différents fléaux", a-t-elle indiqué. Elle a encore...
(Xinhua 12/09/13)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- L'Union africaine (UA), la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (UNECA), la Banque africaine de développement (BAD) et l'Organisation internationale du travail (OIT) vont signé une déclaration d'intention le 12 septembre en faveur de l'emploi des jeunes africains à l'initiative conjointe. Selon un communiqué de l'UA, la Commission de l'UA, l'UNEAC, la BAD et l'OIT ont lancé l'Initiative conjoite pour l'emploi des jeunes africains (JYEIA) dans l'objectif de désamorcer la crise de l'emploi des jeunes dans la plupart des pays africains. Cette initiative répond à l'appel des chefs d'Etat africains et de gouvernement lancé lors du sommet de Malabo tenu en juillet 2011 pour s'attaquer plus résolumentau au chômage des jeunes en Afrique et fait...
(AFP 11/09/13)
TUNIS, 11 septembre 2013 (AFP) - Le patron de la chaîne tunisienne Ettounsiya TV, Sami Fehri a été libéré mercredi après plus d'un an d'une détention considérée par sa défense comme une tentative de faire taire une voix critique du gouvernement, selon une journaliste de l'AFP. M. Fehri, en détention préventive depuis août 2012, est sorti très souriant à 19H00 (18H00 GMT) de la prison de la Mornaguia, en banlieue de Tunis où quelques partisans. A sa sortie, son épouse, en larmes, s'est précipitée dans ces bras. "J'ai passé un an en prison sans jamais avoir été condamné. Je voudrais remercier tous ceux qui m'ont soutenu (...) mais ce dont j'ai besoin maintenant c'est de repos", a-t-il dit à l'AFP...
(L'Economiste Maghrébin 11/09/13)
En marge de la rencontre entre les représentants des députés retiré et la Coalition nationale de la jeunesse tenue aujourd’hui 11 septembre à Tunis, nous avons rencontré Fadhel Moussa, député du parti Al Massar et spécialiste en droit constitutionnel. Interview.L’Economiste Magrhébin : Cette coalition est formée de plusieurs organisations de jeunes, ce qui pourrait laisser croire qu’il s’agit une extension pour un certain nombre de partis politiques, pourtant elle affirme son indépendance. Je la considère comme une initiative importante et constructive. Je ne juge pas les intentions des gens, mais je peux juger leurs programmes et j’ai déjà entendu que cette coalition est ouverte sur toutes les tendances politiques. Mais elle est attachée à la défense des valeurs démocratique. Et...
(Leaders 11/09/13)
Plus de 150 auditeurs, experts comptables et consultants spécialisés venant de 7 pays francophones membres du réseau international d’audit et de consulting BDO International participent à partir de cette semaine, pour la 4ème année successive à Port El Kantaoui (Sousse) à des sessions de formation de très haut niveau. Chaque session s’étale sur une semaine et regroupe 50 personnes. Depuis 2010, BDO Tunisie s’est en effet engagé à faire de la ville de Sousse un pôle de formation où s’échangent les dernières techniques d’audit et de consulting mais également les expériences et les cultures managériales des différents pays participants à savoir la France, la Suisse, le Luxembourg, le Maroc, l’Algérie, le Liban et la Tunisie.Les membres francophones de BDO international,...
(AFP 11/09/13)
TUNIS, 11 septembre 2013 (AFP) - L'Assemblée nationale constituante de Tunisie, dont les travaux ont été gelés début août en raison d'une profonde crise, a repris mercredi certaines de ses activités mais la question d'une reprise des débats sur le projet de Constitution reste en suspens. Le service de presse de la présidence de l'ANC a indiqué que trois commissions parlementaires sont appelées à se réunir dans le courant de la journée pour la première fois depuis le gel des travaux ordonné en raison de la crise politique déclenchée le 25 juillet par l'assassinat d'un député de l'opposition, Mohamed Brahmi. Les commissions en charge de la "législation générale", des "martyrs et blessés de la révolution" et des "finances" ne travaillent...
(El Watan 11/09/13)
Lors d’une conférence de presse animée en marge des travaux de la conférence d’Interpol pour la région Afrique, le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, a déclaré qu’il existe «une bonne coopération et une assistance sécuritaire entre les services de sécurité algériens et leurs homologues tunisiens et libyens.Nous avons formé des policiers tunisiens et libyens et nous continuons à le faire. Nous échangeons nos informations en matière de terrorisme. Il y a une bonne coopération opérationnelle et en matière de renseignement avec nos voisins». Il a ajouté que la police algérienne a «une bonne expérience et une expertise qu’elle peut exporter à ses voisins confrontés aux fléaux auxquels l’Algérie a déjà fait face, notamment le terrorisme».Interrogée sur la...

Pages