Dimanche 25 Juin 2017
(Tunis Afrique Presse 13/06/17)
Le président de la République, Béji Caid Essebsi, s'est félicité, à Berlin, du lancement par la présidence allemande du G20 de l’initiative "Compact with Africa" et du choix de la Tunisie dans le groupe initial des pays retenus pour bénéficier de cette initiative. Dans son discours prononcé, le 12 juin à l'ouverture de la Conférence de haut niveau sur le Partenariat G20-Afrique, devant des chefs d'Etats africains et de haut responsables d'institutions internationales et régionales, le chef de l'Etat a déclaré que "l’Afrique toute entière mérite un engagement résolu pour redonner de l’espoir à sa jeunesse. "Donnons ensemble à nos ambitions l’élan et la substance nécessaires. Il y va de notre intérêt à tous", a-t-il lancé. Il s'est dit, par...
(RFI 13/06/17)
«Laissez tranquilles ceux qui ne jeûnent pas», ou encore «nous ne sommes pas forcés de jeûner», ce sont quelques-uns des slogans qu'on pouvait lire à un rassemblement organisé en centre-ville de Tunis pour protester contre les atteintes aux libertés individuelles pendant le mois de ramadan. Les manifestants, un peu moins d'une centaine, protestaient notamment contre la fermeture de certains cafés par la police, et la condamnation de quatre personnes pour avoir mangé en public il y a dix jours. Sous le soleil écrasant du milieu de journée, des manifestants de tous les âges demandent à l'Etat de faire respecter leur liberté de conscience, inscrite dans la Constitution. Au milieu, Donia Amri, la trentaine : « On n’empêche personne de faire...
(Global Net 13/06/17)
La présidente de l’UTICA, Wided Bouchamaoui, a déclaré que les meures annoncées en faveur des secteurs du textile habillement et de cuir et chaussures, visent à sauver les entreprises en difficulté. Ces mesures ont été prises en concertation avec les professionnels, a renchéri le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Ladhari, signalant que la priorité a été accordée au secteur du cuir, chaussures, textile et habillement pour leur importance dans l’économie tunisienne, et leur poids de part le nombre des entreprises, des postes d’emploi et de la valeur des exportations. Lors d’une rencontre sur les mesures de relance et d’appui aux secteurs du textile habillement et de cuir et chaussures organisé hier, lundi 12 juin, le ministre a fait...
(Business.News 13/06/17)
L’UTICA a annoncé, dans un communiqué du 13 juin 2017, que Khalil Ghariani a été élu au conseil d’administration de l’organisation internationale du travail (OIT). Le vote a eu lieu hier, 12 juin 2017, et Khalil Ghariani a été élu parmi le groupe africain pour la période allant de 2017 à 2020.
(Business.News 13/06/17)
Invité de la matinale de Hamza Beloumi sur Shems Fm ce mardi 13 juin 2017, le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri, a annoncé qu’Ennahdha s’oriente désormais vers l’islam démocratique. Il a fait une rétrospective du mouvement : « Ennahdha a 36 ans, il fait partie des anciennes familles politiques, il a commencé par le travail religieux puis s’est orienté vers le militantisme dans les années 80. Aujourd’hui, nous réfléchissons à la manière de participer à la construction d’un nouvel Etat ». Il a renié l’appellation d’islam politique qui est « une appellation générale venant de l’étranger et qui comporte en son sein une multitude de contradictions. L’islam politique englobe à la fois le régime d’Erdogan et les régimes terroristes d’Al Qaïda...
(Global Net 13/06/17)
Le ministère de l’Agriculture annonce la mise à l’essai début juin 2017 de la station de dessalement des eaux de Hezoua (Tozeur) dont la capacité de production est de 800 m3/jour, d’un coût total de 3495 mille dinars. Cette station permettra la distribution d’eau potable avec un degré de salinité ne dépassant pas le 1.5 gramme/ litre, pour 4600 habitants. Le ministère indique qu’un programme national d’amélioration de la qualité de l’eau potable dans certaines villes a été élaboré dont le but est de réduire le taux de salinité à 1.5 gramme/ litre. Dix stations de dessalement des eaux souterraines ont été programmées dans une première étape, à Matmata, Mareth (Gabès), Belkhir, et Menzel Habib (Gafsa), Bani Khdach (Médenine), Nefta...
(Business.News 13/06/17)
Un accord de partenariat a été signé, ce lundi 12 juin 2017, à Berlin, entre la Tunisie et l’Allemagne, pour une subvention supplémentaire fournie par l’Allemagne d’une valeur de 300 millions d’euros. Cette subvention sera répartie sur trois ans, à raison de 100 millions d’euros par année, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, dans une déclaration relayée par la TAP. Il a ajouté que l'accord prévoit un soutien des finances publiques. Le ministre a, par ailleurs, précisé que l'Allemagne a approuvé la création d'une nouvelle ligne de financement au profit de la Tunisie, afin de soutenir les petites et moyennes entreprises à l'occasion de la conférence internationale du G20 Africa Partnership organisée les 12 et 13 Juin...
(Global Net 13/06/17)
Des personnalités du gouvernorat de Kébili et des activistes de la société civile cherchent à réconcilier les populations des villages Bechni (délégation d’el-Faouar), et Jersine (délégation de Kébili Nord), suite à des accrochages entre les deux parties samedi dernier, à cause de terres collectives, ayant fait 78 blessés, dont deux grièvement. Des composantes de la société civile ont lancé une initiative pour apaiser la situation, à travers la tenue de réunions entre les deux parties, incitant à bannir la violence et la discorde entre les deux villages limitrophes, comme l’a déclaré un participant à cette initiative à la radio nationale.
(Business.News 13/06/17)
Le ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale et ministre des Finances par intérim, Fadhel Abdelkefi, actuellement à Berlin où il participe au sommet du G20, a déclaré ce 13 juin 2017 sur Mosaïque FM : « Ces 319 millions de dollars qu’accorde le FMI à la Tunisie, ouvriront le champ devant les investisseurs étrangers qui attendaient ce feu vert. Tous les investissements étrangers accordés durant la conférence pour l’investissement« Tunisia 2020 », sont étroitement liés à cette décision du FMI ». Il ajouté que « ce feu vert du FMI nous permettra d’obtenir d’autres prêts auprès d’autres institutions financières telles que la Banque Mondiale, la Banque européenne d’investissement ou encore la Banque africaine de développement ». Fadhel Abdelkefi...
(Global Net 13/06/17)
La Directrice Générale du FMI, Christine Lagarde, a déclaré ce mardi 13 juin que l’approbation par le conseil d’administration du fonds monétaire international (FMI) de la première revue du programme avec la Tunisie, ayant permis le déboursement de 314 millions de dollars, "consacre les efforts engagés par la Tunisie, et une façon de témoigner du soutien au gouvernement tunisien et aux efforts qu’il entreprend pour redresser la situation financière, relancer l’activité économique, et créer des emplois". Dans une déclaration à al-Wataniya et Mosaïque à Berlin, en marge de la conférence du G20 sur le partenariat en Afrique, Lagarde a fait part de la satisfaction du FMI "de voir que l’activité des phosphates est en train de repartir et que les...
(Business.News 13/06/17)
Le bloc parlementaire de Nidaa Tounes a porté plainte, le 12 juin 2017, contre la juge Kalthoum Kennou au tribunal de première instance de Tunis. Les élus demandent la levée de l’immunité de la juge et la poursuivent pour avoir déclaré que les députés de Nidaa Tounes sont en relation avec Chafik Jarraya.
(Autre média 13/06/17)
Le président français Emmanuel Macron effectuera cette semaine une brève visite au Maroc. Il arrivera dans ce pays mercredi 14 juin dans l’après-midi et quittera le royaume chérifien jeudi en fin de matinée. Ce sera le premier déplacement du nouveau Chef de l’Etat français en dehors de l’Europe. D’habitude les présidents français nouvellement élus enchaînent les déplacements dans les trois pays du Maghreb central pour ne pas faire de jaloux. Ce n’est le cas du nouveau président Français qui a choisi de se rendre au Maroc entre les deux tours des élections législatives, sans annoncer des dates pour d’éventuels déplacements ni à Alger , ni à Tunis comme c’est l’habitude dans le but de ménager les susceptibilités des deux pays...
(Business.News 13/06/17)
Un homme a été interpellé, lundi 12 juin 2017, à Bizerte parce qu’il avait fumé une cigarette dans le parking du tribunal en plein ramadan. Selon certains échos, c’est l’assistant du procureur qui l’aurait vu et qui aurait précipité son arrestation. Par conséquent, l’homme va comparaitre aujourd’hui, en liberté, devant le juge pour atteinte à la pudeur. Rappelons que c’est le même tribunal qui avait condamné quatre personne à un mois de prison ferme pour avoir mangé en public à Bizerte.
(Global Net 13/06/17)
La miséricorde, l’indulgence et le pardon sont des qualités immanentes d’Allah, dont les humains doivent être, à travers leurs comportements et attitudes, le reflet. Dieu ordonne à ses serviteurs de faire montre de clémence, de pardon et de mansuétude envers autrui, s’ils souhaitent être pardonnés et excusés par son entité transcendante. Nombreux sont les versets coraniques qui incitent les croyants à la bonté, à la mansuétude et à l’indulgence. Celui qui se résout à en faire montre dans sa conduite quotidienne, et ses rapports avec les autres, aura emprunté la bonne voie, celle qui débouche sur la miséricorde de Dieu. وَمَا خَلَقْنَا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا إِلَّا بِالْحَقِّ ۗ وَإِنَّ السَّاعَةَ لَآتِيَةٌ ۖ فَاصْفَحِ الصَّفْحَ الْجَمِيلَ الحجر 85 فَاعْفُوا وَاصْفَحُوا...
(AFP 12/06/17)
Le gouvernement tunisien a pressé lundi les ONG actives dans le pays à se conformer à la loi en communiquant leurs financements étrangers, une requête qui s'inscrit "dans le cadre de la lutte anticorruption", selon une source officielle. Dans un bref communiqué, la présidence du gouvernement a annoncé que les associations, nationales et internationales, disposaient "d'un délai d'un mois à compter de ce jour pour publier les aides financières étrangères dont elles disposent", conformément au décret-loi de septembre...
(AFP 12/06/17)
Un militaire tunisien est mort lundi après avoir été blessé dans l'explosion d'une mine au Mont Ouergha, à proximité de la frontière algérienne, a indiqué le ministère de la Défense. "Le premier-lieutenant Mohamed Ali Toujani est décédé lundi avant l'aube des suites de ses blessures engendrées par l'explosion d'une mine vendredi soir, au Mont Ouergha, dans la région du Kef", selon un communiqué. Si le texte ne le mentionne pas, ces mines sont le plus souvent posées par des groupes jihadistes. Le militaire est qualifié de "martyr de la nation", titre généralement réservé aux victimes du "terrorisme". Après sa révolution de 2011, la Tunisie a été confrontée à l'essor d'une mouvance jihadiste responsable de la mort de dizaines de policiers...
(Babnet Tunisie 12/06/17)
Le 23 mai, le Chef du gouvernement surprend la Tunisie entière et annonce une guerre à la corruption (GAC), avec en prélude des arrestations de personnalités connues, présentées comme étant des barons de la corruption et des menaces à la sureté de l’État. Une telle annonce arrive quelques heures seulement après les événements violents et sanglants au Kamour-Tataouine (un mort et une cinquantaine de civils blessés); et elle sonne comme un providentiel changement de cap dans l’agenda politique du gouvernement; et un bienheureux alignement sur les revendications d’une...
(APA 12/06/17)
Un forum économique entre le Cameroun et la Tunisie se tiendra les 28 et 29juin prochains dans la capitale du premier pays cité, Yaoundé, selon une annonce faite lundi par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Y sont attendues, d’«importantes entreprises et institutions tunisiennes» des secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie, des énergies renouvelables, des technologies de l’information et de la communication, de l’énergie, du bâtiment et travaux publics, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique, de la santé, de l’industrie pharmaceutique ou encore du tourisme. Se tenant en marge de la réunion du comité de suivi de la 10ème session de la Grande commission de la coopération bilatérale, ce rendez-vous est, selon...
(African Manager 12/06/17)
Des informations et des rumeurs, plus ou moins vraies quoique pas toujours avérées, refont surface à propos d’un nouveau remaniement ministériel. Des informations, jusque-là «justifiées» par la nécessité pour Youssef Chahed de pourvoir à la vacance de deux portefeuilles dans son gouvernement qui comprend deux ministres par intérim. Le 30 avril dernier, Chahed renvoyait Lamia Zribi et Neji Jalloul et chargeait Fadhel Abdelkéfi, déjà ministre du Développement économique, du portefeuille des Finances par intérim. Le même jour, le chef du gouvernement tunisien cédait aux sirènes de l’UGTT qui demandait la tête du ministre de l’Education, Néji Jalloul, et chargeait l’actuel ministre de l’Enseignement supérieur du dossier de l’éducation par intérim. Ce faisant, Chahed évitait d’aller devant l’ARP, mais ne faisait...
(Le Point 12/06/17)
Au dixième jour du mois de ramadan, la décision a été brutale. Comme un coup de surin diplomatique : rapide, précis, méthodique. Coup de surin que les Saoudiens et quelques alliés (Bahreïn, Émirats Arabes unis, Yémen, Égypte) ont donné lundi, après la prière de l'aube, à l'émirat du Qatar. Avec, en appui indirect, Donald Trump. Qui est allé au Moyen-Orient avec des idées simples et un bagage culturel très limité. Sur Twitter, @POTUS (President Of The United States) raconte en deux fois 140 signes (ce qui est court pour une région aussi complexe) avoir exigé la fin du financement du terrorisme et que les Saoudiens – flanqués de pays amis – lui ont alors désigné le Qatar comme seul et...

Pages