Samedi 18 Novembre 2017
(Agence Ecofin 18/11/17)
L’équipementier télécoms Huawei a signé un mémorandum d’entente avec la Tunisie en marge de l’ITU-Tunisia Broader Way 2017, tenu du 14 au 16 novembre 2017, à Hamammet. A travers cet acte matérialisé par les signatures de Xia Guohuan, directeur général de Huawei Tunisie, et Anouar Maarouf, ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, la société chinoise s’est engagée à accompagner le pays dans sa transformation numérique. L’accompagnement que Huawei apportera à la Tunisie dans sa transformation numérique, sera dans le développement des infrastructures TIC, le renforcement des capacités et des connaissances en matière de technologies, le partage d’expérience et de savoir-faire afin de permettre à la Tunisie d’atteindre tous les objectifs contenus...
(Jeune Afrique 17/11/17)
L'accord scellé entre Nidaa Tounes, Ennahdha et l'UPL de Slim Riahi a réactivé les craintes concernant une alliance contre-nature sur la scène politique tunisienne. Les vieux démons du parti unique refont surface. Les deux annonces ont été faites presque simultanément. Le lendemain de la création, vendredi 10 novembre 2017, d’un nouveau Front parlementaire, mené par des déserteurs de Nidaa Tounes et deux autres partis au gouvernement, Ennahdha avait déjà évoqué – lors de l’assemblée générale de son bloc parlementaire – une éventuelle coalition avec Nidaa et l’Union Patriote Libre, le troisième parti le plus représenté au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple.
(Jeune Afrique 17/11/17)
Lors de son 10e congrès, en mai 2016, Ennahdha avait fait son aggiornamento en délaissant les activités de prédication pour se recentrer sur le volet strictement politique et se muer en parti civil. Selon nos sources, cette démarche se poursuit en interne. Entre deux congrès, qui se tiennent tous les quatre ans, des conférences annuelles permettront désormais à la formation islamiste de faire le bilan de son activité et de préparer les nouvelles échéances. La première de ces conférences, aux...
(Jeune Afrique 17/11/17)
ngénieur en rééducation neurologique à Lyon, ce Franco-Tunisien de 34 ans est aussi l’un des talents à suivre de la scène électro. Amine Metani cherche. Quand il n’explore pas les propriétés du cerveau, il sonde les méandres de l’électro. Postdoctorant du laboratoire de physique de l’école normale supérieure (ENS) de Lyon, ce Franco-Tunisien est également musicien, producteur et compositeur. « Je flirte avec le burn-out », concède-t‑il dans un sourire au bout d’un quasi-monologue passionné de vingt minutes, à la...
(AFP 16/11/17)
Une nouvelle donne à Tunis alors qu'on évoque l'idée d'un gouvernement de salut national. Soumis à de fortes turbulences, les deux principaux partis (Nidaa Tounes et Ennahdha) nouent une alliance avec l'UPL. La photo a été prise dans le bureau d'Hafedh Caïd Essebsi, le fils du président de la République. Le leader de Nidaa Tounes fait face à Rached Ghannouchi, le patron historique des islamistes tunisiens, et à un revenant, Slim Riahi. L'homme, la mine plutôt sombre, arbore une nouvelle...
(AFP 16/11/17)
Le Parlement tunisien a enfin élu mardi un président à la tête de l'instance électorale, à quatre mois de la date prévue pour les premières élections municipales de l'après-révolution. Les députés ont voté à la majorité absolue pour Mohamed Tlili Mansri, présenté par la presse comme le candidat soutenu par le parti au pouvoir Nidaa Tounès. Il succède à Chafik Sarsar, une personnalité indépendante respectée qui avait démissionné il y a six mois de l'Instance supérieure indépendante pour les élections...
(Jeune Afrique 16/11/17)
À cinq mois des élections municipales, Mohamed Tlili Mansri prend les rênes d'une instance qui a eu du mal à élire son dirigeant. C'est sans compter un paysage politique en pleine recomposition. La cinquième tentative pour réunir les 109 voix nécessaires à l’élection du président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a été cette fois-ci la bonne. Vacant depuis la démission en juin 2017 de Chafik Sarsar qui en était aux commandes, le poste sera désormais occupé par l’avocat Mohamed Tlili Mansri. Ainsi en ont décidé 115 députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) le lundi 13 novembre.
(AFP 16/11/17)
La Tunisie peine à faire appliquer une loi adoptée l'an dernier pour garantir les droits des prévenus pendant la garde à vue, un texte clé encore trop peu connu des citoyens, ont regretté mardi deux ONG. Cette législation entrée en vigueur à l'été 2016 avait été saluée comme une "grande avancée" en matière de droits de l'Homme. A l'exclusion des crimes relevant de la loi antiterroriste, elle donne notamment le droit à la présence d'un avocat dès le début de...
(AFP 16/11/17)
L'Afrique du nord est menacée par le retour des combattants étrangers du groupe Etat islamique (EI) après leurs défaites en Irak et en Syrie, a prévenu mercredi le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel. "La région est menacée (...) par le retour de combattants étrangers", a déclaré M. Messahel lors d'une conférence de presse au Caire avec ses homologues égyptien et tunisien Sameh Choukri et Khemaïes Jhinaoui à propos de la Libye. "Les informations indiquent que le retour se...
(Agence Ecofin 16/11/17)
En Tunisie, la direction générale des hydrocarbures (DGH) vient d’autoriser l’Australien ADX Energy, par le biais de sa filiale en propriété exclusive, Alpine Oil and Gas, à modifier, comme demandé, son programme de travail sur le permis d’exploration en offshore Kerkouane. Le changement comprendra l’exécution du forage du puits Dougga Sud, situé au large de Cap Bon et un programme de tests pour vérifier la productivité des réservoirs de Dougga en vue d'établir leur potentiel productif. Le programme précédent devrait...
(Le Point 14/11/17)
À 509 millions de dollars en 2017 contre 353 millions pour la même période en 2016, le déficit de la balance commerciale alimentaire a enregistré une sérieuse hausse. Cela ne va pas bien du côté des produits alimentaires en Tunisie. Selon les statistiques du ministère de l'Agriculture citées par l'agence panafricaine Panapress, la balance commerciale alimentaire a augmenté de 44 % pour les 10 premiers mois de l'année. Parallèlement, sur le front de la couverture, celui des importations par les...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Coutumier des provocations, cet islamiste radical fait fi de l’interdiction par les autorités tunisiennes de prêcher en dehors des mosquées. L’organisation d’un camp de prédication à Jebel Serj, dans les environs de Siliana (au sud-est de Tunis), le 29 octobre, a été combattue par la société civile locale et interdite par les autorités, mais cela n’a pas empêché Habib Ellouze, 64 ans, président de l’Association de la prédication et de la réforme, d’en tenir un autre au pied levé à Zaghouan (sud de Tunis). Coutumier des provocations, l’ancien élu à la Constituante passe outre l’interdiction de prêche en dehors des mosquées et assure que son initiative...
(Le Point 14/11/17)
Né en Algérie, homme pluriel, contempteur de l'économie de marché et contemplateur de la nature, Pierre Rabhi, paysan et philosophe, a accepté de partager sa parole avec Le Point Afrique. Pierre Rabhi est un homme pluriel et singulier. Pluriel, car tout à la fois agriculteur bio dans ses Cévennes aimées, essayiste, écologiste, poète et romancier. Cet homme de 79 ans, à la silhouette fine mais non fragile, le visage au regard végétal sur lequel se lisent ses origines sahariennes, a...
(Xinhua 13/11/17)
Le déficit commercial tunisien a atteint fin octobre dernier un niveau "inquiétant", soit 13.202,6 millions de dinars contre 10.781,2 millions de dinars durant la même période de 2016 (un dinar vaut environ 0,4 dollar), a-t-on appris samedi auprès de l'Institut national de la statistique (INS) de Tunisie. Selon l'INS, 25,3% de ce déficit a été enregistré dans le secteur de l'énergie, soit 3.342 millions de dinars contre 2.672,5 millions en 2016 durant les dix premiers mois. Le taux de couverture...
(Agence Ecofin 13/11/17)
En Tunisie, le déficit commercial s’est élargi de 23,5% sur les dix premiers mois de 2017 pour atteindre 13,210 milliards de dinars (5,28 milliards de dollars), un niveau record, a annoncé vendredi l'Institut national des statistiques cité par Reuters. La situation devient inquiétante dans la mesure où les réserves de change ne peuvent désormais couvrir que 93 jours d’importations. De 10,710 milliards de dinars pour la même période l'an dernier, et de 12,6 milliards de dinars pour l'ensemble de...
(Xinhua 13/11/17)
D'importantes quantités de pluies diluviennes qui se sont abattues sur Gabes, Tataouine et Kebili, trois provinces du sud-est tunisien, ont fait deux morts dont un chef de district sécuritaire et ouvrier forestier, alors que plusieurs localités sont isolées suite au débordement de certaines rivières, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction de la Garde nationale tunisienne et celle de la Protection civile. Le chef de district sécuritaire était à bord d'un véhicule en compagnie d'un délégué régional et un agent...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Le Fonds Européen d’Investissement (FEI), branche du groupe de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) en charge des micros, petites et moyennes entreprises, et la banque privée tunisienne Amen Bank, ont signé un accord dans lequel les deux institutions s’engagent à mettre en place une garantie de 60 millions d’euros. Cet engagement intervient dans le cadre du projet dénommé InnovFin, le tout premier du genre en Afrique. Amen Bank proposera ainsi, au cours des deux prochaines années, des financements en direction...
(Agence Ecofin 13/11/17)
La Banque mondiale (BM) débloquera d’ici janvier 2018, un montant de 100 millions $ (environ 250 millions de dinars tunisiens), en faveur de la mise en œuvre d’un projet de développement des zones forestières et des paysages dans les régions internes de la Tunisie. C’est ce qu’a indiqué à l’Agence Tunis presse (TAP), Jade Salhab, Spécialiste Senior du Développement du Secteur Privé de l’Institution de Bretton Woods. Parmi les principales régions concernées par le projet, figurent le Nord-Ouest et le...
(AFP 13/11/17)
Les Tunisiens, rassemblés en nombre dans les cafés diffusant le match, ont salué la qualification de leur équipe à la Coupe du monde 2018, la première depuis 2006, tout en se montrant déçus du match nul de la Tunisie face à la Libye. "Je m'attendais à un jeu vibrant mais nos joueurs n'étaient pas au top aujourd'hui, et ils n'étaient pas solides sur terrain", dit Salem Briki, 31 ans, quittant un café de Menzah 9, près de Tunis. "Je suis...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Organisée dans la ville de Nefta au sud du pays, cette édition a réuni pas moins de 10 000 festivaliers en quatre jours. Une bonne nouvelle pour l'activité touristique qui a du mal à redémarrer en Tunisie. Surnommé « l’oracle » pour avoir prévu avec précision les résultats de la présidentielle de 2014, le patron du bureau de sondages Sigma conseil, Hassen Zargouni, est un amoureux inconditionnel de Nefta, ville phare du sud de la Tunisie, dont sa famille est...

Pages