Jeudi 21 Septembre 2017
(Jeune Afrique 21/09/17)
Après cinq ans d'exil aux Seychelles, Sakr el-Materi aimerait rentrer en Tunisie. Pour cela, il a rencontré Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste Ennahdha, a qui il a transmis ses conditions. Condamné par la justice tunisienne et visé par un mandat d’Interpol, Sakhr el-Materi, gendre de l’ancien président Ben Ali, négocie son retour en Tunisie après avoir demandé à bénéficier du processus de justice transitionnelle géré par l’Instance Vérité et Dignité (IVD). Exilé depuis 2012 aux Seychelles, dont il est devenu citoyen, il a discrètement rencontré Rached Ghannouchi, président du parti Ennahdha, et son gendre, Rafik Bouchlaka...
(Agence Ecofin 21/09/17)
(Agence Ecofin) - La Tunisie envisage faire passer son déficit budgétaire à 4,9% de son produit intérieur brut (PIB) d’ici l’année prochaine. Pour y parvenir, le pays qui a actuellement un déficit de 6% entend tirer parti des réformes fiscales qu’elle met en oeuvre. « Le budget de l’an prochain sera dédié aux réformes majeures qui ont été longtemps repoussées, notamment les réformes fiscales et celles du secteur public.», a confié le ministre tunisien des réformes économiques Taoufik Rajhi, à Reuters. La Tunisie qui compte plafonner son budget de l’an prochain à 36 milliards de dinars (14 688 000 000 $), aura des besoins de financement d’environ 10 milliards de dinars. « Les financements extérieurs devrait contribuer à hauteur d’environ...
(Tunisie Numérique 21/09/17)
L’expert économique Ezzedine Saïdane a estimé que le dinar tunisien chutera davantage d’ici le printemps 2018, assurant que l’euro atteindra probablement plus de trois dinars et que ceci est le résultat de la situation économique et financière du pays. Dans une intervention sur radio Mosaïque Fm, Ezzedine Saïdane a souligné que la politique monétaire de la banque centrale, la différence de la productivité économique et d’autres éléments sont parmi les composantes qui ont causé la dépréciation du dinar. Il a,...
(Amnesty International 21/09/17)
L’utilisation de la torture dans les lieux de détention et les violations des droits humains commises au nom de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme se poursuivront sans relâche tant que la Tunisie ne respectera pas les engagements en matière de droits humains qu’elle a formulés aujourd'hui devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, à Genève, a déclaré Amnesty International. Durant cette session, les résultats du troisième examen périodique universel du bilan de la Tunisie...
(Agence Ecofin 21/09/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement de la République de Tunisie prépare l’imposition des droits de douane de 20% sur les smartphones, ordinateurs et autres appareils TIC importés. La mesure prendra effet dès le 1er janvier 2018. Cette imposition douanière sera suivie d’une augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), de 6% à 18%. Pendant longtemps, les produits télécoms importés en Tunisie ont été exonérés de droits de douane. Pourtant, le pays membre de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC),...
(Tunisie Numérique 21/09/17)
Le gouvernement d’union nationale de Youssef Chahed a proposé un programme de réforme des caisses sociales en se basant sur la révision des barèmes de calcul des pensions dans le secteur public et privé et comprenant, une hausse des cotisations et l’augmentation de l’âge de retraite. Ainsi gouvernement l’âge de départ à la retraite sera augmenté à 65 ans. Les participations pour les deux caisses seront aussi revues à la hausse pour atteindre 3%: 2% prise en charge par l’employeur...
(Autre média 21/09/17)
Aujourd’hui, c’est le premier jour de l’an hégire. C’est un jour férié et payé dans la fonction publique qui s’ajoute à plusieurs autres. En Tunisie, on compte 12 fêtes au total pendant l’année et 15 jours fériés chômés et payés par an. En effet, on a quatre fêtes religieuses, l’Aid El Fitr( 3 jours), l’Aid El Idha(2 jours), le Mouled(1 jour) et le 1ER jour de l’an hégire(1 jour). En plus de six fêtes nationales : la révolution et la...
(Le Temps.ch 21/09/17)
Sous-exploité, quand il n’est pas tout simplement abandonné, le très riche patrimoine archéologique tunisien semble peu intéresser les autorités, qui cherchent pourtant à redynamiser le tourisme après des attentats meurtriers En cette fin de juillet, Mahmoud, gardien du site de Bulla Regia, se désole: «J’ai passé toute une semaine sans avoir aucune visite. C’est malheureux.» Situé dans le nord-ouest de la Tunisie, Bulla Regia est l’un des sites archéologiques les plus importants du pays. Connue pour ses maisons semi-enterrées –...
(RFI 20/09/17)
Les élections municipales prévues en Tunisie le 17 décembre prochain ont été reportées sine die. Des ONG tunisiennes considèrent que cette décision est « un pas en arrière » dans le processus démocratique du pays. Les municipalités ont été dissoutes et remplacées en 2011 par des équipes provisoires qui n'ont pas su les gérer convenablement. Quatre ONG et associations tunisiennes se sont opposées mardi au report des élections municipales annoncé lundi soir par l'instance supérieure indépendante des élections (ISIE). Parmi elles, Al Bawsala, une association qui supervise le travail législatif depuis la révolte...
(La Tribune 20/09/17)
Le taux d'endettement de la Tunisie a atteint les 66,9% à la fin du mois de juillet 2017, selon les chiffres du ministère tunisien des Finances montrent. Ce taux record s'explique d'abord par le volume de la dette extérieure qui représente aujourd'hui plus des 2/3 de la dette globale du pays. Le taux d'endettement de la Tunisie ne cesse d'augmenter. D'après les chiffres communiqués par le ministère tunisien des Finances, celui-ci a atteint les 66,9% à la fin du mois...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Le cousin du roi Mohammed VI, Moulay Hicham a été forcé de quitté le territoire tunisien, où il devait y tenir une conférence. Pour quelle raison le prince marocain Moulay Hicham (photo) a-t-il été expulsé de Tunisie le 8 septembre, à la veille d’une conférence sur la démocratie dont il était l’un des invités ? Si l’on croit savoir que cette reconduite à l’aéroport a été orchestrée à l’insu de la présidence par des fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, que dirigeait...
(Radio Vatican 20/09/17)
«Nous ne pardonnons pas!» C’est le slogan qui a rassemblé samedi 16 septembre 2017 plus d’un millier de personnes dans les rues de Tunis. Elles manifestaient ainsi leur opposition à une loi d’amnistie de fonctionnaires impliqués dans la corruption sous la dictature de Zine el-Abidine Ben Ali. Cette loi dite de «réconciliation» a été votée par la coalition tunisienne au pouvoir, dont le parti présidentiel Nidaa Tounès et les islamistes d'Ennahdha. Le texte, revu pour m’amnistier que les exécutants n’ayant...
(Huffingtonpost 20/09/17)
La Tunisie vient d'être condamnée par le Comité des Nations-Unies contre la torture pour l'affaire de Rached Jaïdane, a révélé Camille Henry, l'attachée de presse de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), au HuffPost Tunisie. Cette dernière avance que la décision de l'organisme onusien a été prise le 6 août 2017 mais elle n'est pas encore publiée. Capturé sans mandat en 1993 et torturé, Rached Jaïdane, enseignant à l’Université en France, a été accusé de préparer un attentat visant le...
(Huffingtonpost 20/09/17)
La malnutrition reprend du terrain de façon inquiétante selon un rapport publié par le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ainsi que le Programme alimentaire mondial (PAM). Ce rapport intitulé "L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde" se penche sur la dénutrition infantile et plus généralement sur la faim dans le monde...
(Agence Ecofin 20/09/17)
(Agence Ecofin) - Maxula Gestion, une société tunisienne de gestion d’actifs pour le compte d’investisseurs publics et privés, a annoncé le lancement d’un nouveau Fonds Commun de Placement à Risque, dénommé « FCPR Maxula Jasmin », doté d’un montant initial de 20 millions de dinars tunisiens (8,2 millionsn $). Selon Raouf Aouadi, son directeur général, ce nouveau véhicule d’investissement ciblera des PME installées dans les régions intérieures du pays. « Sur les 19 000 PME présente en Tunisie, pas moins...
(L'Economiste Maghrébin 20/09/17)
La Tunisie figure à la 9ème place des pays les plus attractifs du continent africain, selon le classement annuel des pays africains les plus attractifs en matière d’investissement «Where to Invest in Africa» réalisé par la banque d’affaires sud-africaine Rand Merchant Bank. Cette dernière estime que la Tunisie a fait de gros efforts pour améliorer son climat des affaires à travers des réformes structurelles. En se basant sur le PIB réel à parité de pouvoir d’achat, des prévisions de croissance...
(Agence Ecofin 20/09/17)
(Agence Ecofin) - Accélérer les opérations foncières. Tel est le souhait du ministre tunisien des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Kourchid, qui a profité d’une visite à la direction régionale de la propriété foncière de Tunis pour préciser les contours de la réforme. « Le ministre a recommandé d’œuvrer à réduire le délai des opérations foncières de 30 jours actuellement, à 6 jours à la fin l’année afin de faciliter la tâche aux investisseurs et d’écourter les...
(AFP 19/09/17)
La décision de reporter sine die les premières municipales de l'après-révolution constitue "un pas en arrière" dans le processus démocratique en Tunisie, ont déploré mardi des ONG. Attendu de longue date, ce scrutin avait été fixé au 17 décembre prochain, soit sept ans après le début de la révolte ayant conduit à la chute de la dictature de Zine el Abidine Ben Ali un mois plus tard. Son report a toutefois été annoncé lundi soir par l'Instance électorale (Isie) après...
(Agence Ecofin 19/09/17)
(Agence Ecofin) - En Tunisie, la dette publique a atteint près de 66,9% du PIB en juillet dernier contre 60, 9%, un an plus tôt. L’allure actuelle de la dette projette des signaux d’un surendettement, dans un contexte où la croissance du PIB progresse plus lentement. Si les prévisions de la loi des finances au titre de l’exercice 2017 qui tablent sur un endettement de moins de 63,7%, sont déjà dépassées, c’est le tableau de la dette extérieure qui inquiète...
(Le Point 19/09/17)
En un tempo saccadé, la circulaire interdisant aux Tunisiennes d'épouser un non-musulman a été abrogée, la loi de réconciliation administrative adoptée et les élections municipales reportées. Le vieux slogan publicitaire « il se passe toujours quelque chose » peut être apposé à la Tunisie depuis une semaine. Successivement, on a enregistré un progrès considérable pour la liberté des femmes : celle d'épouser l'homme de leur choix sans condition de religion, une amnistie a été votée au Parlement à l'égard des...

Pages