| Africatime
Jeudi 02 Juillet 2015
(AFP 02/07/15)
Huit personnes, dont une femme, "en relation directe avec l'exécution" de l'attentat qui a fait 38 morts la semaine dernière dans un hôtel en bord de mer en Tunisie, ont été arrêtées, a annoncé jeudi un ministre. Les autorités ont procédé à l'"arrestation de huit éléments en relation directe avec l'exécution de l'opération (attentat), dont une femme", a affirmé le ministre chargé de la société civile, Kamel Jendoubi, lors d'une conférence de presse. "Tout le réseau derrière l'opération a été découvert", a-t-il ajouté, sans préciser s'il parlait des huit personnes arrêtées ou si d'autres suspects avaient été identifiés sans être arrêtés. M. Jendoubi s'exprimait lors de la première conférence de presse sur l'enquête concernant cet...
(Jeune Afrique 02/07/15)
Selma Rekik, la ministre tunisienne du Tourisme, a évoqué cette semaine plusieurs mesures que l'État compte mettre en oeuvre pour sauver la saison touristique 2015 du pays d’Afrique du Nord. L'impact de l'attaque du 26 juin pourrait atteindre un milliard de dinars (458 millions d'euros). Les autorités tunisiennes comptent mener sur plusieurs fronts la bataille pour protéger l’industrie touristique du pays, après l’attaque terroriste du 26 juin dernier, durant laquelle un étudiant armé d’une Kalachnikov a ouvert le feu sur les vacanciers près de l’hôtel Imperial Marhaba à Port El Kantaoui, près de Sousse, faisant 38 morts – dont 30 Britanniques – et une quarantaine de blessés. Mesures Durant...
(20minutes 02/07/15)
 
00:00
Huit personnes, dont une femme, «en relation directe avec l'exécution» de l'attentat qui a fait 38 morts la semaine dernière dans un hôtel en bord de mer en Tunisie, ont été arrêtées, a annoncé ce jeudi un ministre. Les autorités ont procédé à l'«arrestation de huit éléments en relation directe avec l'exécution de l'opération (attentat), dont une femme», a affirmé le ministre chargé de la société civile, Kamel Jendoubi, lors d'une conférence de presse. «Tout le réseau derrière l'opération a...
(Reuters 02/07/15)
Deux autres suspects sont toujours recherchés. Ils sont soupçonnés de s'être entraînés en Libye avec les auteurs des attaques du Bardot et de Sousse. Douze personnes suspectées d'être liées à l'attaque menée contre un hôtel de Sousse, en Tunisie, ont été arrêtées et deux autres sont encore recherchées, a annoncé ce matin le gouvernement tunisien. Les deux personnes recherchées sont soupçonnées de s'être entraînées en Libye avec les auteurs de l'attaque du Bardo, en mars, et avec celui de l'hôtel...
(Le Figaro 02/07/15)
Pour Mezri Haddad, l'Orient et l'Occident doivent s'unir dans la lutte contre le fléau islamo-terroriste qui touche indistinctement tous les pays du monde. Ce qui vient de se produire en Isère marque, non seulement une nouvelle étape dans la métastase du terrorisme islamiste en France, mais il dénote une «daechisation» certaine de l'internationale djihadiste et un ancrage en France de l'ennemi endogène, pour ne pas dire la cinquième colonne ou le cheval de Troie du califat panislamiste, honni par Mustapha...
(Paris-Match 02/07/15)
Des corps inertes recouverts de serviettes dans l’un des plus beaux hôtels de Sousse, le Riu Imperial Marhaba (« bienvenue » en arabe), à Port El-Kantaoui, sur le littoral oriental de la Tunisie, à 140 kilomètres de Tunis. Un établissement cinq étoiles fréquenté essentiellement par des Anglais, des Allemands et des Belges. Ce jour-là, peu avant midi, le complexe accueillait 630 clients, arrivés pour la plupart la veille. Seifeddine Rezgui avait dissimulé un fusil-mitrailleur dans son parasol. Les vacances de rêve ont...
(Metro News 02/07/15)
Dans la foulée de l'action de Yassin Salhi, vendredi en Isère, et de celle de Seifeddine Resgui, en Tunisie, différentes expressions ont émergé pour qualifier les faits. Doit-on parler d'attaque ou d'attentat ? Metronews fait le point. Il aura fallu attendre quatre jours pour que le procureur de Paris, François Molins, confirme que l’action en Isère de Yassin Salhi était bien de nature terroriste. Entre temps, sa tentative de faire exploser une usine chimique et la décapitation de son patron...
(AFP 01/07/15)
Un passeur tunisien qui a survécu au naufrage dramatique d'octobre 2013 au large de l'île italienne de Lampedusa a été condamné mercredi à 18 ans de prison pour homicides involontaires par un tribunal d'Agrigente (Sicile), annonce la presse italienne. Dans la nuit du 3 octobre 2013, un navire parti de Libye avec plus de 500 migrants à bord a pris feu et fait naufrage tout près de Lampedusa, l'île italienne la plus proche des côtes africaines, et 366 corps avaient été repêchés dans les cales de l'épave. Les survivants, pour la plupart Erythréens, avaient pointé du doigt Khaled Bensalem, un Tunisien aujourd'hui âgé de 36 ans...
(AFP 01/07/15)
Les 38 ressortissants étrangers tués dans l'attentat dans un hôtel en bord de mer près de Sousse, en Tunisie, ont été identifiés et parmi eux figurent 30 Britanniques, a annoncé mercredi à l'AFP le ministère de la Santé. "Tous les corps ont été identifiés. Parmi eux figurent 30 Britanniques", a déclaré le directeur des services d'urgence du ministère, Naoufel Somrani. Deux Allemands, trois Irlandais, une Portugaise, une Belge et une Russe figurent aussi parmi les victimes. Il s'agit du bilan...
(AFP 01/07/15)
Les renforts sécuritaires promis par le gouvernement tunisien après un attentat sanglant dans un hôtel se faisaient attendre mercredi matin dans les zones touristiques de Tunis, mais le ministère de l'Intérieur a assuré que leur déploiement était en cours. Le 26 juin, un étudiant tunisien de 23 ans, armé d'une kalachnikov qu'il avait cachée dans un parasol, a ouvert le feu sur des vacanciers sur une plage et au bord des piscines de l'hôtel Imperial Marhaba à Port El Kantaoui, au sud de Tunis. Le gouvernement a rapidement annoncé que la police touristique serait armée -une première selon les autorités...
(Le Monde 01/07/15)
La connexion libyenne se confirme dans la tuerie commise vendredi 26 juin dans une station balnéaire d’El-Kantaoui près de Sousse, sur le littoral de l’Est tunisien, qui a fait 38 morts étrangers –, principalement britanniques. Le djihadiste tunisien auteur du carnage, Seifeddine Rezgui, avait subi une formation militaire dans un camp d’entraînement en Libye, a révélé mardi 30 juin le secrétaire d’Etat tunisien chargé de la sûreté nationale, Rafik Chelly. L’information confirme le défi terroriste posé à la Tunisie par...
(RFI 01/07/15)
Quatre jours après l'attentat le plus meurtrier de l'histoire du pays, s’est ouvert le procès de 24 Tunisiens accusés d’être impliqués dans l’assassinat, en 2013, de l’opposant tunisien Chokri Belaïd, farouche critique des islamistes du parti Ennahda, alors au pouvoir. Une première journée qui s'est déroulée dans le calme mais sous le signe d'une politisation et d'une médiatisation exacerbées. « Chokri est vivant », c'est par ce chant hommage scandé par les partisans de l'opposant tunisien Chokri Belaïd, que s'est...
(Babnet Tunisie 01/07/15)
Les 38 ressortissants étrangers tués vendredi dans l'attentat dans un hôtel en bord de mer près de Sousse, en Tunisie, ont été identifiés et parmi eux figurent 30 Britanniques. Selon vous, que donne l’association Marion Bartoli et Maty ? Pour vous faire un avis, découvrez la collection. C'est ce qu'a officiellement annoncé le directeur des services d'urgence du ministère de la Santé, Naoufel Somrani, ce mercredi. Deux Allemands, trois Irlandais, une Portugaise, une Belge et une Russe figurent aussi parmi...
(France TV Info 01/07/15)
Malgré la crise qui le frappe, le textile tunisien reste un poids lourd de l’économie : il représente quelque 25% des emplois industriels du pays. Petite histoire d’un secteur qui s’est notamment développé à partir des années 70 en raison de la délocalisation toujours plus poussée des marques européennes… Dans les années 70, la politique fiscale et douanière des autorités tunisiennes a facilité l’installation des entreprises étrangères dans le pays. «Au départ, les marques textiles européennes créaient leurs produits chez...
(El Watan 01/07/15)
Ancien agent de renseignement de la DGSE française, Claude Moniquet dirige le centre d’analyse stratégique d’intelligence économique à Bruxelles. Il estime que l’EI islamique veut empêcher à tout prix la naissance d’un pays «démocratique» et «laïc» au sud de la Méditerranée. Le seul où le printemps arabe a triomphé. - Pourquoi, selon vous, la Tunisie est le pays le plus visé par l’EI dans le Maghreb ? Absence de services de sécurité efficients ? Ou nombre important de Tunisiens dans...
(Ouest-France 01/07/15)
Des agents armés devaient être déployés dès mercredi en Tunisie pour sécuriser les sites touristiques après l'attentat près de Sousse, mais ces renforts se font attendre. Juste après l'attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) qui a coûté la vie à 38 personnes, le gouvernement avait annoncé que la police touristique serait armée -une première selon les autorités- dans le cadre d'un plan « exceptionnel ». Un millier d'agents de sécurité armés doivent en outre la renforcer à partir...
(RFI 01/07/15)
Vendredi 26 juin, un jeune étudiant, armé d’une kalachnikov, tire froidement sur plusieurs dizaines de touristes qui farnientaient sur la plage privée d’un hôtel de la ville balnéaire de Sousse, en Tunisie. L’attaque est dure : on dénombre à ce jour 38 morts et 37 blessés. Une bonne partie des victimes sont des ressortissants britanniques. Mais il y a aussi des Belges et des Allemands. Cet attentat est le plus meurtrier qu’a connu le pays. De notre envoyée spéciale en...
(Autre média 01/07/15)
TUNIS, 30 juin (Reuters) - La Tunisie s'attend à ce que l'attentat commis à Sousse vendredi lui fasse perdre un quart de ses revenus touristiques annuels, soit environ 515 millions de dollars, a déclaré la ministre du Tourisme, Salma Loumi. Le tourisme a rapporté 1,95 milliard de dollars (environ 1,75 milliard d'euros) à la Tunisie l'an dernier, soit 7% de son produit intérieur brut, et représente une source importante de devises étrangères et d'emploi. "L'attaque a eu un gros impact...
(Rue89 01/07/15)
TuNur, un des projets actuels de centrales solaires les plus intéressants, espère produire dans le désert tunisien autant d’énergie renouvelable que deux centrales nucléaires et l’acheminer, grâce à des lignes haute tension de 1000 km, vers les réseaux européens et alimenter ainsi plus de 2 millions de foyers. D’un coût total de 10 milliards d’euros, le projet Tunur est un partenariat entre le développeur d’énergie solaire britannique Nur Energie et des investisseurs tunisiens, maltais et britanniques, notamment Low Carbon, une...
(Le Figaro 01/07/15)
Les vacanciers ont tendance à reporter leurs voyages vers d'autres destinations. La demande est en berne. L'attentat qui a provoqué la mort de 38 touristes sur une plage de Sousse en Tunisie, a logiquement créé un vent de panique chez les vacanciers qui avaient déjà réservé leur séjour dans le pays pour cet été. Samedi, une vague d'annulations et de demandes de reports vers d'autres destinations a embouteillé les centres d'appel des voyagistes français. Le Syndicat national des agents de...

Pages