| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(Business.News 27/03/17)
Le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a réagi, aujourd’hui, dimanche 26 mars 2017, aux dernières séances d’audition organisées par l’IVD, considérant qu’il s’agit de tentatives de révision « fallacieuses » de la période de l’indépendance. Hafedh Caïd Essbsi a estimé dans son statut publié sur Facebook, que le conflit Youssefiste-Bourguibiste reste une affaire interne de la famille destourienne, et ne doit en aucun se transformer en un outil pour envenimer la situation et diviser le pays sur des bases de régionalisme. Il a affirmé, par ailleurs, que la réconciliation nationale est tout à fait possible s’il y a la volonté politique, et en faisant primer l’intérêt suprême de l’Etat. « Nous devons prendre l’exemple de l’Afrique du...
(Tunisie Numérique 27/03/17)
Depuis qu’ils ont été mandatés pour déstabiliser le pays, un certain hiver 2011, une poignée de rancuniers qui se font passer pour une élite politique, ne cesse de tout faire, de tout entreprendre pour achever ce si petit, mais si beau pays, qu’est notre chère Tunisie. On dirait qu’ils sont payés proportionnellement à la quantité de dégâts qu’ils y occasionnent. Ils ont démontré à tout le monde à quel point ils haïssent ce pays. Pourtant, ils ont, encore, le culot de monter au créneau et de se présenter, comme les sauveteurs de la Patrie. Ils ont fait, mille fois, la preuve de leur incompétence, pourtant ils ne ratent aucune occasion pour prétendre qu’il n’y a qu’eux qui peuvent sortir le...
(Tunisie Numérique 27/03/17)
C’est la foire totale dans le département de la santé. Rien n’y marche comme il le faut. Des médecins qui sont en grève… Des infirmiers, eux aussi, en grève… Un médecin réanimateur en prison… Un infirmier, également, en prison… Des médecins qui démissionnent par paquets… Les autres qui ne le font pas, vivent la peur dans le ventre… Les personnels des hôpitaux se font tabasser… Les services de pédiatrie et de cardiologie de l’hôpital de Kairouan saccagés, vandalisés… Et la réaction de la ministre de la santé face à tout cela… « Circulez ! Y’a rien à voir ! », qu’elle semble dire. En effet, en ce weekend qui clôt une semaine particulièrement mouvementée dans le département de santé, la...
(Kapitalis 27/03/17)
Le retard mis dans la mise en œuvre des réformes structurelles va priver la Tunisie des prêts et aides convenus avec ses bailleurs de fonds traditionnels. Par Abderrazek Krimi Une délégation du Fond monétaire international (FMI) était attendue, fin mars 2017, à Tunis, pour examiner l’état d’avancement des réformes que la Tunisie s’était engagée à mettre en route. En attendant les réformes Un accord de crédit de 2,8 milliards de dollars avait été conclu en avril 2016, entre l’institution financière internationale et l’Etat tunisien. Ce montant devait être décaissé, selon les termes de l’accord, sur une durée de 4 ans. Cependant, la deuxième tranche, estimée à 350 millions de dollar, dont le versement était prévu pour le premier trimestre de...
(Jeune Afrique 27/03/17)
Sur les 252 partis créés depuis 2011, quatre seulement se sont à ce jour pliés à la loi sur le financement de la vie politique. Pendant que la plupart des autres tirent le diable par la queue. État des lieux. D’une élection à l’autre, la question de l’identification des sources de financement des partis politiques tunisiens est régulièrement soulevée par la société civile, mais bute sur une omerta générale et persistante malgré les engagements pris par certains d’entre eux en matière de transparence. Les municipales de novembre 2017 ont donc tout naturellement relancé le sujet. Sur les 252 partis créés depuis 2011, quatre seulement – Nidaa Tounes, Ennahdha, le Courant démocratique et Afek Tounes – se sont pliés à la...
(Tunisie Numérique 27/03/17)
Selon une déclaration faite à l’agence TAP à Paris, René Trabelsi, chairman de « Royal First Voyage » a indiqué que “presque 2 000 pèlerins se rendront cette année à la Ghriba à Djerba.” Avant d’ajouter:”J’estime que les arrivées de l’étranger doubleront par rapport à 2016″. En effet, René a rappelé que « l’année dernière on a terminé le pèlerinage de la ghriba avec 600 pèlerins », ce qui fait que pour cette année, environ trois fois plus de pèlerins sont attendus. Par ailleurs, il a souligné l’importance de l’effort sécuritaire et de la résistance qui a abouti à cette hausse, sans négliger la campagne de promotion faite au pèlerinage de la Ghriba, dont la dernière s’est déroulée le 22...
(Kapitalis 27/03/17)
Néji Jalloul, ministre de l’Education nationale, espère rester à la tête de ce département jusqu’à la fin de cette mandature, en 2019. Dans un entretien au journal de langue arabe « Al-Charii-Magharibi« , paru aujourd’hui, lundi 27 mars 2017, M. Jalloul a fait savoir qu’il ne quittera son poste que si le chef du gouvernement le lui demande ou pour incapacité de poursuivre sa mission, répliquant ainsi à ceux qui lui demandent de démissionner pour mettre fin à la crise opposant l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), exigeant son départ, et le gouvernement Youssef Chahed. Par ailleurs, M. Jalloul a fait savoir, dans le même entretien, qu’un projet de loi relatif à la violence contre les enseignants et à l’atteinte...
(AFP 25/03/17)
Des victimes de violations des droits de l'Homme ont de nouveau témoigné en public vendredi soir en Tunisie, un travail de mémoire considéré comme historique pour cette jeune démocratie. Ces nouveaux témoignages, organisés par l'Instance vérité et dignité (IVD) et retransmis en direct à la télévision, ont concerné la période de l'indépendance de la Tunisie en 1956, après 75 ans de protectorat français. L'IVD s'est notamment penchée sur le sort de certains partisans du nationaliste arabe radical Salah Ben Youssef, adversaire principal du premier président de la Tunisie Habib Bourguiba. Les deux hommes étaient partisans du Néo-Destour, le parti nationaliste créé en 1934, mais Ben Youssef en avait été exclu en 1955 avant d'être condamné à mort et à l'exil...
(Tunisie Numérique 25/03/17)
Le ministère des affaires étrangères tunisien a convoqué, ce vendredi, l’ambassadrice du Royaume Uni, pour lui signifier l’étonnement de la Tunisie quant aux raisons qui ont poussé les autorités britanniques à interdire aux tunisiens en partance vers les aéroports britanniques, de prendre avec eux leurs portables et leurs tablettes, pour des soi-disant, raisons sécuritaires. Le directeur général des affaires européennes, Mohamed Mezghenni a, par ailleurs fait part de « questionnements » qui sont suscités par cette attitude des autorités britanniques, au vu de l’amélioration très nette de la situation sécuritaire dans le pays, et les mesures strictes de sécurité mises en place à l’aéroport de Tunis, comme à bord des avions de la Tunis Air. Mezghenni a, en outre, déploré...
(Jeune Afrique 25/03/17)
La privatisation de trois établissements publics, la Société tunisienne de banque (STB), la Banque de l’habitat (BH) et la Banque nationale agricole (BNA), fait débat en Tunisie. Mais c’est surtout la mise en vente de la Banque Zitouna qui attire l’attention : 87 % de son capital, détenu par Sakhr el-Materi, gendre de l’ex-président Ben Ali, a été confisqué en 2011. Or, selon des sources du milieu des affaires, Materi serait sur les rangs des repreneurs par l’entremise d’investisseurs qataris. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, l’ancien ...
(Jeune Afrique 25/03/17)
La fédération nationale du textile (Fenatex) a quitté le 11 mars les rangs du patronat tunisien, dont elle est l’un des principaux piliers. Un divorce qui ébranle l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), déjà en proie à d'autres dissidences. En cause les 6 % de majorations salariales conclues le 10 mars entre la centrale patronale de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) et le puissant syndicat de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT). Un accord que plusieurs entreprises se disent incapables d’appliquer. Pourtant les professionnels avaient tenté de convaincre en expliquant que les augmentations de salaires ne devaient pas servir à couvrir l’inflation mais être en lien avec les performances des entreprises...
(Jeune Afrique 25/03/17)
En Tunisie, les témoignages d'anciens opposants politiques se poursuivent. Après les victimes du régime du président Ben Ali, ou encore les témoignages de manifestants de la révolution de 2011, place cette fois-ci à une période plus ancienne. Celle de l'indépendance du pays, et de l'arrivée au pouvoir de Bourguiba. Le premier président de la Tunisie s'oppose alors à ses anciens camarades de la lutte pour l'indépendance. En Tunisie, la décolonisation ne s'est pas achevée à l'indépendance le 20 mars 1956. Les combats ont continué ensuite entre les forces françaises et les opposants à Bourguiba, partisans de Salah Ben Youssef. Celui-ci, un des chefs de file du mouvement national tunisien, fut d'abord proche puis un farouche opposant de Habib Bourguiba. Il...
(AFP 25/03/17)
Le ministère tunisien des Affaires étrangères a convoqué vendredi l'ambassadrice britannique pour protester contre la décision "injustifiée" de Londres d'interdire certains appareils électroniques en cabine dans des vols en provenance de plusieurs pays, dont la Tunisie. La représentante du Royaume-Uni Louise de Sousa a été convoquée "pour apporter des explications sur cette mesure", qui doit entrer en vigueur samedi, a indiqué le ministère dans un communiqué. Londres a décidé mardi dans la foulée des Etats-Unis d'interdire en cabine téléphone, ordinateur portable ou tablette sur des vols en provenance de Turquie et de cinq pays arabes: le Liban, la Jordanie, l'Egypte, la Tunisie et l'Arabie saoudite. La Tunisie a été surprise par cette interdiction "prise sans consultation", a indiqué le chargé...
(Le Huffington Post 25/03/17)
La commission administrative sectorielle de la Fédération Générale de la Santé relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a décidé, vendredi, d’observer une grève générale le 5 avril 2017 dans tous les établissements publics de santé. Contacté par la TAP, le Secrétaire Général adjoint de la Fédération, Kamel Sassi a indiqué que cette grève qui concerne le cadre paramédical et administratif ainsi que les employés de tous les établissements relevant du ministère de la santé, intervient afin d’exiger la mise en œuvre des accords conclus avec le ministère et de venir en aide aux hôpitaux. La Fédération, a-t-il dit, appelle, également, à présenter la loi n°24 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et à retirer l’article 2 du...
(Direct Gestion 25/03/17)
Le tribunal de première instance de Tunis a examiné l’affaire du terroriste, connu par les services de police, qui a pris contact avec le ministère de l’Intérieur afin de faire chanter les forces de l’ordre. Ce terroriste qui a fait rentrer des armes sur le territoire tunisien par la Libye est accusé d’envoyer des Tunisiens combattre dans les zones de conflits. Il a appelé au téléphone la salle d’opérations du ministère de l’intérieur pour demander la libération de sa sœur détenue pour son implication dans des affaires terroristes. Si sa demande n’est pas exaucée, cet extrémiste procédera à l’assassinat de sécuritaires et de Tunisiens séquestrés en Libye. Devant le juge de la cour spécialisée dans le traitement des affaires de...
(Leaders 25/03/17)
La Tunisie a remporté, jeudi à Casablanca, la coupe d’Afrique de la boulangerie organisée dans le cadre de la 8ème édition du Carrefour international des professionnels de la restauration, des métiers de bouche, de l'alimentaire et de l’industrie hôtelière "CREMAI". Ce titre permet à la Tunisie de se qualifier d'office à la Coupe du Monde de Boulangerie qui se déroulera en février 2018 à Europain, à Paris. L’équipe tunisienne était constituée de son président Nabil Barcous, de Selim Nouira pour la boulangerie, de Houssem Haouari pour la viennoiserie et de Wajdi Barcous pour la pièce artistique. Il est à noter que des boulangers tunisiens installés en France s’étaient illustrés dernièrement remportant le prix du meilleur ouvrier de France ce qui...
(Kapitalis 25/03/17)
Une délégation d’hommes d’affaires tunisiens membres de la Conect ont participé à des journées de promotion des PME en Côte d’Ivoire. La 6e édition des Journées nationales promotionnelles des petites et moyennes entreprises et de l’artisanat en Côte d’Ivoire s’est ouverte, le vendredi 24 mars 2017, à l’espace Latrille Event, à Abidjan, sous le haut patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, représenté à l’ouverture par Jean-Claude Kouassi, ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, et Soulaymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME. Invité spécial à l’événement par Joseph Bouiguifo, président Fédération ivoirienne des PME (Fipme), Tarak Cherif, président de la Conect, qui conduisait une délégation de chefs d’entreprise tunisiens, s’est réjoui de l’opportunité...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Icône musicale du printemps arabe, la jeune Emel Mathlouthi délivre un album d'un genre nouveau et apporte un nouveau souffle révolutionnaire, dans la musique cette fois. Janvier 2011. Au milieu d’une foule de centaines de manifestants sur l’avenue Bourguiba à Tunis, une femme se lève. Manteau rouge, bougie en main, visage juvénile, Emel Mathlouthi entonne un chant a cappella qui transperce l’âme, « Kelmti Horra » (« ma parole est libre »). L’interprète, filmée pendant sa performance, accède malgré elle au rang d’icône du Printemps arabe. Et sa chanson, écrite par son ami Amine El Ghozzi, écoutée et partagée des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux, devient l’hymne des révoltés. Six ans plus tard, Emel Mathlouthi fait...
(APA 25/03/17)
APA-Tunis (Tunisie) - La sélection tunisienne de football s'est inclinée, à domicile, face au Cameroun, champion d'Afrique en titre, sur le score d'un but à zéro (0-1), en match amical de football disputé vendredi soir, à Monsatir. L'unique but de la partie a été inscrit dès la 14ème minute de jeu par Vincent Aboubakar, auteur du but victorieux des Lions Indomptables en finale de la dernière CAN contre l'Egypte (2-1). Les deux sélections se préparent pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, dans lesquelles elles connaissent des fortunes diverses au terme des deux premières journées. Dans le Groupe A, la Tunisie se partage la première place avec la RD Congo avec 6 points, tandis que le Cameroun, qui...
(AFP 24/03/17)
Le pèlerinage annuel juif de la Ghriba, sur l'île de Djerba dans le sud de la Tunisie, aura lieu les 12 et 14 mai, a indiqué vendredi à l'AFP Perez Trabelsi, l'un des organisateurs. Organisé chaque année au 33e jour de la Pâque juive, ce pèlerinage est au cœur des traditions des Tunisiens de confession juive, une communauté qui ne compte plus que quelque 1.500 âmes aujourd'hui contre environ 100.000 avant l'indépendance en 1956. "Le pèlerinage de la Ghriba aura lieu cette année le 12 et le 14 mai", a déclaré à l'AFP M. Trabelsi, le président de la synagogue de la Ghriba, la plus ancienne d'Afrique. Le rituel qui se déroule en général dans une ambiance de fête commencera...

Pages