| Africatime
Samedi 02 Août 2014
(AFP 01/08/14)
La Tunisie a exhorté vendredi ses quelque 50.000 à 80.000 ressortissants présents en Libye à quitter le pays "le plus vite possible" en raison des combats qui y font rage depuis la mi-juillet. "Le ministère des Affaires étrangères exhorte les Tunisiens se trouvant en territoire libyen à rentrer dans leur patrie le plus vite possible", a indiqué la diplomatie tunisienne dans un communiqué. Soulignant "la détérioration des conditions sécuritaires dans plusieurs villes libyennes", le ministère a recommandé aux Tunisiens d'"être prudents dans leurs déplacements" et de contacter les missions consulaires de Tripoli et Benghazi (est) pour "faciliter leur retour par voie terrestre ou aérienne".
(AFP 01/08/14)
Les forces libyennes ont tiré pour repousser une foule de réfugiés tentant de passer en Tunisie pour fuir les combats en Libye, selon les autorités tunisiennes qui ont fait état vendredi d'un policier tunisien blessé. Le poste frontière de Ras Jedir, où l'incident a eu lieu, a été fermé en raison de ces heurts pour lesquels aucun bilan n'a été fourni par les autorités libyennes, selon les journalistes de l'AFP. "A la suite de la tentative de centaines de ressortissants étrangers de forcer le poste-frontière de Ras Jedir pour entrer en Tunisie, le chef de la sécurité nationale à Ben...
(AFP 01/08/14)
Bagages abandonnés, tirs sporadiques retentissant dans le ciel et tension extrême chez les forces tunisiennes: la confusion régnait vendredi à Ras Jedir, le point de passage obligé pour des milliers de personnes cherchant à fuir la Libye et ses combats. Depuis une semaine, entre 5.000 et 6.000 individus passent chaque jour en Tunisie, tandis que des centaines d'autres, des travailleurs étrangers notamment Egyptiens, restent échoués de l'autre côté de la frontière, les autorités tunisiennes réclamant la preuve qu'ils quitteront le...
(Xinhua 01/08/14)
TUNIS (Xinhua) - - Après avoir été prolongés jusqu'au 31 juillet courant, les délais d'inscription des Tunisiens aux prochaines échéances électorales (législatives et présidentielle) ont été à nouveau rallongés de 22 jours, a annoncé jeudi le président de l'instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) Chafik Sarsar. "L'instance électorale a décidé de lancer une deuxième phase d'inscription, soit du 5 au 26 août 2014", a souligné M. Sarsar lors d'une conférence de presse à Tunis. Jusqu'au 30 juillet 2014, plus de 761.463 nouveaux électeurs sont déjà inscrits aux prochaines élections, avec une quasi-égalité au titre du taux d'inscription. Ainsi, le nombre total des électeurs (inscrits volontairement...
(France TV Info 01/08/14)
Depuis plusieurs semaines, on constate en Tunisie une recrudescence des attaques djihadistes. En juillet, une vingtaine de militaires ont ainsi été tués. Malgré les mesures prises, rien ne semble parvenir à juguler cette vague de violences. Enquête. La plus grave attaque depuis la fondation de l’armée il y a 58 ans : le 16 juillet 2014, 15 militaires ont été tués sur le mont Chaambi, à la frontière avec l’Algérie. Aux dires des autorités, entre 40 et 60 personnes, armés...
(Business.News 01/08/14)
Le chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, a accordé une interview exclusive à nos confrères de Leaders qui est publiée dans l'édition du mois d'Août. Dans cet entretien, Mehdi Jomâa est revenu sur plusieurs thèmes à l'instar du récent attentat terroriste, la fermeture des mosquées et les prochaines élections. Par ailleurs, Mehdi Jomâa a évoqué la récente attaque terroriste au mont Châambi. Selon lui, ce tragique événement lui a permis de mieux connaitre l'armée et de mieux saisir le fonctionnement de...
(Business.News 01/08/14)
Face à l’état de désordre et à l’incapacité à maitriser les foules, il a été décidé de procéder à la fermeture temporaire du passage frontalier de Ras Jedir le 1er août 2014. Par ailleurs, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui, a déclaré, aujourd’hui, sur les ondes de Shems Fm, que d’importants renforts ont été mobilisés au niveau des frontières pour assurer leur sécurité et empêcher toute infiltration ou intrusion en force à travers les postes frontaliers. M...
(Le Parisien 01/08/14)
L'exode libyen, causé par les violences qui secouent très violemment le pays ces derniers jours, inquiète la Tunisie voisine. 5 à 6.000 Libyens ont traversé la frontière quotidiennement ces derniers jours en direction du sud tunisien. Et le chef de la diplomatie tunisienne se dit «prêt» à fermer la frontière si le flux des réfugiés s'accentue «La situation économique dans notre pays est précaire et on ne peut pas supporter (l'arrivée) de centaines de milliers de réfugiés comme cela avait...
(France 24 01/08/14)
Depuis plusieurs jours, des milliers de Libyens et de travailleurs étrangers, confrontés à l'escalade des combats entre milices rivales qui ont fait des centaines de morts depuis mi-juillet, fuient la Libye pour la Tunisie voisine. Reportage. En moins de trois semaines, les affrontements entre des milices rivales ont fait plus d’une centaine de morts et des centaines de blessés à Tripoli, en Libye. La plupart des aéroports libyens, notamment ceux de Tripoli et Benghazi, sont fermés en raison de la...
(RFI 01/08/14)
En moins de trois semaines, les affrontements entre milices rivales dans la capitale libyenne ont fait une centaine de morts. Mercredi 30 juillet , la France a évacué ses ressortissants et fermé son ambassade. Ces derniers temps, des milliers de Libyens et de travailleurs étrangers affluent chaque jour en Tunisie. Assis à même le sol, leur bagage serré devant eux, des milliers de travailleurs étrangers tentent de quitter la Libye, où les combats entre milices ne connaissent que peu de répit. Des milliers de Libyens partent aussi, certains pour quelques jours, d’autres pour une durée indéterminée...
(El Watan 01/08/14)
Attaque terroriste à Djebel Chaâmbi, il y a 15 jours, comme en 2013 et en 2012. En juin dernier, dans les massifs forestiers de Aïn Draham, un ratissage d’envergure a permis l’arrestation d’un terroriste et la découverte d’une cache, celle d’un groupe terroriste dont la présence avait été signalée. Un fait divers du côté algérien. A peine un commentaire autour d’un café. Depuis la veille de l’Aïd, les postes-frontières d’Om Teboul (El Tarf) et d’El Aïoun (El Kala) sont pris...
(Business.News 01/08/14)
Le secrétaire général de Nidaa Tounes, Taïeb Baccouche, a exprimé son opposition à toute alliance ou partage de pouvoir avec le mouvement Ennahdha. Une position fondée sur l’absence de compatibilité entre les projets soutenus par les deux partis. « Nous n’avons pas le même projet », a-t-il dit. M. Baccouche a ajouté que le parti Ennahdha ne pourra pas renoncer aussi facilement à son credo « Un tel mouvement ne peut pas se démarquer, du jour au lendemain, de la...
(L'Economiste Maghrébin 01/08/14)
L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) a exprimé, dans un communiqué rendu public ce matin, sa profonde préoccupation face à la dégradation de la situation sécuritaire en Libye et l’aggravation des affrontements armés causant de graves pertes humaines et matérielles. L’Utica a, également, exprimé son souhait que les Libyens réussissent, à travers le dialogue, à dépasser leurs désaccords pour assurer le retour au calme et à la stabilité de la Libye et de conserver son unité...
(Business.News 01/08/14)
Béji Caïd Essebsi, président de Nidaa Tounes, a décidé vendredi 1er août 2014 de nommer le membre du comité constitutif du parti, Mohsen Marzouk, en qualité de chef de la campagne électorale pour la prochaine présidentielle. M. Marzouk sera également le porte-parole de la campagne qui verra, très probablement, la candidature de Béji Caïd Essebsi.
(L'Express 01/08/14)
Aux confins nord-ouest de la Tunisie, la Kroumirie reste une destination méconnue. A arpenter sans modération pour les amoureux de nature et de randonnées. Oubliez tout ce qui vient à l'esprit lorsqu'on parle de vacances en Tunisie: mer, plage, chameaux. Ici, en Kroumirie, ce territoire méconnu du nord-ouest, pourtant à trois heures de Tunis, les forêts couvrent les montagnes. Les silhouettes nerveuses des chênes-lièges et les chênes zéens à la haute stature bordent les routes sinueuses où des ânes cheminent,...
(Business.News 01/08/14)
Dans le cadre d’une consultation élargie avec les différents partis de la scène politique, le président de Nidaa Tounes, Béji Caïd Essebsi, a rencontré, ce vendredi 1er août 2014, le président du mouvement Destourien, Hamed Karoui. Les deux hommes ont échangé les points de vue sur la situation délicate par laquelle passe le pays.
(Xinhua 01/08/14)
TUNIS (Xinhua) -- Au total, 55 passagers ont été blessés, dont un grave, suite à la collision de deux trains de passagers à 5 kilomètres de la capitale tunisienne en direction de sa banlieue nord, selon un bilan officiel. Le ministère tunisien de l'Intérieur a précisé que la collision a eu lieu vers 16h00, heure locale, alors que les raisons et les circonstances précises de l'accident restent encore inconnues. Les premières informations communiquées par le ministère tunisien du Transport affirment...
(Les Echos 01/08/14)
La plupart des ministres, qui ont reçu l'ordre de ne pas s'éloigner à plus de 2h30 de Paris, passeront leurs vacances dans l'Hexagone. La consigne de Matignon est claire : les ministres doivent profiter de leurs deux semaines de vacances pour décompresser. Pour autant, c eux-ci ont reçu comme consigne de ne pas s'éloigner à plus de 2H30 de Paris . Seule la ministre de la Justice Christiane Taubira a reçu une dérogation afin de se rendre chez elle en...
(Business.News 01/08/14)
Le chef de district de la sûreté de Ben Guerdane a été blessé par balle, ce vendredi 1er août 2014, lors de troubles enregistrés au poste frontalier de Ras Jedir, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur daté du même jour. En effet, des membres des communautés étrangères qui cherchent à fuir la Libye ont pris d’assaut le poste frontière tentant de passer par la force en Tunisie. Les forces de sécurité et de l’armée présentes sur place les ont...
(El Watan 01/08/14)
L’Armée algérienne est en train de déployer 8000 hommes pour une opération dans la bande frontalière commune entre l’Algérie et la Tunisie. Cet envoi massif de troupes auxquelles se joindront 6000 soldats tunisiens vise à éradiquer les foyers terroristes dans la région du mont Chaâmbi et de tout l’arrière-pays de Kassrine, dans l’Ouest tunisien. L’utilisation de l’euphémisme «bande frontalière» par les communicants du ministère de la Défense nationale masque en réalité une véritable opération extérieure de l’ANP, une seconde après...

Pages