| Africatime
Mercredi 17 Septembre 2014
(AFP 17/09/14)
La Tunisie, qui a récemment fait état de "menaces terroristes sérieuses" à l'approche des élections prévues fin octobre, a décidé de relever le niveau d'alerte sur l'ensemble de son territoire, en particulier dans les régions frontalières. Les autorités ont également annoncé la mort de deux terroristes présumés dans des heurts avec les forces de l'ordre dans le centre-ouest du pays. Le Premier ministre Mehdi Jomaa a indiqué mardi soir dans un communiqué avoir décidé de "lever le degré de vigilance et de préparation pour protéger les frontières et traquer la contrebande d'armes et l'infiltration de groupes terroristes". Il a aussi décidé de "lever le degré de vigilance sécuritaire sur tout le territoire, en particulier dans...
(AFP 17/09/14)
Le modèle économique tunisien datant des années 1970 est sclérosé par la bureaucratie, le manque de concurrence et un système bancaire en ruine, selon un rapport de la Banque mondiale appelant à de profondes réformes pour sortir la Tunisie de l'ornière. "En janvier 2011, les Tunisiens ont surpris le monde avec l'audace de la révolution qui a chassé (Zine El Abidine) Ben Ali du pouvoir. Une audace similaire est nécessaire maintenant pour les réformes économiques", relève la Banque mondiale dans un rapport de 330 pages intitulé "La révolution inachevée" et rendu public mercredi. "Notre analyse met en évidence une économie...
(PANA 17/09/14)
Tunis, Tunisie - Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a exclu lundi lors d'une conférence de presse l’application du principe de la réciprocité avec la Tunisie concernant la taxe de sortie du territoire pour les touristes étrangers. 'Cette taxe ne relève pas de mesures discriminatoires ou arbitraires', a notamment affirmé le chef de la diplomatie algérienne, martelant que les relations entre la Tunisie et l'Algérie sont 'très bonnes' et 'sont même devenues exemplaires dans la région du Maghreb...
(Agence Ecofin 17/09/14)
(Agence Ecofin) - Les opérateurs de télécommunications Tunisie Télécom, Orange Tunisie et Ooredoo ont publié un communiqué commun dans lequel ils ont annoncé que les services de Voix sur IP tels que Skype et Viber seront désormais payant sur leur réseau 3G. La décision aurait été prise d’un commun accord avec l’Instance nationale des télécommunications (INT), suite à la baisse des recettes des 3 opérateurs qui ont constaté une utilisation accrue de ces logiciels qui permettent des communications gratuites. Les...
(Agence Ecofin 17/09/14)
(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a invité, dans un rapport publié le 17 septembre, la Tunisie à lancer des réformes économiques profondes, estimant que le modèle économique tunisien datant des années 1970 est sclérosé par la bureaucratie, le manque de concurrence et un système bancaire en ruine. «En janvier 2011, les Tunisiens ont surpris le monde avec l'audace de la révolution qui a chassé (Zine El Abidine) Ben Ali du pouvoir. Une audace similaire est nécessaire maintenant pour les...
(Star Africa 17/09/14)
La double confrontation entre la Tunisie et le Sénégal, tous deux leaders de leur groupe G dans les éliminatoires de la CAN Orange 2015, s’approche à grand pas et les deux sélectionneurs des dites nations s’apprêtent à dévoiler leurs listes. Si Alain Giresse annoncera sa liste des 23 joueurs qui seront convoqués à ces deux rencontres le 26 septembre, son homologue Georges Leekens, sélectionneur des Aigles de Carthage, donnera sa liste le 3 octobre lors d’une conférence de presse qui...
(Xinhua 17/09/14)
L'Union africaine a investi mardi les nouveaux membres de son Groupe des Sages au siège de l'UA à Addis Ababa, capitale de l'Ethiopie. Etabli par le Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA (PSC) en 2007, le groupe de cinq membres a pour mandat de soutenir les efforts du Conseil et du président de la Commission de l'UA, notamment dans le domaine de la prévention des conflits. Les nouveaux membres du 3ème groupe sont Lakhdar Brahimi d'Algérie, Edem Kodjo...
(Afrik.com 16/09/14)
Le ministre algérien des Affaires étrangères tente de calmer la colère des Algériens suite à la mise en place d’une taxe douanière, depuis ce week-end, en Tunisie. La taxe douanière en vigueur depuis ce week-end en Tunisie a causé de nombreux désagréments à la frontière algéro-tunisienne. Cette taxe, qui ne concerne pour le moment que les touristes étrangers désirant quitter la Tunisie par voie routière avant qu’elle ne soit généralisée dès le 1er octobre, a fâché de nombreux touristes algériens...
(Kapitalis 16/09/14)
A quelques semaines des élections, la famille destourienne risque de signer, à la fois, son grand retour et son... éclatement. Par Imed Bahri Le retour de Mondher Zenaidi en Tunisie et l'annonce de sa candidature à la présidentielle de novembre 2014 n'ont pas seulement perturbé la famille destourienne, ils ont aussi provoqué une onde de choc dans la scène politique. L'ancien ministre du Commerce, du Tourisme et de la Santé, rentré à Tunis, dimanche 14 septembre 2014, après 3 ans...
(Business.News 16/09/14)
La porte-parole d’Al Moubadra, Samira Chaouachi a déclaré, mardi 16 septembre 2014, que le président du parti Kamel Morjane n’a en aucun cas accusé Al Joumhouri ou Maya Jeribi d’avoir falsifié les élections de 2011. Au cours de son intervention sur Jawhara Fm, dans le cadre de l’émission politika, Mme Chaouachi a confirmé que Kamel Morjane ne visait pas dans ses déclarations Maya Jeribi et qu’elle n’a rien à voir avec cette affaire ni directement, ni indirectement. Par ailleurs, la...
(Business.News 16/09/14)
Après l’annonce de sa candidature à la présidentielle le 3 août 2014 à Kasserine, le leader d’Al Joumhouri, Ahmed Néjib Chebbi, a déposé aujourd’hui 16 septembre 2014, son dossier pour la présidentielle auprès de l’ISIE, devenant ainsi officiellement candidat à Carthage. Nous rappelons, par ailleurs, que le candidat d’Al Joumhouri a recueilli plus de 25.000 parrainages ainsi que les signatures de 10 députés de l’Assemblée nationale. E.Z.
(Courrier International 16/09/14)
Le nombre de Libyens qui se réfugient dans la Tunisie voisine ne cesse de croître. Ils déplorent la perte de leur pays livré à des combats entre différentes milices assoiffées de pouvoir. Depuis la révolution et la chute du colonel Kadhafi il y a trois ans, près de 1,8 million de Libyens - soit presque un tiers de la population du pays - ont trouvé refuge en Tunisie. Ces derniers mois, une nouvelle vague de migrants a déferlé sur le...
(Leaders 16/09/14)
«La taxe de sortie du territoire tunisien pour les touristes étrangers, décidée par le gouvernement tunisien ne relève pas de mesures discriminatoires ou arbitraires et ne doit pas être appréhendée sous l'angle de la réciprocité». Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra répondait à une question sur la position de l'Algérie vis-à-vis de cette nouvelle mesure prise par la Tunisie. Néanmoins, il a fait remarquer que le gouvernement algérien a reçu «toutes les garanties de la partie tunisienne pour...
(Le Huffington Post 16/09/14)
Allant à contre-courant de nombreux écrits dans les journaux ces derniers jours, le ministre algérien des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a déclaré lundi, que la taxe de sortie du territoire tunisien de 30 Dinars tunisiens applicables aux étrangers non résidant ne relevait pas de "mesures discriminatoires ou arbitraires". Il a également souligné qu'il ne fallait pas "appréhender cette mesure sous l'angle de la réciprocité" rejetant ainsi quelques appels lancés pour l'application d'une taxe similaires aux tunisiens qui se rendent en...
(Leaders 16/09/14)
Laissant la Tunisie dans l’effervescence du dépôt des candidatures aux élections présidentielles, le chef d’Ennahdha s’est envolé dimanche soir vers Pékin pour un séjour d’une semaine. Il aura à cette occasion des entretiens avec les hauts dirigeants chinois, indique son cabinet. Accompagné de membres de son staff et d’hommes d’affaires, il participera également à un symposium international consacré au partenariat économique. A peine rentré de Chine, Ghannouchi reprendra à nouveaux l’avion pour se rendre, la fin du mois, aux Etats-Unis...
(Leaders 16/09/14)
La décision semble être acquise, tout sera dans la scénarisation de sa révélation qui ne saura tarder. Il ne restera plus à Moncef Marzouki que quelques jours (d'ici le lundi 22 septembre) pour annoncer sa candidature aux élections présidentielles. S’il s’est gardé jusque-là d’en laisser fuiter la moindre allusion, tout semble y concourir. La logistique est déjà en marche. Le jour précis comptera désormais peu, la date butoir étant fixée, mais c’est le comment qui retiendra l’attention. Quel positionnement choisira...
(Business.News 16/09/14)
Des taupes infiltrées au sein de Nidaa Tounes menaceraient la sécurité de Béji Caïd Essebsi et du parti. C’est ce qu’avait déclaré le principal intéressé, vendredi 12 septembre, devant plus de 1.000 personnes venues écouter les motivations de sa candidature à la présidence. Au lieu de cela, le président de Nidaa Tounes ne décevra pas son auditoire en annonçant que trois membres de son parti projetteraient un « coup d’Etat interne ». Deux jours après, deux de ces enfants turbulents...
(AFP 15/09/14)
Le parquet tunisien a annoncé lundi à l'AFP l'ouverture d'une enquête après que l'ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle Beji Caïd Essebsi, 87 ans, a accusé des membres de son propre parti de vouloir l'assassiner. M. Essebsi, considéré comme le principal opposant aux islamistes d'Ennahda, a accusé lors d'un meeting vendredi des personnalités "infiltrées" dans son parti Nidaa Tounes et opposées à sa candidature à la présidentielle de novembre de vouloir l'éliminer. "Après les déclarations de Beji Caïd Essebsi lors d'un meeting le 12 septembre, le parquet a ouvert une enquête"...
(Kapitalis 15/09/14)
A la veille des élections, Rached Ghannouchi est au bord d'une banqueroute politique et tente, par tous les moyens, de renflouer son compte qui semble virer au rouge. Par Tarak Arfaoui Le puissant chef du mouvement Ennahdha, après avoir avoir imploré en vain le ciel de lui trouver un candidat valable de son parti pour la présidentielle et après avoir tiré toutes ses cartouches (mouillées) 3 années durant dans les gouvernement présidés par ses poulains, qui se sont revelés finalement...
(Kapitalis 15/09/14)
Sans suspense, Ettakatol a désigné son président Mustapha Ben Jaafar comme candidat du parti à l'élection présidentielle de novembre 2014. M. Ben Jaâfar a été désigné par le conseil national de son parti à l'issue d'un vote à bulletin secret, a annoncé, à l'agence Tap, le porte-parole du parti Mohamed Bennour. Vote secret? Oui, parce que la concurrence était rude et l’issue incertaine! Puisqu’il n’y avait qu’un seul candidat ! Pourquoi le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) n’a-t-il pas...

Pages