| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Jeune Afrique 11/04/17)
Forcés de réagir face au tollé suscité par l'affaire de la thèse sur la terre plate, menée à l'école nationale d'ingénieurs de Sfax, l'université à laquelle est rattachée l'école et le ministère tunisien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont annoncé lundi qu'ils rejetaient définitivement la thèse en question. Dans un communiqué publié dans la soirée du lundi 10 avril, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique revient sur la polémique suscitée au début du mois par cette thèse qui « remet en cause ‘d’une manière pseudo-scientifique’ les principales théories admises dans le domaine de la physique et de l’astronomie. » Dans une conclusion pour le moins surprenante, l’étudiante y affirme que « la terre (sic)...
(Le Figaro 11/04/17)
Malgré l'absence d'un mandat d'arrêt international à son encontre et un dispositif de sécurité spécial, le musicien a préféré suivre le conseil de ses avocats et «ne pas quitter le sol allemand» où il réside actuellement. Le DJ anglais Dax J a été condamné à un an de prison par contumace en Tunisie pour atteinte aux bonnes mœurs et à la morale ainsi qu'outrage public à la pudeur. Son mix de l'appel à la prière avait déclenché l'ire des autorités du pays et la fermeture temporaire de la boîte de nuit lundi 3 avril. Le week-end dernier, le musicien basé à Berlin a annulé un concert en France de peur d'être extradé. Les organisateurs de l'événement, contactés par le site...
(Jeune Afrique 11/04/17)
« La première mloukhia de ma fille : quatre heures au téléphone ! » C’est peut-être pour faire baisser la facture que Jacqueline Bismuth s’est lancée dans la rédaction de ce ventru carnet de cuisine qui met les papilles en émoi. Mais plus probablement parce que cette Juive tunisienne, cordon-bleu autodidacte, est aussi généreuse dans son approche des cocottes que de la vie. On parle en effet d’un cuistot capable de sortir dans son jardin sous une pluie battante pour faire goûter à ses convives des légumes grillés au feu de bois dans sa méchouia. Sous sa plume enthousiaste, le repas redevient un moment de fraternité, de tendresse, où défilent dans une affolante farandole kémia, tfinas, couscous, makrouds à « faire passer...
(AFP 10/04/17)
La Tunisie a limogé son sélectionneur franco-polonais Henryk Kasperczak, après avoir un temps espéré une séparation à l'amiable, a-t-on appris samedi auprès de la Fédération tunisienne de football (FTF). "La décision a été prise hier (vendredi) par le bureau fédéral. Il n'a pas été possible de trouver un terrain d'entente, et le bureau a donc décidé une séparation unilatérale", a indiqué à l'AFP le responsable presse et communication de la FTF, Kaïs Reguez. Le successeur de M. Kasperczak "sera désigné d'ici la fin du mois", a-t-il ajouté. Les noms de techniciens tunisiens ...
(Business.News 10/04/17)
C’est à travers sa page Facebook que le secrétaire général du parti Machrouû, Mohsen Marzouk, a réagi à la censure de l’émission politique de Néji Zaïri. « Ce qui s’est passé avec l’émission « Le rendez-vous » présentée par le journaliste Néji Zaïri est un facteur très dangereux menaçant la liberté de la presse et il faut s’y opposer avec force et clarté avant que ça ne devienne la règle et on perdra alors l’un des rares acquis de la révolution, la liberté de la presse », écrit-il. L’émission, qui avait pour invité Ridha Belhaj notamment, a été censurée par la chaine Hannibal TV. Au cours de cette émission, l’ancien chef de cabinet de la présidence de la République avait...
(Business.News 10/04/17)
L’ancien dirigeant à Nidaa Tounes, Omar S’habou a estimé, ce soir du dimanche 9 avril 2017, qu’il est peu probable que les Tunisiens voteront pour un parti dirigé par Hafedh Caïd Essebsi. « J’espère que les nouvelles recrues pourront apporter un plus au peu qui reste de Nidaa Tounes. Il est clair que le parti s’est éloigné de sa configuration initiale », a-t-il indiqué lors de son passage à l’émission « A celui qui ose seulement » de Samir El Wafi. Il a, également, affirmé que le parti a perdu beaucoup de sa crédibilité en s’alliant avec Ennahdha, d’autant plus qu’il n’était obligé de le faire, et que c’était un choix.
(Business.News 10/04/17)
Le dirigeant au sein du mouvement Wafa, Abderraouf Ayadi a assuré, ce soir du dimanche 9 avril 2017, que le parti Nidaa Tounes a vu le jour le lendemain de l’attaque de l’ambassade américaine et sur une volonté de forces internationales. Toujours égal à lui-même, Abderraouf Ayadi a accusé les hommes d’affaires de corruption et de vol des biens publics, dont notamment, l’homme d’affaires, Moncef Sellami. Cette affirmation a été fortement contestée par Omar S’habou, aussi présent sur le plateau de Samir El Wafi « A celui qui ose seulement ». M. S’habou a indiqué que M. Sellami a payé toutes ses dettes envers l’Etat tunisien, « C’est un homme irréprochable et digne de respect. Et si tu continues à...
(Jeune Afrique 10/04/17)
Le directeur de la chaire d'études africaines comparées de l'université Mohammed VI Polytechnique publie un nouvel ouvrage, "L’impasse national-libérale. Globalisation et repli identitaire". Questions-réponses sur un concept composé de deux notions inconciliables... en apparence seulement. L’intellectuel et sociologue français Jean-François Bayart, ancien consultant du ministère français des Affaires étrangères, actuel directeur de la chaire d’études africaines comparées de l’université Mohammed VI Polytechnique, auteur, entre autres, de classiques comme « L’État en Afrique. La politique du ventre », est un connaisseur de l’Afrique, de la Turquie et de l’Iran. Dans un essai, parfois âpre, mais illustré par des exemples concrets, « L’impasse national-libérale. Globalisation et repli identitaire », Bayart propose une hypothèse : les deux phénomènes, la mondialisation d’un côté et...
(RFI 10/04/17)
La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé le licenciement du sélectionneur des « Aigles de Carthage », Henryk Kasperczak, le 7 avril 2017. Le technicien franco-polonais paie des résultats mitigés à la tête de l’équipe tunisienne, depuis juillet 2015. C’était dans l’air depuis plusieurs semaines et l’élimination de l’équipe de Tunisie en quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Une défaite 2-0 face au Burkina Faso qui avait en partie scellé le sort du sélectionneur des « Aigles de Carthage », Henryk Kasperczak. Cela a été officialisé le 7 avril par la Fédération tunisienne de football (FTF) : le Franco-Polonais, à qui il restait un peu plus d’un an de contrat, n’est plus coach. « Le...
(APA 10/04/17)
La Tunisie a limogé son sélectionneur Henryk Kasperczak (70 ans), après plusieurs semaines d’atermoiements pour trouver une solution à l'amiable, a appris APA auprès de la Fédération tunisienne de football (FTF). «Le nom du prochain entraîneur sera annoncé à la fin du mois d’avril au plus tard», a indiqué l’instance, à la sortie de la réunion du bureau fédéral vendredi. La FTF n’a pu trouver un accord à l’amiable avec le Franco-Polonais pour un départ négocié. Elle va devoir donc payer des indemnités de licenciement au technicien en place depuis juillet 2015. Il avait déjà effectué un premier passage à la tête des «Aigles de Carthage» entre 1994 et 1998. L’élimination des « Aigles de Carthage » en quart de...
(AFP 07/04/17)
Le Premier ministre français Bernard Cazeneuve, en visite à Tunis, a encouragé vendredi le gouvernement tunisien à poursuivre sur la voie des réformes, en réaffirmant le soutien financier et la "confiance" de Paris dans la jeune démocratie, fragile économiquement. "Nous apportons notre aide, nos entreprises sont présentes et elles ne sont pas parties et elles ne partiront pas", a déclaré M. Cazeneuve lors d'une table ronde avec des représentants de la société civile tunisienne. "En même temps, il faut qu'il y ait des réformes économiques, de manière à ce...
(Business.News 07/04/17)
Chokri Ben Hassen, secrétaire d’Etat à l’Environnement a déclaré, lors de son passage à l’émission de Sofiene ben Hamida sur Nessma TV le vendredi 7 avril 2017, que la situation environnementale en Tunisie n’a pas atteint le niveau attendu. Il a ajouté qu’il y a toujours des points noirs et des problèmes à résoudre. M. Ben Hassen a, également, affirmé que le ministère des Affaires locales et de l'Environnement a distribué une somme d'argent à toutes les municipalités pour garantir la propreté du pays. Il a ajouté qu’un accord était conclu pour l’acquisition de nouvelles corbeilles de propreté pour équiper toutes les rues avec des poubelles publiques en notant que la plupart des citoyens refusent de se contenter des poubelles...
(Libération 07/04/17)
Un DJ anglais a été condamné, par contumace, pour sa prestation lors d'un festival. Elle avait provoqué un scandale amplifié par les réseaux sociaux. Un an de prison ferme pour avoir remixé l’appel à la prière musulmane. La décision par contumace du tribunal de première instance de Hammamet a sanctionné, jeudi, avec sévérité l’aventureuse performance musicale du DJ britannique Dax J qui s’est déroulée le week-end dernier lors du festival de musique techno Orbit Festival, à Hammamet, à 65 km au sud de Tunis. Le gérant de la boîte de nuit El Guitoune où s’est déroulée la soirée et qui était également prévenu a bénéficié d’un non-lieu. Il avait été incarcéré dès dimanche. Les prévenus étaient poursuivis pour «outrage public...
(L'Essor 07/04/17)
Avant de s’envoler hier pour la Tunisie après un séjour mené au pas de charge, le Premier ministre Youssef Chahed a été reçu en audience à la Villa des hôtes par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. Les deux personnalités se sont entretenues sur le lien historique de fraternité entre les deux pays. Elles ont aussi évoqué la coopération bilatérale. « Nous avons évoqué, avec beaucoup de satisfaction, la convergence de points de vue entre la Tunisie et le Mali sur les questions de sécurité, de lutte contre le terrorisme. Nos deux pays ont été touchés par des actes barbares. Donc, nous avons décidé de renforcer notre coopération sécuritaire et militaire », a déclaré le Premier ministre tunisien...
(Business.News 07/04/17)
Taoufik Wannes, avocat et ancien diplomate à l'ONU, a déclaré lors de son interview sur les ondes de Mosaïques FM le vendredi 7 avril 2017 que les conflits d'intérêt entre les Etats-Unis et la Russie, ont flotté à nouveau et que la frappe américaine contre une base militaire à Homs (Syrie) mettra fin à leur lune de miel. M. Wannes a affirmé que cette bataille politique est également présente au sein du Conseil de sécurité des USA, qui était incapable de prendre une décision par rapport à la situation en Syrie à cause de la convergence des intérêts entre la politique américaine et russe. Il a ajouté que, par conséquent, la crise syrienne ne pourra être résolue prochainement mais, au...
(La Croix 07/04/17)
Depuis six mois, l’Instance Vérité et Dignité donne la parole aux victimes de la dictature tunisienne lors d’auditions publiques retransmises à la télévision. Pour de nombreuses femmes, c’est l’occasion de faire connaître les souffrances endurées. Depuis novembre 2016 et le début des auditions publiques mises sur pied par l’Instance Vérité et Dignité, retransmises en direct à la télévision, la société tunisienne se penche sur ses décennies de dictature. Créée pour faire la lumière sur les exactions de l’État pendant plus d’un demi-siècle, cette instance recueille les témoignages de celles et ceux qui ont subi les pires abus. À travers ces prises de parole, les Tunisiens découvrent en particulier à quel point les femmes ont été prises pour cibles. Indirectement, en...
(Business.News 07/04/17)
Une performance interactive : The Absence of Paths Vernissage du 8 au 12 mai 2017 Ouvert au public du 13 mai au 30 octobre 2017 Pour la première fois depuis 1958, grâce au parrainage du Ministère des affaires culturelles tunisien, la Tunisie sera présente à la 57e exposition internationale d’art contemporain de la Biennale di Venezia. Ce pavillon se présentera de manière atypique, loin de l’espace classique présentant des œuvres et des artistes. Il prendra la forme d'une action symbolique et interactive destinée à servir de tremplin à la thématique des frontières et à mettre en exergue l'esprit même de la Biennale, centré sur l'absence des frontières. Venise se transforme en un théâtre à ciel ouvert qui tente de représenter...
(Business.News 07/04/17)
Dans la lignée des actions solidaires menées par Orange Tunisie, un partenariat pour le développement et l’entreprenariat social a été signé ce jeudi 6 avril 2017 à la chapelle Saint Antoine située au cœur de l’Institut des hautes études commerciales (IHEC) à Carthage Présidence. Cet accord a été signé par Asma Ennaïfer, directrice de la communication externe, de la RSE et du mécénat chez Orange Tunisie, et Mehdi Baccouche co fondateur et secrétaire générale de l'association Shanti. C’est, en effet, en collaboration avec Shanti, une entreprise sociale dont le rôle est d’accompagner les acteurs dans l’implantation de leurs stratégies en innovation sociale ; Arcenciel, un réseau de formateurs académiques et professionnels spécialisés dans l’entreprenariat social au Maghreb et au Moyen-Orient...
(RFI 07/04/17)
Rendez-vous incontournable de l'art contemporain dans le monde, la Biennale de Venise se tiendra à partir du mois de mai en Italie. Pour la première fois depuis 1958, la Tunisie y sera représentée officiellement. Une présence décidée à la dernière minute et rendue possible par un partenariat entre le gouvernement tunisien, une fondation privée et des organisations internationales. Avec un thème qui résonne dans l'histoire de l'Italie et de la Tunisie : la migration. La migration au coeur de la Biennale de Venise
(AFP 06/04/17)
Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) effectuera à compter de vendredi une mission en Tunisie pour "évaluer l'avancée des réformes" dans ce pays confronté à d'importantes difficultés économiques et sociales six ans après sa révolution, a indiqué jeudi l'institution. Cette équipe communiquera ses "conclusions au terme" de sa mission de 10 jours, a ajouté le porte-parole du FMI, Gerry Rice, lors d'un point de presse hebdomadaire. Six ans après la chute de la dictature, la Tunisie ne parvient pas à faire redémarrer son économie. L'unique pays rescapé du Printemps arabe a obtenu en mai 2016 une nouvelle ligne de crédit auprès du FMI, d'un montant de 2,9 milliards de dollars sur quatre ans, en échange d'un programme de réformes...

Pages