| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(African Manager 19/04/17)
Le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher, a annoncé que toutes les délégations spéciales ont été dissoutes comme le prévoit la loi électorale. « Comme prévu, les délégations spéciales ont été dissoutes huit mois avant la tenue des élections municipales, des cadres administratifs (premiers délégués, délégués, et cadres régionaux) ont été désignés à la tête de nouveaux comités provisoires afin de gérer le quotidien », a précisé le ministre lors de son passage ce mercredi 19 avril 2017 sur les ondes d’Express Fm.
(APA 19/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le forum économique Cameroun- Tunisie se tiendra les 8 et 9 mai prochains à Yaoundé dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, a indiqué mercredi le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), Louis Paul Motaze. Dans un communiqué dont APA a obtenu copie, le MINEPAT précise que « cet important rendez-vous prévu en marge de la réunion du comité de suivi de la 10è session de la Grande commission de la coopération bilatérale entre le Cameroun et la Tunisie, constitue une opportunité d’échanges entre les investisseurs tunisiens et les opérateurs économiques camerounais ». A en croire les organisateurs, ce forum permettra de convenir...
(Le Temps.ch 19/04/17)
Dans le cadre de son projet Matza, le Genevois Séverin Guelpa a passé deux semaines dans l’archipel tunisien de Kerkennah pour en comprendre les enjeux écologiques. En résulte une exposition pluridisciplinaire au Musée national du Bardo de Tunis Partager Tweeter Partager On les connaît peu, les îles Kerkennah. Mis à part la bataille navale éponyme qui en agita les eaux en 1941, opposant destroyers anglais et torpilleurs italiens, et sa grande palmeraie quelque peu clairsemée, on pourrait dire que l’archipel tunisien se fait discret sur les cartes. Situé à une vingtaine de kilomètres au large de la ville de Sfax, Kerkennah compte 15 000 habitants. Une terre d’oubliés, pour la plupart des pêcheurs tout droit sortis d’un autre temps, mais...
(Tunis Afrique Presse 19/04/17)
Les infractions relatives à l’utilisation des voitures administratives ont enregistré, du 13 mars 2017 au 9 avril 2017, la une baisse la plus forte depuis la révolution tunisienne pour se situer à 4,2% (en dessous de la moyenne référentielle pour la période pré- révolution 2014) a indiqué, lundi, le ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières. Le ministère a précisé, dans un communiqué, publié, lundi, que les équipes de contrôle commun ont inspecté, au cours de la même période, 1943 véhicules administratifs et ont enregistré 83 infractions. La campagne de contrôle des voitures administratives, entamée depuis septembre 2016, a permis de réduire le taux des infractions dans l’utilisation des voitures administratives de 14% à 5% (fin 2016, début...
(AFP 18/04/17)
La Tunisie a présenté lundi un projet contre le travail des enfants, qui a récemment pris de l'ampleur selon le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi. Le pays est signataire des conventions internationales relatives à cette question "mais ce qui nous manque, (...) c’est le travail sur le terrain", a expliqué à l'AFP M. Trabelsi lors du lancement du projet "Ensemble contre le travail des enfants en Tunisie" à Hammamet, au sud de Tunis. Bien que des statistiques exactes ne soient pas encore disponibles sur le travail des enfants, "ce phénomène...
(AFP 18/04/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) est en passe de verser une nouvelle tranche de 319 millions de dollars (300 millions d'euros) à la Tunisie après l'avis favorable d'une mission qui s'est rendue dans ce pays ces derniers jours. Dans un communiqué lundi, le FMI a indiqué que la mission et les autorités tunisiennes s'étaient entendues sur les modalités de la poursuite du programme de réformes décidé en mai dernier et portant sur un prêt d'un total de 2,9 milliards de dollars. Sur cette somme, quelque 638,5 millions de dollars auront été versés avec ce nouveau déboursement. Les ...
(Radio Vatican 18/04/17)
(RV) Entretien - Le principal parti tunisien de la coalition au pouvoir, Nidaa Tounes, est de plus en plus contesté en ce mois d’avril 2017. Depuis sa victoire aux élections législatives et présidentielle de 2014, Nidaa Tounès est rongé par des querelles d’appareils et une hémorragie de ses cadres au point de jeter un doute sur la solidité de la transition démocratique tunisienne. Hafedh Caïd Essebsi, le chef de la formation, n’est autre que le fils du président tunisien. Certains dénoncent une «dérive dynastique» qui ferait tâche dans un pays qui fut le cœur des printemps arabes. En visite à Tunis, le Premier ministre français Bernard Cazeneuve a encouragé vendredi 14 avril le gouvernement tunisien à poursuivre sur la voie...
(Le Parisien 18/04/17)
Le septième hôtel Four Seasons d'Afrique du Nord ouvrira fin 2017 en Tunisie. Il occupera un emplacement de choix sur la colline de Gammarth, banlieue huppée de Tunis. D'une capacité d'accueil de 200 chambres, l'établissement se situera à proximité du quartier des affaires et des attractions culturelles de la région. Son design combinera une architecture d'inspiration arabe et des influences méditerranéennes. Un spa façon bains romains avec piscine, jardins et fontaines, une brasserie monégasque et de nombreuses chambres et terrasses avec vue imprenable sur la Méditerranée sont au programme. La chaîne hôtelière gère déjà deux établissements au Maroc et quatre en Égypte.
(Le Point 18/04/17)
Ce sont des faits épars, déconnectés en apparence les uns des autres. Des petits cailloux semés sur le chemin de l'actualité tunisienne qui n'émeuvent qu'une frange de la population. Ramassés, mis bout à bout, ces faits illustrent une schizophrénie sociétale. Une querelle entre anciens et modernes dans un pays plus conservateur qu'on ne le croit. DJ Dax remixe un chant religieux Son domaine, c'est l'électro. Avec sa clé USB chargée de musique et son ordinateur, ce jeune DJ britannique bénéficie d'une solide réputation. Lors de l'Orbit Festival, organisé dans le gouvernorat de Nabeul, le jeune homme enflammait la piste d'El Guitoune, boîte de nuit où il se produisait. Les tracks se succédaient. Et de lancer une version remixée de l'adhan,...
(Jeune Afrique 18/04/17)
La visite dite de revue du programme économique de la Tunisie menée à Tunis du 7 au 18 avril 2017 par une mission du Fonds monétaire international (FMI) a été favorable au pays, malgré un maigre bilan économique et un avancement insuffisant des réformes. Soulagement pour le gouvernement tunisien : le FMI donne son feu vert au décaissement de 308 millions de dollars correspondant à la deuxième tranche du crédit de 2,9 milliards de dollars octroyé à la Tunisie en juin 2016. « Le gouvernement a réalisé des progrès encourageants dans la mise en œuvre des réformes qui avaient été retardées, pour ainsi s’attaquer aux barrières structurelles qui pèsent sur l’économie tunisienne », a conclu dans un communiqué Björn Rother,...
(African Manager 18/04/17)
Un projet baptisé « Tous contre le travail des enfants en Tunisie », entrant dans le cadre du programme national de lutte contre le travail des enfants (2015-2020), a été lancé lundi à Hammamet. Ce projet, qui s’étend sur la période 2017-2020, vise essentiellement à élaborer des plans pratiques au service programme national ainsi que ses mécanismes de suivi, d’exécution et d’évaluation. Le lancement du projet a été annoncé sous forme d’atelier de travail qui se poursuivra jusqu’au 20 avril courant sous la supervision du comité de pilotage du programme national de lutte contre le travail des enfants. « La Tunisie nécessite une stratégie nationale complète, impliquant toutes les parties concernées et incluant l’ensemble des programmes et des politiques de...
(Business.News 18/04/17)
La compagnie aérienne nationale, Tunisair, et le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) ont signé, ce lundi 17 avril 2017, une convention permettant aux journalistes syndiqués et à leurs familles de bénéficier de tarifs réduits de 50% durant la haute saison et de 25% sur les prix promotionnels. Cette convention, signée en présence du ministre du Transport, Anis Ghedira, du secrétaire d’Etat au Transport, Hichem Ben Ahmed et du président du SNJT, Néji Bghouri, prévoit également d’autres privilèges notamment sur le nombre et le poids des bagages. Ainsi, les journalistes pourront transporter deux bagages de 32kg et de 25kg pour ce qui est des tarifs ordinaires, a précisé Anis Ghedira dans une déclaration à Shems Fm. Le ministre a affirmé...
(Business.News 18/04/17)
Remplir un formulaire électronique suffira dorénavant pour que les touristes et les hommes d’affaires tunisiens puissent se rendre à l’extrême-Est de la Russie. Le pays a annoncé, ce lundi 17 avril 2017, un assouplissement des procédures pour se rendre dans cette région de Vladivostok. En effet, l’agence de presse russe TASS a indiqué dans une dépêche datée du jour même que le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, avait déclaré que les touristes et les hommes d'affaires de 18 pays pouvaient visiter l'Extrême-Orient russe sans visas. «J'ai approuvé récemment la liste des pays dont les ressortissants peuvent profiter d’un régime préférentiel. Les hommes d'affaires et les touristes ne devront pas subir la procédure traditionnelle de visas russes», avait-il expliqué. Et d’ajouté...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Compagnie Internationale de Leasing a obtenu le visa du Conseil des Marchés Financiers, pour la mobilisation via un emprunt obligataire sur le marché tunisien des capitaux, de la somme de 20 millions de dinars (soit environ 8,6 millions $). L'opération accorde la possibilité de porter l'offre globale de titres à 30 millions de dinars, selon l'appétit des investisseurs. Les souscriptions à cet emprunt seront ouvertes le 28 avril 2017 et clôturées au plus tard le 27 juin 2017 dans les guichets de BIAT Capital, l'intermédiaire boursier retenu pour constituer le carnet des ordres. Elles pourront être clôturées sans préavis dès que le montant maximum de l'émission (30 millions de dinars) sera intégralement souscrit. L'opération offre aux investisseurs un taux d'intérêt...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, dans un communiqué publié le 17 avril, avoir trouvé un accord avec les autorités tunisiennes sur la poursuite d’un programme de réformes qui ouvre la voie au déblocage d’une nouvelle tranche de prêt de 319 millions de dollars à ce pays d’Afrique du Nord. «L’équipe des services du FMI et les autorités tunisiennes sont parvenues à un accord sur les politiques économiques nécessaires pour achever la première revue du programme de la Tunisie appuyé par le mécanisme élargi de crédit (MEDC). Cet accord est subordonné à l’approbation du Conseil d’administration du FMI. L’achèvement de la revue mettrait à disposition 227,3 millions de DTS (environ 308 millions de dollars)», a précisé une mission d’experts...
(Le Figaro 18/04/17)
Après deux années catastrophiques liées aux attentats, ce secteur vital pour l'économie redémarre doucement. À Tunis «Ils disent que cela va mieux, mais nous n'avons pas encore vu d'amélioration concrète sur le terrain », affirme Mohamed Brahimi, serveur au Café des Délices de Sidi Bou Saïd, dans la banlieue nord de Tunis. L'homme estime avoir perdu 70 % de sa clientèle depuis 2015 et les attentats du Bardo et de Sousse. L'établissement, vedette d'une chanson de Patrick Bruel, «vit aujourd'hui grâce aux Tunisiens ». En ce début d'année 2017, les chiffres annoncent pourtant une relance du tourisme. Entre le 1er et le 20 mars, les entrées de visiteurs en Tunisie ont augmenté de 32 % par rapport à 2016. Les...
(Agence Ecofin 18/04/17)
L’Afrique du Nord est devenue la zone de croissance de la marque Hilton. Le groupe hôtelier américain annonce 15 nouveaux projets d’hôtels en Algérie, en Égypte, au Maroc et en Tunisie. Pour mener ces projets, un bureau a été ouvert à Casablanca. La ville marocaine va d’ailleurs abriter sa toute première enseigne : le Hilton Garden Inn Casablanca Sidi Maarouf. Le Hilton entend se développer en Afrique du Nord en s’appuyant sur son bureau de Casablanca. « Il est important pour nous d’avoir une forte présence sur le marché, afin de soutenir notre croissance. Nous avons près de 5000 chambres encore en construction en Afrique du Nord, notamment en Égypte. Une grande opportunité d’accroître notre présence dans l’ensemble de la...
(Agence Ecofin 18/04/17)
660 000. C’est le nombre de véhicules roulant au Maroc et en Tunisie avec de l’essence de contrebande en provenance de l’Algérie. Le constat a été fait par le think tank américain, The Atlantic Council qui a élaboré une étude générale sur le système de contrebande de produits pétroliers, dans de nombreuses régions du monde. Pour l’auteur du document, le Dr Ian Ralby, le phénomène n’est pas assez combattu par les gouvernants des pays concernés et prend de plus en plus d’ampleur. « Le problème est resté invisible pendant de nombreuses années, les gens ne reconnaissant par le trafic d’hydrocarbures en aval comme un problème. C’est une affaire de plusieurs milliards de dollars qui touche de nombreuses personnes dans le...
(BBC 18/04/17)
A l'occasion des célébrations de Pâques, BBC Afrique est allé rencontrer les chrétiens du Maghreb et en particulier en Tunisie. La plupart des chrétiens tunisiens sont convertis et vivent leur foi en cachette de la société. Dans un appartement, quelque part au sein de la capitale, les résidents ont posé des jours de congé pour célébrer Pâques. En Tunisie, les chrétiens sont pour leur majorité des étrangers qui résident dans le pays et pour une minorité, des Tunisiens convertis. Ces "nouveaux chrétiens" sont souvent de jeunes hommes ou femmes qui vivent leur foi en cachette de leur proche et de la société. Père Marc Léon prêtre à l'église Sainte Jeanne d'arc de Tunis dit accueillir de plus en plus de...
(Le Monde 18/04/17)
La fermeture annoncée d’une usine au Kef réveille la rancœur des provinces reculées, qui n’ont pas profité de la révolution. Par Frédéric Bobin (Le Kef, Tunisie, envoyé spécial) « Ça peut dégénérer », grimace Mehdi Bennani. Cet ouvrier tunisien est inquiet. Il dit souhaiter que la protestation demeure pacifique. Mais comment savoir, « si l’impasse se prolonge » ? Au pied du Kef, cité du nord-ouest tunisien agrippée à flanc de montagne, le camp de fortune des employés d’une usine de câbles, affiliée au groupe Coroplast – un équipementier automobile –, est devenu le cœur militant de toute une région au bord de la crise sociale. Le camp a été installé sur la grand-route qui relie Tunis à la frontière...

Pages