| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Business.News 20/04/17)
Le projet de loi prévoyant la réduction de la taxe appliquée sur l’exportation des déchets ferreux vient d’être adopté par le Parlement. Il suscite toutefois les interrogations de députés craignant « la fin du secteur de la sidérurgie en Tunisie », mais aussi accusant l’Etat de vouloir « se désengager du secteur stratégique de la ferraille ». Des accusations qui viennent à l’heure où l’Etat décide de la privatisation partielle de la société El Fouladh, détenant le monopole dans le secteur économique stratégique de la sidérurgie, au profit d’un groupe italien. Une cession qui se trouve, elle aussi, fortement critiquée. L’assemblée a adopté lors de la plénière du mercredi 12 avril la loi n°50 /2016 prévoyant la réduction de la...
(Agence Ecofin 20/04/17)
Le 18 avril 2017, Hichem Besbes, le président de l’Instance Nationale des Télécommunications (INT) de Tunisie a déclaré que les consommateurs des services télécoms sont en partie responsables de la mauvaise qualité de service qu’ils reprochent aux opérateurs télécoms. Au cours d’un entretien dans DigiClub, le talkshow audio consacré à l’actualité TIC, de la plateforme d’information thd.tn, le patron du régulateur télécoms a expliqué qu’en refusant l’installation d’antennes relais dans leur voisinage, sous prétexte qu’elles donnent le cancer, les populations repoussent l’amélioration de la couverture réseau, désirée par les opérateurs. D’après Hichem Besbes, les opérateurs télécoms respectent les normes internationales en matière de diffusion radioélectrique de leurs antennes. Ils ont la volonté de respecter leur cahier des charges en matière...
(Kapitalis 20/04/17)
Le gouvernement Chahed semble impuissant face aux mouvements de protestations sociales qui sont en train de se propager dans l’ensemble des régions tunisiennes comme un feu de paille. Par Abderrazek Krimi L’Union régionale du travail de Sidi Bouzid serait sur le point de déclarer la grève générale dans la région pour réclamer, elle aussi, emploi et développement. Cette décision, qui est en train d’être mise en œuvre, intervient suite à la rupture de toute voie de communication avec les autorités régionales, notamment avec le gouverneur de Sidi Bouzid, et pour cause, le non-respect des promesses et des engagements qu’il a faits à l’Union régionale du travail. Une commission administrative régionale sera convoquée dans les prochains jours pour décider de la...
(Jeune Afrique 20/04/17)
Si les sondages constituent aujourd’hui l’emblème de Sigma Conseil, les études marketing en sont le cœur de métier historique. Son patron, Hassen Zargouni analyse pour JA le positionnement et les atouts de Celtia Jeune Afrique : La position de Celtia sur le marché de la bière constitue-t-elle une singularité tunisienne ? Hassen Zargouni : Sa résistance à l’offensive lancée par Heineken depuis 2008-2009 est un phénomène remarquable, mais qui s’explique. Heineken correspond au goût mondial moyen, c’est le mètre étalon de la bière. Les trois pays du Maghreb et le Liban possèdent néanmoins des spécificités fortes. Ce sont des pays où la présence de la bière est ancienne et où il existe des marques nationales bien implantées, fabriquées par des brasseries parfois vieilles...
(Business.News 20/04/17)
Sans anticipation des enjeux et mutations géopolitiques, toute entreprise hypothèque son avenir, sa compétitivité, ses performances, voire sa survie par une dilution de l'action dans la gestion quotidienne. Un monde en profonde reconfiguration Le monde est caractérisé par une nouvelle fluidité bousculant l’ensemble des repères traditionnels. Emergence de pôles de puissance aspirant à relativiser l’empreinte géopolitique des Etats-Unis, imprévisibilité de l’Administration américaine, montée en puissance des rivalités entre Etats, fragmentation de l’Occident, retour remarqué de la Russie au Moyen-Orient et en Méditerranée, affirmation de la puissance chinoise dans son voisinage et au-delà, notamment via le futur projet de routes de la Soie (OBOR), exacerbation de la menace terroriste et du crime organisé transnational, retour en force de l’identitaire et du...
(Business.News 20/04/17)
« Sfax n’a pas eu sa part du développement, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens. Il est temps de redonner sa considération à cette ville à travers un ensemble de décisions et de projets dans les domaines de l'environnement, de la santé, du sport, de l'infrastructure... » a déclaré Youssef Chahed ce matin du jeudi 20 avril 2017, à l’adresse des habitants de la capitale économique de la Tunisie. « Je suis fier d'être aujourd'hui à Sfax. Sfax a joué un rôle important dans le mouvement national et la révolution du 14-Janvier », ajoute le chef du gouvernement. A l’occasion d’une visite effectuée dans les régions et qui a débuté aujourd’hui par Sfax, le chef du gouvernement a...
(Jeune Afrique 20/04/17)
Les Français du Maghreb votent dimanche 23 avril, date du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu’ici, Tunis et Alger campent à gauche, et Casablanca plutôt à droite. Mais Mélenchon avait déjà opéré une percée en 2012 dans l'ensemble des bureaux de vote. À l’approche des élections présidentielles françaises, chacun se perd en conjectures… et jette un œil dans le rétroviseur. Concernant les Français qui résident sur le continent africain, les chiffres sont parfois compliqués à obtenir. L’équipe du sénateur socialiste des Français du monde, Richard Yung, nous a fourni des documents qui permettent tout de même de donner une idée des habitudes de vote des Français qui résident au Maghreb. La tendance générale sur les derniers scrutins présidentiels est claire...
(Kapitalis 20/04/17)
Le professeur de théâtre de Kairouan, accusé de tentative de viol d’une élève de 13 ans, a été démis de ses fonctions. C’est ce qu’a indiqué la direction du 2e cycle de l’enseignement de base et préparatoire au ministère de l’Education, en précisant que l’élève, inscrite en 9e année au collège Sidi Ali Ben Salem, a été prise en charge par la délégation régionale de l’Education et qu’elle bénéficie d’un suivi psychologique. L’accusé, arrêté mardi 18 avril 2017, est un enseignant suppléant. Son nom a été radié de la liste des employés du ministère.
(Jeune Afrique 20/04/17)
Marque réputée reconnaissable entre toutes, la Celtia domine largement le marché de la bière en Tunisie et profite à plein de l’explosion de la demande. Enquête sur un label devenu au fil du temps partie intégrante de la tunisianité. C’est un paradoxe loin d’être anecdotique dans un pays où de plus en plus d’habitants font assaut d’ostentation religieuse. Même si seulement un quart des Tunisiens boivent de l’alcool, la consommation de bière a explosé au cours des trente dernières années. Elle est passée de 350 000 hectolitres en 1985 à plus de 1,8 million l’an passé. La marque Celtia, reconnaissable entre toutes à ses couleurs rouge et blanc inspirées du drapeau national, son écusson à damier et son nom typographié en...
(AFP 19/04/17)
La fuite d'un enregistrement attribué au fondateur d'une télévision privée, dans lequel il planifie une campagne de dénigrement contre une ONG anti-corruption, fait scandale en Tunisie en jetant une lumière crue sur les relations troubles entre argent et médias. Cette affaire illustre aussi les résistances auxquelles fait toujours face la société civile, régulièrement attaquée dans certains médias lorsqu'elle parle droits de l'Homme ou corruption, six ans après ...
(African Manager 19/04/17)
L’organisation mondiale « Transparency International » (TI) et le Centre de Tunis pour la liberté de la presse (CTLP) ont réclamé, mardi 18 avril 2017, une enquête » précise » et » détaillée » sur l’enregistrement audio attribué au directeur de la chaîne privée Nessma TV, Nabil Karoui. Dans un communiqué, « Transparency International » a dénoncé la campagne de » diffamation » et les menaces proférées contre l’organisation I Watch appelant les autorités tunisiennes à protéger l’organisation et à appuyer la société civile de manière générale. » Les autorités tunisiennes doivent s’engager pour protéger l’organisation I Watch et soutenir les efforts de la société civile « , a plaidé le président du conseil d’administration de « Transparency International »,...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Afin de créer un environnement tunisien propice à l’essor des start-up, Mohamed Anouar Maarouf (photo), le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, a déclaré que son département planche actuellement sur un projet de loi dénommé Start-up Act. Le 18 avril dernier, à l’ouverture de la 2ème édition du Salon international des technologies de l’information et de la communication dédié au continent africain (SITIC Africa 2017), qui se tient à Tunis jusqu’au 20 avril 2017, le responsable a souligné que cette loi permettra de « libérer et réaliser le plein potentiel entrepreneurial de la Tunisie ». D’après Mohamed Anouar Maarouf, à travers Start-up Act, « on veut, en Tunisie, créer notre propre expérience, notre propre voie du...
(Tunis Afrique Presse 19/04/17)
e président de l’Organisation ” I Watch “, Achref Aouadi a déclaré, mardi, avoir comparu devant le juge d’instruction près le pôle judicaire financier en tant que ” plaignant ” après l’ouverture d’une information judicaire sur une présomption d’évasion fiscale impliquant la chaine Nessma TV. Au cours d’une conférence de presse organisée, mardi à Tunis, par l’organisation ” I Watch “, Aouadi a souligné que son organisation va saisir la Justice dans d’autres affaires contre le patron de la chaîne Nesma TV, Nabil Karoui et ses partenaires ? conformément au code de procédure pénale. D’après le président de l’organisation ” I Watch “, Nabil Karoui est accusé de ” formation d’une bande criminelle “, de ” menaces ” , de...
(La Tribune 19/04/17)
Déficits budgétaires à des niveaux record, idem pour le pourcentage de la masse salariale dans le PIB ou la dette publique : six ans après la chute de la dictature, la Tunisie ne parvient pas à faire redémarrer son économie. Cette deuxième tranche portera le total des versements à 638,5 miilions de dollars, sur un montant total décidé en mai dernier de 2,9 milliards de dollars. En février dernier, la mission d'observation s'était soldée par un échec. Une mission du Fonds monétaire international (FMI) s'est rendue ces derniers jours en Tunisie et sa conclusion débute par un constat sans fard de la situation économique du pays, qui six ans après la chute de la dictature, a les plus grandes difficultés...
(Tunis Afrique Presse 19/04/17)
Ettakatol (Forum démocratique pour le travail et les libertés) va trancher la date de son troisième congrès au cours de son conseil national qui se tient ce dimanche à Tunis, a indiqué Ilyes Fakhfakh, membre du bureau exécutif du parti. Dans une déclaration à l’agence TAP, Ilyes Fakhfakh a ajouté que le 3ème congrès d’Ettakatol devrait être organisé en septembre prochain avant les élections municipales prévues le 17 décembre 2017. Il a fait savoir également que le conseil national d’Ettakatol sera l’occasion de discuter de la situation générale dans le pays et des préparatifs en prévision des élections municipales. Ilyes Fakhfakh a appelé l’Assemblée des représentants du peuple à accélérer l’adoption du Code des collectivités locales pour éviter “la fraude...
(African Manager 19/04/17)
Ridha Saidi, le conseiller auprès du Chef du gouvernement Youssef Chahed a affirmé, lors de son passage ce mardi 18 avril 2017 sur Express Fm, que le gouvernement est en train de préparer un projet de loi relatif à l’amnistie des infractions de change commis par les tunisiens résidents à l’étranger. « Cette loi concerne les Tunisiens résidents à l’étranger qui n’ont pas transféré légalement leur argent vers la Tunisie », a-t-il assuré. Le conseiller de Youssef Chahed a ajouté que ces procédures contribueront à l’augmentation des devises dont l’économie tunisienne a besoin. Au sujet de la privatisation des entreprises publiques, il a dit : « Actuellement, on a décidé de ne rien faire, les concertations se poursuivent avec toutes...
(Tunis Afrique Presse 19/04/17)
Une étude sur la participation politique des électeurs, réalisée sur un échantillon de 1008 personnes, vient de révéler qu’environ 80% du total de la population analphabète, estimée à 20%, ont l’intention de participer aux prochaines élections municipales prévues en décembre 2017. Présentant les résultats de cette étude réalisée par la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) en partenariat avec le ministère des Affaires Sociales, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), et menée par le bureau One to One for Research and Polling, Youssef Meddeb, directeur général du bureau a indiqué mardi que la participation des jeunes aux élections demeurera faible puisque 26,2 seulement de la frange d’âge 18-34 ont déclaré leur intention de participer aux prochaines élections. La...
(Tunis Afrique Presse 19/04/17)
La Fédération Générale de la Santé, relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), a décidé, mercredi, d’observer une grève générale sectorielle de deux jours dans tous les établissements de santé. La date de la grève sera fixée ultérieurement. Suite à une réunion de la commission administrative sectorielle tenue lundi dernier, la Fédération a également décidé d’observer le 25 avril prochain un mouvement de protestation national dans tous les établissements sanitaires. Contacté, mercredi par l’agence TAP, Kamel Sassi, membre de la Fédération Générale de la Santé a indiqué que les professionnels de la santé publique sont déterminés à observer cette grève tant que l’autorité de tutelle continuera à ignorer leurs revendications. Les revendications, a-t-il dit, concernent l’octroi d’une promotion exceptionnelle...
(African Manager 19/04/17)
La ministre des Finances, Lamia Zribi, était dans les studios d’Express FM ce matin pour éclairer nos lanternes sur les implications du rapport du FMI émis hier lundi 17 avril 2017, en fin de journée. « Les chiffres présentés dans le document sont en adéquation avec notre analyse de la situation » a indiqué la ministre, pour planter le décor et couper court aux bruits sur le diktat du FMI… « Pour la Tunisie, nous souhaitons renouer avec la croissance sans être obligés de faire des concessions douloureuses, notamment l’abandon des subventions de l’Etat sur certains produits, ce à quoi l’Egypte a dû, par exemple, se plier. Pour éviter d’en arriver là, nous avons intérêt à entamer les réformes »...
(African Manager 19/04/17)
Le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher, a annoncé que toutes les délégations spéciales ont été dissoutes comme le prévoit la loi électorale. « Comme prévu, les délégations spéciales ont été dissoutes huit mois avant la tenue des élections municipales, des cadres administratifs (premiers délégués, délégués, et cadres régionaux) ont été désignés à la tête de nouveaux comités provisoires afin de gérer le quotidien », a précisé le ministre lors de son passage ce mercredi 19 avril 2017 sur les ondes d’Express Fm.

Pages